Exclusif – Les raisons du limogeage du consul d’Algérie à Marseille ami de Saïd

France consul
Boudjemâa Rouibah, consul général d’Algérie à Marseille. D. R.

Par Houari A. – Algeriepatriotique a appris de sources généralement bien informées que le rappel disciplinaire du consul général d’Algérie à Marseille, Boudjemâa Rouibah, est dû essentiellement à des «pratiques douteuses en ce qui concerne les règles d’engagement des finances publiques» dont il s’est rendu coupable depuis sa cooptation à ce poste par Saïd Bouteflika dont il est proche.

Des suspicions graves de prévarication pèsent sur l’intéressé, apprend-on, dont la rénovation d’un local à usage de bureaux de 80 m2 pour un montant faramineux avoisinant le million d’euros, alors que le coût le plus disant ne dépassait pas 2 000 euros au mètre carré. Ceci, du temps où il était consul général à Lille, dans le nord de la France. Une pratique qu’il a poursuivie à Marseille, où il a signé un contrat faramineux pour le gardiennage du château des Julhans, propriété de l’Etat algérien.

Il en va de même de la rénovation de la résidence effectuée en violation des règles de consultation qui imposent trois devis contradictoires et, surtout, sans l’autorisation de l’administration centrale. Le rapport de la mission dépêchée par le ministre des Affaires étrangères, Sabri Boukadoum, est accablant, indiquent nos sources. Il relève des dépassements multiples et variés et une dilapidation éhontée des deniers publics.

Le consul limogé aurait également consenti une rémunération de complaisance exorbitante qui s’élève à plusieurs milliers d’euros par mois à un proche.

Fort de sa proximité avec le frère de l’ancien président de la République, Saïd Bouteflika, ce consul général est rattrapé par ses frasques du temps de son passage à El-Tarf comme wali, apprend-on encore.

Un communiqué laconique de la présidence de la République avait annoncé l’éviction du consul général d’Algérie à Marseille sans donner de précisions sur les raisons de cette décision. Selon nos sources, ce rappel disciplinaire sera suivi par une série d’autres mesures.

H. A.

Comment (56)

    Anonyme
    15 juillet 2019 - 12 h 32 min

    La corruption, l »islamisme politique menteur et voleur ont pris naissance en 1980 avec les 10%; le massacre des grandes entreprises et le régionalisme.

    Mon opinion
    13 juillet 2019 - 20 h 04 min

    Salam,
    Pratiquement tous les services consulaires et diplomatiques algériens sont corrompus, sans compter les sociétés nationales comme Air Algérie, Sonatrach… pour ne donner que les plus représentatives du paysage Algérien et applique le fait du roi et la cooptation mais rarement la compétence, et le désir de servir honnêtement et sincèrement le peuple. Cette situation délétère ajoute un poids énorme sur les conditions financières des ménages qui sont ponctionnés par ces parasites qui ne travaillent aucunement au service du peuple.
    C’est comme donner le volant d’une voiture à un singe Bonobo, devinez ou peut nous conduire une telle politique?
    Donc le système est pourri jusqu’à l’os.
    Le futur pouvoir issu légitimement du peuple devra s’atteler impérativement à nettoyer les
    écuries d’augias et ne garder dans le système que les personnes honnêtes, sincères et compétentes motivées uniquement par le désir de servir et non de se servir.

    icialG
    13 juillet 2019 - 18 h 30 min

    ils on tisser une vrai toile d araignée mieux organiser et légalisé plus fort que les mafioso italiens

    Kahina-DZ
    13 juillet 2019 - 14 h 06 min

    Il ne fait qu’appliquer le Programme de Bouteflika comme tous les autres…On commence à comprendre c’est quoi ce programme de Bouteflika que tous ces voleurs chantaient.
     » le programme de Bouteflika était devenu un code d’allégeance des corrompus ».

    20
    1
      MohAkli
      15 juillet 2019 - 12 h 32 min

      Le programme de Fakhama s’appellle : Azenbâa win Yenbâa. Saupoudrée de Al Âîza wal Karama et Mr Hassan Hattab.

      Pourtant tu as couru pour voter pour lui car il t’a subjugué avec ses beaux yeux,sa gestuelle que tu comparais à celle de son mentor,l’imam Boukherouba et tu n’as pas bougé le petit doigt quand,2 ans plus tard, il a envoyé ses gendarmes assassiner les kabyles chez eux. Tu étais plus préoccupée par le sort des Ghazaoui,là-bas,loin… Comme tu n’as rien dit hier quand les flics de ton nouveau maitre Gaid trainaient les femmes kabyles par terre pour le crime d’avoir porté une robe kabyle et non pas un nikab bédouin comme des corbeaux. On va aussi survivre à celui-là et à ceux qui viendront aprés lui.On est éternels !

