Contribution – L’indignation à géométrie variable d’une certaine France raciste

France casseurs
Scènes de pillage après la victoire de la France en 2018. D. R.

Par Mesloub Khider – «A Paris, Lyon ou Marseille, des casseurs se sont mêlés aux supporters. Les autorités ont riposté avec du gaz lacrymogènes». « En fin de soirée (…), une centaine de casseurs a investi les Champs-Elysées où une foule immense s’était réunie pour célébrer la victoire des (…). Ils ont rapidement transformé une ambiance bon enfant en duels contre les forces de l’ordre. Ils ont notamment saccagé du mobilier urbain et pillé des supérettes sur leur chemin». «Voitures brûlées, magasins pillés, mobilier saccagé (…). La fête aura été de courte durée sur les Champs-Elysées (…)». «L’Intermarché situé sur l’avenue de la Grande-Armée a ainsi été forcé et pillé, notamment pour voler des bouteilles de vin et de champagne». «Une centaine de casseurs ont ensuite rejoint les Champs-Elysées pour s’en prendre, vers 23h30, au Drugstore Publicis, aux boutiques Adidas et Kenzo et à un bistrot qui retransmettait les images du match». «Sur les Champs-Elysées, des devantures de boutiques et des terrasses de cafés ont été détruites. Les rues sont jonchées de déchets. Un kiosque à journaux a été complètement ravagé et un magasin a même été pillé». «La maire du 8e arrondissement, Jeanne d’Hauteserre, a quant à elle regretté sur Twitter que la fête soit gâchée par ces casseurs». «Près de 300 personnes en garde à vue après la victoire de l’équipe de…». «A Paris, 102 personnes ont été interpellées, alors que la fête a tourné court (…) sur les Champs-Élysées. 90 d’entre elles ont été placées en garde à vue, selon les chiffres officiels». «Affrontements entre casseurs et CRS». «Des casseurs ont lancé à partir de 23 heures des projectiles, comme des bouteilles, sur les forces de l’ordre (…)». «Quarante-cinq policiers et gendarmes ont, par ailleurs, été blessés au cours des incidents». «Tout ce que je vais retenir de la victoire de…, c’est mon agression sexuelle sur les Champs-Elysées». «De nombreuses femmes assurent avoir été victimes d’agressions sexuelles alors qu’elles célébraient la victoire de… dans les rues». «Au moins deux morts sont à déplorer en marge de la fête».

A la lecture de ces informations communiquées en vrac, le lecteur d’Algeriepatriotique est convaincu de lire les extraits d’articles de la presse française relatant les récentes violences qui ont émaillé la célébration des victoires de l’équipe nationale algérienne de football concourant en coupe d’Afrique 2019, violences commises par quelques dérisoires supporters «algériens» en France.

Pourtant, ce florilège d’articles de journaux, absolument pas exhaustif, est extrait de la presse française de l’année dernière, publiée tous le 16 juillet 2018, au lendemain de la victoire de l’équipe de France contre la Croatie, lors de la finale de la Coupe du monde de football.

Or, à cette récente époque, ces violences protéiformes n’ont soulevé aucune réaction de la part des politiciens de la droite et de l’extrême-droite françaises, aujourd’hui écumant de rage xénophobe contre les supporters «algériens». Ces gravissimes violences, perpétrées en juillet 2018 par les têtes blondes gauloises, n’ont suscité aucune réprobation, ni indignation ni condamnation. Aucune protestation n’a été formulée officiellement auprès du gouvernement de l’époque, ni de saisine de l’Assemblée nationale pour interpeller les ministres lors des séances consacrées aux questions au gouvernement. De même, aucune exhortation à l’interdiction de célébrer les victoires de l’équipe de France de football sur les Champs-Elysées n’a été formulée, pour éviter la réitération des dérapages et des violences provoqués par les supporters français. Pareillement, aucune requête n’a été adressée au ministre de l’intérieur pour l’inviter à renforcer le dispositif policier pour neutraliser les supporters français, lors des célébrations des victoires de l’équipe de France de football. Semblablement, aucune restriction de circulation des supporters de l’équipe de France de football n’a été réclamée par ces politiciens de droite et d’extrême-droite.

Au reste, ces violences des supportes français n’ont fait l’objet d’aucun débat sur les chaînes d’information en continu. C’était le black-out total. Silence radio. Il est vrai qu’il fallait se concentrer sur la mémorable victoire et non sur les déplorables déboires, pour éviter de ternir l’image de la France. Aujourd’hui, cette engeance nazifiée voudrait, au contraire, éclabousser l’Algérie pour occulter ses brillantes prouesses footballistiques. De braquer ses xénophobes projecteurs sur quelques individuels actes de violence isolés commis, par ailleurs, par des supporters français (issus de l’immigration algérienne), pour jeter de l’ombre sur les collectives performances actuelles de l’Algérie, accomplies pacifiquement par 43 millions d’Algériens exemplaires. Notamment en célébrant dans la liesse et la sérénité les victoires de son équipe nationale de football ; notamment en manifestant pacifiquement chaque vendredi, par millions, dans toutes les villes d’Algérie.

