Le coup médiatique de l’enterrement «populaire» de Gaïd-Salah a-t-il réussi ?

enterrement GS mise en scène
Le pouvoir a joué sa pièce théâtrale jusqu'au bout. D. R.

Par Nabil D. – Les Algériens sont indignés par la grotesque mise en scène du pouvoir réel qui a mobilisé des militaires et des citoyens déplacés de l’intérieur du pays pour montrer tout «l’amour» que le peuple porte pour l’ancien chef d’état-major, mort lundi. Tout le monde a compris le manège, et les internautes ne se sont pas privés de commentaires, souvent railleurs, sur cette tentative des résidus du système de renverser la vapeur en montrant des foules [enfin] sortir en grand nombre pour contrer le Mouvement de contestation populaire.

«Car c’est de cela qu’il s’agit avant tout», notent des observateurs. «Les funérailles en grande pompe de Gaïd-Salah sont moins la traduction de la grandeur d’une personnalité qui aura marqué l’histoire du pays par ses hauts faits de guerre qu’une démonstration de force à l’égard du Hirak qui rassemble des millions de manifestants depuis plus de dix mois, sans faiblir, tandis que le pouvoir, au faîte de sa puissance sous le commandement du belliqueux ancien chef d’état-major, avait échoué à réunir plus de quelques dizaines de milliers de figurants à travers tout le pays avec toute son armada administrative et, bien sûr, en abusant des biens de la collectivité payés avec l’argent du contribuable», relèvent ces observateurs avisés.

«En fait, l’opération de propagande de ce mercredi n’avait pas besoin qu’on fît appel à une grande ingéniosité pour la monter», expliquent nos sources. «Il a suffi au pouvoir d’actionner ses relais traditionnels, c’est-à-dire l’administration locale et les médias asservis pour réaliser cette pièce théâtrale burlesque dont les figurants ont été puisés soit dans les casernes dangereusement détournées de leur vocation, soit dans l’arrière-pays où l’absence de culture politique continue d’être exploitée par le pouvoir central», soulignent ces sources.

Pour ces observateurs, «les funérailles de ce mercredi, si elles ont contrebalancé les manifestations des étudiants la veille, toujours aussi fortes cependant, elles ne seront pas moins effacées des mémoires dès ce vendredi qui sera marqué, à n’en pas douter, par des marches gigantesques dont la finalité sera, justement, de prouver que toutes les images qui ont fait le tour du monde hier ne sont qu’une extravagante combine à travers laquelle le pouvoir essaye de faire gober un mensonge auquel lui-même ne croit pas, puisqu’il a toujours sous les yeux les chiffres du boycott record du 12 décembre dernier».

N. D.

Comment (50)

    Sarrazin
    28 décembre 2019 - 9 h 15 min

    Comment peut on croire en ces sinistres menteurs? Comment peut on croire en ces hypocrites? Ils ont toujours menti au peuple, au monde. Comment peuvent ils oser parler au nom des Moujahidines qu ils n ont jamais ni connus ni côtoyés? Comment peut on parler au nom du peuple algérien et de l Algérie alors qu ils étaient tous à Oujda et au Maroc?
    Comment tous ceux qui ont voulu s exhiber devant les caméras hypocritement pour honorer un ennemi de Dieu, peuvent ils se regarder dans une glace et ne pas craindre Allah ni son châtiment? Allah n aime pas les mécréants ni les imposteurs.

    18
    2
    Vroum Vroum 😤..
    28 décembre 2019 - 1 h 18 min

    Nos frontières sont menacés côté Libye et Mali , l’ANP en état d’alerte , renforcement des Forces à la frontière avec la Libye.. .Erdogan Islamistes OTAN sont en Libye…La situation Économique du Pays est en mort clinique , mais tout le monde s’en fiche , sauf notre ANP et les Dirigeants actuels . . Il faudra bien que le Hirak parle à quelqu’un !

