Le pouvoir veut imposer un ex-ministre de Bouteflika comme futur président ?

Tebboune pion Gaïd-Salah
Abdelmadjid Tebboune, l'autre incarnation du système. New press

Par Houari A. – Des informations concordantes, qui semblent crédibles, révèlent que les tenants du pouvoir actuel miseraient sur un ancien ministre de Bouteflika pour l’imposer comme futur président de la République. Il s’agit d’Abdelmadjid Tebboune dont il serait attendu qu’il assure aux symboles du régime «déchu» leur maintien au pouvoir, en dépit du rejet catégorique des Algériens dont la mobilisation pour le départ du système dans sa totalité ne faiblit pas. Loin s’en faut.

Abdelmadjid Tebboune avait été désigné Premier ministre par Abdelaziz Bouteflika, avant de le limoger deux mois à peine après sa nomination, pour s’être attaqué, sur ordre, aux hommes d’affaires proches du cercle présidentiel, actuellement emprisonnés. Son bras de fer avec Ali Haddad, l’ancien président du puissant syndicat patronal de l’époque, le Forum des chefs d’entreprise (FCE), lui avait été fatal et son limogeage inattendu avait défrayé la chronique en raison de son passage furtif au palais du gouvernement.

La guerre des clans qui menace la sécurité et la stabilité du pays sera clairement révélée si l’information sur le retour aux affaires de l’ancien ministre de l’Habitat s’avérait exacte. Elle signifierait que le blocage qui empêche l’aboutissement à une sortie de crise serait l’émanation du conflit «passé» entre le cercle présidentiel et ses opposants à l’intérieur même du système. On assisterait alors à la résurrection d’une des deux ailes qui formaient le régime et qui voudrait se maintenir au pouvoir en perpétuant les vieilles pratiques héritées du long règne des Bouteflika.

La démocratie est en danger, estiment de nombreux observateurs avertis qui mettent en garde contre une contrerévolution en marche pour tuer dans l’œuf un mouvement populaire qui ne fléchit pas et dont les rangs se renforcent de vendredi en vendredi.

Une feuille de route semble avoir été mise en branle par les décideurs du moment avant même la «démission» de Bouteflika, pour garder le pouvoir en sacrifiant les maillons faibles.

Affaire à suivre.

H. A.

Comment (129)

    Anonyme
    30 juillet 2019 - 16 h 14 min

    le jour meme ou il a eté destituer ,j’ai compris qu’il s’agit d’un scénarios pour le présenter au présidentielle c jouer d’avance

    Anonyme
    25 juillet 2019 - 7 h 31 min

    Gaid Salah est en train de se moquer du Hirak qui est bien plus intelligent que lui. Il croit l’amadouer en foutant en prison ses propres détracteurs pour faire croire qu’il est en train de débarrasser le pays de ceux qui lui ont fait du tort en profitant abusivement de ses ressources mais ses manigances de la petite semaine ne font gonfler que la colère du peuple qui ne croit plus en ses promesses machiavéliques.

    Diego
    25 juillet 2019 - 7 h 17 min

    Gaid Salah est en train de se moquer du Hirak qui est bien plus intelligent que lui. Il croit l’amadouer en foutant en prison ses propres détracteurs pour faire croire qu’il est en train de débarrasser le pays de ceux qui lui ont fait du tort en profitant abusivement de ses ressources mais ses manigances de la petite semaine ne font gonfler que la colère du peuple qui ne croit plus en ses promesses machiavéliques.

    Nasser
    15 juillet 2019 - 22 h 20 min

    « Futur Président » on ne sait pas si le peuple vote pour lui!
    En effet, cet « ex-ministre de Bouteflika » (plutôt PM) a été destitué suite à un complot diabolique orchestré par Ouyahia, Sidi Said et Ali Haddad…..Contrairement à la propagande contre lui, menée par certains médias du « système », il est aimé par les algériens pour avoir mis à nu les pratiques de l’oligarchie affiliée à El Isaba, dont les têtes sont actuellement en prison!

    6
    2
    Anonyme
    14 juillet 2019 - 16 h 16 min

    @ex algerien du 24 juillet 19: on appelle ca une defection et une haute trahison envers ce grand peuple valeureux qui a besoin de tout ses enfants.le moment etait mal choisi,m’enfin dorez vous au soleil et attendez la victoire certaine de notre grand HIRAK dont sa patience et son abnegation arriveront a demasquer toutes les entraves de ce systeme maffieux et en attendant prenez du bon temps vous le meritez … peut-etre

    19
    7
      Dz213
      15 juillet 2019 - 2 h 46 min

      En contradiction avec toi même,que ce que tu fous chez lès Algeriens Patriotiques,t’es juste un bokoko.

