Gaïd-Salah officialise l’implication de l’armée dans la crise politique actuelle

Gaïd-Salah Bensalah
Bensalah assure une couverture politique au chef de l'armée. PPAgency

Par Abdelkader S. – En prononçant son discours face au chef de l’Etat intérimaire et aux membres du gouvernement, le chef d’état-major de l’armée implique désormais l’ANP politiquement et de façon directe dans la grave crise institutionnelle que traverse le pays.

Ahmed Gaïd-Salah a repris mot pour mot ses harangues jusque-là adressées à l’institution militaire à partir d’une caserne. Le ton est le même : violent, menaçant, belliqueux, usant de termes inappropriés et reprenant la sempiternelle rengaine qui voudrait que le peuple soit en «parfaite symbiose avec le régime» (sic).

Le discours lu par le chef de l’armée à partir du siège de la présidence de la République n’est pas de nature à apaiser les esprits. Prononcé la veille des manifestations de ce mardi, jour férié, qui s’annoncent encore une fois massives, le «réquisitoire» de Gaïd-Salah confirme l’acharnement du système à se maintenir en dépit du rejet exprimé par l’écrasante majorité du peuple.

Par ailleurs, la Conseil des ministres «présidé» par Abdelkader Bensalah dément les rumeurs sur un supposé désaccord entre le président intérimaire, dont la mission s’est normalement achevée le 9 juillet dernier, et «son» vice-ministre de la Défense nationale dont de nombreuses sources s’accordent à dire qu’il sera «de toute évidence» maintenu au sein de la nouvelle équipe qui remplacera les membres du gouvernement actuel sous la probable conduite du revenant Abdelmadjid Tebboune, lui-même ancien ministre de Bouteflika.

Acculé par l’ampleur des manifestations et cerné par les revendications des citoyens qui réclament son départ immédiat et sans condition, le chef de l’armée cherche à «légitimer» sa persistante longévité à la tête de l’institution en enfilant à nouveau son costume civil et en s’exprimant à partir d’El-Mouradia, couverture civile au régime militaire qu’il veut imposer aux Algériens.

L’intervention de Gaïd-Salah au Conseil des ministres démontre, en tout cas, que le pouvoir persévère dans son refus de se plier à la revendication principale des millions de manifestants qui battent le pavé depuis le 22 février dernier et qui se disent déterminés à poursuivre leur mouvement jusqu’à l’éviction des symboles du système Bouteflika. S’appuyant sur le même argument, celui du respect d’une Constitution dont le peuple ne reconnaît que les articles 7 et 8, le régime s’enfonce dans ses contradictions et empêche toute solution à la crise qui va en s’aggravant.

A. S.

Comment (35)

    dal G ri
    11 septembre 2019 - 10 h 18 min

    c est quoi cette bande de racailles qui veulent absolument diriger notre pays allez trouver un autre pays a coloniser l Algérie est pays libre libre libre que cela rentre dans vos 3 neurones ,,,pardon,,, 3 et demi,,,, je suis confus ,,,,une erreur impardonnable ,,vraiment,, vraiment désolé

