Message aux censeurs

Algeriepatriotique censure
Algeriepatriotique est censuré en Algérie depuis près de sept mois. D. R.

Par M. Aït Amara – Aux pitoyables censeurs qui ont cru pouvoir faire plier l’insoumis Algeriepatriotique, nous dédions ces paroles éloquentes de la chanson Ma liberté de penser de Florent Pagny, peut-être méditeront-ils. Entretemps, nous continuons de confectionner le site pour nos nombreux lecteurs qui nous lisent, avivent le débat et y contribuent par leurs contributions d’une qualité rarement égalée. Nous saisissons cette occasion pour les saluer et les remercier pour leur fidélité.

Quitte à tout prendre, prenez mes gosses et la télé
Ma brosse à dents, mon revolver, la voiture ça c’est déjà fait
Avec les interdits bancaires
Prenez (…) le canapé
Le micro-ondes, le frigidaire
Et même jusqu’à ma vie privée
De toute façon à découvert
Je peux bien vendre mon âme au diable
Avec lui, on peut s’arranger
Puisqu’ici tout est négociable, mais vous n’aurez pas
Ma liberté de penser
Prenez mon lit, les disques d’or, ma bonne humeur
Les petites cuillères, tout ce qui à vos yeux a de la valeur
Et dont je n’ai plus rien à faire
Quitte à tout prendre (…)
Tout ce qui est beau et compte pour moi
Je préfère que ça parte à l’Abbé Pierre
Je peux donner mon corps à la science
S’il y a quelque chose à prélever
Et que ça vous donne bonne conscience mais vous n’aurez pas
Ma liberté de penser
Ma liberté de penser
Je peux vider mes poches sur la table
Ça fait longtemps qu’elles sont trouées
Quitte à tout prendre et tout solder
Pour que vos p’tites affaires s’arrangent
Je prends juste mon pyjama rayé, je vous fais cadeau des oranges
Vous pouvez bien même tout garder, j’emporterai rien en enfer,
Quitte à tout prendre, je préfère y aller
Si le paradis vous est offert
Je peux bien vendre mon âme au diable
Avec lui, on peut s’arranger
Puisqu’ici tout est négociable mais vous n’aurez pas
Non vous n’aurez pas
Ma liberté de penser
Ma liberté de penser

 

Comment (27)

    Abdel
    24 mars 2020 - 11 h 53 min

    @ Par M. Aït Amara
    Vous aurez pu choisir une autre chanson d’un autre artiste cher ami, plutôt que cette artiste qui disait qu’il quittait son pays parce qu’il ne veut pas que ses enfants parlent rebeu (entendre arabe).
    Si chez nous tout a été affecté pour la pourriture du pouvoir, partant du haut jusqu’en bas,
    eux, c’est le racisme à notre égard à tel point qu’ils ont des partis politiques uniquement pour ça, qu’ils ne parlent des islamistes qui sont leur allié de guerre contre nous, ça était de tout temps pareil.
    Naturellement, je ne généralise pas, ils a aussi de braves humains, mais ils ne faut pas donner de l’importance aux monstres.

    Belveder
    24 mars 2020 - 11 h 05 min

    Soutien a AP mais pour vous aussi il y des sujets sensibles pour lequels les post sont censuré nottament a cause de votre ligne éditorial surtout votre positionnement concernant l armée Algerienne d ailleurs j ai toujours dénnoncé la hiérarchie faite dans le traitement de l intégrité des uns au dépend des autres et pas uniquement depuis la ISSABA bonne continuation

    lhadi
    24 mars 2020 - 10 h 04 min

    Je partage ma voix à toute pétition qui va dans le sens de la levée de la censure contre Algérie Patriotique.

    Fraternellement lhadi
    ([email protected])

    Abou Stroff
    24 mars 2020 - 9 h 04 min

    un seul commentaire: merci de permettre à des algériens lambda comme ma propre personne d’avancer et de proposer au débat des idées qui ne cadrent guère avec la bien-pensance dominante.
    quant à la censure, personne n’a pu, jusqu’à présent, cacher le soleil avec un tamis.

