Pourquoi Patrick Baudouin exhume l’affaire des moines maintenant

Patrick Baudouin moines de Tibhirine
Patrick Baudouin. D. R.

Par Saïd N. – Les promoteurs du «qui tue qui», à leur tête l’avocat français Patrick Baudouin, ont choisi un moment opportun pour revenir à la charge et tenter une nouvelle percée dans leur campagne de dénigrement de l’armée algérienne. La crise politique que traverse l’Algérie depuis la destitution d’Abdelaziz Bouteflika et aggravée par un climat de suspicion généralisée, provoquée par l’incarcération d’un nombre incalculable d’anciens hauts responsables, renvoie, en effet, l’image d’un pays vulnérable et perméable à toutes sortes d’ingérences étrangères.

Ainsi, dans une lettre datée du 21 juin, rapporte l’agence AFP, l’avocat des familles des sept moines de Tibhirine assassinés en 1996, Patrick Baudouin, s’appuie sur «l’évolution de la situation politique en Algérie» pour demander aux magistrats de délivrer une nouvelle commission rogatoire internationale afin que l’ex-président de la République, Abdelaziz Bouteflika, «sous réserve que son état de santé le permette», et l’ex-chef des services de renseignements, le général Mohamed Mediene, dit Toufik, puissent être entendus «le plus rapidement possible».

Dans son courrier, Baudouin prétend que «le défaut de coopération de la part des autorités algériennes n’a pas permis jusqu’à présent de recueillir tous les éléments d’information nécessaires sur les conditions de l’enlèvement, de la détention et de l’exécution des moines de Tibhirine», notamment sur «les actions des services de renseignement et de sécurité». Ce complice de François Gèze dans sa campagne calomnieuse mettant en cause le rôle de l’armée algérienne dans la lutte contre le terrorisme et lavant les hordes des GIA de tout soupçon s’appuie sur une phrase sensationnelle d’Abdelaziz Bouteflika prononcée sur son élan iconoclaste en avril 2004 au micro de la chaîne LCI, «toute vérité n’est pas bonne à dire à chaud», pour espérer l’entendre dire ce qu’il aimerait bien entendre.

A travers l’affaire des moines de Tibhirine, c’est toute l’armée algérienne qui est ciblée. Et, dans le contexte actuel, marqué par un rôle dominant joué par le commandement de l’ANP, la réactivation de cette menace contre l’institution militaire résonne comme une mise en garde de certaines officines étrangères qui passent à une nouvelle étape dans leur ingérence déguisée dans les affaires intérieures du pays.

Patrick Baudoin l’avoue lui-même, en affirmant que son action est motivée par «l’évolution de la situation en Algérie» ; traduire, la fragilisation des institutions dont les «avocats» des groupes islamistes armés voudraient profiter pour enfoncer le clou.

S. N.

Comment (43)

    FAID
    30 juin 2019 - 10 h 04 min

    Le temps ou l’Algérie à peur a chaque fois que vous retirer le dossier des moines dans vos tiroirs et terminé, ils sont tous en prison ceux qui ont des intérêts en France.

    Je vous conseil d’ouvrir le dossier des collabos qui ont agi sur instruction du régime de vichy et de voir toutes les horreurs.

    Peuple efféminés, verbeux, nerveux, irritables, avec un côté très gigolos, asservis quatre ans durant par les nazis, incapables de tenir leurs femmes, de protéger leur foyer écrit un GI au sujet des Français

    5
    1
    karimdz
    30 juin 2019 - 6 h 34 min

    Il serait bien que nos journaux et justice algérienne se penchent sur le génocide du peuple algérien, plusieurs millions de victimes.

    Le président français devrait être entendu sur les crimes contre l humanité et crimes de guerre de l armée d occupation française.

    Cette démarche serait un prélude à une intervention auprès de l ONU pour faire connaître au monde entier les crimes de l État français et biensur reconnaître ceux ci.

    10
    5
    Mme CH
    30 juin 2019 - 1 h 01 min

    C’est clair, c’est un autre moyen de pression sur les dirigeants actuels de l’Algérie….mais, ils ne doivent pas céder et feraient mieux de s’aligner aux côtés du peuple…..! FaFa Al Mahboula ne veut pas lâcher le morceau et Total veut s’accaparer de 30% du pétrole algérien, alors soyez des Hommes et ne faites rien qui puisse compromettre notre présent et l’avenir des futures générations…!