    2
    6
    Lghoul
    27 décembre 2019 - 14 h 09 min

    Les preuves materielles s’accumulent au fur et a mesure qu’on avance dans le temps – pour les naifs – que ce systeme ne peut plus survivre qu’a travers le mensonge et la deception et que par consequent, meme les animaux ne lui font pas confiance car ils les conduit toujours a l’abattoire mais jamais dans les paturages.

    36
    17
    5
    27 décembre 2019 - 10 h 13 min

    A mostagacem ils ont mis 8 bus à destination d’algerie gratuits.tout cela pour l’enterrement de gaid .il y avait beaucoup de jeunes surtout qui sont allés à Alger pour la première fois.j’habite Marseille ils ne nous ont pas mis d’avion gratuit car ils ont réussi à faire couler aigle azur.air algerie reste seule compagnie aérienne comme le fln.pauvre bled

    41
    23
      anonyme
      27 décembre 2019 - 13 h 35 min

      @5
      27 décembre 2019 – 10 h 13 min

      reste où tu es harki
      plus personne ne gobe vos mensonges

      6
      42
        @Anonyme 13 H 35
        27 décembre 2019 - 22 h 16 min

        Nième RAPPEL : Vous ne défendez pas L’ ALGERIE mais UN REGIME MILITAIRE DICTATORIAL

        Vous ne défendez défends pas l’ANP mais Gaid SALAH et ses complices

        Arrêtez de reprendre la grossière propagande du Régime mafieux en vous ‘imaginant que nos compatriotes sont des imbéciles et qu’ils ne savent pas faire la différence.

        33
        3
    SOYOUZ
    26 décembre 2019 - 21 h 23 min

    Au Japon un passager avait trouvé une sacoche avec une grosse somme d’argent , il l’avait ramené à son propriétaire, les exemples ne manquent pas , Carlos Ghones en sait quelque chose…au Japon on ne joue pas avec les valeurs telles que l’honnêteté, la responsabilité etc..ce sont des valeurs cultivées, enseignées dans tous les milieux qu’il soit économique, politique ou social, tous contrevenant est puni sévèrement …je rappelle qu’au Japon ils ont un empereur….En Algérie qui se dit ripouxblique on est inondé de mal façon surtout les plans, c’est devenu mm un sport national pour tous ceux qui savent en jouer et surtout de ceux qui fixent les règles et qui parfois aussi arbitres ….Tous ces gens notamment les journalistes de l’entv doivent être envoyés dans une école de rééducation spéciale dans le désert du Sud pour méditer, d’autre part il devient urgent d’enseigner ses valeurs partout, pourtant on en manque pas de valeurs locales qu’on a volontairement piétiner tel que le nif, layha etc… plus bien sûr les valeurs universelles surtout à l’école en éducation civique à ne pas confondre avec l’éducation religieuse .

    45
    12
    Ziri Warsenis
    26 décembre 2019 - 18 h 43 min

    Dans cette mise en scène ubuesque il ne manquait, en la circonstance, que la Marche funèbre de Chopin pour compléter la procession du cortège, en dignes funérailles d’un dictateur zélé. Quand le faux est érigé en système, on a eu une exhibition d’une de ses plus viles représentations. Et les satellites observent tout ce cirque, du transport des troupeaux jusqu’à l’oraison, non l’éloge dithyrambique du représentant de la Casa Cazerna, telle l’eulogie de Péricles en hommage aux soldats athéniens morts à la guerre ! Qui veut-on convaincre ? Tant que le système mise sur le faux et les opérations « Hef » le pays n’émergera pas de la mouise dans laquelle il est plongé depuis 58 ans. Tant qu’a aduler et idolâtrer ce Jupiter ils auraient pu prévoir de le garder sous un cloche de verre sous vide, ainsi les apôtres et kachiristes du système scélérat auraient pu donner libre cours à leur adoration ad libitum, avec processions télévisuelles schmilblick de larbins du genre d’Ennahar, Echourrouk, El Bilad et leurs grands intellectuels, bienfaiteurs de la Nation.

    51
    22
    slimblic
    26 décembre 2019 - 17 h 53 min

    Quand on fait trop de zele pour glorifier un mort , ça veut peut etre dire …que la mort a été forcée de venir…..

