Mort du général Gaïd-Salah d’un arrêt cardiaque à l’hôpital d’Aïn Naâdja

Gaïd-Salah mort
La dernière apparition de Gaïd-Salah. D. R.

Par Mohamed K. – Algeriepatriotique a appris de sources sûres que le chef d’état-major de l’armée, le général Ahmed Gaïd-Salah, est mort d’un arrêt cardiaque à l’hôpital militaire d’Aïn Naâdja, où il avait été admis dans la nuit de dimanche à lundi.

La mort de Gaïd-Salah va chambouler tous les calculs du régime, qui a fondé toute l’opération de succession à Abdelaziz Bouteflika sur la feuille de route imposée par le désormais ex-chef d’état-major.

Cette disparition intervient trois jours à peine après l’investiture controversée du nouveau président de la République, Abdelmadjid Tebboune, qui lui a décerné une médaille en guise de remerciements pour l’avoir coopté à la tête de l’Etat.

Il se pose maintenant l’épineux problème de la succession dans un contexte marqué par des tiraillements et des conflits internes qui se sont exacerbés avec la dernière élection présidentielle où de hauts gradés auraient voulu adouber un candidat autre que celui sur lequel Gaïd-Salah a jeté son dévolu.

Dès l’avènement de Tebboune au pouvoir s’est posée la question de savoir si ce dernier allait maintenir l’ancien chef de l’armée à la tête de celle-ci et au poste de vice-ministre de la Défense nationale, voire le nommer ministre de plein exercice, en dépit de son âge avancé, ou s’il allait se passer de ses services à sa demande, après qu’il aurait assuré ses arrières pour éviter d’être inquiété à son tour par la justice, vu les révélations faites par le député Baha-Eddine Tliba sur les nombreuses affaires illégales dans lesquelles ses fils sont impliqués.

Le général Saïd Chengriha, chef des forces terrestres, premier officier bachelier postindépendance, devrait succéder à Ahmed Gaïd-Salah, ne serait-ce que pour une période de transition, le temps de remettre de l’ordre dans un état-major fragilisé par la gestion chaotique de celui qui l’aura tenu d’une main de fer pendant quinze longues années, durant lesquelles il a servi et protégé le système Bouteflika avec zèle.

M. K.

Comment (167)

    Kahina-DZ
    24 décembre 2019 - 23 h 00 min

    ALLAH YERAHMOU !!!
    PAIX À SON ÂME !!!

    Mon opinion
    24 décembre 2019 - 22 h 47 min

    Salam,
    C’est la malédiction des opprimés qui poursuit gaid salah au même titre que boutflika, deux grands criminels qui ont mis l’Algérie à genou.
    Actuellement les réseaux sociaux et les télévisions étatiques veulent nous faire pleurer sur ces deux pourritures qui ont dévasté et détruit l’Algérie.
    Pourquoi Allah i rahmou ?
    Dans ces cas là, Allah ya rahm tous les harka, les pieds noirs, les goumiers… !!!???
    On voudrait par l’inversion des valeurs nous faire passer des criminels pour des saints!
    Pour faire un parallèle, il y a très longtemps cette inversion des valeurs c’est produite du temps de l’assassinat de Ali ibn taleb.
    Mou3ouia qui a toujours comploté contre la famille du prophète et dont le but était de l’annihiler complètement pour la faire oublier de la mémoire et légitimer son règne et celui de sa descendance a procédé de la même technique.
    En effet le jour de l’assassinat Ali abi taleb, Mou3ouia l’a fait maudire pendant 1 an dans la grande mosquée de Damas.
    Mais avant d’en arriver à cette situation le clan de mou3aouia qu’on peut comparer à celui d’oujda a employé toutes les fourberies du monde pour renverser le camp légitime des authentiques combattants ayant pour conséquence le schisme sunnisme/chiisme.

    Zombretto
    24 décembre 2019 - 14 h 47 min

    J’ai dit plusieurs fois ici que Gaïd ne pouvait pas rester imperturbable devant tant de millions d’algériens qui lui hurlaient leur colère à la gueule. J’ai répété plusieurs fois que les hommes du haut commandement doivent être en train de trembler dans leurs chaussettes, malgré qu’ils crânent et cachent leur désarroi. Le hirak a causé la mort de Gaïd Salah, c’est clair.