    3
    2
    Vroum Vroum 😤..
    30 juin 2019 - 0 h 13 min

    Mr de l’Avocat Baudoin , nous allons parler de.ce qui relève du Pénal, Cour d’Assise , tous les Gouvernements Français depuis 1830 à 1962 , ainsi que les Présidents jusqu’à Mitterand dont le Général de Gaulle impliqué dans des Crimes de Guerre et Contre l’humanité sur le Peuple Algérien , même le Napalm fut utilisé !!! Ça pour le passé…Le présent c’est les Criminels de Guerre et Contre l’humanité Sarkozy Hollande Fabius Juppé Le Drian ..impliqué dans la destruction de la Libye et Syrie et ventes d’armes à l’Arabie saoudite qui commet des Crimes de guerre et contre l’humanité contre des civils.. cela relève du Pénal , la Cour d’assises !!!… Trahison du Droit international , Violation de la Charte de l’Onu , passible du Tribunal international . Et pourtant tous ces Criminels n’ont jamais été inquiété … Combien de milliers et dizaines de milliers de cadavres a cause de ces Criminels , Mr Baudoin !..Votre Pays s’est construit sur le Sang des Africains et Algériens , Vietnamiens , Madagascar…et dernièrement Libye et Syrie et soutient au Terrorisme islamiste Wahabite ..Hein Mr Baudoin faisons le procès de ces Crimes resté impunis car paraît-Il la France et USA, Gb et le Faux État Israël ont craché sur le Droit international et souveraineté de Pays Étrangers…ils tuent , envahissent , bombardent et personne ne doit rien dire !!..Envoyez nous Sarkozy , Hollande Fabius Bhl Al nosra fait du bon boulot en Syrie , nous serions heureux de les juger pour Crimes de Guerre et Contre l’humanité ….Mr Baudouin , que les Deux Cent Mille Algérien morts durant la Decenie Noire Islamistes Terrorisme et les 7 moines proposent en Paix . .Vous pleurez vos morts Et nous nous pleurons nos 200 000 morts . . Hormis votre démarche douteuse Mr Baudoin , vous servir des malheureux Moines pour des calculs politiques étrangères Française ça fait minable !.. Nous aussi on aurait aimé juger Mitterrand ou le Général de Gaulle ou Mendès France où Jouhaud pour Crimes de Guerre et Contre l’humanité envers l’Algérie.. . Sarkozy Hollande Fabius Juppé..des États Amis Frère. .On a pas oublié..On oubliera jamais .

    4
    1
    Hypothèse
    29 juin 2019 - 23 h 05 min

    Et si les moines avaient étés tués par la main étrangère afin d’acuser l’Algérie pour utiliser ce dossier en chantage avec des juteux contrat qu’elle imposerai à l’Algérie ?

    1
    3
    faradache
    29 juin 2019 - 18 h 26 min

    l’avocat français Patrick Baudouin, encore un insignifiant idiot utile du sionisme qui gangrène la france. ce faisant ce pays devient de plus en plus plus minuscule à voir à quel rythme, il perd son influence en Afrique au profit des Chinois et des Russes. Mais ça c’est un autre sujet.

    11
    7
    Algérienne-DZ
    29 juin 2019 - 17 h 38 min

    Civilisation dites vous ? Depuis quand la colonisation est devenue synonyme de civilisation.

    J’aimerais bien vous répondre avec la déclaration de M. Jomo Kenyatta, premier président du Kenya.

     »Lorsque les Blancs sont venus en Afrique, nous avions les terres et ils avaient la Bible. Ils nous ont appris à prier les yeux fermés: lorsque nous les avons ouverts, les Blancs avaient les terres et nous la Bible ».

    32
    3
    TOLGA - ZAÂTCHA
    29 juin 2019 - 17 h 29 min

    OK ! Patrick Baudouin veut exhumer l’affaire des moines maintenant ? Pas de problème !
    Alors, à l’ALGÉRIE d’exhumer l’immense dossier des MILLIONS DE MORTS D’ALGÉRIENS ASSASSINÉS, ENFUMÉS, JETÉS DES HÉLICOPTÈRES (les crevettes de Bigeard), TORTURÉS, ENTERRÉS VIVANTS… dois-je continuer, Monsieur ? Un GÉNOCIDE DE MASSE pour lequel votre pays « civilisé » refuse de reconnaitre tous ces crimes commis durant 132 ans et de présenter non seulement des compensations sonnantes et trébuchantes mais surtout des excuses au PEUPLE ALGÉRIEN !
    Vous n’êtes qu’une POURRITURE… VOUS ET VOTRE « gouvernement » !!! Alors, vous feriez mieux de la boucler. Vous et vos accolytes qui vous envoient et vous demandent de le faire. Balayer devant votre porte avant de parler de l’ALGÉRIE ! Rincez-vous la bouche avant de parler. Vous puez !!!
    Des milliers de TRIBUNAUX DE NUREMBERG NE SUFFIRAIENT PAS POUR JUGER VOTRE PAYS…..

    28
    8
    DYHIA-DZ
    29 juin 2019 - 17 h 15 min

    Les essaie nucléaires Français dans le désert Algérien font toujours des victimes…Qui va parler, pour défendre le droit des victimes des caprices du colon Français. J’ai lu que la France a effectué 57 essais nucléaire dans le désert Algérien…Selon JEAN ( voir son commentaire en bas), il s’agit de la civilisation française et non pas d’un crime intentionnel contre les Algériens (????).

