Ce que l’ancien conseiller de Houari Boumediene a écrit sur le général Toufik

Amimour Toufik
Mahieddine Amimour, ancien conseiller de Houari Boumediene. D. R.

Par R. Mahmoudi – La chute spectaculaire et, semble-t-il, irrémédiable du mythique ancien chef des services de renseignements, le général Mohamed Mediene, dit Toufik, délie les langues et incite différents acteurs politiques à témoigner, pour une fois sans s’autocensurer, sur des épisodes auxquels ils étaient eux-mêmes mêlés.

Parmi ces personnages appelés un jour à occuper des postes de responsabilité dans une conjoncture particulièrement trouble et qui ont eu à se heurter à la «toute puissance» de l’ex-DRS, on trouve Mahieddine Amimour, ancien conseiller de Houari Boumediene, devenu plus tard ministre de la Culture et de la Communication dès le premier mandat d’Abdelaziz Bouteflika.

Réagissant à l’arrestation retransmise à la télévision du général Toufik, avec Bachir Tartag et Saïd Bouteflika, Amimour n’a pu cacher sa jubilation, en estimant que cette séquence marque «la réappropriation de l’institution militaire par le peuple, après avoir longtemps été entre les mains d’un cercle sécuritaire qui aura conduit le pays à sa destruction», écrit-il dans une contribution publiée par le quotidien arabe Raï Al-Yawm.  

Parlant en sa qualité d’ancien responsable, Amimour atteste que «les services» avaient le premier et le dernier mot dans la nomination des cadres de l’Etat et des responsables à tous les niveaux – y compris donc lui-même ! – et qu’ils détenaient le pouvoir de décision dans tous les domaines d’activités.

«Le général Toufik, lit-on dans cet écrit destiné essentiellement aux lecteurs du monde arabe, (…) est celui que ses partisans et ses adversaires appellent  »rab El-Djazaïr » (seigneur de l’Algérie), qui a joué un rôle déterminant dans les événements sanglants des années 1990 et dont l’image est sciemment mythifiée par les médias, à tel point qu’aucune photo de lui n’a été publiée durant près d’un quart de siècle».

L’auteur de la contribution poursuit son témoignage : «J’ai connu Toufik de loin durant les années soixante-dix. Je le voyais avec sa tenue de capitaine dans le cercle de protection qui entourait le défunt président Houari Boumediene. Il me semblait jeune, élégant, sympathique, calme et incapable de nuire à une mouche.»

Au début des années 1990, Amimour sera confronté pour la première fois, indirectement, à cet homme et à ses services. Suite à un article paru dans un organe du FLN où il cita nommément le nom du généralissime, le directeur de ce journal, Nadir Boulekroune, fut, selon l’auteur, convoqué et emprisonné pendant deux jours.

Selon Amimour toujours, le général Toufik avait ses hommes dans toutes les institutions, de la présidence de la République à la plus petite commune du pays, en passant par les ministères et les ambassades. C’est encore lui qui, d’après l’ex-ministre, en 1999, imposera la candidature d’Abdelaziz Bouteflika «à laquelle s’opposèrent avec vigueur le général Nezzar et le général Benyellès».

Sur sa lancée, Amimour, se référant à une confidence d’Abdelkader Hadjar, témoigne que le Président consultait Toufik en tout, «ce qui le rend de fait complice dans toutes les dérives qu’a connues le pays par la suite».

R. M.

Comment (123)

    -DZ
    14 mai 2019 - 17 h 33 min

    Je suis toujours étonné quand je lis des déclarations qui tendent à présenter les DaECH des années 90 comme des anges… Un baathiste islamiste est-il crédible ?? Son camp est déjà pris. Personne n’a le courage de faire une analyse impartiale…
    Il était conseiller de Boumedienne, allah yerrahmou. Ce qui signifie que c’est lui qui a conseillé à Boumedienne de nous importer les cordonniers égyptiens pour enseigner en Algérie, ce qui a détruit l’école algérienne…

    5
    1
    Med Hangal
    11 mai 2019 - 5 h 04 min

    Il faut reconnaître que nous avions été incapables de bâtir une nation encore moins une société digne de ce nom.
    Durant vingt ans ,nous avons bouffé ce qu’avait lancé la France,durant vingt autres années ,nous avons bouffé notre pétrole,voici venu le moment de nous bouffer les uns les autres.
    Tout le monde se réfère au passé comme s’il était exemplaire.Le passé bon ou mauvais reste à l’histoire ,il n’est plus le prototype de nos conduites à venir.Les jeunes d’aujourd’hui sont bien différents de leurs pères.
    Amimour a vécu son temps.Il vit dans les errements des uns et les égarements des autres.Des souvenirs parfois trop douloureux pour lui.Il se confie au public qui n’a rien compris.

    28
    33
      karimdz
      11 mai 2019 - 7 h 55 min

      L’Algérie est une nation qui n existe pas que depuis l invasion et l occupation française, cela relève des mythes que les colonisateurs ont développé pour justifier leurs crimes, comme ils l ont fait pour la Palestine, une terre sans peuple selon leur propagande.

      Quand tu dis nous avons bouffé, tu mélanges peuple et gouvernants. Hélas, nous n avons pas eu toujours des hommes intégres, désintéréssés si ce n est de servir le pays, honnêtes… pour diriger le pays.

      Le passé appartient certes au passé, il faut avancer, c est clair, mais le passé est plein d enseignements qu il ne faut plus reproduire.

      Ce que tu considères comme une chasse aux sorcières, est nécessaire, car si on n écarte pas ceux la mêmes qui sont à l origine de la situation dans le pays, eh bien, leurs descendants, ou leurs proches, ou leurs amis, assureront la continuité du système.

      Amimour est dans son rôle, comme les familles des victimes qui ont manifesté devant la grande poste pour dénoncer les crimes de toufik. On ne peut pas fermer les yeux sur la corruption, les crimes, les connexions dangeureuses avec nos ennemis quelqu’ils soient, sionistes ou du golfe arabique.

      Il faut connaitre son histoire pour mieux batir l avenir, cela s applique aussi à l Algérie.

      Maintenant priorité au développement du pays, durant les deux premiers mandats de l’ancien président Abdelaziz Bouteflika, le paysage a vraiement changé, personne ne pourra le nier, c est pas assez je le conviens du fait d erreurs stratégiques sur le plan économique.

      L Algérie a des moyens considérables, les ressources du sous sol, le génie humain, nous pouvons en 10 ans, rattraper non seulement le retard, mais encore mieux, être au niveau des pays développés. Il ne dépend que de nous.

      En tout cas, le hirak a permis de démontrer que le peuple algérien était patriotique, qu’il aimait son pays, qu’il était uni, et qu’il souhaite que les choses changent, et c est déjà une très bonne chose.

      74
      17
        passager
        11 mai 2019 - 10 h 32 min

        bravo messieurs , enfin un court débat argumenté dans le calme et la sérénité loin de la quasi majorité des interventions ou l’accusation de pro x ou pro y prends la place des arguments…dans ce moment crucial pour notre histoire , nous avons besoins de créer les conditions de ce type de débat , car depuis l’indépendance , le pouvoir nous a conditionné dans le rôle d »un public passif qui assiste à un monologue monotone de tous les fakhamtou ..;

        21
        2
    Anonyme
    11 mai 2019 - 4 h 01 min

    Un Bathiste notoire qui a a toujours ignorer ce qu est n homme d etat il fait valoir ses droits aux monarchies arabes pour enfoncer le clouqu est ce qui fait parler ce profiteur , le chef supreme , le regionalisme reprend son le chemin de BTS , ils ont mis le chaos en 1990 et la le pouvoir leur manquait ils metteront le pays à feu et à sang pour reconquerir le pouvoir , et ils se pretendent patriotes !
    quant à Toufik , qu on me dise que le pays n etait pas en danger avec Madani et Belhadj ?
    LA MAFIA A ACHEV2 KASDI MERBAH TOUNSI TOUFIK!
    s il a tué lui meme qu on nous donne le nom des victimes ,mais si ce sont ses hommes il faut les juger tous , tous ceux qui ont fait parti de ces escadrons , et tous ceux qui ont fait la lutte antiterroriste jusqu a present !
    si ammimur win count fi hadhak el oouakt?
    anta maarab , nahadrolek belarbia bach yfahmou jmaatek taa el khalidj !
    il faut mettre des noms et des visages sur chaque mort !
    chaque officier qui a executé ou chaque sous off doit etre denonce!
    trop facile d incriminer une personne dans tous ce qui s est passé , ils doivent tous y passer!

    60
    53
      Yes
      11 mai 2019 - 5 h 40 min

      Et alors Mr amimour ?? Dans tout votre laïus je trouve rien de mal sur toufik,sauf l’accusation récurrente sur la décennie noire. Les massacres des années 90 étaient commis par qui?? Les bombes de l’aéroport,du boulevard amirouche,l’attaque du poste de guemar bien avant l’arrêt du 2ele tour…c’était qui?? À écouter certains commentateurs on croirait que le fis n’a pas existé,n’a pas décrété démocratie kofr,n’a pas assassiné des journalistes,des militants rcd,ffs,pags,des policiers gendarmes,des appelés,de simples cadres,des jeunes filles non voilées,des institutrices ….!!! On croirait que l’armée faisait la guerre à des fantômes,ou que l’armée se battait contre elle même.. Les massacres de civils sont l’œuvre des hordes du fis,appelés gia ou gspc..c le même fis qui les a endoctrinés. Pour commettre des massacres comme ça il faut être endoctrinés au point de perdre toute humanité,aucun soldat n’aurait obéi à leur chef sil leur ordonnait de le faire. Alors y en a marre de cette propagande à mettre la décennie noire sur le dos de l’armée,c faux. Seuls des fous de dieu comme les militants du fis sont capables d’exécuter des centaines d’innocents,d’egorger des femmes,éventrer des femmes enceintes,brûler des bébés… pour semer la terreur.

