Le franc CFA bientôt remplacé par une monnaie unique en Afrique de l’Ouest

franc CFA
Des intérêts cachés derrière le franc CFA... D. R.

Des Etats de la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (Cédéao) prévoient de remplacer le franc CFA et sept devises nationales par  une monnaie unique qui facilitera les échanges économique dans la région. Les chefs d’Etats et de gouvernement de la Cédéao, réunis samedi à Abuja, ont adopté formellement le nom d’«éco» pour le projet de monnaie unique en Afrique de l’Ouest, dont ils souhaitent la création dès 2020. Ce projet était en discussion depuis des années, mais sa concrétisation était chaque fois reculée en raison de la volonté de certains Etats de rester «arrimés au Trésor français».

Le franc de la Communauté financière africaine (CFA) est une monnaie commune héritée de la colonisation française, utilisée par 14 pays d’Afrique : Bénin, Togo, Congo, Guinée équatoriale, Tchad, République centrafricaine, Cameroun, Burkina Faso,  Côte d’Ivoire, Guinée-Bissau,  Mali, Niger, Sénégal, Gabon,Comores.

Depuis 1945, la Banque de France est acteur de ce système monétaire. Le franc CFA est arrimé à l’euro selon une parité fixe garantie par la France. En contrepartie, les pays de la zone franc ont l’obligation de déposer la moitié de leurs réserves de change au Trésor français sur un compte rémunéré. Tous les ans, la Banque de France reverse les intérêts obligataires de leurs réserves aux pays africains. C’est aussi en France que sont imprimés les billets de francs CFA.

R. E.

Comment (22)

    Chaoui Ou Zien
    1 juillet 2019 - 19 h 41 min

    Cet « eco » fait vachement echo a l’ « ecu » que la france a essaye d’imposer a l’europe avant que l’allemagne insiste sur « euro » Esperons pour ces pays que fafa n’est pas en train de divertir l’attention en poussant une autre monnaie qui en fin de compte n’est qu’un franc CFA bis. Le principal bien sur est que ca marche pour cette region de l’afrique quelque soit l’appelation de cette nouvelle monnaie.

    21
    1
    Anonyme
    1 juillet 2019 - 19 h 39 min

    Est-ce que cela veut dire que le Maroc devrait abandonner son dirham s’il veut adherer a la CEDEAO ?

    16
    1
    Anonyme
    1 juillet 2019 - 19 h 25 min

    UNITED STATE OF ALGERIA…faut plus l appeler l Afrique en 2020 aussi. hé oui faut faire un empire e ce continent comme eux…C est fini les pays africains ou e continent est le plus riches en matières premières (or diamant pétrole gaz uranium fer ect ect ) mais leurs peuples habitants ce continent sont les plus pauvres du monde …Ca suffit ! Le Qatar 300 000 arabes ne pourra jamais devenir un empire mais l Afrique OUI et c est ca qui leur fait peur à tous chinois USA occidentaux et russes et srtt la France hé oui donc faut le faire inch Allah ce grand projet qui me rendrai heureux et fier avec nos amis africains édifié cet empire qu’ on appellera  » United State of Algeria  » tert el tert faut tous les fédérés sauf ceux qui veulent pas mais seront isolés , allez au boulot le MAE algérien .

    23
    3
      Anonyme
      2 juillet 2019 - 16 h 30 min

      t’en fais pas il y aucun doute qu’en ce moment on en prend le chemin
      Encore quelques années et on colonise l’europe et pourquoi pas les amerlocs.
      United State of Algeria ! Encore bravo pour une telle idée!. Vraiment il fallait y penser!C’est la preuve que nous avons des ressources intellectuelles inépuisable et de haut niveau.

