Déclaration d’Aït Larbi sur Louisa Hanoune : effroi et incompréhension

Hanoune Aït Larbi
Quel sort pour Louisa Hanoune ? PPAgency

Par R. Mahmoudi – L’avocat Mokrane Aït Larbi a déclaré que la secrétaire générale du Parti des travailleurs (PT), Louisa Hanoune, a été accusée de deux chefs d’accusation. Le premier est la «participation à un complot contre l’autorité du chef d’une formation militaire». L’avocat affirme que la peine prévue par l’article 284 du Code de la justice militaire est de 5 à 10 ans de prison. Le second chef d’accusation est la «participation à un complot en vue de changer le système», acte prescrit et puni par l’article 77 du Code pénal prévoyant la peine de mort.

Dans une déclaration à la presse, Mokrane Aït Larbi annonce avoir été mandaté par la Louisa Hanoune pour assurer sa défense, tout en précisant qu’il n’évoquerait en public que les questions de forme liées aux procédures judiciaires, parce que tenu, comme il le précise, par le respect du secret de l’instruction.

Et de prévenir qu’il n’aura aucun préjugé sur le verdict qui sera éventuellement rendu, en rappelant que le tribunal militaire de Blida a programmé sa première audience le 20 mai prochain pour examiner, à la même occasion, une demande de pourvoi introduit par la défense.

Cette déclaration de Mokrane Aït Larbi est de nature à jeter l’effroi au sein de la classe politique et de l’opinion publique et à accentuer le climat de tension provoqué par l’incarcération d’une femme qui, abstraction faite de ses accointances supposées avec la sphère dirigeante ou son implication présumée dans des conciliabules suspects, demeure une personnalité politique et qui, de ce fait, mériterait un traitement différent, loin des procédés expéditifs qui semblent avoir été suivis jusque-là dans l’affaire Louisa Hanoune.

Politiquement, ce procès de la cheffe du PT risque de détourner le débat engagé autour des exigences renouvelées du mouvement populaire et le noyer dans des polémiques aussi interminables que dangereuses.

R. M.

 

 

 

Comment (52)

    Sidani
    16 mai 2019 - 17 h 16 min

    je remercie le journaliste R.Mamoudi de Algerie patriotique , de montrer que Louisa Hanoune est une personnalite politique reconnue , en tant que defenseur des travailleurs , et face a ce proces fort insidieux
    ..et ce mouvement populaire, avec ces manifestations permanentes pourrait se rendre compte que grace a la remise en cause du systeme politique sur la base de son propre systeme national d’interets uniquement personnels , et de se cacher devant le peuple,
    , les autres partis politiques ( remercions tout de meme que ce gouvernement avait accepte l’ouverture des partis politiques ) pourront etre entendus et de faire des projets devant un electorat algerien responsable !!!

    Yes
    16 mai 2019 - 6 h 41 min

    Povre louisa!! À lire les commentaires tu as passé ta vie à défendre les travailleurs,tous les travailleurs et les causes justes. Tu ne mérites pas tous c commentaires,comme c commentateurs ne méritent pas de militants courageux de ta valeur pour défendre leurs intérêts. Une grande dame,fehla radjel ou ness !! Qui a fait prison en 83 déjà pour ses positions militantes politiques. Des ignorants se permettent de t’insulter te traiter de tous les maux.. Courage Mme hanoune je sais que vous en avez,les militants engagés en ont et savent les dangers de militer dans les pays de dictature. Ma3lich, cha3b mazal ma f’hemch,c dommage. Et dommage pour la suite du mouvement du 22 qui est en train d’être perturbé,infiltré… Tout ça parceque vous avez défendu toufik,un vrai patriote lui aussi à qui on veut coller tous les maux du pays.
    Quand on jette en pâture des hommes et femmes comme vous et toufik,ça ne présage rien de bon. Et les algériens ne s’en rendront compte qu’après comme d’habitude. Toufik n’a jamais été rab edzair comme le système le qualifiait,le vrai reb edzair c’était bouteflika et sa clique: louh,feu medelci,belaiz,bensalah ,soutenu par la France après son séjour au val de grâce.

