Un média allemand titre : «Le régime algérien mérite le Nobel de la fraude»

Charfi journal allemand
Le «pieu» Mohamed Charfi a cautionné la fraude électorale. D. R.

Par Houari A. – Piètre image que celle que renvoie le régime algérien à l’étranger. Le journal allemand Zeit, dont un journaliste a réalisé un reportage en Algérie, s’est fendu d’un titre ironique qui reprend les propos d’un manifestant au lendemain de la présidentielle du 12 décembre et de l’annonce de la victoire d’Abdelmadjid Tebboune.

«Tebboune, 74 ans, est considéré comme le vieux cheval de bataille du régime et un favori des militaires. Au premier tour de scrutin, il a décroché 58,1% d’avance sur ses quatre concurrents triés sur le volet. Cela sauve au moins les Algériens de l’humiliation d’un second tour électoral qui aurait été également falsifié», écrit le journaliste allemand.

«La suspicion de fraude concerne surtout le taux de participation, dont dépend la légitimité du nouveau chef de l’Etat. Selon l’institution officielle en charge de ces élections, il serait de 41,1%. Les observateurs de l’Union européenne n’ont même pas été autorisés cette fois. Dans presque aucun bureau de vote visité par des journalistes, la participation était estimée à 10% à peine», a relevé l’envoyé spécial du journal allemand, qui décrit des salles «vides partout» et une «perplexité ambiante parmi les personnes chargées du déroulement du scrutin». «Le régime mérite le prix Nobel de la fraude, s’est moqué un jeune manifestant», écrit encore Zeit.

Le journal a interrogé la politologue Louisa Aït Hamadouche qui «voit l’Algérie à la croisée des chemins après ce vote misérable». «Il y a une méfiance totale entre le peuple et le régime, qui est au cœur de notre crise politique», a-t-elle confié au média allemand, en ajoutant que «si le nouveau Président continue d’ignorer les demandes de Hirak, d’intimider et de tromper le Mouvement populaire, le pays pourrait prendre une direction risquée».

Les médias occidentaux ont été unanimes à mettre en cause l’intégrité du scrutin du 12 décembre rejeté par plus de 80% des Algériens qui ont boudé l’urne et refusé que des élections leur soient imposées par l’armée à partir d’une caserne et serve à reconduire le système Bouteflika. Cette absence de légitimité représente un sérieux handicap pour Abdelmadjid Tebboune, qui aura du mal à convaincre l’opposition à adhérer à son appel au dialogue.

H. A.

Comment (50)

    Abdelkader
    23 décembre 2019 - 21 h 23 min

    Oui peut être on fraude
    On désobéit
    On est casse pied parfois
    Mais on vole pas les Morts
    On a pas industrialisé un genocide de masse
    On a pas trafiqué l’histoire
    Maintenant tu lève doigt on disant lui il vole
    Nous on vole pas les âmes
    Damnés

    Anonyme
    21 décembre 2019 - 20 h 01 min

    Un média algérien titre :l Allemagne mérite le Nobel du plus grand massacre de masse qu est connue la planète terre….pdt qu on y est. …fallait pas commencer hé oui c est votre triste histoire les allemands …et l Algérie n a jamais coloniser ses voisins ou autres…ben oui.

    4
    8
    Expresscommentaire
    20 décembre 2019 - 12 h 50 min

    Prix Nobel de la trahison et cela depuis toujours

    23
    3
    58
    19 décembre 2019 - 11 h 24 min

    les allemands sont très fort en matière d analyse sociale ils mettent du temps mais ils y arrivent

    36
    29
    Drebki
    19 décembre 2019 - 10 h 18 min

    Wadj El bendir, il devrait être le président des clans de traîtres avec Messieurs Younes, Chakib, Bouchouareb, Saidani, Ould Kaddour, Zaalane, Belkcir, Boudaouad et les restes combien y’a plus de traîtres que des dirigeants honnête, c’est impossible de citer tout leur noms

    42
    25
    Ali Paris
    19 décembre 2019 - 4 h 29 min

    Ce que me choque chez les dirigeants algériens, qu’avec tous ces articles avec leurs photos dans les medias étrangers, ils arrivent comme même à voyager et leurs enfants en Europe !!!!!!

