Les élucubrations nauséeuses d’un historien néocolonialiste sur l’Algérie

Lugan historien
Bernard Lugan. D. R.

Par Karim B. – Il se décrit comme «historien africaniste». Traduire néocolonialiste. Il s’agit de Bernard Lugan qui vient de se fendre d’une tribune nauséabonde contre l’Algérie. «Ils ne sont grands que parce que nous sommes à genoux», écrit-il, en s’inspirant d’une  phrase d’Etienne de la Boétie, qui, argue-t-il, «résume la relation franco-algérienne».

Marqué au fer rouge par la Guerre d’Algérie dont il semble garder les stigmates psychologiques, l’académicien, qui a troqué sa toge de scientifique contre une obédience politique franchement nostalgique de l’Algérie française, s’en prend aux Français qui ont apporté leur soutien à la lutte pour l’indépendance de l’Algérie. Aigri, il s’acharne contre ces militants des causes justes qu’il affuble de qualificatifs insultants. «Héritiers des porteurs de valises, ethno-masochistes buvant goulûment  au calice de la repentance et de la contrition», écrit-il avec sa main tremblant de hargne, en réponse à l’appel du secrétaire général de l’Organisation nationale des moudjahidine (ONM) pour la réouverture du dossier de la criminalisation de la colonisation.

Bernard Lugan, moustache en guidon à la Maréchal Pétain, reproche à Emmanuel Macron, en des termes tout aussi acerbes, de faire preuve d’un «silence assourdissant (…) face à cette véritable déclaration de guerre», et appelle les Français à «s’emparer de l’affaire» via les réseaux sociaux pour «exiger une réponse officielle des autorités françaises et pour remettre les pendules à l’heure».

Après avoir énuméré les «bienfaits de la colonisation» grâce à laquelle «la France a légué à l’Algérie un héritage exceptionnel», l’historien natif de Meknès, au Maroc, ment à ses concitoyens en voulant leur faire avaler la couleuvre du «pays (l’Algérie, ndlr) construit à partir du néant, qui n’avait jamais existé et dont même son nom lui fut donné par la France».

Auteur d’un livre dont il ne se prive pas d’en faire la promotion, L’Algérie, histoire à l’endroit, Bernard Lugan a enseigné [son] histoire au Rwanda où, quelques années plus tard, François Mitterrand, ministre de l’Intérieur sous la colonisation, faisait massacrer des milliers de Tutsis par ses protégés hutus, de l’aveu même d’un général français affecté sur place qui a fini par révéler l’implication directe du Président socialiste dans le génocide rwandais.

K. B.

Comment (64)

    Lahouaria
    22 juillet 2019 - 23 h 49 min

    Le jaune la couleur portée par les racistes et les cocus qui cherchent à attirer l’intention du public vu que personne ne les aime parce qu’ils sont négatifs et affreux.

    6
    4
    Nadjma
    22 juillet 2019 - 14 h 27 min

    Vous resterez à genoux pour l’éternité et dans cette position, à genoux, vous contemplerez la Grandeur de l’Algérie passer !

    16
    9
    La main invisible
    22 juillet 2019 - 12 h 22 min

    Il faut que nos services secrets s´occupent de lui…

    17
    9
    Anonyme
    22 juillet 2019 - 10 h 38 min

    Si l’Algerie n’existait pas avant l’agression française, avec qui l’Amerique a signé en 1795 le traité d’amitie exhibé par la secrétaire d’Etat de Georges.W. Bush? Quand au nom, la France n’a pas toujours été appelée LA FRANCE.

    27
    10
      yassone2
      22 juillet 2019 - 11 h 39 min

      Bernard LUGAN donne une version de l’histoire passionnelle, c’est-à-dire qu’il y voit ce qu’il veut y voir. En 1832, ils prennent officiellement l’Algérie et y détruisent tout ce qui fait son histoire livre maison édifice le peuple priver d’éducation et d’histoire, ils déplacent des tribus pour en mettre d’autre a la place monte minorité contre minorité histoire d’enlever toute cohésion toute chance pour le peuple de revoir un jour sa liberté. Pendant 130 ils ont bloquer le peuple na pas pu acquerir les technique industrielle a perdu ses savoirs artisanaux et maintenan ils disent on est parti et voila ou vous en etes… Lorsque le peuple aura pris conscience de la culpabilité de la France dans nos difficultés tout en prenant ses propres responsabiltés dans notre reconstruction lorsque le peuple s’émancipera de la culture americano occidentale lorsque le peuple fera passer la nation avant l’individu alors nous serons sur le chemin de ce que nous étions

      13
      5
    Tin-Hinane
    22 juillet 2019 - 8 h 57 min

    Si les français sont à genoux c’est parce qu’ils le veulent ils n’y ont pas été contrains, ils ont eux mêmes choisi la position qui leur sied le mieux, à genoux. Quand à nous notre grandeur, car effectivement le peuple algérien est un grand peuple, notre grandeur nous la devons à notre noblesse de coeur et à nos sacrifices, chaque sacrifice nous faisait grandir un plus, nous ne faisons pas de concours avec les français. Il est inutile désormais de répondre ou de relever ce que les gens de cet acabit disent sur nous, ce soit disant historien n’est qu’une épave de l’histoire. La vérité tient en peu de mots: ils nous ont envahi, ils ont dévasté notre pays, massacré notre peuple et avaient l’intention de nous anéantir, de nous génocider. Nous avons résisté sans l’aide de personne, nous avons combattu avec des moyens matériels extrêmement limités, armés seulement de notre courage et notre détermination à les chasser de notre pays et nous l’avons avec bravoure, nous l’avons fait pour libérer notre pays et sauvegarder notre identité et notre humanité. Quand à eux ils se sont livrés à toutes les lâchetés à toutes les vilénies qu’il n’est pas utile d’énumérer ici tout le monde les connait. Ceux que ce pseudo historien fustigent, les français qui auraient apporté leur soutien à l’indépendance de l’Algérie, ils n’étaient pas bien nombreux mais ils ont existé, ce type et ses semblables devraient les remercier car c’est un peu grâce à eux que nous n’avons jamais voulu mettre tous les français dans le même sac, bien que les évènements d’aujourd’hui nous incitent de plus en plus à le faire. Eh oui, les français sont à genoux et ne se relèveront pas de sitôt et les algériens n’arrêtent pas de grandir, chacun fait ses choix selon ce qu’il est.

