Marée humaine à travers le pays pour exiger le départ des symboles du système

manif 26e vendredi
Foule nombreuse pour ce 26e vendredi.PPAgency

Par Mounir Serraï – Les Algériens sont sortis massivement manifester pour le 26e vendredi consécutif contre le maintien du régime en place représentant le pouvoir ayant régné sur le pays ces 20 dernières années.

Avec la même détermination et le même sens d’engagement, les Algériens, qui maintiennent le seuil élevé de leurs revendications, rejettent les tentatives de recyclage du système en opérant quelques changements de façade.

Les manifestants aussi bien à Alger que dans les autres wilayas du pays exigent avant tout le départ des symboles du régime de Bouteflika encore en poste.

Comme durant les vendredis passés, les Algériens scandent des slogans hostiles au chef d’état-major de l’ANP qu’ils considèrent comme un facteur de blocage du règlement de la crise qui secoue le pays depuis plus de cinq mois.

«Dawla madania machi âskariya» (Etat civil et non militaire), «lâ hiwar maâ el-îsabat» (pas de dialogue avec les clans), «djazaÏr hora dimocratia» (Algérie libre et démocratique), «libérez les détenus d’opinion !» sont autant de slogans scandés à par les manifestants qui bravent la chaleur et sacrifient des journées de vacances pour maintenir le mouvement de protestation intact. Les manifestants dénoncent également les tentatives du pouvoir d’organiser un dialogue sans avoir déjà satisfait les exigences du mouvement populaire.

Le nombre de manifestants a considérablement augmenté ce vendredi, bien que la saison estivale ne soit pas encore terminée. Ce qui augure d’une rentrée sociale explosive, si le pouvoir persiste à vouloir imposer sa feuille de route rejetée en bloc par les citoyens.

Le départ des derniers symboles militaires et civils du régime Bouteflika devient une nécessité impérieuse. L’Algérie a déjà perdu six mois et la persistance de la crise politique risque de faire basculer le pays dans un grave marasme économique dont l’issue ne peut être qu’une exacerbation de la colère des millions de citoyens qui battent le pavé depuis le 22 février sans que leurs revendications aient trouvé un écho favorable.

Les tentatives de casser le hirak ont toutes échoué. Septembre est à nos portes et tout indique qu’au mouvement populaire s’ajoutera une contestation sociale généralisée.

M. S.

Comment (17)

    57
    17 août 2019 - 9 h 44 min

    peut être que les derniers du système voudrait partir avec l immunité et le produit de leurs méfaits et éviter la case justice ce ne serait pas possible ça va a l encontre des principes pour lesquels on a user les semelles de nos chaussures le pavé et les touches des claviers depuis six longs mois,,, bien sur ce n est pas ressenti par ceux qui se déplacent en Mercedes ou en hélicoptère mais par le peuple si !!!

    5
    4
    ABOU NOUASS
    17 août 2019 - 8 h 21 min

    Je sens un vent de panique parmi ce système qui commence à louvoyer de tous côtés et cela montre bien qu’ils sont aux abois.

    Hier à Guelma , ce groupe de tarés pro-Gaïd a montré l’impuissance de ces décideurs qui commencent à prendre conscience qu’il est temps pour eux de prendre la porte de sortie.

    Avec la proche rentrée sociale , Gaïd doit prendre la sage décision : Partir

    11
    5
    lhadi
    17 août 2019 - 8 h 05 min

    Le pays est plongé dans un contexte particulier qui perturbe le déroulement serein et pacifique d’une élection présidentielle libre et transparentes qui garantit la paix, la stabilité et la justice.

    Dans cette perspective, j’invite mes concitoyennes et mes concitoyens à s’engager pour une vraie démocratie, dans un esprit de service et de générosité pour le bien de tous.

    Si nous ne travaillons pas pour élire des hommes et des femmes capables de porter nos aspirations et surtout d’oeuvrer pour le bien commun de toute la nation, nous en porterons nous-mêmes la responsabilité.

    Que les citoyen de bonne volonté travaillent à promouvoir la candidature d’hommes compétents et honnêtes, quelles que soient l’origine ethnique.

    Voter est un droit pour tout citoyen qui en remplit les conditions ; c’est aussi un devoir dont ce dernier a l’obligation morale de s’acquitter. D’où la nécessité de l’implication de tous les citoyens aux élections comme il convient dans une démocratie. C’est un droit qui est conféré par la constitution de notre pays qui place les électeurs à égalité de pouvoir et de voix, quel que soit leur rang sociale leur niveau intellectuel, leur sexe, leur appartenance religieuse, leur capacité physique et intellectuelle. En d’autres terme, cela signifie que la voix de chaque citoyen, en âge de voter, compte parce qu’il n’y a aucune différence entre les électeurs.