      73
      53
        Abou Stroff
        11 mai 2019 - 10 h 09 min

        le nombre de « dislikes » que vous recevez montre clairement que la vermine islamiste s’est mise en ordre de batailles pour réintégrer la scène politique.
        conclusion imparable: la marabunta qui nous gouverne (dont le parrain du moment est gaïd salah) et la vermine islamiste, ayant des intérêts convergents quand ils ne sont pas identiques vont oeuvrer de telle sorte à ce que le « hirak » soit complètement vidé de sa substance.

        33
        27
      El Che
      11 mai 2019 - 8 h 50 min

      Oui le régionalisme existe bel et bien en Algérie. C’est même bien pire que le régionalisme. Ce qui n’existe pas c’est le régionalisme BTS, une façade une légende créée de toutes pièces par les vrais détenteurs du pouvoir en Algérie. Ce mensonge de BTS ne dupe plus personne, le peuple sait tout. Et que les décideurs cessent de se cacher comme des rats!!!!
      La région qui a gouverné l’Algerie et qui l’a mené aux catastrophes qu’on vit actuellement c’est la région de toufik de rebrab de kasdi merbah de ouyahia de sellal de lamari de abassi madani de loukal de haddad de touati et son frère ……..

      42
      16
        selmi
        11 mai 2019 - 9 h 07 min

        Tous ou presque issus de kabylie c est vrai
        Voilà pourquoi ça les dérange

        38
        9
          SaidZ
          12 mai 2019 - 4 h 48 min

          Ton madani a gagné presque tous les sièges de députés à travers le territoire nationale et même à l’étranger sauf EN KABYLIE, tu le sais tu? et quand il a appris qu’il n’avait pas remporté de siège en Kabylie, il a dit à ses collaborateurs…la victoire est loin d’être acquise!!!
          Nous les Algériens sommes frères et égaux et nous nous respectons les uns les autres avec nos différences linguistiques, culturelles, religieuses et politiques. le régionalisme est mort avec la 3issaba.

          10
          3
        Anonyme
        11 mai 2019 - 23 h 49 min

        Che Guevara doit se retourner dans sa tombe, s’il apprenait qu’un misérable cachiriste comme toi, utilisait son surnom comme pseudo. Comme tout bon cachiriste, tu ne sais que propager de fausses infos. Ni Lamari, ni Madani, ni Loukal ne sont kabyles, quant à Toufic, Merbah et Sellal, ils ont certes des origines kabyles, mais ils ne représentent en rien la Kabylie. Ils n’y ont jamais vécu, et n’y sont même pas nés.
        Qu’est ce quelques personnalités d’origine kabyle parmis les centaines non kabyles qui ont occupé des postes importants en Algérie depuis l’indépendance.

        10
        EL Che
        12 mai 2019 - 6 h 49 min

        @ El Che tu manque d’imagination toi !! tu aurais pus cherche un autre Pseudo ……….lol

        4
        1
    griche
    11 mai 2019 - 0 h 19 min

    ce amimour etait conseiller de boumerdienne comme si c etait a son epoque un etat civil .la SM faisait tout .amimour ne parle pas des servīces de son epoque

    28
    49
    Eri
    10 mai 2019 - 23 h 20 min

    Cette famille hadja a bien profité de ce système corruppuvert famille est avec ce pouvoir depuis 62 svp ap n interviewez plus ces arabisants envoyés du moyen orient c des opportuniste avec des doubles narionalite

    19
    47
    Vroum Vroum 😤..
    10 mai 2019 - 22 h 57 min

    Donnez moi un Pays , un État où y’a pas un Homme fort qui décide , et le centre est la Politique Étrangère , Défense…est ce que l’Algérie s’est trompé dans sa politique Étrangère ? Non ! Sa doctrine est son indépendance , et ça on peut être fiers . Concernant le Général Toufic où est sa faute , aucune ! Car y’a pas pire qu’une Politique Étrangère soumise à une Puissance Étrangère , depuis 1962 l’Algérie à respecté sa doctrine , pays non Aligné , indépendant , qui a fini comme puissance Régionale et Militaire reconnue et c’Est la le Principal pour un Dirigeant de savoir doser sa politique Étrangère sans se compromettre…DRS et ANP ensembles on combattus dix ans de Terrorisme et l’ont vaincu !!.. ou estla faute du Général Toufic ?..aucune ! Et puis quand dans un État un Décideur sort du lot c’est que les autres en étaient incapable d’user de leur autorité sur le groupe !.. Le Général Toufic est sorti du lot et fait valoir son autorité , un leader met parfois plusieurs années â s’affirmer , le Général Toufic l’a fait , non pour lui même mais par intérêt pour l’Algérie qui a besoin d’un Homme fort pour la représenter , la faire respecter !!… le reste c’est de la Politique politicienne , des petits qui une fois le Général Toufic est âgé en Retraite y vont de leur Prestance soudainement retrouvé…Quand le chat n’est pas là les souris dansent …et c’est le cas contre le Général Toufic … Il a toujours défendu l’Algérie , et les petits y vont de leurs « musique « …Je pense que le Général Toufic , a fait de l’ombre à beaucoup d’aigris … La Gouvernance n’a jamais été du ressort d’un Patron de Renseignements , il peut donner un avis ou peser sur le choix de tels responsables mais ne peut endosser leurs fautes de gouvernance…à chacun son Domaine , et dans le sien je pense que le Général Toufic n’a pas failli , de tous les temps un Fort sort du lot . .qui un jour un autre voudra sa place….

    20
    54
      Yes
      11 mai 2019 - 5 h 53 min

      Entièrement d’accord,vroum. Toufik est un vrai patriote, un homme d’honneur comme l’a décrit louisa. Homme d’honneur ,quand son adjoint général Hassan a été incarcéré,il a fait une déclaration disant qu’il a agi sous ses ordres,c.-à-d. qu’il revendique la responsabilité des actes de Hassan et que si quelqu’un doit être jugé c lui même. Argaz ou ness.qui ne fuit pas sa responsabilité.
      Et en allant voir zeroual pour lui proposer de chapeauter la transition après avoir vu said,où est le mal?? Où est le crime?? Certains proposent bien brahimi,d’autres tabou,drif… Où est le crime là dedans??

      21
      49
    maamar
    10 mai 2019 - 22 h 23 min

    Dr;laissez tomber la pauvre basse cour disserter sur un sujet trop délicat pour le traiter de cette maniére. Que Dieu garde Gaid Salah car il a affaire à une des vermines les plus dangereuse du monde.le génocidaire toufik ne disparaitra qu’avec la déstruction complete de l’algerie…….

    11
    55
      Vroum Vroum 😤..
      11 mai 2019 - 3 h 48 min

      @Maamar ,…c’est bien ce que j’ai dit Gaid Sallah à offert en pâture le Grand Patriote Général Toufic aux Ténébreux Islamistes qui maintenant vont idolatrer Gaid Sallah comme tu le fais Maamar l’islamiste Wahabites sioniste …c’est bien ce que j’ai dit !!

      16
      46
    CHEIKH
    10 mai 2019 - 21 h 58 min

    Toufik a exécuté sa mission sécuritaire, ni plus ni moins. Sinon comment expliquer Bouteflika à partir de l’hôpital va de de Grace convoque Sellal et Gaid Salah pour leur confirmer qu’il faut mettre Toufik en Retraite.. Alors que depuis 1994 la défunte mère de Bouteflika implorait son fils à ne pas candidater à la présidence, par contre Fatiha Boudiaf faisait le contraire avec Bouteflika. Enfin Bouteflika durant ses vingt ans se méfiait toujours de Toufik et récoltait des renseignements sur lui. L’erreur qu’a fait Toufik c’est de ne pas prendre le pouvoir en 2014..La nuit du destin tombe une seule fois le 27ème jour du Ramadhan. DONC ESPÉRANT QUE CETTE FOIS-CI ELLE NETTOIERA L’ALGERIE DE LA POURRITURE.

    23
    45
    Anonyme
    10 mai 2019 - 20 h 13 min

    Ceux qui souhaitent la guillotine à Toufik et à tous nos militaires qui avaient sauvé le pays de déluge, ne pense pas un instant que de l’autre coté il y ‘avaient des terroristes bien décidés de finir avec la république. L’Egypte avait vécu le même scénario concernant l’élection de leur président mais les islamistes Égyptiens n’avaient pas tué autant d’égyptiens que n’avaient tué les éléments du FIS chez nous.Ces derniers cherchent aujourd’hui à se faire une virginité et endosser tous leurs crimes à l’armée dans le but de leurrer le peuple et pour reproduire une nouvelle décennie noire.Les Algériens ayant vécu la décennie de près savent que les terroristes de chez nous avaient mis le pays à sang et à feu et savent que notre armée ne peut pas faire des embuscades pour tuer les militaires, les policiers, les gendarmes…
    Notre armée n’avait pas fait de faux barrages pour arrêter les bus pour racketter les passagers et tuer les militaires ou policiers qui s’y trouvent. L’armée ne brûlait pas les usines,les établissements publics et n’agressaient pas les femmes ne pourtant pas le hidjab avec de l’acide.Notre armée n’avait pas inventé la tenue Afghanes que les terroristes portaient.Notre armée n’a pas envoyé les terroristes Algérien en SYRIE ou en Irak pour tuer les civils.Notre armée n’a pas autorisé nos terroristes pour aller en Afghanistan pour s’entraîner sur le comment manier les armes et revenir pour tuer les Algériens…..la liste est longue.

