Deux coachs réprimés pour avoir permis le port du drapeau amazigh à Tunis

Comment (3)

    Séhab
    14 juillet 2019 - 17 h 15 min

    j’ai pas eu l’occasion de voir ces images aujourd’hui je constate avec tristesse et colère que le drapeau national est au pied et on la remplace par un torchon fabriquer par des français allah yarhame el chouhadas
    qu’ils ont sacrifier leurs vies pour ce drapeau et pour ce pays pour qu’il reste uni et indivisible!
    et honte à ces gens qui ont permis cette offense a nos martyrs et notre emblème national!!!

    1
    4
    DJAZAÏRI
    14 juillet 2019 - 1 h 46 min

    IL N’Y A QU’UN SEUL ET UNIQUE DRAPEAU. CELUI POUR LEQUEL SONT MORTS LES CHOUHADAS. LE VERT – BLANC et ROUGE.
    QUAND AU … TORCHON DE LA GA… N’EXISTE PAS. N’A JAMAIS EXISTÉ. ET N’EXISTERA JAMAIS…

    8
    10
      Adekargo
      14 juillet 2019 - 5 h 38 min

      Celui de la française Emilie Busquant?

      9
      3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.