Les islamo-conservateurs mènent une campagne enragée contre Amine Zaoui

A. Zaoui
L'écrivain Amine Zaoui. D. R.

Par Abdelkader S. – Les réseaux sociaux s’enflamment. Insultes, menaces, appels à la «lapidation». Le talentueux écrivain progressiste Amine Zaoui fait l’objet d’attaques virulentes de la part des islamo-conservateurs qui l’accusent de porter atteinte à la religion. L’ancien directeur de la Bibliothèque nationale n’a, pourtant, fait que mettre en garde contre un plan diabolique visant à implanter l’intégrisme en Kabylie pour, affirme-t-il, «encadrer» et «encercler» cette région frondeuse.

L’écrivain n’a à aucun moment, lors de son intervention dans une émission de la chaîne de télévision Dzaïr TV, attenté au culte musulman ou remis en cause la croyance ou la liberté de la foi. Son message était clair. «Nous avons toujours cru que la région de la Kabylie était quelque peu épargnée par la menace islamiste. Mais c’est faux. Il faut savoir qu’actuellement le nombre de mosquées qui ont été construites à Tizi Ouzou et Bouira est plus élevé qu’en Jordanie et aux Emirats arabes unis réunis», a constaté l’écrivain arabophone mais qui s’exprime en français de façon décomplexée.

Selon l’auteur de Festin de mensonges, c’est une stratégie politique «voulue» pour «encadrer et encercler la voix de la raison et de la rationalité». «Je ne suis pas contre la religion mais contre la religiosité», a insisté Amine Zaoui. «Le problème, ce n’est pas la religion», a-t-il expliqué, en affirmant qu’on pouvait être musulman, juif, chrétien ou agnostique sans que cela soit un souci. «Je connais la Kabylie village par village et je puis dire qu’il y a effectivement un danger et qu’il faut le signaler», a conclu le chroniqueur du quotidien Liberté.

De nombreux écrivains et journalistes ont apporté leur soutien à Amine Zaoui en dénonçant les tentatives de musèlement de la pensée libre. Pour le philosophe Hamid Zanaz, qui commente des attaques ayant vié l’écrivain pour une autre intervention sur les origines ethniques en Algérie, l’acharnement qui vise cet homme de lettres «n’a rien à voir avec ses propos». «Il s’agit ni plus ni moins que d’un groupe d’intégristes déguisés, médiocres, aigris et jaloux du succès de l’homme et de son talent», a écrit l’auteur de L’islamisme raconté à ma fille sur sa page Facebook. «Au lieu de détruire la réussite des autres, essayez de soigner votre échec !» a-t-il dénoncé.

A. S.

Comment (63)

    @ Ziri warsenis.
    11 mars 2020 - 2 h 16 min

    Ne mentionne pas le mot amazigh,chacun parle de sa tribu,la majorité du peuple n’est pas concerné du drapeau kabyle et ne veut pas pas une confrontation directe entre communautés.il faut changer le mot amazighi à kbayli,chawi,mzabi,tergui ,sahraoui ,guebli,cherki ,gherbi =djazairi .berbare c’est un homme sans terre qui avait trouvé refuge en Algérie et à vécu dans lès montagnes et lès grottes.svp cessez de mentionné le mot de amazighs,on à pas besoin de portes paroles.

      Anonyme
      11 mars 2020 - 7 h 09 min

      @Ziri je crois que tu a besoin de repos. Tu mélanges tout

        Ziri Warsenis
        12 mars 2020 - 20 h 59 min

        Si tu es médecin, ton diagnostic n’est pas bon et je crois que tu ne l’es pas. Ne serais-tu pas plutôt apothicaire vendeur de talismans à base de 3qaqar (hentite, djaoui, zendjabila, hellayba etc,)?
        Ya oustad, puisque tu affirmes que je mélange tout, prends ton gherbal et sépare le bon grain de l’ivraie dans ce mélange, éclaire-nous de ta science et fais-nous partager ce que tu avances, avec des arguments rationnels il va sans dire. Évite les affirmations à la cantonade.

      Ziri Warsenis
      12 mars 2020 - 21 h 27 min

      Premièrement, qui es-tu pour ordonner à quiconque l’utilisation ou pas du nom amazigh, du moment que tu ne possèdes aucun  »Trade Mark » c.à.d. de label enregistré à ton nom en propriété privée (d’ailleurs non indiqué) protégé par la loi, pour t’avancer avec une telle sornette.
      La réalité étant autre, bien sûr, le terme amazigh renvoie à la réalité et à l’authenticité historique Nord-Africaine, ce qui fout le cafard aux tenants et théoriciens acharnés de l’arabo-islamisme avec toutes ses dérives de falsification et spoliation identitaires.
      Ne vous en déplaise ce mot appartient à toutes les communautés amazighes Nord-Africaines du Nord au Sud et d’Est en Ouest.
      Il est là pour rester … il est immuable. Alors les tikherbichine mises de l’avant du genre Kbayli, Chaoui, Mzabi, Targui, Chenoui, Snoussi, Ouargli, Zenati etc. ça ne marche pas, ya Si flène. Toutes ces communautés sont soudées par leur Histoire plurimillénaire authentique et sans réserve dans leur affirmation identitaire …

    Anonyme
    10 mars 2020 - 23 h 36 min

    Si on lui met des lunettes il doit en porter surement mais pas en vendre il a pas son fric donc lui c est plutôt Alain Afflelou du bled…..encore une copie bien française qui fabrique rien et nous vend rien à part semer la division et c est pas le seul des deux côtés il en faut malheureusement.

