Levée du contrôle judiciaire imposé à Salah Debbouz et Hadj Aouf

Dabouz contrôle judiciaire
Me Salah Debbouz. D. R.

Par Mounir Serraï – Le tribunal de Ghardaïa a levé le contrôle judiciaire à l’avocat et militant des droits de l’Homme Salah Debbouz et à l’activiste Hadj Brahim Aouf. La décision du tribunal de Ghardaïa sonne comme un premier signe d’apaisement dans un climat politique totalement vicié. Salah Debbouz a, faut-il le souligner, entamé une grève de la faim au début du mois de juillet pour s’insurger contre les injustices qu’il subit lui-même mais aussi contre le refus de la justice d’enregistrer la plainte de la famille du défunt Kamel-Eddine Fekhar, décédé en prison.

Maître Dabouz, connu pour ses positions critiques envers le pouvoir, en général, et la justice, en particulier, avait dit subir un harcèlement judiciaire depuis de longs mois. Plusieurs procès lui ont d’ailleurs été intentés et il est actuellement sous contrôle judiciaire qui le contraint à se rendre trois fois par semaine à Ghardaïa.

Avocat du défunt Kamel-Eddine Fekhar, défenseur des droits de l’Homme et militant politique, Salah Dabouz a déjà fait des actions pour exiger la libération de son client, notamment en marchant d’Alger à Ghardaïa. Aujourd’hui, il entame une grève de la faim pour dénoncer toutes les injustices et les atteintes des droits de l’Homme en Algérie. D’ailleurs, il a affirmé avoir saisi les Nations unies sur ces atteintes.

L’annonce de sa grève de la faim avait suscité un véritable élan de solidarité des Algériens, nombreux à lui témoigner leur soutien. Des animateurs d’organisations de défense des droits de l’Homme ont exprimé ainsi leur soutien à cet avocat, dénonçant ce qu’on lui a infligé.

M. S.

Comment (9)

    MELLO
    25 juillet 2019 - 6 h 52 min

    Me Salah Debbouz a eu gain de cause face a un régime sans visage humain . Reste que son combat servira de lecons a tous ceux qui le condamnaient et le mettait au feu de braise. Ces gens la n’auront que leur yeux pour pleurnicher de voir un HOMME intègre qui ne fait que défendre les droits fondamentaux de la personne humaine.
    Son tord c’est d’avoir exiger une commission d’enquête indépendante sur les conditions de detention et la mort du Dr Fekhar – Allah irahmou- .
    Hocine Ait Ahmed a un journaliste qui lui demandait ce qu’il pense de la venue de Boudiaf , il repondit: Que peut faire une hirondelle dans un pays de faucons.
    A méditer.

    ZORO
    24 juillet 2019 - 21 h 05 min

    Il n auront de répit que le jour ou il diviseront l Algerie et le maghreb arabe en mille et une tribu ,leur inocent drapeau de culture né a Paris telle une tortue feconde a mis au monde celui de meheni ,de Houha ,de Fekhar ,de zafzafi ,et de haftar et des dizaines d autres drapeaux qui seront pondus,
    SigneZORO. …Z…

    2
    10
      MELLO
      25 juillet 2019 - 6 h 41 min

      Merci pour ce commentaire élogieux , venant d’un expert en communication et géostratégie. L’OTAN aura beaucoup a gagner s’il venait a te recruter. Un apport considérable pour leur faciliter l’intrusion au Maghreb arabe. La stratégie d’exclusion et de rejet est la loi fondamentale des kapybaras .
      Merci tout de même de trouver un autre pays a tous ces traitres .

      2
      4
        ZORO
        25 juillet 2019 - 20 h 27 min

        A Mello
        Dernierement ,j ai vu sur u tube un Discours en arabe de Ait Ahmed Allah yerhmeh devant une assemblée qui l applaudissait pour avoir evoquer l edification du MAGHREB ARABE , donc s il te plait ,ce n est a chaque fois que je rappelle l urgence de l edification de cet ensemble tu fais semblant de t etonner face a cette realite que votre ZAIM a toujours encouragé sans jamais prononcer le mot tamezgha creation de moh l arav ,taos amrouche et beneta.
        SigneZORO. …Z…

        1
        1
          MELLO
          28 juillet 2019 - 14 h 56 min

          Merci de m’avoir tendu la perche , pour narrer la réponse de …. , auquel on reproche de parler le français, il répondît : je parle français , pour dire aux français que je ne suis pas français »
          Pour guider un âne,hacheqh, on s’adresse a lui par des mots qu’il comprend.

    Anonimaoui
    24 juillet 2019 - 17 h 27 min

    Très bonne nouvelle pour tous les défenseurs acharnés des droits de l’homme. Je crains que ce jeu va perdurer puisque ça permet au pouvoir en place d’imposer au mouvement populaire un agenda de négociations vidé des principales revendications particulièrement le changement radical de régime. À la fin la seule revendication recevable tournera autour de la liberté d’opinion et d’expression. Et le tour est joué.

    16
    6
    Secret Défense
    24 juillet 2019 - 16 h 56 min

    Je salue Monsieur Dabbouz pour son courage , sa dignité et sa probité.
    Un homme intègre et valeureux.

    Un rapide rétablissement pour Mr DABBOUZ.

    18
    3
    3atef
    24 juillet 2019 - 16 h 51 min

    la LIBERTÉ D’OPINION et de CONSCIENCE est la pierre angulaire et un préalable pour mettre notre PAYS sur la voix de la DÉMOCRATIE…JE VEUX ICI SALUER notre JEUNESSE consciente des ENJEUX (étudiants , lycéens, Chômeurs) qui sort tous les mardis pour EXPRIMER SON REJET SANS APPEL de ce NIDHAM et ses OCTOGÉNAIRES (militaires/civils d’hier et d’aujourd’hui)) perfusés aux mamelles de la vaches à lait…Je veux ici saluer les mots d’ordres, pleins de PERSPICACITÉ, de nos jeunes concitoyens « NAHNOU TOLEB EL DJAZAIR NAHNOU AMEL EL BILED »
    Gloire à nos CHOUHADAS et MOUDJAHIDS de la 1éré Heure

    14
    2
    mohblida16000
    24 juillet 2019 - 16 h 23 min

    Je suis tres content pour maitre S Debouz un homme courageux contre l injustice en Algérie. une petite victoire et en attend d autre plus grande comme le depart de toute la vermine du system a leur tête le vieillard de 80 ans, un certains chef militaire de 4 eme année primaire.

    15
    6

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.