Décidément, la haine des Algériens demeure profondément ancrée parmi une certaine frange de la population française, nostalgique de l’Algérie-française. Pis, elle redouble d’intensité hystérique quand l’Algérien relève la tête, s’affirme, se hisse au firmament, triomphe sur tous les plans. Notamment, en ce moment, depuis que le peuple algérien soulève l’admiration du monde entier pour sa «révolution» emblématique, pour sa détermination à nettoyer son pays des salissures gouvernementales entreposées par la France, pour sa résolution à purger la politique de ses instances officielles politiciennes et commerciales acoquinées à la France, pour sa fermeté à poursuivre l’opération mains propres jusqu’à l’assainissement total du pouvoir mafieux algérien épaulé par la France, pour son hardiesse à moraliser l’Algérie en l’expurgeant de ses résidus néocolonialistes, pour ses exploits footballistiques brillamment victorieux, pour sa brillante et mature jeunesse moderne, avide de changement politique, de transformation sociale, de révolution économique, d’innovation culturelle, de modernisation scolaire. En un mot : d’une vie meilleure, dans une Algérie radieuse, loin des rognures de la France raciste mais proche de la majorité des Français amis de l’Algérie.

M. K.

 

Comment (42)

    Anonyme
    19 juillet 2019 - 8 h 30 min

    En lisant les commentaires ci-dessous, je constate avec amertume que beaucoup d´Algériens (?) sont encore fascinés par la France: je n´arrive pas à me l´expliquer!
    Les casseurs, c´est des voyous francais puisqu´ils vivent, ont été scolarisés et socialisés lá-bas.
    Si la France leur avait donné une chance d´etre des Francais à parts égales, ils ne se manifesteraient pas de la sorte.
    C´est donc la France qui devrait en avoir honte et pas nous les Algériens!
    Preuve en est, nous marchons et manifestons pacifiquement malgré l´adversité du pouvoir.
    Pourquoi un Francais d´origine algérienne est Francais quand il est bon et Algérien quand il ne l´est pas!
    Et que dit-on de tous ces Francais casseurs des gilets jaunes!
    Bien sur on essayé au début de faire croire que les casseurs viennent des banlieues et donc sont Algériens.
    Un raciste restera un raciste, parce que n ayant pas la grandeur de se remettre en cause!

    3
    4
    Vroum Vroum 😤..
    18 juillet 2019 - 23 h 57 min

    Quand je parle relations États à États , le patriotisme l’emporte sur l’émotionnel , passions…et bien évidemment l’Algérie a une place à part . . Mais sur le volet évènementiel , en l’occurrence la victoire de l’Algérie , fêté en France par les Algérien , automatiquement cela déclenche des boutons chez Front national , Identitaires..Sionistes..laissons les ruminer , ce qui n’empêche pas que la France est un Pays où il fait bon y vivre , je souhaiterai un niveau de vie à l’Algérie comparable à ici en France . . On a plus de problème avec le Wahabisme dit Salafistes Takfiristes , raciste , qui ronge en profondeur les Sociétés Musulmane , détruit des Pays , morts… plutôt que les adeptes du Front national en France . .Ni l’un ni l’autre , On ne s’emportera que mieux . .

    7
    1
    FORZA ZIRIDE
    18 juillet 2019 - 23 h 12 min

    JE PUIS VOUS DIRE QUE LE RACISME ET LA HAINE DE LA FRANCE ENVERS LES ALGÉRIENS A CHOQUÉ LE MONDE ENTIER. LA MEILLEURE LEÇON DE DÉMOCRATIE ET DES DROITS DE L’HOMME QUI EST DONNÉE A LA FRANCE VIENT DES PAYS BAS AVEC LE MESSAGE DE SON EXCELLENCE L’AMBASSADEUR DU ROYAUME AUX ALGÉRIENS. JE RAPPELLE QUE LES AUTORITÉS ALGÉRIENNES RESTENT SILENCES ET ÇA C’EST UN VRAI SCANDALE ET RELÈVE DE LA LÂCHETÉ