      Anonyme
      11 mars 2020 - 20 h 50 min

      J ai fait une erreur sur le prénom désolé lui c est Ali Afflelou… Avouez qu il a un air berda.
      Lâche l écriture et mets toi tte de suite ds les lunettes et tu ouvrira pleins d agence Ali Afflelou au Maghreb et ds tte l Afrique , c est un bon marché énormément ont en besoin enfants adultes personnes âgées.
      L état va te donner un coup de pouce financièrement pour commencer ou sinon trve un associé musulman ils ont du fric eux et l’argent n a pas d odeur.
      C est vrai dès que vs êtes a en occident la plus part vs devenez écrivain et tt ses écrivains écrivent que sur le pays de politique et sa religion jamais un livre sur la lune la terre l histoire d’un polar j en sais rien , trouvez moi un écrivain algérien en France en Europe qui ça nous faire ce genre de chef d œuvre et les nôtres ne se diversient pas tjrs l Algérie et pas en bien alors Va vendre des lunettes tt de suite bde de faux et usage de faux en écriture donc de faux écrivains incapable de faire un pti polar plein plein de sespens hé oui.

    Anonyme
    10 mars 2020 - 21 h 13 min

    Les réseaux sociaux s’enflamment. Insultes, menaces, appels à la «lapidation». C’est tout ce qu’ils savent faire ces égarés ; embusqués partout comme des snipers; ils tirent sur tout ce qui bouge. En Algérie les gens ont compris que ces égarés ne sont en fait intéressés que par le ventre, le bas ventre et les biens matériels de ce bas monde. Ils ont perdu la guerre depuis 1997; et aujourd’hui ils ne peuvent qu’aboyer pendant que la caravane passe.

    Ziri Warsenis
    10 mars 2020 - 18 h 25 min

    @ Chicago92
    J’ai tenté de comprendre le sens véhiculé par ton intervention initiale qui fait d’abord le tour de la proche famille, des gens honorables de Tizi Ouzou sans doute, en rappelant leur foi et piété pour ne pas dire religiosité. Les générations ayant vécu la guerre et après avant l’avènement de l’islamisme politique, portaient en eux une croyance simple, tranquille, sans aucune animosité ni vindicte fondamentaliste, contrairement à ce qu’on voit aujourd’hui, gracieuseté du fiel de la vermine obscurantiste.
    Beaucoup étaient simplement croyants par atavisme sans être pratiquants et sans encourir le regard torve ou inquisiteur de quelque bigot que ce soit, si d’aventure il y en avait, chose assez rare il faut dire. Cette époque est révolue, hélas.
    Qu’à cela ne tienne, après ton introduction empreinte du mesk et 3amber islamistes, tu exécutes une pirouette digne d’un double salto de patinage sur glace pour enchaîner, comme dirait Mohia :  »Yettakid dirikt s l’ingli : how do you do … you do haw haw … thank you very much !  » pour enchaîner avec l’anathème de  »your understanding is that ce salaud !!!  » Pour la simple raison qu’Amine Zaoui vous assène les quatre vérités en plein sur le zamoum quant à la manipulation, la dépravation et l’hypocrisie islamiste, voilà tout.
    Tu devrais lire sa chronique du 9 juin 2016, portant sur les commandes de femmes amazighes de la part du libidineux calife Hicham Ibn Abdelmalek, dont le centre de gravité neuronal de son cerveau se situait juste sous le nombril, qui devaient être enlevées et lui être expédiées en nombre.
    (…)

    Il dit que le pouvoir mafieux n’a pas réussi à dompter ou entamer la résistance de la Kabylie et son opposition au pouvoir despotique, malgré la diabolisation de la région, son blocage économique, aucun investissement majeur, le taux de taxation et imposition le plus élevé de toutes les wilayas qui entraîne la délocalisation des petites entreprises dans le but d’étouffer sa population et forcer sa jeunesse à l’exile, quitter la région dû au chômage. Sans oublier tous les coups tordus qu’il lui a planifiés et exécutés depuis cinquante-huit ans (comme le beau terrorisme résiduel, les kidnappings, faux barrages, incendies de forêts et j’en passe), malgré l’asservissement des bons KDS, pitoyables esclaves au service des pillards et des flibustiers qui ont ruiné les espérances de tout un peuple. Alors, il a tourné sa stratégie en utilisant le salafisme pouilleux pour déstructurer les coutumes et traditions ancestrales kabyles, son socle identitaire, sa culture et son organisation sociale, afin de fracturer son homogénéité, briser sa résistance en introduisant le poison de la vermine islamiste avec la collaboration des fonds de l’Arabie Maudite : construction effrénée de mosquées, activisme du genre Iqra pour embrigader les femmes analphabètes, sans omettre l’école qui ne porte pas sur le savoir mais assure un endoctrinement intensif, médias dogmatiques miséreux du genre TV4 Tamazight, avec des fournées de  »Mohand Oukaci » empapaoutés de servilité et d’un khobzisme gluant pour susurrer des inepties religieuses de zaouiates ou d’une Histoire aussi tronquée, falsifiée que frelatée, missionnés par les relais arabo-islamistes de l’idéologie de l’âge de la pierre etc.
    Faut lire les deux Mouloud, Feraoun et Mammeri, Malek Ouary, Jean L’Mouhoub Amrouche et d’autres pour saisir le pouls de la Kabylie, ya si Chicago92.

    Puis, je me suis dit, tiens ce oustad, il est peut-être nostalgique de Chicago des années 90, vu son pseudo … pour débiter ces inepties par déprime ou abattement.
    Chicago au bord du Lac Michigan, ville des vents, c’est la ville d’une architecture spéciale allant de Louis Sullivan, Mies Van Der Rohe jusqu’à Frank Lloyd Wright, de l’ex-Sears Tower, maintenant Willis Tower, du mythique Wrigley Field des Cubs ou du vieux Comiskey Park devenu le Guaranteed Rate Field des White Sox de la MLB, dépendant si on est fan de baseball, ou bien fan des Bulls de la NBA ? des Bears de la NFL? ou des Black Hawks de la NHL ?
    En quittant Chicago (Illinois) et en prenant la direction Nord vers le Canada par l’autoroute 75, quelque part, à mi-chemin dans le Michigan, on rencontre une petite ville qui porte le nom … d’Alger !
    Peut-être que Chicago92 s’était égaré dans ce coin dans les années 90 où il n’y a nulle trace de maqam ou de zaouia ! Maybe, qui sait !

