Boukadoum limoge une cinquantaine d’ambassadeurs et de consuls

Boukadoum
Le ministre des Affaires étrangères, Sabri Boukadoum. PPAgency

Par Kamel M. – Le ministre des Affaires étrangères, Sabri Boukadoum, a décidé de «nettoyer» son secteur à travers un très vaste mouvement qui touche une cinquantaine de postes diplomatiques et consulaires, avec la promotion de plusieurs femmes diplomates, apprend-on de sources généralement bien informées.

Les chefs de poste, placés ou ayant des accointances avérées avec l’ancien cercle présidentiel, ont été rappelés. Ainsi, le représentant le plus emblématique des Bouteflika, en l’occurrence Abdelkader Mesdoua, ambassadeur à Paris, a été en haut de la liste des rappels. Il sera remplacé par un diplomate chevronné et de haut rang, Abdallah Baâli. De même, l’épouse de Mesdoua, qui occupe toujours le poste de directrice générale de l’Institut diplomatique et des relations internationales, a vu s’envoler sa prétention d’obtenir un poste d’ambassadrice.

Parmi ces diplomates qui ont profité de leur proximité avec Bouteflika, il convient de citer le consul général à Genève, Brahim Younes, l’ambassadeur à Berne, Mohamed Guendil, le frère de l’ex-DGSN, Benaouda Hamel, un fonctionnaire retraité coopté par le défunt Mourad Medelci et qui a occupé le poste d’ambassadeur en Argentine pendant toute une décennie, nous explique-t-on. Parmi les autres diplomates qui viennent d’être congédiés, figurent l’ambassadeur à Abou Dhabi, Salah Atteya, le consul général à Djeddah, Abdelkader Kacimi, l’épouse de l’ancien ministre de l’Industrie, Houria Yousfi, consule générale à Strasbourg, le consul général à Paris et ancien wali d’Alger, Mohamed Kebir Addou. Son collègue, consul général à Marseille, Boudjemaâ Rouibah, avait été rappelé précédemment pour «mauvaise gestion et dilapidation des deniers publics».

«Un seul oublié parmi ces privilégiés qui ont largement profité du système, à la solde de Saïd Bouteflika, l’actuel directeur du Centre culturel algérien à Paris, Brahim Haci Benaouda, qui est passé à travers les mailles du filet après avoir hiberné huit longues années en tant qu’ambassadeur d’Algérie à Beyrouth et dans l’unique mission dans le pays du Cèdre consistait à envoyer à l’ancien président les dernières publications des nombreuses maisons d’édition dont regorge la capitale libanaise», relèvent nos sources.

Pour le reste du mouvement, beaucoup de jeunes cadres ont été promus en qualité de chefs de poste diplomatique ou consulaire, apprend-on. Tous ceux qui se sont maintenus de longues années à l’étranger – Tunis, Rabat, Le Caire, Lisbonne, Zagreb, Londres, Bogota, etc.) ont été rappelés. «Cela a contribué à rétablir dans leurs droits et leurs aspirations une légion de jeunes cadres méritants qui ont été laissés sur le carreau par la gestion opaque et souvent clientéliste de ce département ministériel», notent nos sources.

«L’actuel ministre, Sabri Boukadoum, qui a réussi à redresser la barre d’un ministère régalien sclérosé, devrait continuer sur sa lancée pour reconfigurer un organigramme artificiel et peu adapté aux exigences impérieuses d’une diplomatie proactive et efficace et mieux en phase avec la défense et la promotion efficaces des intérêts du pays», concluent nos sources.

Le ministère des Affaires étrangères semble ainsi agir de façon autonome et indépendante au vu du choix des diplomates qui devront remplacer les caciques limogés. Ce département devrait servir d’exemple à d’autres.

K. M.

Comment (40)

    Anonimaoui
    24 août 2019 - 10 h 46 min

    Ni rajeunissement ni rien du tout, c’est un remplacement d’un gang de rentiers par un autre qui a actuellement les faveurs du pouvoir de fait. Au lieu de trouver des solutions pour la crise grave que traverse le pays, les tenants du pouvoir placent leurs pions dans tous les postes clés et surtout très lucratifs. Ils s’installent dans le temps et dans l’espace.

