Les avocats marchent à travers le pays et scandent en arabe «Etat civil et non militaire»

Avocats manifestent
Manifestation des robes noires à Alger. New Press

Par Mounir Serrai – Des milliers d’avocats sont sortis aujourd’hui dans la rue à travers plusieurs villes du pays pour dénoncer les atteintes aux droits de l’homme et aux libertés des Algériens.

A Alger comme à Oran, Annaba, Constantine, Tizi-Ouzou et Béjaïa, les robes noires sont plus que jamais mobilisées contre la répression sous toutes ses formes que le pouvoir fait subir aux militants qui expriment des opinions critiques.

Les avocats ont brandi des pancartes et des banderoles par lesquelles ils réclament un Etat de droit et disent non à la justice du téléphone.

Aussi, les robes noires réclament l’indépendance de la justice et la libération immédiate de tous les détenus politiques. «Vous avez le tribunal de Sidi M’hamed, nous avons celui de l’Histoire», lit-on sur une banderole géante.

«Libérez les détenus, libérez la justice, libérez l’Algérie !», scandaient également les avocats qui ont boycotté les audiences d’aujourd’hui au niveau de tous les tribunaux du pays.

M. S.

Comment (34)

    Chibl
    12 juillet 2019 - 17 h 54 min

    Il faut écrire des pancartes en Anglais comme ca c’est le monde entier qui saura que nous sommes sous la contrainte d’une junte militaire.

    4
    10
    Lahouaria
    12 juillet 2019 - 13 h 00 min

    Vous créez des problèmes sans queue ni tête, l’armée est présente dans notre vie pour assumer les responsabilités d’une présidence par intérim et assurer notre sécurité à tous. Rentrez chez vous et foutez la paix à l’ANP!

    124
    15
      Chelabi
      12 juillet 2019 - 14 h 47 min

      Tu disais que ta maman est malade. Allah yach fiha. Va t’occuper de ta maman. Sois aux petits soins avec elle tu ne sais pas de quoi demain sera fait et oublie la politique. Ce n’est pas ton rayon.

      8
      85
        Arrête s'il te plaît de faire semblant
        12 juillet 2019 - 15 h 51 min

        Réponse à Chelabi
        12 juillet 2019 – 14 h 47 min
        Pose toi la question qui et quoi ont rendus sa maman malade.
        Ce n’est certainement pas du faite qu’elle doit en paix dans sa vie et qu’elle roule sur l’OR.
        L’AMNÉSIE à bon dos pour se dérobé de la vérité.

        5
        4
          Lahouaria
          12 juillet 2019 - 21 h 33 min

          Arrête s’il te plaît de faire semblant
          12 juillet 2019 – 15 h 51 min
          ——————————————-

          Mon père a fumé devant ma mère pendant plus de 20 ans, Lui est décédé et il nous a laissé une maman cardiaque avec une angine de poitrine à cause du tabagisme passif, faut pas fumer!
          maintenant des grands chirurgiens lui ont placé 3 Stents (des ressorts) dans le cœur… Ici, beaucoup d’algériens et algériennes se font poser ses ressorts car, ça permet aux personnes cardiaques de marcher et de vivre plus longtemps, maman lui restait 6 mois à vivre si, elle ne faisait pas opérer. mais voilà, elle s’est fait opérer, elle a mal au produit anesthésiant ‘:(

      Lghoul
      12 juillet 2019 - 14 h 57 min

      « On va foutre la paix » – Vous avez utilisé la religion et la ruse pour vous accaparer du pouvoir et faire peur aux citoyens. Quand le pot aux roses fut découvert, vous voulez maintenant utiliser l’ANP pour vous cacher derrière comme si l’ANP n’avait aucun lien avec le peuple et comme si l’ANP est votre propriété privée, comme d’ailleurs la police ou la gendarmerie. Qui sont justement tous ces jeunes de l’ANP ? des fils et filles du peuple. A moins que vous avez privatisé cette institution comme vous avez fait pour les banques, sonatrach etc. Mais rendez vous compte de ce que vous faites et dites ? L’ANP et toutes les institutions de la république algérienne n’appartienent pas a un homme, une femme ou un groupe des deux. Vous avez pris cette habitude de croire que TOUT vous appartient en vous cachant soit derrière la religion ou maintenant, les institutions de l’état. Mais je pense que le peuple n’est plus dupe.