    4
    2
    A3ZRINE
    16 mai 2019 - 6 h 29 min

    Pour des raisons tactiques, Hanoune a pu rejoindre le clan de Toufik pour contrer Tliba, allié de Gaid et avec qui elle est rentrée en conflit. Dans ce pays qui fonctionne en meute il faut se liguer pour faire face aux ennemies.
    Maintenant lui reprocher ces accusations, je ne pense pas qu’elle ait participé de près ou de loin à ce projet, et en mon for intérieur, c’est une vengeance, et rien d’autre.

    3
    1
    Je suis une femme mais pas comme Louisa
    16 mai 2019 - 1 h 59 min

    Le peuple est sorti dans la rue pour dire non à cette mafia au pouvoir et qui a la main mise sur toute les richesse du pays, et quelle dégage et ce meme peuple à clamer au et fort que justice soit faite pour tous le voleurs, corrompus, traitres et leurs collabos qui eux aussi en eut leur part de gateaux et ils ont participer à la destruction des valeurs, de l’économie du pays y compris cette espionne elle roulait pour les services secrets pour manipuler les pauvres travailleurs.
    Donc du moment qu’on exige légalité des chances entre femme et homme, soit à l’éducation, soit pour le travaille soit pour les postes de responsabilité je ne vois pas pourquoi maintenant on veut nous parler de louisa HANOUNE, la pauvre, c’est une femme et ainsi de suite meme si elle complote contre les interets de son pays et de son peuple et que c’est une femme politique et après dans les pays civilisés et démocratiques la femme elle aussi est responsable sur ses actes.
    Donc elle doit assumer ses responsabilité et encore elle doit répondre devant la justice sur son enrichissement et les tours et les lots de terrains et les biens immobiliers quelle possède à son nom et au noms de ses frères alors qu’elle est issue d’une famille pauvre.
    C’est une femme très dangereuse dès le départ seulement ils l’ont laisser faire grace à Médiène son protecteur pour lequel elle travailler c’est claire seulement personne n’osait prononcer le moindre mot sur Louisa.
    Et voilà le petit caniche qui s’urgit pour défendre son ami Louisa et elle oublie que son tour arrivera Incha Allah pour les détournements lorsqu’elle était ministre malgré quelle a été dénoncé plusieurs fois par des personnes du milieu de la culture mais elle aussi personne n’a oser la toucher, elle qui dans le passé traiter la momie de Boutesrika.
    Laisser la justice faire son boulot tout en espérant que la justice fera son boulot jusqu’au bout et que ces traitres seront jugé sévèrement.

    3
    3
    Anonyme
    15 mai 2019 - 21 h 56 min

    S’il y a eu lieu de relacher, pour des considérations purement humanitaires notre « Pasionaria »,
    Qui nous manque, tellement, par son absence remarquée
    Notre « Dolores Ibarruri Gomez » la grande et prestigieuse militante basque communiste,
    Anti fasciste, et anti franquiste pendant la guerre d’Espagne (1936 – 1939)
    Mais, malheureusement, elle s’en sortira pas grandi, pour les accusations proférées à son encontre
    Ainsi que son parti, et ses militants de salons, et d’avantages discrets, mais substantiels
    Une annexe de services occultes, et secrets du maintien de l’ordre ancien
    Affairiste, corrompu, sécuritaire-répressif
    Mais attention au retour de la « contre révolution » discrète, secrète, et sournoise, soutenue par
    L’état, et les services secrets français, et leurs réseaux à l’étranger, et en Algérie
    Qui soutiennent les dictatures corrompues, et sanguinaires garantes de contrats en milliards d’Euro
    Pour l’économie, et le commerce français

    Cette « contre-révolution » qui prend diverses formes, et qui est en marche,
    Avec ses élites, ses intellectuels, ses groupes, ses organisations , ses corporations
    Qui ont bénéficié directement, où indirectement de la rente de l’ancien système prédateur-rentier
    La Justice indépendante doit continuer son devoir , et de se positionner au dessus de tous, et de tout
    A l’abri des influences, des interventions, et des pressions de lobbies, de corporations, de clans
    Et de groupes d’interets dominateurs, et en liaisons discrètes, indirectes, occultes, et secrètes
    Avec l’ancien système affairiste-prédateur-rentier-sécuritaire qui a saigné, et mis en faillite le pays
    Une Justice préservant, et protégeant les droits de l’homme, et l’intégrité physique des présumés accusés
    Sans règlements de comptes, ni haine, ni passion, ni surenchères, inutiles, qui nuisent
    Aux institutions démocratiques naissantes du pays du pays

    1
    2
    Anonyme
    15 mai 2019 - 20 h 51 min

    Commentaire LU…
    Bientôt vous allez défendre votre acolyte said sadi et tous le ramassis de chefs de partis fantoches du pays que j’espère l’état major va dissoudre les uns après les autres avec tous les syndicats autonomes, et toutes les associations affiliées à la NED. En un mot, toutes les créatures de l’état DRS. Juste après, il vous faudra peut être un avocat à vous aussi. ….

