Ce que l’ex-président tunisien dit sur la révolution populaire pacifique en Algérie

Marzouki hirak algérien
La mobilisation pour le changement de régime ne faiblit pas. PPAgency

Par Saïd N. – L’ancien président tunisien Moncef Marzouki évoque à nouveau la situation en Algérie et réitère ce qu’il avait déjà déclaré à la chaîne Al-Jazeera, il y a quelques semaines : «Les dirigeants algériens, récemment déchus, ont soutenu la contrerévolution en Tunisie en 2014».

Dans un entretien à l’agence russe Sputnik, Moncef Marzouki estime que «les dirigeants algériens, aujourd’hui déchus ou en prison, ont eu très peur de la révolution en Tunisie. Ils voyaient d’un très mauvais œil le gouvernement démocratiquement élu et le début de la lutte contre la corruption. Ils ont donc appuyé de façon directe et indirecte l’ancien régime». Et d’enchaîner : «Mais ce qu’ils redoutaient le plus, la contagion tunisienne, a fini par arriver chez eux. Hélas, au moment où la Tunisie est elle-même entrée en récession démocratique».

Pour l’ex-président tunisien, la révolution populaire en Algérie va non seulement servir de «bouclier» pour les changements à venir en Tunisie «après la fermeture de la parenthèse de la contrerévolution», mais elle devrait également permettre de relancer le projet d’un Grand Maghreb «que les peuples maghrébins appellent de leurs vœux», estime-t-il. «J’ai confiance dans la détermination du peuple algérien qui est un grand peuple. Depuis seize semaines, les Algériens manifestent tous les week-ends et, contrairement à ce qui s’est passé en France, il n’y a eu ni œil crevé ni main arrachée». Il considère que l’Algérie «est en train de donner l’exemple de la conduite d’une révolution démocratique, pacifique et, surtout, d’une révolution qui ne s’en laisse pas compter».

Sur sa lancée, Marzouki est persuadé que, contrairement aux Tunisiens qui ont été, selon lui, «naïfs» en acceptant de faire la transition avec l’ancien régime, «les Algériens, eux, n’accepteront pas que le système se perpétue». D’après lui, une vraie rupture en Algérie «débouchera inéluctablement sur un rapprochement avec le Maroc».

A ce propos, il révélera que, dès 2012, il avait entrepris une tournée des capitales maghrébines pour tenter un rapprochement entre le Maroc et l’Algérie sur la question de l’«abrogation des vieilles frontières» qui sont, selon ses termes, «une aberration aussi bien pour les peuples que pour les Etats» mais «le niet est toujours venu des dirigeants algériens», affirme-t-il.

S. N.

Comment (47)

    sarsi
    26 juin 2019 - 7 h 24 min

    ouverture de la frontière ,frontière frontière c est un credo MAKHNE ZIEN alors ya merzougui …. DEGAAAGE

    Inconnu
    26 juin 2019 - 4 h 21 min

    J’ai trouvé ses propos intéressants jusqu’à ce qu’il parle du Maroc, c’est là qu’il retire son masque. D’une, c’est de l’ingérence, le peuple algérien est majoritairement hostile au régime marocain,de deux, le rapprochement avec le Maroc ne pourra se faire que sous certaines conditions, notamment le règlement de la question sahraouie et surtout la compatibilité des institutions , c’est à dire la fin de la monarchie. Tant que nous serons voisins d’une monarchie nous resterons menacés.

    DZDZDZD
    26 juin 2019 - 3 h 20 min

    L’ALGÉRIE N’EST NI À VENDRE NI À LOUER !
    Marzouki, le président qui n’a pas su gérer sans pays vient nous dicter ses délires…
    Ses désires ressemblent à ceux du roi Haschisch.
    Les frontières sont fermées à vie.

    DYHIA-DZ
    26 juin 2019 - 2 h 40 min

    L’ami de MOKRI s’ingère dans nos affaires internes …
    Le peuple Algérien manifeste pour protéger sa patrie et non pas pour plaire aux maitres de marzouki.
    Marzouki a transformé la révolution du jasmin en une révolution du brûlé par sa trahison.
    Il a offert la Tunisie à ses sponsors…Il a volé la victoire du peuple tunisien…
    Nous n’avons aucun conseil à recevoir de cet ex semblant de président imposé au peuple tunisien…

    Nous exigeons la fermeture de tous les trous des frontières…Garde ta barbe satanique pour toi ya marzouki.

