Gaïd-Salah fait fuir sa famille, des militaires le menacent s’il n’abdique pas

Comment (4)

    Alain-Ali Fliti
    3 octobre 2019 - 13 h 10 min

    les élections doivent être claire et les candidats libres et non affiliés à l’ancien clan! les emprisonnés doivent être libérés si ce ne sont que d’opinions »
    la limite d’age doit être de 70 ans révolu!y compris pour les Militaires.
    Alain-Ali Fliti

    20
    4
    Anonyme
    3 octobre 2019 - 9 h 29 min

    Tu veux quoi une dictature ? Le peuple veux la démocratie et la liberté, va vivre en Corée du Nord.

    31
    5
      Ne parle en mon nom
      4 octobre 2019 - 0 h 43 min

      Le peuple ne veut pas une minorité le salaire et vendre sa dignité,reste chez tes maitres ils ont besoin d’un …. comme toi.

      3
      4
    Anonyme
    3 octobre 2019 - 2 h 24 min

    Qui a laissé cette député française rentrer en Algérie et joindre les manifestation à Bejaia.

    Cette député rend service à qui exactement. En tout cas pas au Hirak qu’elle a voulu salir.

    44
    49

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.