    3
    8
    Bouzorane
    15 mai 2019 - 19 h 59 min

    La fin de l’article est révélatrice de ce qui se trame en ce moment « ….des polémiques aussi interminables que dangereuses. »
    Et des polémiques, pour faire diversion et casser la révolution populaire, il y en a :
    – des arrestations à tout va ciblant des figurants et des courtisans, jamais les vrais tenants du pouvoir (à quand l’arrestation d’un général toujours en service, pas un retraité? et à quand l’arrestation du meurtrier du wali d’Annaba?)
    – une pseudo francophobie qui ne trompe personne, orchestrée par des larbins francophiles notoires (en dirait qu’il y a eu accord et répartition des rôles avec mama frança pour sauver le système)
    – une campagne intense sur les réseaux sociaux pour diviser les Algériens et semant la fitna et la zizanie et en stigmatisant en particulier les kabyles.

    8
    3
    Med
    15 mai 2019 - 17 h 30 min

    Louisa Hanoune parle de dictature militaire et elle est a la tete du parti socialist depuis 30 ans???Elle s’attaque au regime et au meme temps discrètement rencontre le chef de la mafia qui a détruit l’Algérie Said Bouteflika?? Elle a été chasser par le peuple a la place Audin?? Louisa Hanoune ne peut pas fonctionner dans une vrai démocratie. C’est la creation de Toufik. Laissons la justice faire son travail. personne n’est au dessus de la loi.
    MAZAL: Ouyahia, Sellal, Tahkout, Chakib Khellil et TLIBA …

    24
    11
    Abdellatif
    15 mai 2019 - 15 h 50 min

    Pas le moins du monde
    Qu’elle passe à la caisse comme tout le monde
    Basta sa nullité et sa …. legendaire

    19
    15
    Rais
    15 mai 2019 - 15 h 09 min

    D’apres l’article les chefs de parties doivent etre traiter comme au dessus de la loi vue leurs statut politic. Le beurre, l’ argent du beurre et al fille de la cremiere. La democrcy mais seulement au « commoners = zawaliya. »

    16
    6
    صالح/ الجزائر
    15 mai 2019 - 15 h 07 min

    Il faut appliquer la loi , toute la loi , et rien que la loi .

    18
    4
    UMERI
    15 mai 2019 - 14 h 02 min

    Surtout ne désespérons pas, après la pluie suivra le beau temps, les Bataglias, qui viennent narguer sur ce site, prennent leurs désirs pour des réalités, ils déchanteront dans un proche avenir lorsque les vrais voleurs seront poursuivi par une justice, véritablement indépendante, libérée de l’emprise de Louh, promu conseiller de Ben Salah. Comme l’a si bien dit, Ait Menguelat » le mensonge engendre l’injustice, qui engendre la peur,qui vit dans la crainte, enfante le courage, placé au dessus de tout » et qui anime des millions d’algériens, de toutes les régions d’Algérie, viendra à bout du régime mafieux de Bouteflika. Hommage fraternel, à nos étudiants, juristes,intellectuels, simples citoyens,hommes femmes et enfants, qui rejettent le dictât imposé arbitrairement à notre peuple.Vive la génération montante, capable de réussir sa Révolution.

    26
    5
    PRIN-TEMPS
    15 mai 2019 - 13 h 53 min

    Louisa la naïve, Louisa la soumise, où elle a toujours cru à ses manipulateurs, Louisa elle n’est pas faite pour faire la politique, elle est devenue héroïne malgré elle, juste que ses mentor profite d’elle,…

    13
    10
    tikjda
    15 mai 2019 - 13 h 13 min

    La rue demande le départ des hommes du système et en particulier des trois B et le report des élections. Gaid Salah répond à sa manière, par une purge au sein de ce système pour finir avec les hommes qui le gênent, au sein de l’armée et dans la société civile, pour garantir la main mise sur l’état et ses institutions et pour, soit se porter candidat à la présidentielle, sinon pour placer ses hommes aux postes importants pour avoir plus d’influence dans le futur gouvernement.N’oublions pas que Gaid Salah et ses enfants ont des comptes à rendre à la justice.Cette lutte pour le maintien du pouvoir est une manière à lui d’éloigner le spectre de la menace qui pèse sur lui et sa progéniture.