      Chicago92
      11 mars 2020 - 0 h 53 min

      Waow une langue chanson full of garbadge,tu aurais dû écrire juste f… et je répondrai un avec you too.une belle chanson du grand maître du maître du chaabi sont titre est sabhane ellah ya l’tif.by the way ,merci du tour de la ville,j’aurai souhaité que tu fasses le tour d’Algérie peut être tu t’ouvrira un peu (…)

        Ziri Warsenis
        12 mars 2020 - 21 h 39 min

        Sabhane ellah ya l’tif à quoi tu fais référence s’adresse surtout à ceux qui font de l’aliénation identitaire leur habit quotidien. Son auteur, maître du cha3bi comme tu dis est un natif d’Azzeffoun, tu ne nous apprends rien.
        Le tour de l’Algérie je l’ai fait, je dirais, certainement avant que tu naisses. Je pourrais te faire le topo de tout le territoire algérien et même plus, incluant la toponymie des lieux et des villes depuis la plus haute Antiquité, que tu dois à coup sûr ignorer. Cependant, je ne te blâme pour cela, tu n’a pas eu la chance de bénéficier des outils d’une école non infestée par le dogmatisme idéologique obscurantiste et néfaste.

    Zombretto et saucisse.
    10 mars 2020 - 13 h 00 min

    Une quarantaine avant toi qui partagent la même idéologie,entre vous et lès islamistes il ya aucune différence,une pièce avec deux faces.

    Zaatar
    10 mars 2020 - 5 h 36 min

    Relisez les commentaires des intervenants. Et voyez ce que la religion est capable d’engendrer dans les esprits. Chacun pense avoir raison et chacun tient une argumentation dure comme fer. Transposez cet état d’esprit au niveau des responsables, tous comme ils peuvent être, qui disposent chacun d’un certain pouvoir et imaginez ce que cela peut donner. Mais c’est déjà une réalité. La religion est réellement un gros problème pour la société.

    Coiffure de BHL
    9 mars 2020 - 21 h 09 min

    C’est la mode .

      Message
      10 mars 2020 - 9 h 38 min

      C’est un message a l’intention de BHL qui voulait lui dire je suis là..

    Chicago92.
    9 mars 2020 - 20 h 48 min

    On respecte votre religion et personnellement je ne suis pas contre vos croyances mais svp cessez de jouer l’hypocrisie .une grande différence entre un écrivain ,un philosophe ou un intellectuel .je connais parfaitement la ville de tiziouzou une grande partie de ma famille maternelle habite au centre ville même avant l’indépendance ,ma mère Rabi yerhemha est née tizi et depuis que le l’ai connu était musulmane ainsi que mes grands parents .mon grand père et mes oncles Rabi yerhemhoum etaient des hadjis,mes amis kabyles sont pratiquants et font le ramadan sans que personne ne lès obliges.my understanding is that ce salaud il veut salir lès kabyles en lès montrant du doigt comme ils sont tous anti islam et anti arabes et comment se fait il qu’ils sont dominé par l’islam.POURQUOI PAS SA VILLE NATAL TLEMCEN? svp un peu de respect à nos frères et soeurs même si on partage pas leurs religions on restera d’une même famille qui est Algérie!.

      Tizi-ouzien
      10 mars 2020 - 7 h 23 min

      @Chicago92 on comprends d’après ce que tu dis que tu n’a pas compris ce que dit l’article, que tu ne connais pas Zaoui et tu ne l’a jamais lu et tu ne comprends même pas la société kabyle

        Manipulation
        10 mars 2020 - 10 h 52 min

        On vous a déjà dit de cesser de vous faire passer pour des Kabyles pour semer la zizanie entre Algériens, un Marocain ne sera jamais Algérien même avec la nationalité algérienne.

        Chicago92
        10 mars 2020 - 12 h 19 min

        Peut tu as raison mais ce que je comprend lès kabyles ne sont pas une dizaine de personnes qui sont en permanence à AP commenté et répètent la même histoire et quelques milliers qui ont émigrés au canada et en france,lès kabyles représentent sont beaucoup plus nombreux dont la plus grande majorité ne représente pas votre idéologie.

      Chicago92
      10 mars 2020 - 12 h 20 min

      Peut être tu as raison mais ce que je comprend lès kabyles ne sont pas une dizaine de personnes qui sont en permanence à AP commenté et répètent la même histoire et quelques milliers qui ont émigrés au canada et en france,lès kabyles représentent sont beaucoup plus nombreux dont la plus grande majorité ne représente pas votre idéologie.

    Croyant
    9 mars 2020 - 20 h 18 min

    L’islam made in Algéria,les membres du FIS et aussi les autres intégristes tout est Halal pour eux mais pour les restes tout est Haram, en gros tous qui est Haram pour toi il est Halal pour lui

    Remarque
    9 mars 2020 - 19 h 59 min

    C’est un « Maghrébin » qui connait mieux le Maroc que l’Algérie, un ennemi de la cause Sahraouie.

    Vroum Vroum 😤..
    9 mars 2020 - 19 h 29 min

    On voit les Hypocrites qui soutiennent Karim Tabou , Bouchachi , Bouregaa , alors que ceux-ci malgré leur Collusion avec les Islamistes Rachad et Al Maghribya ou chez Ali Belhadj , ces mêmes Hypocrites leurs apportaient leurs Soutiens !!.. Alors que Karim Tabou chez Rachad ex Fis Basée en Suisse , ce Karim Tabou fait le V de la victoire au côté de Mourad Dhina ex FIS , ce Mourad Dhina qui publiquement face Camera apporte son Soutient et Justifie les Assassinats des Journalistes et Écrivains à Alger par les Terroristes Islamistes FIS AIS durant la Decenie Noire .. Ces Hypocrites Mounir Sari ou Vendredire ou Chant des Cygnes et autres Annonyme malgre la trahison de Karim Tabou envers le Hirak , le soutenaient toujours , de pour leurs soutient à Bouchachi, Bouregaa chez l’islamiste Takfiriste Ali Belhadj en espérant réhabiliter l’ex Fis AIS armée islamique du salut !!.. Ces mêmes Hypocrites , si vous lisez leurs Post sur cet article , ils soutiennent l’Ecrivain et sont contre les Islamistes !!!… Alors que leurs Idoles Karim Tabou chez Rachad ex Fis Basée Suisse fait le V de la victoire au côté de Mourad Dhina ex FIS Ais Armée Islamique du Salut Terrorisme !!.. Ces Hypocrites défendent Karim Tabou !!.. Ils défendent aussi Bouchachi et Bouragaa chez l’islamiste Takfiriste Ali Belhadj à son Domicile !!!… Ce sont des Caméléons ces Mecs !!.. Ils tournent leur veste selon le vent !!… Hein Mounir Sari ,certains Annonymes , Vendredire , Chant des Cygnes qui lui dans un Post récent sur AP disait Ouvertement : Aux Armes Algériens… , un appel à la guerre civile en Algérie !!!.. Oh les Hypocrites , quand Karim Tabou va en Suisse dans les Locaux de Rachad et fait le V de la victoire au côté de Mourad Dhina ex FIS Ais Armée Islamique du Salut Terrorisme , vous soutenez Karim Tabou !!… Quand Bouchachi et Bouragaa vont chez l’islamiste Takfiriste Ali Belhadj , vous soutenez Bouchachi… Allez Expliquez-vous si vous avez encore de l’honneur !