    30
    41
      Vroum Vroum 😤..
      11 mai 2019 - 3 h 38 min

      Merci Annonyme…ne jamais faire confiance aux Islamistes Frères Musulman Wahabisme…car ils se disent le Groupe Sauvé qui ira au Paradis et tout Musulman refusant leur croyance Antropomorphiste , est Appostat et ira en Enfer donc halal en faire un sous homme…. DRS Toufic et ANP et Peuple Algérien ont combattu et refusé le Wahabisme Takfirisme Frères dit Musulman au Kamis et Nikab venus du Moyen-Orient Saouds… Le Général Mediene devrait être décoré et non pas le donner en patures aux Islamistes Frères Musulman qui maintenant vont idolatrer Gaid Sallah pour fait… Une grosse Erreure , de humilier en public un Patriote car son analyse est différente et vous exclut de son analyse pour votre incompétence selon la situation . .Cela se règle en silence .

      19
      42
    karimdz
    10 mai 2019 - 19 h 41 min

    Dans les commentaires, on retrouve toujours les sionistes imposteurs ou makhzeniens qui pullulent sur le site, et biensur les sectaires pleureuses qui gigotent dés qu’un algérien de leur région est traduit devant la justice. Cà sait critiquer facilement les autres algériens, mais comme on dit, el barss, ce sont plus des gens de votre patelin qui sont voleurs corrompus et criminels.

    Après rebrab le voyou, c est autour de toufik « rab Djazair » celui auquel notre pays doit tous les malheurs. Celui qui a corrompu le pays, mais plus grave, un criminel qui a fait des milliers de victimes, si ce n est des dizaines de milliers. Et il s ‘avère aussi que ce potentat qui agissait dans l ombre, est certainement l instigateur de l assassinat de feu Boudiaf.

    On ne peut que saluer la justice, et celle ci n a rien à craindre, ce n est pas la minorité qui gigote qui va empêcher celle ci de faire son travail.

    Les algériens vont connaitre l ampleur des crimes de toufik, celui qui a empéché l’Algérie aujourd’hui d’avoir le niveau de l Espagne ou meme encore plus. Il controlait tout, rien ne pouvait se faire sans son consentement, et malheur à tout algérien qui aurait osé le dénoncer ou se dresser, c était la disparition assurée.

    Le général Gaid Salah, n a pas vocation à être président, et il ne se présentera pas à la prochaine présidentielle. Il a bien servi l armée, et il prendra sa retraite quand les choses reviendront à la normale, et que l alternative sera effective.

    Les algériens dans leur majorité veulent le changement, et approuvent également que la justice fasse son travail, et nous débarasse de tous ces individus qui ont exploité le pays, fait profiter des puissances étrangères et méprisé le peuple.

    54
    22
      Vroum Vroum 😤..
      11 mai 2019 - 3 h 59 min

      Salut à toi Karim DZ….pour un DZ tu y va fort contre le Grand Patriote Général Toufic…si demain Gaid Sallah tombe il se pourrait que tu le descendre à boulets rouges .. Respect au Général Toufic , et aussi pour Gaid Sallah Chef d’État Major et leur Patrimoine , l’erreure de Gaid Sallah est d’avoir donner en parures aux Islamistes Frères Musulman Wahabites dit Salafistes (faux) le Général Toufic et ainsi ces Faux Musulmans mais Wahabites Antropomorphiste vont idolatrer Gaid Sallah… et c’est le cas Karim DZ , lis les Post haineux contre le Grand Patriote Général Toufic…

      17
      47
        karimdz
        11 mai 2019 - 7 h 39 min

        Salut vroum vroum, je vois que tu es très actif lol pour défendre le grand criminel toufik…

        Demain Gaid Salah, partira en retraite, je le prévois, je l ai écrit, et je ne tirerai pas à boulets rouges sur lui.

        Preuve en est, que tu remarqueras que je n ai pas descendu l ancien président Bouteflika, mais que j’ai critiqué son entourage.

        La religion n’a rien à voir, c est juste un prétexte pour parvenir à ses fins.

        38
        16
          Vroum Vroum ..
          11 mai 2019 - 10 h 25 min

          Salut Karim DZ , je suis très actif contre fait de donner en patures le PATRIOTE Général Toufik à des gens qui au moment de la Décennie noire Islamistes Terrorisme se cachaient , et Aujourd’hui critiquent celui qui c’est battu pour nous , l’Algérie.
          Tu dis @Karim DZ , que la Religion n’a rien à voir dans le Terrorisme islamiste, Decenie Noire, attaque Libye, Syrie, mais alors venus de 80 pays du Monde des Islamistes Frères Musulman pour être concentrés en Turquie le long de la Frontière avec la Syrie , être entraînés , armés et pris en main par des Membres de l’OTAN , Saouds , Qatar , Turcs , GB , US , Israël , Alqaida… le même scénario que pour la Libye..Une Alliance entre Otan Sioniste et Frères Musulman du Faux Djihad , à ton avis Karim DZ juste pour dîner ensemble??!!.. Non mais installer des Regimes Wahabite Frères Musulmans.Ce qu’ils ont essayé de faire en Algérie décennie noir avec l’Ex Fis !..
          Alors Karim DZ la Religion n’a rien à voir ????.. Il se peut que tu sois un Islamiste du Faux Djihad pour cracher sur le Général Toufik qui avec les généraux Nezar , Lamari , Smain.Tartag… ont sauvé l’Algérie du Terrorisme islamiste Wahabite…et maintenant des planqués ou des manipulateurs osent critiquer tel ou tel Général ou DRS ou ANP…
          moi je defends le Général Toufic ou Gaid Sallah ou Tartag ou Gal Nezar ou… ne jamais jouer le jeu de ceux qui voudraient nous manipuler à des fins étrangères…
          Le Vrais problème est de sortir de ce Hirak en bonne intelligence car on est tous Algériens et pour la stabilité de l’Algérie.Le reste n’est que politique politicienne , ou entrer dans le flou…
          Alors @Karim DZ , la Religion, enfin l’instrumentation de la Religion par L’OTAN , Erdogan , Qatar Frères Musulman pour un Califat islamiste te semble bizarre, on attaque des pays musulman et seulement musulman pour rien..

          11
          15
          karimdz
          11 mai 2019 - 11 h 08 min

          salut vroum vroum rak dichini ya kho.

          Quand je dis que la religion n a rien à voir, oui c est une vérité, elle est soit instrumentalisé, soit sert de prétexte pour que des individus prennent le pouvoir ou assure leur main mise sur l état.

          Je ne défendrai ni l un ni l autre, ce sont pour moi, tous les deux des criminels, que ce soit l ex chef de la drs, toufik, le président turc, le roi d arabie yahoudite etc. Gaaââ kif kif !

          Je ne suis pas un islamiste mais un musulman comme 99% des algériens, et comme je l ai déjà écrit plusieurs fois, je suis contre une république islamique, pour les raisons que j ai déjà précisées, je te renvois à mes commentaires passés.

          Je pourrai tout aussi t accuser d être sectaire, ou d etre un proche de toukif, tu vois, c est tres facile pour moi de faire des amalgames…

          Je suis un patriote j allais dire presque né, j aime mon pays, et je ne veux que ni la Turquie ni les emirats sionistes du golfe ni meme encore les sionistes qui sont nos premiers ennemis, ne s immiscent ou gèrent notre pays.

          Nous serons d accord, qu il faut trouver une solution de sortie à ce hirak. Les algériens comme tu l as rappelé à juste titre, sont lucides et cherchent le bien de l Algérie.

          Moi je dis, le général Gaid Salah est respectueux des institutions, qu on le veuille ou non, et je sais bien qu il y a des gens que nous vomissons, comme les 3b, mais elles garantissent la stabilité de l Etat, sinon ce serait l effondrement, ce qui serait plus grave.

          Soyons intelligents, que ceux qui veulent se présenter au poste de président de la république, posent leur candidature, le jour J, à charge pour les algériens de contrôler tous les bureaux de vote, d etre donc présents, de faire les décomptes de voix, et donc de garantir le résultat.

          Il serait bien aussi que le hirak nomme ses représentants pour devenir interlocuteurs directs ceux qui sont au pouvoir. Se parler meme si on est pas d accord, c est important, il faut donc que Gaid Salah et les représentants du hirak échangent.

          16
          12
        Vroum Vroum ..
        11 mai 2019 - 13 h 49 min

        Salut à toi Karim DZ..on fini par être du même côté , l’Algérie dabord . . Mais dire le génocidaire Toufic m’a poussé à te croire de la Horde Islamiste Wahabite.. car le Général Toufic et D’autres ont combattu le Terrorisme islamiste Wahabite, les faux barrages, les attaques de Casernes!!
        explosé des bien publics , assassinat de Policiers , Journaliste , massacres… destruction , Armé Islamique du Salut contre ANP , Ali Belhadj appelant au Djihad contre des Algériens…. Tout ça c’est le Général Toufic??? Tout ça c’est l’ANP???. .Les génocidaire sont les Islamistes Frères Musulman qui ont ravagé l’Algérie, puis Libye, puis Syrie et avant Irak…
        Le DRS Général Toufic et ANP Général Nezar n’ont fait que combattre le Terrorisme islamiste…
        Karim DZ , donne moi un exemple de Génocide perpétré par le DRS Général Toufic.. ou ANP..aucun , ils ont défendu l’Algérie . .Le DRS et ANP sont Frères Jumeaux, se complètent…
        Donne moi un exemple ou le Général Toufic à manqué à sa mission, ou trahi l’Algérie ou agit contre le Peuple Algérien…. C’est comme en Occident les Etats derrière le Terrorisme islamiste en Syrie accusent le Président Bachar al Assad de génocidaire contre son Peuple !!!.. Bachar al Assad a défendu son pays contre le Terrorisme islamiste tout comme le Général Toufic ou Général Nezar l’ont fait pour l’Algérie. L’objectif des Frères Musulman Wahabites dit Salafistes et Otan est la création d’un Califat partant du Moyen-Orient à l’Afrique du Nord inclus dans la vaste Zone Géographique sous autorité Usa OTAN Sionisme.
        Allez, bon Ftour , Karim DZ, j’aime le dialogue et je crois qu’on est daccord sur l’essentiel , ce que je pige pas c’est ta position sur le « Criminel Toufic » quels sont ces crimes ??? avoir combattus les Islamistes Frères Musulman du Faux Djihad , défendu l’Algérie ??? . alors que c’est un grand patriote comme le Général Nezar ou Boumediene… et autres … Allez bon Ftour .