    Concernant les moines: Il faut que la France arrête de faire du BUISNESS avec l’âme de ces moines. Un autre crime contre la dignité humaine.
    L’Algérie était la proies des intégristes qui tuaient les Algériens et qui ne toléraient aucune autre religion en dehors de celle de leur secte. Ces moines savaient le danger qu’ils couraient…La France aurait dû les rapatrier, vu le danger et la situation qui prévalait à l’époque. Pourquoi étaient-ils rester en Algérie ??
    Ils sont restés à leur risques et périls.

    27
    9
      Jean
      29 juin 2019 - 21 h 34 min

      « des intégristes Algériens surtout » ne travestissez pas les faits qui sont têtu Madame.Vos pitrerie sémantique sont loin de me désarçonner .Vous vous lancer dans un passé colonial dont ni le gouvernement et leur plénipotentiaire qui me représente sont responsables des génocides et massacres de toute sorte commis par les bouchers Lamoricière , Bugeaud et sa piétaille qui remonte au second empire.En 1830 Les narrateurs de l’époque s’accordaient tous à dire qu’il n’y avait rien en Algérie en 1830 si ce n’est la saleté et le caractère tribal des habitants et comme disait un certain Ibn Khaldoun « là où passent les arabes, le désert les talonne » .Le problème dans vos critique c’est que vous tachez de faire disparaitre les échecs de ceux qui vous ont mis sous apnée pendant 57 ans en dilapidant sans vergogne le produit des richesses de votre sous sol sur la France qui est votre père Fouettard .J’en ai marre de voir votre impudence que ce soit la votre ou comme bon nombre de vos compatriotes étalé sur des journaux qui exploite et cultive en permanence la haine du Français .Ou se situe votre supériorité morale et intellectuelle au regard de ce qui vous ont pillés ,humiliés depuis 1962?quel est l’état de votre pays ?des routes en état de délabrement ,même votre autoroute Est/Ouest flambant neuf n’y échappe pas ,une grande poubelle à ciel ouvert ,une agriculture embryonnaire ,un enseignement décadent depuis l’arabisation forcée d’ailleurs et nous serions encore responsable de la gestion calamiteuse de votre pays !Alors balayer devant votre porte Madame et ne chercher pas des épouvantails pour occulter vos propre échecs .Je connais très bien mon histoire d’ailleurs je vais solliciter mon gouvernement pour qu’il engage des plaintes pour le génocide des cathares concernant le bucher de Montségur en 1244 ou celui du génocide Vendéen ,ou même celui du massacre d’Oradour sur Glane par la division Das Reich des Waffen SS de Hitler !

      7
      1
    صالح/ الجزائر
    29 juin 2019 - 16 h 03 min

    Qui mène l’enquête sur le meurtre de 18 ( et non de 7) algériens, dont la plupart sont originaires de la wilaya de khenchela , assassinés en France ( à Marseille) depuis 2017 seulement ( et non depuis 1996) ? Sont-ils des autorités judiciaires Algériennes ou françaises ?.
    Pourquoi l’enquête menée par une chaîne de télévision française avait révélé une collusion entre les caïds locaux de trafique de drogue et certains responsables politiques qui ferment les yeux pour des considérations immorales ?.
    Si les familles des moines de Tibhirine réclament l’audition de Bouteflika et d’un ex-chef des renseignements , l’Algérie doit répliquer par la réciprocité , c’est à dire la justice algérienne doit ouvrir une enquête et réclamer , avec tous les habitants la wilaya de Khenchela , l’audition des présidents français et leurs chefs de renseignement concernés .
    La justice française peut gagner mieux en ouvrant le dossier de l’assassinat d’El Gueddafi , par Sarkozy .

    33
    7
    Kahina-DZ
    29 juin 2019 - 15 h 01 min

    Pourquoi ??
    Les mensonges, les menaces et les chantages préfabriqués …une arme pour défendre les intérêts Français et leurs représentants en Algérie.
    L’historie dit que c’est l’armée française qui a tué des millions d’Algériens…

    C’est pour quand la plainte contre le crime contre l’humanité commis par l’armée française en Algérie ??? 130 ans de crime ….À ne pas ignorer…Il faut retirer les dossiers dans les tiroirs….

    45
    9
      Jean
      29 juin 2019 - 16 h 06 min

      130 ans de crime !!!!!Nous vous avons apporté la civilisation sinon vous seriez encore sous le joug Turque qui eux ne vous ont rien apporter . le FLN Madame a tué plus d’Algériens que de soldat Français ,pourquoi ne les juger vous pas notamment pour les massacres des sympathisants du MNA comme celui de Mélouza ?Pourquoi aussi votre Boutléfika a donné la concorde civile à des salafistes responsable des boucheries les plus immondes comparable d’ailleurs à celle de votre FLN à Mélouza ?