    Zombertto et saucisse.
    9 mars 2020 - 19 h 08 min

    Juste 12 heures avant personne ne connaissait ce directeur de bibliothèque et aujourdhui il est devenu un grand écrivain,un grand homme,lès benêts ont tous changer leurs noms et devenu <>même leurs ennemis number one pouvoir assassin sont responsables dès constructions de mosquées.moi ,je dirai lès gens sont libres de choisir leurs religions et j’ai toujours pensées que le rcd et le mak sont la peste dès kabyles et le choléra dès Algériens.ya …il à perdu tout son temps à écrire sur la construction des mosquées et non sur dès choses sérieuses et importantes qui attendent à être développés..

      Anonyme
      10 mars 2020 - 7 h 48 min

      @Zombertto et saucisse alias Zoro alias Amine etc… tu viens de montrer que tu ne connassais pas Zaoui. Avant d’être connu comme écrivain Zaoui était connu pour ses chroniques dans le journal Liberté. Aujourd’hui encore ses chroniques sont tous les jours largement partagées sur les réseaux. Dans une séance de dédicaces à Alger j’ai attendu 1h car il y avait une quarantaine de personnes devant moi. Si tu venais de temps en temps en Algérie tu l’aurais connu. Continue de lire France-football et occupes toi du PSG ou de Marseille et reviens quand on parlera football

    SaidZ
    9 mars 2020 - 16 h 23 min

    La seule chose que la mafia au pouvoir nous a garanti et nous garantira pour toujours sans même le demander c’est bien la mosquée. Donc, il est inutile de chercher les raisons.La religion est l’opium du peuple.

    Mokrane
    9 mars 2020 - 15 h 58 min

    Tout action appelle… RÉACTION. Normal. Mais, il n’y a pas que ceux que vous appelez les « islamo-conservateurs ». Même ceux qui ne le sont pas ou qui n’ont absolument rien à voir avec ceux que vous caractérisez de la sorte, s’insurgent contre les écrits de ce personnage très atypique voire controversée en s’attaquant à l’Algérie, à la société algérienne et à la femme Algérienne d’une manière très précise. On se demande pourquoi et s’il n’est pas mandaté par une/des partie/s tierce/s. (…)

      Youssef
      9 mars 2020 - 19 h 51 min

      Et c’est parti dans la théorie du complot. Vous remarquerez que tous les intégristes du monde utilise la même technique. Ça vient de l’extérieur donc c’est pas bien et les manipuler etc. etc. Ne pensez-vous pas que ce monsieur est suffisamment intelligent pour avoir sa propre idée et l’exprimer. Nous fatiguer. La religion me fatigue.

        Kiki
        10 mars 2020 - 0 h 16 min

        @Youssef. C’est ça (…), continues à déblatérer, tu m’intéresses au plus haut point…
        Dire la vérité sur quelqu’un qui veut se faire passer pour un écrivaillon, un philosophe et un machin je ne sais quoi, pour toi ça rentre dans la théorie dite du « complot »… maâza oua law tarat ! En france, il ne fréquente que b.h.l., filkencrotte et consorts… Un mec qui vient de faire son alia chez les siens en israel… ça te dit quelque chose? Non ! Je m’en doutais un peu… Oui, cet « homme » est bien un traitre et un vendu à l’Algérie, le pays qui l’a vu naitre à Taghit. Il ne faut pas se voiler la face non plus. Un très grand complot est tramé contre L’ALGÉRIE pays des CHOUHADAS !!! ATH YERHAM RABI…

        Anonyme
        11 mars 2020 - 0 h 26 min

        Et tu t’es pas posé la question si tu fatiguais pas les autres, c est ce que je dis souvent à mes potesbq il le disent dans mon environnement j en ai mare de des gens là je suis lasse hé bien je leur dis la même demande leur si ils en ont mare de ta tronche aussi il en pense pas moins a ton sujet pt être et si ils sont pas fatiguer de te voir ou de te rencontrer donc ça va dans les deux sens.Enfin pour finir puisque la religion et celle de plus 1 milliard et demi d individus te fatigue alors laisse lui soins le droit de te répondre : Laissez les dénigrer l Islam car finalement , lorsque l aveugle nie l existence du soleil , cela n empêche en rien le soleil de briller !

    Azul
    9 mars 2020 - 15 h 46 min

    les Chinois mangent la chauve-souris et les islamistes mangent le chacal et le loup

    Thamourth
    9 mars 2020 - 15 h 26 min

    C’est un berbériste qui manoeuvre en douce contre les algériens. En réalité, son problème n’est pas l’islam, ni d’ailleurs les musulmans. Son objectif non avoué est de pousser à la bascule du peuple algrérien dans une guerre ethnico-religieuse.
    Cette guerre islamo-berbériste ne nous concerne pas, le peuple algérien n’est pas concerné (…).

