Nouvelle vague de harragas : les horizons bouchés font fuir les Algériens

harragas immigration clandestine
Des candidats à l'émigration clandestine interceptés par les gardes-côtes. New Press

Par Houari A. – A l’arrêt depuis plusieurs mois, le flux de l’immigration clandestine reprend de plus belle. Signe de «rechute» dans le moral de ces jeunes Algériens en quête d’une vie meilleure pour laquelle ils sont prêts à prendre tous les risques, y compris celui de perdre la vie en pleine mer.

Ainsi, selon l’agence APS, vingt-six candidats à l’émigration clandestine ont été interceptés dans la matinée du dimanche dans deux opérations distinctes au nord-ouest de Cap Falcon (Aïn El-Turck) par les unités du groupement territorial des garde-côtes d’Oran. Les 26 harragas ont été tous remis à la Gendarmerie nationale.

D’aucuns avaient, en effet, constaté l’absence quasi totale d’informations concernant les harragas depuis le début des manifestations populaires contre le système, le 22 février dernier. Un vent d’espoir soufflait sur le pays et tout le monde, les jeunes en premier lieu, se mettaient sérieusement à croire à une possibilité de mener une vie plus digne dans leur propre pays. Mais, au fil des mois, force est de constater que le rêve de ces millions de jeunes citoyens pour une Algérie nouvelle, libérée enfin de son régime corrompu et sclérosé et ouverte sur le monde, s’est considérablement amenuisé, cédant au désenchantement et à l’amertume. Au lieu de promettre de nouveaux emplois aux Algériens, le pouvoir en place menace d’en supprimer des dizaines de milliers, en décidant de fermer arbitrairement des entreprises si performantes et si bénéfiques à l’économique du pays.

Aussi l’impasse que connaît le processus politique à tous les niveaux, annonçant de sombres perspectives à court terme, n’est-elle pas faite pour redonner espoir à ces Algériens quelque peu impatients de goûter au fruit de leur révolution citoyenne. A cela s’ajoute le retour en force des pratiques autoritaires visant, notamment, la liberté d’expression et d’opinion qui connaissent aujourd’hui une inquiétante régression, avec le blocage de tous les sites d’information opposés à la politique hégémonique du pouvoir.

H. A.  

Comment (21)

    Anonyme
    20 août 2019 - 11 h 30 min

    IL EST TEMPS E RENDRE LES POSTES A LEURS LÉGITIMES OCCUPANTS C EST A DIRE AUX VRAIS DIPLÔMÉ(ES) ET VIRER TOUT LES INTRUS PISTONNÉ(ES) PROCHE DES DES ANCIENS DU SYSTÈME D AUTANT PLUS QU ILS NE SONT PAS DANS LE BESOIN , ET STOPPER L HÉMORRAGIE DE JEUNES,, ÇA URGE

    5
    1
    Anonyme
    20 août 2019 - 9 h 06 min

    Petits chez-soi, que grands chez les autres…

    Lutte pacifique… c’est du temps,
    de l’énergie… et de l’argent… une implication de sa personne…

    Libertés et prospérités… ça coûte… cela à un prix… c’est jamais du tout cuit…

    L’heure n’est plus aux lamentations…

    l’Algérie, c’est de l’or en barre… un pays de caucagne…

    Il ne suffit plus… de mettre seulement… la main dans le cambouis… c’est jusqu’au cou qu’il faut y aller…

    L’herbe n’est jamais aussi verte que chez soi, alors au boulot…

    7
    3
    Alfa
    19 août 2019 - 23 h 54 min

    Fuir son pays dans des conditions pareil et céder à la tentation de l’illusion du bonheur c’est rêver en couleur.Combien d’individus ont été berné par l’illusion d’un avenir meilleur, mais combien d’entre-eux ont sombré dans l’expectative de voir leur entière vie ruinée par l’aventure à la robinson Crusoé.
    Je ne dit pas ça de gaité de cœur mais brader son avenir à la roulette russe au risque de perdre sa vie et laisser derrière soi toute sa famille pour un mirage qu’on atteindra jamais.
    Mais comme disait Julio Iglesias: « Une fois atteint le fond de nos soucis on ne peut pas tomber plus bas. »

    9
    6
    Anonyme
    19 août 2019 - 21 h 52 min

    Pourquoi veulent-ils quitter la patrie. Bedoui a trouvé la solution au marasme économique. Bedoui va nous importer des voitures usées. L’Algérie deviendra le garage des voitures jetées par les européens, enfin la poubelle ds européens.
    Il parait que Bedoui va renouer même avec l’importation du Chiffon pour habiller les Algériens.