    Mounir Sari
    24 mars 2020 - 7 h 47 min

    Vroum Vroum, anonyme, elephant man, belveder, zoro, kahina, dyhia, zatar, tamourth font partie de la issaba et ils sont la issaba par excellence!!!!

      Belveder
      24 mars 2020 - 11 h 09 min

      on connait aussi les moutons et les perroquets qui rabachent le meme discours issaba,cachiristes,,,,,
      sans auqun argument ni enrichissement du débat c est eux qui ont aplaudis pendant 20ans et plus et se reveillent en retournant leur veste toujours du bon coté d apres eux..

    Chaoui
    24 mars 2020 - 6 h 46 min

    Algérie Patriotique est chaque jour mon Premier support informatif parmi la kyrielle que je consulte ici et là dans d’autres pays, ceci à la suite de RT et Sputnik et des médiats dits « alternatifs ».
    Objectivité et honnêteté sont dans l’ensemble ses productions faisant du devoir de dire le Devoir d’informer.

      Anonyme
      24 mars 2020 - 17 h 31 min

      Ya chaoui (…) comment se fait il tu es de retour! Tu as dit que tu t en aller (…) te revoilà pour blaber.. alors je te dis bienvenue 🙏 et apprends que y a des jours on donne et y a des jours on reçois..si tu comprends ça … (…)

    Chaoui
    24 mars 2020 - 6 h 37 min

    « A courte vue, lendemains désenchants » (c’est de l’auteur).
    Oui, avoir une courte vue c’est se vouer à connaître (subir) une descente aux enfers. Et à l’échelle d’un pays, c’est UN CRIME. Un crime prémédité.
    Les responsables : NOUS TOUS. Nous tous pour avoir permis et toléré à la tête de nos institutions et administrations d’irresponsables bonimenteurs sortis du néant dont la médiocrité le dispute à la bassesse. Et ceci durant non encore une année mais toutes ces dernières décennies quand un État digne de ce nom aurait érigé la valeur MÉRITE comme Principe Premier.
    De mon point de vue, notre plus grand malheur – du moins le premier – fut le sabotage de notre Révolution Agraire des années 70′ au point de nous faire jusqu’à importer aujourd’hui du…sel quand nous en avons des mines à revendre !
    Nos cerveaux – LES VRAIS -, on s’est ingénié à les faire partir au plus grand bonheur (et bénéfice) des autres Nations. Et on…pleure !
    Ma « Liberté de penser » à moi, c’est ma foi dans…notre Peuple. Il s’est (enfin) levé, réveillé de sa longue léthargie, rappelant qu’à la nuit la plus sombre succède toujours une Aube lumineuse.

      Anonyme
      24 mars 2020 - 17 h 25 min

      Vive Chaoui (…) qui adore la révolution agraire de boukharouba. Cette révolution a tué l agriculture dans mon pays. Salam

    Vendredire
    23 mars 2020 - 22 h 21 min

    Je suis obligé d’ajouter ma voix à ceux qui se plaignent de censure. Pour être juste, je ne suis pas systématiquement censuré mais quelquefois AP prend les ciseaux quand j’attaque un des contributeurs ou un des éditorialistes.
    Aujourd’hui même, par 3 fois, j’ai essayé de passer un commentaire pour contrer le papier de Kaddour Naimi. Rien n’y fit. Avant hier aussi pour un autre éditorial. Je ne dis pas, non plus, le nombre de fois où mes commentaires contre les interventions de L’hadi ou de Elephant man ou même de Vroom Vroom (tiens) sont passés par perte et profit. AP peut penser que je n’y vais pas avec le dos de la cuillère. Je n’ai pas à le faire ni à prendre des gants. Dans ce site, il y a des gens qui veulent séduire en étalant comme de la confiture sur du pain rance le peu de culture générale ou académique qu’ils pensent avoir. D’autres se cherchent des amis (les pauvres). D’autres sont payés par Bouaazza Wassini pour faire sa propagande. Et d’autres comme moi ramènent le faux, le vil, le kitch ou le traitre à sa juste place.