      50
      77
        Kahina-DZ
        29 juin 2019 - 16 h 59 min

        Jean @
        La blague de la civilisation !! C’est la FAMINE qui a ramené le colon Français en Algérie…Je vous conseille de lire votre histoire avant de poster des débilités.
        Un affamé ne peut ramener une civilisation. Le colon pille et ne donne rien de positif… Colon = Piller= siphonner avec force et violence.
        La civilisation du colon Français pille toujours l’Afrique jusqu’à date…Il parait que le butin s’élève à 500 MILLIARDS par année.
        La France ne veut toujours pas lâcher la vache laitière… ne dit-on pas que l’habitude est une seconde nature…

        Les Algériens étaient bombardés par les avions Français…et tués par des armes françaises…
        Les CAIDS n’étaient pas des Algériens = un fait à retenir…Ils sont de minables traitres qui ont vendu leur patrie, pour avoir un objet de décoration métallique à 1 sou.

        Parlons des crimes de 130 ans de colonisation. Crime économique + crime contre l’humanité.

        33
        6
          Anonyme
          29 juin 2019 - 19 h 40 min

          « Poster des débilités et en plus je ne connaitrais pas mon histoire tiens donc!Vous en connaissez des guerres coloniales qui sont pas ensuivi de massacre et d’exactions de toute sorte ?que devrait je dire alors ,au sujet du génocide des Romains sur les Gaulois ,des Huns ,des ostrogoths, des Vandales ,des Vikings ,de vos ancêtre arabe, des Anglais mais aussi ceux que la France à commis sur sa propre population comme celui des Cathares par le grand bucher de Montségur en 1244 ,du massacre de la Saint Barthélemy ,des Camisards ,des Jacqueries,des Dragonnades,de la Fronde ,du génocide des Vendéens ,du massacre d’Oradour sur Glane par la division Das Reich des Waffen SS composé d’Alsacien en majorité ou du bombardement aérien des alliés sur Caen !!!!!! .Je sais ce qu’on fait les pourritures Lamoricière et Bugeaud avec la politique de la terre brulée dans la pacification Kabylie en 1857 .L’atmosphère aussi dans laquelle furent tués aussi près de deux mille de vos compatriotes pour réprimer la révolte menée de 1871 à1872 par le bachaga El Moqrani avec l’aide du chef de la confrérie des Rahmanya, le cheikh Haddad, justifia l’internement des chefs insurgés dans des bagnes comme celui de Cayenne et la confiscation des biens des tribus, qui entraîna un exode massif des Kabyles vers la Mitidja et le Constantinois.D’ailleurs je vous ferais noter au passage que ce sont les Kabyles que vous accusez de collabo et de traitre qui ont payé le plus lourd tribu .Je connais aussi l’existence des chambres à gaz dans le Dahra ,je connais aussi le massacre de Sétif par le général Duval ou le boucher Katz d’origine juive à Oran,les tortures sous la quatrième république de Guy Mollet avec Mitterrand et sous De Gaule .Mais en quoi le gouvernement Français qui est votre père fouettard dés que quelque chose se passe mal en Algérie devrait se repentir des crimes qui se sont passé sous le second empire ,sous la troisième république et la quatrième république dans la mesure ou tout les responsables ,plénipotentiaires et officiers sont tous morts? En quoi nous Français qui n’avons rien à voir avec la politique scabreuse de nos dirigeant dans nos ex colonies en serions doublement pénalisé ?

          7
          1
        صالح/ الجزائر
        29 juin 2019 - 18 h 38 min

        On ne peut pas refaire l’histoire , qui enseigne que la majorité de ceux qui ont «apporté la civilisation?!» , de crimes et de destruction , étaient des bandits et des illettrés , alors que ceux d’entre eux , qui savaient lire et écrire , ont laissé des écrits qui reconnaissent que tous les Algériens , d’avant la l’invasion traître de 1830 , étaient lettrés . En relisant l’histoire , la vraie , vous allez apprendre que les «indigènes» ne vénéraient jamais le Coq ni sa civilisation .
        Et puis un civilisé aurait dû payer ses dettes envers ses bienfaiteurs qui l’ont sauvé de la famine.

        12
        5
    Felfel Har
    29 juin 2019 - 13 h 52 min

    Blaise Pascal jugeait sévèrement les hommes, qui comme Baudouin, ont recours aux mensonges et autres fausses déclarations pour relancer des polémiques aussi vaines que futiles: « Il y a des gens qui mentent simplement pour mentir ».
    L’affaire des moines de Tibehirine n’ayant pas abouti juridiquement dans le sens qui confortait ses thèses, il ressasse maintenant des arguments que la justice de son pays a déja balayés car ils n’étaient pas convaincants, donc non recevables. Cette affaire, montée de toutes pièces, pour nuire à l’Algérie et son armée a été jugée et classée sans suite.
    Baudouin est libre de continuer à faire le bouffon, personne ne prête attention à ses fadaises.

