Gouvernement et Parlement se livrent une guerre de survie par Hirak interposé

dep Parlement
Le Mouvement populaire rejette l'ancien système et le nouveau. D. R.

Par Nabil D. – La passe d’armes entre le Premier ministre et les députés est perçue par les observateurs comme une guerre de survie face au rejet massif des citoyens qui ne reconnaissent ni l’Exécutif ni le Parlement hérité de l’ère Bouteflika. Si Abdelaziz Djerad avait besoin de se démarquer du gouvernement précédent, pour s’affirmer comme une nouvelle figure politique que rien ne lie à l’ancienne équipe gouvernementale dirigée par un des trois «B» dont le peuple majoritaire réclamait le départ, les députés, eux, n’avaient pas d’autre choix que de faire mine de s’aligner sur le Hirak en jouant le tout pour le tout à travers une critique acerbe, et sans ménagement, de l’action du successeur de Noureddine Bedoui.

Abdelmadjid Tebboune a du mal à transcender la situation d’illégitimité qui rend sa mission quasi impossible. Elu à l’issue d’un scrutin boycotté massivement, l’actuel président de la République a besoin de légitimer son action, en faisant table rase de l’action de son ancien collègue de l’Intérieur qui avait, pourtant, géré sous le règne éphémère mais chaotique de Gaïd-Salah la période de transition qui a débouché sur l’élection présidentielle controversée du 12 décembre dernier.

Les critiques sévères d’Abdelaziz Djerad, ce mardi, face à des députés qui se sont défaussés sur le gouvernement actuel résonnent comme un exutoire auquel membres du gouvernement et «élus» du Parlement recourent pour se neutraliser mutuellement dans l’hypothétique espoir de gagner le soutien des citoyens, qui continuent de manifester pour réclamer le changement radical du système de gouvernance.

Mais le procédé ne semble pas convaincre la rue qui renvoie dos-à-dos les deux «héritages» des vingt ans de règne sans partage de Bouteflika. L’Exécutif détient la carte de la gestion des finances publiques qui lui permettent de racheter la paix sociale par des mesures populistes dont certaines sont déjà été annoncées, à l’instar de l’augmentation du salaire minimum national garanti et le maintien des transferts sociaux malgré une crise financière aiguë, tandis que le Parlement adopte la posture de l’avocat plaidant en faveur des intérêts des citoyens en introduisant dans l’hémicycle Zighoud-Youcef les revendications citoyennes et les remontrances des manifestants.

C’est, en somme, à une guerre par Hirak interposé que se livrent deux institutions rejetées l’une comme l’autre par ce dernier.

N. D.

Comment (42)