    43
    27
    Brahms
    19 décembre 2019 - 3 h 16 min

    Ce régime inspire le dégoût, la malhonnêteté intellectuelle, aucune crédibilité aux niveaux national et international, perte de confiance totale donc plus personne n’ira se casser le dos au travail ou risquer son capital pour des personnes sans vergogne qui n’aiment que l’argent, les biens matériels et la frime. Enfin, ce Gouvernement distribue le dinar sans valeur alors que lui prend les euros et les dollars qui repartent aussitôt à l’étranger sur des prêtes – noms. Mais le revers de la médaille, c’est qu’avec le haram, on monte, on monte, on monte puis un jour c’est le retour de flamme, la sanction arrive sous des formes distinctes. Le Haram ne devient jamais Hallal et la rapine a commencé dès, la mort de Houari Boumédiène. Cela fait 40 ans, qu’ils volent dans la caisse.

    33
    30
    Omar Khayyem
    18 décembre 2019 - 23 h 19 min

    De compromission en traitrise vous êtes la HONTE DU PEUPLE dont l’excellence n’a d’égale que son pacifisme et l’émerveillement de la planète ENTIÈRE!!!! ET devenus la RISÉE du monde (même les autochtones de Papouasie nouvelle guinée en rient à gorge déployée) vous êtes entrain de vous FOURVOYER et complètement bloqué l’avenir de notre pays et des générations futures compromis
    Et ce n’est pas le nobel de la fraude que vous méritez mais la sentence à PERPÉTUITÉ!!! au crépuscule de votre existence votre fin ne peut être qu’en TAULE!!
    elmejd à nos chouhadas et au peuple Algérien!!
    pensées aux victimes de l’arbitraire qui est érigé en mode de gouvernance dictatoriale

    35
    27
    Ali II
    18 décembre 2019 - 19 h 57 min

    Regarder moi cette tête de Harki de collabo, et même de corrompu, d’où ils viennent tous ces sous hommes, Mr Chorfi vous avez raté tout, vu votre âge impossible qu’un jour vous auriez le vrai bonheur, …

    48
    30
    Amazighkan
    18 décembre 2019 - 18 h 30 min

    Ne lui en voulez pas, il a juste  » hallalisé  » du haram mais en homme  » pieu « , la marque sur le front faisant foi, il a surement adapté un hadith vrai ou supposé qui lui permet d’avaliser l’illicite (le mensonge) pour sauver sa peau et surtout ses privilèges.

    58
    12
      Charles Martel
      18 décembre 2019 - 22 h 40 min

      Dans l’islam il existe la « Taqiyya » qui est la tromperie halal. Ceux qui ont ce sceaux de l’infamie sur le front excellent dans la Taqiyya .

      41
      31
    Anonyme
    18 décembre 2019 - 17 h 25 min

    J’ai vu ce type discourir à la TV avant les élections qui n’ont jamais eu lieu, j’avais l’impression de voir un âne braire .J’écouté même pas ce qu’il disait ,je regardé sa posture le fonctionnement des ses mandibules et son crachoir(…) et vlan plein la gueule au menteur qui trahit toute la population algérienne pour recevoir un bonbon empoisonné d’un inculte en uniforme. Il avait déjà une étampe sur le front (menteur attitré). Depuis l’étampe de menteur s’est élargie sur toute sa personne et à travers le monde.
    Il vient de faire un excellent gain, même ses fréquentations aussi menteuses que lui vont lui tourner le dos et vont tout faire pour l’éviter pour éloigner d’eux le dicton « qui s’assemble se ressemble ». Décernons-lui un prix du «el kdeb el festi oil 3aar ou khiyane a chaâb».Il a réussi à mener en bateau les 5 pieds nickelés qu’on avait avertis de ne pas plonger dans la mascarade. Les remords viennent après malheureusement. Ils doivent se regarder dans le miroir.Ils doivent se dire « ji iti ipnoutizi par le coursi».

    52
    31
    Anonyme
    18 décembre 2019 - 16 h 35 min

    Un média allemand titre : «Le régime algérien mérite le Nobel de la fraude»… mais chers amis 👫. Le régime est la référence de la fraude..il est l étalon de la fraude…le reste du monde mesure leur fraude par rapport à la référence du régime algérien. Donc dire
    «Le régime algérien mérite le Nobel de la fraude» Moi je dis le régime algérien est le Nobel de la fraude, de la tricherie, de l incompétence, de l ignorance, de la corruption, du mensonge, de la dictature..etc…
    Regardez cette photo en haut 👆 et vous avez la gueule d un gars qui fait les cinq prières, le haj, la Omra etc.. mais c une fraude, un menteur,un traître sans aucune crédibilités ou valeurs humaines . Qu il finisse en enfer sur terre et dans l après.