    Azul
    24 décembre 2019 - 14 h 23 min

    une médaille en guise de remerciements,cadeau empoisonné.

    Yassine
    24 décembre 2019 - 12 h 35 min

    Il n’ya rien a attendre de la junte militaire ! GS ou un autre , c’est du kifkif !
    La revolution doit continuer avec plus d’intensite et encore sans rien attendre de la junte militaire .
    Le seul signal que l’on attend est que la junte militaire dise  » Je suis prete a negocier avec les representants du peuple la transmission du pouvoir selon les articles 7 et 8 de la constitution .

    Anonyme
    24 décembre 2019 - 10 h 14 min

    « S’il est indécent de danser autour d’une tombe, il est tout aussi indécent de tresser des lauriers à quelqu’un qui a marché sur la vie des autres, l’a dépouillée, l’a mutilée et parfois éteinte. » Ali Bensaad

    Mounir Sari
    24 décembre 2019 - 8 h 21 min

    Gaid Salah est mort assassiné d’une crise cardiaque!!!!

      @Mounir Sari
      24 décembre 2019 - 13 h 48 min

      effectivement cher Mounir,soyons vigilant et pas dupes.Gaid,tout comme Lamari,Larbi Belkhier etc a été effectivement assassiné d’une crise cardiaque.Les vrais décideurs ne sont jamais médiatisé.Gaid n’etait qu’une marionnette.N’etant plus utile,il fut éliminé.

    Swiss Bank
    24 décembre 2019 - 5 h 19 min

    Merci à ses ayants droit de se manifester dans les 30 jours.

    Maréchal 3azrine
    24 décembre 2019 - 5 h 16 min

    Avis aux autres restants,moi, quand je dis yetnahaw ga3, tout le monde me crois.

      Vous aussi plutôt possible
      25 décembre 2019 - 11 h 13 min

      Cruel

        Marechal 3azrine
        29 décembre 2019 - 14 h 32 min

        Oui,plutôt possible pour moi,même très probable je dirais,et, le PLUS TÔT possible pour toi !

    LE POLISARIO !!!
    24 décembre 2019 - 4 h 00 min

    Il serait parti en retraite a l’age requis , se reposer aupres de ses enfants et ses petits-enfants , et profiter de la fortune amassèe , il serait toujours en vie , je penses (WA ALLAH YELEM ) dix mois de hirak l’ont destabilisès dans son corps et dans son esprit , je penses qu’il n’avait plus la capacitès de cogiter surtout avec un tel QI. Enfin , en tant que Musulman , je n’ai plus qu’a dire ALLAH yerhmeh , mais le dernier mot revient au purgatoire. ici-bas nous faisons que des prieres .

    Anonyme
    24 décembre 2019 - 1 h 51 min

    Mes pensées, et toute ma sympathie envers la famille du Wali d’Annaba, lâchement assassiné pour son intégrité, ainsi qu’à tous les Algériens qui subissent les violences éxércées par cette bande de Mafuieux qui est en train de mener notre pays à la ruine totale, telque décidé par le Serrak en Chef, Abdelaziz Boutflévy, qui doit impérativement rendre des comptes même mourrant, et « Allah yerham Chouhadâouna, ou Allah Yel3en el Khoubathâa, morts ou vivants »

    Anonyme
    23 décembre 2019 - 22 h 23 min

    Dieu est du côté du Hirak aujourd’hui

      Zaatar
      24 décembre 2019 - 18 h 46 min

      C’est ça, wa arssala 3alaihim tairen abbabile tarmihim bihidjaratin, fa dja3alahoum ka el 3assfi el makouli.

      DYHIA-DZ
      25 décembre 2019 - 2 h 06 min

      [email protected]
      23 décembre 2019 – 22 h 23 min

      Laisse le bon dieu chez lui.
      Ras Le Bol de votre charlatanisme.
      Veux tu remplacer le charlatan Belahmar.

        Anonyme
        29 décembre 2019 - 14 h 40 min

        @DYHIA
        Non,je ne remplace personne, je suis protestant, raté pour toi !
        IN GOD WE TRUST et il nous le rend bien !

        Ameen!

    SOS
    23 décembre 2019 - 22 h 20 min

    Chaque jours ya beaucoup de pauvre algeriens qui meurs quelq’un ki va pleurer leurs mort ? anyone?