    Vroum Vroum 😤..
    13 février 2020 - 23 h 34 min

    Juste une Analyse…Voilà le Mouvement Populaire Hirak à un an , au début contre le Cinquième Mandat bidon , et 3 B , et stop Corruption…de cela c’est Ok …en parallèle dans le Hirak « ANP et Peuple Khawa Khawa  » (Djich , Chaab , Khawa Khawa )….quelques mois plus tard sort les Slogans « Doula Madanya et pas Askariya  » , Généraux Mafia  » , Système dehors , Tous Pourris  » ….Donc de « ANP et Peuple Khawa Khawa  » on passe à « Généraux Mafia  » Armée dans les Casernes « … ????.. un virage à 180 ° , il faut critiquer l ‘ANP , diviser le Peuple de l’Armee !! , à votre avis quo serait derrière ce virage à 180 ° , nouveaux slogans dirigés contre l’ANP , et c’est vrais on entend plus « Djich et Chaab, Khawa Khawa « .. !!?.. pourquoi ?.. alors que notre ANP est populaire , chaque Famille Algérienne à un Fils Djoundi , dans l’ANP !! ..Que s’est-il donc passé dans le Hirak , qui a intérêt à manipuler le Hirak qui passe à Non au cinquième Mandat , non aux 3 B et en Parallèle « Djich et Chaab Khawa Khawa  » à tout son contraire , « Armée dans les Casernes  » Armée Corruption  » ??.. C’est bizarre tout de même , et un an apres « Le Hirak jusqu’àu bout  » , « Pas de Dialogue  » Tous Pourris  » , et là on est arrivés au stade Non Non à tout !.. Doula Silmya , Armée dans les Casernes , Non au Système…. c’est à dire à chaque fois de nouvelles revendications , un Hirak sans fin , on doute de tout le monde , même le Ministre Professeur de Polytechnique Chems Edine Chitour , ou Farhat ait Ali un opposant à la Corruption depuis longtemps devenu Ministre pour l’industrie et un Premier ministre Énarque bien , on les mets dans le même sac , car il seraient du Système ???… Mais la le Hirak ou ceux (Islamistes en Jean ou Kamis ) ou Makistes banalisés qui l’ont infiltres auraient pris en main le Hirak qui est devenu un bateau sans gouvernail !!.. C’est très bisard de passer du Djich et Chaab Khawa Khawa à Armée dans les Casernes et Armée Corruption , ou Généraux Mafia…un vrai virage à 180 ° , pour finir un an apres Un Hirak sans fin , jusqu’au bout !!.. Tous Pourris , Tous à Al Harrach !!.. mais sans jamais une proposition solution venue du Hirak sans structure ni représentant (s)…? Par contre les Slogans sont révélateurs , partis de Djich et Chaab Khawa Khawa à Armée Corruption ou Armée sans les Casernes !!.. Cibler l’ANP la colonne vertébrale de l’Algérie !!.. Ceux qui voudraient déstabiliser le Pays , appellent à un Hirak sans fin , des Slogans hostiles à l’ANP de manière sournoise , et la haine du Président Teboune , et son Nouveau Gouvernement au sein duquel on été nommés des Figures anti corruption et Anti Système Bouteflika /Gaid Sallah , que sont le nouveau Ministre Professeur Chitour et Farhat ait Ali pour l’industrie !! Souillé que ferait le nouveau Président et son nouveau Gouvernement serait rejeté par un Hirak sans tête et pris en main par des gens mal intentionnés dans le Hirak , Les Non Non à tout , ..pourquoi ce virage à 180 ° qui passe de Djich et Chaab Khawa Khawa à Armée Corruption ou Armée dans les Casernes !!?.. Vous écoutez Les Chaînes Rachad et Al Maghribya (Ex FIS ) et vous entendez dans leurs Débats ou Invités Islamistes en Costume Cravate et rasé de près pour passer partout , parler du Hirak , qu’il faut aller jusqu’au bout , que l’Armee doit être dans les Casernes , pour une Doula Salmya , que le Système est toujours au commandes … alors on pourraient croire que Rachad et Al Maghribya téléguidé le Hirak , l’ont pris en main par plusieurs adeptes bien organisé dans le Hirak !!?… Après mon analyse , je pense que le Hirak est pris en main et les revendications à géométrie variable , faire durer le Hirak jusqu’à la déstabilisation insurection , et la les Islamistes Frères Musulman Wahabites dit Salafistes ex Fis sortiraient par milliers dans toutes les villes du Pays , discours enflammés dans les Mosquées tenues par les Islamistes FIS , les Doula Islamya , un grand retour de Ali Belhadj , …ect . . D’un Hirak du debut « Djich et Chaab Khawa Khawa à Armée Corruption , Armée dans les Casernes , Généraux Mafia…. créer la division Peuple avec son Armée , car faut diaboliser l’ANP . . C’est mon avis et Analyse que beaucoup partagent et se posent des questions sur ce virage soudain à 180 ° survenu y’a quelques mois en arrière !!?…

      Anonyme
      14 février 2020 - 8 h 50 min

      @vroum je te l’ai déjà dit « rak tsghiyet battel »!!!

      5
      2
    Ayweel
    13 février 2020 - 11 h 10 min

    Étrange, étrange, en parle de elissaba et on oublie que l’APN et le sénat sont les deux auberges de rassemblement des membres de cette issaba. Au lieu de les dissoudre et conduire leurs membres à Lambez et Elharach, le gouvernement vient leur demander leur avis. …lll étrange ! On est pas sorti de l’auberge. !!!!!!!!