    57
    30
    Dahman
    18 décembre 2019 - 15 h 43 min

    On ne s’endort pas sur un oreiller de fraudes et de violences.

    62
    5
    Azul
    18 décembre 2019 - 15 h 40 min

    Un bien acquis par fraude ne profite jamais longtemps.

    70
    6
    Anonyme
    18 décembre 2019 - 14 h 41 min

    gaid DEGAGE!! tu a trop sali L’Algerie.

    51
    35
    Nadjma
    18 décembre 2019 - 14 h 36 min

    Il y a certainement plein de choses à dire et à redire dans notre pays mais c’est à nous de le faire, certainement pas aux allemands. Les européens sont nos principaux ennemis et pas ennemis du pourvoir algérien non, non ennemis du peuple algérien. Qui nous fait la guerre sinon eux, qui a soutenu Boutfelika et son gouvernement sinon eux, toujours eux on butte toujours sur eux. Ils aident leurs amis à s’installer au pouvoir et ensuite ils les critiquent. Que les allemands aillent au diable !

    13
    98
      Bibi
      18 décembre 2019 - 18 h 27 min

      @ Nadjma,

      Juste une petite question, Connaissez vous l’Allemagne et les Allemands?
      Je viens de comprendre à mon âge que tous les corrompus et les corrupteurs, tous les malfrats qui ont usé et abusé de l’Algérie, qui ont vidé les caisses, qui ont tiré sur les étudiants ,qui ont fait disparaître des milliers d’Algériens sont soit des Allemands, soit des Français, des Européens quoi!!!
      Un grand merci pour votre éclairage, comme disait un journaliste sportif, après avoir vu (entendu) ça on peut mourir tranquille.

      47
      30
      Anonyme
      19 décembre 2019 - 5 h 14 min

      @Nadjma alias ?? Avant de nous occuper des relations extérieures européennes ou autre, il faut d’abord lutter pour l’indépendance en libérant notre pays de cet ennemi intérieur. L’Europe (et non « les européens ») cherche ses intérêts comme nous et tous les pays du monde. Le disque sur l’ennemi extérieur est une spécialité de manÎssaba qui ne marche plus…

      39
      25
    Anonyme
    18 décembre 2019 - 13 h 53 min

    Le sceau de la fraude et de la corruption est sur son front.

    41
    35
    Anonyme
    18 décembre 2019 - 12 h 08 min

    le nobel de la fraude (qui ne nie pas) et pas que ,la corruption l escroquerie les détournements l abus et l usurpation de pouvoir entrave pression a/sur la justice bref tout les malheurs du pays

    47
    33
    ABDEL1
    18 décembre 2019 - 11 h 44 min

    cet individu mérite une lourde condamnation,il a falsifié sur ordres,des résultats électoraux,qui changent le destin d’un pays et son avenir ! des médiocres qui sont prèts pour un poste, ou par appat de gains,a monnayer leur dignité ! ce personnage comme l’ensemble du systeme,qui est resté figé dans les années 70,ne sait pas qu’a l’ère d’internet tout se sait !!

    53
    35
      @Abdel1
      18 décembre 2019 - 14 h 39 min

      Qu’avons-nous fait au bon Dieu pour qu’on soit obligés de supporter des tètes à claques pareilles qui dégagent la fraude,le mensonge,la malhonneteté,le larbinisme,l’opportunisme…et j’en passe.
      La jeunesse algérienne creative,dynamique,intelligente,patiote ne merite pas ces dirigeants d’une autre àge.Ils doivent ètre à tout jamais effacés de la mémoire collective des ALGERIENS.

      45
      31
    Anonyme
    18 décembre 2019 - 11 h 32 min

    Ca alors,…C’est bien ce que je pensais ! Un état « étrange » avec des gens « bizarre » ! CQFD.