    Anonyme
    23 décembre 2019 - 22 h 11 min

    Une seule chose à dire. Que Dieu le punisse pour les centaines d’innocents qu’il a fait souffir

    Oui
    23 décembre 2019 - 22 h 07 min

    Mes salutations aux detenus du hirak qui ont souffert le martyre ds des prisons a fleur d’age et a leurs mamans. Et qu’ils ne merites ps cette maudite punition tout ce qu ils veulent c le bien pr le pays. Les generaux ont une vie en rose plus les businesses qu’ils possedent eux et leurs enfants.

    Essaid Boukhelifa
    23 décembre 2019 - 21 h 46 min

    quant quoi personne n’échappe a son destin voilà un homme le plus grand dictateur qui seme que des malheures le regionalisme raciste envers les kabyles, il dit aider le peuple mais plus 1000 personne en prison
    et maintenant c’est sûr personne ne peut se rejouir de la mort de quelqu’un mais les personnes a qui il fait du mal ne vont sûrement pas le pleurer

    Nora
    23 décembre 2019 - 21 h 00 min

    Toute ma compassion va plutôt à ces appelės abusės, à ces dėtenus dont le tort est d’aimer leur nation, à ces mères rongėes et dėtruites par la dėtresse, aux personnes ayant subies tant d’injustices, au wali d’Annaba Allah yarahmou, aux blessės durant les manifestations pacifiques. Je reste froide quand je lis un peu partout qu’une poignėe de gėnėraux tiennent l’Economie d’un pays entre leurs mains, ils font la pluie et le beau temps, font et dėfont les fortunes qui ‘resk babahoums’, bradent les biens publics sans aucun ėtat d’âme, appauvrissent et clochardisent la nation, aucune morale, aucune fibre patriote, animės par le gain et se font doubler mēme par les idiots d’Arabie.
    A trop vouloir tirer sur la corde, elle finit par cėder! Les voies du seigneur ėtant impėnėtrables, alors jouer au highlander avec le peuple, le Antar des temps modernes, finit par faire griller son coeur. L’ambition dėmesurėe, l’abus du pouvoir, l’ivresse des cimes et la peur des lendemains incertains font basculer le destin!! la mėdaille d’honneur fraichement attribuėe ne sauve pas! Par contre la famille Gaïd a du souci à se faire!!

      Bibi
      23 décembre 2019 - 21 h 40 min

      @ Nora,
      Juste pour vous dire merci.
      Merci pour votre post, et votre justesse.
      Merci d’avoir exprimer ce que des millions d’Algériens doivent ressentir.
      Longue vie à a vous .

      Anonyme
      24 décembre 2019 - 7 h 58 min

      Bravo Nora..Vous avez dit l essentiel…il faut tourner la page de ce vieux dictateur qui n a jamais fait honneur a notre armee tres disciplinee mais commandee par une vieille nomenclatura militaire a la sovietique…Dieu merci l optimisme revient avec le grand espor de reformer ce systeme politique sclerose et pourri jusqu a la moelle…Notre jeune generation prendra le flambeau paisiblement et democratiquement pour reconstruire le pays…Le Hirak ne baissera pas les bras qu avec le depart de toute cette bande de mafiosie qui ont confisque le pouvoir et pris le peuple entier en otage…..la bataille pour la democratie et la liberte et l independance de la justice durera ce qu elle durera tant que ces voyous seront presents sur la scene politique et economique du pays…le President Taboun doit saisir cette occasion ou bien de soutenir le Hirak et d acceder a toutes les demandes de changement radical du systeme politique ou de disparaitre…c est une occasion historique pour lui de mettre tout son poids dans la veritable democratisation du pregime politique …et le changement radical

      Zaatar
      25 décembre 2019 - 5 h 43 min

      @Nora,
      Je suis entièrement d’accord avec ce que vous écrivez. Vous auriez juste dû rajouter que ce sont la les expressions et les comportements de l’être humain dans son état le plus naturel, c’est à dire qu’il suffit que son environnement le lui permet et on voit toute cette panoplie de qualificatifs que vous venez de citer en lui. Pour vous dire que d’autres a leur place et dans ce même environnement auraient fait pareil. On a encore des marches à gravir chez nous, je parle de notre société et de notre état. La planète n’est pas peuplée de mère Theresa malheureusement, la proportion de mères Thérésa sur terre est infime.