    11
    8
    RTT
    24 août 2019 - 6 h 36 min

    On est où avec les affaires de Mr l’ex Ministre de l’injustice et de. La corruption et trahison, c’est de la complicité

    8
    3
    Anonyme
    24 août 2019 - 6 h 29 min

    Le gouvernement actuel est illégitime depuis le 9 juillet 2019. Ça c la constitution qui le dit c pas moi. Donc ce monsieur et d autres guignole ne font que du t’appeler à l œil 👁. Il enlève un incompétent pour mettre un autre incompétent qui cherche avidement le pouvoir. Ils ne feront rien de bon car ils manquent d expérience et de savoir faire… et ça c une vérité qu il ne faut jamais oublier. Des diplomates entre guillemet qui ne lisent pas..quine font aucun recyclage ..qui n aillent a aucun forum de discussion diplomatique etc…. des diplomates qui n écrivent pas de livres 📚 qui ne cherche pas à faire du savoir et de l expérience et de leur volontés ..un outil efficace de rentabilité…sont juste des chauffe koursi pour servir leur maîtres…au fait c du khorti tout ça. Je le jure devant dieu que je ne ferais jamais confiance à ces gens qui ont falsifier notre histoire et qui ont ruiner notre pays …plus jamais confiance..

    11
    8
      Anonyme
      24 août 2019 - 7 h 00 min

      J ai oublier de mentionner..avez vous vue de votre vie un ambassadeur algérien qui a donner une conference sur thématique tél que ..la géostratégie ou bien les nouveaux approche à la diplomatie dans un monde qui se transforme continuellement..quel rôle à un ambassadeur dans un monde plein d injustices…etc… nos ambassadeur sont plus occuper à faire des affaires pour acheter un appart ou bien trouver l emploie à leur enfants en France et ailleurs… voilà en résumer le job d un embassadeur…je le jure qu ils sont tous tordu et n ont rien de diplomatique que le titre chiffon de diplomate qui ne font que les courbettes à leur maîtres et démontrent une grande arrogance envers les algériens.non merci je ne fais jamais confiance au gouvernement algérien jusqu au dernier souffle.plus jamais car ils ont massacrer le future de 44 millions d algériens. Khorti

      15
      7
    Chaoui Ou Zien
    24 août 2019 - 4 h 50 min

    Dans chaque pays ou il y’a une communaute algerienne consequente, il y’a aussi des algeriennes et algeriens tres eduques et tres au fait de ce qui se passe dans leur pays d’accueil. Pas la peine de ramener du personel d’Algerie qui souvent ne parle meme pas la langue et peut etre aussi tres ignorant de la culture du pays ou ils sont envoyes. Dans ces pays on peut trouver de l’ambassadeur (qui s’avererait beaucoup plus capable que celui ou celle qu’on enverrait du pays) au planton. Il suffit seulement de la bonne volonte. Juste une opinion.

