La demande de remise en liberté de Tartag, Toufik et Saïd Bouteflika rejetée

Saïd juge d’instruction
Saïd Boouteflika. PPAgency

Le juge d’instruction près le tribunal militaire de Blida a rejeté aujourd’hui la demande de remise en liberté d’Athmane Tartag, Mohamed Mediène et Saïd Bouteflika poursuivis dans l’affaire d’«atteinte à l’autorité de l’Armée et complot contre l’autorité de l’Etat». Ces trois prévenus ont été placés, le 5 mai dernier, sous mandat de dépôt par le juge d’instruction.

«Pour les besoins de l’enquête, le procureur militaire de la République près le Tribunal militaire de Blida a chargé un juge d’instruction militaire d’entamer la procédure d’instruction et, après mise en inculpation, ce dernier a rendu des mandats de placement en détention provisoire à l’encontre des trois prévenus», avait affirmé le parquet du Tribunal militaire de Blida dans un communiqué.

«Conformément aux dispositions de l’article 11, alinéa 3 du code de procédure pénale, et dans le cadre du strict respect de ses dispositions, le procureur général militaire près la cour d’appel militaire de Blida porte à la connaissance de l’opinion publique qu’une poursuite judiciaire a été ouverte ce jour, 5 mai 2019, à l’encontre des nommés Athmane Tartag, Mohamed Mediène et Saïd Bouteflika ainsi qu’à l’encontre de toute personne dont l’implication est établie par l’enquête, pour les chefs d’inculpation d’atteinte à l’autorité de l’Armée et complot contre l’autorité de l’Etat», avait-on ajouté dans le même communiqué, précisant que «ces chefs d’inculpation sont prévus dans les articles 284 du code de justice militaire et 77 et 78 du code pénal».

M. S.

Comment (25)

    bozscags
    22 mai 2019 - 7 h 17 min

    ces trois traîtres … doivent être juger en urgence et vite envoyer à croupir à reggane.

    Anonyme
    21 mai 2019 - 4 h 10 min

    On verra bien jusqu’où ira la justice dans ces affaires…!!!

    SaidZ
    21 mai 2019 - 2 h 41 min

    Pourquoi pas une remise en liberté en attendant leurs interpellations par une vraie justice? Il faut arrêter ce cirque, le sort du pays ne doit pas se décider dans une caserne et par des illettrés.
    80 ans et plus et toujours en activé pour garder leurs privilèges présidentiels!

    11
    19
      Abou Muppet Show
      21 mai 2019 - 8 h 58 min

      Et ben Moua j epense que ta haine de Gaid, mérite qu’il reste à vie au pouvoir…Après tout, tu t’es allongé comme une … durant 20 ans devant le tableau de Bouteflika, qui en plus offrait ton pays et tout ce qu’il contient à la France…
      Donc quand on met ton point de vue, ce que tu es, et 3ammi Gaid du haut de ses 80 piges, j’me dis que tu devrais soit te …, soit retoourner au maroc, un pays qui te ressemble culturellement et intellectuellement.
      On ne devient pas un résistant et un démocrate à la 25e heure et après 20 ans de collaboration..non, non…3 fois non…Diantre!

      13
      6
    Anonyme
    21 mai 2019 - 2 h 15 min

    Il faut « les libérer », et pourquoi pas leur donner « le Prix Nobel de la Paix », pour leurs « Grandes Oeuvres »
    Dans les « détournements », » les vols », « les dilapidations », « les gaspillages », « la corruption »
    « le pouvoir occulte, illégal, et illégitime », « le complot contre l’économie, et la sécurité de l’état »
    Et vous trouvez des organisations, et des mouvements « des droits de l’homme » en France
    Qui osent, encore, défendre « nos pauvres détenus », nos « pauvres malades », et nos « pauvres vieux »,
    Ils sont des innocents, ils n’ont rien fait, les pauvres, il faut les libérer, sans conditions ?!,…..
    Pauvre Algérie, pauvre peuple algériens arnaqués, et saignés à blanc,
    Dans des hémorragies bancaires, et financières astronomiques, historiques, qui feront date
    Honte, répulsion, et risée, à leurs auteurs
    Mais ces pauvres Algérie, et son peuple, qu est qu’ils ont fait ???,…
    Pour ces personnalités de l’ancien système prédateur-rentier-corrompu-policier-sécuritaire