      Anonyme
      9 mars 2020 - 20 h 10 min

      @Tamurt …Rak takhrout bark!! Zaoui n’est pas kabyle. Il est arabophone mais contrairement à toi il connait l’histoire de son pays et sait que l’algérie est amazigh même s’il ne parle pas la langue. Tu démontres chaque jour l’étendue de ton ignorance…

      loklan
      9 mars 2020 - 21 h 03 min

      C’ est un berberiste tout comme toi tu es arabiste sauf que le berberiste lui est légitime de l’ être en terre berbere…

      loklan
      9 mars 2020 - 21 h 18 min

      Ce sont surtout des militaro- arabistes rouillés affiliés à l’ orient qui se servent de dupe comme lui pour combattre l’ Islam. En effet ce combat ne regarde ni la Kabylie ni tataouine. L’ ennemi des Amazigh n’ est pas l’ Islam ni l’ islamisme mais bien l’ arabisme athée- gristes des militaro- arabiste, je signe et persiste. Puis il ne faut pas simplement utiliser un pseudo écrit en berbere pour se faire passer pour un Amazigh, il faut savoir le parler et l’ écrire mais plus encore, il faut avoir la mentale qui va avec. Tu es tout sauf un berbère, tu es un troll bas de gamme.

    SaidZ
    9 mars 2020 - 14 h 28 min

    Je suis Amine Zaoui

    mohamed
    9 mars 2020 - 14 h 08 min

    J’apporte mon soutien total a ce grand homme et vrai intellectuel Mr Amine Zaoui. non a l’intégrisme et a la médiocrité en Algérie.

    Bigoterie et bêtise
    9 mars 2020 - 14 h 01 min

    (« … un plan diabolique visant à implanter l’intégrisme en Kabylie pour, affirme-t-il, «encadrer» et «encercler» cette région frondeuse. »)
    D’où peut être le rappelle de soldat chouchane après ( un stage dans les services londonien ?). Chouchane, capitaine des forces très spéciales qui rêvait de raser la kabylie, faire sa petite guerre de soldat planqué, s’attaquer au innocent sans défense . Un déserteur, au moment du besoin, ou un transfuge ? Il part, il revient, il prend cause pour un camp puis pour l’autre…un opportuniste déguisé en islamiste virulent -un habitué de al magharibia avec son copain et compagnon routier haroune-, avocat du fis dissout qui vilipendait l’institution militaire, puis miracle du hirak redevenu un des plus grand fan de gaïd, le puissant du moment, et soutien de tebboune,. ..Un veritable Transfuge qui passe d’un camp à l’autre avec aisance déconcertante… Un vrai islamiste au service de la tendance et du puissant du moment, comme la majorité de nos frerrots affairistes.
    Naïma Salhi doit voltiger de joie, elle reçoit du renfort, son mentor est là, après un recueillement sur la tombe de son idole, gaïd, le voilà prêt pour sa mission …
    Pauvre pays. Quand la raison à déserté la cité la bêtise devient la norme et même vertue. La religion et la bêtise ne font pas bon ménage. C’est la poudre et le feu.

    Karamazov
    9 mars 2020 - 13 h 44 min

    (…)

    La Kabylie n’est pas cernée par les salafistes ya Mister Zaoui , c’est la société Kabyle qui s’est islamistisée, je dis islamistisée. Personne ne lui a imposé ces mosquées et salafistes en plus. L’alliance des ex-brobos et des ténors politiques jadis laïcs n’est que le reflet de cette islamistisation.

    Sadi avec son: je ne permets à personne de dire qu’il est plus musulman que lui en réponse à Belhadj ne feignait qu’à peine d’avouer qu’il voulait dire : je ne permets à personne de dire qu’il est plus islamiste que moi. Il n’y a que les naïfs qui cherchent à nuancer.

    Tu vas voir l’islam de tes ancêtres ya Sadi.

    C ‘est ce que Zaoui oublie dans sa fuite en avant ? Ou est-ce de l’amertume ?

    L’islamistisation de la société algérienne a été acté par Addi (…). C’était une lubie de croire que la Kabylie pouvait être épargnée.

    (…)
    Nous sommes foutus, Monsieur Zaoui !

      ZORO
      9 mars 2020 - 18 h 28 min

      Avant d arrriver a Marsa benmhidi on est obligé de passer par Bab el assa ,porte natale de Amine Zaoui , distante de quelques kilomètres du Maroc. Ses nombreuses mosquees ainsi que celles d Ahfir pointent leurs minarets visibles d un côté comme de l autre. Zaoui doit d abord comme il le suggere dans un de ses ecrits faire revenir les juifs qui lui manquent dans sa contrée et transformer toutes ses mosquées qui le derangent en synagogues avant de se soucier hypocritement de la kabylie qui ne manquent pas d enfants qui pensent sincerement a elle.
      SigneZORO. .Z….

      Anonyme
      9 mars 2020 - 21 h 52 min

      Il faut toujours commenter avant de boire car après on a du mal…

    Yacine
    9 mars 2020 - 13 h 33 min

    Les Algériens ne doivent en aucun cas se faire avoir comme dans les années 90 . Ils ne doivent laisser aucun répit aux intégristes qui veulent nous enterrer vivants !
    Les intégristes qui ont semé la mort doivent être mis dans le même sac que leur géniteur (le pouvoir) et les jeter dans la poubelle de l’histoire .
    Comme dit notre sagesse populaire : Win i yikelkhen tikelt , Brigh i yemmas . Win iyikelkhen ssnath tical , brigh iyemma .
    Elle h’chah li khattra Yanaal Bouh . Elle h’chah li khettartin tenable bouya.
    En gros , celui qui se fait avoir une est une victime . Celui qui se fait avoir deux fois est un c.. !!!