    48
    3
      Chaoui Ou Zien
      24 août 2019 - 16 h 42 min

      J’irai meme un peu plus loin. Pourquoi ne procede t-on pas a un vote pour ces ambassadeurs commencant d’abord par les pays a forte concentration d’Algeriens. Ils se presenteront devant leurs communautes base sur au moins 4 plateformes: (1) que pourront ils (elles) faire pour l’Algerie en terme de qualite et quantite des affaires qui lui profiteront, (2) que feront ils pour relever le prestige de l’Algerie et defendre son image dans les pays ou ils vivent, (3) que proposent ils (elles) a leurs compatriotes pour ameliorer leur qualite de vie y compris celle de la prestation des services qui leur sont offert par leur ambassade et consulats, et (4) quelles solutions proposent ils (elles) pour creer des sources de revenues independantes qui leur permettra de dependre moins de l’Algerie et reduire ainsi ses lourdes charges budgetaires vis a vis de ses ambassades et consulats. Ils pourront se presenter pour un second mandat et pas plus et toujours en competition avec d’autres. Peut etre que cette procedure pourrait aussi s’etendre aux consuls generaux qui seront aussi soumis au vote (cela evitera aussi la main prise de l’ambassadeur sur eux). L’Algerie a ete longtemps soumise non seulement au chef du moment mais aussi a sa region. Ceci nous eloignera un peu plus du regionalisme qui n’a pas servis l’Algerie en attendant que les prefets soient aussi soumis au vote de la population. Quant au premier ministre, c’est pour une autre discussion. Encore un fois ce n’est qu’une opinion. On devrai tous offrir ce qu’on pense etre une solution au lieu de continuer a s’adonner a notre jeu favori mais fort destructif connu dans notre pays comme “el manchar.” Un jeu qui s’apprete a scier la branche sur laquelle on est tous juche.

      3
      1
    Zaatar
    23 août 2019 - 21 h 26 min

    C’est à se demander comment fonctionne le pays. Des milliers de gens qui manifestent chaque vendredi, voilà 6 mois tout rond, en tout lieux du pays et réclament le départ du pouvoir, et ce dernier qui nomment de nouveaux ambassadeurs et consuls a l’étranger. Manière de dire, aboyez aboyez, moi je sais faire mon métier et je le fais autant que je veux. Et dire qu’on lance des consultations, des panels, des interlocutions, des avis ci et la, des idées et des contributions sur le capitalisme, le socialisme, le libéralisme, les partis politiques, le hirak…etc…etc. le pouvoir fait ce qu’il veut en attendant, et il ne donne pas l’air du tout d’être dérangé…tu parles, il change même ses ambassadeurs…et donc même a l’international on est d’accord.

    8
    7
    Nadir
    23 août 2019 - 20 h 24 min

    Bon boulot, félicitation a notre ministre

    15
    20
      Anonyme
      24 août 2019 - 7 h 40 min

      Ministre illégitime. Tout de même, il essaie de se refaire une virginité!Trop tard , il dégage par satellite comme dit mon fils!

      13
      7
    On dit Ambassadeur même pour femme
    23 août 2019 - 20 h 15 min

    On dit Ambassadeur même pour femme, l’ambassadrice est l’épouse de l’ambassadeur.

    12
    7
    djouhar
    23 août 2019 - 19 h 40 min

    Tout ces boulots hors du pays ne servent qu’en tant que tremplin pour ensuite y installer sa famille et rester à l’étranger…
    On n’en voit pas beaucoup revenir vivre au pays.
    Il faut savoir récompenser les futurs incorruptibles.
    Je n’ai jamais entendu un responsable occidental parler d’un projet et dire  » si Dieu le veut » (douter d’avance)!
    Chez nous on autorise les grillades dans la nature et on s’alarme lorsque nos forêts brûlent.
    Au pays du Gaz on est complices de crimes contre la nature en achetant du charbon de bois…
    Qu’est-ce-qui empêche chaque commune d’avoir sa maison de quartier mixte avec activités créatrices, langues étrangères, informatique, sports, projets d’inventions…?
    Beaucoup de retraités et autres bénévoles (petite rémunération s’il le faut) n’attendent que ça !
    Mais chez nous on préferent leur bourrer le crâne avec des histoires de religion dépassées avec toutes leurs menaces et culpabilisations.

    10
    3
    HANNIBAL
    23 août 2019 - 18 h 10 min

    Il faut pas généraliser , les employés des Consulats ne sont pas tous des incompétents , et certains très serviable
    bien sur ya des lacunes , mais les injures et les insultes de nos Concitoyens ne sont pas faite pour arranger les choses !!
    Tout est relatif mais !! est ce que l’incivisme doit etre toléré surtout l’impolitesse ?
    La patience est l’arme du sage , surtout après un trajet de 200 km !!
    Nos ambassadeurs ,n’ont jamais été convoqué au MAE ! depuis qu’ils ont été nommé par Bouteflika , bizarre
    donc un nettoyage s’impose pour revivifier notre diplomatie endormie ces impotents !!

