Un économiste français prédit une «descente aux enfers» pour l’Algérie

crise Mirlicourtois
L’économiste Alexandre Mirlicourtois

Par Nabil D. – L’économiste Alexandre Mirlicourtois décrit un «secteur public algérien en déliquescence» et des «entreprises publiques qui génèrent encore près de la moitié de la valeur ajoutée industrielle moribonde». «En 2018, note le directeur de la conjoncture et de la prévision à Xerfi Canal, le niveau de la production manufacturière publique représentait à peine plus de la moitié de celle de 1989. Quant au taux d’utilisation des capacités de production, il montre une sous-utilisation structurelle des installations.»

Cet expert en stratégie et en management relève que «cette désindustrialisation publique n’a été que très partiellement contrebalancée par le privé. Un secteur privé trop petit qui peine à se développer en raison du poids de l’administration, de la corruption et du lobby des importateurs qui bloque son développement». «Principalement présent dans des activités peu ouvertes à la concurrence internationale, le tissu productif privé est en fait composé à 90% de microentreprises à caractère familial qui opère souvent dans le secteur informel», a souligné Alexandre Mirlicourtois, en observant que «les grandes sociétés privées sont peu autonomes» car «plus souvent liées à l’appareil politique et à l’armée avec lesquels elles entretiennent des relations parfois douteuses». «Le procès pour corruption de deux anciens Premiers ministres, de plusieurs ministres et hommes d’affaires emblématiques montre à quel point le système était gangréné de l’intérieur», a-t-il encore affirmé.

L’économiste fait remarquer que «tant que la rente pétrolière et gazière permettait d’acheter la paix sociale à coup de subventions, tout le système tenait. Mais c’est un système construit sur la seule performance du secteur des hydrocarbures, donc de leur cours. Il suffit donc que le prix du Brent chute pour que le solde courant vire au rouge. Or, les cours ont commencé à dévisser en 2014, année où ils sont passés de près de 110 dollars en janvier, à 60 en décembre», rappelle-t-il.

Pour Alexandre Mirlicourtois, le solde courant algérien a «entamé sa descente aux enfers en 2014», en relevant que la période s’étalant de 2014 à 2019 constitue «six années de plomb». «Du jamais vu depuis le début des années 1980», a-t-il commenté, avant de prédire une année 2020 qui «ne s’annonce pas mieux». «A ce rythme-là, a-t-il expliqué, les réserves de change s’épuisent très vite, passant de 194 milliards de dollars en 2013, soit l’équivalent de trois années et demie d’importations, à moins de 80 en 2018, soit nettement moins de deux années d’imports».

«A cette vitesse, les caisses seront vides très rapidement. Or, les réserves de change sont vitales pour un pays dont la monnaie n’est pas convertible et dont l’accès au marché international des capitaux est limité ou inexistant», a indiqué Alexandre Mirlicourtois, selon lequel «c’est un véritable mur qui se dresse devant le nouveau Président», dans la mesure où «l’économie est en totale décompensation et l’argent du pétrole n’achète plus la colère».

N. D.

Comment (54)

    Almaz
    30 décembre 2019 - 15 h 08 min

    Mr. L’expert Français, je vous pose une seule question: si vous laissez la Françafrique devenir l’Afrique tout court avec ses recettes dans ses banques et non dans vos banques, si vous arrêtez de soutenir votre ami le roitelet qui vandalise le Sahara Occidental avec votre collaboration, si vous ouvrez l’oeil avec plus de vigilance sur le transit de sa drogue sur votre territoire d’ou certainement quelques dividendes vous sont mis de côté etc…Vous intervenez maintenant sur l’Algérie mon Pays ouaouh!!! Ah voilà, vous n’avez plus le pétrole gratuit et votre quincaillerie n’est plus acceptable, sans oublier les projets juteux dont vous avez bénéficiez de l’ère Boutef et j’en passe et des meilleurs. Mon Pays est aguerri et guéri de vos manigances et de votre nez dans nos affaires Inchallah pour toujours. Gardez votre ami le roi dans votre poche et jouissez ensemble et il y a de quoi dans ce domaine chez ce dernier. l’Algérie est assez grande et assez mure pour s’en sortir seule sans vos commentaires hypocrites et malhonnêtes alors que, vous oubliez que vous avez un grand problème (les gilets jaunes qui vous pressent comme du citron), que vous mettez de côté pour vous occuper de l’Algérie – Libre et Indépendante – 1962 vous est à travers la gorge. A bon entendeur salut!

