Le PT dénonce les «manœuvres du pouvoir pour un faux dialogue»

Taazibt PT
Ramdane Taazibt, chef du groupe parlementaire PT à l'APN. PPAgency

Par Mounir Serrai – Le Parti des travailleurs (PT) réaffirme son engagement pour la réussite de la révolution du 22 Février et rappelle sa position relative à la nécessité d’aller vers une assemblée constituante. Le PT, dont la secrétaire générale, Louisa Hanoune, croupit en prison, explique la nécessité de l’auto-organisation à travers des comités populaires. Ces comités populaires seront dotés de cahiers de doléances. Ils baliseront le terrain pour une assemblée constituante. Pour le PT, «c’est la seule manière d’opérer une rupture définitive avec le système en place et jeter les bases d’un nouveau système consacrant la démocratie et la souveraineté populaire».

Le PT estime qu’une constituante issue d’un débat général national, représentant toutes les couches de la société avec des délégués élus et révocables, est la seule à même de défendre les intérêts de la majorité avec le respect de la minorité.

Le PT dénonce ainsi le pouvoir en place qui «ne cesse de multiplier les manœuvres pour briser l’élan révolutionnaire allant jusqu’à inventer de faux représentants pour un pseudo-dialogue».

«La constituante consacrant la souveraineté populaire est la solution adaptée pour aider au triomphe de la révolution», assure ce parti qui s’engage à poursuivre le combat  pour asseoir la souveraineté populaire et œuvrera sans relâche avec d’autres forces à aider au triomphe de la révolution populaire du 22 Février.»

Le PT continue également de réclamer la liberté pour Louisa Hanoune et tous les détenus politiques et d’opinion.

M. S.

Comment (14)

    Douma Islamya
    19 août 2019 - 22 h 12 min

    @pas besoin de Condtutution. Bon choix, Hadj Belhadj Président pour une période de transition afin qu’il instaure la Charia avec le Coran en lieu et place de la constitution qui ne sert a rien car pas appliquée et violée plusieurs fois. Thaya Douma Islamya, puis viendra le Maroc, la Tunisie, la Libye, la Mauritanie et tout les Sahel. Un grand marché économique, politique, cultuel et culturel Amazigh, plus besoin de pays qui s’appelle l’Algérie qui ne sert a rien.

      Précision
      20 août 2019 - 9 h 00 min

      Ce projet est propre aux islamistes, berbéristes et naturalisés au bénéfice du Maroc et la France.

    Pas besoin de constitution
    19 août 2019 - 17 h 35 min

    On a le Coran pour Condtutution, mise en place de la Charia et Hadj Belhadj Président.

    1
    3
      Vroum Vroum 😤..
      19 août 2019 - 18 h 34 min

      @..17h35…retourne dans ton trou Salafiste Antropomorphiste , t’as pas honte de croire que Allah est un » Jeune Amrad debout dans un espace vert , une Personne..!!..Reste dans ton trou..

    Constituante ou amendement de la Constitution ?
    19 août 2019 - 13 h 20 min

    Il est vraiment navrant d’entendre encore certains partis politiques (PT, FFS, PST) exiger une Constituante alors qu’ils ne sont pas sans savoir que… :

    1/- cette Constituante va nous demander beaucoup de temps (voire des années) pour arriver à réussir et organiser l’Assemblé Constituante. Est-ce que le pays peut se permettre encore de perdre du temps ! D’abord on ne sait pas par quel processus seront désigné les personnes qui siégeront au sein de cette Assemblée. Ensuite il faut savoir que cette Assemblée n’aura pour mission que d’élaborer une nouvelle Constitution qu’elle devra soumettre, in fine, à l’approbation du peuple par voie référendaire. Pourquoi donc ne pas opter pour des amendements de l’actuelle Constitution dans le but d’expurger tous les articles qui donnent des pouvoirs exorbitants au Président de la république, pour garantir la séparation des pouvoirs, pour consacrer l’indépendance de la justice et toutes les libertés individuelles et collectives exigées par le hirak. Après ce travail d’amendement confié à des juristes, des experts et des constitutionnalistes, il suffira juste de soumettre la nouvelle mouture au peuple par voix référendaire pour adoption ! Il suffit donc d’appliquer les articles 7 et 8 de la Constitution actuelle qui donnent des pouvoirs Constituants au peuple, ce qui nous permet un gain de temps énorme du fait que l’objectif est le même : changer la Constitution.

    2/- le recours à l’Assemblée Constituante risque de réveiller les démons et les ruptures qui existent au sein de notre société, sur le plan idéologique, culturel, religieux et linguistique. Il est vrai que le hirak a mis de côté toutes ses questions et c’est tant mieux, mais qui nous dit que tous ces problèmes ne rejailliront pas au sein de l’Assemblée Constituante. De plus, si ce sont les idées des conservateurs et des islamistes qui seront majoritaires adieu la démocratie, adieu la république, adieu les libertés au sens où le souhaite véritablement le hirak !

