L’Algérie s’impose, la Tunisie snobée, le Maroc exclu : à quoi joue Merkel ?

AS Merkel
Angela Merkel et Fayez Al-Sarraj à Berlin. D. R.

Par Nabil D. – La conférence de Berlin sur la Libye n’a pas livré tous ses secrets. La façon dont la chancelière allemande, Angela Merkel, a géré les «invitations» à ce rendez-vous de la dernière chance s’agissant du conflit libyen n’a pas du tout été appréciée par les trois voisins de la Libye au sein du Maghreb.

La participation de l’Algérie à la rencontre internationale de Berlin a failli ne pas avoir lieu n’eût été la sévère mise en garde du nouveau chef de l’Etat qui, le jour même de son investiture, avertissait l’Allemagne, sans la citer, qu’Alger n’accepterait pas d’être éloignée de toue initiative concernant la Libye. Une mise en garde diplomatique suivie, quelques semaines plus tard, par un exercice militaire d’envergure au plus près de la frontière avec le voisin de l’Est.

L’Algérie se sait menacée par l’intervention militaire étrangère à laquelle s’attellent la Turquie et les Emirats arabes unis qui se livrent une guerre par procuration en Libye. La décision d’Ankara d’envoyer des troupes dans ce pays pour y affronter l’armée de Khalifa Haftar, financée et équipée par Abu Dhabi, a accéléré la recherche d’une solution politique à la crise libyenne pour éviter le déclenchement d’un conflit généralisé qui ferait de la Libye une seconde Syrie.

C’est ce rejet de toute ingérence dans les affaires libyennes qu’Abdelmadjid Tebboune est parti défendre à Berlin, ce dimanche, où deux autres pays de la région, dont un, la Tunisie, est directement impacté par cette crise, sont absents. Le président tunisien, Kaïs Saïed, invité in extremis à la rencontre berlinoise, a rabroué Angela Merkel, en lui faisant part de son désappointement quant à ce «tri sélectif» des pays devant prendre part à cette conférence sur une question qui, pourtant, préoccupe son pays au plus haut point. La Tunisie, qui partage également une frontière avec la Libye, a dû faire face au flux des réfugiés libyens sans avoir obtenu l’aide que l’Union européenne lui avait promise. Outre qu’elle subit de plein fouet les affrontements entre les différentes factions près de ses frontières sud.

Quant au Maroc, il a exprimé son «étonnement» par la voix de son ministre des Affaires étrangères de n’avoir pas été invité à Berlin, estimant que l’accord de Skhirat devrait servir de base de travail lors de ces pourparlers. Angela Merkel a, semble-t-il, demandé au président français, Emmanuel Macron, de prendre langue avec le roi Mohammed VI pour tenter de calmer le monarque alaouite, en lui expliquant les raisons de cette exclusion. Des arguments qui ne semblent pas avoir convaincu Rabat.

N. D.

Comment (76)

    chaoui40
    20 janvier 2020 - 7 h 33 min

    Je constate une chose : les Arabes et les Berbères ne peuvent jamais se réunir entre eux et régler leurs problèmes à l’interne, comme on dit. Serons-nous éternellement des esclaves à l’Etranger ? Où est cet Islam qui devrait nous réunir en une fraternité, une ouma ayant un accès direct au Paradis ? Où sont ces oulamas que nous devons croire sans broncher parce qu’ils sont nos guides vers Allah ? Continuons à faire réciter le Coran à la télévision par de petits enfants …

    22
    22
    Hamid
    20 janvier 2020 - 5 h 41 min

    For me ,the whole world have turned their back on the Libyan people since 2014.They have now turned their attention to its oil and gas only . Gruesome hypocrites and thieves ! I therefore say that the Berlin peace talks are too late and too little .Nothing will change on the ground , unfortunately .May Allah help our Libyan brothers and sisters in their predicament ! Tahia ElDzair as always !

    5
    19
      Anonyme
      24 janvier 2020 - 2 h 01 min

      Try to make your writing perfect!

    Vroum Vroum 😤..
    20 janvier 2020 - 0 h 56 min

    Pour bien comprendre , et ouvrir les Yeux..Visionnez la Vidéo YouTube : titre : Rafaa 156 JZR 20200119 Sfgame hack . .Visionnez et ensuite revenez , vous serez tres surpris . Un vidéo tres documenté et preuves à l’appui . .Visionnez et palez en … Vous comprendrez pourquoi l’Algérie est ciblée par des Agendas extérieurs .

    4
    20
    Hourya
    19 janvier 2020 - 21 h 09 min

    Selon le ministre russe des affaires étrangères Sergueï Lavrov, c’est la Russie qui aurait demandé que les parties libyennes ainsi que les pays voisins de la Libye soient invités à cette conférence. C’était bien un « Berlin 1885  » bis qui avait été prévu au départ. ci-joint la source de cette info : https://www.youtube.com/watch?v=MSSnIcGHxjw

    11
    25
      ALGERIEN
      19 janvier 2020 - 21 h 51 min

      DÉGAGE….. SALE ESCLAVE mococo !!! VA LIBÉRER TON PAYS, … !

      14
      41
        Hourya
        20 janvier 2020 - 14 h 18 min

        Il est regrettable que vous fassiez preuve d’un manque totale d’éducation en pratiquant l’insulte et l’invective. Puisque vous ne semblez pas être capable d’analyser la conférence de presse de Lavrov qui reflète la position officielle russe, je vais vous dire ce que je comprend. Les atlantistes voulaient faire leurs petites affaires entre eux mais la Russie a soutenu la demande algérienne d’être présente à cette conférence. Pour dire les choses autrement certaines forces ont voulu profiter de la phase délicate que vit actuellement l’Algérie pour l’exclure. L’Algérie et la Russie ont dit niet. Ceci dit, s’il vous plait, cessez de donner une mauvaise image de notre pays par votre comportement.

