Hospitalisation polémique du général Ghris : un silence officiel troublant

Wassini Bouazza
D'autres généraux du clan Bouazza suivront. PPAgency

Par Abdelkader S. – Pendant que les réseaux sociaux s’emparent de l’affaire de l’hospitalisation en catimini du secrétaire général du ministère de la Défense nationale à l’étranger pour, dit-on, un banal problème de prostate, les institutions officielles, civiles et militaires, se murent dans un silence de cathédrale. Prenant sans doute l’affaire à la légère, les instances officielles laissent libre cours à des informations contradictoires qui alimentent la polémique et achèvent de briser la confiance entre les citoyens et les nouveaux dirigeants qui jurent vouloir tourner la page du régime Bouteflika et ses réflexes archaïques.

Tout est parti d’une information postée sur un site algérien puis d’un article paru dans un grand journal suisse selon lequel le général Abdelhamid Ghris aurait été prié de quitter l’hôpital genevois dans lequel il aurait subi une intervention chirurgicale avant de demander une prolongation de son séjour, rejetée par la direction de l’établissement hospitalier. Cette information a enflammé la Toile et provoqué une double frustration chez les internautes, déçus d’apprendre que le haut gradé s’est fait soigner dans le même hôpital que l’ex-président déchu Abdelaziz Bouteflika et que les autorités sanitaires helvétiques ont viré le généralissime comme un loquedu.

Hier, le journaliste exilé à Londres Saïd Bensedira a donné une version tout à fait différente, en affirmant que le général Abdelhamid Ghris ne s’est pas fait opérer à Genève mais à Paris et que, contrairement à ce qui a été dit ici et là, non seulement il n’a pas été sommé de quitter l’hôpital pour libérer la place aux malades atteints du coronavirus, mais ce serait lui qui aurait contrarié les recommandations de son médecin en voulant suivre sa convalescence en Algérie.

Au milieu de cette cacophonie, les deux porte-parole, l’un de la Présidence, l’autre du gouvernement, les deux journalistes de métier brillent par leur absence, non seulement par rapport à cette affaire qui fait couler beaucoup d’encre, mais également en ce qui concerne les nombreuses questions qui préoccupent l’opinion publique au plus point. Une opinion publique qui ne sait plus comment se comporter face à l’épidémie du Covid-19 et qui sont ballottés entre les déclarations officielles brouillonnes et absconses et les arguties des charlatans qui foisonnent dans les médias lourds.

A. S.

 

Comment (92)

    Kader
    7 avril 2020 - 14 h 51 min

    C’est affligeant que des représentants de l’Etat aillent se soigner à l’étranger aux frais du peuple. Ça devait être interdit purement et simplement, déjà qu’il existe un hôpital militaire de ain naaja qui leur est réservé, ça suffit. Le fait d’être soigné à l’étranger n’a pas empêché Bouteflika d’avoir son avc et de se retrouver dans un fauteuil.

    _IcialG
    5 avril 2020 - 6 h 21 min

    IL EST ÉVIDENT que teboun n a aucun pouvoir et qu il ignorait que de ses généraux a quitter clandestinement le pays qu il a appris grâce a la presse et l IST est a la tête du client ,qu il y a beaucoup qui passe a travers mais il y a toujours eu un scandale pour étouffer un autre dans le système encore actif
    D’habitude il annonce qu ils vont mener un enquête (comme des milliers d autres ,qui n aboutissent jamais ,,,,lâ rien ,l opacité total,, même pas un petit limogeage

    Anonyme
    5 avril 2020 - 3 h 39 min

    Plus de généraux en Algerie que les USA, dont la retraite est a 62 ans, en Algerie des généraux de 75 et 80 ans tournent en rond encore dans des casernes entrain de faire des affaires a droite et a gauche. Apres un certain age la cervelle ne fonctionne plus.
    Barakat ahachmou chouia laissez le pouvoir aux jeunes officiers éduqués.

    Anonyme
    4 avril 2020 - 20 h 41 min

    Et surtout transformer la grande mosquée en hôpital, ce sera un acte de foi et d d’humanisme sans précédent.
    Chiche faites le!

