Les députés remballent Belkacem Zeghmati : «Nous avons retenu la leçon Tliba !»

député Tliba Zeghmati
Le député emprisonné Baha-Eddine Tliba. D. R.

Par Nabil D. – Les députés se rebiffent. Ils refusent désormais de s’offrir en sacrifice sur l’autel des règlements de comptes commencés par Gaïd-Salah et qui se poursuivent de plus belle après sa mort. Les membres de la chambre basse du Parlement ont fini par comprendre qu’ils étaient utilisés comme instrument dans la guerre qui fait rage entre les clans au pouvoir. Ils ont donc décidé de ne plus voter en faveur de la levée de l’immunité parlementaire contre l’un des leurs aux fins de sa traduction devant une justice toujours aux ordres.

L’affaire Baha-Eddine Tliba n’avait pas secoué les députés au départ. Ces derniers, qui avaient lâché l’«élu» d’Annaba – et ce n’était pas le premier –, avaient adopté une posture défensive par machiavélisme, en pensant naïvement qu’en se débarrassant du fardeau, ils allaient se prémunir eux-mêmes contre la même procédure qui a conduit leur ancien collègue et d’autres avant lui en prison. Or, ce calcul perfide allait forcément se retourner contre les députés du Parlement croupion qui ont servi à faire passer des lois scélérates et à faire amender la Constitution sous Bouteflika. Une première fois pour lui permettre de briguer un troisième puis un quatrième mandats, avant de voter une seconde fois pour limiter la mandature présidentielle à deux lorsque le président-roi pensait pouvoir se retirer sur la pointe des pieds. Mais Gaïd-Salah ne l’entendait pas de cette oreille, son sort étant lié à celui qui l’a fait chef de l’armée en dépit de son incompétence, de son inculture et de ses innommables frasques.

Les députés avaient également été utilisés pour la destitution de l’ancien président de l’APN, Saïd Bouhadja, puis de son successeur Mouad Bouchareb dans une lutte de sérail qui répondait à l’exigence du cinquième mandat puis à celle, paradoxalement, de son annulation et de la déchéance d’Abdelaziz Bouteflika, suivie d’une chasse aux sorcières lancée par l’ancien chef d’état-major contre l’aréopage qui orbitait et prospérait autour du cercle présidentiel. Le successeur de celui par qui le Hirak a été déclenché après qu’il eut organisé un meeting à Alger en brandissant le portrait du candidat fantôme à sa propre succession, a lui-même fini derrière les barreaux. La cooptation de Mohamed Djemaï à la tête de l’APN avait étonné plus d’un, au regard de son implication dans les affaires au même titre que les oligarques emprisonnés dès la démission forcée de l’ex-chef de l’Etat. Mais son heure était venue et le député de Tébessa a rejoint à la désormais mythique prison d’El-Harrach les autres membres d’un des clans rivaux.

Baha-Eddine Tliba avait supplié ses anciens collègues de ne pas lever son immunité parlementaire, en leur expliquant [sans doute] que leur tour viendrait et qu’il ne s’agissait pas d’une véritable lutte contre la corruption mais d’une manœuvre visant à brûler quelques fusibles pour détourner l’attention de l’opinion publique de l’autre partie de la pègre qui continue de sévir. Les députés, effrayés par Gaïd-Salah et son fidèle lieutenant Belkacem Zeghmati, n’ont pas écouté le conseil de l’associé des fils de l’ancien chef de l’armée qui divulguera de nombreuses affaires et exigera que sa plainte contre la mafia d’Annaba soit enregistrée par la justice avant de répondre à la convocation du procureur de Sidi M’hamed.

Le pouvoir exécutif qui a assis son hégémonie sur l’instrumentalisation de l’appareil judiciaire et du Parlement bicaméral a failli perdre le premier et est en passe d’être lâché par le second. Les députés redonneront-ils du courage aux magistrats pour se défaire du boulet de la dépendance qui les a définitivement discrédités aux yeux des citoyens ? Les députés agiront-ils dans un sursaut d’orgueil pour sauver la face avant que Tebboune décide de dissoudre le Parlement ?