    16
    7
    Bach
    13 février 2020 - 10 h 57 min

    Admettons que la sources des maux de l’Algérie est la marocanisation du pouvoir en Algérie comme tu dit.le même pouvoir est l’ennemi no1 du Maroc . Alors là tu donne une valeur exceptionnelle à cette source sans le savoir. ou bien Eissaba a réussi a détourné ta vraie cible si tu espère vraiment un avenir meilleur pour notre pays . A bon entendeur.

    5
    6
    Kahina-DZ
    12 février 2020 - 23 h 15 min

    [email protected]
    12 février 2020 – 21 h 30 min

    Chaque problème a sa source. La source marrouki et ses complices doit être verrouillée. POINT BARRE.
    Celui qui veut la marroukanisation de l’Algérie…qu’il déménage.

    58
    80
      la sauce marocaine et @Kahina
      13 février 2020 - 10 h 58 min

      Ya @Kahina-DZ je ne sais pas si tu es une femme ou un homme mais ta fixation sur le Maroc même quand le sujet n’a rien à voir avec ce pays me fait craindre qu’un marocain t’as fait « subir des choses malsaines » individuellement et donc en personne ! Tu nous mets la sauce marocaine dans tous les sujets ! Dis-nous ce qu’à fait ce marocain (ou ces marocains) et on va t’aider à te venger ! Merci à AP de me publier.

      26
      6
        Azul
        13 février 2020 - 13 h 04 min

        Kahina c’est Anonyme,il circule avec plusieurs pseudo,le manipulateur.

        10
        4
    Bach
    12 février 2020 - 21 h 30 min

    à Kahina…
    Il est claire que tu vois tout les problème de l’Algérie à travers le même trou.sacher madame que le grand HIRAK est venu essentiellement pour racler et racler les usurpateurs comme toi

    29
    15
    DYHIA-DZ
    12 février 2020 - 18 h 49 min

    Anonyme + Sa Figue

    Que vous êtes intilligeous !!!…Je suis impressionnée par votre matière grise liquide.

    43
    64
      La Figue
      12 février 2020 - 19 h 25 min

      @DYHIA-DZ entièrement d’accord, il n’y a pas plus bête que moi sur terre car comme je le dis souvent je laisse l’intelligence à ceux qui pensent l’avoir.

      31
      9
    Kahina-DZ
    12 février 2020 - 16 h 58 min

    Quand j’ai vu la cheba Zahouania chanter l’ouverture des frontières sous l’applaudissement de Kader japonais dans une émission marrouki, alors j’ai compris que l’esprit de Bouteflika règne encore sur l’Algérie.

    Avons nous un ministre de la culture ??

    81
    103
      La Pastèque
      12 février 2020 - 18 h 57 min

      Tiens Tiens !!! @Kahina-DZ qui change de fusil d’épaule, ce gouvernement n’est plus chaussure à son piedet pleure encore GS.
      Quelle rapport entre la guerre que se livrent le Gouvernement et Parlement avec tes chanteurs à la noix ?

      29
      9
    Mise en scène théâtrale !
    12 février 2020 - 16 h 20 min

    Ya khouya Nabil D. auteur de l’article, cette « guerre de survie par Hirak interposé » que vous évoquez c’est de l’esbroufe, c’est du khorti car ce parlement,j caisse de résonance, va comme d’habitude voter à l’unanimité des votants ce qu’on appelle « le plan du gouvernement » . C’est clair et net !

    29
    11
    Impostrio
    12 février 2020 - 15 h 51 min

    Je me demande pourquoi ce Djerrad est-il ou a-t-il trouve’ utile d’aller precher ou je ne sais quoi devant ces impostures? Pourtant, il sais ce que c’est qu’une imposture, il en est une. Un expose’ en direct sur une chaine nationale aurait suffit, c.a.d. une mise a l’ecart des tricheurs/indus elus en attendant de les renvoyer chez eux.