    Le gouvernement des bricoleurs et du bricolage.

    15
    4
    issam
    19 août 2019 - 20 h 31 min

    Comme si l’état faisaient tout pour les empêcher de partir ?ça arrange bien vos affaires

    5
    5
    Zaatar
    19 août 2019 - 19 h 48 min

    Emmenez moi au bout de la terre, emmenez moi au pays des merveilles, il semble que la misère serait moins pénible au soleil (Aznavour).

    9
    4
      Anonyme
      19 août 2019 - 22 h 33 min

      Merci pour le rappel. C’est une chansons qui ont berce ma jeunesse.

      7
      3
    Anonyme
    19 août 2019 - 17 h 18 min

    Je n’ai jamais ete un admirateur de la france et je ne le serai jamais. Originaire des Aures, j’ai perdu trop de membres de ma famille (oncles du cote du pere et de la mere) dans la sale guerre pour entretenir des sentiments bienveillants envers ce pays. Cependant, je dois dire que pour ceux qui y vivent, les filets sociaux comparent plus que favorablement a d’autres pays occidentaux. Prenons par example le cas des USA ou je vie depuis des decenies. Bien que personellement j’y mene une vie comfortable et je ne vais certainement pas cracher dans la soupe, la qualite de la vie est loin d’etre enviable pour beaucoup d’americains. Beaucoup ne peuvent se soigner car ils n’ont pas d’assurance. Des dizaines de milliers ont trouve solace dans une assurance cree specialement pour eux par Obama (connue sous Obama Care) mais elle est en instance de disparaitre sous Trump. Pour etudier il faut aussi avoir beaucoup d’argent et les aides rarement existent. Pourtant entre les taxes federales (extremement elevees), celles des etats (presque autant elevees) en plus de celles qu’on paye sur nos demeures, les charges sont aussi elevees qu’en europe si ce n’est plus. En europe, ces taxes sont au moins redistribuees sous forme de filets sociaux genereux tels que education et soins gratuits. Comme example, aux USA les ecoles publiques sont presque entierement financees par les taxes qu’on paye sur nos demeures d’ou leur niveau ridicule. Encore une fois je ne crache pas dans la soupe et grace a mon travail j’y mene une vie presque comfortable que je ne suis pas pres a quitter mais je voie beaucoup de misere autour de moi, y compris au sein de la communite algerienne qui est venue dans ce pays plus recemment, et pour ces gens la il n’y a aucun filet social. Je ne dis pas bien sur a nos jeunes de quitter leur pays et comme dit une chanson la misere est plus supportable sous le soleil. Et j’ajoute on y vie au moins la tete haute pas baissee. J’espere de tout coeur pour mes compatriotes que notre selmya aura raison des dernieres entraves car il n’y a pas meilleur que chez soi. Quant a ceux qui ont mene notre pays au bord du gouffre, esperons qu’ils ne verront plus jamais le soleil que de la petite lucarne de leurs cellules jusqu’a la fin de leur miserable vie et que les autres encore libre y compris mon voisin chakib, ainsi que les bouchareb, drabki, tliba et les autres ne tarderont pas a les y joindre. Et eidkoum moubarek GAA.

    17
    4
    EXDONO
    19 août 2019 - 15 h 00 min

    La France est loin d’être un pays parfait, aucun ne l’est. Mais il y a quand même des fondamentaux qui permettent de hiérarchiser les pays. La liberté de penser, de s’exprimer, de reunion, dans les medias. L’independance de la justice. L’egalité des citoyens. Le RSA pour les demunis, la securité sociale pour tous, les aides sociales à tous les niveaux(caf, apl, aides à la rentré scolaire de 800eu sans conditions de revenu). Un enseignement et un systeme de santé de qualités et accessibles à tous gratuitement, la possibilité de creer une entreprise ou toutes autres choses sans payer des fonctionnaires corrompus pour obtenir une autorisation. Des infrastructures parmi les meilleures du monde. Des entreprises à la pointe de la technologie avec l’aerospatiale, airbus, ariane, le tgv, l’aeronautique avec la construction de navire militaire, civil, commercial. La construction avec effage, bouygue. Dans la recherche avec le CNRS, INRA, INSERM, CNES et tous autres…. Bref, la France n’est pas parfaite, mais les seuls pays en mesure de faire mieux sont les pays scandinaves, mais ils ont l’avantage sur la France de beneficier de la rente pétroliere, ce qui leur permet d’investir dans le bien être de la population, et d’être un exemple en terme de démocratie. Dans ces pays, si un ministre qui prend un stylo par inadvertance dans son ministere, il y a des manifestations et la demission du ministre. Il faut ce concentrer sur l’Algerie et non accuser le reste du monde. Depuis l’indépendance, seul des algeriens ont volé des algériens et empêché le développement du pays.