    16
    11
    Said ourari
    22 juillet 2019 - 8 h 45 min

    Il n y a qu a voir sa g….il n inspire pas confiance et il ment comme il respire.
    Il pu la haine…

    17
    6
      Bias de Priène
      22 juillet 2019 - 23 h 46 min

      Bernard Lugan est un historien qui n’invente pas, il utilise des sources publiques que tout un chacun peut consulter. Et si ça déplaît, tant pis ! Il faut avoir le courage de regarder la vérité en face et cesser d’accuser la France d’etre responsable de l’inertie ambiante. L’Amérique etait qussi une colonie française.

      9
      8
        chaouipur
        23 juillet 2019 - 6 h 11 min

        Lugan est un monarchiste marocain qui ferait mieux de réfléchir sur le Maroc, sa naissance, son nom, etc. Ses propos sur l’Algérie sont repris à Zemmour, le descendant de Juifs à qui nous avions donné l’hospitalité ! En Algérie, la France a rasé 75 % des vestiges historiques, question de dire qu’il n’y avait rien avant elle. Elle a construit des infrastructures pour ses besoins et ceux de ses « citoyens », non pour les « indigènes » qu’étaient nos parents …

        6
        5
          MohAkli
          23 juillet 2019 - 7 h 20 min

          Et depuis que la France a quitté l’Algerie,qu’as-tu construit à part les casernes militaires et les prisons?

          10
          9
    Mme CH
    22 juillet 2019 - 1 h 16 min

    Il n’est pas difficile de deviner pour qui ce petit bonhomme roule, vu sa couleur et sa direction du courant…!!!

    Voici quelques passages qui montrent qui il est vraiment..!

    27 mars 2001 : Sous la présidence de Gilles Guyot, Bernard Lugan est promu « Maître de Conférences Hors Classe » sur le contingent de l’Université alors que le C.N.U a toujours refusé de l’avancer. Le bureau de l’Université a proposé Bernard Lugan alors que 46 autres maîtres de Conférences pouvaient prétendre à cette promotion. 14 ont plus d’ancienneté et 23 un échelon supérieur à celui de Bernard Lugan. Plusieurs sont agrégés. Un ancien doyen aurait également pu recevoir cette distinction. Par ailleurs, Bernard Lugan a rédigé peu d’articles pour des revues aux normes scientifiques. La plupart de ses contributions sont parues dans sa propre revue : L’Afrique réelle. Cette promotion provoque en outre le lancement d’une pétition fondée sur le texte suivant : « Les soussigné-e-s ont récemment appris par la presse la promotion de Bernard Lugan comme maître de conférence hors classe par le conseil d’administration de l’université Lyon 3. Cette procédure vise habituellement à reconnaître l’apport scientifique exceptionnel d’un chercheur et/ou les services rendus à son université. Nous nous élevons avec vigueur contre cette distinction qui est susceptible de jeter le discrédit sur l’ensemble des études africanistes en France. En effet, qu’il s’agisse de l’Afrique du Sud, du Maroc ou de l’Afrique des Grands Lacs, les travaux de Bernard Lugan ne sont pas considérés comme scientifiques par la plus grande partie de la communauté universitaire. En revanche, à travers des articles élogieux et des interviews complaisantes, parus dans Minute, Présent et National Hebdo, ces travaux ont servi de support à des thèses défendant l’apartheid en Afrique du Sud, les fondements racialistes de l’histoire africaine et faisant l’apologie de la colonisation. Nous nous élevons donc contre cette promotion et demandons aux autorités compétentes de suspendre son application »

    Du 31 août au 7 septembre 2001 : Conférence de l’ONU contre le racisme, la discrimination raciale, la xénophobie et l’intolérance qui y est associée à Durban (Afrique du Sud). « Intervenant à son tour pour mettre en lumière les formes contemporaines de racisme, le Président du Sénégal, Abdoulaye, Wade a déclaré « En ce qui concerne l’esclavage, la thèse la plus courante est que les Noirs ont vendu des Noirs et les marchands d’esclaves n’en sont pas responsables. Dans mon livre « Un destin pour l’Afrique », j’ai souligné que l’Afrique a subi plusieurs siècles d’esclavage par notamment le Portugal, la France, les Pays-Bas, le Royaume-Uni et l’Italie, et ensuite le colonialisme. Je voudrais que l’on retienne de l’histoire que l’Afrique a été vaincue sans toutefois abandonner les armes. Aujourd’hui, le Professeur Bernard Lugan de l’université Lyon III (France) a renversé l’histoire, soulignant que tout ce qui a été soutenu par des écrivains africains est faux. C’est ce que je qualifie de racisme intellectuel. Plusieurs civilisations existaient en Afrique, contrairement à ce qui est avancé par le Professeur Lugan qui prétend que la contribution des Noirs est dérisoire….. »

    Un vrai non-scientifique, pro-sioniste, pro-apartheid et pro-Makhzen…! Allez circulez, il n’y a rien à voir, c’est juste une vermine de plus….!

    Et je termine par la phrase de notre ami Chaoui Ou Zien  » L’Algérie est bien au dessus de ses moustaches. » en guidon…!

