Le PDG de Naftal limogé et remplacé par le PDG de la compagnie aérienne Tassili Airlines

Comment (3)

    atterrissage dans une pompe à essence
    10 juin 2019 - 21 h 47 min

    C’est du n’importe quoi ! Que vient faire l’aviation commerciale avec le pétrole et le gaz ? Quand on veut pourvoir un poste devenu vacant ou qui va le devenir, ministre ou directeur de bla-bla-bla, on prend un type dans le panier de crabes, où se trouvent en réserve tous les crabes du régime qui attendent une heureuse nomination, n’importe où. Comme ça, on aura de belles autoroutes comme celle de Ghoul, la Est-Ouest, le meilleur réseau internet et téléphone tels que triturés par La Houda Feraoun, la Justice que nous envie la Grande-Bretagne, comme celle de Louh etc.. Yetnahaou ga3 goulna ! Y compris et surtout celui qui fait les permutations, appelées « nominations ». Le panier à crabes est encore plein.

    1
    1
    L'observateur
    10 juin 2019 - 17 h 41 min

    Le nouveau n’est pas si nouveau que ça. Envie thuriféraire d’un ancien PDG de cette entreprise qui n’a retenue de lui que le recrutement d’une centaine de collabora … triceps pour son siège de Cheraga et de l’adoption des couleurs jaune et bleu d’une équipe de football.
    Donc ce nouveau qui n’est pas neuf est un proche d’un ancien ministre des finances. Son passage a Tassili une compagnie aérienne, a été remarqué puisque la courbe de croissance, au lieu de prendre l’envol, se dirige vers .. le crash ou du moins l’atterrissage forcé.

    6
    2
    faqou
    10 juin 2019 - 13 h 23 min

    Oui Oui depuis quelques mois on écarte des gens pour les préserver des scandales à venir !
    Le mal est fait ! REMBOURSEZ .

    12
    6

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.