      10
      89
    Bahri
    12 juillet 2019 - 12 h 31 min

    La majorité sont des vampires suceurs de sang et n’ont aucun état d’âme pour leurs clients seul l’argent compte pour eux avec des honoraires exorbitants.

    11
    6
    Lghoul
    12 juillet 2019 - 11 h 01 min

    Un grand BRAVO a tous ces hommes et toutesces femmes qui veulent rétablir la justice et un état de droit en Algérie.
    Pourront ils un jour créer une sorte de « journal de la justice » ou ils pourront documenter toutes les pratiques en dehors des lois de la république et de la nouvelle constitution ? C’est quelque chose dans ce sens qui pourra controller tous ces mafiosos et ces brigands de grand chemin.

    12
    11
    57
    12 juillet 2019 - 5 h 23 min

    j aime bien quant ils se tiennent a l écart des citoyens de (seconde zone) groupe fermer comme dans les communautés sectaires ,,,c est qu avec le choléra on est jamais asse prudent,,,,,,,, peut être que c est juste une impression

    14
    7
    Nasser
    11 juillet 2019 - 23 h 17 min

    «Libérez les détenus, libérez la justice, libérez l’Algérie !»
    Le slogan des maîtres corrupteurs en prisons et leurs soutiens évolue ainsi:
    détenus « d’opinion »….détenus « d’opinion et politique » … et cette fois « détenus » (tout court)
    —-
    N’importe quoi! Ils ont tous tété à la mamelle du système!
    Quels détenus??
    Chiche qu’ils publient la liste avec noms et prénoms !!
    Ils ont même dénoncé la « justice de téléphone »?
    En fait c’est de la tromperie de leur part!
    Ils souhaitent en fait cette « justice de téléphone » (à laquelle ils sont habitués) pour sauver leurs clients en prison!
    Au lieu de défendre leurs clients sur le prétoire par des preuves et arguments, ils préfèrent faire pression sur la justice pour les libérer! (comme leur collègue incompétent qui a choisi la grève de la faim)! Drôles d’avocats nous avons en Algérie!

    68
    63
    Karim
    11 juillet 2019 - 22 h 36 min

    La pancarte écrite en français dévoile bien des choses du fait que la justice est arabisée.
    En plus, ceux qui . s’acharnent sur l’armée savent très bien qu’ils n’obtiendront même pas un strapontin en cas d’élections libres.

    68
    67
    صالح/ الجزائر
    11 juillet 2019 - 22 h 13 min

    La pancarte sur la photo , de l’ AP , est dans la langue de BHL et non en langue de Ben Badis.
    On a dit autrefois : «Celui qui veut lutter contre la corruption doit être propre» , mais il semble que les apparences sont trompeuses et la preuve en est que l’auteur est en prison.
    C’est bien , c’est très bien même , de réclamer un «Etat de droit» et de rejeter la justice du téléphone , le peuple algérien est de même avis , mais il serait encore mieux si les robes noires appliquent les lois de cet «Etat de droit» , c’est à dire s’ils reviennent au barème de l’Etat républicain pour récupérer , de leurs pauvres clients , leurs honoraires , parce que c’est connu , par tout le monde , que la plupart d’entre eux , en ce qui concerne leurs frais , travaillent , comme la justice , illégalement et dans le noir , et ils peuvent recourir même à la corruption , non pas dans le but de faire gagner la vérité , mais pour faire triompher la contrevérité et gagner assez d’argent .
    L’Algérie , dans la phase actuelle , n’a plus besoin de critiques dont le but est seulement de critiquer , des fois destructive , et d’ordres (on ne sait pas par qui et pour qui), mais elle a besoin d’un dialogue citoyen fructueux et des propositions constructives .
    Quoi que l’état civil est dans 1541 APC , mais l’Algérie tarde malheureusement à devenir à 100 pour 100 un «Etat civil …» .