    7
    3
    Felfel Har
    18 juillet 2019 - 19 h 27 min

    Les nostalgiques de l’Algérie française s’en veulent de nous avoir prédit le chaos, ce qui ne s’est pas concrétisé depuis 57 ans. Ils clamaient en 1962 « dans 6 mois vous nous supplierez de revenir ». Pauvre nouilles, rien de leur lugubre prophétie ne s’est réalisée. L’Algérie s’est émancipée, s’est développée et a enregistré succès après succès, en dépit de tous les coups tordus de leurs gouvernements successifs, en vain.
    Cela n’a pas l’heur de leur plaire et chacun de nos succès provoque chez eux des urticaires qui se traduisent par des éructations de leur haine. Qu’ils le veuillent ou pas, nous sommes promus à un avenir radieux grâce aux nombreuses compétences que le pays a formées, à ses inépuisables ressources, et à un regain de patriotisme de ses citoyens qui réclament haut et fort, la fin des privilèges consentis à la France par les traîtres qu’elle a placés aux commandes. Nous sommes un pays prometteur, contrairement à ce pays sclérosé, vieillissant et décadent.
    Adieu pétrole et gaz à bon marché, adieu importations de bricoles et autres bibelotteries infectes Made in France et surtout, place à la langue anglaise dans nos lycées et universités!
    Nos étudiants iront se perfectionner chez les Anglo-Saxons car les frais de scolarité ne sont pas aussi exhorbitants qu’en France (un vol déguisé), et ces pays sont passés maîtres dans les technologies de pointe et d’autres domaines que les Français tentent vainement d’imiter.
    Laissons-les râler, ils ne savent faire que ça. Jaloux et hargneux, ce qui alimente leur racisme congénital!
    « Lex est quod notamus » (Ce que nous écrivons fait loi). La 2ème République algérienne se chargera de l’appliquer.

    5
    6
      Djazaïri
      19 juillet 2019 - 7 h 06 min

       @Felfel « L’Algérie s’est émancipée, s’est développée et a enregistré succès après succès » je ne sais pas si c’est de l’humour, on ne doit pas habiter le même pays!! On a pas seulement atteint le fond, on a continué de creuser!! Tu dois être gavé de cachir pour dire ça. On va de nouveau emprunter de l’argent dans 18 mois pour manger après avoir brûlé 1000 milliards de dollars et tu oses dire ça!!

      6
      4
        Felfel Har
        19 juillet 2019 - 17 h 12 min

        @Djazaïri
        La bouteille est à moitié pleine ou à moitié vide, c’est selon l’observateur. L’Algérie d’aujourd’hui, au-delà des vicissitudes que lui ont imposé les fameux incompétents qui l’ont gérée, est certainement en meilleure posture que celle que la France a laissée en 1962, en dépit des multiples obstacles qu’elle a placés sur notre chemin pour retarder, voire saboter notre marche vers le progrès.
        Oui, nous avons accumulé des succès en ayant presque réussi notre décolage économique avec les différents plans de développement industriels lancés depuis 1967. Notre pays aurait pû prétendre à mieux si on avait continué à investir dans le secteur public, veritable fer de lance du développement, au lieu d’écouter les « experts » à la botte du FMI. Le sabotage a pris plus d’ampleur avec le régime prédateur de Bouteflika.
        Vous aurez remarqué que je vous ai répondu en développant des arguments, qui ne vous agréeront peut-être pas, mais à aucun moment je ne me suis permis de vous juger. La mode aujourd’hui consiste à traîter ceux avec qui on n’est pas en phase de « cachiristes », cad des protégés du systême. Je n’en fais pas partie!
        Salutations!

        3
        5
      Anonyme
      19 juillet 2019 - 21 h 01 min

      Les frais de scolarité plus faibles dans les pays occidentaux ? Tu devrais te renseigner, tu sais pas de quoi tu parles.
      En France, tu paies 300€ pour aller à l’université (et ce sera généralement rembourser par la bourse d’état que la plupart des étudiants peuvent obtenir), dans tous les pays occidentaux, tu en as pour 10 000$ (~7
      000€) pour les universités publiques les moins chères, on ne parlera pas du privé, vous allez faire une crise.