    22
    27
    DAVID LAHOUL
    26 décembre 2019 - 8 h 06 min

    L’Algérie est vacciné ,même il aura une crise comme il prédit cet économiste à vocation madame soleil ,le peuple Algérien est patient et il surmontera l’événement,lorsque les généraux mafieux sous la commande de Belkheir ont plongé le pays dans la catastrophe économique et politique et quand les sanguinaires ont programmé une guerre civile sous le prétexte du terrorisme, qui eux même l’ ont créé dans les laboratoires de la sécurité militaire de smail et toufik. Le peuple ,malgré le marasme de l’époque a pu surmonter les événements. j’espère qu’il aura dans l’avenir des hommes car l’Algérie, en réalité n’a pas une crise économique mais une crise et un manque des hommes et des militaires honnêtes et sincères,je dit militaires car c’est eux qui commande depuis 1962,

    18
    18
    L'algérien
    24 décembre 2019 - 17 h 55 min

    Mais ma parole,certains ont les yeux ouverts mais ne voient vraiment rien.On est déja en enfer.Quand vous voyez tous ces jeunes se jeter à la mer,des entreprises qui ferment,la planche à billets,des milliers de personnes,voire des millions qui manifestent depuis presque une année,à travers tout le pays etc…C’est quoi tout ça?Mais quand on prend ses désirs pour des réalités,on voit autre chose,bien sûr.

    49
    13
      Méchoui de Gazelle
      25 décembre 2019 - 21 h 06 min

      Les Algeriens dans leur minorité pleurent et se disent de quoi demain sera fait après la disparition du grand Timonier Gaid.
      Car Gaid à stoppé les Tsunamis, les tremblements de terre, l’effondrement de l’économie, l’avancée du désert et même les innondations, rien que pour cela il faut un deuil d’au moins plusieurs mois, et surtout Priez du matin au soir pour qu’il se réincarné et sauve de nouveau l’Algérie de tout ses ennemis qui sont à l’affût.

      13
      21
    Houta
    24 décembre 2019 - 16 h 54 min

    Un système à l’agonie ne peut pérennisé en restant à la 55 ème place mondiale du classement du PIB , avec un pouvoir d’achat peu reluisant de la population algérienne, une démographie qui indique un fort taux de jeunes presque tous sans emploi, les dirigeant algériens doivent savoir que l’ère numérique n’est pas seulement dédier exclusivement à leur apanage ou leurs « affaires », tout le monde est concerné… Loin sans faut, l’écart se creusera avec le temps si ce n’est pas trop tard, ils doivent sortir de leur « âge de glace », avant l’effondrement total des hydrocarbures, il faut commencer à projeter les nouveaux desseins avant-gardiste économique et social, à moins que cela ne leur face peur , ou bien alors ça serait l’arbre qui cache la forêt et cela voudrait dire que une force les tires des oreilles quelque part dans le monde, sans être psychopathe sur les bords

    36
    1
    kahina-DZ
    24 décembre 2019 - 14 h 31 min

    Personnellement, je prédis une plongée de la France dans le noyau terrestre ( magma terrestre à 3000 oC).
    Cet économiste ferait mieux de montrer à Macron comment sortir la France de son marasme économique qui a réduit la France en un pays du tiers monde.
    Les revendications des gilets jaunes ne sont pas encore satisfaites…que cet économiste concentre son anergie pour aider les gilets jaunes…l’Algérie n’est pas son domaine

    112
    54
      Anonyme
      24 décembre 2019 - 17 h 56 min

      Si tu crois que c’est de la plaisanterie, tu verras dans 2-3 ans. Prépares dès à présent les sous à envoyer en Algérie, sauf si ta famille fait partie des gens qui nous ont volé les 60 milliards de dollars…

      78
      11
      Selecto
      24 décembre 2019 - 23 h 12 min

      Une très mauvaise pour Macron, les Etats Unis ont annoncé le retrait de leurs troupes du Sahel ce mois de janvier, il va faire face seul peut être avec les troupes marocaines aux groupes armées qui deviennent de plus en plus méchants dans la région.

      29
      9
    Anonyme
    24 décembre 2019 - 13 h 45 min

    Un constat n est pas une analyse ou une prédiction. Sorry 😐 ton expert doit être une bonne guezena en France 🇫🇷 mais pas chez nous. En effet pour faire une prédiction il faut qu il y est des pattern économiques basés sur des données récoltés sur plusieurs années, chose qu on a pas . Sorry 😐… il faut prendre ces experts français avec une pincée de sel 🧂 des lors qu il s amusent à faire des forecast sans donnes …. ah les guezena français sont pris au sérieux par quelque algériens…prenez au sérieux les constats d’éminents économiste algérien…pas du type mesdour et ses semblables..je dis bien éminents mais qui se cachent pour se protéger des ignorants et l incompétence de nos toz toz économiste.

    11
    21
    Abdel kader
    24 décembre 2019 - 11 h 11 min

    Prévision
    Les Chinois entrent dans l’appareil de production
    Toutes les lois du Travail sont inapplicables
    Ni grèves ni quoi que ce soit
    Ca va faire mal
    Pas le Choix
    Les Chinois vont avoir du Pouvoir de plus en plus en France

    31
    13
    Abdel kader
    24 décembre 2019 - 10 h 59 min

    Ça a mis le tournis à la caisse de retraite
    Ils prennent la retraite les chinois ?