    14
    9
    Droit de réponse
    11 juillet 2019 - 21 h 19 min

    Mon droit de réponse à : Chelabi
    11 juillet 2019 – 16 h 47 min
    Pourquoi fais tu l’ignorent en faisant celui qui ne connaît pas cet aspect des choses une pratique ancienne en algérie.
    Tout les marginaux simple lambda , laisser pour compte, les moins fortunés ont vécus où connaissent des victimes qui leurs ont relatés le déroulement de leurs mésaventures.
    Est ce que tu peux cité un cas d’un simple lambda algérien qui a gagner un procès qui etait évidemment et incontestablement aux yeux de tous à l’avantage d’un simple algériens , contre des gens fortunés , contre des notables , contre des pistonné et des politiciens où des maires etc….etc….
    Avoue !!! car ceux qui te lisent connaissent le fonctionnement de la justice d’hier en algérie .
    Celle de l’ancien système boutiflikien.
    Le ministre de la justice Tayeb Louh est ce que ça te parle !!!.
    Les Avocats crapuleux et corrompue d’hier sont les mêmes aujourd’hui.
    Les juges corrompue d’hier ne sont plus les mêmes aujourd’hui.
    Bien sûr qu’il y en a des honnêtes.
    Je ne sais pas scruté pas les coeurs et ce qu’il contient.
    Et c’est avocats qui manifestent aujourd’hui pensent se refaire une virginité en un simple claquement de doigts.
    Ils ont peur pour leurs paroisse.
    Les algériennes et algériens ne sont pas amnésiques.
    Ils ont intérêts d’arrêtés leurs manipulations et prendre le peuple pour des ignares.
    L’effet boomerang peut faire très mal.

    15
    5
    Observateur
    11 juillet 2019 - 21 h 09 min

    «Libérez les détenus, libérez la justice, libérez l’Algérie !»…

    Libérez les détenus. De quels détenus il s’agit: Kamel El-Bouchi, Ali Haddad, Issad Rebrab, Mohamed Lamine Mediène dit Toufik, Ahmed Ouyahia, Louisa Hanoune, Bouregaâ, Said Bouteflika… ?
    Les détenus seront défendus devant le juge par des avocats (c’est leur travail) et pas par des marches dans la rue…

    Libérez la justice: depuis quand elle n’est pas libre cette justice. Est-ce que sous le règne de Bouteflika, la justice était libre et maintenant elle n’est plus libre…Si, oui la justice était libre, pourquoi le peuple est sorti dans la rue…? Si des avocats pensent que la justice n’est pas libre, qu’ils remettent leurs cartes d’avocats. C’est une question d’éthique…

    Libérez l’Algérie. L’Algérie est présentement occupiez par qui pour la libérer…?
    C’est des dérapages graves de la part des avocats (hommes de loi). Si on suit leur logique, L’ANP, la police nationale, la gendarmerie nationale sont des forces d’occupations. Le gouvernement algérien c’est un gouvernement d’occupation…Qu’il est tout-à-fait légitime de s’opposer par tout les moyens…meme les armes…

    17
    10
    Anonyme
    11 juillet 2019 - 20 h 39 min

    Le refus de ces forces pseudo-démocratiques du RCD, FFS , MDS, PT, PST, UCP, LAADH de participer au Forum de l’opposition et leur absence …au processus de dialogue … pour organiser l’élection présidentielle constituent une grave erreur de calcul politique …D’un côté, leur utilisation de la carte identitaire kabyle s’avère insuffisante dans la mesure où … ils sont de plus en plus rudement concurrencés par … le MAK. D’un autre côté, leur alliance tacite avec la France et les cercles sionistes au détriment des intérêts supérieurs de l’Algérie risque de les isoler encore plus au sein de la société algérienne.MS

    13
    247
    Nasser
    11 juillet 2019 - 20 h 26 min

    Que les manipulateurs « démocrates » du « Système » honni par le peuple se rassurent , l’expiration du mandat de Bensalah, aura lieu le jour où le futur président élu prendra officiellement ses fonctions !! Il est question de sécurité et stabilité !
    Qu’ils oublient définitivement cette « période de transition » qu’ils veulent diriger sans élections que France 24 encourage, sous cape, en multipliant les invitations de ses agents néocolonisés pour battre le tambour !

    60
    54
      chelabi
      12 juillet 2019 - 4 h 47 min

      aamil al issaba

      297
      426
    Nasser
    11 juillet 2019 - 20 h 22 min

    On les manipule pour les faire arrêter, puis on manipule leurs proches pour lancer des slogans tels «libération des détenus d’opinion» devenus «libération des détenus d’opinion et politiques» puis «libération des détenus» (tout court) afin de faire pression sur l’Etat pour, ce qu’ils visent en fait, libérer leurs parrains qui les financent! Curieuse observation : plus la justice interpelle, juge et condamne, plus les appels à manifester, à contester et à fustiger l’Armée se multiplient !