    39
    20
      Abou Muppet Show
      15 mai 2019 - 13 h 24 min

      Un nouveau Hmidologue. C’est une véritable obsession…
      Ceci dit, je pense plus à un nouveau pseudo, du même Hmidologue acharné…
      La méthode de Coué : Répéter, répéter la même chose…Il devrait toujours en ressortir quelque chose…
      D’ailleurs, depuis de AP existe, j’ai rarement vu autant de Hmidologues acharnés et persévérants…Des Bouteflikologues il n’y en avait pas autant, et pourtant le règne a duré 20 ans….Arf…Serait ce en lien avec les campagnes francaises et marocaines dirigées contre Hmida ? Ou un compte personnel, ethnique, à règler ?
      Ou les 2 ! Allez savoir..

      9
      20
      Sid
      15 mai 2019 - 16 h 12 min

      Excellent constat! Gaid croit se refaire une virginité en écartant ses opposants et pense que le peuple va l’applaudir….

      18
      15
    Declaration de vos Biens et le peuple JUGERA ...
    15 mai 2019 - 12 h 16 min

    Ayez le courage de déclarer vos biens acquis depuis 1999 du Général GAID SALAH au grade de colonel, du président d APC au Walis, de tous les Ministres, des Hommes d affaires et des hommes politiques du FLN, RND, TAJ , MPA et Sahli … N oublions pas surtout leur Épouses, leur enfants et leur gendres !!! c un travail faisable et la on saura qui est patriote, qui est Ayadi Kharijia, qui est Hizb Franca, qui est Hizb Emiratis et qui est 3issab 2 … Chiche !!!

    32
    6
      Anonyme
      15 mai 2019 - 13 h 42 min

      Et Bouteflika, sa famille, sa tribu, ses nombreux larbins qui ont mis à genoux le pays…Ils doivent garder leurs milliards dans les banques suisses, françaises, emiratis ????

      Ou c’est juste Hmida ? Mais pourquoi Hmida et pas Bouteflika ? Dis nous tout.

      15
      4
        Excuses ...
        15 mai 2019 - 15 h 18 min

        Je l ai oublier, cet imposteur et destructeur de L ALGÉRIE …

        9
        2
      Réponse @ Commt. 12h16mn
      15 mai 2019 - 15 h 16 min

      Je vote pour vous !

      Mais vous imaginez tous ces prédateurs accepter de faire leurs déclarations de patrimoines ! Autant leur arracher un oeil. Un signe qui ne trompe pas c’est qu’ils font tout pour impressionner par leurs absurdes diversions. Ils vont créer polémiques sur polémiques pour salir des gens honnêtes.
      57 ans d’échecs à cacher !!! c’est énorme !!!
      Ils ne reste que la rue pour consolider le Hirak isolant de la sorte le pouvoir illégitime, jusqu’à le bouter hors de cette Algérie qu’ils ont saignée à blanc.

      12
    Digage!
    15 mai 2019 - 12 h 08 min

    Le peuple algérien est sorti dans la rue pour revendiquer 2 choses :
    – le changement de tout le système de gouvernance. « yetnahaw ga3 »
    – l’arrêt de la dilapidation de nos richesses. « klitou leblad ya serraqines »

    Pour le moment, nous assistons à l’arrestation de personnes diverses, c’est une bonne chose.
    Donc la satisfaction (en partie) de la 2eme revendication. Car il reste beaucoup de corrompus/corrupteurs encore en liberté.

    Mais il reste la satisfaction de la 1ere revendication. Et sur ce point, Gaid Salah ne semble pas donner de sérieuses solutions.

    D’ailleurs, il a arrêté ses discours du Mardi. Pourquoi ?

    23
    3
    Anonyme
    15 mai 2019 - 10 h 53 min

    Depuis l’avènement de ces partis le pillage et les privilèges se sont accélérés, le clan pillard s’est renforcé en étendant ses tentacules à toutes les structures, le pillage est devenu la norme. Tout est à revoir dans ce pays.