      1
      1
    Anonyme
    13 juillet 2019 - 5 h 11 min

    il est a l’image de ses « superieurs », arnaqueurs opportunistes tricheurs….

    18
    1
      Pr Nadji Khaoua
      13 juillet 2019 - 7 h 33 min

      Je crois qu’il faut préciser les qualificatifs
      des membres du système politique agonisant
      dominant le pays depuis 1999.
      Leur qualificatif le plus objectif est que dans
      la plupart des cas il s’agit de voleurs, ni
      plus ni moins. Le fait que ces voleurs ont occuper
      des postes politiques et diplomatiques ne change
      rien a l’affaire. Ce sont des voleurs, de vils voleurs
      indignes de la confiance mise en eux par leurs
      institutions de rattachement (Ministères, …).
      Ces voleurs existaient bien sûr avant 1999.
      A cette époque d’avant, le mal était circonscrit
      dans certaines limites, l’information (médias, ..)
      était trop embryonnaire pour en connaître
      l’ampleur.
      Mais des 1999, une politique décidee au plus haut
      sommet des institutions a eu pour objectif de
      privatiser l’État et ses ressources. Cette politique
      a d’autant mieux reussie jusqu’a un certain point
      par l’absence de reaction des «élites», la
      «sacralisation» opportuniste d’un homme acceptee
      par tous aux plus hauts niveaux des institutions,
      la massification et la généralisation du vol des
      ressources publiques a tous les étages de
      l’architecture institutionnelle et administrative
      du pays.
      De 1999 a 2019, une période surréaliste vécue
      par mon pays, l’Algérie, ou personne parmi les
      voix universitaires, médiatiques et elitaires qui
      comptent, n’a relever et n’ a dénoncer l’arnaque
      suprême, celle de discourir et d’analyser prospectivement
      (pour nous faire accepter notre sort et patienter encore plus) un «Programme» dit «presidentiel» qui en fait n’ a jamais exister.

      Pr Nadji Khaoua

      17
      2
        Précision
        13 juillet 2019 - 10 h 53 min

        C’était normale que leur seul programme était le vol et la traitrise car ils n’avaient aucune attache a l’Algérie car c’étaient des rescapés de la rafle de 1975 alliés aux descendants de harkis.

        Ils donnaient plus de valeurs a Yennayer et le 8 mars qui étaient célébrés avec hystérie pour mieux marginaliser et effacer les dates du premier novembre et le cinq juillet de la mémoire du peuple.

        10
        12
          kamel
          14 juillet 2019 - 13 h 38 min

          La corruption est sans couleur, sans âge, sans région, sans religion. On trouve dans le lot des destructeurs de toutes les tendances (cadres jeunes, vieux, roublards, analphabètes, universitaires, arabisants, francisants, journalistes, femmes… de toutes les régions du pays). Vouloir dire que les fossoyeurs sont des traites affiliés à l’ancienne puissance est une grosse erreur et une cécité de l’esprit et de la logique.

    Anonyme
    13 juillet 2019 - 5 h 00 min

    Toutes les ambassades et les consulats algériennes sont faites pour accueillir la mafia et leurs enfants , c est aussi un guichet pour leur chercher du travail et pour se faire soigner dans un hôpital Français aux frais de la nation.

    23
    Solace
    13 juillet 2019 - 3 h 10 min

    Pourquoi ne nomme t-on jamais de jeunes diplomates de carrière à ces postes? Tiens il y a un prétendant à la présidence qui vient d’être nommé au consulat général de Marseille. Pourquoi pas lui?

    11
    1
    justice
    13 juillet 2019 - 3 h 01 min

    Bensalah qui l a dégommé ,Bedoui et Gaid sont aussi les amis de said ou l ont été et ont été coopté par lui. Il ne sont pas aussi blanc comme neige coté gestion , alors , vous nous prennez pour….!

    8
    7
    Mme CH
    13 juillet 2019 - 1 h 18 min

    C’est le premier de la liste mais il ne doit pas être le dernier….! Limoger, ce n’est pas suffisant, il faut qu’il passe devant un juge…!
    Il faut vraiment nettoyer les ambassades de ces faux diplomates harkis incompétents corrompus (illa Men Rahima Rabbi), car tout le monde sait comment sont nommés ces larbins: il faut être une marionnette de la 3issaba….!!! Franchement, la gestion de nos ambassades laissent vraiment à désirer…..il faut tout revoir…!