        15
        10
    LES LIBYENS NE VEULENT PAS DE MAROCAINS
    19 janvier 2020 - 19 h 46 min

    selon les libyens et de tripoli et de benghazi ne veulent pas de marocains dans les négociations sur la libye. le maroc n’a aucun poids ni militaire ni politqiue sauf celui de rouler pour israel en tant qu’espion pour l’entité israélienne et garant de leurs intérêts geostratégique. aucun pays du tiers monde ne fait confiance au maroc qui a une diplomatie de caniche et traitre pour les impérialistes

    151
    50
      chaoui40
      20 janvier 2020 - 7 h 18 min

      Parce que tu crois que la France, l’Allemagne et même Poutine ne roulent pas pour Israel ?! Le Maroc n’a pas été invité parce qu’il est déjà dans le sérail sioniste, certes, mais tous les pays occidentaux le sont également !!! La Tunisie n’a pas été invitée, parce qu’elle est « insignifiante ». La force ne reconnaît que la force …

      21
      25
        je suis d'accord avec toi
        20 janvier 2020 - 16 h 43 min

        c’est moi l’auteur de l’article et je suis d’accord avec toi. la france c’est ouvertement israel, ça c’est clair, l’allemagne avec son passé est certes avec israel, mais plutôt neutre et partagée, les allemands il ne faut pas croire aux apparences, ils ne digèrent pas la défaite de la seconde guerre mondiale. mais le plus grand danger pour l’algérie à mon sens vient de poutine qui s’est complètement grillé avec l’algérie depuis sotchi (où la diplomatie algérienne a laissé des plumes et n’a jamais été humilié de la sorte depuis toujours et pour se remettre il faut du temps et il faut changer de ministre des affaires étrangères que je conseille vivement à tebboun), où son vrai visage est découvert. poutine n’aime pas l’algérie, il joue au double jeu avec nous. et d’ailleurs je pense qu’il ne va pas se représenter aux prochaines élections (pression des généraux russes??), car au rythme où il va (soutien de haftar, investissements stratégiques anti économie algérienne avec ventes des obusiers au maroc, soutien de la marocanité du sahara en excluant le polisario de sotchi, etc. ) l’algérie pourrait se tourner carrément vers les USA et ce n’est pas une si mauvaise idée et je dirai bien au contraire. pompéo partage à 100% la vision algérienne sur la libye et je ne sais pas si vous l’avez remarqué les USA ménagent toujours l’algérie. si les turcs (tout comme la chine, le brésil et la corée du sud) sont ce qu’ils sont aujourd’hui c’est grace aux américains, à travgers toutes les dernières images, poutine à côté de erdogan wallah el adim on dirait que c’est un enfant. erdogan a volé le charisme de boumédienne. c’est erdogan qui mène le bal. d’ailleurs, je pense que l’algérie a une très bonne carte à jouer avec la turquie qui est de très loin avec le liban les SEULS alliés de l’algérie et dignes de confiance dans cette région du moyen orient. oui, l’algérie doit reconstituer avec la turquie l’empire ottoman où l’algérie a toujours joué les premiers rôles car la crise libyenne a montré que l’algérie seule ne pèse pas grand chose surtout que nos armes viennent exclusivement de russie (qui soutien haftar) et ça à mon avis est une erreur stratégique militaire grave et à revoir, car poutine aura toujours le dernier mot qu’on le veuille ou pas sur notre diplomatie (les sous marins qu’on a, malheureusement servent plus à une pression des russes sur notre diplomatie que autre chose et les russes les contrôlent à distance, penser le contraire c’est être absolument naïfs)

        9
        16
    Brahms
    19 janvier 2020 - 19 h 44 min

    L’Europe croule sous les dettes avec en prime des manifestations de gilets jaunes, de fonctionnaires en grèves au nom du pouvoir d’achat (2400 €, par mois serait insuffisant pour vivre à Paris). Il faut donc du cash, un relais de croissance.
    Le Diable à l’origine de la guerre en Libye était invité à la table mais pas un mot sur les dommages et intérêts à verser aux parties civiles.
    Le Turc Erdogan était aussi là pour prendre sa part de gâteau dans les eaux territoriales Libyennes en gaz et pétrole. Le dépeçage a commencé.
    Les tribus Libyennes vont s’en mordent les doigts d’avoir comploter contre leur propre Guide car ils vont finir colonisés. Quand on ne s’occupe pas de son pays ce sont les autres pays qui s’occuperont de lui. C’est le tarif à payer.

    64
    18
      Rayes Al Bahriya
      20 janvier 2020 - 0 h 34 min

      Derniere nouvelle, macron envoi un paquet de
      KLEENEZ…pour son rokoko le mokoko m106.
      Et un bouquet de roses pour faire le deuil de son
      Jeux de perfide albion contre les libyens
      depuis 2011 , avec le concours du complotiste
      Sarkophage l’enragee…
      Honte a la france , qui a cause la destruction de la
      Libye..
      L’occident se mord les dents …
      Maudits traitres , …

      15
      28
      Rayes Al Bahriya
      20 janvier 2020 - 2 h 41 min

      Un pays au riche passe , a la grande histoire.
      L’Allemagne est fidele a sa grande destinee…
      De grande puissance ….
      Bravo Chanceliere MERKEL ANGELA.
      Vous faites honneur a votre peuple….
      La moudjik adoucie les morses …