      1
      3
    MELLO
    18 juillet 2019 - 18 h 20 min

    La France, madame la France , qu’elle est belle sans qu’elle soit rebelle. Ici , chez nous on tente , on se cherche , on recherche ce que nos anciens nous ont légué. On tente de nous situer par rapport a ces HOMMES qui ont défait cette France .
    Ferhat Abbes , nous a laissé un message dans son livre «  Autopsie d’une guerre »: l’Algérie est un pays qui n’a pas de chance . Ses enfants se jalousent , manque d’esprit de discipline et de sacrifice. Ils se plaisent dans l’intrigue . Ils oublient l’essentiel pour le futile. L’avenir … me parait incertain . Les imposteurs , les malins risquent d’imposer leur loi … La liberté se gagne sur le champ de bataille , c’est entendu. Mais elle se gagne aussi lorsque le citoyen domine ses mauvais instincts et ses mauvais penchants . Et surtout lorsqu’il respecte la loi ».
    Peut on ou veut on changer l’ordre des choses ? Dalaï Lama , nous renseigne et nous enseigne un process : « si vous avez l’impression d’être trop petit , pour changer quelque chose , essayez donc de dormir avec un moustique autour de vos oreilles, vous verrez lequel de l’homme ou du moustique empêche l’autre de dormir »
    Aujourd’hui la presse , la faiseuse d’opinions, oriente les masses selon le bon vouloir des magmas du moment. Certains appellent ça de la démocratie , d’autres comme vous , Monsieur Mesloub Khider, de corruption de l’imaginaire collectif . Merci pour ce récit.

    7
    4
    Monsieur X
    18 juillet 2019 - 17 h 46 min

    Les crétins décérébrés n’ont pas la particularité d’appartenir à une seule nation. Si cela été tout le monde le saurait et le diapason systématique. Soyez rassurés braves gens il y a des c.. de partout; tel celui qui met la religion en exergue alors qu’elle devrait être du seul domaine privé.
    Attention la haine est contagieuse et les apprentis sorciers risquent d’en payer le prix fort. Donc il faut toujours savoir raison-garder

    9
    3
    Louza
    18 juillet 2019 - 17 h 36 min

    La France n’a ni la volonté, ni les moyens de mettre en place une
    véritable politique d’intégration pour les cas sociaux et les sans papiers, qui sont, il faut le reconnaître responsables de casse,et de pillage,mais pas les seuls! Ils sont infiltrés par des hordes de fachos de l’extrême droite pour nuire à la réputation de la belle performance des verts lors de cette cette CAN 2019, et par ricochet pour nuire au manifestations organisées chaque Dimanche depuis le 21 Février pour soutenir la révolution du sourire en Algérie. Ça grince fort chez LR et l’extrême droite.
    Et pourtant à Londres et à Montréal, rien n’est reproché aux ressortissants Algériens, Français,ou aux ressortissants d’autres nationalité, lorsque ces derniers brandissent l’emblème national de leur pays respectif après un match de foot !! Au contraire, ça semble amuser tout le monde.
    Justement,parce-que toutes les communautés sont politiquement assimilées via un sérieux programme d’intégration.
    En France,La construction des cités cages à poules dans les banlieues, et la marginalisation des jeunes dans des écoles spécialement conçues pour les enfants d’émigrés,n’est pas la solution. Par ailleurs,accorder les meilleurs emplois à Christophe et Nathalie, au détriment de Mohamed et de Fatima,qui sont pourtant de nationalité française, et pourvus de diplômes similaires à ceux de Christophe et Nathalie, n’est pas la solution non plus.
    Aux USA, au Canada, et en G.B, on vous embauche pour vos compétences et performances. La devise est :  » Show me what you van do ». Montrez moi ce que vous savez faire. Telle est la véritable géométrie variable à considérer, sans verser dans les amalgames.
    Laissez moi vous dire qu’en Algérie, un ressortissant Italien ou Espagnol qui travaille dans une société pétrolière qui relève de ces 2 nationalités ,est à ce jour mieux payé qu’un ingénieur pétrolier Algérien,pourtant mille fois plus expérimenté.

    9
    5
    Anonyme
    18 juillet 2019 - 15 h 17 min

    La grande Patrie Musulmane dont la capitale est La Mecque et dont le chef – théoriquement incontesté- est le Commandeur des Croyants. Leur mentalité a été au cours des âges, lentement pétrie, modifiée, imprégnée par la doctrine religieuse du Prophète et comme celle-ci n’est, elle-même, qu’une sécrétion du cerveau arabe, il s’ensuit qu’il faut étudier l’Histoire arabe si l’on veut connaître et comprendre l’âme et l’esprit d’une fraction quelconque du monde musulman.

    11
    22
      Enzo-Kenzo
      18 juillet 2019 - 16 h 39 min

      Non, mais, c’est n’importe quoi!!! Que vient faire la-dedans, la Mecque, la religion et le fait d’être arabe? C’est juste du foot et une fête gâchée par des …!

      Que des zigotos fêlés du bulbe foutent la m… et la pagaille en France, qui ne sont, peut-être, même-pas de vrais Algériens si çà se trouve, en quoi, Le Prophète est-il responsable?

      Leur a-t-il dit de casser, de piller, de voler des magasins, de démolir et de saccager tout sur leur passage? Leur a-t-il dit de casser du flic§ et de s’en prendre aux biens et aix personnes? Leur a-t-il enseigné des méthodes de voyous ou se melent violences urbaines et violences racistes?