N. D.

Comment (43)

    Hamid
    1 mars 2020 - 0 h 55 min

    They play politics to share a piece of the pie with their friends .This does say much for the kind of parliamentarians that they are .Like of all of them , they are enemies of the people .One very good reason for applauding Elhirak , a divine blessing , is that it has exposed them all one by one .They should hang their heads in shame .Tahia ElDzair as always ………

    ZORO
    29 février 2020 - 10 h 20 min

    @LOKLAN 28 fev 21h31
    IL n y a que les imbeciles qui ne changent pas d avis jusqu au jour où ils butent contre un mur ,JE dis bien que Mehenni est traitre a son pays et a nos chouhaddas ,il faut cependant lui reconnaitre sa strategie élaborée par beni sahyoun et les peres blancs qui consiste a diviser les algeriens sous differents pretextes fallacieux tel celui de la culture et de la race.Cette strategie a long terme telle adoptee en israel et par israel consiste a grignoter du terrain ne serait ce que par millimetre sans toutefois devoiler LE VRAI BUT VISE et en operant a des rectificatiifs sans toutefois s eloigner du real Target.
    C est ainsi que le slogan Tamazight da licole signifiait l aprentissage d une langue berbere qu on devait unifier en utilisant les caracteres tifinagh .Une fois cela acquis a travers les lois et les textes de la republique et sur tous les frontons de nos institutions nous voyons apparaitre le tifinagh dans l ensemble du territoire ,MEHNNI en pilote aguerri soucieux de suivre sa feuille de route sacree ,se voit obliger de delaisser «  »Tamazight et le tifinagh  » au profit de Takvailit et le latin.Il va jusqua dire tamazigh n est pas une langue c est une famille de langue , que chacun prennent en charge sa langue ,moi je m occupe de takvailit ,en ce sens il faut lui reconnaitre cette clareté machiavélique des idees
    Le plus grave n est plus là, il resisde comme j ai eu la clairevoyance et la lucidité de le mentionner sur ÀP a plusieurs reprises , le grand danger se trouve sur l embleme forchitta et le mot amazigh qui sont utilises sur le raiseaux sociaux par des energumenes marorains qui posent 3 conditions pour etre amazigh
    1 hair l islam
    2 detester la palestine
    3 detester les arabes. Et si vraiment pour etre amazigh il faut remplir ces conditions l avenir de notre Algerie et du maghreb n est point a envier (Allah yestor)
    SigneZORO. ..Z.

    7
    25
      Ligiou
      29 février 2020 - 19 h 11 min

      Le seul et unique énergumène qui tente sans succès depuis le début du Hirak de séparer les Algériens est toi et retournes chez tes ancêtres tous tes problèmes seront résolus.

      8
      3
    Réseau 16
    29 février 2020 - 6 h 45 min

    Une nation aussi connue dans le monde, pour avoir chassés une grande puissance de son territoire, dirigée par des pickpockets, des traîtres, des enfants de l’ex occupant, des mythomanes, des voyous, et des étrangers, est-ce que sa veut le coup de sacrifier autant de Chahid pour un résultat pire, tant que ce pays est dirigé par ces derniers impossible qu’il relèvera la tête, chaque jour on s’enfonce dans les profondeurs, d’ailleurs on a même pas les moyens pour soigner les brebis de ce pays

    18
    5
      Le Tuyau R
      29 février 2020 - 9 h 23 min

      Depuis quand les bougnoules savent gérée une nation,depuis quand ils sont devenus humains et juste,le jour ou les bougnoule appliquent une vraie juste,etre juste et loyaux,sa serait la fin du monde,comme preuve le fils d’un haut dirigeant impliqué dans une grosse affaires de corruption et autres Relaxé et avec indemnité,et pourtant son père il a juré sur le livre sacré le Saint Coran d’appliqué la loi a la lettre

      12
      6
    La purge ou la prison; tu choises tt de suite!
    29 février 2020 - 1 h 06 min

    Oui mais Zeghmati c est pas l homme qui a remercier 1000 fois GS et qui lui avait demander d aller jusqu au bout hé oui; c est le missionnaire non seulement de l état mais avant celui de l ANP et de son état major si j ai bien compris ; les députés corrompus voleurs ne savent que faire ca chercher à sauver leur peau mais ont ils oublié par qui il était missionner à la base donc il vient de les piéger en les testant si il était tjrs du meme bord et tjrs abordables et pourris ; il va de suite en informer son commandement supreme qu ils ne suivent pas et qu ils ont commencer à se rebeller , une mutinerie mon commandant et la fronde s est installé je le vois bien …j aime bien lol ;la purge doit continuer jusqu au bout et c est une facon de s en débarrasser donc une décision va etre prise en plus haut lieu tjrs sur injonction de l état major pour dissoudre tt ses deputés d hier voleurs et corrompus et mettre une nouvelles vagues de faucons peut etre bien plus pire bref ils serviront tjrs le meme patron l ANP et l etat alors qu ils devraient servir leur vrai patron et leur unique patron le peuple algérien et l Algérie et c est loin d etre le cas vs en conviendrez tous. allez bonnes nuit et faites de bons reves cher compatriotes il nous reste que ca et c est pas interdit de rever ils peuvent pas nous l enlever , vs pouvez donc rever en tte tranquillité d avoir de vrai hommes qui aiment leur pays avant tout en vous dirigeant et non des harkas malheureusement comme ce fut depuis 62 a nos jours.