    25
    9
    Felfel Har
    21 juillet 2019 - 23 h 34 min

    Chaque fois que l’Algérie s’illustre sur la scène internationale, certains nostalgiques de l’Empire se réveillent comme des champignons après une ondée. Il en sort de partout pour nous parler d’une époque révolue, celle de la colonisation en oubliant que le temps a tourné, que des pays se sont émancipés, qu’ils se sont libérés en infligeant aux colonisateurs défaite sur défaite, accélérant ainsi leur décadence et la fin de leurs utopies.
    Ils enragent à l’idée que ces pays réussissent malgré les destructions que leur « mission civilisatrice » les a conduit à accomplir pour asseoir leur puissance. L’Algérie a sorti la tête de l’eau, elle a mangé son pain noir et elle a reconstruit patiemment ce que leurs barbares ont détruit. Ils en sont malades et pour se soulager, ils ont recours à toute sorte de rhétorique et à d’autres d’arguments insensés dignes de dérangés mentaux, de schizophrènes, tout en se présentant comme des savants.
    Bernard Lugan fait partie de ces pseudo-spécialistes de l’Afrique alors qu’ils ne sont que des propagandistes de théories racistes et ségrégationnistes éculées que le RN et LR tentent de remettre au goût du jour. Ces mercenaires n’hésitent pas à se prostituer, s’ils trouvent preneurs (comme Miss Piggy 6), pour vendre leur camelote.
    Faisons comme Ulysse, bouchons-nous les oreilles et laissons les oiseaux de mauvaise augure prêcher dans le désert!

    17
    9
    Vroum Vroum 😤..
    21 juillet 2019 - 23 h 20 min

    Ce Mr Lugan , est en mal de notoriété publique et Politique , il l’a joué à la Zemour , plus ringard tu meurs . . Ce Mr Lugan est sûrement un Ex Collabos dans l’occupation Allemande sur la France , teleporté en 2019 ..! Et donc pour se racheter joue au fringant Patriote . . Bof !

    20
    7
      Hub Bar
      24 juillet 2019 - 9 h 37 min

      A mon avis, les affirmations du genre de « Ce Mr Lugan est sûrement un Ex Collabos dans l’occupation Allemande sur la France », sont quelque peu dangereuses… et mensongères, puisque Mr Lugan est né au Maroc en 1946! Maintenant, vous devriez quand même regarder (par exemple sur Wikipedia) le palmarès qu’il s’est fait en « accrochant à sa ceinture les scalps » de ses diffamateurs Il avoue même avoir financé d’importants travaux de rénovation de ses propriétés grâces aux amendes judiciaires infligées à ceux qui le traitaient de révisionniste, etc! Attention donc à ce qui vous pend au dessus de la tête! des menaces, c’est facile à faire, des insultes, facile à proférer, mais gare aux retours du bâton!

      1
      1
    Chaoui Ou Zien
    21 juillet 2019 - 17 h 28 min

    Des moustaches guidons pour mieux se faire guider comme le bougre d’aghioul qu’il est. Il faut arreter de donner de l’importance a des ecrivains de foire. L’Algerie est bien au dessus de ses moustaches.

    55
    6
    Moskosdz
    21 juillet 2019 - 16 h 58 min

    N’étant pas historien,mais au moins trois questions méritent d’être posées(1)si l’Algérie n’a jamais existé,comment se fait-il qu’elle ne l’est pas Française jusqu’à l’heure actuelle,(2)comment se fait-il que le drapeau de ce soit-disant royaume de 12 siècles d’histoire qu’il glorifie a été confectionné par le général Français Hubert Lyautey,idem pour la composition de la musique de son hymne national par le capitaine Léo Morgan,et (3)comment se fait-il qu’il a fait lui-même appel aux envahisseurs pour se protéger et qu’une partie de son territoire est toujours colonisé par l’Espagne depuis 1498 sans qu’il ne bouge le moindre petit doigt?.

    55
    15
    Anonyme
    21 juillet 2019 - 15 h 43 min

    Choqués par les élucubrations de ce pseudo- historien ? La bonne affaire !

    Quand on sait qu’il est contesté par ses propres confrères, et comble de l’ironie, par son alter ego raciste d’extrême droite , le journaliste Robert Ménard (tiens, tiens !) qui qualifiait dans une interview télévisée de « moralement insupportables » ses propos sur l’Afrique du Sud et taxait de « monstrueux » les dires de l’apprenti historien à propos de Nelson Mandela. C’est peu dire !

    Si à ses yeux la France est donc si bas, c’est n’est point parce qu’elle est à genoux, mais tout simplement qu’elle a été et sera toujours, par la vision raciste, dominatrice et suffisante de ce genre « d’intellectuels », l’éternel cul de jatte de l’histoire et de la civilisation.

    Alors, citation pour citation, une seule tirée de sa propre culture lui siérait pour la circonstance : « laissons les morts enterrer leurs morts » ( Mattieu 8 :22), dès lors que ce monsieur, dont il faut rapidement se détourner, est déjà mort moralement et intellectuellement, parce que vivant dans des temps révolus, et hors d’un monde où les espoirs et les efforts pour instaurer un avenir meilleur et prometteur pour l’humanité ne lui appartiennent plus.

    Un seul souhait ardent cependant à adresser à ce malheureux chercheur- archéologue pour son onanisme idéologique : « qu’il remette rapidement dans ses caisses le produit de ses fouilles », pour reprendre l’album de la Comtesse . L’anthropologie et l’histoire ne lui en seraient que très reconnaissantes.

    46
    8
      Anonyme
      21 juillet 2019 - 16 h 11 min

      Bernard Lugan est effectivement un historien très controversé mais il obéit à la ligne dure du Makhsen comme un certain Youssef Hindi qui n’hésite pas a cautionner les thèses farfelues de Lugan .