    28
    8
    Miss tmourth
    24 décembre 2019 - 10 h 39 min

    Oui cet économiste a raison et son analyse est juste.
    Oui nous n’avons pas d’économie, nous n’avons pas d’industrie, nous n’avons pas d’agriculture.
    Le système a depuis 1962 dépouillé l’Algérie et arnaqué son peuple.
    Ses résidus continuent encore à nous leurrer.
    Les faits son têtus et s’imposent à nous, notre économie de bazar a pour béquilles, la rente, la corruption et l’oisiveté.
    Certains résidus du système continuent encore à berner et à endormir l’Algerien en lui faisant croire qu’il est très riche, que les richesses du pays sont inépuisables, qu’ avec nos 175 milliards de dollars de PIB, hydrocarbures inclus, on est plus riches que la France et ses 2770 milliards de dollars de PIB, plus riche que l’Italie, l’Espagne, etc…
    On titille l’ego de l’Algérie en lui faisant croire que ces pays nous mangent dans la main, on les tient par notre gaz et sans nous, ils vont disparaître.
    C’est criminel!!!

    71
    4
    Abdel kader
    24 décembre 2019 - 10 h 37 min

    Prévisions 2020 2030
    On va t’envoyer les Chinois Algériens
    On va en former d’Autres
    On fait de la place
    Les Américains commencent à arriver laisse nous un peu de temps et on va bien te servir
    Des Américains Algériens

    4
    9
    benchikh
    24 décembre 2019 - 9 h 54 min

    cher M.Alexandre l’économiste ce que vous dites n’est pas faux d’un côté (côté l’industrie) c’est dommage on a perdu autant de bonnes usines(la mal gérance ,on apprend de nos fautes) .Mais de l’autre côté (côté agriculture « stratégique pour une nation »)nous remercions DIEU de sa bonté et les agriculteurs algériens pour leurs efforts d’enrichir notre marché avec de toutes sortes de produits avec des prix raisonnables .Cher M. toutes les grandes civilisations étaient des agriculteurs, parce que l’agriculture c’est la base et non pas comme prétendent le communisme et le capitalisme c’est l’industrie, comme exemple la URSSS qui n’avait plus de blé pour faire nourrir son peuple ,parce que les êtres vivants ne mange pas le fer et un agriculteur a besoin que le ciel l’aidera pour récolté sa semence .Et si l’Algérie pense à faire pousser son industrie on a les braves gens qui possèdent le savoir faire les » Chinois » avec des prix imbattables apprenons ont .

    45
    6
    Djamel
    24 décembre 2019 - 9 h 04 min

    Tout les soit disant économiste vont tous prédire une avenir noir pour l’Algérie. La raison est toute simple ils se basent tous sur la rentre Pétrolière Algérienne, dans les années 90 tout les pays du monde nous voyez comme un enfer, ils prédissent tous que l’Algérie sombra dans le sang, la discorde et l’embrasement de l’état.
    Oui nous avons vécus des situation difficile que se soit sur le plan sécuritaire, politique et économique, sa nous a pas empêchez de surpasse la crise, malheureusement nous avons pas retenu les leçons du passe nous avons répété les même erreur avec les responsable inculte, qui font passe leurs intérêts personnel devant l’intérêt de la nation.
    Cet économiste Français il ne parle que a lui seul, il fait une analyse qui convient a ces mentor qui le téléguide soit de l’intérieur ou de l’extérieur, même Ahmed Ouyahia prédit une crise sans précédant si nous ne passerons pas a la planche a billet.
    Ils nous font peur de l’endettement extérieur, toutes les entreprise (Pays) du monde recours au prêt avec des perspective de remboursement a moyen et long terme, les prêts consenti sont utilise dans l’intérêt commun non pour qu’ils soient distribue a des fin de dilapidation des caisse de l’état.

    Tous les expert internationaux prédissent l’effondrement de l’Algérie, sur Economique, Sécuritaire, Politique, Budgétaire, Social, pour eux l’Algérie tombera comme un château de carte.
    Vive l’Algérie Libre de toutes les idéologies indépendante et démocratique.

    9
    13
    Anonyme
    24 décembre 2019 - 4 h 49 min

    Le jour ou les pays africains se débarrasseront de cette monnaie CFA c’est la France qui descendra en enfer.
    Rien ne fonctionne plus en France, Gilet jaune, gilet noir grève des transports ( Metro, RER, SNCF, BUS )
    Les français travaillent moins de plus en plus par rapport aux Américains, allemands, Japonais etc….
    Les Français sont payes de rester a leurs foyer et leurs gouvernement exploite certains pays africains.
    La langue française et une langue coloniale.