    Anonyme
    9 mars 2020 - 13 h 03 min

    Ce que dit Amine Zaoui est bien réel qu’on le veuille ou non,concernant les mosquées en Kabylie,qui étaient auparavant un bastion de paix.Je peux vous affirmer en connaissance de cause que beaucoup de fidèles préfèrent accomplir leur prière dans une mosquée plus éloignée de leur domicile que dans une autre qui est juste à coté de chez eux rien que pour ne pas écouter des prêches enflammés qui n’ont qui n’ont rien d’apaisants.Pas mal de gens peuvent vous le confirmer dans cette région.
    Bon,bref le sujet est très très profond pour expliquer pourquoi et comment on en est arrivé là dans un simple paragraphe.
    Concernant la menace qui pèse sur cet éminent journaliste,je pense que les islamo-conservateurs qui font pâle figure depuis le 22 fev.2019 ont trouvé une parade pour faire parler d’eux et essayer d’écraser tout le monde avec ce genre de campagne qui’ ils adorent particulièrement.A moins que ça soit le système qui a trouvé un autre subterfuge,dont il raffole,pour toujours diviser,en actionnant ses relais spécialisés en la matière,en le désignant à leur vindicte (Amine Zaoui) comme étant la cause de tous les maux de l’Algérie et en faire un Salman Rushdie algérien.J’espère que ce n’est pas le cas.

    Vert,blanc et rouge.
    9 mars 2020 - 12 h 34 min

    Il veut s’installer en france,rejoindre daoud roshdi et jean ferhat.la france aime dès gens comme lui ,il ne sera pas chômé il passera dans toutes lès stations de tv française.je me demande pourquoi il a mentionné tiziouzou?et pas autres villes?comme si il veut lancé un message codé.(…)

    Chers hirakiens "mâles", hors les femmes
    9 mars 2020 - 12 h 24 min

    Je trouve que les femmes algériennes sont d’une ingratitude sans borne envers notre Président Tebboune ! Voilà qu’il leur souhaite une bonne fête du 8 mars dans le cadre des principes islamiques et des constantes nationales, et elles, comme des chitanaa, elles descendent dans la rue pour chanter et surtout crier contre le pouvoir.

    C’est une honte. Oh, vous les hommes du Hirak, je ne comprends pas pourquoi vous laissez votre épouse, votre sœur et votre mère sortir dehors manifester dans la rue pour le hirak alors que la rue c’est pour les hommes seulement (irgazène, r’djal) ! On fait honte à nos pays frères arabo-musulmans qui eux respectent l’islam , le prophète et nos chères traditions ancestrales en protégeant leurs femmes, en les mettant à l’abri. Réveillez-vous un peu ne vous laissez pas faire, ne vous laissez pas dominer par les femmes, vous prendre votre place et donc ne les laisser pas sortir. Leur place c’est à la maison et à la cuisine … surtout !!! Il faut rester vigilants d’ailleurs au sein du Hirak, il y a des forces occultes, sournoises, et même sionistes qui veulent diviser le Hirak, qui veulent importer la culture occidentale dans notre pays en demandant la séparation du politique et du religieux.

    PS1 : Message de Tebboune aux femmes alégrienne à l’occasion du 8 mars : « « Je tiens à ce que la femme continue à occuper des postes de responsabilité au sein des institutions de l’État et de l’administration publique et à renforcer son rôle dans la vie politique pour concrétiser l’égalité entre l’homme et la femme, conformément à nos constantes nationales et aux valeurs de notre religion »
    Et donc, attention de sortir de là , de cette zone sacrée !!!

    PS 2 : Chers r’jal, irgazène, une dernière question hors sujet : Pourquoi l’ONU, l’opinion internationale, les médias étrangers s’obligent à toujours désigner l’Algérie comme étant un pays « arabo-musulman », alors que par exemple quand ils évoquent la France ou l’Italie ou l’Allemagne, ils ne s’obligent jamais à faire de même, à parler d’eux comme étant des pays « occidentalo-chrètiens » ? Je me suis toujours posé cette question ?

      Chers Hirakiens "Mâles", .....
      9 mars 2020 - 17 h 35 min

      J’espère qu’on a compris de je fais dans l’humour noire , ce que n’ont pas compris beaucoup malheureusement !!!

        Fleur
        10 mars 2020 - 17 h 42 min

        Il n’y a pire aveugle que celui qui ne veut pas voir…MR ZAOUI est un grand monsieur, un vrai démocrate un algérien et patriote , qui se situe bien au dessus de la mêlée de ces voyous tels les Belhadj abassi madani ( qu’il brule en enfer) et bien d’autres qui ont le sang dans les mains et qui n’ont de cesse de dépecer ce pays …de s’enrichir tellement l’Algérie est riche …le pouvoir pour l’argent quitte à sacrifier cette jeunesse qui n’aspire qu’au renouveau avec un nouveau souffle et de nouveaux hommes …sans cela que guette cette jeunesse …la traversée clandestine de la Méditerranée au risque de leur vie….le problème en Algérie n’est pas la religion opium du peuple et fond de commerce de t’ois ces écrous du Fis and co…le problème …régler le problème du chômage , logement , développement économique du pays, avancées scientifiques , revoir l’enseignement et le programme …arrêter ces roquais ridicules dans les écoles avec ces imams de comptoir…la liste est longue…

        Fleur
        10 mars 2020 - 17 h 53 min

        Cher commentateur…vous oubliez que sans les valeureuses moudjahidates qui ont payé de leur vie pour que vous puisiez vivre libres …jamais l’Algérie n’aurait été indépendante… …

        Anonyme
        11 mars 2020 - 22 h 36 min

        Tu rattrapes ? Pti filou assume maintenant.

    Anonyme
    9 mars 2020 - 12 h 23 min

    Soutien total à Amine Zaoui qui a du courage et qui n a jamais mâché ses mots pour dénoncer la dérive des extrémistes islamistes dans ses billets sur le journal Liberté.
    Connaissant parfaitement le Coran et la littérature arabo musulmane il a chaque fois condamné et houspillé les sois disants connaisseurs en théologie qui déformaient les textes.
    Et comme il le souligne le salafisme a profondément pénétré les régions de Kabylie( Grande et petite) même à Béjaïa ville qui était considéré comme une ville moderne et progressiste.
    Ces attaques actuelles contre Amine Zaoui ne sont pas innocentes, les islamoconservateurs ont peur de perdre la partie et montrent leurs crocs pour terroriser tout individu qui essaie de leur barrer la route..
    Le climat de peur des années 1990 fait son retour encouragé par le pouvoir qui une fois de plus veut s allier aux islamistes pour faire taire la partie de la population qui veut une Algerie moderne, tolérante et où la religion n étouffe pas l individu surtout quand elle est utilisée par l état pour endormir son peuple.

