Neuf orpailleurs interceptés, une arme et un chargeur de munitions saisis

trafic en tous genres
Une prospection d'or illégale. D. R.

Neuf orpailleurs ont été interceptés mercredi, lors d’opérations distinctes menées à Tamanrasset et Bordj Badji Mokhtar, par des détachements de l’Armée nationale populaire (ANP) qui ont également saisi un pistolet avec un chargeur de munitions, indique jeudi le ministère de la Défense nationale (MDN).

«Dans le cadre de la lutte contre la contrebande et la criminalité organisée, des détachements de l’Armée nationale populaire ont intercepté, le 29 mai 2019 lors d’opérations distinctes menées à Tamanrasset et Bordj Badji Mokhtar (6e Région militaire), neuf orpailleurs et saisi un pistolet de type Trov avec un chargeur de munitions et une paire de jumelles, ainsi que 19 groupes électrogènes, 15 marteaux piqueurs, 1 détecteur de métaux, 10 sacs de mélange de pierres et d’or brut et 2 véhicules tout-terrain», précise la même source.

Dans le même contexte et au niveau de la 4e RM, un détachement combiné de l’ANP «a appréhendé, à El-Oued, un narcotrafiquant à bord d’un véhicule touristique chargé de 44,5 kg de kif traité», tandis que des éléments de la Gendarmerie nationale «ont saisi 930 000 unités de produits parapharmaceutiques à Ouargla».

Par ailleurs, des garde-côtes et des éléments de la Gendarmerie nationale» ont déjoué, à Oran et El-Ghazaouet (2e RM), deux tentatives d’émigration clandestine de 17 personnes à bord d’embarcations pneumatiques, alors que 52 immigrants clandestins de différentes nationalités ont été arrêtés à Tlemcen et Tamanrasset», rapporte également le communiqué.

R. N.

Comment (17)

    Condamnation à vie des contrebandiers subsahariens
    31 mai 2019 - 19 h 10 min

    Oust contrebandiers et migrants clandestins subsahariens, trop c’est trop.

    Hibeche
    31 mai 2019 - 9 h 11 min

    L’une des bizarreries du système algérien, est l’interdiction de vendre librement de l’or.
    Toutes les villes algériennes sont achalandées d’or, toutes les femmes achètent de l’or pour la dot, donc on a une quantité énorme d’or qui circule dans le marché. Avant, c’était l’état qui distribuait aux bijoutiers le métal précieux. Maintenant l’état ne le fait plus (aberration ), d’où vient tout cet Or ? ça ne peut être que de la contrebande. Dans ce cas, qui prouve que l’or est du 18 carats, ou 24 carats ? n’est -on pas en train de vendre du Toc aux algériennes et algériens ?
    pourquoi ne lève-t-on pas l’interdiction de commercialisation légale de l’or ? Dans un pays normal, vous achetez à la banque, la quantité de lingots que vous voulez, pourquoi pas chez nous ?!!!

      Algerien Pur Et Dur
      31 mai 2019 - 17 h 33 min

      L’or n’est plus distribue par l’etat parce que l’or trouvé dans le sol algerien est detourne vers leur comptes offshore. Itnahaou gaa kima rahoum et envoyez-les ensuite vers le barrage vert pour planter des arbres a longueur de journees.

    Anonyme
    31 mai 2019 - 8 h 09 min

    @DYHIA DzVotre mentalité et votre façon de réflechir est anti nationale .

      Ano-anti-voleurs-subsahariens
      31 mai 2019 - 9 h 07 min

      Vous êtes un bandit complice avec les invivables subsahariens qui sont tous des voleurs des massacreurs et des escros de première catégorie. Que viennent ils faire en Algérie si ce n’est pour la dépouiller et la détruire.

      DYHIA-DZ
      31 mai 2019 - 20 h 51 min

      On vous laisse piller l’Algérie, autrement on est pas gentils. Alors, J’ai choisi de ne pas être gentille !!!

      Je vous corrige: JE suis ANTI les anti-nationales.

    Anonyme
    31 mai 2019 - 7 h 57 min

    Les pays qui avancent sont ceux qui exploitent et liberent toutes les energies créatives .L’or qui dort dans le sous sol n’a aucune valeur ,il prend sa valeur quand il est extrait d’un gisement .Tout les pays du monde tournés vers le progrés ont une législation transparente qui permet aux personnes d’extraire et de partager avec leur etat la richesse ainsi crée . Interdire tout ce qui bouge crée de la fécondité la stérilité et le désert.