    8
    16
    Drôle de mec...
    23 décembre 2019 - 23 h 52 min

    Drôle de mec… ce mec là ! Sachez Monsieur que même si L’ENFER NOUS ATTEND….. NOUS SOMMES PRÊTS A BOUFFER LES RACINES DE PISSENLITS ET LES MOTTES DE TERRES QUI VONT AVEC….. MAIS LE PEUPLE ALGÉRIEN NE SE SOUMETTRA JAMAIS A VOS DESSEINS MACABRES CAR DEPUIS QUE LE TEMPS EST TEMPS ET DEPUIS LE PLUS PROFOND DES ÂGES, LE PEUPLE ALGÉRIEN S’EST TOUJOURS BATTU SEUL POUR AFFRONTER ET SURMONTER TOUTES LES MISÈRES DE NOS DIFFICULTÉS POUR SURVIVRE…
    LE PEUPLE ALGÉRIEN APRÈS TOUT CE QU’IL A ENDURÉ COMME GÉNOCIDES DE MASSES AINSI QUE TOUTES LES MISÈRES ENGENDRÉES PAR LA COLONISATION FRANÇAISE, NOUS AVONS TOUJOURS FINI PAR VAINCRE !!!
    LA MISÈRE NOUS L’AVONS GOÛTÉE ET VAINCUE MAINTES FOIS A TRAVERS LES ÂGES. DEMANDEZ PLUTÔT A VOTRE PEUPLE de france et de Navarre S’IL PEUT SUPPORTER VOTRE PROCHAINE CRISE ÉCONOMIQUE MONDIALE ? CE DONT JE DOUTE FORT….. IL VIENDRA, COMME TOUJOURS, QUÉMANDER AU PEUPLE ALGÉRIEN DU GAZ ET DU PÉTROLE ET BIEN D’AUTRES CHOSES ENCORE POUR VIVRE…
    NOUS, NOUS N’AVONS PAS PEUR DE LA MISÈRE ET DE LA FAIM……

    11
    20
      Rayes Al Bahriya
      24 décembre 2019 - 23 h 17 min

      L’ economie est la seule vraie fausse
      Ideologie religieuse….
      Car l »humanisme europeen c’est l’exploitation
      De l’homme par l »homme…

      6
      3
    Abdel Kader
    23 décembre 2019 - 21 h 11 min

    Bientôt 60 ans que les Économistes prédisent l’explosion de l’Algerie
    Toujours le même topo
    Rente elle produit rien
    Mais elle fait tourner les usines En France
    (…)

    5
    13
    Salim Samai
    23 décembre 2019 - 16 h 25 min

    Moi, j´en connais des Millions qui predisent la meme chose a DZ, aux Arabes et aux Musulmans depuis 62, l´avenement d´Israel et pour beaucoup juste au seul mot « Islam ». D´autres prevoient ce meme desespoir en insultant á longueur de journee les emigres qui leur preparent leur Viande-Mozart sous Cellophane aux abattoirs!

    Nous aussi, on a de nombreux Cassandre qui ne voient que negatif & NOIR!

    .

    .

    2
    12
    Un Expert frenchi.
    23 décembre 2019 - 16 h 07 min

    Occupe toi de ton pays qui est non seulement assis sur l’argent volé des peuples et qui est aussi responsable de la destruction du peuple libyen et syrien.les Algériens savent se relever et ils mangeront jamais le pain dès autres peuples!..

    7
    16
    Renouvellement des Institutions economiques
    23 décembre 2019 - 15 h 54 min