      22
      3
    EX-Algerien!.....
    14 juillet 2019 - 12 h 42 min

    Je viens de m’installer dans un pays digne de ce nom, un pays de droits, un pays respectueux de ses citoyens, libre de religion, de clanisme, de pensées, d’expression………Je laisse aux parvenus sauvages, aux voleurs, aux illettrés, aux généraux dégénérés, aux baltaguias, aux harkis ce territoire de sauvage!…….

    11
    48
      Aa
      14 juillet 2019 - 14 h 13 min

      Bon débarras. Un sous homme.rien de plus

      30
      8
      On a pas besoin de toi, dégage!
      14 juillet 2019 - 14 h 26 min

      L’Algerie, les Patriotes Algériens sont bien plus grands que toi. Tu es un nano microbe pour nous. Bonne route, s’il te plaît ne revient plus jamais. Tu nous fais honte ! A l’occasion il lo tu n’y

      20
      7
      Daskik
      14 juillet 2019 - 15 h 14 min

      Ton pays d’accueil a gagner un lâche de plus, on sera moins nombreux mais plus fort ✌️

      18
      5
      mohblida16000
      15 juillet 2019 - 17 h 19 min

      Cela fait 16 ans que je vis a l’étranger mais mon pays, mon village, ma ville habitent mon cœur chaque seconde qui passe. je suis avec notre peuple 110%. celui qui veut s échapper est libre de faire ce qu’il veut mais la lutte du peuple pour sa liberté a besoin des efforts de tous… On peut se sauver sans demoraliser les autres compatriotes qui restent courageux et lutte pour la fin de ce regime mafieux…

      16
      2
      Kenza
      16 juillet 2019 - 15 h 28 min

      Bon débarras ! C’est toujours un rkhis en moins. l’Algérie a besoin de ses hommes, les vrais !

      1
      1
    MELLO
    14 juillet 2019 - 10 h 16 min

    Au final , apres réflexion , allons y pour Mister Tebboun comme président , mais sans élection , mrahba bih. Pourquoi organiser des elections , c’est une perte d’argent et de temps.
    Il assurera la transition jusqu’a l’election d’un président , mais après le depart volontaire ou involontaire de tous ces caciques.

    31
    4
      Algerie mon amour
      14 juillet 2019 - 18 h 34 min

      entièrement d’accord avec toi

      5
      1
      YES
      15 juillet 2019 - 0 h 10 min

      OK pour teboune franchement je vois pas mieux pour l’instant

      6
      5
    bobid
    14 juillet 2019 - 10 h 15 min

    soyons serieux…pitié…nous avons perdu beaucoup de temps

    8
    16
    صالح/ الجزائر
    14 juillet 2019 - 10 h 15 min

    Pourquoi les Algériens se sont-ils révoltés un certain 22 février 2019 contre le régime en place?. Se sont-ils révoltés contre la faim, par exemple?. Non .
    Les Algériens se sont révoltés principalement contre la corruption , les corrompus et l’incompétence dans la gestion des affaires de l’Etat , qui avaient mené à la répartition injuste de la richesse du pays (rente pétrolière).
    Ce sont ces critères (la compétence et Intégrité…) qu’il faut juger et prendre en considération , et non pas l’appartenances à l’ancien régime «déchu») , car tout le monde , du portier au Président , ont, d’une manière ou d’une autre , participé à l’ancien système , sinon l’Algérie restera à tourner autour d’un cercle vicieux.
    Et puis , il est impossible de réparer tous les dégâts , engendrés par deux décennies de corruption et de corrompus , à la va-vite et tous en même temps.
    Les anciens critères et pratiques de désignation des responsables (la brosse , la soumission , le régionalisme et la moualate , entre autres) sont assurément condamnables . Mais si des anciens walis , ambassadeurs , ministres , premier ministres … , de l’ancien régime «déchu» , sont compétents et qu’ils avaient fait leurs travail honorablement , convenablement et proprement , pourquoi ne pas continuer à exploiter leur expérience ? .
    l’Algérie , de l’après 05 Juillet 1962 , n’avait pas mis , les tous collaborateurs de l’ancienne administration française «déchu»e , à la porte , mais ils ont continué à travailler dans leurs postes .