    20
    8
    HIRAK
    15 mai 2019 - 10 h 31 min

    Le sérail panique et toutes les diversions sont les bienvenues. De procès ciblés et expéditif aux attaques infamantes contre des régions d’Algérie tout y passe.
    Ils ont tellement à perdre avec un état de droit qu’ils sont prêts à éclater le pays.
    D’où la nécessité de redoubler de vigilance Plus que jamais : SELMIA SELMIA – KHAWA KHAWA.

    31
    1
      Anonyme
      15 mai 2019 - 10 h 58 min

      Le pays a été attaqué et menacer de partition durant les années Bouteflika…Il n’y a pas d’équivalent dans notre histoire en termes de régionalisme féroce et assumé.
      Un région recevait plus que les 3/4 du pays réunis.
      Des bâtiments luxueux et des routes voyaient le jour pendant que des villages et villes n’avaient toujours pas de réseau d’eau…Tu étais où durant 20 ans??
      Tu parles de procès ciblé mais c’est exactement ce que tu fais…

      11
      17
    Abou Muppet Show
    15 mai 2019 - 10 h 25 min

    L’arrestation de Louisa Hanoune est Hmida explicable.
    Mais n’étant pas expert en Hmidologie, je me languis, déjà, de lire les explications des Hmidologues ici présents.
    N’oubliez pas : Le Hmidologue est désintéressée et juste guidé par son amour immodéré du bien être de l’Algerie et de son peuple et rien d’autre ! Il est là pour nous guider et nous avertir sur les dangers internes et externes concentrés chez Hmida à lui tout seul !

    9
    15
      Abou el3akkar
      15 mai 2019 - 10 h 31 min

      Il serait bien que vous nous dites qui sont les hmidologues ici, qu’on suive leurs récits et qu’on apprenne une peu de hmidologie.

      15
      5
        Abou Muppet Show
        15 mai 2019 - 11 h 06 min

        Tu dis »nous » pour parler de toi ou de tes nombreux pseudos ? Le Hmidologue se lit facilement et je ne vais pas insulter l’intelligence des lecteurs…Il est orienté et intellectuellement malhonnête car mû par sa haine primitive du Hmida…Sous couvert de commentaires censés promouvoir une issue favorable au pays et son peuple.
        Moua à mon modeste niveau je constate que le Hmida est honni par les mêmes personnes qui ne veulent pas que les choses changent comme il le voudraient.
        Certains en font une affaire personnelle et une lecture ethnique du Hmida d’autres une lecture politique…les 2 se rejoignent mais c’est jamais en faveur de l’Algérie.

        Ceci dit je peux devenir Hmidologue si on arrive à me convaincre de manière objective…Mais j’y crois pas à cette objectivité… C’est tellement gros… Du coup à cause des Hmidologue je deviens Gaidologue… c’est ptêtre mon côté rebelle…va savoir…

        7
        15
      Santa Claus
      15 mai 2019 - 11 h 34 min

      merci pour ces commentaires remarquables! je suis presque sûr que vous devez être soit Statler, soit Waldorfêtre. de toute manière, je vous prie de continuer sur votre lancée puisque vous enrichissez, sans nul doute, le débat.

      8
      4
    Ayweel
    15 mai 2019 - 9 h 59 min

    On se basant sur L’article 77 du code pénal algérien qui est certainement calqué sur le code pénal français d’avant 62 et par extrapolation on déduit que 90% des indigènes algériens d’avant 1962, auraient dû être non seulement condamné à mort, mais plutôt condamné à être jeter dans les chambres à gaz par la justice coloniale. Oh peuple…

    14
    1
    Qui joue avec le feu se brûlera tôt où tard.
    15 mai 2019 - 9 h 56 min

    Quand ont sort du cadre du patriotisme où de celui de la loi.
    Il ne faut pas jouerr à effarouchée qui ne comprend pas pourquoi elle est devant la justice des hommes à devoir rendre des comptes.

    13
    21
    Anonyme
    15 mai 2019 - 9 h 35 min

    Cet avocat devrait être prudent, il peut défendre sa cliente mais il devrait prendre soin de ne pas revendiquer une justice de classes. Tous égaux devant la justice.