    26
    7
    Tabou, Belabbas, Sadi et le Hizb Franca !
    29 juin 2019 - 13 h 44 min

    La sortie de Baudoin n’a rien de surprenante, pourquoi s’en offenser? Alors que l’on voit les ennemis de l’intérieur s’étaler sur les médias francophone nationaux, internationaux… dénigrer notre armée, notre EM et jouer la division. Baudoin ne fait que d’essayer de s’infiltrer dans la faille de ces pseudo démocrates, anti souverainiste et anti nationalistes afin que l’Algerie reste une extension du marché français, une variable d’ajustement pour leur économie, dépendante des importations française. L’objectif étant d’être totalement dépendant tout en ayant une façade indépendante et gerer, manipuler par les bras armées internes. On voit bien que ces pseudo démocrates ont leurs bases arrières en France qui est leurs donneurs d’ordres pour venir ensuite les propager dans notre pays. De plus, ce qui perturbe la donne est que notre armée nationale est plus orienté vers la Russie, la Chine et les USA et cela emmerde profondément la France qui nous considère comme leur arrière garde comme tout l’Afrique du Nord et les pays Sahéliens. Gardons nous des traîtres internes et dénonçons leurs attaques qui ont des arrières pensées. Gloire aux Martyrs, Vive l’ANP, Vive l’Algérie et son Peuple UN et INDIVISIBLE.

    21
    17
      Abdellatif
      29 juin 2019 - 16 h 47 min

      Exact Mon Cher mais comment hizb franja se résignerait-il ? et/ou comment le commun des mortels pourrait se le rentrer dans le crâne s’il est dans la « démocratie » à la pujadas ?
      ALLAH Ya Hafdak

      4
      4
      HIzbDZ
      29 juin 2019 - 17 h 17 min

      La vérité va finir par éclater le jour où les intérêts de la France en Algerie seront anéantis. Le vrai Hizb Fransa est celui qui a mené les négociations d’evian-bis qui a permis à la France de continuer à mener tranquillement ses essais d’armes biologiques, chimiques et nucléaires dans le Sahara algérien jusqu’à 1978 oui 1978! Le vrai Hizb fransa, ce sont les soldats déserteurs de l’armée française qui ont infiltré l’ALN pour prendre le pouvoir plus tard et servir la mère patrie FAFFA. On devra enquêter un jour sur tous algériens qui recevaient des pensions de l’armée française. La France est entrain de se remuer afin de prendre les actifs de l’entreprise Anadarco, ce qui permettra à l’entreprise française Total de contrôler 35% du pétrole algérien avec tout celui suit comme consequences( sécurité, transport, ports et ressources humaines). L’armée française survole sans aucune inquiétude le sol algérien pour mener des opérations au nord du Mali. À ce que l’on sache ce n’est ni Sadi, ni belabbes, ni Tabbou qui ont gouverné ou gouvernent encore. À bons infra-patriotes salut. Un jour les archives françaises vont parler et les langues vont se….

      10
      4
    Salahdine
    29 juin 2019 - 13 h 32 min

    Pour sauvegarder notre intégrité territorial, préserver notre indépendance qui a été arrachée suite a une lourde facture de Chouhadas qui dépasse les 6 Millions, il faut chasser les compagnies Françaises comme Total, Renault…etc qui sont en train de voler nos biens devant nos yeux , détruire nos terres en versant des produits chimiques toxiques, des reliquats d’uranium a Reggane, oued namous…etc. La génération aujourd’hui doit prendre la flambeau et continuer le combat jusqu’à l’indépendance total.

    17
    6
    Salahdine
    29 juin 2019 - 13 h 24 min

    La meilleur défense est l’attaque. La France, pouvoir et peuple, ont tués plus de 6 Millions d’Algériens. Ils n’ont pas fait de différence entre Arabes, Chaoui, Kabyle, Mzab…etc. Il faut que nous récupérerons nos biens qui ont été volés par les Français, les cranes de nos valeureux combattants, notre canon…etc.
    Les Français, les italiens, les Espagnols, les Américains ont agit comme des bêtes sauvages en Algérie, Libye, Sahara Occidentale, Vietnam, Irak…etc Il faut que la nouvelle génération sache ce que leurs parents ont subi durant la période coloniale. Il faut que la face et la visage noir du colonialisme soit divulgué a tous le monde.
    Il faut que nous mettons la main dans la main pour la construction de notre Algérie sans l’aide des Français.

    19
    6
    Blakel
    29 juin 2019 - 12 h 57 min

    Les monarchies du Golfe, et certains occidentaux qui se mettent à leur service, ne pardonneront jamais à ceux qui ont empêché l’Algérie de basculer dans les ténèbres islamistes. Ils profitent de l’affaiblissement d’un acteur de l’époque, pour tenter de le faire condamner. Sans la détermination de la majeure partie du peuple algérien, et à sa tête un certain nombre d’officiers (Nezzar, Mediene, Lamari…) l’ Algérie n’aurait pas pu déjouer le complot fomenté contre elle. Ceux qui traitent les généraux de l’époque de traitres, ont la mémoire courte, et/ou ne se rendent pas compte ce à quoi l’Algérie a échappé. En cas de triomphe de l’intégrisme, c’était un voyage sans retour pour l’Algérie.