      5
      8
        Anonyme
        2 juillet 2019 - 20 h 46 min

        Oui et sans toi car Sans l Afrique ils sont pauvres tes européens ..et il faut bien commencer un jour et pkoi pas faire de ce continent une force incontournable à la place d un marché juteux pour tes maitres occidentaux donc tu préfères le statu quo comme les prédateurs occidentaux ; on a le temps mais faut bien commencer un jour , la CEDEAO et l UA et tt ses organes ont été crée pour diviser l Afrique la preuve son développement est inexistant donc oui bientôt pt être dans un siècle voir deux et j en sais rien pt être bien avant vous l appellerez plus l Afrique inch Allah mais bien United State of Algeria … par compte concernant l Europe et les amerlocs comme tu dis c est déjà fais par l Islam et ses adeptes par millions et pkoi pas un président us musulman à l avenir ..ils ont bien mis un noir Obama alors qui vivra verra . Question ressources elle en manque pas l Afrique ni en matières premières ni en ressources intellectuelles ; il faut juste les laisser créée faire construire développer leurs pays sans embuches sans entraves des autres dont tu fais l éloges ; moi j ai trouvé le nom c est déjà pas mal à toi faire le reste puisque tu es si brillant…commence à mettre la première pierre à l édifice , c est JFK qui a dit à son peuple regardez ce que vs pouvez faire pour les USA et pas le contraire alors pkoi ca ne serai pas possible pour l Afrique et ses pays pour commencer ..ils doivent tjrs ramasser le coton pour leurs maitres c ca ? enfin commencer à oublier le mot Afrique pour commencer et ca tt le monde peut le faire et met United state of Algeria dans ta tête dorénavant , un peu comme un texan africain du Mississipi . Donc on compte sur toi pour le haut niveau car on est en réserve; panne sèche bientôt au niveau ressources intellectuelles et de nous donner les instructions pour nous permettre d en arriver a leur hauteur …vous avez le pétrole on a les idées ca marche plus ca en 2019 les peuple se lèvent regarde autour de toi en Afrique alors en 2050 qui peut se prononcer ni toi ni moi le cerveau de haut niveau .

        8
        3
    Al Maz
    1 juillet 2019 - 18 h 25 min

    …et c’est aussi au pays appelé France qui décide quand et combien rétribué oui je dis bien rétribué les états sous sa tutelle (la françafrique). KADHAFI, doit se retourné dans sa tombe car c’est bien la cause de son assassinat par les sieurs sarco-bhl. Que Dieu est pitié de son âme. Vive l’Afrique aux Africains.

    23
    3
    Rachid Djha
    1 juillet 2019 - 17 h 22 min

    La traduction de ma lecture personnel de cet article me fait dire que la feodale Narco-Monarchie absolue est devenue infréquentable Point barre.

    18
    5
    money
    1 juillet 2019 - 16 h 47 min

    eh bé apres la monnaie de singe qu’est le franc cfa voici la nouvelle invention de macron et consort pour consolider son hégémonie sur l’afrique une monnaie de chacal maintenant pour tenter un controle sur ce qu’il lui reste de « pays » encore sous protectorat y compris notre voisin enchanté , c’est que la france perd du chemin petit a petit il ne lui reste plus rien , Russe,Chinois et Americain voir meme israel se dispute ce gateau prometteur africain , nouvelle monnaie egale controle economique

    17
    2
    Mohamedz
    1 juillet 2019 - 15 h 36 min

    Le Maroc va perdre gros dans cette affaire, lui qui pensait avoir trouvé une opportinuté pour recycler l’argent du Haschich en projets d’investissement dans ces pays de la CEDEAO et faire de la sous-traitance au profit de la France dans cette sous-région de plus en plus refractrice a tout ce qui est francais.

    22
    5
    Anonyme
    1 juillet 2019 - 15 h 24 min

    On s’en fout du CFA.,c’est le dinar cette monnaie de singe notre soucis.

    9
    23
      RasElHanout
      1 juillet 2019 - 15 h 41 min

      @Anonyme. Un esclave consentant a un predateur qui essaye de se faire passer pour un Algerien ?

      24
      7
        Simo
        1 juillet 2019 - 17 h 36 min

        Après la planche à billet voilà la d’évaluation qui arrive. Bientôt le dinar ne vaudra même la valeur du papier sur le quel il est imprimé. Un vrais monnaie de………!?.