    10
    5
    Anonyme
    28 février 2020 - 22 h 00 min

    La pudeur la plus élémentaire aurait été qu’ils partent tous ces  » chkaristes de si djamel le receleur  » dès le coup de balai donné à leur fakhamatouhou qu’ils allaient reconduire pour un 5e mandat, moyennant la bonne soupe bien chaude ( 35 millions, 9 fois le salaire d’un médecin ya aajaba ! plus d’autres immenses privilèges) qu’il allait leur servir de nouveau ! Ces bras cassés parasites, quelle honte !

    24
    2
    Mounir Sari
    28 février 2020 - 21 h 00 min

    Chut silence ils ne faut pas les déranger, les députés volent!!!!

    22
    6
    ZORO
    28 février 2020 - 20 h 12 min

    @ el ghoul
    Cher ami ghoul cela fait plus d une annee que tu m avais promis de changer ton pseudo arabe ((ghoul ) par un autre de ton dialecte , mais je vois que tu n as pas tenu parole parce que tu attends a ce que ta langue » » tamazigh » » soit enrichie et standardisée pour que tu puisse en tirer le pseudo qui te manque.Ceci n etant qu un rappel d une promesse non tenue, revenons a l essentiel. Certes comme tu le dis si bien, le peuple est arabe , chaoui ,targui ,mozabite et kabyle et nous sommes tous des algeriens , pourquoi alors il n y a que votre région et d autres regions MAROCAINES qui brandissent la forchitta en pretendant que c est leur drapeau de culture tout en la preferant a leur drapeau national. (
    Bien sûr je parle de la forchitta mere non celle de Mehenni ,celle là it’s another story.
    Et pour detourner l attention vous osez dire
    que ZORO est maro^qui .
    SigneZORO. …Z…..

    6
    30
      Anonyme
      29 février 2020 - 6 h 01 min

      Tu te prends pour un arabe alors que tu en es un faux. Le mot Ghoul est d origine sumérienne. Cache toi minus!

      13
      4
    Felfel Har
    28 février 2020 - 17 h 44 min

    Ainsi donc il s’avère que nos députés (plébiscités par leur chkaras et domestiqués par Bouteflika) sont dépités et ils se rebiffent. S’attendent-ils à ce que nous ayons pitié d’eux, que nous nous apitoyions sur leur sort et que nous plaidions la clémence de la justice? Nenni!
    C’est une mafia qu’il faut combattre jusqu’au dernier tant ils se sont éloignés du peuple et qu’ils ont armé la main de nos bourreaux qui nous malmenaient alors qu’eux s’octroyaient avantages et privilèges mirobolants.
    Le boomerang qu’il nous ont lancé leur revient en plein figure. Vae victis!

    35
    5
    ZORO
    28 février 2020 - 16 h 47 min

    @ Said Z. 28 fev 15h 24
    Pourquoi avez vous peur du peuple et des urnes?
    Ne dites vous pas que les etudes ADN demontrent que ce peuple est » » Amazigh ??? » » ,Mettons donc l arabe et les autres dialectes dans les urnes même la dziria de notre ami kaddour donnons lui sa chance et laissons ce peuple faire son choix librement. Qu on en finisse une fois pour toutes.

    SigneZORO. ..Z…..

    12
    53
      Lghoul
      28 février 2020 - 17 h 50 min

      Tes fables ne marcheront plus. Ceux qui t’ont chargé d’essayer ta chance avec la division sont tellement amateurs que vous paraissez tous aux yeux des autres comme cette autruche qui croit qu’elle est seule. Je sais que tu as eu des ulceres d’estomac aujourd’hui car le peuple uni est toujours dehors. Tet’nehaww gaa33 est toujours et sera toujours valable ya les corrompus venus du maroc.