        9
        13
          karimdz
          11 mai 2019 - 14 h 46 min

          Les crimes de toufik sont connus, ils seront si la justice continue son travail dévoilés au grand public, ce ne sera que la confirmation, sauf si le tribunal ne juge que sur le complot said tartag toufik.

          Durant la décennie noire, il y a eu biensur des crimes commis par les terroristes, mais il y a eu aussi des massacres commis par toufik, des punitions collectives pour faire payer des familles qui avaient le tort d avoir parmi elles un activiste du fis, ou encore des villages qui avaient eu le tort de voter fis, cela s appelle crimes contre l humanité. Des familles ont toujours manifesté, et durant le hirak, elles l ont meme fait devant la grande poste pour dénoncer le criminel toufik.

          La comparaison avec Bachar, n est pas pertinente, la Syrie a fait face à un complot extérieur.

          Contrairement à ce que tu pourrais croire, toufik défendait avant tout le système pas l Algérie.

          Autres crimes de toufik, avoir jeté en prison des milliers d algériens, notamment des cadres, avoir pratiqué la torture,sans compter les disparitions.

          Sinon sur l Algérie et le bien être des algériens, nous sommes en phase.

          Egalement saha ftorek.

          10
          9
    A mon avis, le Hirak ne ...
    10 mai 2019 - 18 h 22 min

    …doit pas se tromper d’ennemis. Ces énergumènes planqués pendant les bourrasques mais qui se découvrent un courage après l’éclaircie sont à craindre parce qu’ils sont nombreux et nocifs. Des hypocrites accomplis ! Le peuple veut un pays démocratique avec une justice indépendante et exiger des comptes à tous les niveaux dans la transparence. Nous rejetons les procès d’intention et la justice spectacle de règlements de comptes. La formule du général Hamel qui dit : « Qui veut lutter contre la corruption doit être propre soit-même » et à faire nôtre au même titre que « Etnahaw Gâa », à commencer par les juges et les magistrats qui sont loin d’être indépendants !

    46
    8
    Blakel
    10 mai 2019 - 17 h 47 min

    Je considère que le fait de faire référence à un baathiste aigri comme Abdelkader Hadjar, fait perdre beaucoup de crédibilité à cet article. Ce Hadjar qui n’a même pas défendu notre pays lors de l’agression de notre équipe de foot en Egypte. Ce même Hadjar qui a profité d’une très très longue carrière d’homme politique et de diplomate aux frais de l’Etat algérien. Ce même Hadjar qui a fait partie du premier cercle de soutien à la candidature de Bouteflika en 1999. Tout ceux qui ont profité du système cherchent maintenir à se dédouaner derrière Tewfik. Vraiment on nous prends pour des débiles.
    PS : Sans oublier que son fils Sofiane Hadjar doit probablement profiter du fait qu’il est à la fois fils d’Abdelkader Hadjar et neveu de Tahar Hadjar (le ministre qui disait que l’Université algérienne n’avait pas besoin de prix Nobel), pour prospérer dans le monde des affaires, notamment dans le domaine de l’évènementiel.

    42
    11
      Hassane Gharib
      10 mai 2019 - 19 h 02 min

      Hadjar est leur hommes des basses et sales missions

      28
      5
      Anonyme
      10 mai 2019 - 20 h 10 min

      Hadjar le châtelin!! Il s’est octroyė un château à 40 millions de $ en Egypte! Il doit se faire tout petit pour qu’ on l’oublie le moment des comptes!!

      14
      2
      Dr Amimour
      11 mai 2019 - 13 h 43 min

      Est que j’ai fait l’éloge de Hadjar ou de Fadjar. Je l’ai cité comme une source d’une information…c’est tout.Cordialement

      5
      4
    anti khafafich
    10 mai 2019 - 16 h 45 min

    je suis d’accord que l’Algerie doit changer (vers le meilleur). mais je ne suis pas d’accord avec tout ce qui se dit maintenant devant les ennemis. en principe ce qui se passe aujourd’hui est une revolution de tout le monde, je suis aussi sur que meme hadarat Toufik aimerait que l’Algerie avance. et donc par principe on ne devrait pas se lancer dans une chasse a l’homme, car ce meme general, en l’occurence hadarat Toufik, se voyait faire de son mieux pendant les annees 90, les donnees ont ete toutes differentes il y a 25 ans : ceux qui laissent leur langues s’allonger pour souhaiter la guillotine….
    en ce mois beni et de pardon, on devrait pardonner mais pas oublier.
    un avis personnel, saha ftourkoum w tahya el djazair musulmane !

    34
    24
    Vangelis
    10 mai 2019 - 16 h 09 min

    Aujourd’hui l’Algérie est face à des défis énormes dont l’origine a toujours été l’armée (…) armée, véritable pouvoir au bled et qui s’abrite derrière le civil pour paraître démocrate alors que la réalité est qu’elle a peur d’une intervention militaire qui ne saurait tarder vu que cette armée est coincée maintenant face aux revendications des vrais algériens qui n’ont aucun rapport avec cette armée qui a commis contre eux des crimes depuis plus d’un demi siècle maintenant.

    18
    36
      Anonyme
      10 mai 2019 - 17 h 40 min

      @Vangélis! »Aujourd’hui l’Algérie est face à des défis énormes dont l’origine a toujours été l’armée (…) armée, véritable pouvoir au bled et qui s’abrite derrière le civil pour paraître démocrate alors que la réalité est qu’elle a peur d’une intervention militaire »
      Vous pouvez m’expliquer cela car je vous avoue que je n’ai rien compris !L’armée à peur d’une intervention militaire!!!

      29
      9
    Anonyme
    10 mai 2019 - 16 h 07 min

    Le général Médiene est un criminel, sa place est au TPI, ça, je l’ai écrit en 2001. Tout comme Abdelaziz Bouteflika et so frère Saïd, Lamari, Larbi Belkhir décédé, Yazid Zerhouni, Ali Benflis, Ali Tounsi DGSN décédé et le chef de la gendarmerie.
    Ces mots, on les a écrit en 2001 Mr Amimour, pas seulement aujourd’hui.
    Nous n’avons pas attendu que cet homme infâme soit un détenu politique pour lui jeter la pierre comme vous le faites.
    c’est vraiment moche un lâche!!!

    41
    25
      Dr Amimour
      11 mai 2019 - 13 h 55 min

      Monsieur ou Madame Anonyme. Je n’ai pas mit en doute votre courage . Ce qui est rapporté ici est un extrait de l’article originel en arabe, qui est un résumé de ce j’avais déjà écrit en 2014, avant la mise à la retraite de Taoufik en 2015. c’était dans un livre édité par l’ENAG. C’est cela mon devoir d’écrivain politologue qui mit sa mémoire au service des historiens, ni plus ni moins. Cordialement

      4
      4
    Thebest
    10 mai 2019 - 14 h 26 min

    En conclusion et en d’autres termes c’est Toufik qui a géré l’Algérie depuis les années 90. Et quand on voit le résultat aujourd’hui, dans quel état est l’Algérie sur tous les plans, l’issue de son procès est très facile à deviner

    33
    12
      El Che
      11 mai 2019 - 17 h 22 min

      Vous avez raison mon frère mais en fait Toufik gérait le pays pour le compte d’un clan le même clan qui gère le pays depuis l’independance en utilisant les services de sécurité, les finances, les médias, Sonatrach, l’administration…….le clan en question est présent partout dans le pouvoir comme dans l’opposition

      5
      5
    Larnaque
    10 mai 2019 - 14 h 17 min

    On achève bien les chevaux, n’est-ce-pas?. En homme de culture, il fallait oser un peu plus tôt Mr Amimour ou vous taire à jamais. Ce que vous pensez être des scoops est connu depuis fort longtemps par l’algérien lambda. Ceci prouve votre totale déconnection avec « El Ghachi du Hirak ». Aujourd’hui, toute honte bue, vous ne faites que vous démener à rejoindre ses rangs et surfer sur la vague à l’exemple de vos semblables. Et pour rester dans le brossage dans le sens du poil et bien enfoncer celui qui vous faisait trembler maintenant qu’il est à terre, vous pensez détenir le scoop suprême quand vous prétendez que c’est Toufik qui imposera la candidature d’Abdelaziz Bouteflika en 1999, en prenant le soin d’ajouter ,«à laquelle s’opposèrent avec vigueur le général Nezzar et le général Benyellès». Vraiment? Il devait certainement s’agir d’un vigueur qui n’avait rien de vigoureux. Mais bon!
    « Sur sa lancée, Amimour, se référant à une confidence d’Abdelkader Hadjar, … » Une confidence de qui? Merci de ne pas la partager avec les citoyens honnêtes.