    16
    5
    icialG
    21 mai 2019 - 0 h 54 min

    ET PUIS QUOI ENCORE ?? POURQUOI PAS DES VACANCES A PANAMA ET LE PRIX NOBEL POUR CORRUPTION ABUS ET USURPATION DE POUVOIR ,,,,MOI JE JETTERAIS LA CLÉ DANS UN PUITS SANS FOND

    17
    3
      Anonyme
      21 mai 2019 - 2 h 57 min

      Il s’agit juste d’une demande de remise en liberté provisoire, en attendant leur jugement (pour leur épargner la détention provisoire). Il ne s’agit pas d’une demande d ‘ acquittement, pour cette affaire qui est très floue d’ailleurs.

      7
      13
        icialG
        21 mai 2019 - 9 h 59 min

        ILS n aurai jamais accorder un jour de sursis a quiconque même s il avait un enterrement d une mère d un détenu je ne cois pas pourquoi on leurs permettrais des faveurs ils était occupés a se pavané dans les rues ils ignorait même l existence des gens

        8
        1
        La Viriti
        21 mai 2019 - 10 h 34 min

        … »Affaire très floue… »….hahahaaha…
        Effectivement on est en face d’une bavure d’état…Scandaleux !
        Il faut sortir demander leur libération sur le champ et le retour aux affaires du tableau « Le Djahil », alias Bouteflika…

        On n’est pas sorti de la berge comme dirait l’autre…

        4
        3
    Sindbad
    20 mai 2019 - 23 h 56 min

    Ce sont de sacrés rigolos finalement ces trois là!
    Ils savent très bien qu’ils ne verra plus jamais la lumière du jour. Pour ceux qui prétendent que c’est dû au fait qu’ils détiennent des dossiers sur ceux qui les ont mis au cachot, je dis que si ces dossiers existaient vraiment ils auraient été utilisés depuis loooooongtemps, et puis il faut cesser d’induire les gens en erreur, ces trois sont des criminels et au moins deux d’entre eux ont du sang sur les mains

    26
    5
      Azulaman
      21 mai 2019 - 20 h 10 min

      Parles de ton roi déjà, les algériens n ont pas besoin
      De vous.

      Azulaman
      21 mai 2019 - 20 h 12 min

      Désolé erreur de ma part, ce ‘est oas destiné pour vous Sinbad désolé.

    BEN
    20 mai 2019 - 23 h 42 min

    Ils n’ont aucun droit de les maintenir en détention. C’est du n importe quoi

    7
    27
    Anonyme
    20 mai 2019 - 21 h 39 min

    Personne des observateurs ou des experts ou des citoyens avertis ne voit une attente à l’Etat ou à l’institution militaire sauf celui qui a ordonné les arrestations arbitraires. C’est Ferhat Mhenni et les chiyatine de Bouteflika durant une decennie qui devraient êtres derrière les barreaux, pas ceux qui ont sauvés la République de l’obscurantisme islamiste et Bouteflekiste

    6
    14
      Mme CH
      21 mai 2019 - 1 h 41 min

      Ce sont eux qui ont ramené Boutef au pouvoir sous la bénédiction de FaFa et des Emirats…!