    Je ne connais pas ce personnage et ce qu’il dit a peu d’interet car il ses messages ne concernent pas les Algeriens.
    Je ne suis pas un ECONOMISTE et donc j’attends des Veritables ECONOMISTES une VRAIE ANALYSE DE LA SITUATION et Des SOLUTIONS.
    En ce qui me concerne, je pense que le coeur du Sujet doit porter sur le rnouvellement des institutions economiques pour qu’elles deviennent INCLUSIVES et cela doit passer par un renouveau des Institutions Politiques afin de creer des INSTITUTIONS PLURALISTES, INCLUSIVES et DEMOCRATIQUES.
    Un PLAN STRATEGIQUE pourrait etre etabli qui couvre tous les Axes de developpement et des Indicateurs devront etre etablis pour l’evaluation et le suivi de la realisation des objectifs Visee.
    Ce plan devra aussi inclure quelques Elements Fondamentaux tels que
    Le Droit a la proprete INTELLECTUELLE doit etre reaffirme et protege par une Justice independante.
    L’INNOVATION NATIONALE doit etre revalorisee et faire l’objet d’INCITATIONS par une Protection de la PROPRIETE INTELLECTUELLE et une Politique serieuse de Protection des BREVETS au niveau National et International.
    Tous les MONOPOLES Exclusifs doivent etre ABOLIS et les positions dominantes surveillees.
    Il faut etablir une STRATEGIE INDUSTRIELLE ET DE SERVICES et Promouvoir les INCITATIONS en vue retablir la primaute de l’ACTE DE PRODUCTION NATIONAL de BIENS ET DE SERVICES sur l’Importation (en particulier pour les TIC: Technologies de l’Information et de la Communication)
    Une revolution FINANCIERE doit voir le development du systeme Bancaire au service de l’industrie et des Services. Une industrie des services Financiers et de soutien a l’Innovation doit pouvoir se developper, rapidement, au cours des prochaines annees en Mobilisant l’Epargne et les capcites d’investissement des acteurs Nationaux dans un premier temps puis internationaux dans un second temps.
    Les priorites de development de l’infrastructure Nationale doivent etre revues a la lumiere des objectifs Strategiques de Court/Moyen Terme afin d’optimiser l’utilisation des resources de l’Etat sur les projets a haute valeur ajoutee pour le development d’un Tissu Industriel Homogene et Equilibre au Plan National.
    Une Strategie Marchande agressive de promotion des Exportations Materielles et Immaterielles, soutenus par des organismes Financiers et supportee par une Infrastructure Transnationale, le developmment des moyens de Transports sur des destinations visees ainsi que par un soutien diplomatique dans les Marches des partenaires Naturels de l’Algerie et au dela dans un second temps.
    Tous ces Chantiers et d’autre necessitent de mettre a Contribution et d’ADAPTER l’UNIVERSITE, les ORGANISMES DE RECHERCHE et de FORMATION en ALGERIE a la Strategie de Developpement etablie.
    Le DEBAT est OUVERT et NECESSITE bien plus qu’un post de quelques lignes…..mais, Selon ma simple Analyse, les conditions restent les memes:
    – INSTITUTIONS POLITIQUES INCLUSIVES, PLURALISTES, REPRESENTATIVES ET DEMOCRATIQUES en vue de proteger les droits des CITOYENS et decider des priorites et des outils de developpement.
    – INSTITUTIONS ECONOMIQUES Renouvelles et Guidees par le POLITIQUE
    – PROTECTION DE LA PROPRIETE EN GENERAL et DE LA PROPRIETE INTELLECTUELLE ET DES BREVETS EN PARTICULIER
    – INCITATIONS A LA PRODUCTION INTELLECTUELLE et INDUSTRIELLE
    – ABOLITION DES MONOPOLES ET PROTECTION DE LA CONCURRENCE ON FAUSSE ENTRE ACTEURS
    – MISE EN OEUVRE D’INCITATIONS AUX ACTES PRODUCTIFS DE VALEUR AJOUTEE
    – POLITIQUE MARCHANDE AGRESSIVE

    3
    9
    Selecto
    23 décembre 2019 - 15 h 30 min

    Le Monde a annoncé cette semaine que la dette de la France a dépassée 100% du PIB soit 2415 milliards d’euros.

    Quoiqu’il arrivera l’Algérie sortira victorieuse car si elle elle perdue des batailles elle n’a jamais perdue une guerre l’histoire en témoins.
    Il prend ses souhaits pour des réalités.

    9
    19
    Brahms
    23 décembre 2019 - 15 h 27 min

    Cet économiste du Dimanche devrait plutôt regarder les finances de la France
    – 2400 milliards d’euros de dettes + 40 milliards d’euros d’intérêts à payer chaque année aux marchés financiers, 06 millions de pauvres et 03 millions de chômeurs avec en prime une population vieillissante. Que la France s’en aille du territoire algérien et qu’elle aille construire son Europe à 28 pays, on se portera ainsi bien mieux et ce, tant financièrement, qu’économiquement.

    7
    16
    On peut rebondir !
    23 décembre 2019 - 14 h 49 min

    Cette analyse « française » n’est que le copié collé de ce qui est continuellement dit dans la presse algérienne, autant dire que ce Monsieur est un fainéant intellectuel.
    Personnellement, je pense qu’on peut rebondir si l’on évite de faire appel au FMI . La réserve de change est faible, certes, mais l’épargne des Algériens est forte (diaspora comprise), l’État doit encourager les investissements citoyens et la libre entreprise. Et surtout : RÉTABLIR LA VALEUR TRAVAIL !

    12
    7
    Une confirmation de plus
    23 décembre 2019 - 14 h 30 min

    Ce qui dit cet expert confirme de nouveau ce que des experts nationaux et internationaux ont déjà dit.

    Vu son expérience passée dans les rouages du système, ce n’est certainement pas le vieux pseudo président Tebboune qui va régler le problème.

    Et qui vivra le verra !