    Cela passe necessairement, par un mea culpa, c.a.d. commencer leur presentation avec Tebboune, qui doit dire aux Algeriens, qu’il reconnait ne pas etre elu par eux, mais par les lois en vigueur. Facon de dire, qu’il reconnait son illegitimite’ et s’enguager a la gagner, en travaillant sur la correction du systeme, qui les(algeriens) prive de se prononcer. Ainsi donc, prouver son abilite’ a ce faire, c.a.d. rectifier le systeme et resoudre le probleme, en le posant clairement. S’il ne sait pas le faire, le(probleme) voici:

    1.Constat(Probleme)
    L’Etat Algerien est Legitime et preserve sa Souverainete’, malgre’ la maladie et faiblesse de ses institutions, ronge’es par UNE OCCUPATION ILLEGITIME. L’illegitimite’ des occupants, a genere’ (a) la corruption, nepotisme, passe-droit, traffic et (b) la mise a genoux de l’economie.

    2. Strategie de Correction
    Vu l’urgence et l’etat avance’ de cette degradation, l’equipe gouvernementale se propose d’y remedier comme suit:

    a. Economie:
    But immediat:
    Arreter la saigne’e en fermant les breches cre’es par le passe’ en posant des bases sur lequels les operateurs legitimes et porteurs peuvent relancer leurs activite’s. Secteur par secteurs, les nouveaux ministres exposeront le constat de leurs secteurs respectifs et la strategie et plan plan d’action de chacun pour y remedier.

    (b) Redressement des Institutions:
    (1) Expose’ du processus de causes-a-effets
    (2) Actions de Neutralisation sible’es
    (3) Instauration de la force par la legitimite’ (cure permanente)
    i. Neutralisation des mecanisme de fraude electorale
    ii. Liberation des Canaux d’information et du debat publique
    iii. Enguager un Debat Politique Publique et Serein et Transparent

    3. Refondation Politique
    a. Creer le chantier politique
    b. Agenda Politique
    i. Une Constituante
    ii. Presidentielle
    iii. Debat Global pour la refondation de l’Etat

    2
    13
    Azul
    12 février 2020 - 15 h 37 min

    Le coq est roi sur son fumier..

    16
    5
      Ziri Warsenis
      13 février 2020 - 7 h 43 min

      @Azul
      Vrai, comme l’avait dit Coluche, encore une fois: « C’est pour ça que les français l’ont choisi comme emblème, parce que c’est le seul oiseau qui arrive à chanter malgré les pieds dans la m… ! »

      1
      5
    Vroum Vroum 😤..
    12 février 2020 - 15 h 13 min

    Le Premier Ministre a très bien fait , car Lui et son Nouveau Gouvernement héritent d’un état des lieux catastrophique , durant 20 ans ça été l’immobilisme , le Prix du Baril , importation , consommation , et lois de Finances pour gérer le Pays , sans stratégie , projets long terme , un objectif d’industrialisation pour ne plus dépendre uniquement de la Rente pétrolière et gazière . .Voilà ce qu’a hérité le Nouveau Premier ministre et son Nouveau Gouvernement à qui je souhaite du courage , car très peux d’experts Économique ou Élites auraient accepté le challenge de relever le défi d’une Algérie exemplaire , car les moyens nécessaires Financier font défaut pour accomplir le défi. .Moi je dis que quelques soient les Présidents ou Premier Ministres choisi ou élu le 12 Décembre ou 37 Octobre 2022 ou 2327 , auraient été devant la même problématique crise Économique du Pays , et auraient eu les mêmes moyens , exactement les mêmes pour relever le défi d’une Algérie exemplaire , car pour être Exemplaire y’a besoin de financement pour accomplir les projets , une stratégie , du Travail et confort de vie . .Alors je souhaite réussite au nouveau Président et son nouveau Gouvernement et Président car c’est vraiment un défi, un challenge pour réussir . .Je dirais même mieux , même si ça aura été le « Président Yatnahaw Gaa  » , il n’aurait jamais pu faire mieux que ce que le Président Teboune et son Nouveau Gouvernement vont essayer de faire pour relancer l’économie malgré le peu de moyens à disposition . .. Tout dépendra de l’économie Algérienne , auquel cas il faudra faire face à la crise Économique , que même le « Président Yatnahaw Gaa  » avec sa baguette magique n’aurait pu faire mieux sinon mentir .