    16
    10
    X
    29 juin 2019 - 12 h 48 min

    il est grand temps pour l’Algérie de porter plainte contre ce pays pour Génocide en Algérie , torture ,massacre de civils le 8 mai 1945 , destruction de villages en Kabylie , déportation d’algériens a l’ile des pins en Calédonie , la liste est très longue ,hey Gaid cela suffit maintenant defend ton pays!! , il y en a marre de se laisser trainer dans la boue par ce pays ,il est grand temps d’agir ,si ça se trouve c’est peut-être leur services secret qui ont commis cet abominable crime et font porter le chapeau a l’Algérie.

    21
    11
      Algerien Pur Et Dur
      29 juin 2019 - 16 h 17 min

      “Destruction de villages en kabylie” Avec vous il n’ y que la kabylie, seule la kabylie a fait la guerre a la france. Y’en a marre! Est ce que tu as vu toi ce que la france a fait dans les Aures? Les atrocites qu’elle a commise dans les Aures. Les villages qu’elle a detruit dans les Aures forcant leurs habitants a se refugier en Tunisie. Les montagnes qu’elle a brule au napalm dans les Aures et ou plus aucun arbre ne pousse. Les gens qu’elle a jete du haut de ses helicopteres dans les forets de pin pour qu’il n’y est pas de chance de survie et forcant ensuite leurs familles y compris les enfants en bas age a recuperer les restes. Et il n’y a pas que les Aures. Cessez de vous accaparer la guerre d’Algerie. Il n’y a pas que vous qui l’avez faite cette sale guerre. Tallaatoulna ezbel la ras a la fin!

      11
      8
    BEN
    29 juin 2019 - 11 h 39 min

    On commence par ouvrir le dossier de Zabana, Ali la pointe, Omar, Hassiba, les Bombardés dans les villages, les Algériens morts dans la seine, Ceux du 8mai 1945 Sakiet-Sidi-Youcef….. je crois qu’il me fait tout un trimestre pour finir. A plus tard

    36
    7
      Gregg papy boyington
      29 juin 2019 - 12 h 36 min

      Oui je suis d’accord avec toi , c’est notre droit de réclamer justice sur le 08 Mai 45 , sur Zabana ,sur pleins d’autres dossiers, pourquoi nous ne le faisons pas !?
      On a qu’à les ouvrir , c’est tout!!
      Eux ils ont une justice et pas nous! ils sont en droit de réclamer justice dans cette affaire

      17
      4
        Chibl
        29 juin 2019 - 12 h 55 min

        Les dossiers de ZABANA, ALI la pointe et d’autres ELLAH YRHAM ECHOUHADA ne peuvent plus êtres ouverts du fait des accords d’EVIAN.

        10
        8
    Anonyme
    29 juin 2019 - 11 h 35 min

    C’est précisément l’une des affaires, avec évidement les dizaines de milliers de disparitions pendant les « décennie », les crimes de masse d’octobre 88 à Alger ainsi que celui plus étalé dans le temps et plus grave puisqu’il avait visé une catégorie ethnique de personne ( ce n’est plus un crime de masse mais carrément de génocide) …. ce sont tout ces crimes commis par le régime en place et qui a été poussé dans ses retranchement par le peuple qui seront mis sur la table et que les criminels redoutent. Ils sont capable de mettre l’Algérie à feu et à sang et ce d’une façon permanente pour sauver leur peau.

    16
    18
    Anonyme
    29 juin 2019 - 11 h 06 min

    La France coloniale nous a fait tellement de mal dont les effets ne s’estomperont qu’après plusieurs générations, que beaucoup d’entre nous présente des signes de paranoïa sur tout ce qui arrive de Fafa. Il va sans dire que pour la défense du pays la paranoïa est exigée et se nomme vigilance.
    Cette histoire déterrée au bon moment comme par hasard, n’entre-elle pas dans un plan mijote par « l’Etat profond français » pour exfiltrer …pardon…extrader « L’Etat profond algérien » qui se trouve à Blida ? La communication est coupée et ce qui reste active du réseau Fafa en Algérie demeure un mystère.

    21
    7
      Anonyme
      29 juin 2019 - 19 h 50 min

      La France coloniale !! il n y a eu qu’une seule grande marche pour l’indépendance à Alger un certain 10 décembre 1960 pour que le processus de décolonisation soit mis en route alors que le FLN-ALN étaient déjà quasiment à terre militairement. Avec la même organisation fasciste ( le FLN et sa sphère) au pouvoir, des dizaines de millions de manifestants et ce depuis 19 semaines et bien rien !! le prédateur installé au pouvoir par De Gaule ne lâche pas sa proie !
      C’est celle là la vérité limpide comme l’eau de roche.

