Interdiction brutale de l’université d’été de RAJ : le FFS, le PT et Jil Jadid dénoncent

Le PT et le FFS ont dénoncé la répression des participants à l’université d’été de l’association RAJ à Béjaïa. Le Parti des travailleurs a dénoncé cette «interdiction brutale et cette répression qui touche une association partie prenante dans le débat et l’action depuis le déclenchement du processus révolutionnaire dans notre pays». «Cette interdiction vise à faire taire toutes les voix discordantes avec le régime en place», note le PT qui fustige «le régime et ses supplétifs à la solde» qui «en ce moment même nous parlent de dialogue».

Le parti condamne fermement cette interdiction et cette répression et appelle à «relâcher immédiatement tous les militants arrêtés et la libération sans conditions de tous les détenus politiques et d’opinion, de Louisa Hanoune et Lakhdar Bouregaâ».

Le FFS a également dénoncé et condamné l’arrestation «brutale, arbitraire et violente» de ses militants et de ceux de l’association RAJ et réclame «l’arrêt du harcèlement sécuritaire» engagé contre eux.

Le parti Jil Jadid condamne lui aussi ces arrestations qu’il considère comme une atteinte aux libertés politiques. Pour lui, cela «donne un avant-goût quant à la présidentielle que le pouvoir veut organiser avant la fin de l’année».

M. S.

Comment (6)

    57
    7 septembre 2019 - 18 h 28 min

    dans mon rêve l Algérie faisait parti des pays les démocratiques du monde mais gaid ne rêve pas il essai de réaliser le contraire

    57
    7 septembre 2019 - 8 h 08 min

    ça c est le dernier des soucis des algériens s il vous faut des fourches des couteaux des faucilles des marteaux des épées des machettes des lances pierre on va essayer de vous dénicher ça dans les greniers chez les particuliers
    D habitude je suis contre le choléra et la peste pour mes ennemies

    Elephant Man
    5 septembre 2019 - 21 h 06 min

    Je réitère et je suis catégorique je suis pour l’interdiction de RAJ MAK FIS et cie PAS DE SIONISME en Algérie.
    Que RAJ organise ses manif à Panam chez ses maîtres.
    VIVE LA RADS LIBRE

    4
    6
      Bravo
      6 septembre 2019 - 10 h 59 min

      Nous sommes nombreux à penser comment elephant man sur ce sujet, les immagrasionistes à écarter, sil ne sont pas contents ils dégagent chez les peuples qu’ils veulent faire venir chez nous, ils dégagent dans le Sahara subsaharien.

      4
      6
        C ca
        6 septembre 2019 - 21 h 29 min

        T un faux Algerian toi et ton copin elephant

        2
        3
      C ca
      6 septembre 2019 - 21 h 28 min

      Mais t pas chez toi aussi .

      2
      2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.