    1
    4
    Vroum Vroum 😤..
    11 septembre 2019 - 1 h 13 min

    Gaid Sallah a plus de 80 ans , et pense comme un ancien , il n’est pas adapté à la société Algérienne actuelle qui est éveillée , alphabétier , instruite , un regard sur le monde…Mr Gaid Sallah crois intimider la société Algérienne , lui ordonner , il n’est pas sur la même longueur d’onde . . Il faut qu’il parte , finir le peu de vie qui lui reste loin , plus rien ne sera comme avant , la vitre est brisée entre le prétendu pouvoir , ceux qui ont fait faillite à l’économie Algérienne , mis le Pays en désordre , perdus toute crédibilité , Gaid Sallah en fait parti , l’Algérie a besoin de sang neuf , de Responsables acceptés par le Peuple Algérien , respectés , propres , Fini le piston Clientélisme , belles Villas et Luxe réservé à la « Creme » des ex Dirigeants et leurs enfants… Comment se fait-il que des Hommes à l’origine pauvres , en Dix ou Vingt ans qu’ils soient Politique ou Certains militaires soient si riches , Villas en Milliards , Voitures luxe ..leurs enfants privilégiés ..affairistes , passe droit… Maintenant le Peuple Algérien vomi ces Personnes qui ont trahis sa confiance , longtemps le Peuple a vu , compris mais malheureusement pour les Corrompus de tous bords , le Peuple ne laissera plus rien passer , et tous ces Dirigeants Politiques ou Militaires qui ont profité de leurs postes , doivent comprendre qu’ils doivent partir , laisser en Paix L’Algérie , aux Algériens qui veulent construire une Algérie de leur souhaits , à l’image de pays prospères , l’Algérie est riche , mais très mal gérée économiquement , socialement , les mentalités doivent changer pour l’intérêt général , commun , civisme , hommes d’État , esprit État et non je me sert de mon poste pour m’enrichir , injustice.. .Des Hommes intègres , très compétents , Patriotes , attendent de gérer le Pays , que les mauvaises herbes partent car elle ne méritent pas le respect….Mr Gaid Sallah et son Équipe du Cinquième Mandat bidon , partez …Bientôt 8 mois … Vous êtes pas indispensable , on ne veut plus de Corompus , on respecte Notre Valereuse ANP , qui a un droit de regard sur le Pays , le protéger , mais Mr Gaid Sallah à votre âge 82 ans environ vous faites obstruction , vous n’êtes pas le seul à représenter l’Algérie mais vous agissez comme si l’Algérie et notre ANP vous appartenaient . . . Vous et Bouteflika et vos semblables avez coulé l’Algérie , alors partez . .

    9
    3
      azul
      11 septembre 2019 - 18 h 43 min

      l’Algérie a besoin de sang neuf
      je ne vois pas ce que tu veux dire?

      2
      1
    Ayweel
    10 septembre 2019 - 22 h 33 min

    j’ai un seul message, et du fond de mon cœur, à transmettre à monsieur El Gaid, je le lui transmets en le considerant comme un frère aîné: Monsieur El gaid vous avez la chance d’être parmi les derniers des rares authentiques moudjahidines, profitez en de cette chance pour accomplir le dernier geste ou plutôt tirer la dernière cartouche qui permettra de libérer définitivement notre patrie des mains de nos colons, qu’ils soient de l’occident, de l’orient ou de l’intérieur. le sifflement de cette dernière balle retentira sur tout le territoire algérien, de l’est à l’ouest et du nord au sud, cette balle libératrice remettra enfin l’Algérie aux mains des algériens authentiques, ainsi la révolution de 54 prendra fin et une indépendance totale sera enfin achevée. un tel geste libérera l’âme de nos chouhadas et leur permettra ainsi de dormir en paix. un seul geste et en une phrases, en s’adressant au peuple algérien, en usant du langage algérien authentique que tout algérien peut comprendre, <>; ainsi vous rentrerez dans l’histoire algérienne par la grande porte, et peut être une statue de liberté vous sera érigée. A vous de choisir, être Mandela de l’Algérie, ou subir le sort de zedam et elkadafi. A 80 ans on a rien à perdre et rien à espérer de la vie, mais en étant le tout premier à passer le flambeau de liberté à cette nouvelle génération vous aurez tout à gagner, une place en or et tout un chapitre dans l’histoire de l’Afrique du Nord.

    7
    2
    Anonyme
    10 septembre 2019 - 20 h 23 min

    L’armée aura besoin d’une purge.

    11
    6
    Brahms
    10 septembre 2019 - 18 h 49 min

    Tous ces personnages sont incompétents, ils veulent juste taper dans la caisse et enrichir leurs familles en endormant le peuple avec des discours. Or, sur le terrain tout a été abandonné, c’est le bazar dans toutes les wilayas (absences de logements, absence de routes goudronnées, inondations en pagaille) rien n’a été fait depuis plus de 30 ans donc les tâches sont immenses. Tous ces dirigeants étaient occupés à voler, à casser la croûte dans des bons restaurants laissant tout à l’abandon sans gestion, sans sérieux, sans conscience professionnelle. Ils voudraient maintenant que les citoyens paient les pots cassés de leur gabegie. Le réveil est douloureux car n’ayant pas vue la vague de la contestation arrivée. Toutes les bonnes choses ont une fin et je pense qu’à l’avenir, l’Algérie sera contrôlée de l’extérieure avec plus de 10 millions d’algériens à l’étranger en utilisant la rente du pétrole et du gaz qui tombe chez Total, Gaz de France (Engie) permettant ainsi une saisie conservatoire de la ressource naturelle chez ces codébiteurs (Total) et (Engie) afin d’être payé directement au nom de la répartition des richesses équitables. Dorénavant, volez les citoyens pour donner à une caste est révolu.