    Anonyme
    26 juin 2019 - 0 h 54 min

    Merzouki le marocain, nous prend pour des niais! On en a rien à cirer de ses élucubrations. Quand à la relance du grand Maghreb, que le Maroc et la Tunisie commencent d’abord par respecter et appliquer le peu d’engagements qu’ils ont signés. Après on verra!

    K. DZ
    25 juin 2019 - 21 h 23 min

    Si c’est pour nous faire avaler la réouverture des frontières tu peux garder ta brosse pour tes maîtres …

    Anonyme
    25 juin 2019 - 19 h 37 min

    Le projet du grand Maghreb et le projet du roi du Maroc pour contrôler toute l Afrique du Nord Au service de leur maman la France
    Mzrzouki est nais au Maroc a vécu au Maroc lui ces frère et sœur
    Leur famille sont sous la tutelle du makzen
    Le projet du grand Maghreb est une farce une nouvelle colonisation… mzssinisa les berbères avais la numidie pas le Maghreb qui un grand mensonge
    Les usine chez eux et nous leur client
    Union européenne façon Maghreb

    Je crois que l'Algérie ...
    25 juin 2019 - 19 h 20 min

    …Doit d’abord balayer devant sa porte en réglant ses problèmes du régionalisme et du clanisme qui avilissent notre pays. L’immaturité politique a transformé nos dirigeants en mafieux voraces qui n’ont fait que reconduire le système colonial du « diviser pour régner » par paresse intellectuelle. Comment voulez-vous vous alliez avec des pays quand on s’adonnent à la manipulation pour dresser nos régions les unes contre les autres dans l’unique but de durer au pouvoir ! A qui profite le crime ?
    Certainement pas au Hirak qui dit son ras-le-bol tous les vendredis de ce système « Poupées Russes » !

    karimdz
    25 juin 2019 - 19 h 09 min

    Si marzouki était une référence, cela se saurait, et le peuple tunisien lui aurait certainement renouvelé sa confiance.

    Cet individu sournois, qui porte sur son visage, son hypocrisie, est un adorateur du makhzen sioniste.

    Si l Algérie n’avait été présente, il y a belle lurette, que les terroristes du daech sioniste à la solde d isra hell et des pays du golf, seraient à Tunis. Quelle ingratitude de sa part, quand bien meme les anciens dirigeants ont été déchus, si notre pays, au delà de sa protection militaire, n avait soutenu financièrement la Tunisie, ce serait la guerre cvile.

    Nous n avons rien à attendre de cette o…, ce que notre pays a fait, c était pour le peuple tunisien, et contrairement à ce qu il radote, la sécurité et la paix en Tunisie, sont notre préoccupation.

    Kahina-DZ
    25 juin 2019 - 18 h 03 min

    C’est incroyable, n’importe quelle cafard prend le droit de parler de NOS FRONTIÈRES (??).
    L’Algérie n’a pas l’intention de vendre ses terres à tes maitres, pigé ya Marzougi le valet des Émiratis.
    NON à la grande arnaque du grand makhreb SAUCE makhzano-sioniste
    NON à l’ouverture des frontières

    OUI À UNE ALGÉRIE ÉTERNELLEMENT ALGÉRIENNE !!!!!

    Beret Vert.
    25 juin 2019 - 17 h 48 min

    La grande ALGERIE , plutot que le maghreb en grand qui n’existe que dans vos chimeres. on devrait clore la frontiere tunisienne comme son alter ego marocaine. deux bases us a la maison(Sidi-Ahmed au sud et une a bizerte au nord) , et ca vient causer de fraternitè maghrebine. chafouin , hypocrite, serpiere des qataris comme le demontre sa gueule.

    Anonyme
    25 juin 2019 - 17 h 31 min

    ya si merzouki yarham babek, parlez de tout ce que vous voulez mais n’abordez pas la question des frontières avec le maroc, car vous ne disposez pas de la « 3akliya » de l’Algérien pour comprendre cette question…..Les algériens sont unanimement d’accord qu’il faut garder la frontière fermée aussi longtemps que ce régime pourri du makhnez sera en place…..On n’a pas de respect pour les traîtres quels qu’ils soient, on n’a pas de respect pour les haggarines quels qu’ils soient. Et la monarchie alaouite possède les deux tares et bien plus encore…