    Il me plait de rappeler que tout citoyen doit participer à la construction de son pays dans un esprit de service, en choisissant des responsables politiques. En effet, la politique est une expression noble et exigeante de son engagement au service des autres. A ce titre, j’invite tous les citoyens à ne pas se résigner et à ne pas céder aux préjugés selon lesquels les résultats sont déjà connus, mais à aller voter pour doter notre pays de dirigeants responsables et intégres. En votant, faite preuve de tolérance en acceptant le droit à la différence d’opinion, en traitant avec bienveillance vos adversaires .

    Le processus d’une élection libre et transparente conduit à la paix, à la stabilité.

    Que les médias publics ou privés contribuent à éclairer les citoyens en respectant la déontologie de la communication. Que tous fassent preuve d’esprit critique et de haute responsabilité dans l’usage des moyens de communication sociale.

    Le libre choix des candidats suppose des débats au cours desquels diverses opinions se croisent, s’affrètent, s’éclairent et parfois se complètent. Il importe par conséquent que personne ne soit ni ne se sente inquiété par le seul fait qu’il exprime ses opinions.

    J’invite les parties prenantes dans ces processus à oeuvrer de sorte que l’élection Présidentielle se déroule dans la transparence et le respect du droit de participation et de l’expression de la volonté du peuple. J’invite les partis politiques à oeuvrer pour la sauvegarde de l’unité et de la paix dans notre pays.

    Le règlement de la crise passe par une élection présidentielle libre et transparente. Le contraire contribuerait à l’ouverture de la boite de Pandore qui précipiterait l’Algérie dans le chaos source d’un futur de larmes et de sang..

    Fraternellement lhadi
    ([email protected])

    10
    20
    M.S
    16 août 2019 - 21 h 29 min

    La place de Gaid Salah le Sissi Algérien est derrière les barreaux à la prison d’El Harrach au côté des gens qu’il a emprisonnés et qui ont fait partie de la même bande que lui pendant tout le règne de Bouteflika.A bon entendeur salut!!!!

    19
    7
    Droits Humains
    16 août 2019 - 21 h 15 min

    Ces RDV qui deviennent folkloriques ne sont pas de bonne augure pour le pays. Souffler sur les braises, et rien proposer pour la sortie de crise relève simplement de l’irresponsabilité.
    Il faut relire le général Delaware et sa contribution sur les risques pour le pays pour se rendre compte que ceux qui allument le feu et fabriquent les étincelles ne sont vraiment pas des personnes de confiance.
    Ceux qui qui veulent l’impasse sont des cachiristes, rien de plus. Ils ne veulent pas d’une Algérie debout, mais au service des maîtres colons.
    Une seule revendication légitime : une justice indépendante, le reste c’est de la manipulation et du bavardage. Rabi yestar.

    6
    27
      Anonyme
      17 août 2019 - 8 h 19 min

      Tetnehaw Gaâ est pourtant clair!! On attend que « droits humains » et son protecteur partent! On vous le promet, on arrête les marches dès que vous serez partis! Si tu nous remet les clés cette semaine, on ne manifestera pas vendredi prochain!! Promis, juré!!

      16
      6
      Anonyme
      17 août 2019 - 9 h 19 min

      « une Algérie debout, mais au service des maîtres colons »
      Où as-tu vu une Algérie debout? Avec une économie qui survie grâce au pétrole et au gaz, une économie qui ne produit pour ainsi dire rien, une jeunesse désespérée prise dans le carcan du chômage, des institutions politiques bafouées…l’Algérie montre plutôt l’image d’un pays à la dérive qui a été incapable de prendre en main son avenir et de le construire.
      Les colons? Cela fait 57 ans qu’ils ont été mis dehors. Il n’y en a plus… c’est fini tout ça, il n’y a que nous et des corrompus.