    30
    11
      Précision
      23 août 2019 - 21 h 18 min

      Au consulat de Créteil qui était a Vitry sur Seine les anciens fonctionnaires placés par l’ex Amicale des Algériens en Europe sont des voleurs et incompétents, il faut ouvrir une enquête a leur sujet.

      Ce consulat nos compatriotes l’appellent le consulat de Cheb Khaled par ce qu’il quand il se présente avec sa Marocaine les fonctionnaires l’attendaient devant la porte presque au garde a vous, ils sont immatriculés dans ce consulat et sa femme a obtenue la nationalité algérienne sans même se déplacer.

      6
      2
    elhadj
    23 août 2019 - 17 h 57 min

    pour redresser l économie,il y a un secteur ou l opération d un urgent assainissement s impose c est celui des Douanes et du commerce notamment ses services de contrôle,de régulation, de la répression des fraudes.

    28
    Ayweel
    23 août 2019 - 17 h 27 min

    C’est juste un changement de gabarit, on a rappelé ceux qui sont trop engraissés parce que ils ont trop mangé pour les ramplacer par de nouveaux affamés qui à leur tour vont faire de leur mieux pour sortir de la famine. En fait c’est tous les consulats, et les embassades qui devraient être vidés et vendus aux enchères, le peuple n’a besoin de personne pour le représenter à l’étranger, pour la simple raison que notre pays n’à rien à offrir à l’exportation à part le pétrole et le gaz, et ceci ne nécessite pas un consul ou un ambassadeur pour dénicher les acheteurs, le reste n’à aucun sens étant donné que les ressortissants algériens ont été constitutionnellement expulsés de l’Algérie et un expulsé n’à pas besoin d’être représenté.

    36
    7
    zehani ramdan
    23 août 2019 - 17 h 11 min

    il etan d aller faire un tour au consulat de Nantes

    11
    Brahms
    23 août 2019 - 16 h 43 min

    Dans tous les métiers du monde, il y a des contraintes et ce, de l’ouvrier au cadre supérieur. Rien ne vient en 05 minutes.

    J’ajoute que beaucoup de consuls, d’ambassadeurs s’amusaient au lieu de travailler en demandant par exemple des 3000 €, à des migrants algériens pour avoir un passeport algérien

    14
    3
      Moh
      23 août 2019 - 21 h 20 min

      Le consul de Saint Etienne doit passer devant la Cour des comptes.

      5
      2
    AMMI SAYEH
    23 août 2019 - 15 h 56 min

    Faudra aussi se pencher sur les employés des consulats qui ont été parachutés alors qu’ils sont nuls dans leur travail, qu’ils ne travaillent que 5h à 6 h par jour au lieu de 8 comme dans le monde entier. À l’exception des horaires du consulat d’Algérie à Washington qui ouvre durant 8 heures pourtant il n’y a pas assez d’algériens, mais dans les pays où la communauté est forte , les employés et les membres parachutés du consulat ne travaillent que 4 heures dans certains pays. Le ministre des affaires étrangères doit nous expliquer aussi comment cela se fait que en Algérie, les citoyens ne payent rien pour les documents légalisés, les photocopies légalisées alors qu’on charge jusqu’à 5 $ pour les émigrés de l’amerique du nord, 5 euros en europe?? Est-ce que les émigrés vont rester longtemps des vaches laitières après avoir financé la guerre de libération par l’intermédiaire de la fédération de France, alors qu’ils sont exclus, à travers l’article 51,des postes supérieurs car ils résident à l’étranger? Où est l’égalité entre citoyens dont parle la constitution dans ce cas?

    93
    2
    C'est simple monsieur le ministre...
    23 août 2019 - 15 h 43 min

    Boukadoum, il faut tout simplement rapatrier tout le personnel de toutes les ambassades et consulats d’Algérie et remettre des gens intègres, jeunes, au mérite et non au piston! On a besoin de Rjal, de grande Dames et non des vendus. Khlas le peuple a compris, BARAKATTTT …, klaw Lebled fel dakhal ou fi barra, wach mazal?