      39
      14
    Anonyme
    21 juillet 2019 - 15 h 27 min

    voici ce que la france nous a laisse. en 1830, le taux d’illettres etait de 10% de la population. en ’62 il etait de 90%. La france nous a fait rater la revolution industrielle. La france a tue des millions d’algeriens. tout simplement il n ya pas de bienfaits de la colonialisation.

    oui la France a legue à l’Algérie un heritage exceptionnel comme un system politique pourri, du regionalisme et du racisme. de la salete et de la mauvaise hygiene. de la hogra, du mepris, de l’incompetence qui sont des traits bien francais.

    quand est ce qu’on va demander des comptes a la france pour les 132 ans d’occupation. quand est ce qu’ils vont rendre le tresor algerien de 1830. quand est ce qu’ils vont etres juges pour le massacre de la population durant la guerre de liberation, du mai 45 et les autres massacres durant toute l’occupation.

    la france c’est notre plus grand malheur jusqu’a maintenant.

    55
    12
      3atef
      21 juillet 2019 - 16 h 35 min

      la France y est plus que jamais encore présente aujourd’hui sur le territoire National Elle tire les ficelles derrière le rideau !! elle a bien planifié les choses son projet de garder la mise sur notre pays en installant et en maintenant ses valets aux affaires du pays depuis 1962 (la bleuite pendant la lutte de libération et son corollaire son cheval de Troie; la promotion lacoste qui nous mène en galère et à l’origine de notre sous développement depuis 1962…
      Gloire à NOS CHOUHADAS et MOUDJAHIDS de la 1ère heure

      30
      11
    Anonyme
    21 juillet 2019 - 15 h 10 min

    Cette pourriture de pseudo historien qui a concocté sur mesure une histoire « glorieuse » pour l’entité esclavagiste incarné par le narcomonarque et son mekhzène, et cette même pourriture de français enragé qui se la joue historien tente vainement de détruire l’histoire de l’Algérie qu’il associe à l’oeuvre salvatrice colonialisme français, c’est ce qui explique que la racaille marocaine croit dur comme fer ce que disent leurs maitres français concernant l’histoire de l’Algérie. L’Algérie fière de son histoire millénaires et les preuves des pyramides numides qui font foi de l’histoire millénaires de l’Algérie dérangent grandement la France coloniale autrefois la petite gaule insignifiante vassale et sous l’emprise des romains, alors que Rome traitait d’égale à égale avec la Numidie de Massinissa et d’autres rois numides qui font partie de l’histoire exclusive de l’Algérie et rien que de l’Algérie actuelle.

    37
    10
    Lahouaria
    21 juillet 2019 - 15 h 03 min

    Les ténèbres faut bien le meubler avec ce genre de vermine qui ressassent le passé de l’Algérie qui n’appartient qu’aux algériens et algériennes
    Je demande à Allah d’agréer tous les vœux du Couple Ambassadeur des États Unis
    Ce couple gracieux et super sympa dégage un profond respect envers les algériens et les africains que nous sommes, j’ai jamais vu d’aussi gentils qu’eux, merci

    25
    12
    Anonyme
    21 juillet 2019 - 14 h 54 min

    *l,algerie n est pas une nation,contrairement au maroc* dixit cet individu dans une radio, qui ne cache son attacement a ce pays d ou il est natif

    23
    11
    Lahouaria
    21 juillet 2019 - 14 h 46 min

    Tout ça tout ce qu’il dit c’est de la littérature, laissez le parler pour parler, on s’en bat de ses propos débiles.
    Au diable, les maitres chanteurs, les racistes, les sinistres atteints de sinistroses qui les rongent parce que l’Algérie est un grande Nation, et ses enfants sont amoureux d’Elle. Honte à vous et à votre haine viscérale!

    31
    8
    Ferid Chikhi
    21 juillet 2019 - 14 h 43 min

    Cité comme référence !?

    Pourtant, ils sont nombreux à l’avoir cité ou continuent de le citer comme référence dans leurs écrits et à diffuser ses videos… pleins de paternalismes et de stupidités qui ne résistent à aucune lecture des indépendances des pays Africains.

    Le comble c’est qu’il n’est pas le seul à être ainsi porté aux nus, ils sont nombreux et le pire, ils sont invités à faire des conférences en Algérie… Pendant que des compatriotes sont ignorés par les officiels qui doivent tous ,,DÉGAGER ».

    23
    7
    Bien à vous.
    21 juillet 2019 - 14 h 04 min

    Elephant man : Depuis plusieurs occasions je lis vos commentaires qui sont à la fois une mine d’information et de vérité, il en faudra plus des gens comme vous pour libérer l’Algérie des tentacules de l’ennemis de l’extérieur et de l’interieur.

    21
    10
    Selecto
    21 juillet 2019 - 14 h 01 min

    Pour cette crapule le Maroc a mille ans d’histoire comme ont l’habitude de le répéter ses semblables qui bénéficient pour cette propagande de nuits gratuites dans de luxueux Riads avec de petits garçons e leurs dispositions.

    34
    11
    OUBLIEZ NOUS !
    21 juillet 2019 - 14 h 00 min

    La vérité absolu à cet escros de faut historien revanchar envoyé par je ne sais qui, c’est que la France reprenne ces valets et nous parle de ((RÉPENTANCE.)) L’ALGÉRIE EST AUX ALGÉRIENNES ET AUX ALGÉRIENS ! Que vous soyez nostalgique de l’Algérie Francaise ou vous aviez tués à tout va et sans limite, nous ont veut que vous cessiez de vider nos sous sols dont l’extraction dangereux et POLUANT du gaz de schiste pour empoisonnez notre peuple et de reprendre vos 500 entreprises Francaise en Algérie. Mon clavier est en Francais malheureuseument j’aurai bien voulu m’exprimer en Kabyle ou en Arabe ! Car tout les Algériens ne veulent plus de la langue Francaise en Algérie (Une autre forme de colonisation) Et on veut pas de vos programmes scolaires douteux avec laquelle vous manipuler notre peuple !! De plus occuper vous de votre France qui est totalement infiltré dans tout les organes politique, militaire etc…même certainement dans vos services de sécurités car il n’y a jamais eu autant de false flag et d’attentats sous faut drapeaux depuis ces dernièrres annés pour prendre également le peuple Francais pour des cons en leurs glissant des lois abusif qui tendent vers la dictature ! PS : Les trolls passez votre chemins !! L’ALGÉRIE UN JOUR, L’ALGÉRIE POUR TOUJOUR !

