Abdelaziz Rahabi : «L’envahissement de la Cour d’Oran est une escalade inacceptable»

magistrats Rahabi
Abdelaziz Rahabi. PPAgency

«L’envahissement de la Cour de justice d’Oran et l’usage de la violence contre des juges, dont des femmes, sont une escalade inacceptable et une méthode non civilisée de régler les problèmes au sein des institutions de l’Etat», a dénoncé Abdelaziz Rahabi, dans un message posté sur son compte Facebook. «C’est une atteinte à sa crédibilité à l’intérieur du pays et à son image à l’étranger», a souligné l’ancien ministre de la Communication.

«Je renouvelle mon soutien à ma démarche actuelle des magistrats dans leur combat pacifique pour l’affranchissement du pouvoir judiciaire de l’instrumentalisation politique et de toutes les formes de pressions exercées contre lui depuis l’indépendance», a ajouté Abdelaziz Rahabi, avant de conclure : «Je salue l’adhésion des magistrats à l’élan du changement historique impulsé du Hirak béni qui a permis à tout le monde de briser le mur de la peur et dont la victoire ne sera réalisée qu’avec la libération de la justice et des juges.»

N. D.

 

Comment (10)

    57 ans de fourberie
    5 novembre 2019 - 10 h 02 min

    inacceptable caid ne sait même pas ce que cela veut dire (dans les sens du terme)

    12
    6
    Anonyme
    5 novembre 2019 - 7 h 39 min

    Il cherche un poste dans la nouvelle république!! C’est quand même une bonne nouvelle car si quelqu’un comme lui quitte le navire ça veut dire qu’il sent la fin de ce régime!!!

    5
    10
    NOUNOU LE ZDAG...
    4 novembre 2019 - 23 h 58 min

    IL VEUT MONTER (surfer) LA VAGUE DU HIRAK….. sans trop se casser les nénettes.

    8
    6
    karim
    4 novembre 2019 - 21 h 02 min

    Visionner ce documentaire de ARTE et vous comprendrais pourquoi GS n’a plus le choix.
    https://www.youtube.com/watch?v=8S1MEvZCdhg

    Anonyme
    4 novembre 2019 - 19 h 41 min

    ce qui est frappant,c,est le reveil de tous ces naifs,qui decouvrent cette dictature qui ne recule devant rien

    27
    10
    Mohand OU QAVACH
    4 novembre 2019 - 19 h 09 min

    Il est toujours là, celui-là ? Vraiment…

    13
    18
      Benflis
      4 novembre 2019 - 19 h 39 min

      tu t’es pas posé la question quand c’est Benflis, Tebboune qui ont été « laissé » se porter candidat???

      47
      11
    Vroum Vroum 😤..
    4 novembre 2019 - 18 h 21 min

    Les Forces Anti Émeutes envoyées dans l’enceinte du Palais de Justice contre les Magistrats , mater les Magistrats !!!.. Ubuesque !!.. Incroyable !.. Ce Pouvoir Gaid Sallah est malade , par cet acte nauséabond , Gaid Sallah et sa Clique ont franchit l’impardonnable , Ils sont devenus Hors la Loi …demain ce sera autour des Universités , École, Mosquées , Hôpitaux…cela prouve le manque de respect à l’institution « Palais de Justice « …à travers cet acte le Pouvoir Gaid Sallah s’est complètement devêtus pour ne montrer que sa brutalité et son incapacité à regler soit des Problèmes sociaux , Politiques , à mon sens envoyer des Forces Anti Émeutes dans l’enceinte d’un Palais de Justice contre des Magistrats , les brutaliser alors en Grève pour réclamerl’indépendance de la justice , démontre que L’Etat est entre des Mains Malfaisante . .Gaid Sallah et sa clique ont semés le désordre et détruits les repères qui constituent un État . .La Justice est le pilier central d’un État , en violant la sacralité de la Magistrature , le Pouvoir Gaid Sallah est Condamné , alors qu’il n’était qu’en surcis . . Personnellement je n’irai pas voter car mon vote est pour le Candidat à la présidentielle le Général Ali Ghediri qui est en Prison , mis en Prison par Gaid Sallah pour l’empêcher de se présenter à la présidentielle … Une pratique honteuse !.. Pour l’Algérie , ni les Islamistes Ex Fis , ni Gaid et sa clique , ils se ressemblent pour leur Dictat , les Islamistes Frères Musulman Wahabites Fis disent ne pas reconnaître la République , Démocratie , État ou vote législatif car Appostat , ils ont dit si on prend le Pouvoir on le garde et la « Charia « sauce Wahabites  » sera la Loi… Gaid et sa Clique se sont accaparés le Pouvoir , refusent de le rendre par un vote libre et un Candidat choisi par le Peuple et en plus dictent leur Volonté de gré ou de force au Peuple Hirak . .Ni la Dictature Islamistes Frères Musulman Wahabites , Ni la Dictature Gaid Sallah .. Purée !! , des Forces Anti Émeutes dans l’enceinte d’un Palais de Justice contre les Magistrats en Grève qui réclament l’indépendance de la justice !!!.. Cela se passe dans mon Pays l’Algérie !! .. et en plus Un Candidat à la présidentielle le Général Ali Ghediri jeté en Prison pour l’empêcher de se présenter !!.. Y’a que le Miroir qui peut battre Gaid Sallah , ..Oh Miroir , suis je un Grand Homme ?…Oh oui Mon Général , le plus grand de Tous !!… Oh Miroir , suis je un Grand Président ?… Oh oui Mon Maréchal vous êtes le Plus grand Président du Monde !!… ,Que dois-je faire maintenant Oh Miroir ??…Monter sur un Bateau et conquérir le monde Mon Maréchal !!… et notre Gaid Sallah national pris un Bateau pour conquérir le monde , et en son absence Le Peuple élu un vrai Président , et ainsi le Miroir en vint à bout du Maréchal Gaid Sallah… C’est à travers des Fables que l’on illustre la Personnalité et Caractère des Orgueilleux qui ne reculent devant rien pour le Fauteuil , le Pouvoir , se noyer dans le Pouvoir , jusqu’à l’éclatement de l’illusion .

    48
    13
    Lghoul
    4 novembre 2019 - 17 h 49 min

    Cela prouve tout simplement que le pays est pris en otage par une voyoucratie aux ordres d’une mafiocratie.

    56
    5
    Massinissa
    4 novembre 2019 - 17 h 08 min

    Monsieur RAHABI,
    l’escalade a commencé quand ces magistrats executent les instructions de Gaid en emprisonnant BOUREGAA , TABOU et tout les detenus d’opinion donc qui sement le vent recolte la tempete .
    aujourd’hui ils vont decouvrir ce que veut dire le mot HOGRA .

    30
    14

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.