    12
    1
    Anonyme
    10 septembre 2019 - 17 h 59 min

    Selon certaines sources trouvées sur le Web, Gaid SALAH et sa famille aurait amassé près de 40 Milliards de dollars.

    Depuis que le peuple descend par millions dénoncer le régime mis en place en 1962, même les anciens soutiens et complices du régime se mettent à lui cracher dessus et à juste titre.

    Avec le temps, ce retournement de veste spectaculaire prend de plus den plus d’ampleur malgré les tentatives des moucherons du net..

    Plus le voile va se déchirer plus les révélations sur le vrai visage de ce régime vont apparaître au visage du peuple qui va tomber à la renverse. A côté, le scandale des 701 kg de cocaïne, ce ne sera plus que du pipi de chat pour amuser la galerie.

    11
    9
    Zenaty
    10 septembre 2019 - 17 h 17 min

    Lettre ou petit mot à GéGé ou GÉNÉRAL… Il a une Chose que vous ou que tu as Oublier… Nous Sommes les Dignes Descendants de Massinissa de Jurgutha, de l émir Abdel Kader, et de tous les Moudjaidines Qui sont Tombées aux Champs D’honneurs… Vous nous Avez fait Croire que vous Étiez Des Révolutionnaires, mais vous manquez de Logiques… Nous Sommes LE PEUPLE et Nous Aimons LA LIBERTÉ…. À Bon Entendeur… Je Vous Salut… VIVE L ALGERIE L ALGÉRIE AVANT…

    17
    3
    57
    10 septembre 2019 - 16 h 53 min

    mon cher guénéral la crise c est toi la crise tu te casse y a plus de crise tout le monde te le dira
    sinon tu fait un essai de 15 jours tu verra demain tu prend ta valise tu reviens dans 2 semaines et la tu dira que j ai raison

    13
    9
    Anonyme
    10 septembre 2019 - 12 h 41 min

    Ce peuple ne mérite que l’islam et la dictature,la démocratie n’a rien à voir avec la culture arabo-musulman .La démocratie est grec et l’islam et la dictature sont arabe.

    77
    114
      Yal Maroki...
      10 septembre 2019 - 15 h 14 min

      … id-hab ila makhzinouka Al aan! Une erreur aberrante pour ne pas dire autres chose – on ne mérite que l’Islam ya wahed al ganfoud? Mais c’est des gens de deux sous qui ont salis l’Islam et pas le contraine. L’Islam n’a rien dans tout ça mais c’est son interprétation de gens comme vous, preuve à l’appui! Par contre la dictature, le peuple te la dédie. Le peuple Algérien, pour celui qui connait sa valeur est un peuple en OR! Il donne, il accueille, l’algérien ibii rouhou bach yaatilek, l’algérien yesmah fi hakou mais may-habch al hogra! Les autres peuples du monde, s’il te manque un centime, matakoulch, s’il te manque un centime tu ne te soignes pas, s’il te manque un centime, tbat bara! Chez l’algérien c’est tout ou rien – tu es respectable et il te le rend, tu l’insultes yaklouk, tu es dans le besoin? M’rahba ou tzid takoul batal! Dans d’autres pays, tu veux faire pipi, tu payes ! Et vous pensez qu’on mérite la dictature? Rouh yal Maroki, rouh, Allah yehdik.

      24
      9
        Anonyme
        10 septembre 2019 - 16 h 17 min

        … vous répétez sans cesse que ce n’est pas cela l’Islam, que le Coran est un message de paix et d’amour, qu’il s’agit là d’une dérive politique, d’une maladie! Une mauvaise fièvre en quelque sorte! Mais si le Coran était uniquement une parole de compassion, de douceur et de pardon, valable pour tous et pour tous les temps, pourquoi ces versets autorisant la loi du talion, prescrivant le combat ( al djihad) comme pilier de la foi? Pourquoi ces prescriptions sur l’amputation pour vol, la flagellation pour adultère? Pourquoi cette autorisation de la polygamie , pourquoi ces versets sur la répudiation, ? Pourquoi cette différence de traitement entre l’homme et la femme dans l’héritage et le témoignage? Pourquoi cette autorisation donnée à l’homme de frapper la femme, ? Pourquoi cette sourate 8 sur le butin, les dépouilles de guerre? Pourquoi ce rappel du génocide de la troisième tribu juive de Médine?