    🌼 Mauvaises habitudes
    23 décembre 2019 - 20 h 53 min

    Il ne rate jamais l’occasion pour déserter au bon moment.

    Anonyme
    23 décembre 2019 - 20 h 39 min

    Il était tellement gênant pour bcps et même l UE , aurait il avaler du cyanure dans son dessert ? On a droit de se poser la question il avait l air bien portant à la cérémonie d investiture et à la vitesse de lui trver un remplaçant même avt ses obsèques. Oui il faut un nouveau chef d état major mais ça pressait pas puisque qu on a un nouveau commandant en chef suprême des armées en la personne de Tebboune … Et ça serai bien de lettre un ministre de la défense et un chef d état major pour éviter à l’avenir qu un seul homme puisse prdre les commandes du pays et faire et défaire. je vous avait dit que l ANP c était pas Gaid Salah et ne lui appartenait pas mais pour moi même si ça plaît pas il a su encadrer les mouvements du Hirak et aussi éviter surement un bain de sang à l Algérie….et ça les historiens et experts nous le dirons dans une dizaine d années , biensur qu il y a eu de l autoritarisme et de l arbitraire mais comparé à la situation des gilets jaunes et pourtant les algériens sont plus nombreux par millions à braver le pavé donc bravo au peuple algérien pacifique et bravo à l organisation des forces de l ordre qui ont pour mission la paix et le maintien de l ordre et qui dans l ensemble a été professionnel. Ensuite des dommages collatéraux ou isolés ça existe et surtt pdt les crises et mouvements de masses c est pas une tâche facile pour eux d’encadrer des millions de personnes alors franchement Bravo à l Algérie et le combat pacifique continue et paye qd on regarde bien.
    Il paraît que Boumedienne aussi sa mort reste mystérieuse .enfin la famille pourrait demander une autopsie par différents médecin légistes mais pas du pays si il y a doutes ..mais il fumait bcps et même Tebboune et ont un certains âges. Q
    Allah y Rhamo
    Je sais que vous allez pas valider AP mais avons nous le droit de nous poser ses questions et ne pas être emballer par l émotion ou des discours populistes?

      Bibi
      23 décembre 2019 - 21 h 51 min

      Anonyme,
      Les Gilets jaunes ont reçu leurs primes de Noel de, et ils sont plutôt en période de fête!
      Prime de Noel payer bien sûr par nos impôts.
      Comparer les gilets jaunes et le Hirak relève sérieusement de ……, Je n’ose pas dire le mot car AP ne va pas me publier.

        Anonyme
        24 décembre 2019 - 19 h 32 min

        Comparaison n’est pas raison mais avt le 22 fév bcps pensait que le peuple algérien était sauvage et qu on aimait le sang en tt cas c est l étiquette que la France nous a collé même les voisins et bcps d autres , que notre police et gendarmerie marchait qu avec le bâton..non seulement le peuple algérien a donné une leçon au monde entier et même bcps de français ont reconnus ils avaient pas le choix c était une évidence une leçon de civisme et nos policiers une leçons d encadrement sécuritaire de masses….voilà la comparaison avec le mouvement des Gilets jaunes..mouvement de masse tt les samedis ds tte la France et le monde entier a vu leurs manifestants et leurs forces de l ordre…oui on peut comparer les mouvements de masses en France Venezuela Chili Liban et c est en Algérie sur ça s est mieux dérouler . Enfin non seulement les benificiares et les revenus modestes touche cette prime de Noël , la France est bel et bien bloquée pdt les fêtes par les cheminots et les raffineries vont suivre c’est que le début…Sous ça passe sous ça casse cette fois ci car là il s’agit plus de gilets jaunes mais de la réforme qui touchent tt les travailleurs quelqu ils soient…surement les gilets jaunes vont les joindre pour relancer leur combat envers Macron et son pouvoir…qui sait?

        Le Naïf
        24 décembre 2019 - 19 h 47 min

        @Bibi
        Le troll de fafa charognard… Occupes-toi de tes GJ et va leur prêcher la guerre civile !

          Bibi
          25 décembre 2019 - 9 h 29 min

          Au naif
          Wkass gazouz

    mezouad
    23 décembre 2019 - 20 h 13 min

    Bon débarra

      chri82
      24 décembre 2019 - 8 h 55 min

      (…) il y a un jugement dernier, je souhaite que les affaires remontent en surface.