    15
    2
    Brahms
    12 juillet 2019 - 23 h 02 min

    Vous allez dans les agences d’Air Algérie en France. C’est le même tintamarre. Que des fils et filles de Hauts placés qui veulent que leurs enfants se fassent une place au soleil en touchant un salaire en euro afin de permettre à leurs parents de rapatrier le cash en Europe. On connaît les combines d’où cette abondance de personnel. Un coup de téléphone et hop le fiston se retrouve à bosser à Paris dans une agence (Mâlifa). Ensuite, le directeur des agences d’Air Algérie va vendre aux émigrés des billets surfacturés de plusieurs centaines d’euros afin de compenser d’où cette constance dans le mécontentement des clients qui se plaignent de payer des billets à 400 € et + par passager alors que les marocains paient 69 €, par passager pour partir chez eux. Allez, les vaches à lait, il faut se faire traire.

    20
    1
    bozscags
    12 juillet 2019 - 20 h 00 min

    tout à fait d’accord avec brahms il faut faire travailler des enfants d’immigrés dans tous les consulats et toutes les ambassades vous verrez que le travail sera très bien fait et les caisses seront pleines il faut arrêter d’envoyer des incompétent et des voleurs qui sont là uniquement pour magouiller et se faire un avenir pour eux et leurs progénitures maintenant c’est bon ça suffit on a perdu 20 ans avec les bouteflika and co qui roulaient pour la France alors au boulot.

    22
    4
    Bof
    12 juillet 2019 - 20 h 00 min

    C’est le seul consul corrompu ami de Bouteflika ?
    Alors ça va, rien de grave si tous les autres sont propres.
    Il suffit de le remplacer par un ami de Gaid Salah, ou son fils par exemple, il sait déjà conduire la Mercedes du consulat.

    19
    10
    Tangoweb54
    12 juillet 2019 - 19 h 36 min

    Il faut que toutes les personnes placés par le clan des Bouteflika doit être démantelé, car ce maudit clan à ruiné notre pays et détruit l échelle des valeurs, il a intronisé la soumission et la bassesse, il mérite d être au banc des accusés jusqu’à la fin des temps

    26
    Brahms
    12 juillet 2019 - 18 h 23 min

    Il y a un Consul d’Algérie à Paris qui a payé les ardoises du chanteur Cheb Mami au titre de ses affaires de mœurs + de 100 000 €, afin de sortir de prison et qui ont été pris sur les deniers des passeports vendus aux émigrés et le bénéficiaire n’a bien évidemment jamais rien remboursé. Il va falloir que l’Etat fasse des audits financiers car il y a beaucoup de carambouilles dans ces structures (Consuls, Ambassades).

    31
    1
      Précision
      12 juillet 2019 - 19 h 48 min

      Vous êtes mal renseigné sur les sommes sorties du Trésor public pour le procès de Cheb Mami car rien que la caution payée a la justice française dépassait les 200.000 euros, mais attention, les sommes réelles ne dépassaient pas les quelque milliers d’euros le reste a été partagés entre des escrocs, pour les connaître il faudra une enquête des services concernées.

      21
      2
    Anonyme
    12 juillet 2019 - 18 h 10 min

    C’est une très bonne chose si on veut que notre diplomatie avance il faut pratiquement faire disparaitre ces opportunistes affairistes de la vie diplomatique, quelle honte des voyous qui gèrent nos ambassades consulats etc…oui c’est une belle initiative reste a la concrétiser sur le terrain avec et j(espère les responsables en europe d’air algérie; débarrasser nous de cette racaille svp avant que les hirak s’énèrve avec la prochaine rentrée…