    massinissa
    25 juin 2019 - 17 h 12 min

    Faut leur fermer la frontière, moncef marzouki est un makhzeniste…. ma famille vient de jijel, les tunisiens veulent s’accapaper la ville en essayant de prendre les commerce et les maisons et les terrain, c’est le monde a l’envers, la tunisie ne vivrait meme pas si il y a pas l algerie qui fournit le gaz l electricité et le petrole….. et leurs monnaie et plus forte que le dinar algerien, c est le monde a l’envers, faut leur faire payer pour qu il vienne en algerie. Il parle toujour de grand maghreb, pour dilapider l’algerie, bensalah le clan d’oujda dégagez vous avez plus rien a faire vous et vos enfants, bensalah a prit le pouvoir en algerie car il avait peur d allez en prison lui et sa famille et il croit qu’il a l immunité, c’est une honte ce qui se passe en algerie, l’anp doit réagir vite et faire jeter ce clan dans la poubelle qui a dilapider l algerie depuis plus de 30 ans……. L’anp doit reagir vite car elle doit etre fidele a ces principes non a israel et non au makhzen, il n’yaura pas d’ambassade d’israel en algerie non et non……

    fennecdz
    25 juin 2019 - 16 h 55 min

    JAMAIS DE GRAND MAGHREB JAMAIS D OUVERTURE DES FRONTIÈRES, LES AGENTS SIONISTE MAROCAIN ET ISRAÉLIEN QUI AGISSENT SUR CE SITE VOUS ETES GRILLÉS VOUS POUVEZ TOUJOURS REVER VOUS PERDEZ VOTRE TEMPS LES ALGÉRIENS SONT PAS DES VENDUS ALLEZ AU DIABLE

    amirouche
    25 juin 2019 - 15 h 11 min

    yatnahaou GAAAAAA et la frontière restera tjs fermée avec les souliers du sionisme.
    On ne veut pas de maghreb arab ni tamazigh tant que les esclaves de l’ouest de l’Algérie existent.

    Anonyme
    25 juin 2019 - 15 h 04 min

    Non ce qui se passe en Algérie n’a rien à voir avec « la révolution » tunisienne.
    Ce qui se passe en Algérie est le prolongement même en retard de la vraie révolution algérienne contre le colonialisme français que la petite Tunisie n’a jamais fait. Ce qui se passe en Algérie est unique au monde, la révolution algérienne est made in Algérie, elle n’a rien à voir avec le soulèvement tunisien téléguidé par des capitales étrangères, et les autres soulèvement qui ont mené au guerres civiles. L’Algérie poste indépendantes a eu plusieurs soulèvements populaires de grandes ampleurs,, durant les années 60, 80. 90. 2001, 2019. Sans compter les émeutes quotidiennes qui ont secoué plusieurs parties du pays pour des raisons économiques et politiques. Non Merzouki, il n’y aura pas de makreb avec les traitres voisins lâches, pauvres, des soumis aux sionismes, aux arabes, aux puissances occidentales, l’Algérie n’a rien à y gagner dans un makhrabe qui la détruira, elle n’embarquera pas dans ce piège

    Anonyme
    25 juin 2019 - 14 h 07 min

    Moncef Marzouki ex president Tunisien…??? mais qui l a elu…??? Alors SVP de la redaction ,Moncef Marzouki est l ex president DESIGNE de la Tunisie…une grande difference.Ceci dit on sait tres bien qu il est tres proche du pouvoir marocain et embrasse les memes these et comportement de fidelite au Makhzen….Tous ses discours c est a prendre avec des pincettes….

    Dz213
    25 juin 2019 - 14 h 04 min

    Mr merzouki ,par respect à mes freres tunisiens je ne vous dirai pas plus que va te faire foutre,vous étiez président par accident,parle de ton pays et laisse lès autres tranquille,le peuple Algerien n’aime pas l’ingérence ni de près ni de loin.

    moussaoui yazid
    25 juin 2019 - 13 h 50 min

    Monsieur Merzougi fait du lobbing pour le makhzen.
    Oui pour l’unité africaine, à condition que le pouvoir marocain aussi nul que le notre change de peau.

    RAYES AL BAHRIYA
    25 juin 2019 - 12 h 40 min

    Ce merzouki avait envoyé les terroristes
    faire la guerre en Syrie depuis la révolte
    de 2011…
    Le monde arabe a été détruit par Obama et ses alliés arabes du Qatar …
    taisez vous ya Moncef….
    De grâce ….

