AADL : des procédures spéciales pour les souscripteurs âgés de 65 ans et plus

log AADL
Nouvelles dispositions pour les souscripteurs âgés de 65 ans et plus. New Press

L’Agence nationale d’amélioration et du développement du logement (AADL) a annoncé, mercredi, des procédures spéciales pour les souscripteurs au programme location-vente, âgés de 65 ans et plus.

«Nous informons l’ensemble des souscripteurs âgés de 65 ans et plus qu’à partir du 20 mai 2019 il sera possible, dès la réception des clefs, de procéder au retrait de l’engagement relatif à la désignation de la personne habilitée à s’engager à payer le loyer et à bénéficier d’une prorogation des délais de paiement via le site électronique de l’agence www.aadl.com.dz», a indiqué un communiqué de l’AADL.

Le dossier sera déposé lorsque les souscripteurs seront convoqués pour réceptionner les clefs auprès de la direction générale (Alger), a précisé le communiqué, ajoutant qu’en ce qui concerne les souscripteurs des autres wilayas, le dépôt du dossier se fera au niveau de l’agence de wilaya territorialement compétente. Le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, Kamel Beldjoud, avait fait savoir, en avril dernier, que l’opération de remise des clefs devra se poursuivre de façon régulière, exigeant de déployer davantage d’efforts.

Concernant le programme AADL 1 (2001 et 2002), le ministre avait indiqué que le secteur œuvrait au parachèvement de ce programme dans les plus brefs délais, affirmant que des instructions avaient été données aux responsables de l’AADAL afin de convoquer 10 000 souscripteurs à Alger, pour leur remettre les ordres de versements relatifs à la quatrième tranche (5%).

Pour parachever cette opération, durant le mois de Ramadhan, tous les souscripteurs restants dans le cadre du programme AADL 1 seront convoqués pour recevoir leurs ordres de versement de la quatrième tranche, et ce à travers les 14 wilayas concernées par ce programme.

Cette opération permettra de passer au programme AADL 2 (programme 2013) et d’entamer la prise en charge graduelle des dossiers des souscripteurs avant la fin 2019, avait ajouté Beldjoud.

R. N.

Comment (4)

    Karim
    16 mai 2019 - 23 h 05 min

    Les Habitations à Location Modeste, c’est la meilleure solution.

    Anonimaoui
    16 mai 2019 - 12 h 49 min

    La justice sociale vue par Fakhamatou une cage à poules pour des citoyens âgés de plus de 65 ans , soit des gens qui sont en attente d’un toit depuis plus de 40 ans et en fin de compte ils sont mis devant un dilemme : choisir entre leurs enfants celui où celle qui va hériter du logement de la discorde. Nos responsables sont doués pour trouver les  » solutions » plus négatives que le problème à résoudre. Quelle misère !

    El pueblo
    16 mai 2019 - 5 h 35 min

    je préfère mener une vie de SDF que d’habiter ces cages à rats

    Anonyme
    15 mai 2019 - 19 h 49 min

    Dans les pays civilisés ces tours sont iradier car le nombre de délinquant engendré par le nombre d habitant ici c une aubaine

    4
    1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.