      Pourquoi donc, impliquer toujours l’islam dans ce genre d’événements?

      Parfois, j’ai beau essayé de comprendre cette hantise anti-musulmane qui n’a d’équivalent que chez les groupuscules ou blocs identitaires, racistes et sectaires qui vouent une haine féroce à tout ce qui n’est pas blanc occidental de préférence judéo-chrétienne.

      Dont les mots d’ordre les plus ignobles et les plus nauséabonds!
      La xénophobie, l’anti-sémitisme,l’islamophobie, le racisme et les appels récurrents à la haine raciale!

      Gerbatoires comme idées et idéologies suprématistes puantes!!!

      C’est à se désespérer de la nature humaine!

      20
      7
      Histoire
      19 juillet 2019 - 1 h 23 min

      Je me demande d’où proviennent vos connaissances en histoire sur les Arabes? Quel est votre mobile pour s’attaquer aux arabes? Haine ou ignorance? Lisez attentivement ce qui suit pour ne pas écrir des bêtises dans le futur:

      La contribution des arabes (mathématiques, chimie, géographie, philosophie, médecine, musique, architecture, astronomie, physique, littérature, droit, linguistique etc.) à la civilisation occidentale est énorme. Les livres d’histoire écrits par de brillants chercheurs/scientifiques européens (le terme « auteur » ne convient pas), les monuments dans le monde musulman mais aussi en Espagne et en Italie (en pleine nature ou dans les musés) témoignent de la grandeur de ce peuple. 8 siècles de présence en Europe on permet de transmettre énormément de savoir et de sciences à l’occident. Sans parler de la fameuse traduction et le développement de l’héritage scientifique des grecques. Un autre grand peuple. Les gens de culture et science en Europe reconnaissent, sans complexe et avec objectivité, l’apport des arabes. Même en Israël et dans les plus prestigieuses écoles aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne on enseigne l’histoire de cette culture universelle. C’est une réalité que personne ne réussira à travestir!

      3
      3
        Anonyme
        19 juillet 2019 - 7 h 14 min

        Vous faites bien de le préciser. C’est juste une contribution au début. Par la suite, les arabes ont disparus des radars scientifiques. Même si individuellement ils contribuent aux travaux scientifiques des occidentaux. Les avancées significatives scientifiques des 4 à 5 derniers siècles sont toutes attribuées et à l’exclusivité aux non arabes.

        2
        3
        MELLO
        19 juillet 2019 - 12 h 18 min

        Dans un manuel d’histoire – petite histoire du peuple français – encore disponible en ligne , d’ Henri Pomot et Henri Besseige , on y trouve cette phrase :
        – Charles Martel a arrêté les arabes a Poitiers en 732.
        Si les arabes avaient été plus forts , ils auraient rendu la France plus forte et plus riche. En effet les arabes ETAIENT plus civilisés que les Francs d’alors -.
        Mais attention , L’histoire a ceci de particulier, on peut lui faire dire , a peu près , ce que l’on veut.

    Digage!!
    18 juillet 2019 - 13 h 47 min

    Les vrais algériens dignes et pacifiques, on les trouve les Dimanches à Place de la République, ils manifestent dignement pour une Algérie meilleure et ne cassent aucune vitre. Les CRS qui les surveillent sont tranquilles et tout se passe normalement sans aucun problème.
    Ces hordes de sauvages n’ont d’algérien que le nom, ils souillent notre drapeau dans des actes de racailles. D’ailleurs ils ne sont pas seulement algériens d’origine, la plupart sont des français d’origines diverses, des maghrébins, africains etc… Ils n’ont rien d’algérien à part l’origine de leurs parents.
    Mais ils ont trouvé le moyen d’utiliser le drapeau algérien pour semer la pagaille.

    Aucun algérien digne de ce nom ne doit souiller son drapeau national et se mélanger à ces voyous !
    On peut fêter la victoire entre amis, en famille, sans bruler son quartier.

    23
    3
    Il faut être indifférent
    18 juillet 2019 - 13 h 30 min

    Nous devons avoir une attitude indifférente envers la France, ni haine, ni passion, ni amour mais être pragmatique, rationnel, cartésien en regardant, en préservant nos intérêts sans compromission et états d’âme. Uniquement nos intérêts doivent primés, c’est donnant, donnant. sortons de cette relation, je t’aime moi plus en notre défaveur avec le complexe du colonisé. Passons à autre chose, notre génération l’exige !

    16
    2
      Rapport maladif algéro-français
      19 juillet 2019 - 1 h 38 min

      Je suis entièrement d’accord avec vous. Je propose d’aller plus loin.