    40
    18
      Amimour
      10 mai 2019 - 15 h 50 min

      Bien choisi votre signature qui tout dit

      13
      12
    Anonyme
    10 mai 2019 - 14 h 14 min

    On doit suivre les exemples démocratiques de l’Argentine de l’après généraux Videla, et Galtieri),
    Du Chili (de l’après général Augusto Pinochet), de la Corée du Sud du général Park Chung Hee (1917-1979)
    L’artisan du miracle industriel coréen (les Chaebol conglomerats industriels, Hyundai, Daewoo,Kia Samsung, LG, SK) et Dictateur-Président éclairé de la Corée du Sud 1962-1979)
    Et ne pas perdre beaucoup de temps dans des polémiques byzantines inutiles, contre productives,
    Et stériles qui nous mènent à l’immobilisation, les blocages bureaucratiques, et la faillite…..socialiste
    Il ne faut pas oublier qu’on est menacé par nos propres voisins, concurrents-opportunistes économiques
    Qui détournent les investissements industriels étrangers (Maroc, Tunisie, Egypte,…)
    Alors il ne faut pas perdre beaucoup de temps , et se mettre au travail, pour réformer, moderniser
    Et ouvrir le pays aux investissements productifs étrangers,
    Dans un climat de stabilité politique, institutionnelle, et économique

    27
    6
      Anonyme
      10 mai 2019 - 17 h 51 min

      Excusez moi de vous reprendre ,ce n’est pas la Tunisie ,le Maroc et les Ploucs de Sissi qui vont nous mettre le trouillomètre voyons soyons sérieux!La Tunisie n’a jamais constituée une menace pour notre Algérie,Le Maroc encore moins et L’Egypte se sont des faux Q,des captieux mais surtout des trouillards .Sissi peut vociférer autant qu’il peut et faire le singe sur le perron de son palais ,on s’en tape .

      32
      3
    JESUISTOUFIK
    10 mai 2019 - 13 h 52 min

    Ki itih el ferd ikathrou aâlih lemouass!

    C’est lamentable !

    38
    32
      TARZAN
      10 mai 2019 - 18 h 15 min

      ta remarque est tout simplement honteuse, j’ai honte pour toi. va le dire au milieu du hirak à alger. donc pour toi il faut sauver le système? c’est ça?

      19
      12
      passager
      10 mai 2019 - 23 h 16 min

      et donc d’après vous les victimes n’ont pas droit de jubiler quand le bourreau tombe …bien entendu je ne parle pas de ce Amimour , un ptit serviteur du systeme , un anonyme puisque simple conseiller du president que personne ne connait s’il n’a pas ecrit des livres dans les années 90 sur le faux mythe Boumedienne , …et c pour ca que boutef l’a repeché pour un moment comme ministre…

      3
      1
    Maysar
    10 mai 2019 - 13 h 21 min

    En tante ministre de l’inculture de Bouteflika tu devras rendre des comptes , tôt ou tard !!

    34
    26
      Dr Amimour
      10 mai 2019 - 14 h 16 min

      Mais avec grand plaisir, à condition que je puisse êtres féliciter pour ce que j’ai fait de bon

      20
      23
        A miss tmourth
        10 mai 2019 - 21 h 43 min

        QuQu’est ce que tu as fait de bon?

        8
        4
    Anonyme
    10 mai 2019 - 12 h 44 min

    La JUSTICE, et la SAGESSE doivent prendre le dessus sur la passion, l’esprit de conflits,
    Et de règlements de Comptes personnels interminables, inutiles, et contre productifs
    Le peuple algérien est un peuple civilisé, modéré, et sage
    Il croit fermement à une JUSTICE crédible, indépendante, et souveraine, pour faire son travail,
    Dans la TRANSPARENCE, et le respect des lois, et aussi les droits des personnes les plus totales
    Les règlements de comptes personnels inutiles ne règlent pas les problèmes politiques, et économiques
    En Algérie, ils aggravent les frustrations, les injustices, et les atteintes aux droits de l’homme
    La Démocratisation crédible, réelle, et véritable des institutions étatiques ,
    Et la réhabilitation de la JUSTICE
    Qui devrait se placer au dessus des interets,de clans et de groupes d’influences puissants qui ont pris
    En otages, et paralysés l’état, le gouvernement, et l’économie du pays, pour des interets bas, égoistes
    Et mercantiles
    Le courage de dire la vérité, de lutter, et de s’opposer pacifiquement avec forte, et haute voie
    Dans des conditions politiques difficiles sont des actes politiques courageux, et honorables qui rehaussent ses auteurs
    L’Algérie et son peuple doivent tourner la page, en respectant les lois, et les droits des personnes
    Et s’occuper de la reconstruction des institutions de l’état, et de l’économie-finances à l’arret, et en faillites

    29
    3
    joker
    10 mai 2019 - 12 h 41 min

    L’ideale de ce que le peuple peux exiger ces’ un procès retransmis en direct des 03 personnes arrêtés a Blida a la télé pour entendre les vérités sur les assassinats de Boudiaf , Merbah , et Belkaid et les raisons qui ont poussés aux meurtres de ses leaders .Ainsi que les milliers d’algériens .

    41
    10
    Djamel
    10 mai 2019 - 12 h 10 min

    L’ arrestations des deux généraux avec Said Bouteflika, pour moi ce n’est qu’une fuite en avant. Cette arrestation ne rajoute rien au mouvement populaire car celle ci ne fait que l’intérêts de General des Corps Armée, il a exclu les gens qui sont contre sa personne.
    Il faut qu’il regards la rue aujourd’hui ainsi que Mardi passé il lui ont bien répondues , ils sont content des ces réalisation (arrestations) mais ils lui ont dit ils ne veulent pas une justice de deux poids deux mesure, emprisonne les uns et épargner les autre, attendre le vendredi voire l’adhésion ou non du peuple sortir sur une des régions militaire puis lancer un nouveau discour pour ouvrir une autre brèche sur le front.

    34
    29
      kamel
      10 mai 2019 - 13 h 36 min

      je salue l arrestation de ces voleurs assassins responsables de notre malheur
      merci le General GAID

      39
      52
    Antisioniste
    10 mai 2019 - 11 h 57 min

    Inutile de cous exciter ya si amimour, pour l’instant il n’est qu’en détention, il n’y a pas eu de procès ni de verdict, à votre place j’envisagerai un bon avocat au cas où il serait relaxé…

    45
    23
      Dr Amimour
      10 mai 2019 - 14 h 28 min

      Je me demande souvent si les commentateurs lisent bien le sujet commentés. Je n’ai pas dit un seul mot d’insulte contre le major. Ce qui est écrit ici, et qui une partie de l’article originel en arabe, etait un résumé de ce j’avais déjà écrit en 2014, avant la mise à la retraite de Taoufik, dans un livre édité par l’ENAG. . Le Major, qui connaissait la valeur de l’écrivain, n’a pas dit un mot. Pourquoi voulez vous être plus royaliste que le roi. Cordialement

      23
      20
        Antisioniste
        10 mai 2019 - 15 h 30 min

        Dr Amimour, puisque vous voulez être ainsi nommé, sachez que je ne connais pas le générale à la retraite Toufik, et que je ne suis pas un militaire, mon commentaire était un conseille pour vous. D’ailleurs je suis étonné qu’un ancien haut responsable comme vous puisse choisir un timing pareil pour faire de telles déclarations qui serait plutôt à la justice de les entendre. D’autre part, je ne crois pas qu’il existe un seul responsable des services secret dans le monde qui n’a pas des choses à se reprocher, c’est un métier extrêmement difficile et souvent sale, mais o combien nécessaire, je suis encore étonné de vous dire cela à vous.
        Saha ftour el jami3

        27
        11
        Zaatar
        10 mai 2019 - 17 h 23 min

        Et cela changerait quoi dans la vision de la chose par l’Algérien lambda? Le pouvoir en Algérie a toujours été la propriété de l’ANP depuis la nuit des temps. Depuis l’assassinat de Abane Ramdane, la trahison des colonels Amirouche et Si el Haoues…jusqu’à aujourd’hui en passant par le coup d’état de Boumdiène, la SM de Kasdi Merbah, le HCE de Nezzar et les renseignements de Larbi Belkheir jusqu’au DRS de Toufik. Amimour nous livre une vérité de lapalisse…c’est pour cette raison que le problème pour nous se pose autrement et qu’on comprenne qu’il s’agit d’un vieux règlement de compte entre le deux hommes. En parlant d’hommes, si cela avait été rapporté ainsi il y a quelque années, peut être que le Hirak aurait été déclenché à ces moments là. On aurait vu un homme… ce n’est pas le cas. On l’entend quand toufik est en prison avec une épée au dessus de sa tête. C’est là où on inscrit dommage…

        14
        10
          Antisioniste
          10 mai 2019 - 17 h 40 min

          A propos de justice je croyais qu’elle se mettait juste un bandeau, mais dans notre pays elle est invisible inaudible, mais heureusement actif.

          8
          5
    Nora
    10 mai 2019 - 11 h 41 min

    Il est loin d’avoir une tête algėrienne ce bonhomme!
    Un adage de chez nous ‘ ma yagh li izzem, athezzines felless izen’ quand le Lion tombe, les mouches s’acharnent sur lui!!!
    Toutefois Toufik est loin d’être un lion, mais s’acharner sur lui maintenant qu’il est vieux et surtout à terre a quelque chose d’infecte!!

    50
    36
    Anonyme
    10 mai 2019 - 11 h 34 min

    Attention ce monsieur est un islamiste notoire.Il n’aime pas pas Toufik parce que ce dernier a combattu l’islamisme des années 1990.

    63
    52
      anonyme
      10 mai 2019 - 12 h 44 min

      attention à toi tu es un marokien

      32
      19
        Anonyme
        10 mai 2019 - 22 h 17 min

        Je suis un « ALGERIEN ET DEMI » et pas un « MAROKIEN ».

        8
        2
          Syphax
          11 mai 2019 - 21 h 46 min

          Anonyme arrête de débattre avec toi-même !!!

          Anonyme ne fais pas semblant de t’engueuler avec anonyme !!!???

    BEN
    10 mai 2019 - 11 h 25 min

    Amimour ne dit rien de nouveau et de surprenant à part que lui même faisait partie du pouvoir en place. C’est bizarre il ne dit rien sur l’arrestation de Hanoune. Il faut arrêter de surcharger la barque de toufik.

    47
    28
    AmiAhmed
    10 mai 2019 - 11 h 16 min

    Toufik a servi pays avec dignité et honnêteté, l’Algérie a commencé à sombrer après son limogeage en 2015, le temps, les hommes, les femmes et tout ce qui bouge et vit en sont témoins, vous ne trouverez jamais quelqu’un qui a sacrifié sa vie pour l’Algérie comme Toufik.