    16
    3
    B.M
    12 juillet 2019 - 17 h 37 min

    TÉMOIGNAGE : En 1971 le consulat à Marseille était dirigé par un certain Gaouar, de Tlemcen. Je venais d’entrer au lycée à Aix-en-Provence, le consulat m’a convoqué pour l’examen d’aptitude au service national. Imaginez le contexte de l’époque, rien à voir avec l’internet, et la télé satellitaire, le lien au pays se réduisait à peu de choses, du moins pour les pauvres, les lettres mettaient beaucoup de temps, et le téléphone n’était pas répandu. Je me suis retrouvé avec une petite poignée d’appelés, dont certains ignoraient vraiment TOUT de l’Algérie, et nous avions un questionnaire à remplir destiné à évaluer ce que chacun savait sur l’Algérie. Cette race là de consuls a disparu avec la disparition du grand seigneur Sidi Houari Boumédiène… Le consul Gaouar fut très surpris et touché par mes réponses au questionnaire, tant et si bien que durant tout le temps qu’il dirigea le consulat à Marseille, (J’ai appris en 1986 qu’il était devenu ambassadeur, au Cameroun), je recevais presque chaque jour un gros paquet contenant tous les journaux du pays, en français et en arabe, ainsi que des revues et magazines algériens spécialisés, la suite m’a édifié sur non pas un progrès mais sur la survenue d’une espèce vile, comme ce Rouibah… Conclusion : Effectivement le profil moral et viril d’un président est capital, bien sûr avec son équipe. Bouteflika a fait le contraire de Houari Boumédiène… ETC.

    22
    9
    Anonyme
    12 juillet 2019 - 17 h 21 min

    ce n’est que maintenant que vous decouvrez ces choses la .c’est la chasse aux sorcieres!! Si c’est pas toi c’est donc ton frere

    9
    10
    LE DIRECT .
    12 juillet 2019 - 15 h 11 min

    LE TRIBUNAL DE SIDI M’AMED L’ATTEND AVEC IMPATIENCE POUR L’INTERROGÉ ET LE QUESTIONNER SUR TOUTES CES DILAPIDATIONS ABUSIFS POUR LUI RÉSERVÉ UNE PLACE A EL HARRACH AVEC CES PAIRES EL FASSIDINES .

    29
    mouatène
    12 juillet 2019 - 14 h 49 min

    que monsieur l’ex.consul général soit rassuré, au niveau du 5 étoiles d’el-harrach, les « suites » sont toujour disponibles pour les notables de son rang. il sera accueilli à poings férmés.

    31
    Brahms
    12 juillet 2019 - 14 h 05 min

    A la tête des Consulats et des Ambassades, il faut mettre des enfants d’émigrés nés en France. Vous verrez que le job (travail) sera différent. Regardez Belmadi avec l’équipe nationale. Par contre, si vous mettez des margoulins venus des contrées d’Algérie, vous trouverez toujours les caisses vides, les déficits, les locaux délabrés et la fuite des capitaux dans des paradis fiscaux. Un consul venu d’Algérie fera la tournée des bistrots, des boites de nuit, tapera dans la caisse grâce aux passeports (timbre à 6000 dinars compter pour 60 €), fera des économies sur le dos du personnel puis s’achètera sa Mercedes au bout de quelques années et prendra une française comme épouse ou ira nous chercher une femme de son village pour encore remplir le taux d’immigration en France. On n’est tous vaccinés avec leurs combines. Demandez à un émigré, il vous en dira des vertes et des pas mûres sur les consuls d’Algérie. Regardez les migrants algériens qui sont à Athènes en Grèce, ils doivent donner 3 000 €, pour avoir un passeport algérien selon la vidéo de Mr Rachid Nekkaz, c’est honteux. Aucune conscience professionnelle, que de la rapine organisée sur le dos des malheureux. Après ça se dit musulman, faisant la prière, salate tahaouire avec le ramadan et le pèlerinage.

    62
    9
      Anonyme
      12 juillet 2019 - 14 h 56 min

      Déjà lorsque vous vous acquittez d’un paiement pour renouveler votre carte d’identité ,passeport ou tout autre document dans n’importe quel consulat Algérien en France ,il n’accepte que les espèces et aucun reçu vous ai remis!!!!!es normal? sachant que leur toilette ne sont jamais fonctionnelle ou alors c’est de véritable porcherie ,et les photocopieuses constamment en panne .

      50
      2
    Anonymis
    12 juillet 2019 - 13 h 55 min

    Je ne connais pas ce Rouibah,mais je suis sur que ce MAE (Boukadoum ou bien A.G-S,qui sait?) illégitime,d’ailleurs, cherche tout simplement à placer un de ses proches avant son départ.Voila les vraies raisons de son limogeage.Si ce consul est limogé pour des pratiques douteuses ,il faudrait normalement limoger tous les autres sans exception pour ce même délit ou d’autres méfaits dont ils excellent.

    27
    11
    Anonyme
    12 juillet 2019 - 13 h 44 min

    Quand on a offert sur un plateau d’argent, le pouvoir absolu à Abdelaziz, il a tout de suite fait de son frère Saïd : un régent à l’image de l’épouse du dictateur Benali, régente de Carthage.
    Le mode de recrutement par la fratrie Boutef est archi-connu : ne doivent être promus que les plus médiocres, les plus corrompus qu’elle peut domestiquer et tenir en laisse comme des caniches.
    Heureusement que le mouvement populaire a mis fin à cette haute trahison.