    loklan
    9 mars 2020 - 11 h 40 min

    Quand la tradition cultuelle essaye de supplanter la tradition culturelle ça donne ça. Une fois la Kabylie acquise non pas à la religiosité mais aux vêtements arabiquo- dromadairiste, le FIS sera pratiquement sur de passer en Algérie. Ceci étant dit, les ennemis ont la même facette, c’ est à dire et les islamistes et les arabistes qui se servent tout deux de l’ islamisme pour y implanter l’ arabisme culturel afin de nous faire croire que l’ arabisme est corollaire à l’ Islam dans le but de faire haïr et les arabisés hybrides malgré et l’ Islam mais l’ alliance berbero- religieuse est là pour contrecarrer leur plan démoniaque car foutaise, 95% des pays Musulmans dans le monde ne sont arabes ni de près ni de loin. En me mettant dans la peau d’ un non religieux et d’ un non arabe, si je dois choisir entre la religiosité qui respecte les spécificités régionales et les destructeurs homogènes arabistes athée- gristes baatho- panarabiste médiocres et bêtes par nature, je choisis logiquement et naturellement la religiosité. La Kabylie est musulmane et non arabe. Si la Kabylie à repoussée l’ islamisme du FIS c’ est dû à deux facteurs principaux, l’ un est cultuel l’ autre est culturel : l’ Islam sunnite malekite soufi ( tarika rahmania) et la tradition berbère culturelle local. Ce qui est corollaire à l’ occidento- orientalisme, autrement dit à l’ islamisme et à l’ athée- grisme, c’ est aussi leur vêtements qui se trouvent à extrême et qui sont une sorte de normalisation mondialiste ou une mondialisation vestimentaire, ou un vêtement mondialisé unipolaire ou ayant deux pôles en fonction de la religion des uns et du capitalisme de l’ autre, en effet, il n’ y a pas que la « mondialisation » économique, il y a plusieurs forme de mondialisation, la mondialisation de la burqa en est une comme la mondialisation des vêtement occidentaux (jeans moulants, mini jupe, costume ( je comprend pourquoi boumediene mettez toujours un burnous, c’ est qu’ il avait déjà compris ce que je vous dis). Nous devons nous garder de cette mondialisation vestimentaire et privilégier les vêtement traditionnels locaux en faisant appel à des stylistes et modernistes respectant tout de même les vertus et plébisciter le retour aux traditions modernisés beau et sans trop d’ extravagance ni d’ excentrisme. Mettre en valeur cela en organisant davantages des défilés de modes en Algérie en vue de mettre en valeur ces habits traditionnels et les vendre par millions au pays, faire appel à des stars international et leur faire porter les karako etc et même les exporter ( à travers des sites tel que cdiscount, Amazone, ebay etc), une forme de patriotisme vestimentaire traditionnel. Le but est de désenclaver les tenues traditionnel Algériennes à l’ espace unique de festivités ( mariages etc), il faut que cela devienne des habits portés naturellement dans la société en fonction de leur régions, karakou pour Alger etc. Ya rabi 3zizen si seulement la médiocrité pouvait laisser place à la cérébralité avant gardiste… L’ ennemi n’ est pas uniquement la lutte contre le capitalisme mondialiste épicentré à New york. Si ce nidham pense que c’est une stratégie politique pour «encadrer et encercler la voix de la raison et de la rationalité», qu’ il sache que cela ne fera que raffermir ce qu’ il appelle le « berbero- islamisme », autrement dit Aït Ahmed à sant egidio à l’ échelle National, ce qui est déja le cas avec un signe qui ne trompe pas qui est la collusion entre militants de la cause berbère et el maghiribia.

    ZORO
    9 mars 2020 - 10 h 58 min

    @ KARAMAZOV.
    Mes pauvres connaissances littéraires ne me permettent point de porter une critique sur les ecrits de Zaoui je trouve donc judicieux de soumettre a notre auguste CRITIQUE sur ce site a savoir camarade KARAMAZOV que je remercie d avance, un extrait du roman  » le miel et la sieste  » de Zaoui , pour analyse,critique et evaluation.
    «  » Je ne peux dormir que si mes deux etranges c….sont bien nichees dans le creux de mes paumes chaudes pendant les longs jours caniculaires d été, à l heure de la sieste j aimais joué avec elles en les frictionnant entre mes doigts comme deux billes de verre , Deux billes de volumes differents !C est la faute à khala jouhra!
    C est a cause d elle que j adore me caresser les billes,le jour où khala m a déshabillé pour constater cette fameuse anomalie ,ses gestes fins et delicats ont provoqué en moi une étrange allégresse et depuis ,je continue à me les caresser ,été comme hiver,cela me procure bonheur et jouissance et beaucouo d autres belles choses. » »AMINE ZAOUI (LE MIEL DE LA SIESTE).
    Pour de plus amples informations sur l auteur, je cite que dans une emission télévisé que j ai personellement visionné il declare etre un bon musulman fier d avoir effectué sa omra et qu il preferait de loin chikha Rimiti a Oum keltoum.
    SIGNEZORO. …Z…..

    Amel AIT KACI
    9 mars 2020 - 10 h 56 min

    TOTAL ET INDÉFECTIBLE SOUTIEN A AMINE ZAOUI, la seule plume courageuse qui lutte encore contre la horde des islamistes qui gangrènent ce pays!

      loklan
      9 mars 2020 - 21 h 07 min

      Tout à fait ZERO oups elephant man

    ben
    9 mars 2020 - 10 h 26 min

    Mr ZAOUI NE VOUS TRACASSER PAS LES CHIENS ABOIES LA CARAVANE PASSE .
    IL FAUT RESTER VIGILANT AVEC SES ISLAMISTES

    Karamazov
    9 mars 2020 - 10 h 22 min

    J’en veux à Zaoui de me zeblouner ma nostalgie. Ses vérités n’arrivent en retard que pour cela.