      Pour remédier définitivement à ce problème de rapport maladif algéro-français, je propose le divorce comme concept. Ce divorce commence avec la langue. Il faut travailler sérieusement et à long-terme pour le remplacement du Français par l’Anglais. Aujourd’hui l’Anglais véhicule la science, l’information et la modernité. Après avoir été une nation de lumières, la France d’aujourd’hui ne produit plus (parasite) et est en entrain de descendre aux enfers. Le pouvoir en France est squatté par des voyous et des ennemis. Enfin, ce n’est pas notre problème mais celui des français. Le divorce linguistique doit être conjugué au divorce économique et politique. Il faut réduire graduellement les relations entre les deux pays. Par contre et par pragmatisme, il faut maintenir la coopération scientifique.

    Anonyme
    18 juillet 2019 - 12 h 54 min

    Une seule solution!
    Se détourner complétement de la France.
    Tant que la France reste notre première destination et
    le francais la langue de nos frimeurs.
    les Francais nous colleront aux basquettes.
    Respecte toi alors on te respectera

    18
    16
    Merci monsieur Mesloub Khider
    18 juillet 2019 - 12 h 53 min

    Merci Monsieur pour votre article qui contribue à mettre à nue certains hommes politiques, la presse et les médias français avec leur excès de langage, leur exagération, leur haine, leur racisme dès qu’il s’agit de l’Algérie.

    22
    10
    aba
    18 juillet 2019 - 12 h 51 min

    On est algeriens et l’avis de la casi majorité ici en france des algériens et la condamnation des ses actes de racailles et qui sont indignes d’être des algerien. C’est beaucoup des cas sociaux ou des sans papiers ou les dealers. c’est la honte

    14
    5
    Zaatar
    18 juillet 2019 - 12 h 30 min

    Il semblerait pour certains que ça les gène de marcher dans la boue… mais par expérience on sait que le carquois va finir par se vider sans avoir eu vraiment une touche en attendant… la poésie de la tête à pointe uniquement.

    4
    5
    STUPIDITE
    18 juillet 2019 - 12 h 27 min

    Votre contribution est tout simplement stupide. Vous êtes en train de demander à une infime partie de la France xénophobe d’aimer les Algériens bon gré mal gré. Depuis, le dimanche qui a suivi le 22 février, nous manifestons à Paris et dans d’autres villes françaises, pour soutenir la révolution populaire PACIFIQUE qui se déroule en Algérie, arborant drapeaux Algérien et Amazigh, où pas même l’ombre d’un CRS ou policier ne se fait remarquer aux alentours. REMARQUABLE NON. Je suis très heureux que cette poignée de dégénérés, désaxés, écervelés, frustrés, casseurs, ne se sont jamais mêlés, justement, à notre noble cause, sinon ça aurait pris une autre tournure, croyez-moi. Arrêtez de tout mélanger et soyez honnête.

    14
    6
      Zaatar
      18 juillet 2019 - 13 h 13 min

      Vous citez là un bel exemple de comparaison. Je pense que tout le monde au fond de soi est d’accord avec vous. Des manifestations grandioses d’Algériens à Paris d’où n’a émaillé aucun incident et qui n’a fait donné l’occasion à personne de jaser sur l’événement …à méditer vraiment effectivement.

      8
      4
    Zaatar
    18 juillet 2019 - 11 h 13 min

    L’être humain adore pencher vers les excès et l’extrême en appuyant un peu plus qu’il n’en faut et en insistant sur les mots qui font tâche. Je rejoins en fait notre ami Karamazov pour dire qu’en France on a toujours débattu sur les tous les plateaux TV toutes les violences qui se sont produites venant de n’importe où. La violence a toujours été un sujet à débat depuis maintenant quelques dizaines d’années en France. Ce n’est pas uniquement les manifestations de victoire de notre équipe nationale sur les champs Elysées suivies de débordements qui ont été un sujet sur la bouche de tous les journalistes et hommes politiques en France. Si on veut parler du problème en lui même, il y a en France, comme l’a dit encore notre ami Karamazov, il y a juste des excès, et que dans cette affaire le nationalisme de certains algériens et le racisme de certains français sont exacerbés. Sauf qu’il s’agit de minorités des deux côtés…y aurait il vraiment problème à en faire un Drame? je ne le pense pas.

    10
    4
      Anonyme
      18 juillet 2019 - 11 h 31 min

      Quand il y a karamazov, Zaatar n’est pas très loin, et inversement…C’est beau l’amitié virtuel finalement…J’oubliais les Abou…qu’IL me pardonne.

      10
      6
        Zaatar
        18 juillet 2019 - 12 h 24 min

        parfaitement, j’ajouterais juste que l’amitié est au féminin…qu’on me pardonne aussi.