    PS : il faut savoir que le Parti des Travailleurs algérien est influencé par le Parti des Travailleurs français dirigé par Daniel Glukstein, qui réclame une Constituante en France. Beaucoup oublient qu’en 1789, au sein de ce qu’on appelait les Etats Généraux de l’Ancien Régime, la majorité des députés constituait le Tiers Etat, c’est-à-dire des bourgeois et des aristocrates (le peuple profond n’étant pas réellement représenté) face à la Noblesse et au Clergé (l’église), deux autres composantes des Etats Généraux ! C’est donc la bourgeoisie et l’aristocratie qui ont réussi à abolir les privilèges et non les citoyens pauvres et nécessiteux ! La révolution française est donc l’oeuvre de la bourgeoisie … majoritaire à l’Assemblée Constituante à ce moment là. A bon entendeur salut !

    11
    L'hôpital qui se moque de la charité !
    19 août 2019 - 9 h 59 min

    Me Hanoune s’est fait prendre la main dans le sac en tricotant avec Toufik, Saïd et Tartag. Ce parti ose crier a la manipulation, je ne sais pas si il faut en rire ou en pleurer mais c’est du foutage de gueule, du digoutage et les masques sont tombés. On sait maintenant qui est le PT, le parti anti travailleur, pro laboratoires obscurs qui se fout des travailleurs, du peuple mais juste sa part de rente. On se souvient de Me Hanoune disant Mon Général Toufik en l’honnorifiant de grand homme et patriote !!!!

    7
    2
    Vroum Vroum 😤..
    18 août 2019 - 23 h 16 min

    Quel pouvoir , y’a plus grand chose , le Pouvoir est représentatif d’une structure légitime , y’a pas de structures mais seulement des éléments qui font offices de pouvoir . . Depuis c’est envoyé les affaires courantes , calculs , intrigues…

    1
    5
    RAUS
    18 août 2019 - 20 h 57 min

    Y’a plus de places pour les apprentis sorcier, vous mangez avec loups et vous pleurnichez avec les berger, vôtre place c’est à. La prison des corrompus

    12
    3
    Relevées vos manches et au turbin.
    18 août 2019 - 19 h 57 min

    Et tu crois que c’est parce que tu le dis ont va te croire.
    Vous n’existez plus aux yeux des algériennes et algériens.
    En vous taisant vous nous rendrez utiles.
    Le RCD le FFS le PT le RCD le FLN c’est de l’histoire ancienne.
    A présent pensez tous à vous formées à un vrai métier.
    Oubliés la politique la planque c’est terminé.
    Il y a une forte demande dans les métiers du bâtiment et de l’industrie.

    8
    5
      Anonyma
      18 août 2019 - 21 h 50 min

      Pas de partis?
      Avec qui et par qui allez vous construire la représentation citoyenne au sein des futures assemblées élues?
      Avec les comités de quartier et village?
      Avec toutes les failles qui sont les leurs, les partis de la mouvance démocratique ont le mérite d’exister.
      Dire que le FFS,le RCD, et le PT sont identiques au FLN, RND, MPA, TAJ et le MSP c’est kif kif est faux, injuste, insultant, indigne. A moins que votre but est le statu quo.

      2
      9
    KIF KIF
    18 août 2019 - 19 h 16 min

    A ma connaissance Monsieur le général appartient aux partis FLN-RND-PT-MPA-TAJ comment dialogué avec ses propres alliés et memes parti;c’est encore se moqué du peuple Algérien,comme ils ont toujours fait Messieurs,Ould abbès et Saidani;et les autres,vous avez aucune crédibilité ni estime du peuple Algérien

    7
    6
    Question
    18 août 2019 - 18 h 22 min

    Vous ne méritez pas la confiance du peuple car vous êtes contre les droits du peuple Sahraoui a l’indépendance et pour l’ouverture des frontières avec le Maroc pour détruire l’Algérie comme d’autres traitres.

    10
    5
      Anonyme
      18 août 2019 - 21 h 40 min

      Hors sujet.
      Est ce que vous serez un jour capable de dire l’Algérie d’abord.

      2
      6
        Question
        19 août 2019 - 23 h 11 min

        L’indépendance de Sahara occidental du joug colonialiste franco marocain est dans l’intérêt de l’Algérie et donc oui l’Algérie avant tout !

        Vous ne voulez pas qu’on aborde cette question pour ne pas gêner le Maroc, ça se comprend traitres que vous êtes..

        2
        1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.