      7
      21
      Anonyme
      20 janvier 2020 - 8 h 32 min

      @ Brahms
      19 janvier 2020 – 19 h 44 min
      Tout a fait,c est exactement ce qui se passe mais j ajouterais que Merkel a tout dis sur les destruction mais elle n a pas prononcer un seul mot que c est l OTAN de Sarkosy qui ont bombardes et detruit l armee nationale Lybienne et ont permi l entree des terroristes qu ils ont finances entraines et armes et leurs services speciaux pour assassiner Gaddafi..et aujourd hui Haftar a extermine les terroristes et avance sur Tripolie la capitale ou sont concentres des milliers de terroristes et les mercenaires d Erdogan et cette conference veut tout simplement arreter cette offensive de Haftar et sauver Al Sarraj leur marionnette et les milliers de terroristes et mercenaires encercles par Haftar et sur le point d etre exterminees.C est aussi exactement le meme scenario qui se passe en Syrie a IDLIB ou 30.000 terroristes de DAECH sont encercles par l armee arabe Syrienne depuis plus de 5 mois et Merkel et ses allies veulent sauver en poussant Erdogan contre des milliards d Euros a les sauver d une extermination certaine….Voila les verites et Haftar doit exterminer les terroristes encercles a Tripoli coutera ce qu elle coutera sinon il n y aura jamais de paix et les richesse de la Lybie seront finalement entre les mains des Lobbies Francais et Allemands et les barons milliardaires marionnettes des Francais et des Allemands en Lybie…

      3
      15
    HOUMTY
    19 janvier 2020 - 19 h 10 min

    Depuis 17h je regarde ( zappe ) les chaînes de télé libyennes, pour avoir des nouvelles sur la réunion de Berlin. Chants patriotique et clip, ( il manqué juste de la pub sur le thé et le narguilé ) comme s’ils combattaient des forces étrangére ! mokhi h’béss ! mon cerveau c’est arrétez… ils s’entretuent leurs richesses sont pillée a par ça tout va bien… Les arabes se sont entendu pour ne jamais s’entendre… et l’occident se marre ! la cupidité, la fiérté mal placé et la trahison…

    68
    15
    Zaatar
    19 janvier 2020 - 19 h 00 min

    Question: pourquoi la question ou le problème libyen est débattu en Allemagne sous la direction d’Angela ? Pourquoi c’est Angela qui décide qui est et qui ne l’est pas concerné par le problème libyen? Enfin, comment se fait il qu’il a fallu presque arriver à des menaces pour que notre président y participe ?

    92
    20
    Anonyme
    19 janvier 2020 - 18 h 58 min

    Les puissances qui ont detruit la Lybie et assassine Gaddafi se mettent autour d une table qu on appelle conference de Berlin pour se partager les richesses des Lybiens Gaz et petrole…et alimenter la haine et la destruction entre les Lybiens…Mme Merkel est leur chef d orchestre…cette dame sait tres bien a quoi veut elle arriver…diviser les arabes et mettre le feu dans la baraque pour qu elle puisse recolter les fruits et rendre un grand service aux Israeliens…Mme Merkel est un stratege qui a su affaiblir au maximum l Europe,appauvrir la Grece ,l Italie et l Espagne et ainsi dominer l Europe economiquement et imposer ses hommes et ses femmes a Bruxelles..UNION EUROPEENNE …Elle a tout fait pour que l Union Europeenne politique n existe pratiquement pas…plutot une Europe Mercato…un grand supermarche aux pieds d argile…Ainsi les USA chante victoire seul maitre du monde et une europe insignifiante en matiere de decision politique grace a Merkel qui a ses raisons ……Elle est en tres mauvaise posture en Allemagne constemment critiquee pour sa gestion des questions Europeennes…elle se maintient au pouvoir grace a sa coalition avec le parti socialiste Allemand…SPD qui a rate betement sa chance aux dernieres elections,certain de ses cadres l ont trahi….Bref revenons a la reunion de Berlin…vous savez que Seif El Islam Gaddafi a ete elu dernierement elu par toutes les tributs Lybiennes comme president du conseil national Lybien…c est a dire la majorite ecrasante des Lybiens..et les prochaines elections presidentielles il se porterait candidat et sera certainement elu president de la Lybie….Sachant que la reunion de Berlin ne servira que les puissance presentes pour se partager les richesses de la Lybie….c est le neo-colonialisme et l esclavagisme sous une nouvelle forme….il n y a qu un seul remede pour le contrer c est d etre uni et de former des alliances avec nos voisins et d eviter tout ce qui nous separe…Nous sommes tous Algeriens avec toute notre diversite qui fait notre force….

    18
    27
    MOI
    19 janvier 2020 - 18 h 17 min

    Dahman
    19 janvier 2020 – 17 h 36 min

     »À tous les anonymes, on s’en fout de votre vie privée! »

    Ta déclaration est très grave et touche les lois de l »éthique.
    Là tu viens de reconnaitre que tu peux avoir accès aux comptes des lecteurs. Ce qui est une effraction aux loi d’éthiques.
    Tu endosses toute la responsabilité de ton commentaire.

    21
    21
      Dahman
      19 janvier 2020 - 20 h 27 min

      moi
      encore un des khorotos..

      16
      6
    Kahina-DZ
    19 janvier 2020 - 18 h 05 min

    Omar Khayyem
    19 janvier 2020 – 17 h 50 min

    Nous sommes tous pour une Algérie nouvelle, mais NON au sabotage de l’Algérie juste pour faire plaisir à d’autres pays.
    NON ET NON aux girouettes , aux traitres…Des Harkis nouvelle génération. NON.
    N’importe qui parle au nom du peuple/Hirak…
    On veut reconstruire l’Algérie et non pas l’effacer de la carte géographique.

    105
    34
      Omar Khayyem
      19 janvier 2020 - 22 h 42 min

      58 ans de la dictature des hnouchas (alias ouled El harkis)ASSEZ!! Place à la matière grise ouvrons le champs politiques économiques et social aux compétences internes et externes !! L’Algerie nouvelle ne sera nouvelle qu’avec les meilleurs de ses enfants
      Et jamais avec ces ersatz de gouvernants mouillés dans mille et un scandales
      Hirakement votre

      14
      13
    SALIMA
    19 janvier 2020 - 17 h 43 min

    Pourquoi L’ALGÉRIE et pas la Tunisie ou encore moins le « maroc » ?
    Tout simplement, que L’ALGÉRIE est LA SEULE PUISSANCE ET ÉTAT PIVOT CENTRAL DE LA RÉGION et donc SEUL ÉTAT ESSENTIEL capable de régler le problème de son voisin Libyen.