    32
      Anonyme
      12 juillet 2019 - 14 h 58 min

      « Heureusement que le mouvement populaire a mis fin à cette haute trahison »
      Si cela pouvait être vrai!
      Hélas, les plus gros prédateurs, ceux dont on ne parle jamais dans les médias, d’ici et d’ailleurs, sont toujours là.
      Le mouvement populaire, comme tu dis, a obligé ces gros prédateurs a coupé une branche pourrie de la corruption devenue trop visible, en emprisonnant ministres et chefs d’entreprises. C’est une façon comme une autre de se protéger et de faire croire qu’ils nous ont délivrés de ce mal.
      Pour qu’il y ait vraiment éradication de la corruption, il faut que la justice soit indépendante et fonctionne avec des magistrats qui n’ont pas couvert pendant 20 ans et plus la corruption, le népotisme…Or ceux qui enquêtent et qui jugent actuellement sont les mêmes qui ont fermé les yeux et surtout leur conscience sous le règne de Bouteflika. Ils ont même été nommés par lui (ou son frère).

      24
      4
      MELLO
      13 juillet 2019 - 13 h 35 min

      Le pouvoir absolu de Bouteflika n’est autre que cette Constitution qui nous lient pieds et mains et bouches cousues que certains défendent acharnement.
      Bouteflika est parti , son pouvoir est resté.

    Anonyme
    12 juillet 2019 - 11 h 57 min

    Maintenant s’il faut limoger, écarter, incarcérer, humilier, salir, banir tous ceux qui un jour ou l’autre ont rencontré, se sont réunis, ont parlé, ont été placés, ont côtoyé ou ont eu un lien quelconque avec Said Bouteflika ce sera alors une grande masse de gens de divers horizons, régions ou professions. Si on tient compte de ce raisonnement systémique ce sont tous les membres actuels du pouvoir en place, civils et militaires, qui doivent s’inquiéter sérieusement de leur devenir proche. Si c’est au cas par cas, il s’agit alors d’une simple adaptation du régime pour se maintenir au pouvoir en faisant croire au peuple qu’il y a un réel changement au sommet. Mais la roue tourne, chacun arrivera son tour.

    20
    6
      À méditer
      12 juillet 2019 - 14 h 43 min

      À : Anonyme
      12 juillet 2019 – 11 h 57 min
      Est ce que ça te parle si je te dis .
      Dit moi qui tu fréquente je te dirai qui tu es.
      Réfléchi bien à cette question ! !!

      10
      3
    Une Vermine De Moins
    12 juillet 2019 - 11 h 52 min

    Cet énergumène consul? À sa tête on voit que c’est un affairiste véreux.
    Encore une vermine de moins.
    Ils sont tous moches en plus d’être cupides ces salopards. Beaucoup ont contribué à faire venir leurs proches en Europe illégalement, en majorité des tarés et des voyous, alors que plusieurs jeunes diplômés algériens qui souhaitent préparer des masters ou des doctorats sont refoulés sans ménagement,faute de visa. Ce sont ces mêmes véreux qui rabaissent l’image des Algériens intègres et de l’Algérie en général à l’étranger. Pourtant les intellectuels algériens de très haut niveau sont nombreux de nos jours,notamment en France ,en G.B, au Canada,et aux USA. Ils sont professeurs à l’Université, chirurgiens, médecins, ingénieurs toutes catégories,experts en Management & Marketing,et même un petit groupe d’Algériens exercent leur génie en tant qu’astrophysiciens a à la NASA. Mais toute cette élite demeure très discrète, et gagne sa vie à la sueur de son front. Rien à voir avec cette vermine qui vient d’être déchue de son poste,et qui nous fiche la honte.
    Encore merci de nous en débarrasser.