    5
    21
    DYHIA-DZ
    12 février 2020 - 14 h 53 min

    On est pas sortis du bricolage.
    Un débat du néant :Un premier ministre qui veut Za3ma représenter la nouvelle Algérie…et… une APN qui a toujours levé le doigt à ses chefs emprisonnés..
    Une équation sans solution. Finalement, on se retrouve au point de départ…
    Renouvelez l’APN pour un peu de crédibilité.

    50
    71
      Anonyme
      12 février 2020 - 17 h 29 min

      Waouuu!! J’ai failli faire une fausse route en vous lisant!! Vois avez critiqué le 1er ministre??!! Je n’arrive pas à le croire. Vous avez rejoint le Hirak??

      38
      21
        La Figue
        12 février 2020 - 17 h 51 min

        @Anonyme 12 février 2020 – 17 h 29 min bonjour mon ami,
        Si @DYHIA-DZ a critiqué ce 1er Ministre ce n’est pas pour les beaux yeux du Hirak, car ce dernier a « tirer » à l’APN complice sur son prédécesseur Bedoui, ce qui n’est pas certainement à son goût ou ça n’arrange plus ses affaires.

        Plus de cachir et se retrouve au point de départ ? Peut-être !!!

        Fraternellement.

        24
        14
    icialG
    12 février 2020 - 14 h 31 min

    JE SOUHAITE AUX RÉSIDUS ET LEURS ENFANTS AUTANT DE BIEN QU ILS FONT AUX PLUS DÉMUNIS A TOUS CE QUI SOUFFRENT DE PAUVRETÉ DE LA MALADIE DE LA MISÈRE ET LEURS ENFANTS

    4
    10
    Felfel Har
    12 février 2020 - 14 h 24 min

    En critiquant la feuille de route de l’ancien gouvernement, Djerad a fait d’une pierre deux coups, puisque ce sont les mêmes députés qui l’ont approuvée à la quasi-unanimité qu’il visait aussi. Qu’il se rassure, ils voteront son programme avec la même ardeur. Comme le panache du coq, ils changeront de direction en fonction des vents dominants,
    Nos représentants parlementaires ne sont experts en finances que lorsqu’il s’agit de s’en mettre plein les poches en faisant chanter l’Éxécutif (pour obtenir d’autres avantages) et en roulant le fisc dans la farine. L’élection d’un nouveau parlement selon des règles strictes de transparence s’avère indispensable et urgent. Les députés actuels (baltagia et biznassia), résidus de l’ancien régime, ne représentent nullement le peuple. Le gouvernement Tebboune ferait bien de programmer au plus vite des élections législatives pour faire émerger une nouvelle classe de législateurs, plus instruits, plus honnêtes et plus représentatifs.

    7
    11
    Lghoul
    12 février 2020 - 14 h 16 min

    Trouvez nous en quoi ont-ils servi la nation depuis leur existence ? En dehors de jouer les sangsues sur le dos du peuple et de transformer la profession de député une profession « affaires personnnelles et business privé » avec des salaires et des avantages faramineux que quelqu’un me troube un epsilon de positif venant de ces gens ! Donc s’ils ne servent a rien pourquoi sont ils toujours a l’APN aux frais de la princesse ?
    PS: Le seul « travail » qu’ils font sur 12 mois est de lever la main en moyenne 2 fois par an pendant 20 secondes pour dépenser moins de 5 calories.

    10
    9
    Kahina-DZ
    12 février 2020 - 13 h 54 min

    Malheureusement , Rien n’a changé depuis (???). La preuve, on continue à mépriser ceux qui ont tout donné pour l’équipe nationale Algérienne = ceux qui ont tout donné pour le drapeau Algérien. OUI, on continue à mépris les compétences Algériennes.
    Comment peut-on expliquer le fait que Zetchi et Belmadi ont préféré recruter un ex international marrouki comme assistant dans le staff de L’EN, alors que de grands internationaux Algériens sont disponibles ( Bouguerra, Antar yahia, Ziani,…etc).
    Ce joueur marrouki a représentè son pays dans 58 matchs.
    Il parait que Belmadi et ce marrouki étaient ensemble au Qatar…est ce une raison valable et acceptable pour le recruter…En plus, j’ai lu quelque part qu’il n’a même pas un diplôme d’entraineur ou autre.