      Anonyme
      5 avril 2020 - 18 h 53 min

      Moitié hôpital et l’autre pour les sans abris.

    ben
    4 avril 2020 - 16 h 25 min

    Mr TEBBOUNE NATIONALISER LES MOSQUÉES ET LES ZAOUÏAS POUR FAIRE DES DISPENSAIRES DE SANTÉ ET DES ÉCOLES .
    LA PRIÈRE TOUT LE MONDE PEUT LA FAIRE DANS SA MAISON

      Dalou
      4 avril 2020 - 20 h 58 min

      Quand ce gouvernement n’est même pas capable d’équiper et de fournir du matériel décent comment voulez-vous qu’il puisse transformer quoi que ce soit,votre haine envers l’islam et tout ce qui s’y rapporte vous fait perdre le sens et le raisonnement.

      Lghoul
      5 avril 2020 - 8 h 48 min

      Ou se cacheront alors les chomeurs ?
      C’est leurs seuls refuges.

      ben
      5 avril 2020 - 8 h 54 min

      LES ISLAMISTES NE SONT PAS CONTENT ILS NE VEULENT PAS DE LA NATIONALISATION DES MOSQUÉES POUR FAIRE DES DISPENSAIRES ET DES ÉCOLES

    Moh.abbas
    4 avril 2020 - 13 h 13 min

    @Anonyme,
    Non je vise bien plus haut ; pas par ambition mais par devoir .
    ………………………………………………….
    Détendez vous,
    C,était juste pour rester dans le délire des proverbe de quartier.
    D,ailleurs j,ai mis un lol.

      Anonyme
      4 avril 2020 - 17 h 19 min

      Désolé ds ce cas , autant pour moi Moh.Abbas.

        Moh.abbas
        4 avril 2020 - 19 h 06 min

        @ Anonyme khouya
        Ne t’inquiète pas mon frère, on se battra jusqu’au bout

    Casbi
    4 avril 2020 - 10 h 30 min

    L’autorite de tout gouvernement en Algerie est limitee par ceux qui nous colonisent d’en haut et dans l’ombre, en cachette. Certains generaux , businessmen en uniform , des gros , gras et betes , ils detruisent la carriere militaire de nos jeunes officiers de l’ANP en les forcant a une retraite anticipee. L’age de retraite largement depasse, ces generaux se maintiennent au pouvoir afin de preserver leurs priviliges et ceux de leurs familles, la poitrine decoree de fausses medailles acquises je ne sais ou. Ils ne sont ni en bonne condition physique ni mentale donc completement impuissants de reagir en cas de menaces contre la securite du pays, ils seront les premiers a prendre le large comme ils le font maintenant en allant se faire soigner avec notre argent detourne dans les hopitaux etrangers. Ces generaux consitituent la cause principale de la gangrene de la corruption qui sevit dans notre pays et qui s’est propagee jusque dans la rue en donnant l’exemple. Ils detournent le budget national a leur gre et tentent de se maintenir en vie par les moyens les plus honteux. Ils ont tellement peur de la mort.

    Azul
    3 avril 2020 - 22 h 38 min

    Quand une pandémie s’en vient, cela ne sert à rien de fuir quand la mort est partout.

      Anonyme
      4 avril 2020 - 7 h 21 min

      Ca suffit un peu avec tes proverbes de kung fu ( David karadine)?
      J en ai pleins mon quartier , quand tu apercevras la dune à l aube ….ect ect ; c est bon ton cinéma j ai mon frigo a remplir et mon loyer à payer avant mec !
      La mort touche tt le monde et ne fais pas de trie mais la vie continue aussi pour tous .

        Moh.abbas
        4 avril 2020 - 10 h 13 min

        @Anonyme, »
        il faut toujours viser la lune, car même en cas d,échec,
        On atterrit dans les étoiles »
        Looooooooooooool.

          Anonyme
          4 avril 2020 - 12 h 16 min

          Non je vise bien plus haut ; pas par ambition mais par devoir .