    27
    9
      Mortimer
      27 juillet 2019 - 22 h 03 min

      Sachez que je déplore tout autant que vous que la langue Française, ainsi que les entreprises Françaises, soient aussi présentes en Algérie et que votre clavier soit lui aussi en Français et pas en Kabyle ou Arabe.
      Ici en France nous déplorons que près de 800.000 de vos compatriotes ont préférés venir lécher les pieds de leurs « anciens maîtres », plutôt que de se tenir debout, et se mobiliser pour ne pas dire se battre afin de changer leur quotidien. Montrez au monde que vous êtes déterminés à changer les choses plutôt que de toujours citer la colonisation Française que je déplore, ainsi que toutes les autres d’ailleurs, comme responsable de vos maux, dont semble t’il vous n’arrivez pas à vous défaire depuis près de soixante ans.

    TOLGA - ZAÂTCHA
    21 juillet 2019 - 13 h 56 min

    Cet écrivaillon pseudo-penseur et « historien » du dimanche agit sur commande de ses maîtres pour déverser sa haine sur l’Algérie de papa ce Paradis Perdu à tout jamais pour la france et autres racistes de tout bord… Adieu l’Algérie et pour toujours !
    Si les ALGÉRIENS devaient engager des poursuites pénales contre la france pour tous les génocides qu’elle a commis depuis 1830 contre l’ALGÉRIE, la france serait condamnée pour au moins 1000 ans ! Si ce n’est plus.
    Alors, cessez d’aboyer comme un chien enragé sinon on est capable de venir vous chercher dans le ventre de votre mère, s’il le faut, pour vous ramener vivant à Alger afin d’être jugé par la justice Algérienne. …

    35
    10
    Anonyme
    21 juillet 2019 - 13 h 48 min

    Les premiers à blâmer ce sont les traitres qui sont au pouvoir depuis 1962, des traitres un mélange d’imposteurs marocains et des traitres locaux appelés clan d’Oujda venus du Maroc qui ont poursuivi l’oeuvre dévastatrice du colonialisme français en Algérie. Ces traitres tout comme leurs maitres de la France coloniale ont occulté volontairement l’identité véritable du peuple algérien, son histoire millénaires et j’en passe pour détruire le peuple l’asservir, le soumettre en lui ôtant sont identité véritable, celle de ses ancêtres Numides. Les colonialistes français tout comme ce régime criminel abjecte du clan d’Oujda ont imposé au peuple algérien, une arabisation forcée doublée d’intégrisme religieux (écoles coraniques) pour nous abrutir et posséder l’Algérie comme leur propriété privée et demeurer au service de leurs maitres français.

    31
    9
    yahmada
    21 juillet 2019 - 13 h 34 min

    Ô peuple Africain !
    Une HONTE aux gouvernants, lecteurs et organes de presse Africains !
    Tout un continent, lettré, riche, indépendant (quoique des protectorats, cancer des Africains, existent encore) et même pas capable d’avoir un ORGANISME de presse digne de ce nom.
    Se laisser manipuler et raketter, par le genre « joune Hafriq » arme du colonisateur!
    C’est au peuple Africain de réagir car nos « Gros » sont en laisse.
    Que de haines, de divisions, de conflits qui nous plombent au grand plaisir de l’instigateur et de ses pays larbins inféodés!

    22
    5
    HLM
    21 juillet 2019 - 13 h 30 min

    Je vous en dirais long sur les relations algero-françaises jusqu à rendre ce commentaire nauséeux mais ça ne sert à rien voire çà profitait à ceux d en face.Que ceux qui ne le sont pas encore entreprenent sur eux-memes le travail d émancipation vis à vis de la france (cf Fanon,Lacheref)

    16
    6
    Sprinkler
    21 juillet 2019 - 13 h 08 min

    Nous sommes familiers des éructations fétides des LUGAN, ZEMMOUR, MENARD et autres aboyeurs nostalgiques du même chenil…Ces ordures politico-littéraires ont eu pour la plupart des destins contrariés par le sacrifice des nos glorieux Martyrs ! Adieu le petit  » pastis  » à l’ombre des palmiers et des orangers …Le sieur LUGAN aurait vu le jour à Meknès…Il serait le rejeton d’un officier de marine qui aurait jeté l’ancre au Maroc après la seconde guerre mondiale, sans doute pour jouir des  » bienfaits  » du protectorat incarné aujourd’hui par Glaoui VI  » el Mounafik « …Cet ancien membre actif de  » l’Action française  » (extrême droite), néocolonialiste déclaré, pro-apartheid et donc racialiste assumé, cité à comparaître dans les procès du génocide rwandais, etc…, qui arbore la moustache de son illustre  » maréchal-capitulard « , tire son fiel de la haine qu’il voue à l’Algérie…Encore une cuvée d’aigreur pour émoustiller les rancœurs des inconsolables de l’Algérie de papa !

    38
    12
    Dz213
    21 juillet 2019 - 13 h 03 min

    D’après beaucoup d’historiens lès barbares quand ils ont débarqué à sidi fredj ils ont trouvé une population de 85% qui savait lire et écrire ou c’était le contraire chez eux une minorité qui était éduqué et tout les colons qui sont venu après étaient des miserables chez eux ,pour mentir à leurs enfants et dire qu’ils ont ramené leurs civilisation en afrique,moi je dirai le contraire ils ont ramené avec eux lès poux,lès cafards et lès maladie qui n’existaient pas en afrique du nord,1954 n’etaient pas le premier soulevement ,il ya eu 12 auparavant et chaque soulevement leurs barbares tuaient tout ce qui bougeait ,hommes,femmes ,enfants,animaux et brûlaient lès champs ,même le diable ne pouvait pas faire ce qu,ils ont commis aujourd’hui leurs arrieres enfants continuent leurs haine en écrivant dès mensonges à leurs enfants,un intelectuel ne veut pas dire qu’il est sage ou un ange,il peut être haineux et méchant.