    55
    22
    Bibi
    23 décembre 2019 - 13 h 59 min

    A tous ceux qui veulent cacher le soleil avec un gharbal, tout le monde sait que l’Algérie ne vit que de sa rente pétrolière, les Saouds et les arabes ont décidé de baisser les prix du brut, alors que faire.
    Accuser comme toujours la terre entière ou se dire qu’il faut réformer et essayer je dis bien essayé de rendre notre économie plus en adéquation avec le reste du monde, ou accélérer tout en sachant qu’on va droit dans le mur. Il fut un temps ou l’Algérie était un bailleur de fonds respecté et crains à travers le monde, et aujourd’hui on est juste un minable pays, qui dans pas très longtemps va aller faire des courbettes pour que les autres nous prêtent de l’argent.
    Quand en 60 ans ,vous n’arrivez pas à produire malgré des terres arables et d’excellentes qualités les oignons que consomme votre peuple, et en face de cela vous achetez des avions et des armes qui sont toutes et tout le monde le sait que ce ne sont que des arnaques, alors à qui en vouloir, au bon Dieu, aux amis qui nous ont refourgués toutes leurs saloperies ou à nos dirigeants?
    La crise économique n’épargnera personne et bien sûr ceux qui trinqueront le plus ce ne sont pas les pays occidentaux, car si on va de ce coté, les US sont l’un des pays les plus endetté du monde et leurs dettes est détenue pour plus de la moitié par la Chine, et pourtant ils sont toujours le number one!
    Alors les amis le problème de l’Algérie n’est ni plus ni moins qu’un problème Algéro-Algérien, pensez vous qu’avec plus de 1000 k ms de côte nous avons besoin que des Bouguenours organisent et gèrent notre transport maritime?
    Pensez-vous que notre armée nécessite 13 milliard de dollars de Budget ?
    Pensez-vous que nous sommes tellement incapable de devenir auto-suffisant en tout.
    Pensez-vous qu’il est indispensable pour nous qu’un véhicule qui sort des soi-disant usines de l’armée coûte deux ou même 3 fois plus cher que si on l’achetait directement chez le fabricant?
    Alors , je pense qu’il est temps de se dire ,on arrête la gabegie, et cette politique de terre brûlée et faire confiance à toutes les bonnes volontés et faire du passé table rase, et souffrir un bout de temps tout en se disant que nos enfants seront fiers de nous et auront certainement une vie meilleure.

    74
    2
    ANTI- FRANÇAIS !!!
    23 décembre 2019 - 13 h 59 min

    LES français, TOUJOURS PRÊTS A JETER DE L’HUILE SUR LE FEU QUAND ÇA CONCERNE L’ALGÉRIE.

    L’ALGÉRIE, LES français NE PEUVENT PAS L’OUBLIER !

    L’ALGÉRIE, LES français NE VEULENT PAS L’OUBLIER !

    LES français NE NOUS LACHERONT JAMAIS LA GRAPPE. C’EST L’ÉVIDENCE MÊME. IL N’Y A PLUS DE DOUTE A CELA…

    RESTONS SUR NOS GARDES ! CAR LA france VA LANCER A PRÉSENT SES ENFANTS ET SES CHIENS CONTRE L’ALGÉRIE…..

    ATTENTION !

    SOYONS VIGILANTS !

    11
    18
    Rayes Al Bahriya
    23 décembre 2019 - 13 h 33 min

    A vous…autres economistes a 5 sous dards….!
    L’Algerie etait votre source de richesses, par le vol et la rappine….
    Vos entreprises du CACA 40…etaient…batties sur l’exploitation et la rappine de la terre de nos aieuls….
    Aujourd’hui votre france paie la malediction de nos martyrs spolies et assassines….!
    La france va droit au mur, vers la guerre civile….et qui va sauver votre peau pas chere a parier ? Eh bien c’est nos zimmigris …qui font le chiourme….
    Mais l’Algerie est fiere par son histoire et sa gloire…!

    2
    36
    Quelle connerie !
    23 décembre 2019 - 13 h 04 min

    Même la fille de 13 ans aurait pu sortir cette analyse que chaque Algérien connait depuis Mathusalem ! Le problème de l’Algérie est la France avec ses lobbys Maroco- Sionistes qui ne veulent pas voir l’Algérie s’émanciper et voir une puissance émergente qui lui prendrait le leadership géopolitique, géostratégique et geoeconomique. De plus plus l’Algérie a tout les atouts humains, matériels avec les richesses qui vont bien pour être un leader Régionale qui ferait de l’ombre a une France en déclin.

    29
    13
    Anonyme
    23 décembre 2019 - 13 h 03 min

    L’économie de bazar de l’Algérie n’est pas analysable par des critères de l’économie mondiale.La preuve la météo est à chaque fois démentie par salate al istis9a qui fait tomber la pluie.

    70
    6
    Sprinkler
    23 décembre 2019 - 12 h 16 min

    Insouciant des lendemains qui déchantent, fier sur son tas de fumier (2400 milliards d’euros de dette…), le Coq français chante…

