Elan de solidarité avec l’avocat Salah Dabouz en grève de la faim illimitée

grève Dabouz
Maître Salah Dabouz en est à son 30e jour de grève de la faim. D. R.

Par Mounir Serraï − L’avocat et défenseur des droits de l’Homme Salah Dabouz entame une grève de la faim illimitée pour s’insurger contre les injustices qu’il subit lui-même mais aussi contre le refus de la justice d’enregistrer la plainte de la famille du défunt Kamel-Eddine Fekhar, mort en prison.

Maître Dabouz, connu pour ses positions critiques envers le pouvoir, en général, et la justice, en particulier, dit subir un harcèlement judiciaire depuis de longs mois. Plusieurs procès lui ont d’ailleurs été intentés et il est actuellement sous contrôle judiciaire qui le contraint à se rendre trois fois par semaine à Ghardaïa. Avocat du défunt Kamel-Eddine Fekhar, défenseur des droits de l’Homme et militant politique, Salah Dabouz a déjà fait des actions pour exiger la libération de son client, notamment en marchant d’Alger à Ghardaïa. Aujourd’hui, il entame une grève de la faim pour dénoncer toutes les injustices et les atteintes des droits de l’Homme en Algérie. D’ailleurs, il a affirmé avoir saisi les Nations unies sur ces atteintes.

L’annonce de sa grève de la faim a suscité un véritable élan de solidarité des Algériens, nombreux à lui témoigner leur soutien. Des animateurs d’organisations de défense des droits de l’Homme ont exprimé ainsi leur soutien à cet avocat, dénonçant ce qu’on lui a infligé.

Des internautes également ont affiché leur soutien à l’avocat incarcéré. «Je vous fais part de mon soutien indéfectible, Maître Salah Dabouz, pour votre grève de la faim illimitée. Mais comme vous le savez, nous ne sommes pas dans un pays civilisé et un citoyen comme vous a besoin de toutes ses forces physiques et intellectuelles pour se battre pour ses droits. Une grève de la faim ne fera que vous diminuer. Tous les Algériens avides de démocratie vous soutiennent», lui a écrit un internaute sur sa page Facebook.

M. S.

Comment (25)

    Cet avocat est pro-invasion de l'Algérie par les migrants du sahel
    12 juillet 2019 - 5 h 20 min

    C’est un avocat pro destruction de l’Algérie par la migration nuisible subsaharienne.

    Anonymis
    10 juillet 2019 - 14 h 11 min

    C’est des brutes qui sont aux commandes de ce pays actuellement,et ne comprennent pas les règles de la démocratie en vigueur dans des pays libres.Faire la grève de la faim ,cela les arrange beaucoup.La répression,la brutalité,les coups fourrés font parti de leur métier.Il vaut mieux arrêter ça et continuer le combat autrement.De toute façon,leur chute approche,peut-être lentement, mais surement. Du fond du cœur, vous avez mon soutient.

    6
    6
    Antisioniste
    10 juillet 2019 - 12 h 32 min

    Soutient total et inconditionnel à Maître Salah Dabouz, tenez bon on va les laminer tous ses voyous.

    9
    7
    Anonyme
    10 juillet 2019 - 11 h 23 min

    on a besoin de vous debout mon cher valeureux maître debouz permettez moi de vous appeler ainsi
    ces gens n’ont pas cette culture

    7
    9
    Abdellatif
    10 juillet 2019 - 10 h 55 min

    Toute tentative de suicide est nulle et non avenue. Aucun intérêt ! même un primaire ne le ferait pas ! cela dénote juste un vide culturel un vide civilisationnel.

    9
    2
    SaidZ
    10 juillet 2019 - 2 h 38 min

    C’est une erreur grave de faire grève de faim avec la 3issaba pour qui même un suicide collectif de tout le peuple ne les sensibilisera pas, pire que ça ils vont le fêter en invitant leurs maîtres !
    Ceci dit, je vous demande d’arrêter la grève et de continuer à vous battre au côté du peuple.

