«Nous avons dit que la issaba devait partir !» scandent les étudiants à Alger

Comment (3)

    Sarrazin
    22 janvier 2020 - 19 h 08 min

    Pourquoi ces vieillards s accrochent ils encore au pouvoir?n’ont ils pas assez profité des privilèges réservés au peuple et pour le moins à des gouvernants compétents ? Qu ont ils faits des rentes du pétrole au point d épuiser nos ressources vitales pour le pays? Combien de milliards ont ils détourné?. N’ont ils pas honte? N’ont ils aucun amour propre ni aucune dignité? A croire que non. N’ont ils aucune conscience pour l honnêteté et pour le devoir ?…..Tel des maffieux sans vergogne et sans aucun respect pour la personne humaine , ils achèvent leur vie dans le déshonneur, la détestation, honnis, et le souvenir de leur lâcheté.
    Nos jeunes, étudiants, ou chômeur ont grandi et vécu dans la violation de leurs droits et de leur liberté par ces maffieux corrompus, ces vieillards à l abri des généraux mercenaires .
    La lutte ne s arrêtera qu après le jour de leur départ et de la fin de leur règne aveugle . Amine.

    Sam61
    21 janvier 2020 - 21 h 58 min

    Arrêtez et laissez les gens travailler ,t’en a mare. Nous sommes tous algériens.

    1
    3
      Karim68
      24 janvier 2020 - 0 h 01 min

      1/ La issaba et ses supplétifs ne sont pas de vrais Algériens
      2/ Travailler pour vous et pour la issaba = dilapider 1500 milliards $US sans créer un emploi productif perenne ?!
      En conclusion, le Peuple Algérien a decidé de vous chasser de l’Algérie et vos jours sont comptés. Vive le Hirak!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.