    15
    15
    Anonyme
    14 juillet 2019 - 10 h 08 min

    ils appliquent la constitution quant ça les arrangent sinon on décrète d office c est la cour des miracles pour voyous de faux haut rang le bal des vampires l olympes des charognards la corne d abondance pour escrocs l e royaume de la corruption ,,comme je suis partageur je vous laisse le soin de vous défouler aussi

    7
    20
    AB;
    14 juillet 2019 - 6 h 26 min

    Salam, bravo Vroum, Vroum!! Tout est dit !! il me semble que c est un homme très apprécié en Algérie

    31
    17
    UMERI
    14 juillet 2019 - 0 h 19 min

    Si le Hirak se demobilise, d’il manque de vigilance et de determination, face a la Junte dirige par G.Salah, si le pouvoir arrive a nous »vendre » un president fantoche, Teboune ou un autre, ce sera la fin des marches, de la liberte d’ expression,pas d’Etat de droit. On risque de stagner encore pendant 20 ans de plus.

    27
    29
    ??!
    13 juillet 2019 - 23 h 50 min

    Son fils impliqué dans le scandale de la cocaïne ,et ayant été en contact avec Kamel el Bouchi vient d’être relâché. C’est quoi ce délire?

    32
    22
      verité
      14 juillet 2019 - 11 h 32 min

      le fils n’a pas été libéré et il n’est pas impliqué dans l’affaire de cocaïne il faut rétablir la vérité, il fait les frais de la riposte d’el 3issaba contre son père avant el hirak, soyons au moins honnête

      19
      5
    Felfel Har
    13 juillet 2019 - 23 h 42 min

    Maintenant qu’il a abattu ses cartes, dévoilé son jeu malsain et apporté la preuve de son machiavélisme, il serait temps pour GS d’aller droit au but et de nous livrer le nom de son/ses joker(s) pour la magistrature suprême. Serait-ce Tliba, Louh, Chakib, Ould Kaddour, Belekcir, Belaïz, (s’ils vivent toujours en Algérie)? Le Hirak lui répondra en lui présentant ses meilleurs enfants (ceux qui se seront portés candidats et qui auront donné satisfaction au peuple) qui exhiberont une meilleure carte de visite car:
    1- ils n’auront pas occupé de postes de responsabilité sous l’ancien régime,
    2- ils sont compétents, intègres, honnêtes, et ne vivent que de leur salaire,
    3- ils sont patriotes et ils aiment leur pays pour le servir et non pour se servir,
    4-ils ne sont à la solde d’aucune nation étrangère.
    Débarrassez-nous d’abord des résidus du Bouteflikisme auxquels nous ne faisons aucune confiance pour organiser, surveiller et proclamer les résultats d’une quelconque élection! Ainsi, ce ne sera que lorsque nous aurons une meilleure visibilité de vos intentions que le Hirak fera connaître les siennes.
    Ni la ruse, ni les menaces, ni le chantage, ni le recours, même sous forme déguisée, à la violence ne nous fera changer d’avis. Que ceux qui rêvent du parcours et du destin de Napoléon Bonaparte méditent sa pensée:
    « Les armées ne suffisent pas pour sauver une nation, tandis qu’une nation défendue par le peuple est invincible. »!
    Nous sommes à la croisée des chemins et nous ne permettrons plus à quiconque de nous imposer un pouvoir militaire. L’armée a ses propres missions et la gestion de la sphère politique n’en fait pas partie. Chacun son métier!

    30
    18
    elbior
    13 juillet 2019 - 22 h 52 min

    je dit bien qu’on ne construit pas un mur avec des briques déjà utilisés car le mur ne sera jamais droit et rectiligne.Cela est applicable pour le futur président qui doit être choisi parmi le peuple HIRAKIEN .Les compétences il en existe dans tout les domaines.partisans des PARTIES DU POUVOIR :S’ABSTENIR.

    22
    22
    BERET VERT.
    13 juillet 2019 - 22 h 38 min

    Son fils etait impliquer dans le scandale d’affaires de malversations financieres et immobilieres du milliardaire K.Chikhi alias le boucher . apres une annee de detention Tebboun junior retrouve l’air frais de la libertè alors que son comparse prend 10 ans. voila , ou nous en sommes. ca ne presage rien de bon …

    19
    22
    Le Miroir Aux Alouettes
    13 juillet 2019 - 22 h 38 min

    Le peuple Algérien à toujours été au rendez vous avec son histoire. Il n’a jamais trahi cette terre et le noble message de ses martyrs. En revanche,c’est le pouvoir et ses partis qui continuent à trahir le peuple à ce jour.
    Teboune, Chenine, Benflis, Bensalah,Bedoui, et tous ces vieux schocks recyclés qu’on veut nous imposer par la force, ne sont,et ne seront jamais la solution au problème,tant que cette assemblée n’est pas dissoute, et nettoyée de la vermine salafiste, et des corrompus de tout acabit qui y ont trouvé refuge,et qui se moquent impunément de la volonté du peuple.
    Ils se sont entendus pour ne jamais s’entendre afin d’étouffer la voix du peuple avec leur chahut. À eux seuls, ils représentent déjà une menace pour la stabilité du pays.