    15
    5
    STOP AUX DIFFÉRENTES MENACES ET CHANTAGES
    10 juillet 2019 - 1 h 42 min

    L’algérie est un état de droits Maître Salah Dabbouz .
    Et le chantage que vous faite par la grève de la faim .
    Afin que vous puissiez arrivez à vos fins d’une manière qui est contraire aux droits légiféré et établi par des textes de lois.
    Le chantage est puni par la loi .
    Si chacun d’entre le peuple veut faire ce qu’il lui passe par la tête sans être aucunement inquiété.
    Ce sera l’anarchie et la loi du plus fort primera sur le plus faible comme à l’époque de farewest.
    La justice , le droits , les différentes ,autorités , l’état est c’est institutions dès que celle ci seront à nouveau rétabli.
    Le respect de nos armées et de ces officiers sont tous autant de ligne rouge à ne JAMAIS franchir où prendre en dérision.
    Faute de quoi la répression et une condamnation sera prononcée pour sanctionnés les manquements.
    C’est partout pareil dans les pays civilisés.

    23
    22
      MELLO
      10 juillet 2019 - 7 h 17 min

      Diable, y a t il une justice en Algérie ?
      Y a t il des lois respectées par tous ?
      L’Algérie est elle un pays de droits ?
      Y a t il égalité entre tous les enfants d’ Algérie ?
      Maitre Debbouz sait de quoi est fait tout ce beau monde , mais je l’implore de cesser son acte de bravoure , car comme toi , le régime les prennent pour des menaces. Vous ignorez peut être , non surement, que la grève de la faim est un moyen politique et pacifique utilisé face a des dictatures. Un certain GHANDI , lui même avocat, l’avait déjà choisi pour protester contre la domination Britannique en Inde.

      11
      12
      Anonyme
      10 juillet 2019 - 8 h 16 min

      Dabbouz, faites valoir le droit,
      et ce que de droit, auprès de
      qui de droit, par tout les moyens
      de droit, dans un état de droit,
      sur la voie d’une refonte du droit,
      dans la nouvelle République, que
      nous voulons fondé sur le droit.
      Merci de revenir…
      Vous êtes une conscience vive, et
      Vivante… resté le..

      9
      10
    Anonyme
    9 juillet 2019 - 22 h 59 min

    Il veut rejoindre son client? Rien de plus facile en utilisant ce chantage! Ce n’est qu’une poussière par rapport à la sécurité de l’Etat! Pourquoi pas  » je gagne tous les procès de mes clients sinon je fait la grève de la faim! » Drôle d’avocat ! C’est le propre des avocats incompétents qui veulent se faire une PUB!

    20
    28
    Droits Humains
    9 juillet 2019 - 22 h 41 min

    J’adore l’expression : « Tous les Algériens avides de démocratie vous soutiennent ». Et bien, ne compte pas sur ma voie pour soutenir le tribalisme et ta démocratie.
    L’Algérie a besoin de visionnaire et des talents pour faire basculer la nation dans un état de « droit », et non de personnages sulfureux et douteux.
    Basta le tribalisme.

    21
    23
    Un passant
    9 juillet 2019 - 22 h 39 min

    « …D’ailleurs, il a affirmé avoir saisi les Nations unies sur ces atteintes… »

    Donc, Me Salah Debbouz demande aux Nations unies d’intervenir dans des problèmes internes Algériens…
    Depuis quand l’ONU s’occupe des pauvres et de droits de l’homme…L’ONU a intervenue en Libye, en Syrie et on voit le beau résultat.

    Un homme s’engage pour un combat, il doit être prêt à tout les sacrifices qu’un homme digne doit payer.

    Impliquer l’ONU et les ONG dans son combat pour la démocratie, la justice et les droits de l’homme, c’est demander aux autres de ce battre à sa place.. C’est lâche comme combat…

    23
    20
    Anonyme
    9 juillet 2019 - 22 h 38 min

    ce monsieur devrait ,si toutefois il a les propres,poser sa candidature pour la présidence on verra bien

    7
    12
    KIF KIF
    9 juillet 2019 - 22 h 29 min

    Bon débarras :l’avocat du diable vivant;

    20
    21
    Anonyme
    9 juillet 2019 - 21 h 08 min

    Pour l’amour de Dieu arrêtez votre grève de la faim Maître Salah Dabbouz, tous les braves de ce pays ont besoin de vous , vivant, pas en martyr ! Le martyr du Docteur Fekhar est déjà de trop dans ce pays de Chouhadas. Paix et gloire à leur âme.

