L’Association des amis de la République sahraouie dénonce l’expulsion de Claude Mangin-Asfari

Mangin-Asfari
Claude Mangin-Asfari, épouse du détenu politique sahraoui Naâma Asfari. D. R.

Par Lina S. – «Une expulsion de trop !» C’est ainsi que l’Association des amis de la République sahraouie (AARSD) a qualifié la décision des autorités marocaines d’empêcher Claude Mangin-Asfari de rendre visite à son mari emprisonné.

«Notre amie, Claude Mangin-Asfari, épouse d’un des prisonniers politiques sahraouis du groupe dit de Gdeim Izik, n’a pu ce jour entrer au Maroc pour visiter son mari, Naâma Asfari. Après 30 jours de grève de la faim en mai 2018, Claude Mangin avait enfin obtenu, en janvier 2019, l’autorisation de rendre visite à son mari emprisonné, conformément au droit international. Pour mémoire, ce droit lui avait été supprimé pendant deux ans par le royaume du Maroc», souligne l’organisation, qui explique que Claude Mangin-Asfari «est aux côtés de son mari pour défendre le droit du peuple sahraoui à l’autodétermination». «C’est cet engagement, relève l’association, que le royaume du Maroc veut punir en lui interdisant tout contact avec son mari, détenu depuis 8 ans et demi.»

L’AARSD rappelle que Comité contre la torture (CAT) des Nations unies a examiné le cas de Naâma Asfari lors de la séance du 16 mai 2019 consacrée aux articles 19 et 22 de la Convention contre la torture et à la question des représailles.  «Vu la gravité du dommage, le CAT a décidé de faire mention de ce cas dans son rapport annuel», souligne le communiqué de cette association, qui précise que «toutes les associations en France et en Europe solidaires avec les Sahraouis ou simplement attentives à l’application d’un droit élémentaire – le droit de visite à un parent prisonnier – dénoncent cette nouvelle expulsion et déclarent leur total soutien à toutes les initiatives que pourra prendre Mme Mangin-Asfari pour entrer dans la prison de Kénitra où se trouve enfermé son mari».

«Elles vont s’adresser aux autorités françaises afin que, de nouveau, elles soutiennent Claude Mangin-Asfari dans l’application de son droit de visite», conclut l’AARSD.

L. S.

Comment (20)

    Anonyme
    13 juillet 2019 - 19 h 26 min

    @MOKRANE,je connais les marocains,ils ne céderont un grain de leur Sahara.S il ne tenait qu à eux ils auraient déclaré la guerre à l Algérie ça fait longtemps!Ils n arrivent pas à avaler qu un pays qui a un immense territoire se permet d empiéter sur leur Sahara.Ils vous disent que si l Algérie était sincère dans ses résolutions « anticoloniales »elle aurait donné l indépendance à son Sahara avant de s employer à fond à défendre d autres sahraouis!Les marocains envisagent même de faire comme Israel et refuser le retour des réfugiés à notre Sahara car ils doutent de leurs identités.Vous aurez toujours les réfugiés et les marocains leur Sahara.ça pourrait déboucher sur une guerre,tant pis,vous disent-ils,ils sont prêts à mourir pour leur terre et vous pour les réfugiés.Nous serions donc le théâtre d une guerre fratricide pire que celle qu a connu l Iran et l Irak,les moyens ayant changé.Les Donald et les Poutine ne lésineront pas sur les moyens pour nous aider à nous détruire.Ils feront en sorte d équilibrer la guerre jusqu au chaos total!!Mabghinach n hamdou Rabbi!

    5
    6
      Mokrane
      14 juillet 2019 - 4 h 30 min

      @Anonyme. C’est vrai que mon post était trop fort mais wallah que c’est la pure vérité de dire que de plus en plus de colons marocains quittent Dakhla et Layoune pour rentrer chez eux au Maroc de peur de subir le même dilemme que les pieds noirs en Algérie en 1962 à savoir la Valise ou le Cercueil.

      4
      6
    ABOU NOUASS
    13 juillet 2019 - 10 h 25 min

    L’Histoire retiendra toujours que les peuples qui se sont soulevé contre l’occupant ont tous recouvré leur liberté.

    Quant aux nations aux instincts belliqueux, le retour de boomerang leur a toujours été fatal.
    Ces colons nouvelle génération n’en ont cure, mais dans le fond ça bouillonne comme un volcan.

    Gloire aux peuples insoumis.

    22
    10
    Mokrane
    13 juillet 2019 - 8 h 40 min

    Le fait que de plus en plus de colons marocains quittent ces derniers temps le Sahara occidental pour rentrer chez eux au Maroc prouve que la peur est en train de changer de camps et que ces colons marocains ont peur de subir le même dilemme que les pieds noirs en 1962 à savoir : la VALISE ou le CERCUEIL.

    29
    14
      Sidali
      13 juillet 2019 - 11 h 18 min

      @Mokrane. Effectivement cette information se confirme chaque jour sur le terrain prouvant que ces marocains ont enfin compris le mensonge vieux de 44 années soit depuis cette fameux « Marche Verte » pour une soit disant « intégration territoriale ».