    42
    1
    DYHIA-DZ
    23 août 2019 - 15 h 41 min

    Il était temps !!
    Un geste fort à encourager…Merci.

    Il faut dire au ministre du tourisme d’arrêter de nous ramener les hommes d’affaires de l’Arabie Saoudite en Algérie.
    J’ai lu que ces saoudites sont partenaires dans des projets touristiques à Skikda. Commet se fait-il ??

    53
    6
    Zaatar
    23 août 2019 - 15 h 37 min

    Quel est l’impact ? Et quelle signification ça a? C’est le même pouvoir qui a changé ses ambassadeurs et ses consuls à l’étranger. Les anciens ont assez profité c’est au tour des suivants.

    20
    9
    Il faut suivre cette démarche Monsieur...
    23 août 2019 - 15 h 36 min

    …Boukadoum et refuser à leurs enfants des postes au sein des consulats, agences air Algérie etc. Il faut surtout instaurer le payement par carte bancaire et éliminer tout payement en espèce au niveau des consulats, source de malversations et de corruption à outrance. M. le Ministre entre nous, il y a Rabana Al Karim comme témoin au jour du jugement dernier, et je prie que votre initiative n’est pas poudre aux yeux envers un peuple abusé de tout bord depuis 57 ans! Y’en a marre, tout ce qu’on souhaite c’est des hommes et femmes intègres qui AIME ce bled laaziz. …

    22
    1
    BRAVO BRAVO ET ENCORE BRAVO.
    23 août 2019 - 15 h 32 min

    Le ministre des Affaires étrangères, Monsieur Sabri Boukadoum.
    Le peuple algérien vous dit mille fois MERCI.
    Ne vous arrêtez surtout pas en si bon chemin.
    Et n’oubliez pas de d’ordonner des enquêtes sur chacun de ces lascard concernant leurs biens immobiliers commerciales industriels.
    Et les comptes en banques de chacun d’entre eux et leurs familles.
    Le peuple est avec vous à 100%.

    23
    15
    RTT
    23 août 2019 - 15 h 17 min

    … bon débarras ils manquent encore plusieurs Ambassadeurs et consuls ripoux en services, il faut nettoyer le pays des ripoux et des incompétents aussi nettoyer l’image de l’Algérie à l’étranger ou les traîtres laissent la place aux honnête citoyens, vingt ans de colonialisme Marocains ça suffit maintenant

    27
    7
    En avant
    23 août 2019 - 14 h 29 min

    Merci Monsieur !
    Reste à savoir s’ils ne l’ont pas échappé belle !
    A suivre…$£Fr€
    Les langues vont se délier et les compétents évincés, écartés et remplacés par la famille doivent être repris…juste retour des choses.

    23
    2
    Mlih
    23 août 2019 - 14 h 09 min

    Bravo !
    Très bonnes initiatives!
    Très bon début de lessivage ! Merci de penser à ce qui ressemble (de très loin) à des chaîne TV…gérées par des clans.
    Ex: Camal a, surtout prétendue destinée à informer…notre diaspora et leurs jeunes, ne comprend pas que parler l’Arabe littéraire avec une piètre traduction hésitante et parfois inexistante, signifie ne pas être regardée.
    Oui la bureaucratie méprisante pour obtenir certains documents à l’étranger est encouragée par certain(e)s employés sécurisés et très sûr de leur protection.
    §§§§Nous sommes sur le bon chemin, détectons tout ce qui a causé la destruction de notre pays (avec courage et sincerité) à tout les niveaux et osons agir en en conséquence !§§§§

    20
    5
    Ammi Mourad
    23 août 2019 - 12 h 54 min

    Le Ménage devrait être fait au niveau des representations en France…Qui représentent la Grosse caisse Noire du pouvoir Algerien…Plusieurs milliards d’Euros rentrent dans les caisses tous les ans, et servent a alimenter les comptes des Aparatchiks du Pouvoir…qui laissent faire aussi les petits agents une certaine liberté a mettre dans les poches certaines prestations non comptabilises, ils se sont fait d’ailleurs beaucoup d’argent avec les opérations de déménagements des résidents…une vraie mafia