      48
      7
      SaidZ
      28 février 2020 - 18 h 19 min

      @zoro, si on fait ce que tu dis, ali belhadj sera élu avec le même score que l’ex fakhamatou !

      20
      5
        Manchar
        29 février 2020 - 7 h 53 min

        De mémoire,Je n,ai jamais entendu de la part de cette assemblée croupion rejeter un texte de loi venant d,en haut et puis quoi de plus normal que,ils se rebiffent puisqu’il on payé pour avoir le derrière confortablement assis s,assurant les avantages que leur offrent la issaba.

        7
        2
      Anonyme
      28 février 2020 - 22 h 28 min

      @Zéro, je t ai démasqué la fois ou tu disais que tu étais de Belabbas, je t ai alors parlé d un village que seul un algérien de l ouest connaît. Toi tu étais complètement à côté de la plaque ////

      19
      3
    Anonyme
    28 février 2020 - 16 h 30 min

    L’honneur de servir l’Algérie n’existe plut c’est plutôt voler le max et ce la dorée loin,le président les ministres députés et sénateurs et leurs subalternes sont que des bandit ils ce protègent les uns des autres aux détriment du peuple tellement qu’ils sont aveugle avec des cœur de roc et bien ils se sont condamné de leurs propre chef quel détestable fin un Homme intégre ne ce mélange jamais avec le mal !!!

    10
    6
    Vangelis
    28 février 2020 - 16 h 07 min

    Un panier de crabes qui ne mérite aucune considération. Il en est de même des magistrats dans leur ensemble qui servent et qui ont servi les maîtres du moment.

    Ces individus qui pour les premiers  » votent  » des lois que les seconds  » appliquent  » selon que et que ont fait de l’Algérie un pays de ben3amis.

    Ces individus, donc des parvenus auront beau se solidariser entre eux pour assurer leur (d) arrière, ils ne sont pas des élus à vie. Et si Teboune les garde en n’ordonnant pas la dissolution des assemblées croupions, c’est bien la preuve qu’il a besoin d’eux pour faire passer ses modifications de lois y compris la loi fondamentale.

    En somme, tout ce beau monde se tient par la barbichette jusqu’à leur implosion. Ytna7w ga3

    18
    6
    Zombretto
    28 février 2020 - 15 h 14 min

    « Les membres de la chambre basse du Parlement ont fini par comprendre qu’ils étaient utilisés… »
    Ils ont fini par comprendre ça ? Ils n’ont pas « fini par comprendre ». Ils le savent très bien depuis leur premier jour. Ils savent et ont toujours su que leur rôle se limite à lever le doigt pour approuver les projets de leurs maîtres.

    19
    9
    ZORO
    28 février 2020 - 14 h 38 min

    Ces députés aux ordres de » » » l homme debout «  » ne meritent aucun respect ni considération, n ont ils pas trahi boutef en le voyant sur fauteuil roulant incapable de diriger pour faire passer yennayer et tamazigh a l insu du peuple,mettant ainsi le pays dans une impasse pour plaire a Said et sa issaba, Heureusement que la prochaine constitution passera par le peuple qui devra remettre chaque chose la où elle doit etre.
    SigneZORO

    9
    55
      SaidZ
      28 février 2020 - 15 h 24 min

      @zéro pardon zoro, tu sais que zoro n’a jamais existait? c’était juste de l’imagination !

      50
      13
      Anonyme
      28 février 2020 - 16 h 18 min

      Ah le zero toujours égal à toi même. …tu es Toujours entrain de semer la zizanie avec ton fleuve de m… favouri : Berbère contre arabe. esclave des chameliers du golfe et tu resteras pareil. Ta place b est pas en Algérie espèce de semeur de fit à. Pas le peine que tu « signes » tes inepties sont décelables d illizi,

      38
      13
        Lghoul
        28 février 2020 - 17 h 46 min

        Ce sont toujours ces mêmes gens, les ennemis historiques de l’Algérie, qui cherchent toujours des pretextes de division car l’union des algériens leur est montée au nez. Ils ne savent pas que depuis le 22/02/2019, le peuple est uni comme jamais avant. Et quand le peuple scande « Tet’nehawww ga33 », il est kabyle, chaouis, arabe, mozabite, targui etc. qui ont tous la même nationalité algérienne. Il ne peuvent pas accepter cette réalité.

        32
        5
      Farida
      28 février 2020 - 16 h 37 min

      Tamazight est une REALITE. Que tu sois content ou pas, elle existait avant que tu arrives. Elle restera une pierre dans ta savatte.