      26
      9
    Keltoum
    12 juillet 2019 - 22 h 05 min

    Espérant un élargissement prochain du mandat de la Minurso pour la protection des droits de l’homme pour le peuple du Sahara occidental vivant à Dakhla et Layyoune .

    27
    13
    Paris 75011
    12 juillet 2019 - 21 h 29 min

    La haine de la presse propagandiste inféodée au Palais (ma360) qui annonçait à la une qu’un supporter de l’EN algérienne à fauché hier soir à Montpellier toute une famille tuant la maman et blessant ses deux enfants tout comme l’a dit la raciste Marine Le Pen alors que les média français (CNEWS) viennent de rappeler la déclaration du préfet de police de Montpellier que l’auteur de cet assassinat est un jeune chauffard français d’origine.
    Sans commentaire pour la suite sur cette haine et cette jalousie contre tout ce qui est Algérien de la part des sbires du Makhnez.

    37
    18
      Paris 75011
      12 juillet 2019 - 21 h 55 min

      ERRATUM
      Lire : le criminel est un chauffard français d’origine MAROCAINE.

      28
      12
    Elephant Man
    12 juillet 2019 - 20 h 56 min

    Ils sont où les droits de l’hommistes français et les meRdias à leur solde BHL consorts et tartufferie toujours si prompts à venir arguer le drapeau forchita scheitan !
    Seule et unique solution GUERRE DE DÉCOLONISATION GUERRE DE LIBÉRATION DE LA RASD et ça vaut pour la Palestine OCCUPÉE.

    43
    19
    Hafraoui
    12 juillet 2019 - 20 h 42 min

    Il paraît que le Makhzen dépense chaque mois l’équivalent de 40 Millions de dollars pour entretenir son armée colonialiste au Sahara Occidental soit environ la moitié d’un Milliard de dollars chaque année alors que le pauvre peuple marocain crève de froid, de soif et de faim au point de mourir écrasé pour un bol de riz.

    33
    18
    Bennani
    12 juillet 2019 - 20 h 35 min

    Le Paradoxe Marocain :
    Un pays sous colonisation (Sebta, Mellila) et un roitelet qui joue au colonisateur vis à vis d’un pays voisin.

    34
    17
    BabElOuedAchouhadas
    12 juillet 2019 - 20 h 31 min

    Nous offrons notre qualification aux demi-finales de la CAN aux peuples de la Palestine et du Sahara occidental qui nous ont supportés à fond.
    Et ça sera la même chose si on ramène cette coupe à Alger le 19 juillet prochain.

    32
    17
    Makhloufi
    12 juillet 2019 - 20 h 24 min

    Tant que le maroc restera un Protectorat français aucune chance pour les sahraouis d’accéder à leur indépendance sauf s’il décide de faire comme le peuple algérien c’est à dire arracher leur indépendance les armes à la main.

    45
    17
    Bannani
    12 juillet 2019 - 20 h 13 min

    La RASD est en train de faire la même erreur stratégique que l’OLP en prônant la négociation au détriment de la poursuite de la lutte d’indépendance face à un colonisateur dont l’occupation est existentielle pour leur régimes respectifs à savoir l’Entité Sioniste et le Régime MakhNazi.

    42
    18
      Algerien Pur Et Dur
      13 juillet 2019 - 23 h 36 min

      Bien que je ne leur cherche aucune excuse, il faut dire quand meme dire qu’israel avec le soutien constant et sans conditions americain est un ennemi bien plus formidable que le maroc. Les jeunes sahraouis n’ont donc aucune excuse. Continuer a somnoler sous les tentes en attendant des jours meilleurs avec l’aide des nations unis ne les honore pas. Meme s’ils finissent par avoir leur independance, ce ne serait pas une independance dont ils seraient fiers.

      6
      1
    M'Hamed HAMROUCH
    12 juillet 2019 - 20 h 06 min

    Tant que le Maroc est pour la France ce qu’est «Israël» pour les yankees rien de bon ne se fera pour le peuple opprimé du Sahara occidental sauf si ce dernier décide de reprendre sa lutte armée qui avait fait connaître au monde entier sa juste cause avant le cessez-le-feu de 1991 qui prévoyait pourtant la tenue du Référendum pour fin 1992 d’où la mise en place de la MINURSO qui veut dire : Mission des Nations Unies pour l’organisation du Référendum au Sahara Occidental.

    47
    17
    Kader
    12 juillet 2019 - 19 h 53 min

    One Two Three Viva l’ALGÉRIE libérée de la mafia marocaine du Clan d’Oujda qui était à El Mouradia et Viva la RASD indépendante.

    42
    16
    Ziad ALAMI
    12 juillet 2019 - 19 h 49 min

    L’indépendance du Sahara occidental est au bout du fusil de son peuple et tout le reste n’est que perte de temps face aux souffrances de ce peuple.

    51
    18
      Anonyme 16
      12 juillet 2019 - 21 h 58 min

      Vive le Polisario.

      22
      15
    Anonyme Dz
    12 juillet 2019 - 19 h 46 min

    La même chose se passe en Palestine sous occupation aussi.

    34
    17

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.