        4
        6
          Anonyme
          18 juillet 2019 - 14 h 06 min

          Quand il ne reste plus que la syntaxe et les règles de grammaire cela marque souvent une certaine vacuité…Encore désolé.

          7
          4
          Zaatar
          18 juillet 2019 - 21 h 27 min

          Et avant la syntaxe il ne restait que le constat de l’amitié, la dépression était bien en amont…et on n’a toujours pas les correctifs….malheureusement.

    Anonyme
    18 juillet 2019 - 11 h 13 min

    La France depuis toujours nous a collé cette éthiquette de l’arabe violant voleur agresseur etc depuis pratiquement les années 80, sont des grands lèche cul il font ca pour démontrés a leurs frères blanc »allemands hollandais etc…qu’ils maitrisent les migrants venant d’ailleurs, ils agissent en absence totale de nos gouvernant voire dans la plpart des cas de complicité rappeler vous cette france de l’ex Ministre des AE Medelci adressé a Sarkosy pendant sa vivte en algérie  » je vous signe un chèque en blanc » razak babah el kalb inchaallah avec le Hirak on va les exclure pour les responsabiliser vis a vis de leurs peuple qu’ils nous foutent la paix avec leurs visas et tous ce qu’ils ont…

    8
    9
    Anonyme
    18 juillet 2019 - 10 h 50 min

    Ce n’est pas tant les français que la classe politico-médiatique dans son ensemble qui pratique régulièrement l’ « algerian bashing » à forte dose. Aux algérianophobes nostalgiques du bon vieux temps des colonies, n’ayant pas digérer leur défaite mais néanmoins de moins en moins nombreux au fil du temps, se sont rajoutés les réseaux / lobbys pro-israéliens et pro-marocains qui sont très actifs dés qu’il s’agit de salir la réputation des algériens et de l’Algérie. Les journalistes et les politiciens français savent à qui ils doivent faire allégeance s’ils veulent réaliser une belle carrière. Ce qui est étonnant est que nos dirigeants algériens qui investissent dans l’immobilier parisien ou viennent se soigner en France, ne semblent pas gênés par cet état de fait. Ce qui est dommage est que trop de personnes en Algérie confondent le peuple français avec ses médias, pourtant ils devraient être les premiers à savoir que la classe politico-médiatique n’est pas l’opinion publique.

    8
    8
    Karamazov
    18 juillet 2019 - 9 h 49 min

    Décidément , vous nous citez une ribambelle de réactions aux violences qui émaillent presque toutes les manifestations de masse en France en concluant :

    « Pourtant, ce florilège d’articles de journaux, absolument pas exhaustif, est extrait de la presse française de l’année dernière, publiée tous le 16 juillet 2018, au lendemain de la victoire de l’équipe de France contre la Croatie, lors de la finale de la Coupe du monde de football ».

    Mais vous notez kamim qu’

    « Au reste, ces violences des supportes français n’ont fait l’objet d’aucun débat sur les chaînes d’information en continu. C’était le black-out total. Silence radio. »

    Désolé de vous le dire , mais à chaque fois qu’il y a des violences la télé de la société du spectacle ne focalise que sur ça.

    Si , quand il s’agit d’Algériens on exagère un peu plus la situation, cela s’explique facilement.

    D’abord quel peuple africain fait ce que font les Algériens , violence ou pas, en France ? Et il n’est pas besoin de la CAN pour que les Algériens de France manifestent leur « nationalisme ». Même quand Marseille joue un match de coupe d’Europe on voit des drapeaux algériens.

    Je conclue , en vous disant, que dans cette affaire le nationalisme de certains algériens et le racisme de certains français sont exacerbés , ipicitou. Les uns et les autres ne sont pas représentatifs de la majorité qui ne demandent qu’à vivre en toute convivialité les uns avec les autres.

    Et sachez que que les propos les plus racistes que j’ai entendus, ici en France, à ce sujet ne me sont pas venus d’un français de souche mais d’un confrère Tunisien qui m’a dit : « Hechemtouna », en traduisant en Français. Et c’est un confrère français qui lui a rétorqué  : ils en ont moins cassé que les gilets jaunes quand même, ça prouve qu’ils sont intégrés plus que vous ».

    Je termine en vous rappelant que la conclusion dans tout ça est que la France reconnaît aux Algériens le droit de manifester leur joie, de brandir des drapeaux algériens et leur ouvre les Champs-Elysée.

    22
    7
      Anonyme
      18 juillet 2019 - 10 h 22 min

      C’est beau la France…On peut y vivre tout en « analysant » ce qui se passe dans les entrailles du pouvoir algérien et décerner des quitus, des bons points, des prospectives ,etc…
      Alala, qu’elle belle vie la France…
      L’Algerie a besoin de phare pour guider les consciences égarées, les phares bien ancrés en France…Merci d’être là parmi nous !

      p.s : Le taux de change Square Port Said est à 210…

      9
      8
        Karamazov
        18 juillet 2019 - 11 h 20 min

        210? Tamyou pour vous !