      9
      4
    Si El Hawess
    20 mai 2019 - 21 h 24 min

    Deux poids et deux mesures, pourquoi emprisonné certains et exempté d’autres les maîtres de la corruption et l’injustice en Algérie, exemple Mr Louh l’homme le plus corrompu et injuste de la planète court toujours protégé par des anges gardiens, certainement ont bien bénéficier de sa générosité, ce que du cinéma gratuite

    17
    1
    Dida
    20 mai 2019 - 21 h 20 min

    Quoi !!!! Ils osent…
    demander une remise en liberté.
    C’est tout !!!
    Pourquoi pas un billet d’avion aussi…
    En inconnito…
    En première classe…
    Pour la Suisse.
    Ou ils déposerons une demande d’asile politique… tranquille.
    Vu les centaines de millions déposés déjà en Suisse…
    On les gardes ici, chez nous bien au chaud…
    Leurs cauchemars, seront leur seules refuge de liberté.
    Rendons justice à l’Algérie.
    Vive l’Algérie

    16
    4
    Anonyme
    20 mai 2019 - 21 h 13 min

    La remise en liberté pour Saïd ? Alors qu’il mérite les travaux forcés à Reggane pour le restant de sa vie !
    Les gens sont impatients de savoir combien de milliards de dollars a coûté au trésor du pays l’entretien astronomique de la famille « royale » Bouteflika ( salaires, voyages, frais de séjour, frais médicaux, etc…depuis ce jour maudit d’Avril 1999., ceci sans compter l’argent qu’elle a du certainement détourner.
    Il ne serait pas surprenant d »apprendre que la facture s’élèverait à plus de 4 milliards de dollars.
    Saïd devrait restituer la totalité de ce trésor détourné en échange d’une vie de prolétaire, sans droits politiques, sans passeport dans un modeste appartement pour le restant de ses jours.

    18
    3
    Bof
    20 mai 2019 - 18 h 54 min

    Quel scoop !
    Un juge militaire de grade de capitaine ou commandant qui rendra un jugement contraire aux ordres de son Général.
    Il faut pas rêver.

    9
    1
      Anonyme
      21 mai 2019 - 5 h 24 min

      La fonction supprimé le grade, ça il faut le savoir.

      12
      3
        Bof
        21 mai 2019 - 17 h 07 min

        Tu peux me citer un seul cas de jurisprudence dans l’histoire de la justice militaire en Algérie qui a innocenté un accusé ??
        Ils sont tellement arrogants qu’ils ne peuvent même pas faire une petite entorse de temps en temps, innocenter un accusé pour faire semblant d’être indépendant.

    karimdz
    20 mai 2019 - 18 h 21 min

    Ils doivent être condamnés, criminels comme les voyous en col blanc, et tous les biens qu’ils ont volés devront être restitués.

    Ils doivent être déchus de leurs droits civiques et ne plus exercer aucune activité quelle qu’elle soit, politique économique… si tant est qu’un jour l Etat déciderai une amnistie.

    28
    13
      Toufik
      20 mai 2019 - 19 h 24 min

      vive Toufik, vive les patriotes

      10
      15
    Zaatar
    20 mai 2019 - 18 h 03 min

    Ils ne seront pas remis en liberté. Ils seront sûrement condamnés. Ils détiennent beaucoup de dossiers principalement sur ceux qui les ont mis au cachot.

    30
    26
      Abou Muppet Show
      21 mai 2019 - 9 h 38 min

      Et pourtasnt, pourtant Moua j’ai lu et vu que Benhadid, mis au cachot, lui aussi, a dédouanner 3ammi Gaid, qu’il enjoint même de poursuivre la karcherisation de tous ces traitres., dont ces 3 racailles en col blanc.
      Moua, je suis de plus en plus convaincu que Hmida dérange vraiment ceux qui souhaitent le chaos , après avoir méthodiquement défoncer le pays comme personne auparavant…
      Mon tube digestif et ma calotte de dévot attiré par la redistribution de la rente, me donnent des idées de plus en plus claires, sur le rôle des uns et des autres.
      J’me dis que l’Algerie est entouré de hyènes et garde en son sein beaucoup de Hyènes…Du coup je suis devenu Hmida Compatible…

      4
      1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.