    Algeria Only
    25 juin 2019 - 12 h 24 min

    Entièrement d accord avec toi sur toute la ligne mon ami….Rien à rajouter…..

    Algeria First
    25 juin 2019 - 11 h 45 min

    Le Maroc et la Tunisie aiment l’Algérie et les Algériens que pour leurs propres intérêts. Nous, les Algériens, vous ignorons ! Nous voulons une Nation Algérienne Républicaine , Une et Indivisible, riche de toute sa diversité du Nord au Sud, et de l’Est à l’Ouest, prospère, démocratique, tolérante et ouverte sur le monde. Vous les Tunisiens et les Marocains, vous nous avez assez poignardé dans le dos, nous ne souhaitons pas donner suite à votre Grand Maghreb lorsque le Tourisme va se développer, plus aucun algérien n’ira chez vous, notre pays est bien plus beau avec plus d’atouts. Avec l’aide de Dieu et avec la volonté du Peuple Algérien, la Californie de l’Afrique sera Algérienne.

      Algeria Only
      25 juin 2019 - 12 h 22 min

      Entièrement d accord avec toi sur toute la ligne mon ami.

      Depassage91
      25 juin 2019 - 14 h 06 min

      Vous avez entièrement raison. C’est le monde à l’envers, des pays qui se sont donnés aux intérêts étrangers et alliés d’un système très conservateur qui mène le monde à sa fin, se permettent de parler de révolution et de démocratie, alors qu’ils sont incapables de prendre la moindre initiative de leur propre chef concernant leur devenir ou le devenir de l’humanité qui devient de plus en plus exiguë et demande de l’audace, de l’imagination et beaucoup de modestie tellement les problèmes que nous affrontons sont complexe.

    fennecdz
    25 juin 2019 - 11 h 35 min

    Tous ceux ici qui sont pout le grand maghreb sont des traîtres a la nation algérienne.Autant le faire directement avec Israël car c est leur projet. Le maroc est un pays sioniste expansionniste qui fait parti de l otan, faites rentrer le loup dans la bergerie c’est dire adieu a notre indépendance bande de traîtres. Tant de martyrs pour que certains ici veulent donner sur un plateau notre pays au sioniste, j aurai honte a votre place! vous méritez la déchéance de la nationalité juste pour ces propos. On se moque de cet ancien dirigeant tunisien, ils ont vendu leur pays c’est pas notre problème qu il parle pour eux, nous on veut pas d accord avec le maroc propriété d israel et de la france sioniste.

      ZORO
      25 juin 2019 - 12 h 45 min

      Anti khafafich ,du calme ,quitte le canada et revient vivre avec ta tribu beni snous demande leur avis sur ce point je suis sur qu ils sont pour l ouverture des frontieres.si tu les contredis tu sera bani et tu passeras le restant de ta vue au canada.😥
      SigneZORO. …Z….

    Anonyme
    25 juin 2019 - 11 h 19 min

    Fraichement élu ce Moncef Marzouki a entamé une premiere visite à l’etrange a été au Maroc où il est allé denigrer l’Algérie et pleurnicher sur la tombe de son pére enterré la bas.

    Anonyme
    25 juin 2019 - 11 h 10 min

    On a déjà assez avec nos francophiles qui ont ouvert la fenetre à la France.
    Avec la Tunisie et le Maroc, ca sera désormais la grande porte et la petite porte qui seront ouverte à la France.
    Autant rappeler les Francais directement, ca serait mieux!

    Tin-Hinane
    25 juin 2019 - 11 h 02 min

    C’est ça oui on va faire le maghreb des peuples, ça vous arrangerait bien. Non, nous n’appelons pas de nos voeux une union avec les tunisiens et les marocains. Les uns et les autres nous ont poignardé dans le dos et pas qu’une fois. Il croit quoi cet ex. président tunisien que nous allons oublier leur soumission aux sionistes, qu’ils ont donné asile au mossad, qu’ils ont envoyé des contingents de va nu pieds tunisiens pour massacrer des syriens, qu’ils ont maltraité des touristes algériens etc… la liste de leurs méfaits est longue. Maintenant qu’ils savent que c’est mort pour eux, l’occident et l’entité sioniste perdent de partout, ils veulent qu’on construise un maghreb avec eux, ils sont sans vergogne. Sans parler de leur révolution, une révolution fabriquée par la france et ses alliés les juifs. Il faut d’abord que ce « petit pays » comme ils le définissent eux mêmes, petit et fourbe, petit et méchant, petit et traitre, il faut donc qu’il rende des comptes aux palestiniens qu’ils ont trahi d’une manière odieuse en les ramenant chez eux et en livrant leurs leaders au mossad. Aux algériens ils ont largement participé au complot contre notre pays et à la décennie noire. Au syriens, aux irakien et aux libyens qu’ils ont été massacrer, eux qui filent doux devant les touristes dans leur pays, ils ont trouvé le « courage » d’aller jusqu’en Syrie et en Irak pour servir l’entité sioniste en tuant des syriens et des irakiens, rien jamais ne pourra racheter ces crimes ignobles. Alors non au Maghreb des peuples, mille fois non:

    Anonyme
    25 juin 2019 - 10 h 57 min

    Je ne veux pas de grand Maghreb : c’est l’horreur idéologique qui nous pend au nez.
    Je veux une Algérie forte, sure d’elle, fonceuse et le peuple algérien suffit pour la bâtir. Dans les temps de malheur nous étions seuls, dans les temps de bonheur nous ne serons pas avec ceux qui nous ont tourné le dos pendant la décennie noire. Nous n’oublions pas ceux qui se sont amusés pendant des années à appeler : « peuple de terroristes ». Ni oubli, ni oubli, ni oubli..

    lahcen
    25 juin 2019 - 9 h 52 min

    Il n’y aura pas de grand maghreb mais une GRANDE ALGERIE ,c’est tout.

    Anonyme
    25 juin 2019 - 8 h 47 min

    Ce Marocain déguisé en Tunisien prend ses souhaits pour des réalités. Le grand Maghreb dépends de la communauté internationale et non de ses souhaits. Une chose est sure,; il ne se fera jamais sur le dos des Sahraouis; il peut compter sur l’Algérie pour cela, quel que soit le pouvoir en place. Le sort de cette région dépends surtout d’intérêts extra régionaux, notamment de l’évacuation du néo colonialisme français et de ses satellites dans l’Afrique de l’ouest.

    Elephant Man
    25 juin 2019 - 8 h 35 min

    PS : qu’il s’occupe de la Tunisie s’il est effectivement tunisien.
    PS 2 : makane walou diplomatie du mégaphone.

    Elephant Man
    25 juin 2019 - 8 h 32 min

    Je réitère le sionisme est une maladie mentale incurable.
    Il est en service commandé comme toujours pour le royaume enchanté et axe occidentalosioniste. Combien bien y compris la France De Villepin et cie ont réclamé l’ouverture des frontières pour la majesté….AUCUN LIEN D’AUCUNE SORTE AVEC DES SUPPÔTS DE SATAN !
    L’Émir Abdelkader vous a parfaitement cernés.
    Pour rappel, l’UMA création de Hassassin II …….
    NI UMA NI MAK NI QUE CE SOIT ! DANS VOS RÊVES DE SIONISTES !!
    L’Algérie est un pays souverain machallah.
    Que le pays renvoie TOUS les clandestins makhNazis du pays à leur royaume y compris les naturalisés, et tous les clandestins subsahariens sahélienns et de toutes part. DIGAGE !
    FRONTIÈRES HERMÉTIQUEMENT FERMÉES DE TOUTE PART BLINDAGE MAXIMUM
    VIVE L’ANP QU’ALLAH PROTÈGE LA MÈRE PATRIE ALGÉRIE SON PEUPLE ET SON ANP

      Fennec
      25 juin 2019 - 12 h 02 min

      Depuis quand cette secte islamistes
      Et devenue crédible.
      Demandez lui sa nationalité.
      Pauvre …

    Anonymeplus
    25 juin 2019 - 7 h 51 min

    Le grand makhreb englobera le Sahara Occidental libre et indépendant, sinon il sera dans la poubelle de l’histoire.
    Nous n’avons pas besoin de morpions pour siphonner nos richesses, les frontières resteront hermétiquement fermées avec le plus grand producteur de drogue au monde qui voit en l’Algérie, le pays transit idéal pour le cannabis de cortisone6.
    Marzouki est d’origine marocaine, autant dire qu’on a la peste et le choléra des 2 côtés de nos frontières.
    Pas d’uma sur le dos de l’Algérie, je milite pour que l’Algérie suspende sa participation à ce panier à crabes jusqu’à l’indépendance du Sahara Occidental, sans les sahraouis libres et indépendants, il n’y aura pas d’uma, cela devrait être la position officielle de l’Algérie.