    Aqil2
    29 juin 2019 - 10 h 48 min

    Encore un qui reve debout et ne manque pas d’air, il demanderait à la justice algérienne de rouvrir le dossier classe sans suite « et » pour
    statuer en défaveur de l’Algérie

    13
    5
      Gregg papy boyington
      29 juin 2019 - 12 h 53 min

      pourquoi révérait-il!? ce n’est pas fatiha boukhors, ou tayeb louh , ils ont une justice c’est tout et nous, nous n’en avons plus depuis longtemps.
      et là ils convoquent abdelaziz bouteflika et mohamed mediene à la barre
      cette affaire risque d’être en défaveur des responsables de ce massacre et pleins d’autres encore et non pas de
      l’Algérie

      8
      8
    Droits Humains
    29 juin 2019 - 10 h 32 min

    Les loups sont revenus. Pour quoi pas, ré ouvrir ce dossier, mais dans ces conditions, pourquoi ne pas entendre Jean-Charles Marchiani (pas en tant que témoin après des années) et les collaborateurs de Charles Pasqua de l’époque, Alain Juppe cité nommément comme acteur principal dans cette affaire, Jacques Chirac, Président de la République française à cette époque et Yves Bonnet, l’ancien patron des services secrets ????
    Voici un extrait de l’article intitulé : « Pasqua, son testament intime » dans Valeurs Actuelles du 22 septembre 2016 :

    « …L’année suivante, en Algérie, se produit l’enlèvement des 7 moines trappistes du monastère de Tibhirine, dans la nuit du 26 au 27 mars 1996. Le responsable de la mouvance islamiste qui affirme les détenir prend langue avec l’ambassade de France à Alger. Marchiani qui est en poste à Toulon, m’informe qu’il dispose d’un contact sur place pour toucher les ravisseurs. Il connaît bien le dossier, lui qui a travaillé sur le GIA durant mon second passage à Beauvau. Comme pour l’affaire des pilotes (…en Bosnie…), j’en parle à Chirac: « Alors, qu’est-ce qu’on fait ? – Ecoute, Charles, faisons comme la dernière fois. Il n’y a qu’à envoyer Marchiani, et qu’il utilise son contact. Mais, surtout, il ne faut pas en parler à Juppé.
    Jean-Charles Marchiani se rend donc sur place. Mais sa visite est éventée. Alain Juppé l’apprend et réclame des explications à un Chirac évasif, qui ne dit rien savoir. Juppé prend la mouche et déclare à un journaliste qui l’interroge sur cette affaire : « …J’apprends avec étonnement que le préfet du Var est à Alger. Sa place est à son poste, dans le Var. Il n’est chargé d’aucune autre mission. »

    C’est là le problème de la France coloniale, qui considère toujours les algériens comme des indigènes et des sous hommes. Ils n’ont toujours pas avalée l’indépendance de l’Algérie.

    18
    4
    Amascha-Hô
    29 juin 2019 - 10 h 04 min

    Un officier du renseignement français basé à Alger avait rédigé en date du lundi 6 mai 1996, un rapport confidentiel défense –s/n 30656 destiné à la cellule consacrée de l’Elysée qui l’avait demandé- sur l’authentification de la cassette vidéo portant séquestration des sept moines, envoyée par l’énigmatique Djamel Zitouni.

    Le rapport a authentifié l’enregistrement comme étant daté du 20 avril 1996, comme il clarifie un élément crucial qui fait interroger sur l’orientation de l’affaire par la suite :

    « Les revendications exprimées dans cette cassette ne font pas référence à la libération d’Abdelhak Layada, pourtant réclamée dans le communiqué numéro 43 du Gia (…) les ravisseurs des sept religieux, lorsqu’ils s’expriment sur la cassette, ne se montrent pas particulièrement hostiles à l’égard des moines et ne les menacent pas directement de mort. »

    Trois jours après la réception du rapport, un journal français dévoile :

    « Des tractations pour parvenir à la libération des moines sains et saufs seraient –semble-t-il- en cours à Alger, où Jean-Charles Marchiani aurait été vu il y a cinq jours».

    Coup de théâtre ! Le premier ministre Alain Jupée décide alors de mettre fin à la mission secrète.
    Jean-Charles Marchiani –ancien officier du SDECE que François Mitterrand avait rebaptisé DGSE et qui a joué un rôle clé lors du détournement de l’Airbus d’Air France deux années auparavant- informe… Djamel Zitouni et Larbi Belkheir qu’il est mis hors jeu…

    Le mardi 21 mai 1996, dans le communiqué numéro 44 du Gia :

    « Le président français et son ministre des affaires étrangères ont déclaré qu’ils ne négocieraient pas avec les Gia, tranchant ainsi le fil du dialogue. Et nous avons de notre côté tranché la gorge des sept moines».

    A suivre…

    11
    1
    kad
    29 juin 2019 - 9 h 47 min

    Tout le monde sait que cette fripouille émarge aux services français et ses coups de boutoir sont classique. Alors je me demande pourquoi vous lui servez de caisse de résonance, sans vous il resterai inaudible, ce fumier.