    26
    22
    WATANI WATANI
    26 décembre 2019 - 16 h 39 min

    Une question aux applaventristes qui veulent un dialogue en vue d’un éventuel poste: expliquez-nous comment peut-on faire confiance à un pouvoir qui exploite même les morts, c’est ce qu’ils ont essayé de faire avec la mort de Ait Ahmed aussi en voulant se montrer comme des reconnaissants à sa carrière gigantesque en politique et en sagesse. Mais point de comparaison entre gaid et feu Ait Ahmed car ce dernier est toujours adulé par son peuple qui est sorti lui rendre un dernier hommage avec cœur , sans être mobilisé par les services, ni avoir fait appel aux casernes pour libérer les éléments des differents corps de sécurité ou les maisons de vieillesse ou bien meme les réfugiés sahraouis ou travailleurs chinois. Un pouvoir qui s’est dessiné depuis 1957 au Caire après avoir fait le premier coup d’état contre les politiciens du FLN et bafoué les recommandations du congres de la Soummam et liquidé l’un des artisans de cette plate-forme qui avait jeté les premiers jalons d’une république démocratique et sociale. Justement, ce vendredi 27 décembre coïncidera avec l’assassinat de Abane Ramdane, et si ce pouvoir dit qu’il a réuni des dizaines de milliers de citoyens, qu’ils autorisent les gens des autres wilayas à entrer à Alger pour voir leurs chiffres multipliés par 100. La propagande ne servira plus à rien car ils ne pourront plus tromper et manipuler le peuple éternellement. Tout le monde sait que leur chef Gaid n’avait aucun fait de guerre, et ses adversaires politiciens du HIRAK et les valeureux généraux comme Nezzar jugés à la hâte et injustement témoignent de la nature brutale et écervelée de ce personnage dont Dieu a vite fait de rappeler pour épargner le peuple d’une catastrophe certaine.

    158
    28
    Anonimaoui
    26 décembre 2019 - 16 h 00 min

    Pour avoir quelque peu côtoyé le personnage, le bonhomme que présentaient en boucle les chaînes de la honte ces trois derniers jours était tout sauf Gaid Salah. Je ne connais aucune qualité ou vertu au personnage . pourquoi tout ce cirque? Si c’est pour poursuivre son  » oeuvre » de destruction de l’armée et du pays, je crains beaucoup pour ma patrie.

    66
    25
    Anonyme
    26 décembre 2019 - 15 h 35 min

    POV Algerie, une algerie devenue un pays de la tricherie, de la traîtrise, de la cowardice, de la chita, du cachir, du sandwich 🥪, de la meskine rie, de l’incompétence et de l esclavage. Un pays qui fraude tout mais qui n’est maître de rien. Même leur fraude est vite détecter et se croient intelligent…POV Algérie avec des médiocre en guise de politicien. Des cachiriste importer de toutes les wilaya d Algérie pour venir pleurer , hypocritement , sur un mort qu il n ont jamais connus. Ils le pleurent sur ordre de leur maîtres qui les payent au sandwich cachir…tout ces cachiristes sont une menace à la sécurité de mon pays car ils sont des traîtres à la nation. Je répète que ces cachiristes sont des menaces à la sécurité de l Algérie et doivent passer devant la justice pour répondre à ces accusations. Ils font ça avec ces incompétents au pouvoir..il feront mieux avec d autres forces étrangères.. nos incompétents sont entrain de former une bonne tranche des fln ist à la traîtrise… c pour cela je dis TETNAHAW GA3A…bande de traitres.

    46
    24
    Djemel
    26 décembre 2019 - 15 h 02 min

    Il reste à libérer le plutôt possible les médias financés par l’argent des contribuables. C’est la pire composante du système.