    Au diable avec votre coupe d’Afrique…Le respect des compétences Algériennes et le drapeau Algérien vaut plus que votre bocal en métal….
    Où va t-on avec ces manipulations diaboliques.

    106
    127
      La Pastèque
      12 février 2020 - 19 h 59 min

      Voila encore @Kahina-DZ qui se la ramène en Docteur en Sciences Footballistiques et qui se donne une compétence pour juger et s’ingérer dans les affaires du meilleur entraîneur d’Afrique et l’un des meilleurs du monde.
      Même notre grand coach national n’échappe pas au venin des cachiristes.
      Prouvez-nous que vous êtes plus patriotique que Belmadi ? Aimez-vous l’Algérie plus que lui ?

      PS : A titre d’info, Belmadi n’est pas de ma tribu, je ne suis pas de l’Ouest.

      18
      8
    C'est pas moi, c'est lui.
    12 février 2020 - 13 h 25 min

    « C’est pas moi c’est lui ! »  » Moi j’étais avec vous, c’est eux les méchants » C’est la devise de survie pour la Issaba en totalité.Les accusateurs et leurs accusés. C’est aussi ce que diront les pays et gouvernements étrangers, pour se disculper du silence total observé par la voyouterie internationale sur la révolution populaire algérienne et sur la Dictature de la Issaba, ainsi que sur le pillage de notre pays..Personne n’ a rien pris. Personne n’a rien vu. Pour ce qui est du pseudo-gouvernement et du parlement des chkara, y zon qu’à continuer. On regarde. Mais on l’a dit à travers tout le pays pendant un an, pendant un an ,pendant un an ! Tetnhaw ga3, Tetnahaw ga3, c’est tetnahaw ga3. Kilbarlamane kihoukoumateh la complice.

    3
    10
    Apulée de Madaure
    12 février 2020 - 12 h 46 min

    Nous continuons à traverser actuellement le signe de l’effacement d’un Etat de Droit et montre que ce dernier restait périlleux aux yeux du Pouvoir et des ses deux chambres tant qu’il servait peu ou prou leurs intérêts.

    Ils en reviennent depuis 62, toujours à la politique de la force, dite « militaire », avec la complicité active d’un Etat Major et d’une Issaba de soi-disant “élites” dont certains journalistes, chefs d’Entreprises, leaders de Partis pseudo-opposants, juges, haut-fonctionnaires …

    En ce qui nous concerne, celle, dernièrement, d’un « Président » Tebboune qui accepte sans tenue et retenue, hors légitimité de nous entraîner dans un autocratie ordonnée par des haut-gradés qui n’est pas celle de l’éthique du Hirak au nom toujours de la Révolution 54 et la morale religieuse, signant par là sa médiocrité en tant qu’homme d’état, si il est permis d’user de ce terme en ce qui le concerne, par respect à AP et ses lecteurs pour ne pas dériver dans l’insanité.

    Reste à savoir aujourd’hui qui a la plus grosse torpille. Nous ne tarderons pas à avoir la réponse, hélas.

    6
    9
    lhadi
    12 février 2020 - 11 h 55 min

    Si petit soit le geste, il importe à chacune et à chacun de faire quelque chose pour notre pays, car si nous avons des droits, nous avons aussi des devoirs envers la patrie.

    C’est dans cet esprit que nous devons répondre toujours et toujours à l’appel du devoir patriotique et à la conscience citoyenne.

    Pour imprimer notre marque dans le monde d’aujourd’hui politiquement et économiquement injuste, nous devons agir ensemble en tant que peuple avec humilité, discipline et détermination.

    On ne peut tirer l’eau d’un puits profond avec une corde courte.

    Fraternellement lhadi
    ([email protected])

    2
    17
    Anonyme
    12 février 2020 - 11 h 20 min

    De quel parlement parlez vous ? Celui qui a cautionné, et a applaudi Bouteflika et sa clique dans leur entreprise de l’anéantissement des fondements mêmes de l’état algérien. Non! Ces bandits de grand chemin représentent une caste et non pas le peuple.

    10
    10
      Anonyme
      12 février 2020 - 21 h 02 min

      Les doubab commencent à envahir ce site qui n’est pas le leur !!!! Mais le hirak va les balayer inchallah ya rab, amine.

