La proposition de l’Organisation nationale des moudjahidine à Gaïd-Salah

Abadou Organisation
Saïd Abadou, président de l'ONM. New Press

Par R. Mahmoudi – Silencieuse depuis le début des événements, l’Organisation nationale des moudjahidine (ONM) veut s’impliquer dans le débat politique, en proposant une feuille de route qui se veut à la fois consensuelle et soucieuse de la stabilité des institutions. Une sorte de passerelle entre les revendications «radicales» des différents animateurs et acteurs politiques et les suggestions formulées par le chef d’état-major de l’ANP dans son dernier discours dans lequel, tout en réitérant son attachement au processus constitutionnel en cours, laisse une brèche pour une forme de dialogue politique qui reste néanmoins à définir.

Dans une déclaration rendue publique, l’ONM appelle à la préparation des conditions d’un dialogue national «sérieux et responsable», à travers l’organisation d’une conférence nationale regroupant des représentants du hirak, des partis politiques, des organisations nationales, des syndicats et des personnalités académiques et nationales.

Dans sa feuille de route, l’Organisation que préside Saïd Abadou suggère que la conférence nationale recommande ou élise une personnalité nationale ou un organe composé de plusieurs personnalités qui superviseraient la gestion d’une transition pour une période maximale d’une année.

Selon l’ONM, cette conférence nationale pourrait adopter rapidement une forme et une feuille de route qui permettraient aux institutions du pays de répondre aux demandes de la population et de poursuivre, dans le même temps, leur fonctionnement normal.

Pour les rédacteurs de la déclaration, la transition issue de l’article 102 de la Constitution, sans tenir compte de l’application des articles 7 et 8, «n’a pas été à la hauteur des attentes, du fait qu’elle ait été rejetée par l’ensemble de la communauté nationale et que l’organisation des élections exige des conditions juridiques, réglementaires, techniques et administratives» qui ne sont pas remplies.

Dans le même sillage, l’ONM préconise la rédaction d’une déclaration constitutionnelle appelée à réglementer les mécanismes garantissant la transparence et le passage en douceur d’une situation exceptionnelle à une situation normale, dans le seul but de remédier à l’impasse actuelle.

Selon la même feuille de route, l’instance en charge de la transition sera habilitée à mettre en place une commission indépendante d’organisation et de surveillance des élections, laquelle commission se penchera, à son tour, sur la révision du Code électoral.

R. M.

Comment (32)

    Anonyme
    30 mai 2019 - 8 h 28 min

    Ces individus sont capables de marcher sur le cadavre de leur mère pour tenter de sauvgarder leur ministère des vorace qui raffle le 3 ème budget de l’état et qui ne produit rien.
    Cette organisation est celle qui fait le plus de mal au pays ! au moins au même titre que les fascisme islamiste.

    Anonyme
    28 mai 2019 - 5 h 02 min

    RAHOUM GHIR RAGDA ET TMANGI DEPUIS 62
    LES VRAIS SONT SOUS LA TERRE LOIN DE CES CHAROGNARDS QUI NE CESSENT DE DÉPECER LE PAYS

    4
    1
    Anonyme
    28 mai 2019 - 2 h 46 min

    Attention à l’anarchie contre-révolutionnaire, du « non état » du tout est mauvais en Algérie,et du tout est corrompu en Algérie
    Un nihilisme du « non état » négationniste révolté pour tout ce qui appartient à l’état, et à ses institutions,
    Est irresponsable on doit savoir dialoguer, discuter, juger, et distinguer l’utile, de l’inutile,
    Filtrer le bon de l’ivraie avec un sens de responsabilité, et de respects
    Malheureusement, le peuple passif est aussi responsable de la situation de crise que traverse le pays
    Pour l’histoire, Il la partagera,
    La modération, l’intégrité, le sens de responsabilité, et la sagesse doivent prendre le dessus, sur la haine
    La passion, le refus, la répugnance envers tout les institutions étatiques
    Seuls l’auto-critique, et le dialogue constructif, et responsable pourraient aider, à faire sortir le pays, Progressivement, de sa crise,
    – la nature a horreur du vide – ….. institutionnel étatique ?!,…
    Synonyme d’anarchie, de démission, et d’irresponsabilité en vers le pays des 1.5 millions de chahids
    Et de plus de 250 000 pauvres victimes de la décennie noire des années 90