    165
    68
      Anonyme
      19 janvier 2020 - 19 h 11 min

      @Salima alias Kahina L’Algérie « était » la seule puissance. Est-ce qu’elle l’est toujours?? J’espère pour nous qu’on aura pas à le montrer car avec la bande de retraités de l’état-major je ne me sens pas du tout en sécurité…

      37
      27
        SALIMA
        19 janvier 2020 - 22 h 02 min

        @Anonyme. 19 janvier 2020 – 19 h 11 min.
        Va apprendre, en premier lieu, à BIEN LIRE un texte. J’ai écrit :
        « Tout simplement, que L’ALGÉRIE….. EST….. LA SEULE PUISSANCE ET ÉTAT PIVOT CENTRAL DE LA RÉGION et donc SEUL ÉTAT ESSENTIEL capable de régler le problème de son voisin Libyen ».
        Donc, j’ai écrit TOUTE la phrase au temps….. PRÉSENT DE L’INDICATIF !
        Ce qui signifie qu’elle l’EST toujours… à ton grand regret. Et elle va le devenir encore d’avantage pour enterrer DÉFINITIVEMENT ton pays des esclaves mococo……

        12
        28
          Anonyme
          20 janvier 2020 - 8 h 55 min

          @Salima Oui c’est ça!! je suis devenu marocain parceque je critique les retraités de ton armée!!. Si tu veux tout savoir, le M6 je voudrais aussi le voir disparaître et enlever cette soi-disant monarchie qui n’a rien a faire dans l’Afrique du nord. Comment peux-tu nier que donner le fleuron de notre armée (garde républicaine) à quelqu’un de 84 ans ne soit pas bien pour la sécurité du pays?? Si toi tu lui fais confiance, moi pas du tout!!!

          24
          21
          Rayo
          21 janvier 2020 - 0 h 57 min

          Ils s’en foutent de l’Algérie ils cherchent leurs intérêts

          2
          2
    Larbi ben Larbi
    19 janvier 2020 - 17 h 37 min

    Les Arabes sont connus pour leur sport favoris mettre le feu et appeler les pompiers, des Pyromanes professionnels, et ceux qui sont pas atteint de cette maladie, se sont des corrompus et des Injustes tricheurs et fraudeurs, conclusion foutus jusqu’à la fin de ce monde, j’attends vos réactions les crocodiles les intégristes, les fraîchement naturalisés, les nationalistes du Cachir et les Caméléons

    44
    17
      Petit Omar
      19 janvier 2020 - 20 h 52 min

      Mais que t’ont-fait les ARABES ya Si Larbi ? (…)

      5
      26
    Dahman
    19 janvier 2020 - 17 h 36 min

    À tous les anonymes, on s’en fout de votre vie privée!

    16
    24
    Kahina-DZ
    19 janvier 2020 - 16 h 19 min

    Merkerl ne joue à RIEN.
    Merkel a joué à la logique… Juste ceux qui sont lourds qui sont présents…Oui, ceux qui peuvent réellement peser dans la région…C’est quoi la Tunisie ou le marrouk devant l’Algérie…RIEN.
    Des pays ont tout fait pour éloigner l’Algérie du dossier Libyen… notamment le camp émiratis- Égypte, en plus des magouilles de moumou haschisch qui a déjà essayé de s’accaparer du dossier Libyen…mais c’était un FIASCO TOTAL à la marroukaine.
    Pour moi, ceux qui osent manifester contre la présence de l’Algérie à Berlin font le jeu des ennemis de L’Algérie. Il n’y a rien à philosopher la-dessus…Il ne faut pas mélanger, l’Algérie est directement concernée par le dossier de la Libye , à cet effet sa présence est plus qu’indispensable. Ceux qui sont contre = ils sont contre les intérêts de l’Algérie et sa sécurité, d’où ils n’ont pas le droit de parler au nom du peuple Algérien.

    87
    77
      Omar Khayyem
      19 janvier 2020 - 17 h 50 min

      Milles sabords à bas bord la Libye vous a gonflé à bloc
      À tel point que vous êtes bouches béantes pieds et mains liés prêts à avaler non pas des couleuvres mais des BOAS CONSTRICTORS à la sauce qu’elle est
      Mais pauvres de nous ne voyez-vous pas que de la légitimité ethawouria qui a sacrifié 3 générations ( chouhadas compris) le système nous impose un épicier ( la hiwar la hadra djabouh ibi3 el khodra) alors que les compétences réputées sont marginalisées….!!!
      Hirakement votre

      19
      26
      Anonyme
      19 janvier 2020 - 18 h 24 min

      @Kahina-DZ bonjour,
      Je voudrai uniquement savoir quels sont les arguments incontestables et non un point de vue personnel, qui poussent à nous faire admettre que l’Algérie est en danger par rapport au conflit interne Libyen ?
      At least, quels sont les preuves concrétes, les sources avérées et les natures authentifiées de ces éventuels dangers ?

      Je vous remercie d’avance pour votre précieuse coopération et aimable collaboration.