    19
    12
    Naima
    13 juillet 2019 - 20 h 59 min

    Amel dit que ce monsieur est un homme propre mais elle oublie que son fils était impliqué dans l’affaire Kamel chikhi si je ne me trompe et si son fils s’enrichissait de cette façon qu’on lui a reprocher c’est grace au poste de responsabilité de son père si Tebboune autrement dit il n’aurait aucun pouvoir à exercer sur qui que se soit si ce n’est pas NOUFOUDHE de son père tout comme le fils de Sellal, Hamel ou Ouyahia.
    Donc madame Amel Teboune fait parti de la issaba de Bouteflika.

    18
    17
      amel
      14 juillet 2019 - 12 h 19 min

      détrompez vous naima tous ce que j’ai à vous dire يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُوا إِنْ جَاءَكُمْ فَاسِقٌ بِنَبَأٍ فَتَبَيَّنُوا أَنْ تُصِيبُوا قَوْمًا بِجَهَالَةٍ فَتُصْبِحُوا عَلَى مَا فَعَلْتُمْ نَادِمِينَ
      et j’epere aussi que vos proches ne feront pas les frais des calomnies que vous colporter sans preuve à la ennahar

      11
      2
    Jeu de mot
    13 juillet 2019 - 20 h 48 min

    Mr Tappoune doit partir aussi, avec n nom pareil le monde arabe va se moquer de nous davantage

    15
    20
    Batata44dz
    13 juillet 2019 - 20 h 36 min

    Non a un president revenchard et haineux …..un president bon gestionnaire eloquent insoumis libre independant instruit pour erradiquer les bouriquots du mafieux oujdi boutessrika qu’il faut juger pour haute trahison .

    20
    16
    LE DIRECT .
    13 juillet 2019 - 19 h 45 min

    QUOI QU’ONT DISENT , QUOI QU’ONT FASSENT , QUOI QU’ONT CALCULENT , QUOI QU’ONT DÉSIGNENT , LE FUTUR PRÉSIDENT DE LA NOUVELLE RÉPUBLIQUE PASSERA PAR LES URNES ET RIEN QUE PAR LES URNES ET TOUT LE MONDE LE CONNAÎTRA ET MÊME BIEN AVANT LE VOTE PUISQUE LE PEUPLE SAURA AU MOMENT VOULU SON FUTUR PRÉSIDENT ET LE VOTE DU PEUPLE LE CONFIRMERA , DONC PAS DE PANIQUE MES FRÈRES ET JE DIRAIS AUSSI QU’ALLAH AIDERA CE PEUPLE HÉROS , DIGNE , CIVIQUE , PACIFIQUE , PATRIOTIQUE POUR QUE SON AVENIR RÉUSSIRA . AMINE YA RAB . TAHYA EL DJAZAIR WOUA CHAABAHA EL HOR .

    16
    Digage!!
    13 juillet 2019 - 19 h 39 min

    Histoire d’un Casting.
    Ça a commencé par Zeroual
    Ensuite on a essayé avec Hamrouche
    Ensuite avec Benbitour.
    Ça n’a pas pris.
    Est venue ensuite la mode Badissia-Novembaria
    On a donc essayé Taleb Ibrahimi
    Ça n’a pas marché.
    Maintenant on nous suggère Tebboune.
    Ça ne marchera toujours pas.
    On va surement essayer d’autres lièvres cet été. Sans grand espoir.
    On garde la dernière cartouche pour le jour J : Gaid Salah.

    13
    18
    Elbior
    13 juillet 2019 - 19 h 35 min

    On ne construit pas du neuf avec du vieux.Un mur construit avec des parpaings ayant servi ne serai pas rectiligne quel que soit le macon constructeur.Il existe des gens intégrés, aptes,intellectuels ou intellectuelles et ce choix a été dit et serait très proposé par le valeureux HIRAK.Et tous les partis ou leaders de parti sont à exclure.