        42
        69
          Vous êtes mal tombé mon Cher Guenfoud
          10 septembre 2019 - 17 h 41 min

          Je vais vous répondre: 1) Vous ne comprenez pas le Coran et vous méritez la dictature effectivement. 2) Une fois que vous comprendrez ce que disent ces versets, vous comprendrez la miséricorde de Dieu. Le Coran n’est pas fait pour vous et je ne vais pas m’étaler mais concernant l’héritage: La femme perçoit la moitié parce qu’elle ne devra en aucun cas travailler si elle ne le souhaite pas, et que c’est où son mari ou son frère qui, eux, ont hérité du double de prendre soin d’elle! Par ailleurs, même quand elle travaille, son argent lui appartient et libre de ce qu’elle en fait et c’est toujours au mari de payer. Indirectement, et concernant le mariage pour une seconde épouse, et bien il faut l’autorisation de la 1ere, et surtout avoir du bakchich pour prendre soin de deux femmes et de façon égal! Quand les hommes prennent leur religion au sérieux, les maux de société disparaitront. Je vous conseil d’aller apprendre le Coran et son interprétation. Les Américains, Européens qui embrassent l’Islam ne sont pas cons ni des fous! Ils et elles ont étudié les raisons avant de changer de religion. Vous, par contre, vous aimer plonger dans le vide, et je vous souhaite bonne chance. Mot de la fin, oui l’Islam et le Coran sont des messages d’amour et de paix. Encore une fois, Dieu yahdi man yacha! Je parie que vous ne comprendrai jamais le sens de ces mots! Ciao Guenfoud.

          93
          91
    ABDEL1
    10 septembre 2019 - 12 h 38 min

    j’ai suivi hier le journal de canal algerie en français,et j’etais sidéré,par les commentaires d’une jeune journaliste qui apparemment ce journal etait consacré entierement a GS et a BENSALAH,présentés presque comme ptatiquement les sauveurs de l’algerie détenant toutes les solutions de la crise,alors que ces deux là, sont responsables en tant que complices du clan boutef,, de la situation et la ruine du pays…,décidement les moeurs ne changent pas beaucoup pour cette chaine qui a su s’adapter » aux nouveaux maitres du pays » …..POUR LE MOMENT !!!

    55
    6
    El Wazir
    10 septembre 2019 - 10 h 48 min

    HADA mektloub EDDZAIR et ne nous pourrons rien faire, subir où partir mais où, un pharaon peut caché un autre, nous n’allons pas sortir du moule Arabes condamné à survivre mais jamais à vivre librement et démocratiquement

    23
    7
    Vangelis
    10 septembre 2019 - 10 h 47 min

    Habillé en civil, il aura beau parloter du palais El Mouradia, il restera dans le conscient ou l’inconscient algérien qu’il a été, qu’il est et qu’il restera un militaire.

    Ce militaire porte voix de l’E.M qui quoi que l’on dise ou non, c’est le responsable car il est impossible que Gaïd Salah vocifère sans l’assentiment de cet E.M.

    En conséquence, il est peu probable que ce dernier prenne la mesure du danger pour le pays et évince le chef de l’E.M.

    En conséquence (bis repetita), on a là la preuve, une nouvelle fois, que c’est l’E.M qui ordonne, dirige et spolie les algériens de leurs droits élémentaires.

    Ce n’est pas nouveau, ces personnages n’ont que la bataille contre les algériens à gagner.

    29
    3
    Tout s'emballe !
    10 septembre 2019 - 10 h 44 min

    Tel que c’est parti, Gaïd va se décréter Berzidannnnnnnnnne, dès la semaine prochaine !
    Il ne tient plus en place, c’est l’affaire de sa vie ! Alors, les Panel’s, les Bensalah, au diable vauvert !

    22
    45
    (ⵣ)
    10 septembre 2019 - 10 h 39 min

    GAID SALAH TU ES UN MENTEUR ET UN TRAÎTRE
    TU MES LES GENS QUI T EN ÉLU EN PRISON
    QUI POURRA TE FAIRE CONFIANCE?

    51
    17
    ABOU NOUASS
    10 septembre 2019 - 9 h 45 min

    Gaïd salah a piétiné , humilié et tourné en dérision le palais d’El Mouradia et tous ceux qui y siègent.