    Zaoui a du retard . Lifaqou (…), ayant résisté jusqu’au bout ont fini par abdiqué leur raison et apostasié leur athéisme et ont déjà fait leurs bagages pour se rendre dans l’autre camp.

    Mais Zaoui ne fait qu’un constat que j’ai fait il y a des lustres. J’ai déjà écrit que les villages kabyles ressemblent aujourd’hui à n’importe quel village reculé du Yémen ou du Soudan en plus religieux. Le rouleau compresseur de l’arabo-islamisme a achevé son œuvre funeste dans toute l’Algérie et ce ne sont pas les fanfaronnades des kabylo-conservateurs qui l’en ont prémunie.

    Quand vous voyez à la télévision des tangos les laïcs d’antan Bellabas et Tabou à coté du nom de Dieu , parler un arabe liturgique plus châtré que celui de Tourabi et Sadi le plus musulman parmi les siens et salafiste soft sur le chemin du retour vers l’islam de ses ancêtres cela ne préfigurait-il pas ce dont Zaoui nous alarme aujourd’hui ?

    Mounir Sari
    9 mars 2020 - 8 h 25 min

    J’apporte un soutien indéfectible à ce talentueux écrivain.Tous les pouvoirs qui se sont succédés en Algérie ont utilisés les mosquées et la carte de l’islamisme pour mater les soulèvements populaires dans un seul but de se maintenir au pouvoir depuis l’indépendance.Le hirak est trop fort pour combattre l’islamisme et déjouer toutes les tentatives de division par les tenants du pouvoir actuel!!!!

      @MounirSari
      9 mars 2020 - 14 h 57 min

      Je me joins à vous cher compatriote pour soutenir le chroniqueur Amine Zaoui,dont je ne rate jamais ses écrits sur le quotidien liberté.Son combat porte sur l’obscurantiseme vehiculé par ces islamo-conservateurs aux ordres du système et des occidentalo-emiratis sionistes ennemis jurés de notre population.
      Leur principal objectif est de maintenir dans la soumission,l’abrutisement,la clochardisation de notre peuple dans le but qu’il ne soit plus un obstacle à la predation de nos richesses.
      Islamistes et isslamo-conservateurs algériens (soutenus par les traitres au Hirak (Bouchachi,Bouregàa et belarbi qui ont rendu une visite à conotation politique au criminel Benhadj) ne veulent pas du bien pour notre peuple.
      Alors Qu’Allah le Grand benisse Amine Zaoui et lui donne la force de lutter avec les mots contre la religiosité qui a compl`tement devoyé notre religion ancestrale qui prone le partage,le vivre ensemble,la tolérance,l’éducation

        Anonyme
        9 mars 2020 - 19 h 33 min

        Merci à vous cher compatriote

      detail
      9 mars 2020 - 16 h 04 min

      en effet, pour se maintenir au pouvoir. Mais pourquoi au pouvoir, mais surtout « COMMENT ». Car, vous me donnez une demi-verite’: « utilise la carte islamiste pour se maintenir au pouvoir. »
      1. C’est quoi « la carte islamiste » ?
      2. Comment cette carte « maintient-elle » au pouvoir?
      et enfin, vous finissez « pouvoir actuel » – ce qui suppose suppose une « AUTRE » pouvoir a un autre « moment donne' », quand et qui etaient cet AUTRE pouvoir sous-enttendu?
      Merci

    J'informe
    9 mars 2020 - 8 h 23 min

    L’islam en Algérie n’a rien d’islam, ne ressemble à aucune religion, c’est un nouveau Islam basé sur le profit, l’opportunisme, l’enrichissement illégale, collaboration avec l’ennemi de l’islam, et pour une carte de séjour ils sont capables d’offrir femmes et enfants, renseignez vous sur les Cheikhs Tawain réfugiés en Europe et decouvrire leurs sports favoris, informateurs des renseignements des pays d’accueil, que deviennent-ils les émirs repentis tous des hommes d’affaires avec facilité de ne pas payé d’impôt, ni Zakkat, où est le vrais Islam chez ces bandits sans foi, ni loi, où est l’islam chez ces traîtres qui collaborent avec l’ennemi, où est l’islam chez ces égorgeurs d’humains, l’islam de ces terroristes à fait plus de mal à cette noble religion que du bien

    Anonyme
    9 mars 2020 - 8 h 14 min

    Un homme courageux, un des premiers qui a dénoncé la tentative de radicalisation islamiste de la kabylie. Des centaines de prédicateurs envoyés dans les 1500 villages de kabylie pour prendre le contrôle des mosquées. Ça a tourné à l’émeute dans quelques villages (comme on a pu le lire dans la presse) mais ça a marché dans d’autres où on a vu apparaître pour la première des niqabs inconnus jusque là dans les villages. Un des prédicateurs m’a dit qu’ils étaient payés 50000 dinars (il ya une dizaine d’années) mais a refusé de dire précisément qui l’a envoyé. Il m’a simplement dit que c’était une association qui le salariait. Qui a les moyens de salarier des centaines de prédicateurs?? Qui vient de rappeler le raciste islamiste Ahmed Chouchane qui était en exil??

    Zaatar
    9 mars 2020 - 8 h 14 min

    Justement c’est la religion qui est le problème. Du moment que ca régit des sociétés toutes les dérives sont attendues. On en veut pour preuve tout le lexique qui a été inventé depuis pour qualifier les différentes catégories religieuses. Pourtant à l’origine la religion est juste la pour le bien-être de l’être humain et la tranquillité de sa conscience sachant qu’il va mourir un jour. On en est où actuellement ? Je n’ai pas la patience ni l’envie de le les citer toutes. Ces derives et ces controverses qui ont été à l’origine et surtout la cause de millions de crimes et de morts.

    Moh.abbas
    9 mars 2020 - 8 h 08 min

    Le bescherel des koufars adaptation oblige va rajouter dans sa nouvelle version adaptation oblige le passé compliqué au présent grâce à la machine à remonter le temps(uniquement en arrière) de ces islamo conservateur voulant nous ramener à l,âge de pierre.
    Ce sera certainement sans compter sur le ministre des affaires religieuses issabates autrement dit le ministre du sous développement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.