    2
    1
      Anonyme
      30 mai 2019 - 8 h 36 min

      Es-tu entrain de nous dire que l’état algérien s’effondrera si on s’attaque à l’hydre qui l’étouffe et l’étrangle ?
      Tu parles comme si la seule entité qui peut construire ce pays ne peut provenir que du système FLN ! ? Plus de 20 millions d’Algériens crient le contraire en vomissant le système dans sa globalité et tout le monde sait qu’à la tête de système on trouve parmi d’autres cette organisation vorace et sectaire qui nous a pondu  » une famille révolutionnaire » avec les « fils de » en criant à qui veut bien les entendre que le « gène du patriotisme » existe et ne peut se transmettre que de « père en fils » va savoir d’ailleurs pourquoi les filles sont exclues ou presque .

    Mme CH
    28 mai 2019 - 2 h 31 min

    La proposition de l’ONM est logique et suit le courant de la Silmya……!!! Ce qui est bizarre, juste après cette proposition, le SG de l’ONM Saïd Abadou a été remplacé par un intérimaire Mohand Ouamar Benlhadj, la cause citée: « des raisons de santé »…! Qui a éjecté Said Abadou et pourquoi…??? Certains ne veulent pas que les choses changent en Algérie…qui sont-ils…et pour qui travaillent-ils…????

      Zaatar
      28 mai 2019 - 5 h 35 min

      La réponse est simple pourtant, ils travaillent pour H’mida.

      4
      1
        Mme CH
        29 mai 2019 - 0 h 48 min

        cher ami, il s’avère que les « H’mida » sont nombreux……! Ils sont comme les fusibles, lorsqu’un fusible saute on le remplace par un autre…….ils font tout pour éviter les courts-circuits……!!

      Anonyme
      30 mai 2019 - 10 h 03 min

      Es-tu entrain de nous expliquer que Said Abadou comme la totalité des cette espèce de personne voraces qui parlent de patriotisme en pensant au pensions, terrains, appartement qu’ils revendent pour en demander, des licences de toutes sorte, ………..es-tu entrain de nous le présenter comme un patriote qui aurait rejoint le peuple ? Si ces gens avaient un gramme d’amour pour l’Algérie ils commenceraient par cesser leur vampirisme sur le corps Algérie et ce depuis 1962.
      Ces gens là sont les pires ennemis ce sont les pires parasites que la nation supporte depuis 1962.

    Bouzorane
    28 mai 2019 - 2 h 00 min

    Le problème est réglé, le secrétaire général de l’ONM vient d’être limogé 24 heures après qu’il ait préconisé une période de transition!… comme disent les mouches électroniques : »Gaid el menjel a encore frappé! »

    Anonyme
    27 mai 2019 - 23 h 59 min

    Je pense pas que ses 5 zigotos représentent en quoi que ce soit la jeunesse algerienne et ou étaient ils pdt ttes ses années Bouteflika , il les a gavé comme des oies et l Algerie et le peuple ils ont en avait que faire …alors vs avez eu 62 et meme pas vous car les vrais sont morts ou n ont pas accepté cette mascarade comme fut mon père Allah y Rhamo ; il n a jamais accepté de carte de Moudjahidines et pourtant capturé 2 ans ds les geôles de château neuf par les colons Français avec témoins ils en restent des vivants mais tres vieux dans son douar natal et c est une fierté qd des hommes de 84 ans au douar que je connais pas me parlait de mon papa a ses18 ans et il a tjrs été contre le système injuste du pouvoir depuis la libération et pour moi l Algerie restera le plus beau et le plus grand pays a mes yeux car j y est enterré mon papa Allah y Rhamo et pour moi c est ca aussi l Amour de l Algerie et il me l a tjrs dit mon fils vaut mieux vivre debout que vivre a genoux et ne fais pas ce que tu veux pas qu on te fasse et le respect de soi et des autres pour lui était la clé ; ses hommes n ont rien avoir avec les vrais qui sont partis ou les peu qui restent mais n ont rien eu eux et n ont rien demandé ils ont gardé leurs dignités meme pauvres et se sont battus pour notre liberté pour l amour de leur terre l ALGERIE . C est eux mes modèles pas les autres qui s affichent et nous demandes de suivre leurs conseils .On est bien en 2019 et ceux ci arrivent à la fin de leur vie , laissez les jeunes et le peuple algerien décider de son sort et de son destin tt en préservant notre pays et trver des solutions inch Allah pour le bien de tous et ttes .