      Santa Claus
      24 mars 2020 - 8 h 58 min

      je vous soutiens à fond dans votre traque sans merci des anti-révolutionnaires qui passent leur temps à critiquer la révolution hirakienne à laquelle vous participez, corps et âme.
      d’ailleurs, c’est grâce à vous que ces empêcheurs (les anti-révolutionnaires, bien entendu) de tourner en rond reçoivent autant de « dislikes » et c’est toujours grâce à vos sublimes et presque divines interventions écrites que nous comprenons mieux.
      merci encore une fois et continuez votre ……………………. croisade. car, c’est grâce à des hurluberlus comme vous que la dynamique de l’histoire ne risque pas de s’enrayer.

        Argentroi
        24 mars 2020 - 13 h 02 min

        @ Santa Claus du 24 mars 2020 – 8 h 58 min
        Effectivement, si des hurluberlus commencent à écrire des interventions sublimes et presque divines, il est sûr que la dynamique de l’histoire ne va pas s’enrayer mais devenir certainement folle.

      Argentroi
      24 mars 2020 - 9 h 28 min

      AP, qu’est ce que vous attendez pour solliciter Ali Belhadj, ou bien Anouar Haddam pour vous adresser une contribution que vous publierez sûrement rien que pour faire plaisir à Vendredire.
      Vendredire, وٙشْ هٙزْ بك السّدَّةُ qu’est ce qui te fait bondir de ta litière si les autres ne s’accordent pas avec tes désirs; le monde est ainsi fait.

      belveder
      26 mars 2020 - 17 h 59 min

      VENDR…… ok et toi est clean tu es sa sainteté le Pape

    Dès qu'on aborde le pouvoir,
    23 mars 2020 - 22 h 10 min

    on est parfois censurés. Pourtant, c’est le sujet de notre grand malheur en Algérie. Et, malheureusement, on assiste à un long et inexorable étouffement, avec non assistance à peuple en danger !
    Le cachir et le commerce avant tout !!!

    Azul
    23 mars 2020 - 21 h 12 min

    La plupart de mes commentaires sont censuré

    Bon courage AP
    23 mars 2020 - 20 h 37 min

    Tenez bon cher Algérie Patriotique ! Effectivement le débat contradictoire est très intéressant entre nous algériens sur votre site. Ce qui a de remarquable avec vous, il existe même des cachiristes pro pouvoir, qui sont avec l’Etat Major, les Chengriha et Tebboune , qui défende et sont d’accord avec ce que fait ce pouvoir dictatorial et autocratique et pourtant vous ne les censurez pas , bravo chers amis !

      Lghoul
      23 mars 2020 - 22 h 16 min

      Ce virus precipitera leur chute. Le Hirak leur donnera le coup de grace une fois tout redevient normal.

    loklan
    23 mars 2020 - 20 h 32 min

    Je vous respecte beaucoup Mr Aït Amara mais que A P parle de censure, c’ est l’ hôpital qui se fout de la charité. En effet, quand on répond à des messages de certains résidus hidjazi en perte de vitesse, la censure de la part des modérateurs est systématique. La Rédaction, Virez les modérateurs actuel qui laissent passer tout les messages d’ un pro hefafa au mille pseudos et qui bloquent les nôtres et mettez en des autres, plus objectifs et moins partial moins subjectif. Une goutte de cambouis peut tacher tout un mur blanc. Bon nombres de fois le problème de la modération à deux poids deux mesures à été soulevé et évoqué ici.

    AUX CENSEURS CENSURÉS
    23 mars 2020 - 20 h 30 min

    Vous ne laissez que Zaatar, elephant man, dihya-Dz, chaoui harr et Anonyme s’exprimer et vous censurez les autres et vous criez à la censure? le ridicule ne tue pas. KAMA TOUDINOU TOUDAAANOU.