      PS : Est-ce que le fait de douter sur cette « éternelle » menace qui revient à chaque événement qui ébranle le pouvoir depuis 1962, me rend automatiquement à vos yeux un « contre les intérêts de l’Algérie et sa sécurité »

      18
      25
      Omar khayyem
      20 janvier 2020 - 9 h 01 min

      Chere Kahina-Djazairia
      Ne vois-tu pas que BERLIN est SEULEMENT et UNIQUEMENT un SOUK aux ARMES…!! à défaut une BRADERIE aux matières premières…!! et que nos (sous-entendu les leurs) gouvernants ne sont là que pour faire de la figuration car l’affaire est pliée depuis belle lurettes…!! QUE tout ce beaux monde s’en tape royalement des PEUPLES ALGÉRIENS, TUNISIENS, LIBYENS qu’ils soient Arabes, Chaouis, Amazighs ou Belabessiens…!! OUVRONS nos NEURONNES que diable ENFIN!! c’est gros comme une montagne… Chere Kahina-Djazairia puis-je me permettre de une confidence (en tout bien tout honneur cela va de soi) Le HIRAK du PEUPLE ALGÉRIEN depuis le 22 FEVRIER 2019 est un OS pour Macron Merckel & Co…!! Raisons pour lesquelles ils sont dans l’attentisme de voir l’attitude de nos épiciers (gouvernants) vis à vis des revendications du PEUPLE ALGERIEN pour un etat où la force de la LOI BANIRA la LOI de la FORCE!!!
      Hirakement votre

      7
      10
    DYHIA-DZ
    19 janvier 2020 - 15 h 49 min

    BRAVO L’ALGÉRIE, Tu t’es imposée !!!
    Pour la Tunisie, elle a payé le prix de son double JEU hypocrite d’un poids-chiche
    Pour le marrouk, il va comprendre enfin qu’il est roi que dans sa monarchie des esclaves.
    Pour les protestants au nom du Hirak = Ils ne représentent qu’eux même. Une preuve que le Hirak est utilisé à tord et à travers. Les problèmes internes se règlent en Algérie et non pas à Berlin ou ailleurs.
    Comment peut -on jouer le jeu des ennemis de l’Algérie…C’est ça leur démocratie = vendre sa patrie….
    VIVE L’ALGÉRIE FORTE SANS LES TRAITRES !!!
    VIVE L’ANP !!!
    VIVE LE PEUPLE PATRIOTE !!!

    176
    133
    SaidZ
    19 janvier 2020 - 15 h 38 min

    Vous avez dit « l’Algérie s’impose » j’aurais aimé que ça soit vrai, hélas, J’ai le regret de vous dire que cette rencontre devrait se dérouler à ALGER et nulle part ailleurs car nous somme les seuls à partager plus de 1000 km avec la Libye!
    L’expression  » courir plusieurs lièvres à la fois » s’applique parfaitement à nos décideurs qui occupent elmouradia. Lâchez le pouvoir et occupez vous de vos casernes !

    39
    97
      Anonyme
      19 janvier 2020 - 15 h 51 min

      Laisse les casernes Algériennes à leur place (…)

      35
      30
    Felfel Har
    19 janvier 2020 - 15 h 38 min

    Je ne crois pas beaucoup aux miracles et pourtant j’aimerais tant que la paix revienne en Libye et que la guerre s’éloigne de mon pays. Je ne peux m’empêcher de repenser à ce plan machiavélique d’inspiration anglo-americano-israélienne appelé « The New Middle East ». C’est en effet Condoleeza Rice qui a introduit ce concept à Tel Aviv en 2006 et qui, selon ses concepteurs, s’applique à une région qui s’étale du Maroc au Pakistan. Cette nouvelle approche a ouvert la voie à la guerre au Liban puis en Irak, sous les fallacieux prétexte que nous connaissons, l’objectif étant la « balkanisation » ou division du pays et/ou la « finlandisation »ou pacification du Moyen Orient.
    L’infâme trio ne compte pas s’arrêter là en affichant ses ambitions de s’attaquer aux pays du Maghreb (Libye et Algérie) en y associant leurs vassaux européens (Sarko, Hollande, Macron et l’inoxydable Merkel). Leur mode opératoire (mis au point lors de la guerre des Balkans) consiste à encourager des tensions inter-ethniques pour justifier, a posteriori, une intervention militaire.
    Cela semble être le cas en Libye où subsiste un système tribal. La Conférence de Berlin risque d’attiser les tensions pour mieux faire accepter la partition du pays en deux. On cherchera à entériner une situation de fait accompli. J’espère que je me trompe dans mon analyse.
    L’Algérie, bien que visée par les perfides impérialistes auxquels se sont joints les traîtres arabes du Golfe, ne se laissera certainement pas faire. Suffit-il de rappeler que c’est l’un des rares pays musulmans à s’être affranchi du colonialisme après une guerre homérique de 7 ans, menée par un peuple uni, courageux et déterminé? Le Hirak actuel incarne a bien des égards, cette volonté d’indépendance. No pasaran!

    24
    18
    Brahms
    19 janvier 2020 - 15 h 33 min

    Le Maroc compte pour du beurre. Ce pays, c’est juste un refuge pour homosexuel (elle), tapette, tatane, trafiquant de drogue, blanchisseur d’argent, fraudeurs fiscaux et pour des coureurs de jupons en mal de coquines allant en vacances dans ce pays pour la débauche et le vice. Angela Merkel n’est pas folle, elle a des rapports de ses services secrets qui tombent tous les mois sur son bureau. Exportation de 80 tonnes de drogue en France et + de 40 tonnes en Algérie soit 120 tonnes par an ce qui est colossal. Ce cher Baron de la drogue du Maroc a donc une fortune de 06 milliards d’euros entassée en Suisse. Après, il nous l’a joue descendant du prophète, djellaba le vendredi, prière à la mosquée, hein trafiquant. Enfin, sa police n’a jamais arrêtée de trafiquant de stupéfiants, ils passent les frontières comme par enchantement.

    87
    43
    Citoyen
    19 janvier 2020 - 14 h 48 min

    L’heure est vraiment très grave.
    Ce qui se passe en Libye est la mise en place du démembrement pur et simple du pays: une nouvelle colonisation de l’Afrique du Nord, en quelque sorte, avec de nouveaux acteurs qui veulent tous leur part du gâteau. Qui est le prochain? L’Algerie bien entendu. Les pays du Maghreb doivent mettre leurs differences de côté et s’unir pour parler d’une seule voix: interventions étrangères, dehors!
    Les Algériens doivent permettre à Tebboune d’avoir les coudées franches: le Hirak doit l’annoncer publiquement: malgré nos revendications pour une Algérie propre et démocratique, nous sommes tous, quand le pays est menacé, derrière ses dirigeants, fussent-t-ils dictateurs. Notre salade interne on la réglera après. A bon entendeur!