    48
    16
    Zombretto
    26 décembre 2019 - 14 h 52 min

    Qui essaye-t-on de convaincre que Gaïd Salah était immensément populaire ? Le peuple algérien ou l’étranger ? Le peuple algérien connait déjà parfaitement l’impopularité de AGS, pas la peine d’essayer de le convaincre autrement. Il y a bien sûr toujours un certain nombre d’algériens qui l’admireront, mais on sait bien que c’est une minorité. Et l’étranger connaît déjà toutes les magouilles et trucages du Système algérien. Donc soit le Pouvoir croit stupidement qu’il peut rouler tout un peuple, soit il essaye de se convaincre lui-même de sa propre popularité. Pourtant il est facile de voir que même en ramenant des gens de toute l’Algérie et/ou en leur facilitant le voyage pour ces obsèques, les manifestants, malgré les interdictions et embûches de toutes sortes pour les empêcher de sortir, sont quand-même plus nombreux dans une seule ville les vendredis que les présents aux obsèques de AGS venus de tout le pays.
    Conclusion : la réponse à la question du titre est « non, le coup médiatique n’a pas réussi. »

    39
    22
    Anonyme
    26 décembre 2019 - 14 h 50 min

    « Le roi est mort vive le roi ».
    Le coup médiatique n’est pas nouveau, cela existe depuis la nuit des temps, inutile de s’attarder là-dessus.

    15
    33
    Sarrazin
    26 décembre 2019 - 14 h 28 min

    Comment peut on croire en ces sinistres menteurs? Comment peut on croire en ces hypocrites? Ils ont toujours menti au peuple, au monde. Comment peuvent ils oser parler au nom des Moujahidines qu ils n ont jamais ni connus ni côtoyés? Comment peut on parler au nom du peuple algérien et de l Algérie alors qu ils étaient tous à Oujda et au Maroc?
    Comment tous ceux qui ont voulu s exhiber devant les caméras hypocritement pour honorer un ennemi de Dieu, peuvent ils se regarder dans une glace et ne pas craindre Allah ni son châtiment? Allah n aime pas les mécréants ni les imposteurs.

    39
    33
    Anonyme
    26 décembre 2019 - 14 h 24 min

    C’est les arabisants qui ont été dans les écoles coraniques du Maroc qui ont créé cette phobie de la langue française parce que ne la maîtrisant pas. Depuis ce temps le patriotisme se mesure au degré de la haine qu’on a pour cette langue. Puis et venu s’ajouter l’islamisation importée d’Arabie ce qui a donné un cocktail destructeur qui a conduit à la désertification culturelle et intellectuelle ou des médiocres sachant à peine écrire leur noms et prénoms en arabe sont devenu des lumières.

    44
    26
    ITT
    26 décembre 2019 - 13 h 54 min

    Le syndrome de Stockholm à atteint une partie de la population Algérienne en particulier les militaires et les sous hommes, bientôt on va croire aux monstres, aux Ghouls, aux status, aux vaches, et même aux gazelles, un occupant peut en caché un autre

    38
    28
    Un régime falsificateur , menteur et manipulateur
    26 décembre 2019 - 13 h 36 min

    Ce régime corrompu et corrupteur manipule et falsifie tout pour endormir les citoyens , flatter leur égo pour mieux leur faire les poches : La religion, la Guerre de Libération, les Chouhadas , l’Histoire etc… etc..etc…

    Ce régime toxique a tout pourri même les valeurs ancestrales de nos compatriotes pour les remplacer par des comportements dignes des sectes les plus rétrogrades .

    Il cherche à diviser le pays et les citoyens , à les monter les uns contre les autres quitte à créer de faux terroristes du MAK et bien sûr à les insulter comme à son habitude comme le faisait d’ailleurs le colonisateur français.

    Toutes les saloperies les plus indignes sont permises pour continuer la prédation néocoloniale du pays.

    Grâce au Hirak, ceux qui doutaient encore de la vraie nature hideuse de ce régime, , sont désormais convaincus de la nécessité de le virer du pouvoir. Il en va de la survie du pays.