    21
    5
    HANNIBAL
    23 août 2019 - 12 h 49 min

    Hier après l’annonce de Sabri Boukadoum de nommer Mr Benali Cherif à rabat au royaume de shlomo VI dont ses nervis
    ont vite déclaré qu’il était marocophbe , décidément cette énième déception , annoncé en tambour et trompette que
    les Algériens allaient manifester khawa khawa pour l’ouverture de la Frontière dont un soit disant comité
    réclamait l’Ouverture ,un énième coup de Bluff du makhnaz vis a vis de sa population qui étouffe ceci dit notre
    politique de soutien a la RASD ne change pas , les Saharaouis ont dansé et fait la fete a Tindouf et a Layoune ,
    le marokistan est avertit que le mot Frontière doit etre oublié , tant que le Sahara Occidental ne sera pas Libre ,point barr..e
    Un peu de sang neuf dans notre diplomatie est un atout en vue de la 2èm république !!!!!

    35
    25
    Moskosdz
    23 août 2019 - 11 h 29 min

    Pour n’importe quel document ou timbre de passeport,la plupart de nos consulats refusent le payement par carte bancaire et nous font payer en espèces,t’en savoir où va cet argent au juste?.

    28
    3
      Ammi Mourad
      24 août 2019 - 22 h 55 min

      En plus on vous réclame 70 ou 80€/ passeport, et on vous colle 60 DA, ou vas la différence,

    Amazighkan
    23 août 2019 - 11 h 02 min

    Est-ce que … amazighobe Hadjar fait partie du lot ?

    20
    7
    Abdel
    23 août 2019 - 10 h 58 min

    Espérant que le ministre des transports réagisse de la même manière avec Air Algerie. Il faut voir le personnel d’air algerie à l’étranger… et en Algerie…

    30
    2
    57
    23 août 2019 - 10 h 52 min

    les parachutes en chute libres, j avoue que ça me donne une immense joie a l intérieur tout ces petits royaumes qui s écroulent en cascade

    20
    2
    anonyme
    23 août 2019 - 10 h 21 min

    Qu’apporte ces ambassadeurs au pays?
    A part se goinfrer

    27
    7
    Jean-Boucane
    23 août 2019 - 9 h 33 min

    Heureusement qu’on a mis Mr Benali Cherif en poste à Rabat… comme cela les marocains ont compris qu’il n’y aura pas d’ouverture des frontières malgré toutes leurs manigances afin de nous faire croire à leur fameux khawa khawa qui est seulement une démarche intéressée de leur part!!!

    50
    26
      Anonyme
      23 août 2019 - 11 h 27 min

      Ton intelligence est exceptionnelle. Heureusement que l’Algérie peut compter sur des gens rusés comme toi!!

      14
      25
        Naturalisé
        23 août 2019 - 15 h 59 min

        @ anonyme, tu es le chiatte naturalisé aux mille pseudos de la clique de Bouteflika.

        @Jean-Boucane, moi aussi je suis contents pour la nomination de notre nouvel au Maroc.

        15
        9
    Kahina-DZ
    23 août 2019 - 9 h 32 min

    Bonne nouvelle !!

    37
    11
    ABOU NOUASS
    23 août 2019 - 9 h 31 min

    De la pure poudre aux yeux des crédules, c’est ce qu’on appelle déshabiller Paul pour habiller son frère Jacques.
    Dans certains consulats, la gangrène règne à tout va, passe-droits, népotisme, corruption, faux et usage de faux et DENI TOTAL des citoyens qui sont obligés de montrer patte blanche pour passer avant les premiers venus.
    Quant au standard téléphonique, il est on ne peut aux abonnés absents comme l’est l’humilité envers le citoyen.

    Un grand coup de pied dans le fourmilier est nécessaire pour un toilettage conséquent !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    41
    22

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.