    Che Guevara
    23 décembre 2019 - 20 h 12 min

    On ne badine pas avec la vie de 40 millions d’individus (en enlevant les profiteurs) et je n’ai jamais espéré à une telle célérité divine pour mettre fin à cette infamie.
    Je dirai : ان لله وان اليه راجعون pas plus ni moins.

    Vroum Vroum 😤..
    23 décembre 2019 - 20 h 05 min

    Et oui , on y passera tous sans aucun doute , ceux qui se réjouissent comme ceux qui disent simplement Allah Y’arhmou . Il est entre les « Mains  » (facon de parler)
    de Allah , même les Morts on droits au respect @Bibi et autres qui parlent de sabler le champagne !!?.. Allah Y’arhmou , je ne peux m’associer à Allah pour juger un Mort .

    Anonyme
    23 décembre 2019 - 19 h 53 min

    Les Mauvaises Langues disent trouver bizarre cette mort subite suspecte ,,pas mal de monde pensent tout bas qu il y a anguille sous roche et se demandent s il n y a pas des seringues qui traînent , que le destin est en faveurs du hirak malgré les circonstances ou peut être qu il est trop tôt pour aborder le sujet et que une telle révélation pourrait s avérer gênante mais comme on est pas a 3000 scandales prêt ,,vu que chacun a son squelette dans son armoire ,ça passera pour un feuilleton

    lhadi
    23 décembre 2019 - 19 h 37 min

    Quand Périclès, le grand homme d’Etat et général athénien, était sur son lit de mort, les amis qui l’entouraient, le croyant privé de sensations, commencèrent à donner libre cours au chagrin qu’ils ressentaient pour leur maitre exprimant, en énumérant ses hautes qualités et ses grands succès, ses conquêtes et ses victoires, la durée exceptionnelle de son gouvernement et les neufs trophées des batailles remportées sur les ennemis de la république.

    Vous oubliez, s’écrie le héros mourant, qui aurait tout entendu, vous oubliez le plus éminent de mes mérites, tandis que vous insistez tant sur ces vulgaires avantages, auxquels la chance a pour principalement contribué, vous avez oublié le fait qu’aucun citoyen n’a jusqu’ici, jamais porté le deuil à cause de moi.

    Fraternellement lhadi
    ([email protected])

      Souk-Ahras
      23 décembre 2019 - 23 h 48 min

      @Lhadi,

      Le passé n’est plus rien pour nous, puisque le système, représenté par le défunt, brouille continuellement son lointain. Chez nous, le passé porte le voile des seules mères éplorées, réduites à se la fermer afin de garder intact l’avenir dans son obscurité.
      Ni regret, ni joie n’animent mes pensées à cette annonce. Il m ‘est cependant éminemment triste de reconnaître qu’un face à face Bouteflika / Gaïd Salah ne puisse, définitivement, plus jamais avoir lieu devant la justice des hommes, la justice du peuple.

    Sarrazin
    23 décembre 2019 - 19 h 30 min

    Voilà L’image très significative des monstres qui dirigent le Pays.
    Comment pouvait-on croire que des hommes pareils allaient rester au pouvoir depuis 1962 ?
    Qu’une nation tout entière vivrait entre les mains de personnages sans dignité ni honneur.
    Nous nous sommes crus libérés du colonialisme et de pouvoir vivre enfin sans contraintes ni oppressions.
    Eh bien non! Les 57 ans de règne ne leur ont pas suffi en nous privant de tout. Et nous les revoyons encore aux commandes pour se congratuler et se faire plaisir sur le dos de 43 millions d’algériens devenus misérables, coupés du reste du monde, par leurs fautes. Dieu est témoin de leurs œuvres.

    dans un pays
    qui le pays était manière Gaïd-Salah, une gestion chaotique due à son niveau d’instruction limité et aux calculs machiavéliques de l’ex-président Bouteflika, qui s’est servi de lui comme bouclier pour se prémunir de toute velléité de l’empêcher de sa présidence à vie, jusqu’à ce que sa maladie incapacitante eut faussé tous les calculs du clan, dont une partie, sous la férule de Gaïd-Salah,

