Ramadhan : quand le ministre du Commerce parle dans le vide

Comment (3)

    Brahms
    13 mai 2019 - 15 h 17 min

    Ce Ministre se la raconte. Il passe du coq à l’âne. Il dit, on va faire ceci, on va faire cela. Il paraît qu’il veut restaurer l’importation de véhicules de moins de 03 ans donc des voitures de 2016 et + mais quand vous voyez les prix en Europe, il faut mettre au moins 13 000 €, sur la table pour en acquérir un et ce, hors frais de transport, d’hôtels, de papiers administratifs, essence etc…etc… alors qu’en Suisse, Belgique, Italie, France un particulier peut acheter un véhicule de 1 à 30 d’âge sans aucun souci.
    Ce Ministre n’a aucune notion de la réalité, ni de la vie en société. Enfin, selon Mr Rachid Nekkaz et ses vidéos, vous donnez le pétrole et le gaz gratuit à des société étrangères ce qui suffit à prouver que rien ne tient en Algérie. Revoyez donc, Mr Le Ministre, les fondamentaux de l’économie et de la finance sinon l’Algérie ira droit dans le mur.

    1
    1
    Anonyme
    9 mai 2019 - 15 h 25 min

    Ce ministère n’a jamais servi à quoi que ce soit depuis l’indépendance, sauf à servir de tremplin aux opportunistes de tous bords. Fermez ce ministère ça fera mois de corruption et plus d’économies au pays.

    Ivanohe
    8 mai 2019 - 13 h 39 min

    Non seulement dans le vide et il est illégitime. Depuis quand le ministère a eut la maitrise sur les prix. Il n’ont jamais servi a quoi que ce soit.Descend au marché et tu verras ce que vivent les gens du peuple. C’est un gâchis de te payer toi et tes subordonnés alors DEGAGEZ

    12

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.