      Anonyme
      25 juin 2019 - 16 h 23 min

      Pas d’UMA tout court avec ou sans le Sahara Occidental, nous tenons à nos frontières, à notre souveraineté, nos valeurs, on ne mélange pas l’ivraie avec le bon grand grain.

    Lyes Oukane
    25 juin 2019 - 7 h 43 min

    Moncef Marzouki ? celui qui a biberonné au maroc jusqu’au bac pour ensuite aller finir ses études en France ? Dont le père s’est enfui de Tunisie pour le maroc en 1956 parce que les nationalistes tunisiens voulaient le pendre pour collusion avérée avec les colons français ? Celui dont la mère ,le frère ,les deux sœurs ,les neveux sont tous de nationalités marocaines ? Celui dont le père a voulu se faire enterrer à marrakech ? Celui qui travaille pour le MI6 via le Qatar ? Celui que les Tunisiens appellent le tartour ?


    Des comme lui on en a plein en DZ pas la peine de nous en importer d’autres !

      ZORO
      25 juin 2019 - 9 h 38 min

      A lyes Oukan
      FAITS HISTORIQUES.
      Et si je te disais que mouloud MAMERI s est gavé de hrira pendant des annees chez son oncle qui etait ( tiens toi bien ) CONSEILLER DU ROI DU MAROC que dirais de l auteur de l OPIUM ET LE BATON????
      SIGNE.ZORO

        Lyes Oukane
        25 juin 2019 - 14 h 20 min

        @ Zoro . 1 ) on commence d’abord par respecter l’orthographe des noms . Moi c’est oukanE .
        2 ) on s’attache ,aussi , à respecter le sujet abordé . l’article traite des propos de Marzouki et non pas de l’emploi d’un autre .
        3) des conseillers algériens auprès de la cour royale du maroc étaient légions . Ces conseillers ou ministres étaient instruits , polyglottes ,installés là bas bien avant la création d’Israël ,bien avant la guerre des sables ,bien avant l’indépendance de toute l’Afrique du Nord et aucun n’a prêté allégeance au roi du maroc comme Marzouki . Surtout aucun n’a trahi son pays . En clair ,on ne mélange pas les torchons avec les serviettes .
        Un Exemple ? la famille de Kasdi Merbah .

    Azulaman
    25 juin 2019 - 7 h 40 min

    A la poubelle son grand maghreb.
    Espace culturelle économique sportif d afrique du nord oui le reste niet.
    À supprimer le mot maghreb.

    Séhab
    25 juin 2019 - 7 h 37 min

    Monsieur Marzouki avec tout la respect que je vous doit je vous dit se ci occupez vous de ce qui vous regarde

    on sais très bien que l’hypocrisie c’est votre pain quotidien les algériens n’ont pas besoins des conseilles des hypocrites et puis on’est assez grands pour décider nous même si il y a Maghreb ou pas Maghreb

    et encore mieux on’est biens comme ça sans le Maghreb des hypocrites a l’est comme a l’ouest

    croyez moi c’est une parole d’algérien qui ne conné pas hypocrisie

    Bien Cordialement Séhab

    Anonyme
    25 juin 2019 - 7 h 28 min

    ….ce tartour ne porte pas notre Algérie dans son cœur

    Yiwen
    25 juin 2019 - 7 h 28 min

    Oui il faut un rapprochement entre les peuples , mais il faut bannir cette appellation Maghreb , qu’il faut remplacé par Afrique du Nord ‘

    DJILLO
    25 juin 2019 - 7 h 19 min

    Je dirai a monsieur Marzouki qu’il est tres simple de construire le Maghreb si le Maroc accepte d’abord d’arreter sa colonosation du peuple sahraoui et de ne plus etre dans l’industrie de la drogue. Avec ca, les frontieres seront ouvetes et le grand maghreb debutera sa construction.

      Saoudi
      25 juin 2019 - 19 h 43 min

      Le projet du grand Maghreb et le projet du roi du Maroc pour contrôler toute l Afrique du Nord Au service de leur maman la France
      Mzrzouki est nais au Maroc a vécu au Maroc lui ces frère et sœur
      Leur famille sont sous la tutelle du makzen
      Le projet du grand Maghreb est une farce une nouvelle colonisation… mzssinisa les berbères avais la numidie pas le Maghreb

    Azulaman
    25 juin 2019 - 7 h 04 min

    Si grand Maghreb y a je soutiendrai le mak

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.