    40
    24
    Abou Stroff
    26 décembre 2019 - 13 h 27 min

    je pense qu’il est inutile de chercher midi à quatorze heures.
    en effet, je persiste et signe: les algériens, dans leur grande majorité, sont de simples tubes digestifs ambulants dont la partie fonctionnelle du cerveau se réduit à sa portion reptilienne.
    en d’autres termes, les algériens, dans leur grande majorité, sont versatiles et sont tout à fait capables d’aduler gaid, le mercredi pour l’insulter le vendredi.
    ceci dit, reconnaissons que, dans une société où le patriarcat est une partie intégrante de l’idéologie dominante, gaîd possédaient tous les attributs pour jouer le rôle du père.
    PS: je pense que le pouvoir en place n’avait guère besoin de créer le « coup médiatique », car, les algériens, dans leur grande majorité, n’ont toujours pas dépassé le stade de la puberté.

    13
    34
      Zaatar
      26 décembre 2019 - 18 h 29 min

      Nous y voilà cher Abou Stroff, les connexions neuronales de nos tubes digestifs ambulants sont au stade primaire. Inutile de pousser plus loin.

      6
      23
        Krimo
        27 décembre 2019 - 8 h 18 min

        Zaatar,

        Au dela de la tragi-comedie, j’entrevois un signe qui devrait dire son nom dans pas long ………

        1
        15
    ayhou
    26 décembre 2019 - 13 h 22 min

    Oui toute une propagonde en mettant son portrait avec une mention ASSAD EL DJAZAIR , lion d algerie ou c est ca le ridicule ne tue pas .,et le journaliste disait le pere des algeriens alors la c le top des c… .

    43
    26
      Rachid H
      27 décembre 2019 - 20 h 45 min

      @djamel
      As tu oublié les média financés par l’argent volé au peuple par la Issaba. demande à Algérie Part, on te diras plus…

    Mounir Sari
    26 décembre 2019 - 12 h 49 min

    Les chaînes de la honte(Ennahar, Echourouk, El hayat, El bilad) et le journal El moujahid sont capables de marcher sur le corps d’un mort pour faire de la publicité sur le dos de Gaid Salah que la majorité du peuple s’accorde à dire qu’il s’agit d’un dictateur pour avoir emprisonné des innocents tels que Tabbou, Bouregaa, Boumala, Benlarbi et liste est non exhaustive!!!!

    64
    40
    Anonyme
    26 décembre 2019 - 12 h 29 min

    Mais pourquoi une telle mise en scène ??
    Pourquoi une telle cérémonie pour un militaire mort dans son lit?
    Rien n a plus de sens dans notre pays….

    54
    33
      Anonyme
      26 décembre 2019 - 14 h 20 min

      Un chahid , cause du décès : excès de méchoui répété et excès d’adrenaline qui ont tellement suraccaparé les ressources du cerveau que la machine s’est emballée et que le myocarde s’est tu.
      Hadi msrateche même chez tex Avery et pourtant il avait de l’imagination sauf que il n’etait pas dans bled miki.

      40
      22
    Inisi
    26 décembre 2019 - 12 h 09 min

    Ses apparitions et ses interventions incompréhensibles ne m’avaient jamais manqué, elles ne vont pas me manquer.

    41
    22
    Méchoui de Gazelle
    26 décembre 2019 - 12 h 03 min

    Toute ma compassion va aux vers du cimetière d’Al Allia.

    46
    31
    Souk-Ahras
    26 décembre 2019 - 11 h 54 min

    Il y a Hollywood, il y a Bollywood, mais jamais personne n’a cité Dzaïrwood dont la production de tels « péplums » est pléthorique. Du « cinima » généralesque en version originale.

    44
    25
      Anonyme
      26 décembre 2019 - 15 h 05 min

      Ils vont attraper une indigestion…

      35
      20
    Ridicule
    26 décembre 2019 - 11 h 45 min

    Ils trichent même avec Dieu, qu’attendez des dirigeants pareil, ils sont capables de dévorés les corps d’innocents citoyens, même l’occupant ne l’a pas fait, on a pas le choix se débarrasser de ces cannibales où sinon ont sera dévorés par ces rapaces

    45
    22
    Martyrs
    26 décembre 2019 - 11 h 45 min

    Après 10 mois de tyrannie sur une population pacifique,il est mort suite à un « arrêt cardiaque »,ensuite on l’enterre au carré des Martyrs!
    De toute façon l’histoire le jugera.
    Faites lui des funérailles que vous voulez.N’est pas martyr qui veut,car ça ne s’achète pas.