    20
    12
    El Vérité
    9 juillet 2019 - 20 h 58 min

    Dis moi ce que tu fréquente et je te dirais qui es-tu;la solidarité des escrocs et les corrompus;au suivant on a rien perdu,c’est bien le contraire,les crapules on en veut plus, on a assez

    17
    15
      Ainboudib
      11 juillet 2019 - 23 h 41 min

      Décidément cet avocat et ses alliés utilisent tous les moyens pour déstabiliser l’État. Ils n’y arriveront pas.

    ZORO
    9 juillet 2019 - 20 h 36 min

    LES BERBERISTES Qu ils soient, avocats, docteur, acteur,chanteur etc , sont tous DES MAITRES CHANTEURS ,qui ont recours a la FAIM pour aboutir a leur FIN.
    SIGNEZORO….Z….

    19
    23
      Anonyme
      10 juillet 2019 - 9 h 32 min

      Tu pues le Cachir. Va te laver!

      8
      14
    mohblida16000
    9 juillet 2019 - 20 h 35 min

    Tout mon soutien a ce couraguex avocat Mr Debouz. Pour la grève de la faim avec ces monstres au pouvoir, un system pénitencerie du moyenne age, ce serait une erreur mon ami.

    17
    17
    Soldat schweik
    9 juillet 2019 - 19 h 51 min

    Soutien total et inconditionnel a Mr Debouz dans son noble combat face a la dictature de la junte militaire des gininars serakines-heggarines-beggarines

    15
    17
    MELLO
    9 juillet 2019 - 18 h 46 min

    Me Salah Debbouz , vous ne devez pas ignorer que , pour ce regime , tout le peuple est en greve de la faim naturellement.
    Ils ne comprennent pas ce qu’est une greve de la faim , puisque tant d’hommes ont perdu leur vie sans qu’ils ne bougent le petit doigt. On comprend votre noble combat , mais soyez raisonnable , on a besoin de vous , votre famille a besoin de vous . Ces gouvernants sont des criminels qui ne reculent devant rien . Votre sante est une richesse pour vous et pour toutes les victimes d’opinion, gardez-vous de la perdre .
    Comment croire en ce pouvoir sourd et aveugle que le peuple interpelle depuis si longtemps?

    35
    25
      Anonyme
      9 juillet 2019 - 22 h 29 min

      Ce debouze il espérait voir l’Algerie envahi par les migrants clandestins, pas de confiance en ce type.

      16
      13
    halime youcef
    9 juillet 2019 - 18 h 40 min

    merci pour votre courage et votre authenticité ,c est vrai il faut beaucoup de courage et de sang froid pour ne pas tomber sur les provocations de cette mafia ,mais soyez sur monsieur salah Dabbouz que la justice vaincra toute cette mafia ,oui il y a une justice divine et vous verrez que l un après l autre ,ils connaîtront l enfer et le déshonneur et ils pourriront tous en prison et finiront tous en enfer ;soyez lucide ,je suis de tout cœur avec vous et avec tous les prisonniers politiques à qui je te demande une mobilisation générale du peuple pour exiger leur libération et la traduction de ceux qui les ont interné injustement devant les vrais juges. Je prie Dieu le tout puissant m. Dabbouz Salah de vous venir en aide et de rester fort et lucide pour combattre cette vermine qui vit ses derniers moments;

    30
    22
    Anonyme
    9 juillet 2019 - 18 h 21 min

    Avec une grève de la faim on fait pression sur des gouvernements démocratiques élu par leurs peuples pas en Algérie. Ici en Algérie que tu fasses grève de la faim ou que tu t’immole au feu ou que tu te pende ,nos responsables politiques éclateront de rire et diront « c’est le mektoub,qu’Allah l’accueille dans son vaste paradis »…

    36
    18

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.