    34
    13
    selma
    21 juillet 2019 - 12 h 49 min

    Qu’il aille se recycler et lire Frantz Fanon, Stora ou Henri Alleg, l’histoire de la France à l’endroit, car la sienne polichinelle de la France néocolonialiste est bel et bien à l’envers. tout a été écrit sur l’implication de la France dans plus d’une dizaine de hauts responsables africains, la Libye, la Syrie et le Yemen, sans compter la Côte d’Ivoire, la Centrafrique, le Mali , le Niger et le Gabon nous rappelle encore l’implication des services français dans tout ce qui se trame dans ces pays, à l’exemple du génocide Rwandais
    La France « des droits de l’homme » (qu’elle a piqué de l’édit de Cyrus II de Perce , plus cinq cents siècles auparavant) n’a plus honte de ses frasques.

    34
    9
    Dahman.25
    21 juillet 2019 - 11 h 17 min

    Bernard Lugan est l’ennemi numéro 1 de l’Algérie en France…Bernard Lugan, charlatan historien de bas étage, n’a toujours pas digéré la débâcle de la France coloniale en Algérie. Ce frustré a dédié sa vie au dénigrement de l’Algérie et au maintien de l’idéal et du mythe colonialistes français. Le charlatan Lugan est très proche du régime narco-féodal marocain, il a travaillé comme propagandiste pour le compte de Hassan ben El Glaoui dans les années 80 et 90s, ses écrits anti-algériens ont beaucoup de succès au Makhzenistan, et sont exploités par les sujets makhzeniens pour dénigrer l’Algérie. La racaille anti-algérienne se soutient naturellement entre elle. Tous les écrits de ce Lugan tendent à réduire l’Algérie, son histoire et son peuple et sa religion.
    Pour moi Bernard Lugan et ses lecteurs, ne sont que des tarés, des frustrés et des vaincus décadents qui cherchent à légitimer les vains combats d’une France colonialiste qui n’existe plus. Ces crevards parlent de l’Algérie comme si c’était l’enfer, ils s’attendent depuis 60 ans à l’effondrement de l’Algérie, et la simple vue du drapeau algérien les rend fou….Ce haineux Bernard Lugan, doit souffrir dans sa chair et son coeur et tant pis pour lui, la caravane passe et les chiens aboient.

    55
    18
    Amazigh N'Djardjer et fier de l'être
    21 juillet 2019 - 10 h 52 min

    Ce haineux souffre d’une maladie incurable « l’Algérie française » mal digérée dont les séquelles remontent à plus de 50 ans. Je croise souvent ces livres dans les librairies, (France) mais je préfère de loin de dérouler un papier toilette que de feuilleter un de ses livres.
    Un ancien de la mouvance extrémiste de droite, repêché par le mkhazen marocain pour amplifier la propagande et vendre la pseudo histoire du « grand mAROC », et de « vieille nation ». Quand il évoque l’Algérie il zappe complètement les 2000 ans d’histoire (de Massinissa jusqu’à 1830) pour lui (historien de mes …et partial) l’Algérie est une fabrication élaborée dans le palais du roi Charles X, son existence remonte qu’à 1830, avant 1830 il y avait rien que du néant. Je suis persuadé que ce pseudo historien souffre et vit mal notre histoire qui remonte à plus de 2000 ans, l’obsession anti algérienne le ronge comme un cancer en stade final. Les conférences, les chroniques qu’il consacre pour l’Algérie dégagent une haine qui saute aux yeux. Un jour il a consacré un article sur la révolution du 22 février : pas un mot sur la maturité politique du peuple algérien avec son civisme et son pacifisme qui ont impressionné la planète entière, ses analyses se concentrent seulement sur le spectre de la sinistre « décennie noire » en prévoyant d’un soit disant chaos qui frappera l’Algérie dont un si proche avenir et qui menacerait tout le Maghreb avec l’arrivée massive en France des réfugiés algériens qui fuiraient la guerre. JAMAIS JE FEUILLÈTERAI CES LIVRES, UN ROULEAU DE … À PLUS DE VALEURS QUE SES LIVRES

    62
    18
      Algerien
      21 juillet 2019 - 13 h 36 min

      Si tu es fier d’être kabyle, c’est ton problème.
      Nous, la majorité du peuple algérien NOUS SOMMES FIERS D’ÊTRE ALGÉRIENS. NOUS PARLONS L’ARABE, NOUS SOMMES MUSULMANS ET NOUS N’AVONS QU’UN SEUL DRAPEAU: VERT-BLANC-ROUGE.

      20
      66
        Amazigh N'Djardjer Et Fier De L'être
        21 juillet 2019 - 14 h 33 min

        @Algerien
        Bien sûr que je suis fier de mon amazighité qui fait partie intégrante de mon algérienneté que je met bien sûr au dessus de tout et j’ai pas de leçon de patriotisme à recevoir de vous ou de quiconque, j’ai la conscience tranquille de ce côté. Pour ton arabe dont vous gargarisez fièrement (arabe algérien) un mélange d’arabe, de berbère, de français et d’espagnol inutile de
        faire le zèle et le comparer à l’arabe proche moyen oriental, les pays de cette contrée vous considèrent toujours des arabes « medherhines » ou de la contre
        façon qui vous méprisent et vous rejettent en bloc, la preuve vous êtes indésirables chez eux, vous n’avez aucune dignité quand vous comparez à eux, vous n’êtes rien pour eux Moi AMAZIGH au moi je reste fidèle aà mes racines nord africaines jamais je m’identifie à ces arabes du moyen orient, je reste et je le resterai
        AMAZIGH,méditerranéen, nord africain, fier de parler
        CHEZ MOI la langue de mes ancêtres celle, Massinissa, Jugurtha, Fadhma N’Soumer, Cheikh
        Mokrani, Abane, colonel Amirouche etc et aucune force ne peut m’enlever ça…en résumé ALGÉRIEN qui
        résume tout ça, le reste c’est pas mon problème c’est le votre et je m’en fout ROYALEMENT de ce que vous pensez

        74
        9
          Khenchela
          21 juillet 2019 - 16 h 36 min

          Ne parles pas en notre nom car nous sommes Algérien notre drapeau et le vert blanc rouge et tout Algérien quelque soit ses origines Arabe Berbère ou Africain et un compatriote et frère.