    42
    3
    Vroum Vroum 😤..
    12 juillet 2019 - 11 h 19 min

    Une histoire d’État d’Esprit , combien la tentation est grande… Là où y’a argent ou intérêts , la tentation plane , ..C’est comme au Permis de conduire et leçon de Code , on répond juste à l’examen , et une fois le Permis dans la poche , bonjour les excès de vitesse , fautes de conduite , … le Chat n’est pas là la souris dance !!.. Ce qu’il faut c’est une éducation morale , éthique, le sens de l’Etat..car se servir des caisses de l’état , c’est mettre en danger l’Etat , le Pays , Rien ne vaut l’honnêteté qui est une richesse en elle même . .Combattre la tentation c’est un combat de tous les jours , car la tentation se présente de différentes manières , à plusieurs visages … Moi j’accuse le manque de rigueur de la part de l’administration , et hiérarchie , qui ont fait de ce Consul ce qu’il est … pour ma part il est victime d’un Système pas vu pas pris , moribond . . L’éducation n’a pas d’âge , au début c’est nos Parents et après c’est par nous même , ce Consul en payera le prix . .Personnellement je sauve mon âme , un combat de tous les jours , on se corrige tout au long de sa vie … C’est ma Richesse même si parfois je mange un Sandwich pour repas … Bonne vacances à Tous .

    32
    2
    KIF KIF
    12 juillet 2019 - 11 h 08 min

    Bienvenue a la résidence des corrompus d’El Harrach;y’a encore de la place pour les amis et les proches des corrompus dirigeants;meme pour Tayeb Louh il aurait une suite avec vue El Oued;c’est une génération de pourris et des laches élevé avec le lait en poudre,

    31
    3
    bozscags
    12 juillet 2019 - 10 h 49 min

    il y a un très grand nettoyage à faire dans tous les consulats et les ambassades et en urgence sans parler de toutes les agences air Algérie et il faudrait faire une enquête dans tous les bureaux de la sonatrach à l’étranger parce que la aussi il y a beaucoup d’argent qui disparaît et au boulot et sérieusement.

    31
    3
    Anonyme
    12 juillet 2019 - 10 h 44 min

    Pourquoi on nous choisit toujours des représentants moches?
    Comme ces gens sont désignés et ne servent à rien ,les tenants du pouvoir devraient faire un casting et choisir au moins des hommes beaux agréables à regarder….on en a marre de ces têtes de maffieux …

    27
    3
    Abdel
    12 juillet 2019 - 10 h 38 min

    il faut revoir toutes les dépenses des ambassades et consulats algeriens depuis 1962, on va croire rever les yeux ouverts….

    34
    4
      hombre
      12 juillet 2019 - 13 h 28 min

      c est vrais pas un pour sauver l autre ,chez nous il y a des hommes et des femmes tres bien ,tres intelligents tres beaux de l exterieur et de l interieur ,qui aiment vraiment leur pays ,qu ils aillent tous en prison et que leur bien soit saisis a ces charognards qui font pire que les colons ,car sous couvert de mon frere mon frere , ce ne sont que des suceurs de sang

      11
      2
    Consulat de Créteil
    12 juillet 2019 - 10 h 35 min

    Le standard ne répond jamais et quand ça répond c’est une standardiste qui refuse de vous renseigner ou de vous passer le service concerné pour votre question.
    Ce Consulat quand il était a Vitry-sur-Seine il y avait un ancien caissier aux cheveux blancs un certain Said A. qui ne rendait pas la monnaie quand vous payez les timbres des passeports.

    27
    2
    Il y a beaucoup à dire sur nos consulats
    12 juillet 2019 - 10 h 19 min

    Moi je demande à la justice et à l’armée de d’écouter toutes les doléances les plaintes des algériens émigrés de France et peut d’ailleurs.
    Les consulats se foutent éperdument de tous nos problèmes.
    Comme la transcription de nos dossiers quand nous déménageons d’un département à un autre département.
    Par exemple je quitte paris pour m’installer à Lyon.
    Eh bien c’est la misère le vrai parcours du combattant pour essayer de faire que vôtre dossier vous suive de Paris à Lyon.
    Ce qui s’appelle la transcription de vôtre dossier de votre ancien consulat don vous dépendiez au nouveau consulat attaché à la nouvelle région d’où vous avez emménager.
    Et il y a aussi que personne du consulat au service social veut vous écouter et vous assister face à des problèmes de racisme grave et dont la solution administrative se trouve au niveau représentations étatiques
    don le consulat à la tâche et la faculté d’y mettre un terme par son intervention.
    Ont nous négligé complètement comme des pestiférés.
    Demander par internet aux algériens de France sur un site dédier à cet effet de relater les problèmes qu’ils ont rencontré où qu’ils rencontrent actuellement avec les consulats d’où ils dépendent.
    Vous verrez les négligences et grave manquements de nos représentations diplomatiques de France.