    SINOUDJE
    3 avril 2020 - 21 h 56 min

    Il est claire que ces généraux et leurs comparses ont le droit d’aller se soigner où ils veulent mais pas avec l’argent du peuple. Pour cela ils doivent rendre des comptes sur leurs dépenses et leurs bien ici ou ailleurs. Pour cela, seul le peuple avec une justice libérée de toute pression téléphonique peut demander à ces oiseaux de répondre au fameux  » Min ayna laka hada ??? ».
    Il est grand temps de libérer notre Algérie de l’emprise de tous ces voyous niveau primaire aussi bien civils (FLN, RND, et autres) que militaires.
    On se doit de tirer la sonnette d’alarme pour sauver notre patrie d’un effondrement inéluctable si on laisse encore ces voyous gérer les affaires de notre pays.

      Anonyme
      4 avril 2020 - 8 h 29 min

      Le FLN doit disparaître à jamais……compris…tout les fln ist aux poteaux. Le ministère des moudjahidines effacer de la carte…terminer la récréation…le ministère de la religion idem… le ministère de la danse 💃 du ventre alias de l inculture effacer à jamais…le ministère de l habitat idem… il faut juste à peine 8 ministères epicitou… le khorti est fini.. aucune subvention à l ugta ou bien à l ONM qui produisent rien comme valeurs ajoutés. Pour les associations khorti je verrais bien ce que dois faire avec eux…ils ne produisent rien .. mais cela je verrais bien ce que je dois faire d eux…

        Aux tapeur de vices !
        4 avril 2020 - 10 h 30 min

        Le soucis c est qu est ce qu on va faire de toi aussi parce que tu produis rien et tu accuses tt le monde mais je te rassure t es pas le seul.
        Je suis sur tu ne paies pas d impots et tu vis grace a l etat aussi et si t a un job c est aussi l etat en tt que fonctionnaire et si tu as ouvert une affaire c est grace a l ansej encor l etat .

          Le Chant Des Cygnes
          4 avril 2020 - 12 h 24 min

          Oui tu as juste oublié que l’état c’est lui , c’est moi, c’est tous les Algeriens digne de ce nom, et que l’état ce n’est pas les généraux grabataires et leurs armées de cachiristes dont tu es le représentant.
          Bon appétit.

          Anonyme
          4 avril 2020 - 13 h 12 min

          Il s est senti visé le Cygne ? Il sent surement son heure approché et c est pour ca qu il chante. Grace au Cov 19 Tu vas devoir bossé dorénavant car c est fini l assistanat et laha ; t es un privilégier tu as internet et un pc tu manges un toit une voiture et surement tu voyages mais cmmt vs faites avec des dinars qui valent rien et des salaires pourris tu peux m expliquer ; j en ai vu se jeter sur la bouffe ; t en fais surement pas parti toi ; n est ce pas?
          Ma Chbert tha pas assez rassasier alors moi si je suis un cachiriste qui vit en France depuis enfant et qui ne doit rien ni a ton gouvernement en Algerie et encor moins a toi et surement tu es le premier aussi a etre parmi les tapeur de vices qui se font passer pour des gens qui déteste le pouvoir mais qui ont tjrs été au coté du pouvoir ne serai ce que pour bouffer et des qu ils sont mis a l ecart ils sont les premiers à taper dessus ; tu dois surement faire parti de ces gens la et pas des pauvres en Algerie le Cygne .

          Anonyme
          4 avril 2020 - 17 h 55 min

          Oh l ami…utilise un petit canife ya Allah..pas de bazouka. En l abscence d évidence , n accusé personne mon cher compatriote…je suis agriculteur 👨‍🌾 et j ai toujours payer mes impôts et droits de timbres…education oblige..je produis et j ajouté de la valeur à mon pays, plus que tu penses. (…)

    Azul
    3 avril 2020 - 21 h 52 min

    Confronté à une épreuve, l’homme ne dispose que de trois choix : 1) combattre ; 2) ne rien faire ; 3) fuir.

      Anonyme
      3 avril 2020 - 22 h 13 min

      Il ya une 4ème…troller sur AP…

      Anonyme
      4 avril 2020 - 8 h 20 min

      Fuir est un bon choix 👍

        Anonyme
        4 avril 2020 - 10 h 12 min

        Comme on dit chez Nous : Ralba tselek !

    ZORO
    3 avril 2020 - 21 h 27 min

    Aux faiseurs de petitions pour intérêt clanique ,où etes vous pour adresser une petition au president afin d’interdire tout soin a l etranger a tout salarié de l etat quelque soit son age et sa fonction.
    SigneZORO. ..Z..

