L’insoutenable légèreté du panel de dialogue conduit par Karim Younès

benflis Karim
Les partisans du dialogue avec le pouvoir croient-ils encore au panel ? PPAgency

Par Saïd N. Triste spectacle que celui auquel le président de l’instance de dialogue et de médiation, Karim Younès, s’est donné mercredi, lors d’un rendez-vous avec la presse, en commettant une faute morale grave lorsqu’il a malencontreusement prononcé un mot grossier devant une assistance très amusée.

La vidéo qui a fait le buzz depuis sa diffusion montre un Karim Younès totalement débridé et farceur qui, en voulant visiblement se montrer sympathique avec les journalistes présents, a commis le geste de trop, lui qui avait plutôt une réputation d’homme plutôt sage, pondéré et respectable. Younès s’en est excusé quelques instants plus tard, dans une déclaration au quotidien arabophone El-Hiwar, en affirmant qu’il était, à ce moment-là, soumis à «de grosses pressions» et que, en tout état de cause, il n’avait pas l’intention d’«insulter» les journalistes.

Cela dit, pour l’opinion publique, l’image de cette instance que préside Karim Younès, et qui s’est astreint comme mission de mener le dialogue avec l’ensemble des acteurs politiques et sociaux, en vue de trouver une solution à la grave crise que traverse le pays, est grandement ternie par cette légèreté étonnante que tout le monde a vue sur la vidéo.

Comble de l’ironie, ladite instance s’affaire depuis quelques jours à constituer un «comité de sages» pour entamer les discussions les plus sérieuses avec les grandes personnalités nationales autour de thèmes aussi graves et sérieux que l’élection présidentielle et les garanties exigées pour assurer un scrutin régulier et transparent.

S. N.

Comment (15)

    karimdz
    15 août 2019 - 19 h 13 min

    Je salue le panel de karim Younes, qui au moins tente de faire sortir le pays de la crise et d y apporter une solution.

    Et force est de constater, que ce panel s élargit aux étudiants, voilà qui est de bonne augure.

    4
    53
      Anonyme
      15 août 2019 - 22 h 31 min

      Comme à l’accoutumée, tu ne dis que des âneries et des bêtises. Tes commentaires n’auront jamais changé.

      3
      4
        Anonyma
        16 août 2019 - 10 h 59 min

        Il est missionné pour.
        Falsifier, mentir, manipuler et trahir le peuple sont les missions que lui a confié le gang.

        1
        1
    Arrêtez de vous cacher...
    15 août 2019 - 18 h 44 min

    …derrière votre petit doigt !
    Point d’intermédiaires, comme aux temps des clans…
    Il ne reste que l’armée et il lui faudra cette fois-ci mettre les mains dans le cambouis pour négocier avec le peuple seul détenteur de la légitimité. Et le plutôt sera le mieux pour éviter un désastre au pays après 57 ans de gabegie !!! Mettez fin au supplice de tout un peuple pour mériter des circonstances atténuantes.

    39
    2
    mahboul
    15 août 2019 - 11 h 58 min

    on ne dialogue qu avec les adversaires. en decidant d exclure des algeriens il a montre son incompétence.c est dans l air du temps de critiquer le fln et le rnd mais ces d3ux parties dont composés de militants qui sont de nationalité algerienne. M.k.y oublie t il que c est le fln qui la fait president fe l apn et qu il tient sa légitimité d un militant pour ne pas dire un fondateur du rnd en l occurrence M.bensalah.a..com.com.com

    2
    14
    Anonyme
    15 août 2019 - 11 h 34 min

    Il ne fait que confirmer « yetnahaw gâa ».

    15
    4
    Le Clan II
    15 août 2019 - 10 h 06 min

    Avant tout dialogue;il faut la démission de Messieurs, Bensalah,Bedoui;Belaiz,ainsi dissoudre l’Assemblée Populaire,Nationale,le Sénat, et le Conseil constitutionnel;Sinon ce que des paroles en l’air et rien d’autres,cinq mois de sacrifice pour un résultat pire;un Bouteflika peut caché un autre,faites attention!!