          Remarque importante: Nous n’avons rien a voir avec les Marocains Rif et nous soutenons le peuple Sahraoui dans son combat pour son indépendance contre ce pays colonialiste.

          Ni UMA ni Tamazgha ni Afrique du Nord, l’Algérie et rien que l’Algérie !

          17
          75
    Le Berbère
    21 juillet 2019 - 10 h 40 min

    Il suffit de voir les quelques déclarations de ce misérable  » coureur de babouche  » pour s’apercevoir que ce haineux roule pour le Front national et le makhzen .
    Ce qui me choque moi ,ce n’est pas les dires et mensonges contre l’histoire de notre pays qui remonte à plus de 3 milles ans en arriere, sachez que à cette époque là , nos ancêtres les Numidiens étaient un peuple qui lis et qui écrit et qui à fait face à la machine de guerre romaine, contrairement au Gaulois qui étaient des tribus sauvages sous domination romaine…Virement la nouvelle république pour restitué les crânes de nos Chouhadas et coupé le cordon ombilical avec cette France méprisante . Les algériens sont déterminés à en finir avec la France et ces harkis anti culture algérienne ,anti l’authentique identité nationale amazighe..Tout les prétendants de l’Algérie de création arabe ou française sont invité à quitté ce pays s’ils ne veulent pas subissent le même sort des gens de  » La valise ou le cercueil  » er en tête cette N.Salhi, le pseudo docteur Athman.et pas mal d’autres…Tahya Al Djazëir Amazighia et à bas les makhzen er ces collabos de harkis

    71
    20
    karimdz
    21 juillet 2019 - 10 h 37 min

    Négationnisme et révisionnisme sont les deux mamelles de ces individus nauséabonds qui occultent les génocides et les destructions massives en Algérie en Afrique d une manière générale.

    Sans les africains sans la coalition occidentale la France serait allemande avec des Bernard lugan qui à l instant de millions de français étaient des collabos.

    La France s est surtout bâti enrichi et devenu puissante sur le dos de l Afrique du elle continue du reste à exploiter.

    L Allemagne nazi est un enfant de choeur comparé aux crimes de la France qui continuent depuis 1945…

    51
    12
      Hand malki
      21 juillet 2019 - 11 h 52 min

      Tout est faux ,tout est bâtit sur du faux ,si on a écrit notre vraie histoire à l école, si le pouvoir algérien n a pas abreuver notre peuple avec de slogans démagogiques depuis 1962 ,on sera pas là, on s occuperais à la construction d une société prospère !

      48
      7
    Salim Samai
    21 juillet 2019 - 10 h 35 min

    VOUS faites de la PUBLICITE GRATUITE á des Clients de Cafe de Souk El Aasr INCONNUS au bataillon qui dissertent toute la journee de Foot, Lotto, Rokia & « Ah jadis! Le Bon Vieux Temps avant l´Invasion » de Meksoud et ceux qui n´ont pas AVANCÈ et compris le SENS du TEMPS!

    12
    6
    B.M
    21 juillet 2019 - 10 h 18 min

    Macron a qualifié « L’Algérie française » de crime contre l’humanité, et cette moustache retournée considère que les Algériens ne sont pas des humains, et il n’est pas le seul, il y a des consuls français en Algérie, et des Harkis, (Progénitures type TSA), qui le relaient dans l’impunité, grâce à leurs statuts « diplomatiques », Le Hirak a quelque chose à exiger de ce côté là !

    49
    17
    Salahdine
    21 juillet 2019 - 10 h 02 min

    وَلَنْ تَرْضَى عَنْكَ الْيَهُودُ وَلا النَّصَارَى حَتَّى تَتَّبِعَ مِلَّتَهُمْ

    فدع طلب ما يرضيهم ويوافقهم ، وأقبل على طلب رضا الله

    L’Algérie est un pays libre et y restera IN CHAALLAH.

    49
    13
    Algerian
    21 juillet 2019 - 9 h 56 min

    Pour la France son bienfait en Algérie est la création d un tribalisme arabophobe et Islamophobe qui empêche les Algériens de s épanouir.

    81
    38
    Ouinna !
    21 juillet 2019 - 9 h 53 min

    Esprit belliqueux,coeur haineux !

    40
    12
    EL FELLAG
    21 juillet 2019 - 9 h 48 min

    Les chiens aboient et la caravane passe;un chien reste un chien,meme si vous l’offrez des os chaque jour

    50
    14
    FORZA ZIRIDES
    21 juillet 2019 - 9 h 46 min

    mais lugan est un psychopathe, personne ne l’écoute. sa haine envers l’algérie dépasse l’entendement au point qu’il va s’inventer l’histoire du maghreb et il justifie ses mensonges par des livres écrits au maroc par des haineux marocains. franchement il ne faut plus lui donner de l’importance, c’est un malade mental. je crois qu’il vit au maroc, on devrait s’intéresser à sa vie privé vicelard comme il est, on peut, peut être, sauver la vie de petits marocains mineurs.