    25
    42
      -DZ
      19 janvier 2020 - 16 h 02 min

      Ya citoyen de je ne sais qui.
      Ton marrouk a envoyé ses djihadistes en Libye depuis longtemps pour servir la France et les émiratis. En outre, que ton marrouk cesse de coloniser le Sahara occidental.
      Ainsi, tes conseils tu te les gardes.

      60
      35
        Citoyen
        20 janvier 2020 - 10 h 28 min

        @DZ et @ Anonyme
        Cher compatriotes, je suis Algérien pure souche et pas du tout Marocain. Pourquoi donc cette haine envers les Marocains? Je ne veux pas polémiquer sur ce point.
        Ce que j’ai écris sur ce qui se passe en Libye est le résultat des leçons de l’Histoire. Si la Libye est démantelée, sans aucun doute l’Algerie suivra. Ne vous faites pas d’illusions sur ce point.
        Beaucoup attendent que le Hirak tourne à la violence à fin de trouver des excuses pour mettre le pays en coupe réglée. Donner du répit à Tebboune pour protéger le pays ce n’est pas abandonner les acquis du Hirak, loin de là.
        Je ne suis qu’un simple lambda et ne prétend aucunement être un stratège en politique. Mais enfin, il faut être aveugle pour ne pas voir que tous les pays du Moyen Orient qui avaient un certain potentiel sont tombés comme des châteaux de cartes et maintenant on « s’intéresse » à l’Afrique du Nord, avec ses richesses (au-delà du pétrole et du gaz).
        Malgré la réunion en Allemagne, il ne faut pas se faire d’illusions: la guerre continuera en Libye vus les enjeux. Tous ces Chefs d’Etat qui se sont invités à la table et qui n’ont rien à voir avec la Libye ni de près ni de loin ne vous interpellent pas? Que font-ils là? Ouvrez donc les yeux. Nous sommes à la veille d’une recolonisation de l’Afrique, cette fois avec plus de prédateurs, ce qui augure de féroces guerres de factions à venir. La porte d’entrée de cette Afrique si riche, c’est l’Algerie. Il faut donc mettre en mode « silence » pour un temps nos désaccords pour envoyer un signal fort à ceux qui veillent comme des hyènes pour le dépeçage du pays.
        A bon entendeur, et salutations.

        9
        12
      Anonyme
      19 janvier 2020 - 16 h 47 min

      @Citoyen 19 janvier 2020 – 14 h 48 min
      L’heure est vraiment très grave, seulement pour pour les dirigeants et le Pouvoir illégal et dictatorial d’Algérie.
      Le peuple a mûri et maintenant bien éveillé. Bon sang !!! A quand ? Vous allez continuer à terroriser les gens avec un « ennemi extérieur » qui n’existe que dans vos chapeaux à lapins pour échapper à vindicte populaire .
      Les seules salades qui existent sont celles que tu écris.
      Vous êtes cuit, monsieur, ce n’est qu’une question de temps !!!
      A bon entendeur ! Sinon, quoi ? Vous allez sortir les chars ?

      17
      24
    Lyes Oukane
    19 janvier 2020 - 13 h 57 min

    Le président tunisien a finalement été invité à cette rencontre de Berlin mais il a refusé de s’y rendre .

    Quant au boursoufflé de l’ouest Macron lui aurait dit  » écoute Momo ,t’es bien gentil mais là c’est une réunion d’adultes. Tu comprends ? Ne t’inquiètes pas ,sèche tes larmes et quand je viendrai chez toi avec ma chère dulcinée, je t’inviterai à me voir . Bisous mon canaillou adoré « 

    111
    42
      Anonyme
      19 janvier 2020 - 15 h 36 min

      @Lyes Oukane.
      Texte de Rome par Mr Mourad R. paru sous AP du 09/01/2020, sous le titre : « L’Italie sur le conflit libyen : «Écarter l’Algérie serait une grave erreur !»

      « A cet effet, Luigi Di Maio a maintes fois fustigé, en les nommant, ces pays qui ont exclu des derniers pourparlers en Allemagne, des pays aussi influents que la Tunisie et surtout l’Algérie, en vue d’une solution politique … »

      D’après ton information, le Président Tunisien a finalement été invité à cette rencontre de Berlin mais il a refusé de s’y rendre et de même, Tebboune a finalement été invité aussi, il s’est rendu.

      Que penses-tu de ces deux attitudes « présidentielles » ?

      13
      20
        Lyes Oukane
        19 janvier 2020 - 20 h 05 min

        @ Anonyme de 15h36 .  » D’après ton information ,le président tunisien a finalement été invité …  » .
        Je ne fais que rapporter ce que la presse tunisienne dit .

        « … que penses-tu de ses deux attitude présidentielles… »

        Entrer dans une étude de conjoncture quand on ne sait rien serait plus que présomptueux de ma part . Je constate comme tout le monde et rien de plus .

        2
        12
          Anonyme de 15h36
          19 janvier 2020 - 21 h 38 min

          @Lyes Oukane, Bonjour
          il est inutile de te justifier sur l’origine de l’information, c’est évidant que tu ne fais que transmettre.
          Par contre, je suis un peu déçu quand tu as considéré que ma question s’adressait à toi, il faut savoir lire entre les lignes, réellement elle s’adresse à ceux que tu devines.
          J’espère que tout est rentré dans l’ordre.
          Mes amitiés les plus sincères.

          1
          10
      Omar Khayyem
      19 janvier 2020 - 17 h 55 min

      😂😂😂😂😂😂😂

      6
      14
    Hourya
    19 janvier 2020 - 13 h 55 min

    Berlin 1885 : 12 pays européens plus l’empire ottoman et les USA se réunissent pour se partager l’Afrique Berlin 2020 : L’otan et ses vassaux du moyen-orient se réunissent pour se partager la Libye, alors l’Algérie a répondu  » L’Algérie bladi on est là, Mama Africa on est là… » P.S. Pour se faire respecter, il faut être fort et le faire savoir.