    PEINE DE MORT POUR MEILLEUR DISSUASION !!!!!
    30 mai 2019 - 21 h 18 min

    Pourquoi la recherche d’OR est que pour les étranger ? Pourquoi depuis tout ce temps on ne fais rien ? Faite travailler les Algériens !!

    Anonyme
    30 mai 2019 - 18 h 57 min

    Faut-il ramener obligatoirement des australiens pour rechercher l’or? Pourquoi ne pas encourager ces orpailleurs à se conformer à la loi et leur permettre d’activer légalement pour qu’ils participent à la création de la richesse de l’Algerie ? Dans le monde il n’ya que chez nous que la rechercherche de l’or est strictement réservée à des bandits Australiens.

    Sid
    30 mai 2019 - 16 h 52 min

    Les problèmes de contrebande dans le sahara doivent nous interpeler sur une problématique plus importante: celle de la marginalisation des touareg et des habitants de notre sud. Réflechissons un peu:

    En tant qu’algériens, nous vivons tous (malheuresement) de la rente pétrolière et des richesses du sous sol. La plupart de ces richesses qui nous permettent de construire des routes, hopitaux, logements etc proviennent du sahara. Qu’offrons nous à nos compatriotes du sud en retour ? Ils sont les plus marginalisés de tout le territoire national hors qu’ils nous fournissent l’or qui nous fait vivre! Ils ont accès ni au travail, ni au soins et parfois même dificilement à l’éducation! Cela est non seulement injuste mais totalement inacceptable!

    Je pense que c’est une question sérieuse qu’il faudra aborder une fois débarassé de ce chère régime pourri.

    Salam.

      Bof
      30 mai 2019 - 17 h 42 min

      Nous avons un continent merveilleux au sud.
      Le Sahara est un univers magique et vivant pour peu qu’on libére les initiatives pour créer plein d’activité :tourisme, agriculture, recherche solaire, minerais, terres rares etc. Le problème c’est que l’état veut s’occuper de tout. Et donc il ne fait rien. Je suis convaincu que l’avenir de notre pays c’est son sud, et pas seulement ses puits de pétrole.

    Bof
    30 mai 2019 - 15 h 10 min

    Le Sahara regorge de filons d’or.
    Pourquoi ne pas encourager les pionniers chercheurs d’or en leur louant des zones de prospection et en legalisant ces découvertes ? Ils trouvent l’or et ils le revendent à l’Etat. Comme ça se fait aux usa, Canada, Australie etc… Ça créera une dynamique dans le sud, même de nouvelles villes. Au lieu de tout interdire et d’encourager donc la contrebande.

      DYHIA-DZ
      30 mai 2019 - 15 h 36 min

      [email protected]
      L’Algérie n’est pas le far west. On ne joue pas un film cow-boy, il s’agit de la souveraineté de L’ÉTAT ALGÉRIEN. L’Algérie n’est pas à vendre ou à louer …As tu pigé…
      Va vendre ton propre pays et DÉGAGE D’ICI.

        Sid
        30 mai 2019 - 16 h 42 min

        @DYHIA-DZ

        Pourquoi tant d’insultes? Le gars donne son avis sur une problématique économique bien précise. Il n’appelle ni à la violence ni à la discorde ni même à sortir de la loi. Il a une vision libérale des ressources naturelles du Bled et il a le droit de penser comme il veut! Quand est-ce qu’on va apprendre à s’écouter, se respecter et accepter les avis des autres sans mérpi ni insultes?
        Si on veut changer le système et permettre à l’Algérie d’aller mieux, on doit d’abord se débarasser de la culture de l’exclusion et de la pensée unique qui nous mine.

        Salam.

        Bravo dyhya dz
        31 mai 2019 - 2 h 25 min

        Les ennemis n’ont du temps que pour attaquer le patriotisme algérien. Oui l’Algérie n’est pas à vendre et ces noirs africains nous tapent sur le système, cette colle subsaharienne doit disparaître de l’Algérie, on finira par les effacer de notre territoire car ces noirs africains deviennent de plus en plus exaspérants et non désirés.

          Sid
          31 mai 2019 - 9 h 24 min

          @Bravo dyhya dz

          Est ce que par noir africain tu entend nos frères du sahara algérien?

          L’algérie n’est effectivement pas à vendre, ca serait bien de le rappeler au gaid salah et à tous les membres du système qu’ils l’ont déja largement vendu pour quelques sous planqués aux émirates ou en suisse.

          Il est peut être temps d’arrêter la démagogie et de voir les réalités en face!

    Bônois
    30 mai 2019 - 13 h 24 min

    Voici ce qu’a fait le clan, de la maison Algérie : DAR MOUH, KOUL OU ROUH!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.