    26
    11
    El HARBA
    19 août 2019 - 11 h 47 min

    Lorsque l’horizon est sombre l’avenir incertain, une justice à deux vitesses et El Hogra comme institution, que reste il à faire, et surtout pour des jeunes, soit mourir de souffrance, soit manger par des requins, HADA METOUB DZAIR

    11
    11
    Bah bah bah bah bah bah
    19 août 2019 - 10 h 44 min

    @ : Anonyme
    19 août 2019 – 9 h 52 min
    Je confirme ce qu’a dit Brahms est la vérité.
    Nié la vérité c’est que t’es un bouffon.
    Les gilets jaunes en sont une parfaite illustration.

    7
    17
      Vector
      19 août 2019 - 13 h 30 min

      Le niveau de vie d’un gilet jaune est supérieur au minimum à celle de 80 % des algériens !

      26
      10
      Anonyme
      20 août 2019 - 11 h 37 min

      Les gilets jaunes?
      Ils veulent gagner plus de 3000€, avoir des prestations sociales qui ferait la jalousie de crésus, être exempté d’ impôts et taxes et pour finir organiser des RIC à leurs guises. Des RIC qui seront financés par les impôts et taxes qu’ ils ne veulent pas payer.
      Des RIC qui ne draineront aucun votant, la preuve est qu’à voir les taux de participation aux élections autres que les présidentielles.
      Pour votre info, 50% des Français sont exemptés d’impots.

      2
      1
    Anonyme
    19 août 2019 - 10 h 44 min

    Primo, applique à toi ce conseil.
    Secundo, pourquoi vivre dans cet enfer?
    Esclave pour enrichir une caste de fonctionnaires, c’est de la folie.
    Qu’est ce que tu attends pour t’affranchir?

    6
    6
    Brahms
    19 août 2019 - 8 h 13 min

    En Algérie, on ne sait pas diriger le capital financier et la force de travail de la jeunesse.

    En France, vous travaillez pour l’Etat Français du 01 janvier jusqu’au 31 juillet de chaque année car il y a beaucoup de taxes avec un système de redistribution qui vous donne l’illusion d’être heureux.

    En France, les boites aux lettres des citoyens débordent de paperasses, de factures, de rappel, d’impôts, d’assurances, de taxes, il faut tout le temps payer pour alimenter leur système de redistribution.

    En France, vous bossez pour payer les retraites et salaires des fonctionnaires, les déficits publics colossaux, la rémunération et les privilèges des députés et des sénateurs.

    Ces gouffres financiers sont insupportables. Fuyez la France.

    39
    32
      anonyme
      19 août 2019 - 9 h 52 min

      commence par toi même

      19
      12
      Lyes Oukane
      19 août 2019 - 11 h 53 min

      @ Brahms .Bonjour , Il y a du vrai dans ce que tu avances mais il y a aussi du faux . Les fonctionnaires payent des impôts comme tous les travailleurs français . Ils cotisent aussi à leurs retraites ( 25,5% de leurs salaires ) ;
      La France est un pays qui taxe beaucoup mais c’est aussi un pays qui redistribue beaucoup .
      Les écoles sont gratuites de la maternelle jusqu’aux universités et facultés .
      L’intervention des secours est gratuite ( très rare ).
      Ceux qui n’ont pas les moyens de se soigner sont prix en charge gratuitement par l’Etat ,les sans papiers compris .
      Ceux qui n’ont aucuns droits à la retraite touchent quand même une somme d’argent leur permettant de subvenir ( minimum vieillesse ) à leurs besoins et cela quelle que soit ton origine .
      Tu as droit à des aides financières pour te loger ,les étudiants aussi . De plus ,Ces derniers perçoivent une bourse mensuelle .
      Si tu demandes une formation elle est gratuite ,tu es logé gratuitement ,tu manges pour trois fois rien et on te rémunère . On t’aide même pour tes frais de voyages ( maison à centre de formations ) .
      Pour les familles qui n’ont pas les moyens de partir en vacances on t’aide aussi …