      Salim Samai
      24 décembre 2019 - 13 h 35 min

      EXCELLENT! « Aucune Goutte de Sang »! Peu d´appareils peuvent se vanter d´une si belle performance..bien que nous ATTENDIONS toujours d´atteindre notre Objectif! Barak Allahou Fika pour la Lecon!
      Eschyle dit aussi: « La 1ere Victime de la Guerre est la Verite! » C´est TOUJOURS simple et VRAII

    SaidZ
    23 décembre 2019 - 19 h 15 min

    Il faut respecter les êtres de leurs vivants, le reste c’est de l’hypocrisie.
    Je n’oublierai jamais qu’il a fait pleurer des enfants, des mères, des épouses …

    ben
    23 décembre 2019 - 19 h 05 min

    JE ME POSE LA QUESTION SI ALGERIE PATRIOTIQUE EST ON DEUIL NOS COMMENTAIRES PASSE AU TAMIS DEPUIS CE MATIN

      ben
      25 décembre 2019 - 13 h 01 min

      TOUTES MES EXCUSES A ALGÉRIE PATRIOTIQUE

    fahd
    23 décembre 2019 - 17 h 45 min

    Qu´Allah lui pardonne ses faits/méfaits ici-bas et mes sincères condoléances à sa famille. Mais bon sang, pourquoi un deuil national de 3 jours? J´ai cru que ce deuil est reservé à un chef ou ex chef d´Etat?

    Souk-Ahras
    23 décembre 2019 - 17 h 44 min

    Bonjour à toute l’équipe d’AP,
    Est-il normal que AP ait censuré mes deux commentaires sur ce fil alors que leur contenu n’étaient ni dégradants ni insultants ?

    Chaoui Ou Zien
    23 décembre 2019 - 17 h 40 min

    Je ne suis pas de ceux qui se rejouissent de la mort d’un homme (ou femme) quelles que soient ses mefaits ou bienfaits. Il n’est plus entre les mains de la justice des humains mais entre celles de son createur bien plus apte a separer le grain de l’ivraie. J’espere que le caractere pacifique de la revolution du peuple qui a fait l’admiration de toutes les nations continuera a prevaloir. Quant a ceux qui lui ont fait face des mois durant, j’espere qu’ils verront dans cet evenement presque divin une occasion inesperee de rebattre les cartes mais cette fois dans le bon sense. Bien qu’etant in non-votant recidiviste depuis des annees y compris dernierement, je ne vois pas comment on peut changer l’evenement Tabboune maintenant qu’il est installe a El Mouradia. Maintenant qu’il n’est plus dans l’etaut du defunt GS, esperons qu’il verra dans cette nouvelle situation l’occasion inesperee de mener l’Algerie vers le destin qu’elle merite. C’est une occasion en or pour lui pour entrer dans l’histoire de l’Algerie non pas comme un usurpateur mais plutot comme son sauveur. Celui qui a protege sa diversite, depoussiere son histoire millenaire, revalorise enfin la langue de nos ancetres a tous et sans exception. Celui aussi qui a abolit ce mot ‘freres’ use legerement et qui sonnent faux car il n’y a de vrais freres et de soeurs que ceux qui vivent a l’interieur de nos frontieres et ceux et celles qui ont quitte le pays pour des raisons qui les concernent. Celui pour qui les interets de l’Algerie passent en premier et en dernier. Celui qui a elimine la loi scelerate qui a fait de beaucoup d’algeriens des citoyens de deuxieme categorie pour les eloigner encore plus de leur pays et ses affaires. Celui qui a elimine cette loi retrograde qui a fait de nos valeureuses soeurs des mineures a vie. Celui aussi qui s’est entoure de technocrates capables, honnetes et qui veulent travailler dans le sense des interets de leur pays et ce quel que soit leur age. Une longue liste dont chaque segment est lourd de consequences attend donc Tebboune et le peuple l’attendra a chaque tournant. S’il croit en etre capable, qu’il leve la main et le jure devant nous le peuple. Sinon il n’est pas trop tard pour rendre le tablier et laisser la place a une periode de transition qui menera ce pays et son peuple qui ont tant souffert des siecles durant vers cette deuxieme republique ou beaucoup de torts seront enfin repares.