    43
    25
      Hourya
      19 janvier 2020 - 14 h 47 min

      Correction  » L’otan et ses vassaux du moyen-orient plus la Russie et la Chine… » et je persiste et signe c’est parce que les pays africains sont faibles que d’autres pays se font leur guerre par procuration en Afrique et si l’Algérie est invitée c’est parce qu’elle s’affirme de nouveau sur la scène internationale. Il était temps car il en allait de sa sécurité nationale et régionale.

      22
      20
    Algerientoutcourt
    19 janvier 2020 - 13 h 34 min

    Le fervent Algerien que je suis ne peux pas laisser passer ce mensonge La vérité il faut la dire l Algérie n a certainement pas les moyens de s imposer, malgré que je voudrais que ce soit le contraire. Il faut arrêter de se mentir cela nous aidera aucunement.

    112
    81
      Ali Debout
      19 janvier 2020 - 13 h 57 min

      Bravo.! patriote pur sang franc et courageux d’affronté le mensonge et l’injustice,malheureusement le cachir du FLN RND a contaminé a lacheté de certains citoyens,dans les proches avenir on va dépasser les Marocains dans la soumission et le plat ventre

      25
      96
    Elephant Man
    19 janvier 2020 - 13 h 29 min

    Qui a eu intérêt à évincer initialement l’Algérie…À Qui Profite Le Crime comme toujours…
    Des avancées diplomatiques majeures avaient été réalisées notamment par la diplomatie Algérienne.
    Rappel des réunions tripartites organisées notamment par l’Algérie avec Tunisie et l’Égypte ont été contrecarrées par la suite par des réunions européennes bidons.

    80
    28
    Anonyme
    19 janvier 2020 - 13 h 25 min

    Cette monarchie moyenâgeuse et narcotique n’a que faire dans la cour des grands!! Amir El Mouâaminime, l’empoisonneur des enfants , doit retourner dans sa tanière, avec le départ de son sujet Bouteflika.

    48
    43
    58 B
    19 janvier 2020 - 12 h 56 min

    MOMO s en fou carrément de ses petits sujets ils les enverrai au casse pipe si cela et rémunérer

    13
    33
    HOUMTY
    19 janvier 2020 - 11 h 59 min

    SALAM L’KHAWA…Cette réunion , c’est de la comédie de la poudre au yeux et du bla bla ! Cette pseudo réunion sert au occidentaux a ce donné bonne conscience, car chacun a déjà choisie son camp et les dés sont pipés d’avance… Qu’ALLAH protége L’ALGERIE son Armée et son peuple..

    54
    23
    - Paix ou Pets ?
    19 janvier 2020 - 11 h 45 min

    J’applaudis toutes actions visant au rétablissement de la paix dans le monde, mais étant néophyte en politique des relation internationales, je voudrais comprendre :
    1 – Pourquoi ce problème n’est pas pris à bras-le-corps en urgence par le Conseil de Sécurité de l’ONU ?
    2 – Cette crise concerne en seconde priorité les pays limitrophes. Pourquoi la Tunisie, le Niger, le Tchad, le Soudan ne sont pas invités à Berlin ?
    3 – Quelle est la voix et le rôle à ce sujet de « l’Unité Africaine » et la « Ligue Arabe » ?

    Merci d’éclairer ma lanterne.

    38
    16
    Imane marsel
    19 janvier 2020 - 11 h 11 min

    Cette conférence de Berlin est d’abord un grand échec du Grand Maghreb et des pays aussi bien ceux qui y sont invités que ceux qui ne le sont pas.
    Ne croyait pas que la présence de l’Algérie est un exploit.
    Le vrai exploit aurait été de voir les pays du Maghreb se mettre ensemble et de manière déterminée et solidaire prendre en charge la crise libyenne pour la régler.
    C’est une honte pour nous tous que des pays arabes et musulmans y soient pour beaucoup dans cette crise. Et la honte est plus grande de voir des pays lointains viennent s’immiscer dans les affaires du Maghreb et nous dicter leur solution.
    .. l’Algérie s’impose.
    Foutaise! Assister est tout différend d’imposer quoi que ce soit.
    La solution serait honorable et réelle si les pays du Maghreb arrivaient à parler d’une seule voie pour imposer une solution dans l’intérêt de nos pays.
    Trêve de balivernes.

    61
    112
      Elephant Man
      19 janvier 2020 - 13 h 18 min

      @Imane Marsel
      Dégage mokkoko.
      NI UMA (coquille vide créée q Hassassin II) NI Quoi que ce soit !
      Tu viens faire la pleurniche parce que ta majesté n’est pas de la partie…

      68
      40
        Imane marsel
        19 janvier 2020 - 21 h 06 min

        Elephant Man
        Faudrait bien que tu essayes de produire des idées et arguments pour discuter.
        Tu vois c’est trop facile . Voyons faut juste essayer de réfléchir avant d’écrire.
        Courage vas y tu y arriveras

        12
        12
        Imane Marsel
        20 janvier 2020 - 6 h 09 min

        Elephant Man
        Faudrait que tu grandisse et que tu apprenne à argumenter.

        8
        11
      Lyes Oukane
      19 janvier 2020 - 14 h 12 min

      @ Marsel . Tu as raison  » … la présence de l’Algérie n’est pas un exploit …  » C’est une évidence .

      Les grands de ce monde se devaient de faire bonne figure ,ne pas évincer l’Afrique du Nord . Pour cela ,il fallait choisir des pays qui ont du poids ,sinon le bluff aurait été trop évident .l’Egypte et l’Algérie ,le reste c’est du menu fretin .