    48
    37
    Anonyme
    18 décembre 2019 - 11 h 28 min

    Le régime algérien pourrait donner des leçons à Machiavel s il était vivant et à tous les plus grands spins doctors de la planète !!!!
    Il s est lavé le visage avec sa propre urine comme dit un proverbe bien de chez » ghassel watchou beboulot » et ça ne le gêne pas outre mesure…
    Il a endormi le peuple par sa bravoure au cours de la guerre de libération et par la religion l opium du peuple ,qu il n a jamais pensé que ce peuple allait un jour se réveiller comme un lion pour enlever ces chaînes construites de toutes pièces .Il est temps qu il renonce avant d être jeté comme un chien enragé dans une fosse…il a fait assez de mal…

    58
    32
    Les affaires continuent camarade
    18 décembre 2019 - 11 h 11 min

    L’hypocrisie occidentale en particulier allemande est légion, quand les journalistes Boche dénoncent la fraude le gouvernement allemand quant à lui débarquera à Alger pour renégocier et reconduire ses affaires avec les nouveaux maîtres issus de la fraude, si les allemands sont à ce point touché par le malheur des algériens, qu’ils arrêtent la coopération économique et surtout militaire avec le régime, mais là c’est une affaire de plusieurs milliards de $, pour quoi le gouvernement allemand pour ses intérêts à enlever l’Algérie de la liste des pays à risque pour qu’ils puissent refuser aux algériens les demandes d’asiles, tant que nous restons endormis les autres vont nous exploiter et siphonner nos richesses jusqu’au dernier milligramme, quand le renard dévalise le poulailler, la faute c’est celle du fermier.

    18
    66
      Chani
      20 décembre 2019 - 5 h 10 min

      Y A T-IL QUELQUES CHOSES À RAJOUTÉ ? NON !
      TOUT EST DIT ET RÉPÉTÉ DEPUIS FÉVRIER 2019
      IMPOSSIBLE DE FAIRE D’UN ÂNE UN PUR SANG

      2
      6
    Les Nazis SS, en donneurs de leçons !!!
    18 décembre 2019 - 11 h 05 min

    Les Algériens et algériennes savent pertinemment qui détient les médias papier télévisé et électronique.
    Cela même qui détient l’économie mondiale politique et militaires.
    Une Algérie à feu et à sang à beaucoup plus à apporter à nos ennemis à court terme qu’une Algérie stable et libre et fraternellement unie.

    13
    82
      WATANI WATANI
      18 décembre 2019 - 14 h 38 min

      Vous vous trompez et votre pseudo ne correspond pas à ce que vous dites car les nazzis ne détiennent rien dans le monde, le nazisme a été créé et aidé par une famille connue mondialement pour récupérer tout l’argent de leurs compatriotes malmenés et écrasés par les pro hitler et bâtir un empire financier dans tous les pays du monde. Les vrais ennemis algériens sont les algériens eux-mêmes qui veulent perpétuer un regime militaro- financier ainsi que les pays arabe-musulmans qui applaudissent un tel regime car une vraie démocratie en Algérie entraînerait la chute de tous les régimes arabes.

      103
      33
    Zombretto
    18 décembre 2019 - 10 h 47 min

    « …handicap pour Abdelmadjid Tebboune, qui aura du mal à convaincre l’opposition à adhérer à son appel… »
    Si « l’opposition » désigne les partis, alors l’opposition n’existe pas en Algérie. Tout comme la soit-disant APN, la plupart des partis sont des associations montées pour gagner des croutons de rente. Ils sont à la botte de ceux qui contrôlent les robinets de la rente. Ils sont là pour appuyer le Pouvoir et rien d’autre. Mais je ne ne devrais pas utiliser le présent en parlant d’eux. Je devrais plutôt dire « étaient » car peut-on vraiment dire qu’ils existent encore aujourd’hui ? Ils existent peut-être officiellement, mais quel poids ont-ils ? Si on les posait sur une balance pour les peser, l’aiguille de la balance n’accuserait pas le moindre frémissement. On réclame depuis longtemps la mise du FLN au musée, mais aujourd’hui c’est à la poubelle qu’il faut les mettre, lui et son clone, le RND, cette insulte à l’intelligence des algériens.

    64
    36
    Die Zeit des Betrugs
    18 décembre 2019 - 10 h 43 min

    Auf Deutsch
    *
    Vor allem danken die Algerier der Zeitung Zeit, dass sie die Verleihung des Nobelpreises für Betrug an das algerische Regime unterstützt und vorgeschlagen haben. Die einzige kleine, aber wichtige Bemerkung, die zu diesem Artikel gemacht werden kann, ist, dass die Algerier den Verdacht auf Betrug bei der Durchführung und den Ergebnissen der Präsidentschaftswahlen am 12. Dezember haben. Um ehrlich zu sein, sind dies keine zyklischen Annahmen, sondern Gewissheiten, die seit der Unabhängigkeit des Landes bestanden haben. Ganz Europa mit seinen Präsidenten und seinen Medien weiß das und behauptet, es habe aus unbekannten Gründen nichts gesehen, nichts gehört. Im Gegenteil, sie gratulieren dem gewählten Vertreter, der aus dem Betrug hervorgegangen ist, sehr schnell, bevor er sein Amt antritt. Von Betrug zu sprechen bedeutet für das algerische Regime, ein Feind Algeriens zu sein