    11
    1
    pomme
    27 mai 2019 - 21 h 40 min

    Les vrais moudjahids sont tous morts.Il ne reste qu’un millions 200 mille escrocs.

    11
    Anonyme
    27 mai 2019 - 20 h 53 min

    Que peut elle apporter cette organisation bureaucratique-rentière de la  » famille révolutionnaire « , au Hirak ?
    Il faut commencer, par faire son auto-critique sévère, sans concessions, et sans complaisances (1999-2019)
    Puis se réformer, et se rajeunir totalement, avent de préparer , son retour, et sa réconciliation avec le peuple

    6
    2
    Kaiser
    27 mai 2019 - 18 h 15 min

    Les algériens qui adhèrent à cette bêtise qui a démarré par des manifestations vont faire entrer le pays le peuple dans une ère nouvelle:

    La dégénérescence et le chaos voir pire.

    Les occidentaux vous attendent patiemment puis vous auront à l’usure et la fatigue malheureux!

    6
    33
    UMERI
    27 mai 2019 - 15 h 35 min

    Si cette proposition émane de vrais maquisards connus, c’est une initiative positive, si c’est une ruse des faux moudjahidin, pour torpiller les revendications populaires, elle ne passera pas, car de 40.000, en 1962, on est passé a 1 million 200.000 moudjahidin, dont l’association, dispose d’un budget, supérieur à celui de l’Education.

    39
    1
      Anonyme
      27 mai 2019 - 16 h 43 min

      Ils sont tous des rentiers bien payés à rien à…, et c’est le pauvre algérien lambda qui paye les pots cassés de ces faux … et se jettent en méditerranée, car on a pas besoin des avantages et des rentes quand on accompli qqs chose pour le bien de son pays ou quand on le défend, c’est un devoir

      26
      1
      Kaiser
      27 mai 2019 - 18 h 06 min

      Les algériens qui adhèrent à cette bêtise qui a démarré par des manifestations vont faire entrer le pays le peuple dans une ère nouvelle:

      La dégénérescence et le chaos voir pire.

      Les occidentaux vous attendent patiemment puis vous auront à l’usure et la fatigue malheureux!

      3
      25
    SaidZ
    27 mai 2019 - 15 h 09 min

    En regardant bien la photo ici publiée, j’ai une pensée à mon défunt père, moudjahid, décédé il y a déjà quelques années alors que eux n’ont même pas de rides !!!! …

    29
    1
      Algé....rien
      27 mai 2019 - 20 h 31 min

      Mon cher Kaiser juste une précision, au moins eux ces des étranger mais le système de ce pays qui gouverne depuis 62 a fait pire et fera pire encore réveille toi un peu 2 chefs de gouvernements, des ministres, des walis etc …
      ont laminé ce pays et continueront à le faire et une répression aveugle contre un peuple qui demande non des augmentations de salaire ou du pain mais la transparence dans la gestion ! non désolé ou bien tu es naïf ou bien tu es de la contre-révolution et on te laisse avec ta conscience

    Chaoui Ou Zien
    27 mai 2019 - 14 h 26 min

    Quelle proposition? L’ONM n’a fait que copier dans sa lettre ce que 20 millions d’Algeriens n’ont cesse de reclamer depuis qu’ils ont commence a battre le pavé!!. Ils aurait du recommander a AGS de prendre les demandes du peuple en consideration en les repetant dans leur lettre pas proposer une solution comme si elle venait d’eux. Entre proposer et recommender il y’a tout un espace sideral et le remplir demande beaucoup de neurones.