    dictata
    23 décembre 2019 - 17 h 12 min

    Le jeune Ramzi Yettou mort dans une manifestation du hirak suite ,selon sa famille, à des violences policieres , des personnes éborgnées, des gens torturés pour leur idées, quelques centaines de personnes emprisonnées pour leurs idées dont d’authentiques moudjahidines, des artistes des étudiants et étudiantes , une répression féroce du hirek, des villes entieres fermées, des lois votées sans vergogne dans la précipitation pour brader le pays et avoir le soutien des puissances….. quel triste bilan….. A Dieu nous appartenons et à lui nous retournons

    Eh oui
    23 décembre 2019 - 16 h 50 min

    Cherche desesperement un sachet de lait, y’aurra t’il de lait maintenant et avec ce nouveau president. Wait and see

    Elephant Man
    23 décembre 2019 - 16 h 32 min

    Allah Yarhmou.

    Expresscommentaire
    23 décembre 2019 - 16 h 31 min

    Les consciences qui sont éveillé dans les vrais commandes du bateau Algérie voyent comment la une vie d’une personne n’ai rien il était la et puis hooop il et parti ya des signes qui ne trompe jamais la place et libre pour des personnes honnêtes patriotique qui mettrons le bateau sur la bonne direction si non il finirons maudits et au suivant !!!

    Anonyme
    23 décembre 2019 - 16 h 28 min

    Personnellement je le détestais , maintenant il est mort laissons le tranquille et souhaitons que ce soit un bon signe pour l’Algerie et qu’elle n’est plus d’obstacle pour avancer vers un futur meilleur.

    Algérien
    23 décembre 2019 - 16 h 21 min

    Des économistes ont prévu le pire pour l’Algérie, à Dieu ne plaise,

    Héro un jour, traître toujours. Il était témoin, complice puis auteur de la déroute de l’Algérie et ce jusqu’à son dernier souffle. Dieu fera sa volonté mais nous, nous prierons pour qu’il ne lui pardonne jamais. Lui comme beaucoup au sein de l’état major, ils sont l’incarnation du diable.

    Anonyme
    23 décembre 2019 - 16 h 13 min

    Proverbe japonais, je crois. « Le clou qui dépasse attire le marteau ». Qui était derrière le marteau et utilisé le marteau contre les gens innocents du Hirak ? Le général Gaïd-Salah et compagnie.
    Dans un des articles de votre journal :
    Ce dernier ordonne aux destinataires de maintenir « l’état d’alerte » et de « continuer de serrer l’étau sur les groupuscules criminels (sic »). Voilà l’héritage laisser pour la postérité par un Général que le colonialisme français traité de fellagha et criminel (…) il a servi la même sauce a ses concitoyens, dont le seul péché à ses yeux, vu qu’il était le chef d’état-major, c’est de vouloir être libre d’une tutelle militaire qui n’est pas destinée à gérer un pays aussi complexe + l’expérience vécue 57 ans qui ne nous a menés nulle part, seulement être la risée du monde.
    Nous savons tous que le « populo » ne les intéresse pas, raison pour laquelle ils nous « foutent » un rempart de civils pantins incompétents aux points stratégiques.
    Ce qu’ils pensent leur permet de s’enrichir en toute tranquillité avec les richesses du pays aux dépens de ses vrais propriétaires et les libère de toutes autres activités.
    Loin de moi l’idée d’être sadique, je n’ai jamais sollicité la mort de personne.
    Dixit : « continuer de serrer l’étau sur les groupuscules criminels (sic »), alors qu’il n’y a pas de criminels dans le Hirak, il a fini par être serré par sa propre personne.C’est avec grand regret que je fini le texte de cette façon.
    Rien contre l’homme Allah yarahmou.

    SOYOUZ
    23 décembre 2019 - 15 h 53 min

    La mort de GAS est certes un soulagement pour le peuple mais il ne faut pas se réjouir trop vite , le régime militaire est un état d’esprit et une mentalité chez bcp de militaires de tous les grades , des généraux bien sûr surtout au niveau du haut commandement ….Le combat continu

    Souk-Ahras
    23 décembre 2019 - 15 h 47 min

    Le seul regret que je tire de ce décès, c’est qu’un face à face Bouteflika / Gaîd Salah ne puisse plus avoir lieu devant la justice du peuple. C’est ce qui m’attriste le plus.

    Anonyme
    23 décembre 2019 - 15 h 44 min

    Allah y Rhamo .