      Ce qui est ,à mon avis ,un exploit c’est de faire des pieds et des mains pour être invité et de se voir refouler comme un malpropre . Tu devines à qui je pense ? Pas encore ? alors lis mon commentaire plus bas .

      5
      26
        Imane marsel
        19 janvier 2020 - 17 h 07 min

        Cher lyes
        Évidence ou exploit ce n’est cela qui est important.
        C’est important quand on ales cartes à jouer pour influer sur le débat et surtout le résultat.
        C’est le cas de la Russie de lAllemagne voire de la Turquie qui a une manifeste d’intervenir pour avoir et sécuriser sa part du gâteau pétrolier de la Libye.
        Malheureusement le dindon de la farce sera le peuple libyen .
        Le reste est dérisoire

        15
        13
          Anonyme
          19 janvier 2020 - 19 h 36 min

          @Dahman

          « Esprit » et « Intelligence »

          Lorsque l’on ne maîtrise pas
          « l’esprit » du débat, on ne parle pas,
          et encore… moins écrire, pour ne
          rien dire…et rien apporter au
          débat.

          Si par chance, ou par miracle, la vie
          vous a doté d’un minimum d’une
          parcelle du noyau « d’intelligence »,
          on se tait… On li, On écoute, et
          on apprend…

          Le positif dans tout cela c’est que
          l’échec reste l’école de la réussite…
          En conséquence on peut se
          nourrir d’espoir, c’est une
          question d’attitude…

          Avec les meilleurs compliments de
          L’ Association des Anonymes.

          3
          14
    Rayes Al Bahriya
    19 janvier 2020 - 10 h 57 min

    Berlin c pas l’ONU.
    Arretez de dire le maghreb…svp.
    On est nord africains…
    De grace…

    40
    36
    Anonyme
    19 janvier 2020 - 10 h 47 min

    Le respect n’est pas un dû.
    Il se mérite…

    Les valeurs du dedans, forge le respect du dehors.

    27
    20
      Dahman
      19 janvier 2020 - 12 h 07 min

      @ Anonyme
      hors sujet! comme à chaque fois.

      14
      12
        Kaspersky
        19 janvier 2020 - 15 h 27 min

        Des qu il s agisse de votre grand makhreb tu sors de ta taniere. Tu dégage vite espèce de mokoko !

        8
        24
    Moskosdz
    19 janvier 2020 - 10 h 36 min

    Le Maroc lui-même souhaite que la guerre perdure en Libye et s’étende même jusqu’en Algérie,Madame Merkel a mille et une raisons de ne pas l’inviter.

    55
    48
    Sansylo
    19 janvier 2020 - 9 h 49 min

    Je me demande en quoi cette conférence de Berlin peut elle intéresser Morocco quand tout le monde sait pour qui roule M6.
    Merkel est intimement convaincue que ce roitelet ou du moins son représentant ne sera d’aucune utilité pour
    la bonne cause de cette rencontre, bien au contraire, il fera en sorte qu’elle sera torpillée.

    53
    48
      Anonyme
      19 janvier 2020 - 11 h 54 min

      Un roitelet !!!!!!!!!!!!!!il ressemble plus à un bouffon de roi le Mordekhaï 6.

      55
      45
      Amazighkan
      19 janvier 2020 - 17 h 38 min

      A quoi joue Merkel ? Plusieurs hypothèses sont possiblespossibles et personne ne peut nier que sans les richesses du sous-sol lybien il n’y aurait ni réunion ni quoi que ce soit. Il est dans l’intérêt des pays occidentaux et de leurs vassaux moyen orientaux d’affaiblir les deux protagonistes lybiens en les armant pour s’entretuer mais tout en préservant les puits de pétrole. Quant à l’Algerie il n’est pas dans notre intérêt que le conflit armé se rapproche de nos frontières. Le bon sens est de soutenir le GNA pour circonscrire la guerre à la cyrénaïque.

      5
      12
    Opprimé
    19 janvier 2020 - 9 h 34 min

    Depuis quand les Arabes et les Maghrébins en particulier ont de l’influence et de la crédibilité internationale,divisé pour règner,comment voulez vous etres respecter lorsque vous fraudez,vous trichez,vous mentez,vous opprimez votre propre peuple,vous pillez votre propre nation,vous préférez l’étranger a vos concitoyens,comment voulez vous qu’on vous respecte et vous vous respectez pas vous meme,

    57
    22
      Anonyme
      19 janvier 2020 - 10 h 54 min

      Une objectivité, qui se
      passe de tout commentaire…
      Le désert des valeurs…

      30
      14
      ONU
      19 janvier 2020 - 15 h 06 min

      @Opprimé
      Qui est membre permanent de l’ONU et qui ne l’est pas.

      7
      11
      Anonyme
      19 janvier 2020 - 17 h 31 min

      Bien dit ! Vous avez résumé la situation et c est comme ça que les grandes nations voient les khorotos!

      7
      12
        Anonyme
        19 janvier 2020 - 22 h 30 min

        Les loups de la rive nord de la
        Méditerranée viennent se
        servir sur la bête libyenne.
        Suivi et accompagné de leurs
        vassaux les hyènes du Moyen-Orient.

        Rien ne relève du hasard, cela fait
        partie d’un programme, déjà
        longtemps élaboré.

        C’est la stratégie de la défaisance
        des états faibles, non démocratique.
        Par la finance mondialisé, et les
        multinationales, leur bras armé,
        les fonds financier des monarchies
        du Moyen-Orient, multimilliardaires.

        Tout cela assister par la grande
        corruption des gouvernants des
        pays visés, actuellement dans
        leur ligne de mire.

        l’Afrique reste leur terrain
        de prédilection. Les 80 % de terre
        arables dans le monde si trouves.
        Sans oublier le reste des matières
        premières.
        Les prochaines guerres seront celles
        de la fain et de l’eau.
        Ces guerres nécessite beaucoup
        de source d’énergie fossile.

        3
        10

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.