    18
    14
    El Che
    15 mai 2019 - 9 h 31 min

    c’est bien ca votre conception de la deuxiemne republique que vous revendiquez: une republique a deux vitesses selon que l’on soit classé parmi les privilegiés ou le peuple, une republique a deux collèges ou le peuple n’a pas le droit de choisir.
    ce que j’apprecie vraiment dans les dernières actions de la justice c’est qu’elles ont poussé une certaine classe politique, médiatique,économique et de la société civile a reveler sont vrai visage. ils avancent désormais a découvert

    16
    11
    karimdz
    15 mai 2019 - 9 h 12 min

    Les accusations sont graves c est indéniable.

    Néanmoins Louisa n était qu une marionnette aux ordres de toufik, ce qui pourra alléger sa peine.

    25
    20
      Sidi
      15 mai 2019 - 9 h 35 min

      Je ne suis pas d’accord, cette marionnette a étais payé grassement, eu de nombreux avantages.
      Elle a fait tout de son plein gré pour continué à jouir de sa luxure et de sa vie mondaine.
      Elle n’as étais menacée que de perdre ses biens.
      Elle a passée sa petite personne et menti des tant d’années.
      À présent je lui souhaite le max en taule …

      14
      19
    Sid
    15 mai 2019 - 9 h 07 min

    Très bon article! Tout ces procès ont effectivement comme but de détourner le peuple de ses revendications et de créer des polémiques qui sont à même de le diviser…

    L’état major de l’ANP et à leur tête cet énérgumène de Gaid Salah doit cesser ces manipulations. Toute personne raisonnable sait que la période que nous traversons ni pas propice à des procès sérieux mais seulement à des réglement de compte qui tentent de semer un climat de terreur et de méfiance. Ces gens la doivent comprendre que nous ne nous arrêterons pas car on a pas fait tout ce chemin pour remplacer Said par Gaid…

    Tetnehhaw Gaa3

    31
    18
      Anonyme
      15 mai 2019 - 9 h 58 min

      Et qui a enlevé Said ? Le peuple…
      Ceci dit entre la famille Bouteflika, leur proches et leur tribu, j’ai un penchant pour Gaid…

      12
      20
        Sid
        15 mai 2019 - 16 h 19 min

        « entre la famille Bouteflika, leur proches et leur tribu, j’ai un penchant pour Gaid »

        We…c’est bien d’étaler publiquement tes penchant…sauf que le problème est que Gaid est un TRES proche des boutef et de leur tribu (il en fait même partie)…On fait comment alors?

        7
        5
      sala
      15 mai 2019 - 10 h 30 min

      toi le premier

      1
      4
    Anonyme
    15 mai 2019 - 9 h 03 min

    Il nous reste beaucoup de travail pour apprendre ce que c’est qu’une vraie opposition. Comment se fait-il qu’une cheffe de parti de « l’opposition » traite clandestinement avec un clan ayant pris en otage un pays pendant des dizaines d’années ? Les militants de son parti étaient-ils mis au courant ou font-ils seulement de la figuration ?

    18
    11
    elyahia
    15 mai 2019 - 8 h 43 min

    en tant qu’avocat,vous devriez faire valoir le principe que NUL n’est au-dessus de la LOI,meme une personnalite politique ainsi que le principe de presomption d’innocence .

    25
    2
    Réseau 23
    15 mai 2019 - 8 h 43 min

    Messieurs les juges je vous assure que Louisa est innocente, elle a agit sous influence du l’ex RAB EDDZAIR qui a régner sur environ quarante millions d’habitants et. Personne ne pouvait lever sa voix contre lui et surtout nos dirigeants et chefs de partis, alors si vous la condamnée il faut condamné tout le monde y compris vous messieurs les juges

    18
    14
    Amcum
    15 mai 2019 - 8 h 23 min

    Traitement different car c une politicienne ? Heuresement que la police USA existent sinon DSK le violeur des femmes de chambres serait le president de la france.

    ..

    25
    11
    Anonyme
    15 mai 2019 - 8 h 23 min

    Elle est un personnage politique. Elle devait savoir ce qu’elle risquait et qu’elle ne pouvait pas être au-dessus des lois, surtout après les interpellations opérées qui lui ont retiré toute protection éventuelle.

    19
    8
    Zaatar
    15 mai 2019 - 8 h 11 min

    Le chapeau magique de H’mida ne sera jamais tari tout comme les tours qu’il a dans son sac.