    Comment accepter, en effet, la présence de ces deux gorilles dans ce lieu qui n’a pas besoin de toute cette encombrante sécurité ?

    A-t-il une suspicion quelconque envers certains de son entourage militaire ?

    Wait and see !!!!!!!!!!!!

    33
    4
    Zaatar
    10 septembre 2019 - 9 h 21 min

    Il faut se rendre à l’évidence de ces derniers événements, notamment la mise à l’écart de plus de 50% des responsables centraux de la DGSN et l’insistance de GS à mettre en œuvre rapidement la présidentielle. GS cache mal son désir et son envie de régner sur le pays. Et il le sait très bien, si les élections sont transparentes et propres il va inévitablement rendre des comptes lui et ses compères et sa famille. Et ce à quoi l’on assiste c’est un passage en force et advienne que pourra. De deux choses l’une soit GS impose sa logique et on est reparti pour plusieurs tours, soit il est contrarié par le peuple et c’est l’affrontement certain aux conséquences imprévisibles. A moins que des casquettes en dessous prennent conscience du danger.

    58
    3
      Lghoul
      10 septembre 2019 - 10 h 22 min

      Pourquoi alors dans ce cas laisser une personne jouer a un nouveau rab eldjazair en risquant le pays de s’embraser ? Il suffit que la justice s’autosaisisse avec le support du Hirak et des nationalistes integres pour que tout soit remis en cause et qu’il sout jugé a son tour. Sinon, est ce qu’un seul homme de 80 ans pourra mettre 42 millions d’algeriens dont 70% ont moins de 40 ans en danger ?

      53
      2
        Zaatar
        10 septembre 2019 - 11 h 18 min

        Qu’en savez vous du système, de ses dessous, de son fonctionnement et ce depuis 57 ans déjà. Si cela est aussi simple que vous le dites cela aurait fait quelques années depuis que notre pays aurait été florissant. Certains s’y sont frottés et ils l’ont payé de leurs vies. Il n y a que le peuple qui peut renverser la table, mais la facture sera aussi salée et c’est inévitable…c’est mon avis.

        39
        4
          Lghoul
          10 septembre 2019 - 15 h 35 min

          Ya Si Zaatar, tout le monde ne connait que trop bien le système ainsi que sa « gentillesse » envers tout ce qui touche au peuple. Mais je suis de ceux qui croient qu’on doit toujours bouger et toujours faire quelque chose. Si on extrapole le fait que tout « est connu » a l’avance, RIEN ne changera car on est a perdant d’avance. Il faut donc de l’action avec tous les moyens disponibles. Et si par exemple dans des discussions dans une chaine de TV libre, on abordera les thèmes suivants: Est il consitutionnel qu’un militaire accumule 50 fonctions civiles ? Est il normal qu’un vieux de 80 ans narge 42 millions de citoyens ? Est il possible de prendre une action de justice contre le pietinement de la constitution a milles reprises ? etc. Déja, juste en mettant ces sujets au devant de la scène, ca pourra reveiller le pharaon et pourra lui donner des insomonies. Ils utilisent la psychologies de la peur et la peur doit changer de camp et c’est toujours meiux que de ne rien faire et de rester statique comme une momie. Si le peuple n’a pas bougé en commencant a Kherrata et Khenchela, la momie boutef serait toujours au pouvoir sans meme savoir qu’il est au pouvoir. Alors BOUGEONS, DENONCONS et refusons de demeurrer des morts vivants.

          61
          2
          Zaatar
          10 septembre 2019 - 18 h 30 min

          @Lghoul,
          Je suis entièrement d’accord. Rien n’est connu d’avance. Et si on ne fait rien rien ne changera non plus. C’est même ce que dit Einstein tiens, rien n’est immobile dans l’univers tout doit bouger, tout dout évoluer et il n y a pas de statisme. Cependant, la question et le problème est juste le temps. Il y aura changement ca c’est certain maintenant a dire que c’est demain le changement je ne mettrais pas ma main au feu. Même plus que ça, je regarderais ce qui s’est passé et comment cela s’est passé dans d’autres pays, et je constaterais que pour quasi la totalité d’entre eux ils leurs a fallu beaucoup de temps pour asseoir une véritable démocratie dans leurs pays, quelques siècles pour certains d’entre eux. Aussi, je ne vois pas, et c’est mon avis, comment ni pourquoi on ferait exception. Donc, ce que je dis c’est que ce tapage et ces manifs sont nécessaires à l’aboutissement final. Mais je ne crois pas qu’il sera là semaine prochaine, le mois ou l’année prochaine. On doit en baver pour ça…mais ça arrivera et ça ne sera que plus qu’appréciable et formidable.