    24
    1
    Abou Muppet Show
    12 juillet 2019 - 10 h 10 min

    Iben Moua je dis haut et fort ce que je dis depuis des années :

    80% des représentations diplomatiques à l’étranger sont occupés par des escrocs de la pire espèce qui ont gaspillés des ditaines de millions d’euros.
    Vous trouverez à l’intérieur, les maitresses des titulaires du poste, les proches, les amis, etc…Dont beaucoup ont un boulot à coté et ne foutent rien à l’intérieur des locaux. Ils font même du business avec l’Algerie.

    Je rajoute, et c’est un cran au dessus, que vous avez ( en raison de l’orgine des Bouteflika et de leurs proches larbins) beaucoup de marocains naturalisés qui bossent dans ledites représentations consulaire : Londres, Pekin, Francfort,etc…pour ne citer que ceux là. Paris étant carrément infesté.
    Téléphonez à l’ambassade d’Algérie à Londres et vous pouvez tomber sur une standardiste qui vous parle en marocain ( à mois qu’il ne l’ai déplacé depuis la chute du Djahil Bouteflika…).

    Les exemples sont par centaines. En 20 ans, on a eu une déferlante de naturalisés dans divers postes étatiques, même les plus sensibles. Ouyahyia, Sellal and co les connaissent bien d’ailleurs et dans le milieu diplomatique tout le monde le sait…

    Je terminerai enfin ( parce qu’hélas on ne peut pas compter sur les hyènes focalisées sur 3ammi Gaid…), que beaucoup de dairates de l’ouest algérien ont en leur sein des marocains parfois fraichement naturalisés qui délivrent des passeport par exemple, dont ont bénéficiés des marocains en situation illégales…Faits connus de Louh, Hamel et toute la racaille tlemcano marocaine au pouvoir durant 20 ans…

    Chers amis, le travail est encore titanesque pour débusquer toute cette faune apatride et naturalisés, dont certains ont fui déjà au Maroc ou ils avaient amassés des fortunes pillées sur le trésor public durant l’âge d’or des marocains en Algerie.

    Pendant ce temps, des gamins marchent des kilomètres à pied sous le froid ou la canicule pour rejoindre des écoles délabrées et une meute de hyène, depuis la France, passe son temps à courrir après 3ammi Gaid qui est en train de coffrer à tour de bras cette innombrable sale race qui nous a détruit…

    Allez comprendre ,mon vieux…Allez voir, mignonne, si la rose, ce matin est éclose ( Ronsard )

    29
    13
      elgat
      12 juillet 2019 - 10 h 30 min

      Il n’y a pas plus difficile que l’obtention la nationalité algérienne, donc Barka med di3ayate ta3ek !ce n’est pas avec des mensonges qu’on construit l’Algérie. Donnez moi une seule daira de l’ouest algerien ou les employées sont marocains. allez chiche!

      11
      19
        Abou Muppet Show
        12 juillet 2019 - 12 h 47 min

        Iben moua je dis que tu es un de ces naturalisés en question….Les dairates en question ?
        Tlemcen Ghazaouet ( beaucoup dans cette commune) Bab el Assa Maghnia… Vous pouvez demandez à Hamel et ses comparses qui sont au courant de cela…Sur place vous trouverez aussi des employés avec un accent marocain marqué et/ ou issus de parents marocains..

        Allez la faire à d’autres… Pendant 20 ans les marocains avaient carte blanche… Certains cherchent à rentrer chez eux au Maroc maintenant que le vent a tourné…Mais ils ont eu le temps de transférer des sommes colossales…

        16
        4
        Abbou
        12 juillet 2019 - 21 h 26 min

        Bien dit, Elgar. Malheureusement, les commentaires des articles de journaux deviennent très vite des urnes à propos orduriers et mensongers. Ces gens croient-ils vraiment que ce qu’ils disent ne relève pas de la namîma, l’un des pires péchés que puisse proférer un musulman ?

        Moh
        13 juillet 2019 - 13 h 38 min

        C’est le contraire, en France les Marocains se marient a distance avec des Algériennes d’Algérie grâce aux avocats des consulats grassement payés et a des lois imposés par Balaiz et Louh.

        Même les pieds noirs ont bénéficié de lois en leurs faveurs pour récupérer les logements qu’ils occupaient avant 1962, Louh et Belaiz méritent de passer devant un tribunal pour trahisons.

        Un enquête s’impose.

      yatsen
      12 juillet 2019 - 10 h 37 min

      Toujours la même rengaine: c’est la faute des autres. Si ce n’est pas la France, c’est le Maroc; si ce n’est pas le Maroc c’est Israël et un jour on accusera les Javanais d’être à l’origine de la prévarication des responsables politiques et militaires algériens dont fait partie ton tonton Salah.
      Comme le dit si bien Gilbert Cestron « on n’est jamais si bien asservi que par soi-même ».