    46
    23
    Anonyme
    26 décembre 2019 - 11 h 13 min

    ET VOILA y a qui continent a dépenser les deniers publique sans compter,, tant ça ne sort pas de leurs poches
    encourager par les pratiquants du culte de la personnalité ceux qui safaguent depuis 62

    44
    25
    58 ans et ça continue
    26 décembre 2019 - 10 h 57 min

    généralement ce privilège est réserver aux chefs d états quelques soit le statu mais mais les enterrements a grandes pompes, jours de deuils national, tout ça ,pour officiers c est spécifique aux pays vivants sous dictatures je n invente rien il suffit de chercher

    46
    22
    Apulée de Madaure
    26 décembre 2019 - 10 h 52 min

    Gilles Lapouge dit :
    « … Plus tard, je me suis aperçu que ce pays était rusé et un peu menteur (…) Il faisait des cauchemars et peut-être il aimait ses noirceurs. Il multipliait les fêtes et les carnavals car il ressentait une difficulté d’être, et toujours le néant venait battre ses rêves … »

    Nekini (moi) je dis :
    Après « Carnaval fi Dachra » voila maintenant « Carnaval fil 3assima ».

    41
    23
      Lghoul
      26 décembre 2019 - 11 h 49 min

      Un vice ministre de la defense devenu le Dieu de certains. Des ressources et des mensonges immenses pour l’enterrer. Dites moi seuleument de quoi ils ne SONT PAS capables pour faire passer des crocodiles vivants et continuer dans la honte et l’opacite ? Comme je l’ai toujours rappelle, cette culture de mensonges et de ruse ne pourra jamais changer. Donc il est clair que tout ce systeme sans foi ni loi et ses hommes qui le font marcher doivent etre bannis a jamais nos moeurs.

      43
      19
        Apulée De Madaure
        26 décembre 2019 - 15 h 09 min

        @Lghoul
        Merci de me permettre de rectifier que : « … ce pays était rusé et un peu menteur … » s’agit bien entendu du « Pouvoir » et non du « Peuple ».
        Quant à ta réponse je ne fais que qu’adhérer devant l’évidence.

        Fraternellement.

        38
        16
          Lghoul
          26 décembre 2019 - 19 h 27 min

          @ADM – Merci pour la remarque mais je voulais parler de la culture et des mensonges du systeme.

          29
          16
    Clair2Lune
    26 décembre 2019 - 10 h 23 min

    A qui le tour,bientot on a va élire le plus beau cortège de nos vieux dirigeants,et le gagnant sera celui qui aurait plus de militaires et de parasites derrière son cercueil au suivant,que Dieu emporter tous les individus qui nuiraient au développement de notre chère mère patrie

    46
    23
    Anonyme
    26 décembre 2019 - 10 h 00 min

    Déplacer pas moins de 10 mille soldats pour l’enterrement de Gaied Salah est un acte digne de la cour martial.. puisqu’ils ont laisse les frontières sans surveillance

    58
    44
      Anonyme
      26 décembre 2019 - 14 h 06 min

      On comprend pourquoi tu as pu rentrer en Algérie.

      3
      53
    El Vérité
    26 décembre 2019 - 10 h 00 min

    La bétise humaine et l’ignorance d’un parti aussi vieux que le défunt;réveillez vous,nous sommes en 2020 ou la majorité des citoyens savent lire et écrire,fini la propagande révolutionnaire et les chants débile,juste pour faire endormir nos citoyens,croyez vous on mobilisant les militaires,les cachiristes,les rapporteurs de paniers,les cireurs de pompes et lècheurs de bottes,que Dieu tout puissant lui pardonné ou l’impressionné,cela montre que vous etes vide comme une coquille ou un melon