      Bref , je ne vais pas énumérer tous les avantages du modèle social français mais je peux te dire qu’il n’y a pas beaucoup de pays dans le monde qui offrent autant à ses habitants . Compare juste avec le Royaume Uni où l’Italie,leurs citoyens traversent la Manche où les Alpes pour venir se faire soigner en France et ce n’est pas les seuls . Je te fais cadeau des anciens pays de l’est ,des pays d’Asie ,d’Amérique du Sud ,des Usa et bien sûr des pays africains .Chez tous cela c’est la préhistoire comparé à la France sur ce sujet .
      Pour moi ,le top c’est les pays scandinaves ,tous les autres sont a mettre à la poubelle avant la France .

      J’aurais beaucoup de critiques à faire à ce pays mais surtout pas sur ce sujet . Ça ,tu l’avais déjà compris.

      22
      7
        Brahms
        19 août 2019 - 18 h 03 min

        A l’internaute Lyes Oukane.

        J’ai lu votre commentaire mais contrairement à ce que vous dîtes rien n’est gratuit en France puisque ce sont les impôts ou vos impôts qui paient tout ce que vous énumérez et que vous pensez gratuit. S’agissant, des étrangers qui viennent en France, vous croyez sincèrement que la France leur donne de l’argent alors qu’au 15 du mois, les gens sont déjà fauchés. En réalité, la France pompe les richesses naturelles en Afrique et redistribue le fruit de cette rapine aux français et étrangers en faisant croire qu’elle est bonne et aurait de la bonté envers ses citoyens et les étrangers.

        10
        8
          Lyes Oukane
          20 août 2019 - 3 h 07 min

          @ Brahms . Evidemment que c’est les impôts directs et la TVA ( invention française en 1954) qui sont redistribuées .Autrement d’où proviendrait l’argent ?

          Tu as tiqué sur le mot gratuit mais tout le monde a compris ce que j’entendais par là . Rien n’est gratuit en ce bas monde ,tout gain provient d’un travail ,d’un service ou d’un vol ( rapine ) .Rien ne tombe du ciel par miracle . Toute la planète fonctionne comme ça mais il y a des pays qui redistribuent et d’autres qui ne redonnent presque rien à leur peuple . la France est dans la première catégorie loin devant beaucoup d’autres .

          Un exemple concret .
          Mes voisins sont un vieux couple d’émigrés algériens . Tous les deux sont diabétiques et ont un très petit revenu . 365 jours par an et deux fois par jour une infirmière vient à domicile leurs prodiguer les soins nécessaires . Ils vont aussi en cure thermale une fois par an … quel pays offre ça ?

          Faut arrêter de geindre pour un oui ou pour un non . Quand c’est bien il faut le reconnaître et quand ça ne va pas il faut le dire .Pour le sujet que nous abordons ,je le répète la France est dans le haut du panier maintenant si tu attends d’elle qu’elle te donne tout sans qu’elle reçoive de ses habitants c’est que tu n’as rien compris à ce pays .L’Etat ce n’est pas une entité à part ,l’Etat c’est tout le monde ensemble .

          Je n’ai pas mentionné les aides des régions ,des départements et des communes ( ou intercommunalité ) qui s’ajoutent à celle de l’Etat .Si chaque mairie à Son CCAS ( Centre Communale d’Action Sociale ) ce n’est pas pour faire joli mais pour agir immédiatement .

          Il y a surement mieux mais pas sur terre . Ca s’appelle le paradis mais moi je vis dans le concret .

          8
          2
      Vector
      19 août 2019 - 12 h 51 min

      Quel profession doit-on exercer en Algérie pour avoir le même niveau de vie qu’un allocataire du RSA en France, qui est la plus basse caste française ?
      De plus même à niveau de vie égale, n’importe qu’elle algérien et surtout algérienne est plus heureux en France qu’en Algérie vu qu’il est libre de disposer de son corps et de son esprit !

      25
      10
      Anonyme
      20 août 2019 - 11 h 44 min

      Mais l’État assure le service.
      Chez nous on assure rien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.