      37
      8
        Washington
        28 février 2020 - 23 h 14 min

        En effet Farida le mec..un peu comme les indiens d Amériques dans les plaines aux USA ; n est ce pas?

        1
        8
          Mensonge qui ne tient plus
          29 février 2020 - 9 h 14 min

          Tu oses comparer les européens bosseurs aux sangsues du machreq qui ont usurpé tous les exploits musulmans dont font parti les berbère et les ont appelé civilisation kharabe ? Vas vendre tes salades ailleurs, le monde a changé et vos mensonges ne tiennent plus !

          6
          3
          Washington
          29 février 2020 - 23 h 39 min

          Ca t a fais mal mec pour répondre avec un autre pseudo … j ai fais mouche et j ai touché un point sensible…. j aime bien!

      loklan
      28 février 2020 - 21 h 25 min

      ZORO
      28 février 2020 – 14 h 38 min

      Zoro le cavalier qui signe du bout de son doigt bleu. Oui heureusement si référendum il y a et c’ est pour cela qu’ il faut un référendum sut cette pseudo arabité. Laissons le peuple Algérien voter et on verra si il se considère vraiment arabe mais comme ton boumediene savait qu’ il s’ agissait d’ une arnaque et pour mieux protéger cette duperie, il a fait passer en 1976 la constitution par la force, la triche et le truchement en mettant l’ arabité dans l’ article 212 sous faux referendum biaisé d’ avance. Normalement dans une Algérie normal qui va bien, qui se porte bien et qui ne marche pas sur la tête, c’ est l’ Amazighité qui prime et qui aurait du être dans la constitution en premier et il devrait y avoir écrit l’ Algérie est une terre Amazigh mais comme ce pays fait tout à l’ envers rien d’ étonnant que les planqués d’ oujda est choisi l’ arabe pour plaire à leur papa nacer en échange de financement. Ils ont vendu les racines Algériennes pour une kalash …, normal que leur rejetons aujourd’ hui bradent l’ Algérie pour un cachir. Autrement dit le fait qu’ il est dit que l’ Algérie est arabe est déja en soi un signe de dévoiement, de niaiserie et qui est le premier signe de corruption.

      14
      1
    SaidZ
    28 février 2020 - 14 h 24 min

    C’est une aberration et un manque de considération pour le peuple algérien de dire qu’on est dans une nouvelle ère politique, nouveau gouvernement, nouveau pm. nouveau président …. avec une apn composée essentiellement et en majorité écrasante des personnes qui ont acheté leur siège rien que pour avoir l’immunité parlementaire. Mais bon quand un juge traite les algériens en entier d’imbéciles et que personne ne lève son petit doigt tout devient possible!

    20
    10
    Anonimaoui
    28 février 2020 - 13 h 47 min

    Ni députés, ni sénateurs, ni Zeghmati, tous des vendus. Ils obéissent aux ordres du plus fort du moment, point c’est tout.

    29
    9
    Le Berbère
    28 février 2020 - 13 h 18 min

    Les députés ont décidé de ne plus voter en faveur de la levée de l’immunité parlementaire contre l’un des leurs aux fins de sa traduction devant une justice toujours aux ordres…Ahhh bon ! ..Quant quoi ils ne savaient pas que la justice dans notre pays été toujours aux ordres de la mafia politico-militaire depuis 1962 et jusqu’à de nos jours . Personnellement, je ne vois aucune utilité de ce parlement de bras cassés et de corrompus et d’opportunistes…Qu’ils aillent tous se faire avoir !

    29
    6
    58 Ans
    28 février 2020 - 13 h 09 min

    A mon humble avis on devrait supprimer constitutionnellement toute les immunités cela ne sert qu a protéger les voyous et éviter des poursuites des corrompus escrocs abus de pouvoir et crée des différences de classe entre algériens

    21
    7
    Amascha-Hô
    28 février 2020 - 12 h 46 min

    La justice algérienne en tant qu’institution emblématique d’Etat est au creux de la vague. Les vingt années de forfaitures, de trahisons et d’atteintes aux intérêts fondamentaux de la nation l’ont dangereusement vidé de tous ces principes moraux qui exigent le respect du droit et de l’équité selon les normes qui sont les nôtres, pour la travestir en un vulgaire outil politique d’aliénation de la société, destiné, par voie de conséquence, à faciliter sa substitution par une justice internationale des lobbys voraces qui n’ont pour seule religion que leur propre intérêt financier, et n’ont point d’adoration que pour leur dieu argent
    .
    Tayeb Belaîz et Tayeb Louh, sous la férule de leurs maitres d’ici et d’ailleurs, ont porté de graves préjudices à la justice algérienne en altérant la dignité de la fonction du magistrat pour la pervertir en celle du mercenariat. Ils ont complètement et globalement miné tout le secteur par des explosifs radioactifs mortels qu’il en faut beaucoup de courage, d’action, de doigté et de patience pour juste déblayer le terrain sur lequel doit se construire le nouvel édifice de la Justice algérienne.