    8
    16
    Vroum Vroum 😤..
    13 juillet 2019 - 18 h 40 min

    Alors je suis allé voir d’anciens Articles d’AP sur Mr Teboune aux affaires de l’Etat , 2017..
    …Beaucoup de promesses , plans d’actions économiques , Bras de Fer avec Haddad et sa clique de profiteurs ….et en Haut la Présidence..et ejection de Mr Teboune par la Présidence Bouteflika (Said ? ) …Ce que j’en tire comme conclusion , c’est du négatif , …A mon sens le manque de vision sur le long terme est absent , des promesses , bricolage , maintenir la Paix sociale sur les offres Marché Public aux Rapaces Haddad et Compagnie sans retour sur investissement , projets bâclé , à moitié finis ou jamais commencé mais l’argent de l’Etat sorti quand même !!.. Seconde Conclusion , Mr Teboune bien que de bonne foi comme Premier Ministre ce qui a valu sona éjection , à démontré le climat nuageux qui règne en haut lieu et l’opacité entre Affairistes Haddad et Cie et le Pouvoir… En vérité cela ne pouvait que déboucher l’Algérie d’aujourd’hui , mouvement Populaire . . Troisième Conclusion , dire que notre ANP et son État Major sont liés au Pouvoir Politique exécutif des affaires intérieures de l’Algérie , c’est mentir honteusement , car l’Economie , Projets développement , infrastructures , industriels , Justice ..ont été de l’ordre de la Présidence Bouteflika et sa cour de Ministre , Walis…ect ….. .Quatrième Conclusion , C’est bien notre ANP et son État Major dont Mr Gaid Sallah qui ont mis fin au Pouvoir Bouteflika et permis le netoyage des Escrocs affairistes et les tenants du Pouvoir Ouyahia , Sellal , Said… et le netoyage continu in Cha Allah . .Notre ANP et son État Major ne gèrent pas là gestion intérieure du Pays (économie , Finance , Projets divers..ect ) c’est faux de croire le contraire . . Ma Conclusion finale est que la Situation actuelle , le vide , est comblé par notre ANP et son État Major dont Mr Gaid Sallah Chef d’État Major , oui pour moi ils sont le Pouvoir et heureusement mais seulement le temps de transition et après c’est le Pouvoir civile , un Président élu par le Peuple qui fera son Gouvernement d’élites et Gouvernera librement , notre ANP et son État Major se retireront à n’en pas douter , sauf les Ennemis de l’Algérie qui continueront à Salir notre ANP « Pouvoir Militaire  » , « Dictature Militaire  » , … Donc Mr Teboune bien qu’il présente un bon visage , d’après ce que j’ai lu lors de son passage furtif (2 mois ) comme Premier Ministre et confrontation avec Haddad et sa clique de profiteurs et Présidence , pourrait être un Bon Président (y’en à d’autres valables ) vu que selon moi il est impossible de revenir en arrière sur le mode Règne Bouteflika , le Peuple s’est réveillé , la Justice aussi , et notre ANP et son État Major en seront les garants . . Plus rien ne sera comme avant . .Condamné à réussir , sinon le Pays coule . . Maintenant si réellement Mr Teboune est Président , il s’entourera d’élites à tous les niveaux car il n’aurait pas le choix pour relever le défi , relancer l’Algérie . .. . Mr Teboune ou un Autre n’ont d’autres Choix que de réussir . …. Notre ANP ne fait que la Transition et après Elle va se retirer , je dis ça pour clôturer ! …. . Sans nôtre ANP et son État Major et nos Services Sécurité , l’Algérie serait déjà depuis Février dans des Mains Islamistes Frères Musulman avec l’aide de Puissances Extérieurs . . Voila ce à quoi on a échappé . . Jamais vous ne trouverez meilleur gage , et protecteur que notre ANP et son État Major et nos Services Sécurité . . Seuls les idiots pensent le contraire , et surtout ne les suivez pas . . Allez à demain , In Cha Allah . . Merci AP , le meilleur site d’infos . .

    40
    20
    I
    13 juillet 2019 - 18 h 24 min

    Si il veulent le bien du pays et ne veulent prendre aucun risque avec les hommes mêlés aux anciens clans, ils n’ont qu’à prendre les milliers de génies de la diaspora qui ont fait leurs vies sans aucun lien avec le pays et faire des enquêtes d’habilitation pour prendre le plus propre .
    Mais eux préfère les ânes et les mafieux pour manoeuvrer à leur aise.