    133
    127
      Bof
      11 juillet 2019 - 21 h 42 min

      Heureusement que les lehass errand has sont là pour défendre la justice divine de Fakhamatouhou 2.0.
      On n’a besoin ni d’avocat, ni de justice, ni de gouvernement. Gaid Salah s’occupe de tout. Tahia El cachir.

      5
      20
    mohblida16000
    11 juillet 2019 - 19 h 28 min

    Je dis bravo a ces avocat d’être a coté du peuple et nepas du coté de la Kezoula de l’injustice.

    oui, état civile, non un regime militaire défendu par des gens qui veulent une dictature pour leur enfant.
    A Tous mes amis lecteur si vous pouvez m aider a confirmer cette information, . Je n’ai pas trouver le mot démocratie dans tous les discours de CEM, GS le 2 avril!!

    pouvez vous confirmer cela… je trouve état fort, mais pas les mot démocratie, liberté individuelle et collective.

    Merci

    170
    156
    Rais
    11 juillet 2019 - 19 h 02 min

    Ou etait cette sinitre robe noire pendant 20 ans de regime civilise!? Pourquoi ils ne defendent pas les detenues dans la court par voie judiciare comme on le fait dans les pays democrats. Ils manifestent par ce qu’ils croient selon eux que la justice doit changer la course sur demamde???? …
    Vive l’armee et vive Belmadi 🙂

    99
    99
    Fa Kou
    11 juillet 2019 - 18 h 38 min

    Bravo les avocats

    50
    28
    Bof
    11 juillet 2019 - 17 h 54 min

    En arabe !
    Merci pour la précision.
    Au cas où il scandraient en tamazighrt, la langue des sionistes, ou en Zoulou.
    Lamentable.

    19
    55
      Ladjoudane salah
      12 juillet 2019 - 7 h 12 min

      @Nasser,@bof,@Rais
      Vous exercez bien votre métier, ….e. Je sais que vous vendez bien votre marchandise car votre clientèle privilégiée est l’armée. Pour @bof spécialement, sache que t’es un epsilon devant la langue tamazight, au moins elle n’a pas disparu malgré 2000 ans de colons, et surtout ta langue des pirates du désert arabe. Je sais de quoi tes semblables avez peur. Votre langue est une langue morte avec tout ce qu’elle véhicule d’ailleurs et vous avez peur que la langue Tamazight prendra le dessus dans quelques dizaines d’années car les peuples qui la parlent maîtrisent mieux que vous toutes les sciences surtout les TIC et vous au lieux de casser vos méninges si vous en avez pour empêcher votre langue de mourrir, vous passez votre temps à freiner le français, le tamazight et demander l’anglais . Croyez vous que vous allez être meilleurs en anglais? Mais non! Vous êtes nuls dans toutes les langues et même celle que vous défendez. Prenez un bol d’air rempli de Kachir et choisissez d’être avec celui qui devait n’avoir que le grade d’adjudant chef. Hugh!

      240
      318
    Droits Humains
    11 juillet 2019 - 17 h 43 min

    Nous allons finir par faire le choix entre ces robes et la défense nationale. Qui nous protège ? Qui protège l’Algérie ?
    Un démon nous habite. On a même des avocats danseurs dans la rue !!!! pour nous imposer un ordre colonial. C’est une époque bizarre .

    19
    30
    Personne n'a oublier vos sale magouilles .
    11 juillet 2019 - 16 h 23 min


    Vous avez aussi beaucoup de comptes à rendre à la vrai justice d’aujourd’hui.
    Hier vous avez conspirez avec le régime en place en laissant aller en prison des innocents moyennant bakchich .
    Vous avez négociés avec les avocats de la partie adverse pour ne pas défendre les droits où les préjudices de vos clients moyennant de l’argent liquide en sous mains.
    Combien de vos clients ont étés envoyés en prison injustement car c’était eux les victimes.
    Et d’autres ont perdus des biens matériels des droits administratives parce que vous étiez de mèche et vous avez conspirez contre vos clients avec le juge et l’avocat de la partie adverse pour qu’ils perdent leurs procès.
    Mais Allah nôtre avocat à tous et surtout celui des pauvres va vous jugez le jour venu et en attendant manger habillez vous vivez avec de l’argent illicites de l’argent HARAM que vous avez spoliés à combien de vos clients qui avaient payer vos services pour les défendre et vous les avez anéanti.
    Vous êtes très très mal placées pour jouer les sainte ni touche où enfants de coeur.
    Chaque algériens à une anecdote à raconter sur vos arnaques et conspirations.