    16
    8
      Antisioniste
      15 mai 2019 - 8 h 40 min

      Salut à toi Zaatar, en effet se que tu dis est vrai, mais la détermination de son excellence le peuple algérien l’est encore d’avantage.

      13
      6
        Zaatar
        15 mai 2019 - 10 h 28 min

        On est d’accord je pense. Par conséquent la confrontation risque d’être rude, dure… »martensitique ». Et les conséquences incontrôlables…

        6
        7
          Anonyme
          15 mai 2019 - 11 h 52 min

          …Et c’est ce que souhaite tous les Hmidologues en herbes…Que ça pète pour justifier leurs propos. Peu importe ce qu’il en ressortira. Faut qu’ça pète, parce que Hmida…

          5
          5
          Zaatar
          15 mai 2019 - 12 h 57 min

          Salut à toi antisioniste,

          Je ne suis pas totalement d’accord. Il y a une nuance entre souhaiter quelque chose et être objectif dans ses propos pour cette chose. En d’autres termes, ce n’est pas parce que l’analyse de certains dit que ça va péter, que leurs souhaits est que ça pète. Je pense plutôt qu’ils souhaitent le contraire que leurs analyses et visions de la chose ne leurs démontrent pas.

          3
          1
          Antisioniste
          15 mai 2019 - 13 h 53 min

          cher Zaatar je ne sais pas de quoi tu parle exactement, je ne sais pas qui espère ou veux que ca pète comme tu dis. d’ailleurs à mon avis je ne pense pas que même les décideurs qui ne savent plus quoi faire ne peuvent pas envisager cette option sans que ca retombe sur leur tête, on est en 2019 l’ami.

    Anonyme
    15 mai 2019 - 7 h 55 min

    Toute le peuple algérien peut être accuser de vouloir changer le système. C’est quoi cette ineptie?! Sans compter qu’il faut encore définir exactement ce qu’est le système.

    20
    4
    Antisioniste
    15 mai 2019 - 7 h 43 min

    Menaces, diversion, polémique et continuité dans l’obstination à vouloir imposer une feuille de route aux antipodes des revendications du hirak. À croire que toute les formes d’expressions utilisé par son excellence le peuple algérien ne figure nullement dans le dico de ceux qui font mine d’entendre et comprendre les exigences claire et légitimes de ce dernier qu’ils confondent avec des doléances routinière.
    L’ère des désignations « kararna » est terminer le 22 février 2019, c’est une réalité que les décideurs « actuel » semble ne pas vouloir comprendre, et à travers des zigzags qu’ils croient être intelligent, c’est notre intelligence collectif qu’ils sont en train d’insulté. Dans un de mes commentaires au début de cette révolution inédite j’avais dit au sujet des décideurs, avant la démission de « fakhamatouhoum », qu’ils étaient des montres a remontoir à l’ère du numérique. Maintenant je peux ajouter que dans leur boite à outils ils n’ont que le marteau, et nous savons tous que pour un marteau tout le reste c’est des clous.

    Je n’ai aucun doute que la panique et la peur sont le moteur principal qui les fait réagir. Sinon comment expliquer autrement le fait qu’ils s’obstinent à vouloir maintenir la date du 4 juillet sachant (ou peut-être pas !?) que ses élections sont impossible à tenir dans un contexte pareille et un temps aussi court. Pire encore, et ça, ca m’a vraiment fait p… de rire, ils prétendent « à travers divers de leurs mégaphones » qu’une transition serait catastrophique, tout en décidant de permettre l’importation de véhicules de moins de 3 ans, comme si on avait quelque chose comme… 1000 milliards de dollars en réserve.

    Tout me porte à croire que la lutte va être longue, et qu’il est probable qu’on en arrive à la loi martial, mais j’ai une petite question pour les décideurs actuel, si jamais une telle probabilité venait à devenir un fait accomplie.

    Aller vous empêcher son excellence le peuple algérien de continuer à réclamer ses droits dans ma rue pacifiquement, ou aller vous utilisé le marteau ?

    11
    9
    kaledo
    15 mai 2019 - 7 h 39 min

    Tata Louiza mange à tous les rateliers.Tant pis pour sa … pour avoir fricoter avec la mafia de l’ex régime.

    19
    18

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.