    16
    2
    Chaoui 05
    29 juin 2019 - 9 h 23 min

    …l’Algérie n’est pas fragile bien au contraire …pour la 1erefois tout le peuple est derrière son armée pour nettoyer notre pays des voleurs et autres ….durant la décennie noire beaucoup d’algériens et aussi des étrangers ont été assassines par les islamistes …ces deniers aidés par la France de Mitterrand ont failli mettre l’Algérie à genoux …mais grâce au peuple et notre ANP on est sorti vainqueur…au fait vous avez oubliez les 132 ans de colonisation …parlons de cette colonisation ou vous avez assassiner 1500 000 algériens…et les 45 000 de 1945 …alors de grâce trouve autre chose l’Algérie ne pliera jamais.
    NB : entre 1954 et 1962 les soldats de la France coloniale ont assassines 11 membres de ma famille en utilisant l’aviation

    30
    4
      Chibl
      29 juin 2019 - 13 h 01 min

      Désolé mais le peuple n’est pas derrière l’armée c’est l’inverse, c’est l’armée qui se cache derrière le peuple et la constitution pour faire durer le système.
      Vous avez bien entendu le peuple crier haut et fort DAWLA MADANIYA MACHI 3ASKARIYA.
      Vous induisez les gens avec ce genre de commentaires.

      7
      9
    HLM
    29 juin 2019 - 9 h 22 min

    Qui est ce beaudois pour que AP lui ouvre ses colonnes.Il y a comme de l indécence à compter pour rien les centaines de milliers de morts de la decennie noire et dont la France assume une part de responsabilité .Et la france doit tout autant assumer la responsabilité de la mort de ces moines

    19
    2
    Elephant Man '
    29 juin 2019 - 8 h 52 min

    Je réitère une syrisation de l’Algérie est planifiée depuis longtemps par l’axe Washington Tel-Aviv.
    BHL et maintenant cet autre face de rat « avocat » ZAAMA.
    Pour reprendre @Tin-Hinane « ce n’est désormais un secret pour personne que ce sont les juifs, et les occidentaux, qui sont derrière daesh, el qaida, GIA et toutes les organisations d’assassins de musulmans et d’arabes qui ont sévi dans nos pays ces 40 dernières années, depuis l’Afghanistan jusqu’en Algérie ».
    En d’autres termes … Baudouin si tu cherche un coupable regardes toi et ta France dans le miroir ! PATHÉTIQUE !!
    Que le pays porte plainte contre la France pour CRIME CONTRE L’HUMANITÉ BARBARIE CRIMES DE GUERRE que ce soit pendant la guerre de décolonisation guerre de libération de l’Algérie, la plus BARBARE qui ait jamais existé au risque de me répéter Hitler fait office de saint à côté, et la guerre terroriste sioniste par procuration décennie noire. Que ces charlatans soient mis face à leur responsabilité !
    CHARITÉ BIEN ORDONNÉE COMMENCE PAR SOI-MÊME.
    Sarkozy BHL PRISON CPI pour notamment l’assassinat du Guide le Colonel Kadhafi Allah Yarhmou une partie de sa famille et massacre du peuple libyen pillage des richesses libyennes et j’irai même jusqu’à PEINE DE MORT pour ces criminels sanguinaires.
    VIVE L’ANP QU’ALLAH PROTÈGE LA MÈRE PATRIE ALGÉRIE SON PEUPLE ET SON ANP

    30
    5
    B.M
    29 juin 2019 - 8 h 43 min

    Quel compte veut-il régler ? Il faut lui rafraichir la mémoire, le 14 juin 1830 était un lundi, jour choisi par l’armée française pour débarquer à Sid Frej… La veille dimanche 13 juin, on peut imaginer la messe, le curé ne célébra pas « Le Jour du Seigneur », mais Le Jour des Saigneurs, un long jour de 132 années, quelle pourriture ce type ! Ah ! C’est vrai qu’un avocat, c’est le fric, il n’aime pas le silence d’or.

    28
    2
      Elephant Man
      29 juin 2019 - 9 h 07 min

      @B.M
      Parfaitement dit !

      13
      3
    sabrina
    29 juin 2019 - 8 h 08 min

    oui bien sur tu veux faire témoigner le général toufik et monsieur Bouteflika en france ou en Algérie ? bien voyons tu prends les Algériens pour des mongols les moines sont morts avec autant d’Algériens femmes hommes, militaires , policiers, journalistes , chanteurs , avocats, et toi tu viens parler de tes 7 moines allez va te coucher idiots 10 ans ou 20 ans après tu viens faire justice pour faire évader un traître a la nation Algérienne c’est ça ta trouvaille tu es pathétique et minable vive l’armée et monsieur le général GAÏD SALAH , reste tranquille et occupe toi des gilets jaunes va leur rendre justice ou va faire témoigner les gens qui ont assassiné le défunt président Kadhafi chacun veut faire justice a l’Algérie tout le monde s’en mêle

    43
    10

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.