Les manifestants soutiennent le recours à une grève générale à partir de ce dimanche

Les manifestants soutiennent le recours à une grève générale à partir de ce dimanche

Comment (5)

    Le Duc D'Alger
    6 décembre 2019 - 18 h 58 min

    Notre dernier recours c’est tout fermé, grève générale ports aéroports routes, bloqués couper les vivre aux grollards d’en haut, ni Méchoui ni Gazelles, qu’ils comprennent la vie des modestes citoyens

    37
    Lahrissa
    6 décembre 2019 - 18 h 50 min

    C’est difficile de prédire l’après 12 décembre devant l’entêtement du vieux anencéphale de Gaïd Salah qui veut sauver sa peau , celles de ses proches et une partie de la bande qu’il dénonce à longueur de journée. Que dieu protège le peuple parce qu’il est inadmissible aujourd’hui de nous demander de choisir un président issu de la bande et qui sera sous les ordres d’un vieillard de 86 ans , qui devrait être dans une institution pour personne âgée et je parie que si un bon gériatre l’examine , il declaratait que ses fonctions cognitives seraient altérées

    42
    1
    Zaatar
    6 décembre 2019 - 16 h 19 min

    Pour qu’elle soit efficace, la grève générale doit couper les vivres au pouvoir, même si les citoyens doivent en pâtir. La grève générale doit impacter toutes les institutions du pouvoir, car la source de production de leurs besoins provient du peuple. Et pour faire comprendre que c’est le peuple qui est maître cette source doit cesser de fonctionner jusqu’à ce qu’ils partent. Sans cela, et si la grève est morcelée, alors je vous dis qu’il n y a aucune chance de les déloger.

    42
    3
      Felfel Har
      6 décembre 2019 - 18 h 19 min

      @Zaatar
      Il s’agira aussi de prouver au reste de la planète que les déclarations du despote, selon lesquelles le peuple veut voter massivement, thèse que reprennent les plumitifs d’El Djeïch, sont fausses. Difficile alors de justifier un fake taux de participation qui légitimerait ces élections.
      Salutations!

      30
      1
        Zaatar
        7 décembre 2019 - 4 h 51 min

        Malheureusement, et d’une façon officielle, on ne pourra jamais démontrer que le taux de participation est faible, car c’est le chiffre officiel qui est pris en compte, celui donné par le pouvoir. Meme si des vidéos montrent que les bureaux de vote sont vides, ça sera parole contre parole. Non, sur ce terrain il n y a aucune chance de battre H’mida, la seule solution sans utiliser la violence, c’est de lui couper les vivres, que le peuple arrête de travailler partout ou ce pouvoir est entretenu, c’est à dire arriver à bloquer toutes les institutions de l’état. On n’arrivera pas à bloquer l’institution militaire mais toutes les autres si. Ce n’est que comme cela qu’il sera obligé de partir, autrement c’est peine perdue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.