    43
    76
      Marcus
      10 mai 2019 - 12 h 19 min

      tu dresses un profil psychologique de quelqu’un, on croirait qu’il s’est confié à toi , d’ou tu le connais mohamed mediene?? comment peux tu prétendre décrire une personne que même certains proches ne le connaissance pas?? si ce n’est pas boumedienne c’est bouteflika, si ce n’est plus bouteflika c’est gaid salah si ce n’est plus gaid salah c’est mohamed medienne si ce n’est plus ce dernier ça serait qui ??
      faut arrêter ça les gars, fiqou brohkom !
      l’Algérie avant tout
      l’algérien n’est ni mon frère ni ma sœur et je ne suis pas son frère non plus , nous sommes plutôt des compatriotes
      quand l’algérien comprendra ceci et deviendra un républicain et cessera le culte de la personnalité , ce jour sera un jour salvateur pour l’Algérie

      32
      6
    Brahms
    10 mai 2019 - 10 h 40 min

    Qui paiera les pots cassés, les pauvres, les employés, les cadres donc le peuple. Il faut être logique, il y a un temps pour tout, on ne reste pas indéfiniment à un poste de travail sinon cela signifie qu’il y a des tiers qui tirent les ficelles.
    Ce système est usé jusqu’à la corde, il faut changer de logiciel. Maintenant, les pays sont dans un monde de compétition, il faut mettre en avant sa technique des gestion de la finance publique, maîtriser la finance internationale, avoir une monnaie forte, faire des stocks d’or pour palier à des crises financières internationales, préservez l’environnement, résorber le chômage, construire des villes nouvelles. C’est la recherche du bien être qu’il faut mettre en avant, faire évoluer les mœurs, donner plus de liberté aux populations. Les schémas anciens sont finis (guerre froide, service secrets, complots). Nous sommes en 2019, réveillez vous.

    31
    1
    Argentroi
    10 mai 2019 - 10 h 38 min

    Amimour nous livre que maintenant ses impressions pour nous souffler à l’oreille que même limogé, Toufik avait toujours gardé sa capacité à intervenir à sa manière sur le cours des événements. Cela n’était possible que grâce aux différents réseaux qu’il avait tissés dans les différents secteurs névralgiques dont la connivence avec les services de Tartag est l’un des plus manifeste et édifiant exemple !
    Et ce n’est que lorsque Toufik a été mis en prison que Amimour transcende sa peur et nous avoue ses observations. Bien sûr que Amimour n’agit pas fortuitement, c’est un homme politique mais il donne au moins le signal de départ pour que d’autres révélations, plus compromettantes celles-là, sur Toufik soient livrées à l’appréciation générale. Les algériens vont avoir alors un véritable tournis jusqu’à réclamer avec force : assez, assez ! C’est à ce moment-là qu’on mesurera la véritable nature du pouvoir algérien.
    Évidemment que le tribunal militaire va ouvrir une kyrielle interminable de procès. Et ce sera la preuve intangible qu’on fait le procès de tout un système qui considérait que la société algérienne n’est faite que d’immatures. Renoncer à cette nécessaire et salutaire exigence, c’est donner fortement raison à ceux qui affirment que le système ne fait que du lessivage pour se renouveler !

    40
    14
      Dr Amimour
      10 mai 2019 - 13 h 39 min

      Pour éviter des commentaires hâtifs et partielles je vous signale que le contenu de ce papier a été publié, avec d’autres détails, dans un livre en arabe intitulé « Un ministre qui n’a que de l’imagination) édité par l’ENAG (Alger) en 2014, c’est à dire avant la mise à la retraite du Major.

      12
      12
    Anonyme
    10 mai 2019 - 10 h 33 min

    Ceux qui ont pris le pouvoir en 1962 nous ont fait regretter le colonialisme français et Gaïd Salah est déjà entrain de nous faire regretter Bouteflika et son régime.Le pire est à venir,heureux les martyrs qui n’ont rien vu.

    55
    74
      anonyme
      10 mai 2019 - 13 h 38 min

      harki

      13
      14
        Anonyme
        10 mai 2019 - 18 h 41 min

        Quel courage ??
        Ce qui est écrit ici, et qui une partie de l’article originel en arabe, était un résumé de ce j’avais déjà écrit en 2014, avant la mise à la retraite de Taoufik, dans un livre édité par l’ENAG. .Moi, je signe mes papiers. je ne le cache pas derière la signature..Anonyme

        3
        11
    icialG
    10 mai 2019 - 10 h 28 min

    toufik un bon candidat pour l enfer qu il y reste avant d y aller qu il restitue les milliard de dollars ,si cela dépendait que de moi sachant qu il ne veut rien rendre ,,je le condamnerai a 50 ans et lui revend an par an de liberté contre les biens du peuple jusqu a la limite de 30

    54
    31
      Anonyme
      10 mai 2019 - 14 h 25 min

      @Anonyme 10 mai 2019 -Les harki c’est ceux qui ont fait de l’Algérie un pays invivable au service des corrompus et des dictateurs tes maîtres.

      14
      8
    la verité
    10 mai 2019 - 10 h 25 min

    Ce toufik doit savoir beaucoup savoir sur le dossier de la décennie noire et les assassinats politiques , notamment celui de Boudiaf,Merbah , Belkaid , maitre Fethallah et Hachani.si on veut faire la vérité sur cette période.sinon ;ce serait une guerre de clans sans plus qui ne sert ni le pays ni le peuple.

    60
    13
    Maysar
    10 mai 2019 - 10 h 14 min

    Et tu crois que ton Boumediène qui est rentré à Alger sur un char en provenance de Oujda , en marchant sur les cadavres des des maquisards de la wilaya trois , la wilaya quatre et l’Algérois était mieux , espèce de trouillard !!
    Tu as servi comme ministre de l’inculture et la communication sous Abdelaziz Bouteflika qui est placé par ce même général Toufik , et tu n’a rien trouvé à redire à ce moment là , et bien plus , tu as ciré les pompes de tes maîtres sans broncher !
    Aujourd’hui il ne sert à rien d’en parler , alors qu’il es à terre !
    Alors DEGAGE !!!

    76
    41
      elgat
      10 mai 2019 - 12 h 26 min

      Tu ne connais rien du grand BOUMEDIENNE et tu oses en parlez. C’est grâce a lui que tu arrives a lire et a écrire.

      26
      60
      DR Amimour
      10 mai 2019 - 13 h 57 min

      c’est grâce à Boumedien que vous arriver à écrire, presque correctement

      12
      24
    Abou Stroff
    10 mai 2019 - 10 h 08 min

    en lisant la diatribe de amimour, je n’ai pu m’empêcher de me remémorer le judicieux texte qui suit:

    LE LION DEVENU VIEUX (*)
    …………Le Lion, terreur des forêts,
    Chargé d’ans, et pleurant son antique prouesse (1),
    Fut enfin attaqué par ses propres sujets
    Devenus forts par sa faiblesse.
    Le Cheval s’approchant lui donne un coup de pied,
    Le Loup, un coup de dent ; le Bœuf, un coup de corne.
    Le malheureux Lion, languissant, triste, et morne,
    Peut à peine rugir, par l’âge estropié (2).
    Il attend son destin, sans faire aucunes plaintes,
    Quand, voyant l’Âne même à son antre accourir (3) :
    Ah ! c’est trop, lui dit-il, je voulais bien mourir ;
    Mais c’est mourir deux fois que souffrir tes atteintes.

    56
    39
      Zaatar
      10 mai 2019 - 13 h 40 min

      Cher Abou Stroff je te salue,

      En te lisant je me disais que Jean de la Fontaine a connu l’histoire de toufik et Amimour. Et c’est pour cette raison qu’il a écrit cette fable du vieux lion affaibli.

      20
      8
        Abou Stroff
        10 mai 2019 - 15 h 19 min

        en effet, cher Zaatar, La fontaine a certainement été inspiré par amimour. en fait, toi qui t ‘y connais en physique, pourrais tu confirmer ou infirmer l’hypothèse selon laquelle la fontaine et amimour auraient pu se rencontrer grâce à un trou de ver?

        13
        11
          Zaatar
          10 mai 2019 - 16 h 08 min

          cher abou stroff je te salue,

          un trou de ver ou par intrication quantique; C’est comme si on voyageait au travers des époques et donc Jean de la fontaine a bien pu rencontrer amimour; D’où la fable du vieux lion affaibli.

          14
          9
      Lion
      10 mai 2019 - 15 h 22 min

      Le lion a récolté ce qu’il a semé. il a fait la loi en Algérie, aujourd’hui, la loi fait de lui une proie, mais encore qu’elle loi, celle d’un autre roi effroi par un hirak qui a la foi de devenir un jour fi bladou un ROI. Nchalah

      7
      8
      Vroum Vroum 😤..
      11 mai 2019 - 10 h 37 min

      Salut Y’Abou Strof….ton post est le bien venu , le Lion !!!..exactement la métaphore envers ces intervenants et aigris de leur échec Islamiste , et Oui le Lion Toufic.. Je ferraille dur avec ces attardé du Moyen âge Islamistes , qui ce délectent ..Quand le chat n’est pas là les Souris dansent ..

      3
      2
    Kenza
    10 mai 2019 - 10 h 06 min

    Maintenant je comprends pourquoi lors de la fameuse arrivée des trois prévenus de marque au tribunal de Blida, le général Toufik marchait le dos courbé: Ils lui ont chargé tous les coups tordus, toutes les malversations, commis contre l’état et le peuple algériens depuis plus de 30 ans, sur son dos !