    * Français

    Par-dessus tout, les Algériens remercient le journal Zeit d’avoir soutenu et proposé l’attribution du prix Nobel de la fraude au régime algérien. Le seul petit mais important commentaire que l’on puisse faire sur cet article est que les Algériens ont soupçonné la fraude dans le déroulement et les résultats de l’élection présidentielle du 12 décembre. Pour être honnête, ce ne sont pas des hypothèses cycliques, mais plutôt des certitudes qui existent depuis l’indépendance du pays. Toute l’Europe, avec ses présidents et ses médias, le sait et prétend que, pour des raisons non inconnues, elle n’a rien vu, rien entendu. Au contraire, ils félicitent très rapidement l’élu qui est sorti de la fraude avant sa prise de fonction officielle. Pour le régime algérien, parler de fraude signifie être un ennemi de l’Algérie.

    52
    35
    Mounir Sari
    18 décembre 2019 - 9 h 00 min

    Le hirak doit déposer plainte contre ce chorfi qui est un résidu du système Bouteflika pour fraude!!!!

    58
    39
    Lghoul
    18 décembre 2019 - 8 h 46 min

    Le problème est qu’ils pensent que toute la planète ne les connait pas jusqu’au moindre détail. Comment ces gens regarderont ils dans les yeux un président, un premier ministre ou un roi étranger ? Comment l’honneur de l’Algérie sera rétabli ? Ils ont déshonnoré le pays, le peuple et tous les chouhadas qui sont tombés honorablement pour libèrer ce pays.
    Des fois – OUALLAH – je me demande s’ils sont vraiment algériens ! Par conséquent ces gens ne representent qu’eux mêmes, leur mafia, leurs corrompus et leurs gangsters notoires (On a déja vu dans le passé, des militants-sangsues du FLN en arriver aux mains a la coupole comme des voyous de rues). Je ne trouve pas comment décrire ce cercle malélifique unique au monde. Donc il est vital pour le salut du pays, l’avenir du peuple et tout notre honneur de continuer la lutte jusqu’a ce que ce système-pieuvre a milles tentacules soit anéanti. Nous sommes en période néocolonialiste des plus atroces, des plus brutales et des plus inhumaines de notre histoire car la corruption et la malhonnêteté sont devenues une vraie culture. Cette culture destructive est le cadeau empoisonné laissé derrière par la légacie de boutef car quand l’honneur, la dignité et la décence manquent, il n’y a absolument rien a éspèrer de ces gens. Le grand sursaut révolutionnaire doit continuer quelque soit les circonstances et les difficultés car c’est de notre futur, celui du pays et des futures générations qu’il s’agit.

    52
    37
      Un Algérien
      18 décembre 2019 - 11 h 33 min

      En effet,parfois nos gouvernants,c’est à se demander de quelle nationalité ils sont.Mais aussi quand on voit d’après certains articles de presse que Tebboune et Macron ont discuté durant une heure au téléphone,on comprend vite d’où viennent les directives et pour qui ils roulent en grande partie.Ne pas oublier aussi les bédouins.Quant au nobel de la fraude,ils le méritent amplement.

      16
      33
    Anonyme
    18 décembre 2019 - 8 h 38 min

    Plus le nobel de la rapine et de la corruption et CE depuis 62!

    54
    37
      Sarrazin
      18 décembre 2019 - 9 h 09 min

      La lâcheté de ce pouvoir, la peur de la destitution aux conséquences incalculables pour ce régime militaire de la honte dans le monde , n est plus en secret pour personne. Gaïd a peur il fait comme on dit dans son froc. Se lever le matin la peur au ventre ne sera plus tenable pour ce vieillard corrompu jusqu a la moelle. Sa lâcheté , sa couardise, vient des échecs de sa stratégie de caniveau, il pensait pouvoir dominer le peuple par ses déclarations nauséabondes quotidiennes pour marquer sa suprématie sur les 43 millions d algériens, lassés au bout de 57 années de répression, de fraudes, de dilapidation des richesses du pays par u e bande de voyou gangsters. La sentence sera terrible pour lui comme pour tous ses serviteurs repus . Le peuple vaincra .