    9
    19
    Slim
    13 juillet 2019 - 17 h 59 min

    Qu’il se présente . ne voter pour lui. c’est ça l’état de droit où chaque citoyen met son bulletin de vote .et vote pour qu’il veut la démocratie n’existe pas seules les État de droit existe

    18
    6
    Norebi
    13 juillet 2019 - 17 h 01 min

    A mon avis le peuple algérien ne veut pas des gens qui ont appartenus au système, le peuple algérien a dit que l’on respect la décision du peuple une deuxième république doit être nouvelle en tout et pour tout, il faut laisser le peuple algérien goutter de l’indépendance prévue le 05 juillet 1962 et que l’on a jamais vue.

    34
    29
    Anonyme
    13 juillet 2019 - 16 h 22 min

    Rectifiez moi si je me trompe ( et que le concerné me pardonne si c’est le cas), mais il me semble que Mr Tebboune a été mêlé au scandale Khalifa et qu’il traîne des casseroles par conséquent.

    67
    31
      Amel
      13 juillet 2019 - 16 h 27 min

      Et bien je vous confirme il n’a rien à voir c’ Un homme honnête

      43
      77
        kif kif
        13 juillet 2019 - 19 h 54 min

        Oulaa, vous avez dejà fait l’enquête ??
        Honnête comme tous les ministres de Bouteflika j’imagine
        Sans compter ses petites affaires honnêtes avec Khalifa.
        Un bon Président donc.

        10
        21
          amel
          14 juillet 2019 - 12 h 24 min

          ou comme vous peut être

          12
          3
        RODEO
        13 juillet 2019 - 21 h 17 min

        @ Amel / si tebboune est honnete alors toi aussi tu es honnete , va voir ailleurs peut-etre tu trouveras preneurs . tebboune c’est un homme du pouvoir .

        11
        17
    Chelabi
    13 juillet 2019 - 16 h 14 min

    Toute personne ayant servi ce système ces 20 dernières années qui acceptera le poste de chef d’etat sur désignation de l’état major sera considérée comme traître à la nation et sera juge comme tel devant un tribunal populaire lorsque la deuxième république naîtra.
    Je pense que nous devons passer à la désobéissance civile et montrer à Gaid Salah que le durcissement de sa position a l’égard du mouvement citoyen à son contrepoids encore plus dur de la part des citoyens qui n’ont pas d’autre choix que de faire aboutir leurs revendications.

    69
    94
    Anonyme
    13 juillet 2019 - 16 h 09 min

    moi je trouve que Mr. Tebboune est a tres bon candidat. Sinon quels sont les choix? on ne peut pas comme meme rester sans gouvernement qui d’ailleurs arrange le pouvoir. il faut en finir avec cette situation. Mr. Tebboune c’est notre Eliot Ness.

    42
    84
      Anonyme
      13 juillet 2019 - 16 h 37 min

      Oui c’est Elliot Ness avec son chapeau et sa mitraillette Thompson qui fait tatatatatatat, et qui a canardé Saïd, Haddad, sidou Saïd qui se marraient à l’enterrement de Reda Malek, que Dieu ait son âme.

      30
      14
      Bof
      13 juillet 2019 - 20 h 13 min

      En espérant qu’il ne va nous refaire le coup de ses vacances à Nice, de sa rencontre clandestine avec le PM français Edouard Philippe, et de son voyage en un jet privé de Trabendistes en Moldavie pour admirer le paysage, et rencontrer des services secrets russes et turcs.
      Bref, il va devoir passer ses vacances à Alger Plage comme tout le monde.

      10
      11
        laarbi-2000
        14 juillet 2019 - 11 h 37 min

        ah bon maintenant pour vous ennahar est une source fiable!!! le Mr n’a jamais mis les pieds à Nice je parle en connaissance de cause

        13
        2
    Sprinkler
    13 juillet 2019 - 15 h 47 min

    Préparons l’avenir avec un homme du passé ! La bonne vieille recette du clan pour perpétuer sa dictature sur ce bon vieux peuple colonisé depuis plus de 189 ans ( 132 + 57 ) ! Gaïd Salah a beau jeu de se draper de probité et de moralité, d’invoquer Dieu, il y a quelques mois encore ils nous vouait tous aux  » bienfaits  » du cinquième mandat ! L’ultime quinquennat qui aurait achevé ce qui restait de ressource, de dignité et d’espoir à cette Algérie meurtrie par la meute prédatrice dont il était et qui continue de nous ronger la carcasse jusqu’à la moelle…

    60
    33

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.