    74
    12
      Vous êtes de mauvaise foi Kenza.
      10 mai 2019 - 19 h 27 min

      A : Kenza
      10 mai 2019 – 10 h 06 min
      C’est son lourd fardeau de tout le mal qu’il a fait au peuple algérien qu’il porte sur son dos courbé.
      Le pire est à venir.
      Allah y storn’na.

      2
      4
    Sid
    10 mai 2019 - 9 h 53 min

     »Quand le taureau tombe, nombre de couteaux s’aiguisent  »

    Encore et toujours les mêmes personnes qui choisissent de vivre esclaves en adoubant des dieux humains, et en piétinant ces mêmes dieux une fois le vent tourné. Où étiez vous ya si Mahmoudi lorsque ce même Toufik vous faisait trembler rien qu’en invoquant son nom? Pourquoi n’avez vous pas eu le courage de le dénoncer à ce moment la?

    La lacheté, la culture de la soumission et du désonheur, voila un bien mal qui ronge notre société. Hier encore Boutef, Said et Toufik étaient des dieux dont on avait même pas le droit de prononcer le nom car les gardiens du temple nous l’interdiser sous prétexe de blasphème. Hélas, ces même gardiens sont aujourd’hui les premiers à insulter leurs anciens dieux au profit de leur nouveau: Gaid Salah…qui sera lui aussi trainer dans la boue par ces mêmes personnes une fois chassé par le peuple…

    Soyez Libres en Homme ou Taisez vous en Esclaves !

    57
    31
    Y en a marre
    10 mai 2019 - 9 h 51 min

    On ne tire pas sur les ambulances Monsieur Amimour. Honte à vous.

    53
    43
      Nanita
      10 mai 2019 - 10 h 24 min

      Monsieur Amimour vous avez le devoir de parler ; Il s’agit de renseigner le peuple et les générations futures sur ce qui se passait dans cet espace clos où notre mise à mort en tant que peuple était programmée par des prédateurs venus du Maroc et qui se sont faits passer pour des nationaux ! Il faut qu’à tout jamais cette culture du secret soit abolie et que nos dirigeants que nous aurons choisis vivent et s’expriment en toute transparence comme dans tous les pays dignes de ce nom!

      58
      11
        Dr Amimour
        10 mai 2019 - 13 h 46 min

        Le contenu de ce papier a été publié, avec d’autres détails, dans un livre en arabe intitulé « Un ministre qui n’a que de l’imagination) édité par l’ENAG (Alger) en 2014, c’est à dire avant la mise à la retraite du Major.Merci

        11
        11
      Al Batriote
      10 mai 2019 - 10 h 44 min

      Al Batriote @ Y en a marre,
      Ils ont vécus soumis, se sont nourrit de charognes et vous pensez qu’ils ont quelque respect pour quelque valeur que ce soit?

      19
      2
      Amimour
      10 mai 2019 - 15 h 07 min

      Honte à ce qui ne savent pas lire et se précipite à écrire

      12
      11
        Krimo
        11 mai 2019 - 8 h 12 min

        Dr Amimour,

        Vous dites :  » Selon Amimour toujours, le général Toufik avait ses hommes dans toutes les institutions, de la présidence de la République à la plus petite commune du pays, en passant par les ministères et les ambassades  »

        Cela a ete le cas depuis 1962 et Toufik n’a fait que continuer le processus. Sous couvert de fond revolutionnaire, il etait admis que les services enquetent sut le passe de tout postulant a un poste de commis de l’etat. C’etait la regle. Autrement, meme au sein de l’armee, un simple militaire pour se marier, la gendarmerie enquetait sur la future epouse.
        Je ne vais pas vous faire pour prendre un tamis pour un parasol, il s’avere aussi que la SM abusait aussi de ce droit d’enquete pour eliminer certains postulants qui ne repondaient pas a certains voeux des services. Neanmoins le choix de tout postulant revenait a la decision du politique en charge de la nommination apres lecture du rapport. Si ce dernier n’avait pas ce qu’il fallait la ou il faut et s’executait beatement, je laisse a votre sagacite de conclure.

        Dr est elle vraie cette information : le tout jeune colonel khadafi a tout ses debuts avait organise une reunion de chefs d etat arabe a Tripoli et un soir lors d’un diner il s’est trouve mal et Boumediene vous avait requis de l’examiner et l’avait propose a khadafi, mais ce dernier s’etait fendue d’une remarque quelque peu desobligeante a Boumediene vis a vis de la medecine algerienne, je vous laisserai confirmer la suite …..

        5
        2
    Digage!
    10 mai 2019 - 9 h 47 min

    Toufik, il fallait en parler quand il était au pouvoir ! Et quand vous étiez sous ses bottes !
    Seuls quelques courageux ont eu la dignité et le courage de parler de lui, de citer son nom, et ils ont fini en prison avec honneur.
    Alors que la majorité de nos « opposants »de la 25eme heure se couchaient à son passage en espérant une miette de sa part.
    Maintenant c’est trop tard, remballez vos salades et taisez vous car vous êtes complices de tout ce qu’il a fait.

    65
    45
      SANS PITIÉ IL FAUT LES CHASSÉES.
      10 mai 2019 - 10 h 33 min

      @ : Digage!
      10 mai 2019 – 9 h 47 min
      Tu sais très bien que temps que Toufik était en liberté tout ceux et celles qui parlait du mal de Toufik s’exposaient à être physiquement purement éliminer.
      Et même maintenant je suis certain qu’il y a toujours des hommes de mains de ce Harkis en liberté dans la nature près à agir le moment opportun.
      Ils ont pour consigne de faire les morts.
      Leurs capacités de nuisances sont considérablement diminuer mais toujours opérationnel.
      L’ANP les services de renseignements sont à leurs trousse et ils les auront tous.
      Ce n’est juste une question de temps.
      Toufik n’est rien de plus qu’un harkis un sanguinaire.
      Il a sur la conscience la mort de centaines de milliers algériennes et algériens.
      Regarde l’état de délabrement de l’Algérie.
      Regarde le haut degré de précarité du peuple algériens.
      Ils sont tous sans dents sans avenir sans objectif .
      Ils paraissent tous 15 ans plus vieux que leurs âge.
      Regarde les taudis ou vivent les algériens.
      Regarde l’état des routes des éclairages des hôpitaux des évacuations d’eau pluviales et usées.
      Regarde la HOGRA dans toutes les administrations.
      Regarde regarde regarde encore et encore.
      Voilà ça qu’à fait ce Satan de toufik au peuple algérien qui n’en n’a jamais fait partie et l’état de faillite de l’Algérie.
      Jamais jamais il ne faudra cesser de démantele , arrêter
      tout ceux et celles qui étaient complices avec ce Harkis de Toufik et leurs faire payer le mal qu’ilsnous ont fait et à nos parents nos familles et à la génération qui arrive.

      52
      22
        Anonyme
        10 mai 2019 - 14 h 21 min

        Absolument, c’est même Toufik le responsable de la chute de l’Empire romain, de l’avènement d’Attila et de la traite négrière en Amérique.

        13
        15
    Anonyme
    10 mai 2019 - 9 h 42 min

    Et dire que c’est toute cette faune qui a choisis pour nous la ligue arabe l’arabisation l’islam religion d’Etat….Et toutes leurs décisions deviennent « constantes » et meme valeurs du Hirak.
    Pas toute agitation est assimilable à révolution…

    34
    50
      Nanita
      10 mai 2019 - 10 h 12 min

      L’islam est la religion de l’écrasante majorité du peuple. Nous n’avons eu besoin de personne pour nous sentir profondément musulmans et les quelques lavigéristes qui subsistaient après la fin de la guerre ne comptaient pas. Quant à l’appartenance à la ligue arabe il suffit de sortir dans la rue pour savoir que l’écrasante majorité des gens parlaient arabe aussi !

      44
      43
        Anonyme
        10 mai 2019 - 10 h 34 min

        L’islam et la majorité, cela est une preuve de la falsification. S’il y avait une libertè religieuse on aura jamais eu 90% de musulmans, du reste meme allah n’aura pas crée l’enfer où il devait mettre les mécréants. Donc ceux qui imposent l’islam de force sont plus anti-islam que les non-islamiques. En outre majorité ne veut pas dire souveraineté islamique, c’est ce parallélisme qui a prédisposé le pays à la barbarie des années 90 et la fatalité de l’Etat islamique.

        31
        39
          L' Etat arabe est illegitime meme e s' islamisant
          10 mai 2019 - 14 h 25 min

          L’ arabisme et l’ islamisme sont lisibles dans les piètres résultats de cette dictature arabe et islamique en notre nom et malgré nous!
          Non mr, la plus grande bêtise est d’ avoir introduit ce misérabilisme identitaire arabe par option politique! Du jamais vu dans l’ histoire. Chaque terre a son peuple.
          On parle plus français qu’ arabe même si le charabia du régime jonche le sommet…

          61
          10
        Dr Amimour
        10 mai 2019 - 13 h 30 min

        Je suis entièrement d’accord

        11
        10
    Moskosdz
    10 mai 2019 - 9 h 35 min

    Si cet homme avait des principes,il aurait dû démissionner au temps où il constatait que tout n’était pas claire,trop tard maintenant pour s’exprimer.

    48
    45
    karimdz
    10 mai 2019 - 9 h 27 min

    Merci monsieur le conseiller de feu Houari Boumediene.

    Votre article ne fait que confirmer ce que la grande majorité pense de ce criminel toufik.

    Il est le principal responsable des problèmes que notre pays à rencontré car en réalité il était le véritable maître de l Algérie très craint et agissant sans pitié. Ce n est pas pour rien qu il s octroyant le titre de « rab Djazair » agissant tel un potentat mais toujours dans l ombre.

    La corruption à pris naissance avec son règne marqué également d arrestations arbitraires, d emprisonnement de milliers d innocents et pire encore durant la décennie noire de massacres et d réductions sommaires.