    Michel de La Roche Posay
    23 décembre 2019 - 15 h 40 min

    Bonjour
    Curieux de comprendre les articles sur l’Algérie que je lis à l’occasion de la mort de l’homme fort de l’Algérie ( de 84 ans nous dit-on et non de 79 ans) je tombe des nues en lisant la réaction de certains de vos lecteurs
    Merci à tous ceux qui mettent un pouce vers le bas à tous les commentaires RACISTES (il faut bien nommer les choses) de ceux qui, obsédés par leur haine des français, préfèrent réciter toujours le même verset plutôt que d’écouter leurs propres intellectuels, savants, économistes etc.
    Non pas que nous soyons parfaits, ou même très bien. Mais nous sommes pas non plus les malfaisants obsédés par la chute de l’Algérie que certains voudraient. Je pense même que la plupart des français, y compris nos gouvernants, préfèreraient une Algérie prospère, socialement forte et stable à ce que nous observons aujourd’hui….
    Je pense aussi que les algériens ont de nombreux défis à relever et qu’une opportunité se présente à eux. Tous mes vœux de réussite

    Anonyme
    23 décembre 2019 - 15 h 31 min

    comme disait jacques brel au suivant le train va partir et les vieux militaires corrumpus doivent tous prendre place. maintenant on passera au dicton le roi est mort vive le roi je connais beaucoup d opportunistes de tout bord changeaient de veste aussi rapidement que le vent. la dignite n existe pas chez nos responsables . ils croyaient que notre cher AGS est eternel. le peuple a deja oublie ce sanguinaire.

    adel
    23 décembre 2019 - 15 h 31 min

    comme disait jacques brel au suivant le train va partir et les vieux militaires corrumpus doivent tous prendre place. maintenant on passera au dicton le roi est mort vive le roi je connais beaucoup d opportunistes de tout bord changeaient de veste aussi rapidement que le vent. la dignite n existe pas chez nos responsables . ils croyaient que notre cher AGS est eternel. le peuple a deja oublie ce sanguinaire.

    Soldat Schweik
    23 décembre 2019 - 15 h 30 min

    Beaucoup semblent oublier que la seule justice sur terre est la mort et que personne n’y echappe.
    Mr Gaid Salah n’est plus de ce monde et s’en est allé sans rien prendre avec lui, malgré le fait qu’on l’ai combatu politiquement notre part d’humanité nous pousse a lui souhaiter la paix de l’ame et compatir avec sa famille.
    Je ne peux m’empecher tout de meme de me poser la question : sa mort est elle nature ou alors…?
    Enfin je peux m’empecher aussi de formuler le vœux que ceux qui lui succederont reviennent a la raison en ecoutant et en respectant enfin le peuple.
    Les hommes partent mais les faits restent ravés a jamais.

    Nadjma
    23 décembre 2019 - 15 h 29 min

    Allah irhamou

    Brahms
    23 décembre 2019 - 15 h 18 min

    Arrêt cardiaque, Allah Ya Rahmou. La santé c’est la 1ère richesse et non les grosses coupures sur le compte bancaire, la preuve, tous ses milliards resteront à la banque. Les Douas des manifestants du Hirak sont montés aux oreilles de Dieu le tout puissant, preuve que c’est lui, le patron. Ceci étant quand votre bedaine dépasse les 108 centimètres, c’est qu’il y a danger, trop de gras, de graisse dans les viscères amenant indubitablement, la crise cardiaque. Ah oui, les hormones protègent le système cardio – vasculaires et quand elles disparaissent, il faut se supplémenter rapidement, à défaut il y a un danger imminent de mort.

    La vraie élection !
    23 décembre 2019 - 15 h 08 min

    Les voix électorales du peuple algérien n’ont pas comptées. La voix de ton créateur n’est pas baffouable!

    SaidZ
    23 décembre 2019 - 14 h 56 min

    Enfin une des exigences du peuple est satisfaite (…)

    Farida
    23 décembre 2019 - 14 h 55 min

    (…) Les mouches vont avoir maintenant des insomnies. Ils doivent trouver le prochain maitre par tous les moyens.

      Anonyme
      25 décembre 2019 - 9 h 16 min

      Et toi tu es la mouche de qui. Ton maitre c’est qui.
      Ton refrain on le connait et on le reconnait.

    58 ans
    23 décembre 2019 - 14 h 39 min

    allah iarehmou ,mais moi je l ai déjà oublier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.