        « Alala, qu’elle belle vie la France… »

        Jaloux, ma parole !

        Vous ne trouvez pas que MK prend tous ses sujets quand ils ont trait à Fafa, cette mère indigne qui a renié tous ses enfants terribles, par les c… Non par les c… Si si par les cornes ?

        Ces casseurs , Môssieur, sont d’une barbarie et d’une sauvagerie inqualifiables, il n’y avait pas lieu de les expliquer par les actes des autres ailleurs.

        Chacun est responsable de ce qu’il dit et de qu’il fait !

        PS: rappelle-moua quand le taux de change arrivera à 400.

        5
        7
    2ème république
    18 juillet 2019 - 9 h 42 min

    Pour avoir vu ces « algériens » de Barbès et de Saint Denis lors de plusieurs voyages en France, je peux vous garantir que le seul sentiment qui me traverse l’esprit à chaque fois c’est celui de la honte, honte d’avoir la même carte d’identité que ces personnes. On a l’impression d’avoir un concentré de toute la racaille algérienne qui a trouvé refuge sans papiers pour beaucoup d’entre eux. Ils crient viva l’Algérie mais quand on leur demande pourquoi ils ne retournent pas au pays, ils vous disent plutôt mourir que de repartir!! Je ne défendrai jamais ces personnes, c’est un problème franco-français

    53
    14
      Anonyme
      18 juillet 2019 - 9 h 54 min

      Il a eu de nombreux preuves et témoignage de de personnes disant que les casseurs étais la milice raciste juive de France le ldj.
      Pour donner une mauvaise image des Algériens et détourner l opinion publique et de garantir la politique anti musulman prôné par bhl, zemour et Cie… Action/réaction

      110
      112
        2ème république
        18 juillet 2019 - 10 h 47 min

        @Anonyme arrêtes de dire n’importe quoi, regarde les vidéos sur YouTube. Ils sont bien de chez nous. Tu a déjà vu des juifs francais parlant parfaitement algérois??

        76
        73
    Hibeche
    18 juillet 2019 - 9 h 34 min

    Il n’y a pas si longtemps, le discours raciste en France, était l’apanage de l’extrême droite antisionisme de JM Le Pen. Depuis l’accession d’un certain petit président, puis la prise en charge du FN par la fille de son père, Marine changea de paradigme. Du FN antisioniste du père, elle en fit un parti d’extrême droite pro-sioniste, et surtout anti arabe et antimusulman. Depuis, avec cette jonction, les langues se sont déliées. Quand on connaît qui détient les médias en France, et le pouvoir réel, on comprend pourquoi Zemmour, et toute la plèbe sioniste déverse son fiel sans la moindre retenue ni risque d’être bridée par quelque responsable ou juge qui soit. L’Algerie par son histoire, les algériens par leur fierté, leur soutien aux causes justes, et un esprit rebelle ne plaisent pas aux puissants du moment en France.

    17
    7
    El hadi
    18 juillet 2019 - 9 h 30 min

    Je n ai pas besoin de lire votre article pour dire de prime abord:Nous n avons pas besoin de nous regarder dans le miroir de la France!…… .ça fait 57 ans que nous sommes indépendants politiquement soyons le cuturellement.peut que je me trompe?

    13
    4
    El hadi
    18 juillet 2019 - 9 h 22 min

    Nous n avons pas besoin de nous regarder dans le miroir de la France!…… .ça fait 57 ans que nous sommes indépendants politiquement soyons le cuturellement

    6
    5
    HOUMTY
    18 juillet 2019 - 8 h 20 min

    SALAM L’KHAWA… Comme disait mon pére ( ALLAH irahmou ou yarhém échouhadas ), la france ne digérera jamais la guerre perdu contre nos valeueux soldats . Vivement la 2eme république pour qu’on puisse re faire flotté notre bannière haut trés haut et faire un doigt d’honneur a tous ces chiens qui oublient, qu’on aime L’ALGERIE a la vie a la mort.. T’ahya L’Djazaïr et VIVE notre glorieuse A.N.P et One…..Two….. Three VIVA L’ALGERIE

    87
    10
      Je respire un bon coup
      18 juillet 2019 - 10 h 39 min

      Pour que je puisse rester calme et serein, je ne retiendrai que la dernière phrase de MESLOUB KHIDER.
      《une Algérie radieuse, loin des rognures de la France raciste mais proche de la majorité des Français amis de l’Algérie.》
      Nous n’oublierons jamais ce que nou avons endurées……………

      3
      5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.