      5
      4
    Anonyme
    12 février 2020 - 11 h 16 min

    Parlement ? Vous appelez ça un parlement ? Sénat ? Vous appelez ça un sénat ? Conseil constitutionnel ? Vous appelez ça un conseil constitutionnel ? La honte ! Ils étaient à applaudir le 5e mandat de leur fakhamatouhoum ! Et ils sont encore là malheureusement.
    M. Tebboune qu’attendez vous pour les balayer tous sans exception ? Allez ouste du balai.

    5
    10
    Le Légume
    12 février 2020 - 10 h 43 min

    « L’humanité devra mettre un terme à la guerre, ou la guerre mettra un terme à l’humanité. » (John Fitzgerald Kennedy).

    Par extrapolation :
    « Le Hirak devra mettre un terme à cette guerre, ou cette guerre mettra un terme au Hirak. »

    Car :
     » Ceux qui aiment la paix doivent apprendre à s’organiser aussi efficacement que ceux qui aiment la guerre  » (Martin Luther King).

    5
    10
    Nettoyage
    12 février 2020 - 9 h 36 min

    Tel un tsunami le Hirak balaiera toute cette engeance. Histoire de temps yal khawa. Patience.

    22
    12
    souverainiste
    12 février 2020 - 9 h 32 min

    Pouvoir D’ANTHROPOPHAGES Mangez-vous entre vous les uns les autres le PEUPLE SOUVERAIN LIBÉRÉ du NÉOCOLONIALISME RAMPANT SAURA qui CHOISIR pour mener l’ALGERIE vers des lendemains de sécurité et de prospérité socioculturelle et économique…

    18
    11
      Rayes Al Bahriya
      12 février 2020 - 16 h 27 min

      Tebboune a piege le hirak , il prend langue avec
      Des pseudos hirakistes, du genre djilali sofia
      Benflic, Djaballah , Mokri , comme avait fait
      Boureflika avec sa triple alliance de partis mafioso
      Pour mettre le pays a genoux.
      Ces deputes, claquaient les mains durant 20
      Annees, a sucer le sang des algeriens….
      Ils sont encore la, la maillons fort du regime et des
      Militaires vereux, pour bloquer les projets du
      Neo president…!
      Ils veulent rester pour faire valider la nouvelle
      Loi Fawdhamentale… que mijottent les apprentis
      Des pseudo juges constitutionnalistes…
      Berra gang de deputes vereux, vous etes pires
      Que votre maitre sorcier bouteflika..
      Eh oui, quand l’eleve depasse le maitre…
      Le Hirak a ete mis en simple mouvement synidal…
      Basta…
      El hchouma a3likoum…

      14
        La Cerise
        12 février 2020 - 21 h 13 min

        Cesse de voguer ya @Rayes Al Bahriya, dans un lac aux canards, qui t’impose la trajectoire suivant le souffle du moment. Avant hier cap sur Boutef, hier sur GS et aujourd’hui Tebboune …
        Offres-toi un GPS made in Hirak, tu auras la bonne et vraie direction qui te sortira de ta mare aux couleuvres pour naviguer dans un océan de liberté.

        Les projets du Néo Président … ? Et puis quoi encore !!!

        5
        5
    Brahms
    12 février 2020 - 9 h 27 min

    C’est le peuple qui décide et c’est le grain de sable qui va enrayer toute la machine amenant à son blocage totale. En effet, c’est tout le système qui est à revoir, il n’y a plus de pardon ou d’excuses possible. Le peuple a été berné pendant des décennies et comme il a trop souffert, il ne veut plus être un jouet qu’on casse ou que l’on rafistole au gré des désideratas des partis politiques.
    Il faut donc déjà commencer par la monnaie (plus de marché parallèle de la devise, le change devant se faire à la Banque et non dans les rues), revoir le montant des retraites (trop faible) revoir les salaires et notamment les petits salaires en les augmentant d’au moins 50 %, mettre le minimum à 35000 dinars par mois, éradiquer la corruption, saisir tous les avoirs de nos margoulins en mandatant des avocats et rapatriés les fonds à la Banque d’Algérie, faire des logements et des nouvelles villes avec toutes les commodités en y mettant les bouchées double via des constructeurs internationaux dans le but de donner un logement à tous en fonction de sa situation familiale, bâtir un réseau routier pour éradiquer le nombre de tués sur les routes (4000 morts par an). Inciter les émigrés à placer leurs devises en Algérie pour préparer leur retraite ou leur retour au pays par l’interface de banques algériennes et la mise en place de prélèvement ou de virement bancaire automatique afin de financer l’économie nationale (1000 émigrés à 50 000 € = 50 000 000 d’euros). Il y a plein de choses à faire au lieu de rêver de la Mecque. Le numérique 5G est entrain de changer les sociétés, les pays donc il faut vite s’adapter pour préparer l’avenir des futures générations et ceux qui rêvent seront les derniers de la classe.