    49
    20
    Sarrazin
    26 décembre 2019 - 9 h 34 min

    Le Hirak déploie tous les vendredi, plus de manifestants anti régime ,non seulement dans la seule ville d Alger, mais dans toutes villes et wilayas d Algérie. Cette mascarade a assez duré, les serviteurs du régime comme les tenant du pouvoir se débattent tel un serpent qui a perdu son venin. Ils paieront tous leur arrogance, ils échoueront toutes leurs tentatives. Le peuple finira par avoir le dessus. Les jours de tous ces mécréants sont comptés. Rappelons que ces héritiers de la bande d oujda ne sont que des aveugles du pouvoir et d l argent , ils n ont aucune compétence pour diriger un grand pays comme l Algérie. Les fils de ce parrain maffieux de AGS , ennemis du peuple osent s’exposer sans vergogne á l abri de gardes du corps, ils paieront eux aussi InchAllah.

    46
    22
    Brahms
    26 décembre 2019 - 9 h 25 min

    Mr Gaïd Salh est passé dans l’autre monde et vous remarquerez qu’à son enterrement, il n’ y avait aucune têtes de juifs, de chrétiens ou de stars.
    Que des anonymes, de simples citoyens ou des militaires venus lui rendre un dernier hommage. Preuve que voler l’argent de son pays pour le mettre en Europe ne sert à rien puisque lorsque la mort arrive, vous ne trouvez que des musulmans pour vous enterrer c’est à dire des musulmans à qui vous aviez fait subir les pires souffrances. Par contre, pendant votre enterrement, le juif ou le chrétien, eux, ils compteront tranquillement les billets de banque volaient au peuple d’Algérie (complice de blanchiment) ainsi que les intérêts (l’usure) qu’ils auront pu en tirer. Voilà, la réalité du terrain.

    18
    36
      Anonyme
      26 décembre 2019 - 11 h 25 min

      On trouve que des musulmans pour vous enterrer et ceux qui ont volés l’argent de nos banques c’est certainement des Bouddhistes et ceux qui ont pillés nos richesses c’est sûrement des Animistes. C’est toujours le faute des autres , n’est-ce pas ?

      26
      16
    Moi, j'aurai aimé plus d'humilité ...
    26 décembre 2019 - 9 h 25 min

    …de la part des décideurs devant cette mort brutale qui rappelle à tous la condition précaire des êtres humains sur terre !
    Franchement, quelqu’un d’autre oserait-il, après cela, brandir ses muscles contre le peuple pour jouer au Pharaon !!!

    39
    19
    Mounir Sari
    26 décembre 2019 - 9 h 21 min

    Hier on n’a pas vu les différents services de sécurité interdire l’entrée de la capitale aux bus venant des 4 coins du pays et leur infliger une amende comme c’est le cas lors des manifestations du hirak.Pauvre pays, 2 poids, 2 mesures!!!!

    58
    22
    Sansylo
    26 décembre 2019 - 9 h 18 min

    L’entêtement de ce système va finir bientôt par l’achever. Se voiler ainsi la face devant le peuple n’augure pas du tout de meilleurs jours pour l’Algérie.

    Le ridicule scénario dont ils ont l’art de présenter ne les a jamais honoré.
    Avoir ces suiveurs sortis du néant , venir participer au cortège funèbre , et pour certains , glorifier G.S de titres imaginaires, dénote la difficulté du système à attirer la sympathie et la compassion des citoyens qui ont autre chose plus importante à préparer que participer aux obsèques d’un tyran qui éborgne ces fils du peuple.

    Alors moi je vous dirai : Non , ce coup médiatique n’a pas réussi du tout, bien au contraire.

    48
    21
    Ma Vérité
    26 décembre 2019 - 9 h 17 min

    Un tricheur reste un tricheur et même envers celui qui l’a crée et il a emporté, et au delà de la vie et il ne pourra plus triché, ni manipulé, ni menacé, ni opprimé des innocents citoyens, le malheur de notre pays c’est sa richesse et le FLN, nos richesses attirent que les bandits et le FLN créateur de faux Moudjahid et des traîtres, c’est l’occasion où jamais d’éradiquer ce virus dévastateur du FLN et reconstruire le pays sur des bonnes bases, ne croyez pas que les autres sont meilleurs et moins tricheur, la contamination est générale

    52
    18

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.