    21
    26
      Chelabi
      11 juillet 2019 - 16 h 47 min

      Ne mêlez pas Allah a vos salades. Un bon musulman ne doit pas manquer de respect à un autre musulman. Un bon musulman à Le Devoir de se dresser contre l’injustice sinon ce n’est qu’un shaytan akhrass ( un satan muet). Les avocats sont des citoyens. Ils n’ont tué personne. Ne vous en déplaise

      110
      47
        mouatène
        11 juillet 2019 - 22 h 16 min

        Monsieur Chelabi bonsoir. en toute connaissance de cause je vous confirme ce qu’a avancé Monsieur du 11 à 16h23. ces « citoyens » comme vous dites ont magouillé et meme conspiré contre les petites gens, et sans pitié aucune. trouvez un de ces fameux « citoyens » qui ne possède pas de villa et de voiture avec un très beau compte en banque( s ) avec un grand « S » et dites le moi. les preuves ne manquent pas. je les accuse d’avoir manger dans tous les rateliers et que ce ne sont pas de bon citoyens. ce qui les fait bouger maintenant c’est la peur que cela se retourne contre eux parce qu’ils sont connus par les magistrats. mais j’en suis convaincu que leur heure viendra. bonne soirée.

        11
        4
    Anonyme
    11 juillet 2019 - 15 h 42 min

    ÉTAT ALGÉRIEN ET NON ÉMIRATI

    132
    13
    Anonyme
    11 juillet 2019 - 15 h 11 min

    Gaid Salah a horreur de ce slogan « Etat civil non militaire » et le classe comme un crime passible de la peine de mort.

    34
    23
      Mohammed Boulekouas
      12 juillet 2019 - 15 h 27 min

      40 millions d’algeriens et parmi eux des militaires sincères le disent haut et fort État civil non militaire, État algérien Non emirati! Qu’ils nous passent tous à la guillotine alors! Il ne sait pas qu’il est payé que grâce au peuple qui trime au sud et qui contribue au renflouement des caisses de l’état? Pas grâce aux Emirates pardi!

      4
      1
    Vangelis
    11 juillet 2019 - 15 h 09 min

    Tout le peuple est dehors à manifester prouvant, si besoin est, qu’il est contre le régime dont il demande le départ de manière pacifique.

    Dans le même temps l’E.M par l’intermédiaire de son porte parole, ne sait que proférer des menaces, maintenir le statut quo et bloquer le pays sur tous les plans.

    Ce régime est telle la peste, il s’incruste et ronge les individus, les citoyens par l’usure, la manigance et les accusations gratuites qui font que les interpelés peuvent être condamnés à de lourdes peines.

    Pensez-vous, pour le seul fait d’avoir porté le drapeau amazigh, vous pouvez, selon les chefs d’inculpation illégaux, puisque n’ayant aucune base juridique, être condamné à la prison pour 10 ans !!! De la même manière, vous critiquez le régime, la justice, l’armée ou tout autre institution, vous êtes là aussi envoyé au bagne pour longtemps.

    Vous avez dit République Algérienne Démocratique et Populaire ! Je défie les soutiens de ce régime de nous démontrer que cette Algérie est telle qu’on la nomme. Pour moi tout est faux, y compris ceux qui la gouvernent depuis des lustres et qui n’ont que la fibre despotique.

    43
    212
      Vangelis
      11 juillet 2019 - 18 h 12 min

      A ceux et celles qui dislike, donnez donc votre opinion au lieu de vous cacher et de cracher sur les opinions d’autrui.

      Soyez donc démocrates au lieu d’être des béni oui-oui qui avec des œillères, ne veulent rien voir ni entendre entendre.

      20
      195
    B.M
    11 juillet 2019 - 14 h 35 min

    JE suis A.N.P le deuil des avocats ? ILS ont perdu le règne du Fric… A.N.P ô Ma Mère A.L.N !
    Les avocats ne sont pas de CHEZ NOUS, NOUS , Nous sommes l’armée

    18
    41

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.