    Laissant faire l’équipe actuelle. La tâche qui lui est confiée est ardue. Accordant lui ce temps nécessaire qui puisse nous permettre de lui porter notre jugement lucide. Nous traversons en ces moments une falaise abrupte sur un mince filin, sans perche et sans filet de sécurité. ck

    14
    13
    Fellag
    28 février 2020 - 12 h 12 min

    Quand je vois ces tètes aux plus hauts de l’état d’un pays qui à sacrifié un quart de sa population pour son indépendance,j’ai honte,je me sens loin de ce pays et pourtant j’ai payé une lourde facture envers de beau pays

    21
    7
    Hamid
    28 février 2020 - 12 h 12 min

    Dear Lghoul , I hope you are fine .I totally agree with your comment on the former FLN General-Secretary Saidani .This is a man so obviously lying to himself and to others , let alone his family .France loves sycophants like him .He may live in luxury in Paris but what life is there for servile bootlicking ? If I were him , I would hang myself .Take care .Tahia ElDzair as always ………

    4
    12
      ZORO
      28 février 2020 - 17 h 04 min

      @ Farida.
      Vas y explique a Mehenni que tamazight est une langue lui qui crie a ceux qui ont des oreilles que tamazight n a jamais ete et ne sera jamais une langue,elle est plutot une famille de dialecte et chaque ethnie prendra en charge son dialecte pour l epanouir .c est ce que comote faire mehenni pour son dialecte il ajoute meme qu il en a marre d etre l avocat des autres.
      SigneZORO. ..Z….

      6
      48
        loklan
        28 février 2020 - 21 h 31 min

        Zoro le cavalier qui signe au bout de son doigt bleu.
        Tu es d’ accord avec mhenni, je te savais dromadairiste mais MAKiste c’ est une nouvelle, la sourat tawba s’ est pas trompée sur vous…

        9
        2
    El Vérité
    28 février 2020 - 12 h 08 min

    Appeler ces voyous,ces trafiquants,ces corrompus,ces traitres,députés c’est un péché mortel,c’est Haram,comment ils ont été élus très peut voir une dizaine élus légalement;mais le reste avec chkarra,en payant l’aumone à Messieurs Ould abbès, ses enfants,Tliba,Bouhadja,Djemai, et les proches du traitre said Bouteflika,comment se fait il d’ex membres du FIS le jour ou le lendemain deviennent tète de liste FLN, s’ils ont pas payé une grosse sommes,le cas d’un proche de Bouhadja

    19
    9
    Anonyme
    28 février 2020 - 11 h 56 min

    Je suis de annaba. Ce tliba est un criminel économique. Il a détruit El hadjar. Il a corrompu tout le monde..voir les vidéo sur YouTube. Le gars est un vrai criminel et sa place en prison….

    26
    9
      le niveau
      28 février 2020 - 14 h 35 min

      meme au pole nord savent que tliba est un criminel,;..ca place ces pas la prison
      elfinga

      13
      9
    Anonyme
    28 février 2020 - 11 h 47 min

    S ils était de vrais parlementaires ils ne resteraient pas une seconde dans ce poulailler appelé apn, mais comme ils mangent dans tous les râteliers et comme ils sont sans dignité des incompétents et des béni oui oui ils continueront dans leur arnaque de dipitia qu eux même ne la croient pas

    15
    9
    Anonyme
    28 février 2020 - 11 h 22 min

    Alors il est temps de dissoudre cette APN ,repère de beaucoup de voyous et qui n a rien de représentative du peuple!!!

    16
    8
    Zaatar
    28 février 2020 - 11 h 05 min

    Tout a fermenté. Et on devra encore se les farcir pendant un bon bout de temps. Vive ma canne a pêche…il n y a pas mieux que tcheyekh fessiada ouel ouel moussika.

    8
    14

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.