        9
        19
    Anonyme Dz
    1 juillet 2019 - 14 h 22 min

    Enfin le début de la décolonisation économique de l’Afrique de l’Ouest en attendant la décolonisation politique du Sahara occidental.

    26
    5
    Ziad ALAMI
    1 juillet 2019 - 13 h 12 min

    C’est Momo6 e sa protectrice Fafa qui ne vont pas etre contents de cette décision surtout que cette derniere pensait pouvoir utiliser le Maroc pour maintenir sa colonisation politique et économique des pays de l’Afrique de l’Ouest.,

    33
    5
      Elephant Man
      1 juillet 2019 - 15 h 39 min

      @Ziad Alami
      D’autant que le makhNazi avait demandé à faire partie du lot des pays Cedeao et par extension pour la monnaie unique et sa candidature devait être étudié à Lomé le 16/12/17…

      22
      5
        Ziad ALAMI
        1 juillet 2019 - 16 h 18 min

        @Elephant Man Hi.
        Et donc il est grand temps pour la RASD de d’exiger l’expulsion du Maroc du sein de l’UA du moment que M6 continue de refuser les dispositions spécifiques édictées par la Charte de l’UA et qui exigent a tout Etat membre de respecter les frontieres héritées de la décolonisation.

        27
        6
    ALI
    1 juillet 2019 - 13 h 05 min

    C’EST UNE REPONSE DE REFUS DEGUISEE A LA DEMANDE D’ADHESION DU MAKHZEN A LA CEDEAO SACHANT QUE LE PEUPLE MAROCAIN TIENT BCP A SON DIRHAM.SELON UN RECENT SONDAGE.

    37
    3
      Abbes
      1 juillet 2019 - 15 h 52 min

      @ALI
      Analyse tres objective quand on connait la géne qu’auront eu des pays comme le Sénégal, le Gabon et la Cote d’Ivoire vis a vis du M6 considéré comme ami, du moment que le prévisible refus de la CEDEAO quant a la demande d’adhésion du Maroc au sein de cette Organisation est connu de tout le monde.

      25
      2
      Mouloudeen
      1 juillet 2019 - 16 h 08 min

      YA ALI Si comme vous le dites, que cette décision est une forme déguisée du refus d’adhésion du Maroc a la CEDEAO, cela veut dire aussi qu’aucune Région ne veut du Régime MakhNazi (UE, UMA, CEDEAO, COMESA ) tout comme en football, puisque l’Espagne et le Portugal viennent de refuser d’organiser la Coupe du Monde 2030 avec le Maroc.

      23
      3
    M'Hamed HAMROUCH
    1 juillet 2019 - 12 h 36 min

    Alors quid de l’adhésion du Maroc a cette CEDEAO, adhésion supposée actée depuis belle lurette selon la presse propagandiste du Régime MakhNazi ?

    La meme question reste posée pour :
    — le Gazoduc Tanger-Lagos dont les maquettes sont dans les archives du Palais depuis le lancement en fanfare du projet en juin 2017 par M6.
    — l’exclusion de la RASD du sein de l’UA suite a la soit-disant requete de 28 Etats africains de janvier 2017, requete qui n’a jamais existée ainsi formulée.

    43
    4
      Othmane
      1 juillet 2019 - 16 h 45 min

      @HAMROUCH Ya waadi « Makane Wallou ». C’est ce qu’on appelle la « Politique du Megaphone » pour maintenir endormi le pauvre peuple marocain

      26
      2
    Slimen
    1 juillet 2019 - 12 h 05 min

    C’est impossible !! Là ils touchent carrément l’interdit…La France coloniale va essayer de provoquer tout les troubles et les guerres et les actes terroristes possibles dans ces pays pour les empêcher de se libérer du France CFA contrôlée par la Banque de France et concrétiser la création de cette monnaie africaine unique.

    34
    3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.