    Je salue la justice de faire enfin son travail et par la même le General Gaid salah qui a permis cela.

    On va sûrement en apprendre sur cet individu qui agissait dans l ombre…

    57
    40
      Nanita
      10 mai 2019 - 10 h 17 min

      espérons ! ce personnage pervers devrait être pendu haut et court pour tous ses crimes sur la place publique. Je trouve que le général Gaïd Salah est bien trop complaisant pour ce serpent qui ne défendait pas le pays mais opprimait le peuple dont il avait la charge!

      46
      27
        Anonyme
        10 mai 2019 - 15 h 24 min

        Allez vite chercher votre ouvrage et une chaise confortable aux premières loges Madame la Tricoteuse, la guillotine va entrer en action !

        10
        9
    El Kendy
    10 mai 2019 - 8 h 51 min

    Maintenant c’est Amimour qui met son grain de sel, après 40 ans de silence.Moi à la place de ses justiciers
    de la dernière minute, j’ai honte. Si vous ne le savait pas l’Algérie est un Pays qui a des institutions solides.
    Monsieur Amimour il fallait , il ya 40 ans et même plus, dire ce que vous avait à dire.Peut-être si vous
    l’aviez fait, l’algérie ne serait pas arrivée à cette situation.Vous et les autres justiciers.

    54
    41
      Dr Amimour
      10 mai 2019 - 14 h 04 min

      Cher Monsieur
      J’ai déjà 15 livres, des centaines d’articles. Ce n’est pas ma faute si vous êtes arabophobe.

      28
      15
    nectar
    10 mai 2019 - 8 h 40 min

    Ces généraux et ces ministre s’amusent bien, si comme si l’Algérie est un jeu de Monopoly et que son avenir sera à l’image des fortunes amassées par ces potentats fossoyeurs. Un ministre de Boumedienne, qui est la cause de notre malheur, vient nous dire ses vérités sur Toufik. Franchement nous sommes tombés très bas et nous devenons de plus en plus la risée du monde..Ya Si Amimour, le commun des algériens n’a rien à .. de vos règlements de compte entre clans du système. Ils ont besoins d’une Algérien sereine, ou chaque algérien quelle que soit sa différence, trouvera sa place dans la dignité et le respect de ses devoirs et ses droits.

    37
    38
    ahmed
    10 mai 2019 - 8 h 22 min

    Contrairement a ce qui se dit sur le Gl Toufik, il n’est pas un homme d’argent ,ce n’est pas un corrompu ,je met aux défi quiconque de lui citer des biens matérielles ici en Algérie ou a l’étranger !! il a juste une villa a Hydra et c’est normal il est comme même Général des services secrets d’un pays ,il ne va pas habité Oued El harrache, ou les bidons villes de la Glaciére !!!
    Mais comparer a la nouvelles bourgeoisie Algériennes et autres oligarques … , je peux vous assurer que Toufik est le plus pauvre et le plus propre de tous .
    Par contre ce Ministre Algérien Amimour n’est même pas Algérien , le comble de notre Algérie est gouverné par des étrangers Marocains de Boutef ou Palestinien comme ce Amimour

    64
    53
      DrAmimour
      10 mai 2019 - 13 h 55 min

      Si Ahmed
      Si vous avez l’occasion, essayez de passer par le cimetière de Ferdjioua (Mila) et vous trouveriez les tombes de mes ancêtres. La famille Amimour a donne 18 chahides à la révolution, dont trois frères. Vous trouverez la rue Omar Amimour pas loin de la rue Didouche à Alger. Merci

      24
      13
    hmida
    10 mai 2019 - 8 h 07 min

    Ya Amimour,
    Ya Si Amimour, si on suit ta logique, c’est grace au general Toufik que t’a ete nomme ministre.
    Pourquoi tu n’a pas parle au temps ou il etait en poste ? pourquoi tu a accepte le poste de ministre sachant d’ou ca venait ? pourquoi t’exprimer maintenant ? …

    80
    39
      Dr Amimour
      10 mai 2019 - 14 h 13 min

      J’ai été nomme grâce à ma compétence professionnelle connue depuis la présidence du feu Boumedien et contre l’avis de l’establishment. Tout cela a été écrit et édité par l’ENAG en 2014 dans un livre intitulé :Un ministre qui n’a que de l’imagination. Ce n’est pas ma faute si vous êtes arabophobe qui n’aime pas lire en arabe

      34
      14
    ali
    10 mai 2019 - 8 h 07 min

    Contrairement a ce qui se dit Toufik n’est pas un homme d’argent ,ce n’est pas un corumpu ,je met aux défi quiconque de lui citer des biens matérielles en Algerie ou a l’étranger !!

    51
    49
    Zaatar
    10 mai 2019 - 7 h 33 min

    C’est quoi ces histoires ? Ya sidi lorsque toufik était en poste encore patron du DRS on aura compris que par peur de représailles Monsieur Amimour ne puisse pas dire ses vérités. Mais depuis que Toufik a été limogé, pourquoi Monsieur Amimour a attendu jusqu’à ce que ces événements surviennent pour en rajouter à la sauce? Koulnaha el kilma koulnaha… H’mida a tout repris.

    53
    41
      Abou Langi
      10 mai 2019 - 12 h 04 min

      Abou Stroff a trouvé la bonne parabole pour illustrer l’histoire . Le coup de pied de l’âne. Pour savoir que finalement H’mida n’a pas besoin d’être futé.

      On ne savait pas que c’était Reb ldzeyer qui chapeautait tout.

      Ya diwan essalihin
      Ya diwan essalihin
      Allah iqewi tnouha
      Bach i3ichou lfayqin

      10
      19
      Dr Amimour
      10 mai 2019 - 14 h 49 min

      Pour éviter des commentaires hâtifs et partielles je signale que le contenu de ce papier a été publié, avec d’autres détails, dans un livre en arabe intitulé « Un ministre qui n’a que de l’imagination) édité par l’ENAG (Alger) en 2014, c’est à dire avant la mise à la retraite du Major.D’ailleurs, pas un seul mot déplacé contre le Général. Faut il bien lire le papier, et même revenir à l’originel texte…malheureusement en arabe!!!

      10
      15
        Zaatar
        10 mai 2019 - 16 h 57 min

        Et cela changerait quoi dans la vision de la chose par l’Algérien lambda? Le pouvoir en Algérie a toujours été la propriété de l’ANP depuis la nuit des temps. Depuis l’assassinat de Abane Ramdane, la trahison des colonels Amirouche et Si el Haoues…jusqu’à aujourd’hui en passant par le coup d’état de Boumdiène, la SM de Kasdi Merbah, le HCE de Nezzar et les renseignements de Larbi Belkheir jusqu’au DRS de Toufik. Amimour nous livre une vérité de lapalisse…c’est pour cette raison que le problème pour nous se pose autrement et qu’on comprenne qu’il s’agit d’un vieux règlement de compte entre le deux hommes. En parlant d’hommes, si cela avait été rapporté ainsi il y a quelque années, peut être que le Hirak aurait été déclenché à ces moments là. On aurait vu un homme… ce n’est pas le cas. On l’entend quand toufik est en prison avec une épée au dessus de sa tête. C’est là où on inscrit dommage…

        11
        6
    El Kannoun
    10 mai 2019 - 6 h 37 min

    Plus besoin de se renseigner plus sur ce général Toufik aimant l’argent et les corrompus, si l’Algérie elle est parmi les derniers rangs mondial on le doivent au général Toufik et le Marocain Bouteflika, si on analyse bien c’est grâce à Mr Toufik que Bouteflika il est revenu en Algérie et s’emparer du pouvoir malgré sa condamnations pour détournement des biens publics, c’est l’Algérie des donnant donnant, où la compétence est laisser de côté, maintenant c’est beaucoup plus clair et chacun doit faire attention

    45
    25
      Anonyme
      10 mai 2019 - 8 h 03 min

      Qui a nommé Gaïd Salah chef d’Etat major en 2004 ? Si Bouteflika a choisi Gaïd Salah, c’est surement parce que Gaïd Salah est le général le plus honnête de la terre, n’est ce pas ??
      Quand Bouteflika choisi quelqu’un ce n’est jamais pour rien. Il choisit toujours les pires.
      Maintenant avec Tewfik, on a trouvé le parfait bouc émissaire pour dédouaner les autres. Tout ce qui s’est mal passé ces 30 dernières années, ce sera la faute du seul Tewfik, les autres ne seront que des innocentes victimes, qui n’étaient responsables de rien.
      De tout temps, les chefs du renseignement n’ont jamais imposé les présidents, ils devaient juste donner leur accord ou non, sur le président choisi par d’autres. Cela a été le cas, lors de la désignation de Chadli, de Zeroual, de Bouteflika.
      Dans le cas de Bouteflika, de nombreux livres et articles passé ont déclaré que la candidature a été vendue aux autres décideurs par Belkheir, sous la pression de certains pays étrangers (France, Monarchies du Golfe..)

      61
      26
        El HAK
        10 mai 2019 - 9 h 24 min

        L’homme qui cautionne la corruption et fermer les yeux sûr des traîtres, pour moi il est du même bord de la même école, si Mr Toufik était un vrai patriote il aurait jamais travaillé avec Bouteflika

        28
        15
          Anonyme
          10 mai 2019 - 9 h 48 min

          Tu ne sais pas faire la différence entre un homme d’État et un homme de régime. Les services secrets sont chargés de la défense du pays quel que soit le régime en place. Les gouvernements et les présidents passent, les services restent, c’est dans leur essence de survivre aux régimes et aux hommes. Et c’est normal et logique de les consulter chaque fois que nécessaire.

          29
          13
          Ali+
          10 mai 2019 - 14 h 21 min

          Anonyme @9h48,alors dans ce cas là dites à votre protégé qui a tué Mr Chahid Mohamed Boudiaf, Kasich M’rbah c’est encore les autres

          11
          6

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.