      10
      17
      Anonyme
      12 juillet 2019 - 10 h 41 min

      Monsieur , mais c’est quoi ce delire ?
      Marocains , naturalises et pourquoi pas les marsiens ?
      Ayons la sagesse de nous regarder froidement .
      Nos « dirigents » sont a l’image du peuple . Pendant les 20 ans de Bouteflika , tout le monde a ete infecte par la corruption . En 2011 , Bouteflika a augmente de 40% le salaire de tout les fonctionnaires avec un rappel de 3 ans.
      C’etait de la corruption nette et franche . Il n y’avait aucune raison economique pour le faire .

      Quant aux naturalises ; sachez que sur les 7 millions d’algeriens vivants a l’etranger ; cinq millions ont la citoyennete de leur pays d’acceuil .
      Croyez vous que vous etes plus algeriens qu’eux ?
      Moi , je vous dis non et non ; et je ne vous taxe pas d’etre moins algerien que moi .

      9
      8
    nectar
    12 juillet 2019 - 10 h 08 min

    Qu’il aille au diable, il mérite une balle entre les deux yeux, pour un criminel de ce genre et qu’on en parle plus. Cette race maudite, ne devrait bénéficier d’aucune pitié.

    10
    1
    Déclarer une guerre sans merci à tous les ripoux du système par la dépossession de tous leurs biens mal acquis
    12 juillet 2019 - 9 h 46 min

    La gabegie n’a pas de limites pour certains.

    Toute cette vermine a cherché la case prison bien méritée, mais lui et ses semblables doivent surtout être poursuivis dans l’optique de récupérer les malversations commises en les dépossédant de tous leurs biens mal acquis.

    Ces traitres au pays et au peuple ont abusé de leurs prérogatives et ont ainsi contribué à dénuer l’Algèrie de toute ambition, en combinant sournoisement à bricoler un système de pouvoir ou les meilleures positions sont données à des ripoux de ce profil, sans foi ni loi, pour la plupart d’entre eux issus d’anciens corps d’agents de sécurité et de commis de toutes sortes connus pour leur docilité mais n’ayant jamais apporté aucune contribution au pays, alors que les vraies compétences, universitaires et honnêtes, qui ne peuvent accepter de marcher dans ce genre de combines sont sans ménagement écartées et marginalisées.

    18
    B.M
    12 juillet 2019 - 9 h 36 min

    Ô vous les bénis qui êtes entrain de nous délivrer de La Saleté, « El Jazaïr » vous chantera jusqu’à La Fin des Temps ! Et Le Créateur vous accueillera en héros !

    12
    1
    Anonyme
    12 juillet 2019 - 9 h 09 min

    Y EN A PAS UN QUI SOIT HONNÊTE.TOUS DES VÉREUX.PILLAGE.VOL.ESCROC.MAIS OU VA SE PAYS…..

    21
    MELLO
    12 juillet 2019 - 8 h 58 min

    Non, non , il a du accrocher l’emblème Amazigh sur le fronton du consulat.
    Lorsqu’on disait que toutes ces représentations consulaires , toutes les agences Air Algérie a l’étranger, toutes les agences de la CNAN a l’étranger et d’autres représentations Algériennes sont occupées par la famille de la famille régente, personne de ceux qui se prennent pour des patriotes porteurs du drapeau national – VBR sigle utilisé par eux – ne pouvait parler.
    Mais la politique en Algérie est née dans une seule region , porteuse de la resolution du 1er Novembre 1954 , de la resolution du 20 Aout 1956 , et porteuse de toutes les revendications DEMOCRATIQUES , suivez mon regard.

    15
    8
    Anonyme
    12 juillet 2019 - 8 h 56 min

    …il doit rendre cet argent , l’argent du peuple sinon direction El-Harrach comme les autres voleurs

    20
    2
      57
      12 juillet 2019 - 10 h 16 min

      pas sinon,il va a el harrach avec ses complices et rend l argent plus l amende au dela de ce qu il possédé en guise de punition moral qu il comprend ce qu il inflige a ses patriote qui fouille dans les poubelles , et saisi de tout les biens issu de ses exactions ,c est comme ça que je vois la justice et pas autrement vu les circonstances

      15
    Anonyme
    12 juillet 2019 - 8 h 40 min

    Question : pourquoi les laisser continuer leurs frasques d’année en année, au lieu de les contrôler au fur et à mesure, et donc de les sanctionner dès que le « sale truc » est commis.

    24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.