    18
    33
    Bensmain
    27 mai 2019 - 13 h 58 min

    Vous auriez dû descendre dans là rue avec le HIRAK, des le début comme au temps de la France ,pour accéder à notre deuxième indépendance.

    19
    1
    صالح/ الجزائر
    27 mai 2019 - 11 h 54 min

    «Celui qui veut lutter contre la corruption doit être propre» !.
    Les clients de la « Issaba » , qui ont abimé le tissue sociale , ont été (et sont) infiltrés partout .
    L’organisation nationale des Moudjahidines ONM fait partie du « régime » (du système) . Au lieu de proposer une commission indépendante d’organisation et de surveillance des élections, elle aurait dû instaurer une commission indépendante qui se pencherait sur le retrait des fausses attestations communales. C’est-à-dire elle a dû purifier ses rangs des « faux Moudjahidines »avant de proposer une feuille de route , qu’on veut qu’elle soit une passerelle entre les revendications «radicales» du Hirak populaire et les suggestions au dialogue national «sérieux et responsable», englobant les différentes composantes de la société .
    Il n y a pas , peut être dans le monde entier , que l’Algérie , où les anciens combattants sont méprisés , pour ne pas dire haïs , à cause justement de ces faux Moudjahidines .

    60
    6
      Vroum Vroum 😤..
      27 mai 2019 - 12 h 36 min

      @Salih el Djazair …11h54 …tu es entrain de faire le jeu du tous pourris sauf toi ou moi ou lui…faut arrêter , on vide tout me monde et après une Algérie vide , juste mes oiseaux et encore des arrivistes dirons non on veut pas de Piafs , ils mangent les grains de blé . .Tu est entrain de sallir des anciens Moudjahidins , nos Parents et Grands parents ..mesure tes Paroles ..cette organisation d’anciens Moudjahidins mérite respect . .Qui nous dis que tu es Algérien Mr Salih en Djazair ..?.. à t’entendre celui qui donne une solution fait parti du Système , même toi tu es un enfant du Système donc tu devrais pas parler . .Faut arrêter ce Degagisme qui devient le mot d’ordre d’officines étrangères , tous pourris , tous….Oh stop !.. et le facteur aussi il dégage ??..

      10
      84
        Apache
        27 mai 2019 - 17 h 34 min

        Mon père et mes deux oncles sont chahids. Ma femme compte 54 chahids dans sa famille portant son nom et pourtant nous ne reconnaissons pas dans cette Organisation fantôche infiltrée de faux Moudjahidines et de harkas qui avaient payés de « vrais Moudjahidines » pour leurs signatures sur leur dossiers d’obtention de la fiche communale. Eh, oui, il existe aussi de « vrais Moudjahidines » corrompus! malheureusement. A l’indépendance, il y avait 11 000 « vrais Moudjahidines » recensés. Il en existe aujourd’hui plus de 1 200 000, alors que toute la population algérienne à l’indépendance ne comptait que 9 millions de personnes, bébés compris. Même si les vrais maquisards avaient 25 ans à leur retour en 1962, ils auraient 82 ans aujourd’hui. combien de vivants en resteraient il aujourd’hui. Pas plus de mille. Cette Organisation devrait être assainie en se basant sur le nombre qui existait à la mort de Boumédiène (Allah yarhmou). En nson temps, personne nosait tricher sans le payer de sa vie.