      67
      36
        Charles Martel.
        18 décembre 2019 - 12 h 54 min

        L’allié stratégique du pouvoir c’est les islamistes.

        35
        39
          Oumeri mohand
          18 décembre 2019 - 18 h 18 min

          Oui monsieur arabo-islamophobe. Fais lèlèche à tes maîtres. Fais le doux.

          9
          52
          akli
          18 décembre 2019 - 18 h 31 min

          CE N´EST PAS ALI BENHADJ QUI EST PARTIE A BOUIRA CREVER LES YEUX DES ALGERIENS AZUL.

          4
          30
    Anonyme
    18 décembre 2019 - 8 h 37 min

    C’est bien d’avoir mis la photo de ce Charfi! C’est quand même grace à sa malhonnêteté, sa maladresse et son absence totale de dignité que le monde entier a vu en direct cette mascarade. Il a quand même osé dire en fin de journée, que ces élections ont été « un fête »!!! Avec des centaines d’arrestations, des tirs de gaz lacrymogènes, des tirs de balles en caoutchouc, des blessés (avec au moins 3 personnes ayant perdu un oeil) des urnes détruites dans des dizaines de bureaux, un siège de l’Anie brûlé etc…

    57
    40
    Bibi
    18 décembre 2019 - 8 h 19 min

    Das ist sehr richtiig,
    Die Zeit n’est pas un petit journal, il est une référence dans la presse Allemande. C’est un hebdomadaire libéral avec une petite tendance de gauche,et surtout avec un grand tirage
    En tout cas cette junte n’aura pas froid, car l’article les a bien habillé pour l’hiver.
    De quelle crédibilité peuvent ils jouir sur la scène internationale, aucun pays démocrate n’accordera une once de légitimité ou de considération.
    Tout ça pour ça!!!!

    60
    36
    Ali-Vison
    18 décembre 2019 - 8 h 04 min

    Trouver moi une personne avec les mêmes valeurs que nos vieillards dirigeants, l’exemple des traîtres Chorfi, Younes, Tebboune, Bensalah, Gaid Salah, Goudjil, et d’autres même Mugabe était plus sincère comments voulez-vous que le pays avance c’est de l’impossible

    58
    39
    ABOU NOUASS
    18 décembre 2019 - 7 h 51 min

    Ce pouvoir est et restera la risée du monde politique et la Révolution arrivera, vaille que vaille , à démanteler ces grabataires de leur fauteuil.

    Le monde entier sait très bien comment se sont déroulées ces élections de la honte et ce G.S fait encore l’autruche, c’est à mourir de rire.

    Cette élection sera à mettre dans le Guiness des blagues !

    59
    41
    Ma Vérité
    18 décembre 2019 - 7 h 50 min

    Malheureusement avec ces vieillards ni dignité, ni morale, nous battons chaque jour des records, mais des records qui font rire le monde entier et même les dirigeants d’autres républiques Bananiere, nous sommes devenus l’idiot de l’univers et c’est que le début le pire reste à venir, c’est le résultat d’un pays dirigé par des personnes nés juste pour nuire et jamais pour construire, des personnes n’est cervelles, n’est honneur, l’Algérien connu dans le monde pour son courage de l’homme libre, devenu un peuple de soumis, de commis, de brebis

    49
    40
    Zaatar
    18 décembre 2019 - 7 h 49 min

    Je ne vous le fais pas dire. Le régime algérien ne mérite pas uniquement le nobel de la fraude il mérite aussi le nobel de la répression, de l’intimidation, de la discrimination et le nobel en excellence de la triche dans la légalité.

    57
    43
      Anonyme
      18 décembre 2019 - 8 h 07 min

      J’espère que ce n’est pas du second degré 🙂

      21
      36
        Zaatar
        18 décembre 2019 - 12 h 17 min

        En général le second degré admet deux solutions et pour le savoir il suffit de calculer le delta.

        7
        43
          Anonyme
          19 décembre 2019 - 11 h 36 min

          Entre zaatar et bibi,c’est la lune de miel.

          11
          15
          Zaatar
          19 décembre 2019 - 19 h 30 min

          J’ai bonne impression que ça t’a dérangé cher anonyme. C’est aussi pour cette raison entre autre que je dis que le hirak s’éteindra, parce qu’il y a aussi en son sein cette mentalité que tu nous montre au travers d’une majorité qui défilent chaque vendredi.

          15
      Bibi
      18 décembre 2019 - 18 h 52 min

      @Zaatar,
      La je suis bluffé!!!
      @+

      8
      27

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.