Report du procès en appel de Sellal, Ouyahia et Haddad relatif à l’argent du 5e mandat

OS Ahmed Ouyahia
Ahmed Ouyahia et Abdelmalek Sellal. D. R.

Par Mounir Serraï  Le procès en appel des deux Premiers ministres Ahmed Ouyahia, Abdelmalek Sellal, de l’homme d’affaires Ali Haddad, d’autres anciens hauts responsables de l’Etat et hommes d’affaires a été reporté au 1er mars. Le report a été demandé par les avocats de la défense. Ce procès en appel avait été déjà reporté une première fois le 12 février par la Cour d’Alger.

Ce procès intervient aux appels du parquet mais aussi du collectif de défense. Le tribunal de Sidi M’hamed avait condamné, le 10 décembre 2019, Ahmed Ouyahia à une peine de 15 ans de prison ferme assortie d’une amende de deux   millions de dinars, avec confiscation de tous ses biens et Abdelmalek Sellal à une peine de 12 ans de prison ferme assortie d’une amende d’un million de dinars.

Plusieurs autres anciens ministres ont écopé de peines allant de 3 à 10 ans de prison ferme. Il s’agit notamment de l’ancien ministre Yousfi Youcef, qui a écopé d’une peine de 10 ans de prison ferme, de l’ancien ministre Bedda Mahdjoub d’une peine de 10 ans de prison ferme, de l’ancienne ministre Zerhouni Nouria Yamina d’une peine de 5 ans de prison ferme et de l’homme d’affaires Mazouz Ahmed d’une peine de 7 ans de prison ferme avec confiscation des fonds saisis

Les hommes d’affaires Hassan Larbaoui et Mohamed Bairi ont été condamnés à des peines de 3 ans de prison ferme.

M. S.

 

Comment (5)

    Anonyme
    27 février 2020 - 11 h 02 min

    Plus personne ou presque ne s’exprime pour qualifier ces deux individus leur mettre Amara Ben Younes et Sidi Said compléterait le jeux de cartes.
    (……………)

    Ignorantus Ignorantam..
    27 février 2020 - 10 h 49 min

    il faudrait, je pense, les aider à passer de vie à Trépas après avoir récuperé tout l’argent et biens dont ils se sont accaparé dans le Pays et à l’étranger. Pas de report des audiences car ils sont COUPABLES.

    A bonne entendeur,,

    5
    1
    Manchar
    27 février 2020 - 8 h 52 min

    Je me demande combien de tickets de cantine ont été imprimé par ouyahia et combien de blague pourrie sellal lache aux matons afin d,obtenir un bon traitement?

    3
    1
    Anonyme
    26 février 2020 - 21 h 05 min

    AP évitez moi ce supplice que je ne peux supporter svp hé oui juste voir leurs tronches de cakes et de harkis , ça me donne la nausée.

    Anonyme
    26 février 2020 - 20 h 59 min

    La justice algérienne devrait saisir tous leurs biens, recuperer tous l’argent détourné soit en Algérie, soit dans des banques étrangères et les l les foutres dehors, parceque la prison pour ces individus coûtera très cher au gouvernement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.