    7
    9
    L'avenir de l'Algérie....
    23 décembre 2019 - 11 h 48 min

    L’avenir de l’Algérie est bien meilleur que celui de la France. L’Algérie sortira de la crise en deux temps trois mouvements que si elle s’ouvre aux entreprises américaines. Pourquoi les USA ? Les américains sont quasiment les seuls au monde qui proposent une association win win, alors que tous les investissements français en Algérie sont bénéfiques à la France à hauteur de 70% contre 30% pour l’algerie, du fait de la corruption systémique que la France a mis en place avant d’être chassé en 1962, en plaçant ses propres agents au pouvoir à commencer par benbella. Tous les anciens ministres ont des biens en France et la nationalité française, pour eux et pour toute leur famille. D’ailleurs une enquête doit être ouverte contre tous ces gens là pour trafic d’influence. Aucun pays au monde ne s’est plaint des investissements américains tant l’apport US est énorme notamment sur le plan technologique. La Chine l’a compris depuis longtemps déjà. Et tous les pays du sud est asiatique suivent le même chemin qui sont dix fois plus riches que l’Algérie alors que nous étions il y a quelques années en arrière dix fois plus riches. Bien sûr les détracteurs communistes et leurs amis français ou des agents de la France vont venir noircir par leur propagande nuisible comme quoi les américains sont des impérialistes et des suceurs de sang des pays. Les américains choisissent leurs partenaires pour travailler en win win, et plus un pays est stratégique pour eux et plus ils y investissent en masse avec transfert de technologie, la Turquie en a profité d’ailleurs et c’est grâce aux américains qu’ils ont une économie robuste. L’algerie pour les USA c’est la puissance régionale number one et nécessaire pour eux, donc la collaboration entre les deux pays (Algérie-Usa) sera très bénéfique pour les algériens et d’ailleurs les pays ennemis maroc, France et Russie feront tout pour nous séparer comme en 1962.

    44
    86
      @L'avenir de l'Algérie....
      23 décembre 2019 - 13 h 15 min

      Mr l’économiste ,vou devez vous occuper de l’économie de votre pays.Vos ainés retraités vivent dans des roulottes.
      De toute façon,s’il y a descente aux enfers,la France sera à nos côtès.
      Sans les chêques à blanc de Bouteflika durant les années 2000 à Alshthom et autres la France ne serait pas ce qu’elle est actuellement.Elle aurait été un protectorat Himarati

      1
      14
      Miss tmourth
      23 décembre 2019 - 13 h 28 min

      Le déni quand tu nous tiens.

      9
      2
      soit l`un soit l`autre.
      23 décembre 2019 - 16 h 06 min

      C`est soit Ould kaddour ou chakib Khellil qui a écrit ce commentaire.

      3
      2
      Anouar
      23 décembre 2019 - 20 h 31 min

      Bonsoir,
      les États-Unis sont connus pour acheter des entreprises performantes dans le monde et les « casser », les faire vider du savoir-faire et les revendre. Donnez-moi un exemple d’entreprise acheter par le ricains et est encore florissante. Je vis en Europe et je n’ai pas vu une acquisition d’entreprise par les ricains et qui est restée performance comme avant son achat. Je parle en connaissance de cause.
      En Algerie ils ont acheté l’usine de cable à Biskra avec un dinar symbolique, aprés qlqs années elle va être maintenant fermée definitivement… un gachis!
      Fuire les francais pour se jeter dans la geule du loup n’est pas aussi la solution.
      Dans le monde chacun cherche son interet et
      Il nous faut des dirigeants competents qui defendent simplement nos intérets avant de penser à s’enrechir

      26
      3
      Blakel
      24 décembre 2019 - 0 h 11 min

      Goldman-Sachs te remercie

      1
      5
      Kamel
      24 décembre 2019 - 15 h 40 min

      I conquer, you couldn’t have said it any beter.
      Algeria first.

      2
      5
    Anonyme
    23 décembre 2019 - 11 h 08 min

    Quelle expertise? Il dit ce que l’on sait…

    47
    20
      Algerien Pur Et Dur
      23 décembre 2019 - 15 h 57 min

      …et dit sur plusieurs annees. Puisqu’il ne mentionne pas pas le peuple algerien comme l’auteur et acteur de ces propos, c’est du plagiat de la part de cet “illustre economiste.”

      2
      5
    Les abysses de l'enfer sont pour la France
    23 décembre 2019 - 10 h 48 min

    Les français sont incroyables au sens propre et figuré et dans tous les sens d’ailleurs. La descente aux enfers c’est pour l’Algérie vraiment ?! c’est pas la france qui st en train de préparer sa chute dans les abysses de l’enfer, c’est pas la france qui croule sous les dettes, c’est pas la france qui a délocalisé toute son industrie saboté son agriculture au nom du tout puissant libéralisme et qui n’a plus que ses yeux pour pleurer, la france ne produit presque plus rien sinon le mensonge, la tromperie, la rapine, la corruption et autres crimes. La france ne produit plus que le crime. La ruine et la débâcle attendent la france dans très peu de temps, une ruine et une débâcle sans précédents dans l’histoire de l’humanité. Et ils viennent faire des pronostics sur l’Algérie, le problème des français avec l’Algérie c’est que tant qu’il y aura le hirak ils ne savent plus par ou passer pour venir chercher pitance en Algérie alors ils nous sortent leurs pronostics, leurs analyses leurs thèses et leurs synthèses, leurs mensonges surtout et leur malveillance, sur l’avenir de l’Algérie. Ils feraient bien de s’occuper u peu de leur pays et de leur population car ça va mal chez eux, ça va très mal et ça ira de plus en plus mal.