        17
        1
          Vroum Vroum 😤..
          27 mai 2019 - 23 h 48 min

          Salut a toi @Apache…on a tous un ou plusieurs vrais Moudjahid dans nos familles , pratiquement toutes la familles on été touchées par le colonialisme , oui des faux Moudjahidins existent et profitent , mon Père , mon oncle , le fère de mon père, nos mères ont participé activement à la guerre d’indépendance et beaucoup n’ont jamais cherché la carte de moudjahidins , et pourtant beaucoup sont encore en vie , donc moi je ne parle pas des faux Moudjahidins , mon Père un vrais Moudjahid n’a jamais voulu cherché sa carte ou avoir le statut de Moudjahid … ceux qui disent en 1962 y’avais 11000 moudjahidins déclaré racontent des bobards , car c’est pas avec seulement 11000 que tu fais une Guerre de libération , et il y a encore beaucoup d’anciens Moudjahidins en vie qui ont droit de donner leurs avis sur le Hirak , dont cette Organisation d’anciens Moudjahidins sans être taxés de faux !!!.. On peut dire que la majorité du Peuple Algérien à participé à la guerre d’indépendance soit par les armes ou soit en logistique ou participant de divers manières . Et en 2019 ceux qui n’ont jamais connus l’occupation dénigrent et doutes de cette Organisation d’anciens Moudjahidins..il est probable qu’il y en est des imposteurs , mais de la à tout jeter !!!

    Anonyme
    27 mai 2019 - 11 h 31 min

    Tu dois avoir un intérêt personnel ou tu es un mercenaire au service de ces mafieux.tu parle de proposition sage je ne vois aucune sagesse.il serait plus sage de degager

    63
    5
    Antisioniste
    27 mai 2019 - 11 h 22 min

    Cette proposition de l’ONM est dans ses généralités la mêmes qu’on ne cesse d’exiger et non pas demander comme le crois certains, lisez seulement les anciens commentaires sur ce site et vous la trouverez formuler de différente façon. J’ai tendance à avoir une grande confiance prudente envers Monsieur Saïd Abadou, reste à savoir si le Gaidator avec ses copains n’ont pas de bouchons dans les oreilles, ce qui serait catastrophique pour eux en premier lieu, car pour nous le peuple question catastrophe on a dépassé l’overdose, et on est prêt à en découdre si on n’a pas gain de cause selon nos conditions, pas celle qu’on veut nous imposer.

    29
    1
    Anonimaoui
    27 mai 2019 - 10 h 04 min

    C’est une proposition sage qui va dans le sens des revendications populaires exprimés par le Hirak, les partis, les syndicats et les personnalités qui veulent du bien au pays. Le dénigrement systématique de toutes les initiatives individuelles et collectives de sortie de crise ne mènera qu’à l’apocalypse. Soyons raisonnables pour le bien de toute une nation qui n’aspire qu’à la paix et la liberté.

    9
    46
    icialG
    27 mai 2019 - 9 h 41 min

    CE N ETAIT PAS LA PEINE DE DÉTERRER CES GENS LA,,,LA MANIF CE DÉROULE TRÈS BIEN SANS EUX ILS ETAIT OU IL YA 5-10-15 ANS ,ILS PEUVENT RETOURNER DANS LEURS TOMBES OU FAIRE LA CHAÎNÉ DERRIÈRE CEUX QUI VEULENT S APPROPRIER CET ÉVÉNEMENT DE « JEUNES »

    39
    8
    Zaatar
    27 mai 2019 - 8 h 08 min

    Il faudra en premier lieu vérifier leurs ages à tous. Aux derniers recensement on nous disait qu’ils étaient nombreux les faux moudjahidines. Donc, premier travail, les débusquer. On comprend très bien pourquoi ils sont inquiets et qu’ils veulent contribuer à solutionner rapidement cette crise.

    46
    6
      Maori
      27 mai 2019 - 9 h 58 min

      Un grand nettoyage est à faire dans la liste des pseudos moudjahidin, qui pour certains détiennent en même temps une carte de harkis en france. Il faut en plus supprimer cette association innommable et prédatrice des enfants de moudjahidin.

      54
      4
    Anonyme
    27 mai 2019 - 7 h 58 min

    C’est Abdelkader El Mali dans sa semi inconscience qui va jubiler:celui qui a mis fin à son règne et celui de son frère n’est plus en odeur de sainteté avec les gardiens du temple.Nous espérons que la chasse aux corrompus,à tous les corrompus,c’est du sérieux et non une lutte de clans et de la poudre aux yeux pour la galerie.

    42
    3
      Ahmed
      27 mai 2019 - 9 h 30 min

      Je trouve que cette proposition rejoint, dans ses grandes lignes, les demandes du hirak. De toute façon toute proposition serieuse ne peut adopter que cette voie.

      17
      6

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.