    23
    6
      PAS DE PRÉCIPITATIONS HÂTIVE INUTILES.
      15 août 2019 - 19 h 32 min

      @ : Le Clan II
      15 août 2019 – 10 h 06 min

      Si tu dissous le pilote le co-pilote l’équipage de bord.
      Qui mènera l’avion et les passagers à bond port.
      Ce que tu propose c’est EXACTEMENT ce que souhaitent tous les prédateurs occidentaux pour mettre l’Algérie à plat.
      Ce que tu souhaite et nous souhaitons tous.
      Sera possible dès qu’un nouveau président algériens élus par la voie des urnes au scrutin universel.
      Article 21

      1. Toute personne a le droit de prendre part à la direction des affaires publiques de son pays, soit directement, soit par l’intermédiaire de représentants librement choisis.
      2. Toute personne a droit à accéder, dans des conditions d’égalité, aux fonctions publiques de son pays.
      3. La volonté du peuple est le fondement de l’autorité des pouvoirs publics ; cette volonté doit s’exprimer par des élections honnêtes qui doivent avoir lieu périodiquement, au suffrage universel égal et au vote secret ou suivant une procédure équivalente assurant la liberté du vote.

      11
      10
        Le Clan II
        16 août 2019 - 4 h 45 min

        Tu crois qu’avec tes amis vous arriverez à pilotés l’avion jusqu’au bon aéroport;Moi je dirais que vous n’etes pas incapable de pilotés un Avion,je dirais plutot;un vieux bateau de l’époque coloniale et vous allez sombré d’un moment a autre;parce que vous etes des incompétents voleurs et corrompus,traitres et ingrats

        2
        1
    Anonyme
    15 août 2019 - 9 h 25 min

    ILdit qu il est sous pression ces nerfs ne vont pas tarder a lâcher et passera son tour a qui le prochain

    13
    5
    Brahms
    15 août 2019 - 9 h 05 min

    Il faut des leaders. Or, ces 02 personnages veulent juste tirer les marrons du feu afin de s’installer dans les bureaux pour ruiner le pays.

    14
    5
      Lyes Oukane
      15 août 2019 - 12 h 01 min

      @ Brahms . Bonjour , je ne partage pas ton approche . Pour moi ,tout algérien sincèrement honnête devrait ce joindre aux manifestants ou ,au moins, en être un franc solidaire . L’unique et le véritable leader c’est le peuple. Tous le reste n’est qu’opportuniste .
      Tous les partis politiques doivent se dissoudre dans le peuple et tout le monde fait front commun contre la dictature militaire actuelle . C’est ainsi que toutes les révolutions ont réussi .

      Une fois arrivé à ce stade ,on laisse un échappatoire à GS . Qu’il aille chez les bédouins ou en enfer peu nous importe . Il laisse le fric volé et il dégage de notre vue .
      Après ,ce fameux front populaire verra comment et par qui nous arrangerions le pays à notre sauce .

      De toute façon ça ne peut pas durer comme ça . Des centaines de milliers d’Algériens ne sont plus payés ,les usines ne tournent plus faute d’argent .Les réserves monétaires du pays fondent comme neige au soleil . La rentrée va être explosive. Inch’Allah fi rass GS ou hbabou !

      Tu auras remarqué que je ne parle pas de l’armée dans tout ça . C’est elle qui va faire le nettoyage . Dans ses rangs il y a ceux qui sont avec le peuple et ceux qui sont pour leur poche . Si ces derniers veulent utiliser la manière forte ils seront bloqués par les pays étrangers et ils le savent . Donc soit ils plient ,soit ils rentrent dans les rangs du peuple . Ceux qui feront mine d’être du côté démocrates ( qui mangent à tous les râteliers ) seront vite démasqués et détruits .

      9
      6
    Naïf
    15 août 2019 - 8 h 32 min

    On m’aimerait bien connaître le palmarès de Mr younes, exemple ex commis du pouvoir, Monsieur Oui Oui chef soumis et commis sans aucune expérience, nouvel taupe de Mr Général le complice du General Corrompu Belkcir le nouveau voisin de voleur de poules Saidani

    19
    4
    ABOU NOUASS
    15 août 2019 - 7 h 52 min

    A force 💪 de tirer sur la corde du dialogue, à vouloir à tout prix satisfaire les désirs de son maître Garcia et se démarquer de la volonté du peuple , il s’est tout simplement mis K.O lui-même.

    Et je crois que Benflis comme il le fait sournoisement souvent, doit rire sous cape et essayer d’en tirer les dividendes.

    Mais il n’y aura aucun dividende, rien, wallou.
    Bas les masques! et dès la rentrée, Incha’Allah la rue va s’amplifiée et Gaïd avec ses résidus vont décamper illico presto.

    Tahya el Djazaïr.

    66
    5
    LE DUC D'ALGER
    15 août 2019 - 6 h 49 min

    Le ridicule ne tue pas sinon il aurait fait un massacre aux seins des taupes du pouvoir,surtout Mr Younes la taupe spéciale du notre Général allié des Bouteflika,les destructeurs de la nation Algérienne,…

    31
    7

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.