    59
    69
      Le Naïf
      23 décembre 2019 - 11 h 29 min

      @Les Abysses de l’Enfer sont pour la France
      Parfaitement dit.

      55
      67
      alain
      24 décembre 2019 - 9 h 45 min

      TGV – RAPHALE – AIRBUS – PAQUEBOTS – REUNAULT – CIROEN – PEUGEOt – DANONE hhhhh
      Tout ça, c’est l’Algerie ou le MAroc ??? T’es vraiment naïf,,

      29
      2
    Anonyme
    23 décembre 2019 - 10 h 15 min

    @monde parfait. Expliques-nous alors pourquoi les algeriens disent la même chose??

    46
    18
      Karimî
      24 décembre 2019 - 1 h 56 min

      Et si cet économiste dit vrai? Sommes nous à l’abri d’une catastrophe économique ? Sinon quels sont les atouts que nous détenons? C sa qui nous intéresse et non le prix de la pomme de terre ni du yaourt d’ailleurs…se poser les vraies questions et y répondre avec le concours de nos intellectuels nationaux et binationaux.

      11
    Anonyme
    23 décembre 2019 - 10 h 12 min

    Il ne fait que répéter ce que disent tous les économistes algériens. Benbitour donne encore plus de détails et est encore plus alarmiste que ce monsieur. Il faut faire comprendre ça à Niveau ardoise qui se sait pas que la cocotte-minute ne peut qu’exploser. Les heures Gaid sont comptées.

    59
    14
      la victime
      23 décembre 2019 - 23 h 05 min

      « Qui sème le vent récolte la tempête »

      4
      2
    Elephant Man
    23 décembre 2019 - 9 h 48 min

    Charité bien ordonnée commence par soi-même !
    Françafrique qui contribue ardemment à votre vie de luxe….
    Que n’avaient-ils pas écrit et dit pendant leur guerre terroriste sioniste par procuration décennie noire pour que l’Algérie au final prête 5 milliards de dollars au FMI et que le FMI rembourse sa dette !
    Les pays qui ont refusé l’endettement du FMI Syrie Libye etc..ont subi des agressions interventions révolutions colorées printemps arabes….
    Le système mondialisé ne tolère aucun pays indépendant financièrement.
    Une Europe plus que vieillissante et moribonde, qu’avait-il prédit pour la Grèce….zaama.
    Le Brexit il en pense quoi l’expert …

    35
    63
      Anonyme
      23 décembre 2019 - 14 h 27 min

      Si on est devenu vulnérable c’est à cause des gens que tu défends. Tu a le culot de t’attaquer au FMI!! C’est eux qui t’ont dit de brûler 1000 milliards de dollars??? Si on s’endette et si on est à la merci des banquiers du FMI et autres c’est uniquement de votre faute. Arrêtez votre diversion… fakou!!!

      52
      1
      Anonyme
      24 décembre 2019 - 0 h 07 min

      « Françafrique qui contribue ardemment à votre vie de luxe…. » ????
      Comment ça, d’habitude tu disais qu’en France, les gens étaient encore plus pauvres qu’en Algérie.
      Faudrait savoir !

      9
      2
    Zaatar
    23 décembre 2019 - 9 h 18 min

    Yaw irouh ibi3 eleft cet économiste français. Je ne suis pas économiste, mais je sais faire une approche économique de notre pays dans lequel je vis. Il est vrai que notre économie n’est pas reluisante même qu’elle risque de s’aggraver d’ici quelques temps, étant tributaire principalement des revenus des hydrocarbures, mais de la a dire que ça sera la descente aux enfers il y a un véritable pas qu’on ne franchira pas. Du moins c’est mon avis.

    50
    35
      Rayes Al BAHRIYA
      23 décembre 2019 - 13 h 38 min

      A vous…autres economistes a 5 sous dards….!
      L’Algerie etait votre source de richesses, par le vol et la rappine….
      Vos entreprises du CAC 40…etaient…batties sur l’exploitation et la rappine de la terre de nos aieuls….
      Aujourd’hui votre france paie la malediction de nos martyrs spolies et assassines….!
      La france va droit au mur, vers la guerre civile….et qui va sauver votre peau pas chere a parier ? Eh bien c’est nos zimmigris …qui font le chiourme….
      Mais l’Algerie est fiere par son histoire et sa gloire…!
      (…)

      1
      10
    Monde Parfait
    23 décembre 2019 - 9 h 09 min

    Surtout ne pas croire à ceux qu’ils disent les Français, c’est les ennemis du peuple Algérien, par contre ils sont les meilleurs amis des dirigeants Algérien, conclusion sa ne sera jamais l’enfer car il est réservé à nos dirigeants, mais la famine fort probable

    33
    48

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.