    72
    17
    bouamrane
    21 juillet 2019 - 9 h 33 min

    laisser les porteset les fenetres ouvertes a tout va ,ces historiens de pacotilles ont trouvé des buts sans gardien c’est pour cela qu’ils deversent le relant de leur tube tube digestif . Qu’attendez vous d’un monarchiste proche de la droite francaise et bien dommage que l’on n’ait pas d’historiens capables d’ecrire notre histoire

    47
    14
    ABOU NOUASS
    21 juillet 2019 - 9 h 30 min

    Les nervis rongent toujours leur frein en silence.
    Cette tête à claque rompu à tous les sales coups bas, a sillonné l’Afrique naïve pour semer
    ses connaissances de colonisation roule pour le Crif et ses satellites alentour.
    Ses mains tachées de sang tremblent encore dès lors qu’on prononce le mot ALGERIE.

    Il couvé et couve encore le palais du makhnez.
    Grand bien lui en fasse mais hors de chez nous, tu pues la charogne, oiseau de malheur.

    53
    16
    Azulaman
    21 juillet 2019 - 9 h 28 min

    C est un faux historien, à la solde du Maroc
    Moi je le classe dans la même liste que les gens qui attribuent des origines autres q algérienne aux algériens, à savoir greco romaine ou phenitienne, l Algérie a des ennemi extérieure, et des incultes intérieure.

    62
    20
    co5
    21 juillet 2019 - 9 h 25 min

    « à la Maréchal Pétain » cette à claques,, ce collabo de nazis.
    le retour d’age , cela se comprend.

    48
    13
    Anonyme
    21 juillet 2019 - 9 h 18 min

    petit rappel ….

    Excréments. Mais l’incident le plus choquant est l’occupation du domicile de l’agent consulaire français, Majdi Chakkoura, à Gaza pendant l’attaque israélienne de janvier. En son absence, les soldats israéliens ont complètement ravagé les lieux – pourtant signalés à l’armée israélienne -, volé une grosse somme d’argent, les bijoux de son épouse, son ordinateur et détruit la thèse sur laquelle il travaillait. Et ils ont souillé d’excréments le drapeau français. Le Quai d’Orsay n’a là encore élevé aucune protestation. Une occupation semblable s’est produite au domicile d’une professeure palestinienne du centre culturel français. Avec ce tag écrit en français sur la bibliothèque dévastée : «Sale arabe, ont va revenir te tuer». C’est, dit-on à Gaza, la faute de français – le «t» en trop – qui a choqué l’enseignante.

    26
    9
    Ali
    21 juillet 2019 - 9 h 16 min

    Cet individu, né au maroc, a une haine profonde de l’Algerie mais les algériens le méprisent car il est payé par le makhzen pour vomir sa haine sur le peuple algérien et vanter la pseudo réussite du royaume enchanté .Vive l’Algerie.

    56
    13
      sam
      21 juillet 2019 - 11 h 03 min

      je me demande en lisant ce c….., quand la France a été debout ????????? et si elle l a été c est sur les cadavres des autres peuples , l élite française est colonialiste
      cependant y a un détail que les algériens doivent comprendre au vu des changements en Afrique , l Algérie est devenue vitale pour la France , alors l élite fera tous pour que la france ne devient pas un état du tiers monde politiquement et économiquement.

      23
      8
    Elephant Man
    21 juillet 2019 - 9 h 07 min

    Lugan n’est pas un historien, c’est un idéologue.
    Il a le même discours que les Israéliens concernant les Palestiniens.
    Né à meknès où se trouve une base de formation du mossad où d’ailleurs le MAK y est formé par le mossad.
    Je réitère la colonisation française et par extension la Guerre d’Algérie est la plus BARBARE qui ait jamais existé à côté Hitler fait office de saint.
    Ce type nauséabond est toujours en train de taper sur l’Algérie et l’ANP et Gaïd Salah. Fidèle à son allégeance à escobar6.
    Je reprends @Anonyme 13/07 14h43 (cf. article AP sur supporters de l’EN en France) : « Un raciste restera toujours un raciste. Il est temps pour nous Algériens de changer notre politique envers cette France pour le bien de l’Algérie. Une des priorités de la nouvelle République…est de régler le contentieux historique avec la France! La France devra ou pas demander pardon pour ses crimes, c’est son affaire on ne peut pas demander de la grandeur à celui qui n’en a pas. Mais on doit obligatoirement exiger des réparations pour 132 années de crimes et d’exploitation. C’est même une question d’estime de soi! ».

    63
    18
      Anonyme
      21 juillet 2019 - 15 h 13 min

      OK pour le contenu de ton poste, mais svp ne met pas GS à toutes les sauces cet individu est détesté par le peuple algérien c’est bien lui qui a protégé le clan Bouteflika qui a ruiné et pillé le pays, cela le peuple ne l’oubliera jamais. En plus il bloque tout pour sauver le système dont il fait partie. GS n’est pas fiable, il est le problème.

      76
      7
    BEN
    21 juillet 2019 - 8 h 53 min

    NO COMMENT LA PAROLE EST D’ARGENT LE SILENCE EST D’OR QUE LE DIABLE L’EMPORTE

    32
    8
    Anonyme
    21 juillet 2019 - 8 h 50 min

    quil creve avec sa haine lui et son pote soral (a lepoque de toufik) il était meme venu en algerie pour lui cracher dessus de suite arrive en France …ces … oranais algerois et kabyles qui l’avaient invites doivent etre contents…le top du rokh… pour rester poli

    30
    12
    Anonyme
    21 juillet 2019 - 8 h 37 min

    QU’IL AILLE AU DIABLE…. PARASITE

    52
    11
      MOuloud
      21 juillet 2019 - 10 h 57 min

      Voila un nouveau hurluberlu qui en mal de pub se met a pourfendre l algerie..quel c….par contre ce qui doit nous faire plaisir c est que le cancer algerie est en train de les ronger a ce jour!. Et pour ce qui est de la pub..il la fait buen…au prifit de l algerie..aller va bouffer ton sandwich jalbon beurre et … la..vieux hibou..

      18
      7

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.