      15
      2
    Vroum Vroum 😤..
    16 août 2019 - 19 h 17 min

    On doit suivre qui .? Notre Peuple ou Quelques Hommes qui s’accroche au Pouvoir ? Mr Gaid Sallah sauf votre respect partez ou respectez le Peuple Hirak , car ce mouvement Populaire cherche le bien pour l’Algérie , à 80 ans vous méritez d’être chez vous , tranquillement devant un café , car vous ne faite que vous apporter le manque de respect venu du Peuple , notre ANP est en dehors de votre calcul , c’est Vous et quelques Courtisans qui tenez tête au Peuple Algérien , qui depuis bientôt 7 mois demande le départ des Symboles Bouteflika dont vous avez été son Co-équipier , il suffit de remplacer les Symboles et les remplacer par des Elites , ..ect , le Pays à un urgent besoin de repartir et vous êtes la depuis tout le Règne Bouteflika + 7 mois de Hirak , 7 mois ou vous n’avez rien résolu , et le Pays s’enfonce encore plus , 8 mois et vous n’aurez rien résolu , 10 mois et toujours l’impasse.. alors il ne vous reste plus qu’a changer le Peuple par un Autre Peuple tres docile , ce Peuple ne vous convient pas .
    . Un bon Dirigeant est aimé et respecté par son Peuple , partez Mr Gaid Sallah , à 80 ans profitez du peu de vie qui vous reste , vous avez vécu grâce à Allah et consacrez le reste de votre vie à Allah . Demain l’Algérie sera toujours là , des Dirigeants plus Jeune n’attendent que prouver leurs taillent , bien sûr vous les Anciens vos conseils seront bien venus à la Génération montante , et la Génération montante prendra soins des Anciens.. .Bientôt 7 mois et toujours l’impasse , partez Mr Gaid Sallah , ne vous en faites pas pour l’Algérie car y’a encore des Hommes et des Patriotes pour veiller sur Elle… en Algérie , en Europe au Canada…nos Parents nous éduqués avec la fibre Patriotique , et Nous on éleve nos enfants avec cette même fibre Patriotique .. que puis-je dire de plus !! … . Le Mouvement Populaire veut juste la Gestion intérieure du Pays par des Dirigeants honnête et capables de développer le Pays , l’élever , tout simplement . .Car il est logique que la Défense Nationale et Alliance Stratégique international et Politique Étrangère seront du ressort de notre État Major et nos Services Sécurité dans la doctrine Indépendance et Souveraineté nationale . .Donc je ne vois pas le problème qui fait que ça dure depuis 7 mois de crise Politique et Sociale et Économique et ça va empirer.. .Le Mouvement Populaire Hirak veut de bons Gestionnaires Honnêtes , Sens de l’Etat, Hommes d’État…et aucun Symbole de l’ancien régime Bouteflika …ou est le problème Mr Gaid Sallah , ou est le Problème ???… Pourquoi votre obstination non productive , néfaste !!.. Pourquoi ????? ..

    13
    13
      Anonyme
      17 août 2019 - 0 h 29 min

      Ça y est les rats quittent le navire!!! Vous lâchez finalement GS!!! Il vous en a fallu du temps. Voici ce que vous avez écrit en juillet: « Dans une situation délicate pareille , que traverse le Pays on touche pas à nôtre ANP et son État Major, décapiter l’Etat Major , c’est du suicide , Gaid Sallah Chef d’État Major doit rester , on change pas d’arbitre en cours de Match »!!! Comme on dit « ce n’est pas la girouette qui tourne, c’est le vent »

      11
      9
        Vroum Vroum 😤..
        17 août 2019 - 9 h 25 min

        …dans ma reponse au Trolls @Annonyme 0h 29.. le clavier automatique a ecrit Ginnette ..au d’un autre mot… .Attention à ce Troll , je l’ai démoli quelques fois , , il avait un Pseudo « Chalabi »..un Islamiste Wahabite adorateurs de Ibn Taymya L’Antropomorphisme… Je l’ai démoli par les Preuves…et il essai sa revanche !! 😁…Troll Chalabi !!

        10
        8
        Anonyme
        17 août 2019 - 9 h 28 min

        Bien dit! J’approuve. Bon, ne soyons pas trop dur avec Vroum x 2 car tout le monde n’est pas sensé comprendre tout de suite que G.S. et l’état major ne sont pas la solution.
        Et puis, il n’y a que les snoc qui ne changent pas d’avis.

        4
        4
          Vroum Vroum 😤..
          17 août 2019 - 10 h 36 min

          Ah merci @Annonyme 9h28..de ta part j’accepte la critique..mais pas du Troll « Chalabi  » 0h 29… je suis toujours intervenu avec honnêteté , sans vice ni calcul , des fois par analyse…et on est pas journaliste qui après enquête peut tenir un discours de réaliste.. nous on essaient selon notre compréhension , le ressenti du moment , manque d’infos , …et je crois qu’on est beaucoup d’intervenants honnête avec sois même , sincères , on se respecte…mais ce Troll 0h 29 avec qui j’ai férraillé esr rancunier , et je crois que c’est Chelabi..l’islamiste Wahabites dit Salafistes et alors si c’est lui je comprend sa haine vu la memorable volée que je lui ai mis sur son Wahabisme Takfirisme …c’était à propos du décès du Président Essebsi Allah y’arhmou… « Chalabi « .. vient frontalement me défier, avec ton vrais Pseudo , sur le Wahabisme Takfirisme égaré.. et non caché en « Annonyme 0h29…

          8
          5
          Anonyme
          17 août 2019 - 11 h 58 min

          @ anonyme 9h28. Si Vroum vroum a changé d’avis c’est tout à son honneur. On espère que Karim DZ fera la même chose…