          5
          1
      Anonyme
      10 septembre 2019 - 16 h 30 min

      Une chose est certaine l armee ne le suivra pas .les jeunes officiers superieurs ont en ras le bol..le jour J ils se rangeront aux cotes du peuple…c est une certitude…les quelques generaux du clan Gaied Salah abandonneront la partie et quitteront le pays avec leurs magots…Gaied Salah sera rattrape par ses mefaits…….etc.

      81
      7
    TNT
    10 septembre 2019 - 9 h 16 min

    On est pas sortie de l’auberge, le plus dure reste à venir, lorsqu’un système corrompu tient les clés du trésor ce n’est aussi simple à lui reprendre les clés, nous sommes à continuité de régresser à grand pas

    15
    6
    Anonyme
    10 septembre 2019 - 8 h 56 min

    Il veut être le brizidene ,le capitaine 👨‍✈️ Garcia. Et je parie qu il le sera. Il va faire ce que le mangeur de foule Sissi a fait en Égypte. Si on le laisse faire..adieu l Algérie.

    47
    9
    57
    10 septembre 2019 - 8 h 37 min

    A TOI TOUT SEUL CONTRE 40 MILLIONS D ALGÉRIENS,, TU RIGOLE !?!

    16
    7
      AZUL
      11 septembre 2019 - 19 h 07 min

      42 MILLIONS EN 2017

    Je ne vois aucune issue pour l'Algérie
    10 septembre 2019 - 8 h 33 min

    Nous allons inéluctablement vers la famine la précarité et sous perfusion du FMI.
    Ce qui impliquera de devoir nous privées de beaucoup de droits selon les injonctions du FMI et d’accepter beaucoup de réformes politique de precarisassion.
    Faute de quoi ils nous prêteront pas d’argents.

    13
    6
    Anonyme
    10 septembre 2019 - 8 h 21 min

    je considère désormais les résidus du régime comme traîtres et seront juger comme tel au nom du peuple algérien
    si nous réclamons un république démocratique c est pour que le peuple soit roi dans son pays لشعب ملك في بلده الشعب ملك في بلده

    18
    6
      (ⵣ)
      10 septembre 2019 - 10 h 54 min

      ARRÊTE DE RACONTER DES BOBARDS A LONGUEUR DE JOURNÉE

      23
      5
        57
        10 septembre 2019 - 16 h 34 min

        des bobars!?! alors dit moi ce que je doit dire qui te fera plaisir Mr le type de la vérité
        la liberté d expression ce n ai pas ton truc,, moi t a le doit de voter pour gaid ,,,,je respecte

        3
        7
    Zaatar
    10 septembre 2019 - 7 h 32 min

    Le monopole de la rente, l’enrichissement , l’assouvissement de ses désirs et de ses intérêts rendent effectivement les hommes fous et totalement inconscients. Ils sont prêts à faire basculer le pays dans la pire situation qu’il soit. Nous l’avions déjà prévu.

    12
    3
    Lghoul
    10 septembre 2019 - 7 h 32 min

    De nos jours, quand quelqu’un se retroouve par chance a la tête d’une institution du peuple il la privatise. C’est ainsi que Sonatrach, Air Algérie, les banques – pour le transfer illicite de devises etc. se trouvent privatisées et maintenant c’est au tour de l’ANP. Autrement que pese un vieux de 80 ans devant 42 millions ? S’il y a respect de quoi que ce soit, il doit – 1/ être en retraite, 2/ En tant que militaire, ne pas se meler de la politque comme le « suggeste » la constitution – 3/ Ne pas cumuler des portefeuilles (il est le chef de l’état, le premier ministre etc.). Donc maintenant il voudrait mouiller tout le monde pour sa propre protection. Mais a la fin, il n’est ni pharaon et ni Dieu. Il n’est qu’une vieux de 80 ans qui pourra disparaitre a tout moment par les lois de la nature. Par la suite on verra des chiyates faire la chaine pour idolatrer le prochain seigneur. Seulement, le Hirak va supprimer cette culture de l’idolatrie et retablira la culture de la décence et de la vraie personalité algérienne: Le NIF et EL HARMA !

    57
    3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.