    16
    13
    Vérité
    12 février 2020 - 9 h 06 min

    Comment peut-on reconnaître une Assemblée élue avec la triche, bourrages des urnes, le téléphone, Chkara, pour avoir le cœur net demander à Mr Bouhadja grand Moudjahid de la magouille, combien il a reçu en Argent et immobilier de la part d’une tête de liste frère d’un ex terroriste du FIS et ce monsieur a toujours milité au parti de son frère, le jour et lendemain devient tête de liste FLN, et piquer la place des adhérents de longue date, ce député très peu de temps après à ete accusé de mœurs et comme il avait les bras long l’affaire a été classée sans suite, comment faire confiance à cette assemblée, comment faire confiance aux dirigeants de cette république Bananiere, comment aller voter pour des voyous corrompus, comment être fier de sa patrie avec des pratiques pareille, la majorité des élus sont attiré par le salaire et les autres avantages, vivre à l’œil sur le dos des pauvres citoyens où est la déférence entre l’ex occupant et les nouveaux occupant ni fierté ni dignité ni morale,

    24
    10
    Omar Khayyem
    12 février 2020 - 8 h 50 min

    « Cher » acteurs et suppôts du NIDHAM TOTALITAIRE
    Le PEUPLE SOUVERAIN est plus que jamais DEBOUT et RIEN aucune CRISE dans L’ABSOLU ne peut trouver de solution SANS LE CONSENTEMENT de son EXCELLENCE le PEUPLE ALGÉRIEN…QUOIQUE vous FASSIEZ vous PORTEZ GRAVÉE sur VOTRE FRONT et COLLÉE à la PEAU votre ILLÉGITIME…
    La TECTONIQUE SALUTAIRE et PERMANENTE du 22 février 2019 à LÉZARDÉ des pans entiers de la PYRAMIDE du pouvoir TOTALITAIRE que vous avez fabriquée et pérennisée depuis 58 dans notre pays…Du chef de l’état jusqu’au dernier P/APC. Du chef des armée jusqu’au dernier troufion tous seront COMPTABLES de leurs ACTES devant le peuple qui les AURA LIBREMENT CHOISIS…C’est L’ÉTAT de DROIT OBJET du COMBAT PACIFIQUE du PEUPLE ALGÉRIEN…CET ÉTAT EST POUR DEMAIN!!!
    Nos Chouhadas (de la 1ère heure) ont donné leurs VIES pour une ALGÉRIE LIBRE DÉMOCRATIQUE ET SOCIALE…PAIX à LEURS ÂMES

    18
    11
      Anonyme
      12 février 2020 - 10 h 44 min

      Apres les avoir tous enlevés jusqu’au dernier des suspects notre pays sera gouverné et dirigé par Amar Bouzouar. C’est ce à quoi on s’attend de toutes les façons. On n’a pas encore l’habitude de l’organisation, du rationnel et de l’intégrité.

      3
      10
    58 ans
    12 février 2020 - 8 h 45 min

    qu ils se crêpent le chignon moi je prend mon pied ,en plus,je fourni l essence et les allumettes CADEAU a juste mérite

    17
    10
    Mounir Sari
    12 février 2020 - 8 h 40 min

    Tebboune est illégitime, Le gouvernement de Djerad est illégitime et l’APN est illégitime aussi.Il n’y a que le Hirak qui est légitime!!!

    28
    15

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.