FFS : «Les décisions judiciaires arbitraires contre les détenus d’opinion sont une provocation»

FFS tribunal Sidi M'hamed
Pour le FFS, le verdict ne s’appuie sur aucun argument juridique valable. PPAgency

Le Front des forces socialistes (FFS) a réagi au verdict dans l’affaire du port du drapeau amazigh. Dans un communiqué rendu public ce mardi, le plus vieux parti de l’opposition dénonce «avec une extrême virulence les lourdes peines prononcées par le tribunal de Sidi M’hamed contre les prévenus présentés hier devant les juges durant un procès marathon». «Le seul tort de ces détenus, qui sont principalement des jeunes, c’est d’avoir porté l’emblème amazigh durant des manifestations populaires et pacifiques», regrette le FFS qui s’insurge contre «ces verdicts qui traduisent clairement l’absence de volonté chez les tenants du pouvoir d’aller vers l’apaisement».

«Pis encore, ces décisions judiciaires arbitraires qui ne s’appuient d’ailleurs sur aucun argument juridique valable s’apparentent à une provocation caractérisée qui vise à pousser le peuple révolté d’une manière pacifique et civilisée à l’escalade et à la violence». Le FFS estime qu’il s’agit d’une «vaine tentative» et «salue avec force l’engagement et la formidable mobilisation des avocats et des citoyens au profit de ces détenus d’opinion injustement incarcérés. «Le FFS, à travers ses dirigeants et ses militants, continuera son combat afin de réaliser les revendications légitimes du peuple algérien. Le combat pour l’édification d’un Etat de droit et de liberté continue», conclut le parti.

M. S.

Comment (4)

    WATANI WATANI
    13 novembre 2019 - 5 h 56 min

    Si vous voulez continuer le combat vers un état de droit, le combat de Ait Ahmed, sortez du parlement car la constitution n’existe plus depuis le 9 juillet. Le peuple se souviendra bien de vous tous. Vous ne faites que dénoncer, exiger, condamner avec force, comme la Kasma de tin zaouatine qui condamnait avec force le raid américain sur la Libye en 1985. Aucune action digne d’un parti moderne. Vous avez étouffé , vous , le RCD, le PT, tous les jeunes loups capables de renouveler la classe politique et aujourd’hui tout vous échappe car vous défendez en réalité vos privilèges, aucune différence entre vous et le pouvoir militaire. En réalité vous avez peur de la vraie démocratie.

    212
    4
    Sortez
    12 novembre 2019 - 21 h 56 min

    Sortez dans la rue, mobiliser vos militants pour AL TAS3ID contre la mafia

    38
    3
    Masinisa
    12 novembre 2019 - 17 h 04 min

    Messieurs du FFS, la provocation c’est le fait de les mettre en prison … un peu de politique SVP…

    37
    11
    Anonyme
    12 novembre 2019 - 16 h 46 min

    Merci vous faites honneur au héro de la révolution Algérienne Mr El marhouma Ait Ahmed qu’Allah lui réserve une place aux paradis parmis ses compagnons de combats nos glorieux Chahid

    37
    10

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.