          8
          4
    Si KADDOUR
    16 août 2019 - 17 h 23 min

    Degagez, Dégagez, et le plus loin possible, y’a plus rien à pillier le peuple se réveil et il va vous chassez un par un jusqu’à la victoire finale, vous devriez avoir honte, mais comme vous êtes des bons à rien, alors vous n’avez aucun honneur ni fierté, sinon vous seriez lâcher le pouvoir et allez chez vos maîtres pour certains en Europe et d’autres en Arabie Yahoudite, que Mr Bensalah doit quitter le pouvoir avec Messieurs Belaiz et Bedoui, viré tout les élus Assemblée et Sénat, et construire une Algérie prospère intelligente, tolérante démocratique

    22
    8
    Qui est responsable ?
    16 août 2019 - 17 h 18 min

    Monsieur Mounir Serraï , vous dîtes :….. « l’Algérie a déjà perdu six mois et la persistance de la crise politique risque de faire basculer le pays dans un grave marasme économique  » …….

    et donc ,comme vous le souligner si bien, la faute vient de l’Etat Major de notre armée populaire ANP ! La responsabilité est EXCLUSIVEMENT du côté du pouvoir autocratique et militaire de notre pays qui sévit depuis 1962 et même avant 62 ! Vive le Hirak !!

    18
    9
      Vroum Vroum 😤,,
      17 août 2019 - 9 h 05 min

      @Annonyme 0h 29…Si y’a un Rat qui mange des carrotes c’est bien toi , Moi je suis Ginette avec moi même et si tu vas lire mes Post début Hirak , tu y liras , Mr Gaid Sallah l’ANP ne vous appartient pas..Jusqu’à la dernière minute Gaid Sallah a soutenu le Cinquième Mandat bidon.. et ensuite dans mes postes suivants je mettais en garde contre les Manips extérieurs , Canvas , OPTOR… Jeep faisais attention à ne pas jouer le jeux de Trolls en critiquant ouvertement Les Symboles du Pouvoir…et Mr Gaid Sallah semblait changer , pro Hirak , et j’y ai cru par espoir et mes Posts en étaient l’expression jusqu’à redevenir il n’y a pas si longtemps Anti Gaid Sallah dans sa véritable Approche et conception du Pouvoir brutal , calculateur , vicieux..et mes Posts on été contre L’approche du Pouvoir , le vrais jeux de Gaid Sallah…Voilà donc l’évolution naturel d’etr e honnête avec sois même sans jamais se laisser influencer , même par Toi @Annonyme 0h 29 ..je suis maître de mon opinion … il s’agit de l’Algérie , un contexte Extérieur Géopolitique , Révolution de couleurs , arrive Le Mouvement Populaire Algérien ..et quelle attitude adopter pour nous citoyens Algérien ??.. Bien sûr non au Cinquième Mandat bidon , de trop..Voilà dans le Cheminement de toutes choses , les Gens peuvent changer , en bien , en mal , les situations peuvent changer , évoluer en bien ou en mal , on peut analyser , anticiper , …Mais quand c’est ton propre Pays , ton Peuple , ma réaction ou évolution ou changement se sont fait honnêtement car on ne joue pas avec Son peuple , j’ai été contre Gaid Sallah au début, puis en fonction de son changement de ton , j’ai été conciliant et vu le jeu de Gaid Sallah j’ai réagi en fonction .. C’est ce qui s’appelle être honnête avec sois même , et souvent je l’ai écrit…Mais toi @Annonyme quel est ton visage , Trolls , Manipulateur , faux Algérien , qui est-tu ??… Quoi que tu dise @Annonyme , si tu attends que je manque de respect à Mr Gaid Sallah ou tout autre ex Dirigeants tu te te met le doigté et bras dans l’oeil , je suis contre L’approche du Pouvoir de Mr Gaid Sallah mais il reste mon compatriote , la Famille , tout comme le Général Nezzar , Ali Ghediri..ect…tout comme chaque Algérien . .Si j’ai dit Attaquer le Chef d’État Major c’est Attaquer notre ANP , c’est contre les Trolls comme toi @Annonyme 0h 29… Aller passe ton chemin , Trolls Annonyme … Va jouer je vois ton ex Pseudos de Trolls quand je t’ai démoli , tu reviens en « Annonyme « .. Tu n’as rien d’Algerien ..espece de Trolls..va trouver des pigeons ailleurs.

      1
      5
    INDÉPENDANCE REEL
    16 août 2019 - 16 h 38 min

    Les maires, prefets etc…il y aura du monde dans ce système d’Oujda à qui le peuple demande de partir rapidement c’est bien toit le système !!!

    13
    6

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.