      Anonyme
      23 mars 2020 - 21 h 11 min

      Entièrement d’accord avec toi, peut-être se sont les appâts de certains tireurs de ficelles, c’est dans nos gènes on favorise toujours les proches aux autres personnes

      Chaoui
      24 mars 2020 - 7 h 00 min

      « Aux censeurs censurés » :
      Juste une petite observation : la censure a TOUJOURS existé. Partout et de tous temps. A commencer dans les pays dits « démocratiques ».
      En lisant, observant et en ayant du recul tu réaliseras de toi-même cette vérité. Après ! Il revient à chaque individu d’avoir sa… »liberté de penser », avoir SON propre libre arbitre.
      S’il y a donc, ici, sur AP, comme tu l’allègues, « censure », on te rétorquera qu’il y a « censure » et « censure » et que c’est à nous de faire le tri…

        @Chaoui
        24 mars 2020 - 14 h 43 min

        Je n’allègues rien, je dis la vérité. À ce que je vois, puisque toi t’es pas censuré, c’est normal que tu défends les censeurs du moment que c’est votre devise. Alors ne criez pas quand le pouvoir en place vous censure, c’est juste que vous ne faites plus partie du nouveau décors. Alors vivez vos censures et censurez vos idées, et vous le savez, afin de plaire aux autres. Moi j’exprime mes idées et je n’ai pas besoin qu’on me file 100 pouces en haut pour être en phase avec moi-même et je m’en calice des pouces en bas, cela ne m’empêchera pas de dormir car je ne cherche pas à renier mes idées pour plaire aux autres.

          Chaoui
          24 mars 2020 - 16 h 27 min

          « Aux censeurs censurés » :
          Affirmer quelque chose sans avoir toutes les données c’est ALLEGUER.
          D’autre part, autre allégation, contrairement à ce que tu prêtes à mes posts certains furent censurés, et ce même si je ne les considérais ni outrageants, insultants ou mensongers. Et de ne pas m’en formaliser pour autant. La censure a ses raison que parfois notre raison ignore (POINT). D’autre part, ni tes coms’, ni les miens ne sont indispensables. La roue de la vie a tourné avant nous, et elle continuera de tourner après nous. Les journaux c’est pareil.
          Va voir les sites en ligne du pays des « droits de l’homme » et de ceux du pays de « la liberté », tu en serais atterré.

      Abdel
      24 mars 2020 - 11 h 30 min

      @ AUX CENSEURS CENSURÉS
      23 mars 2020 – 20 h 30 min
      Ils font peut-être parti de la maison cher ami, ils ont le monopole du savoir.
      Un peu comme à la douane, on embête un pauvre type parce que il a amené trois chemises avec lui, et d’autres qui ont des hypermarchés de produits informels, curieusement, c’est comme si c’était parachuté directement par le saint esprit dans leurs entrepôts sans passer par les douanes, je ne parle même pas de produits déclarés illicites.
      Ou même comme nos pontes, ils font un commerce de la guerre de libération se déclarant les sauveteurs de la nation et l’ancienne colonie de tous les vilains défauts, mais ont tous des comptes bancaire bien garnie avec des biens immobiliers chez l’anciens colons.
      Enfin pour terminer, ce support n’apporte pas seulement des informations, il est là surtout pour nous masturber l’esprit à blanc inutilement pendant que d’autres peuples réfléchissent comment apporter leurs contributions au bien être de leurs concitoyens.

        AUX CENSEURS CENSURÉS
        24 mars 2020 - 14 h 52 min

        @Abdel, tu as raison. Mais la décence est qu’on ne doit pas crier au loup quand on est entrain de dévorer le troupeau car à force de crier à la censure lorsqu’on la pratique, personne ne croirait à ce journal et le classerait juste parmi les CENSEURS.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.