      ZORO
      4 avril 2020 - 6 h 27 min

      Je sais que c est trop vous demander et vous ne le ferez pas, parce que vous etes les seuls et les premiers a en beneficier.
      SigneZORO. ..Z….

      Zaatar
      4 avril 2020 - 7 h 48 min

      Salut Don Diego,
      Ah ben eux aussi sont ailleurs, peut-être pas pour se soigner mais sûrement pour encore des intérêts claniques…

    Anonyme
    3 avril 2020 - 20 h 50 min

    Ce caporal se soignait en suisse. Est ce que le chef de Daira Tebboune était au courant de cette prise en charge ???? Et encore est ce que il était tout seul ou avec sa famille ???? Le peuple courent derrière le lait, semoule, pomme de terre etc….

      Ykonoklast
      4 avril 2020 - 0 h 23 min

      Et même si le berzidane 5% était au courant du voyage de ce gininar zéro qui, dans toute sa carrière, hormis d’avoir gagné beaucoup de bakhchiche, n’a jamais été au front ou gagné une quelconque bataille, même pas contre une termitière, n’aurait rien pu faire. Ne jamais oublier qu’il n’est que l’équivalent d’un chaouch ou planton d’entrée. Dans son cas c’est l’entrée de la fourmilière des gininars mafieux qui salissent les rangs de l’armée.
      Encore une insulte au peuple et au corps médical national qu’ils méprisent ces cavias arrivistes et fourbes devenus des personnalités, (…)

    Arris
    3 avril 2020 - 20 h 31 min

    Extrait de l’article de la Tribune de Genève relatant l’événement :
     » Il y a une dizaine de jours, ce cacique du régime est arrivé à Genève à bord d’un appareil de la flotte du Groupe de liaisons aériennes ministériel (Glam) algérien. Une escorte discrète l’a emmené aux HUG, en cardiologie, pour y subir une intervention. À l’issue de celle-ci, Abdelhamid Ghriss aurait fait part de son souhait de pouvoir rester sur place un peu plus longtemps que prévu au prétexte que la fermeture des liaisons aériennes entre l’Europe et l’Algérie pourrait l’empêcher de venir faire ses visites de suivi postopératoire. Un long séjour au lieu du court séjour prévu initialement. Une demande immédiatement rejetée par l’Hôpital, alors en quête de lits et de personnel pour traiter les victimes locales du Covid-19. Abdelhamid Ghriss a dû être rapatrié vers l’hôpital militaire d’Ain Naadja …. »

    (…)

    Il n’y a plus rien à dire !

      Tak
      3 avril 2020 - 23 h 16 min

      Tak. Alors qu’il aurait pu se diriger vers la COBBA, faire un petit sprint et meme revenir Haj Savant Ghris… rien qu’au nom, le corona aura compris qu’il s’agit d’un virus plus dangereux que lui… un qui ettouffe et tue les Algeriens par millions depuis des decennies sans jamais s’inquieter d’une quarantaines quelconque.

    De toutes les façons, l'Algérie ...
    3 avril 2020 - 18 h 29 min

    … F L N’esque et A N P’esque n’a rien produit de mieux depuis FAKHAMATOUHOU. Il reste la seule référence malgré sa pseudo-mise à l’écart, en retraite dorée avec les siens. Ce système sans tête s’inspire toujours du même programme fumeux du « président » spécialiste du dépeçage du pays.

    Belveder
    3 avril 2020 - 17 h 09 min

    C est Naif de croire que le pouvoir aller Communiquer sur ca…Quant a nos grands journalistes d investigations et autres youtubeur…aller piocher des Articles dans les autres journaux ne donne pas le Pulitzer

    Moh.abbas
    3 avril 2020 - 17 h 04 min

    Si les quotidiens suisse n,ont pas pu révéler l,info en premier lieu. Il est à noter que nos faux généraux utilise des prêtes nom et fausse date de naissance comme l,à fait fahamatouhou lors de sa dernière visite à l,hospital de Genève.
    Donc on est en droit de se demander, combien vont se soigner inaperçu dans les hôpitaux étranger sans se faire prendre dans les mailles du filet?,
    Ils doit y en avoir un paquet, « l,homme providentiel » ayant montré la voie si ce n,est pas la charrette elle même qui à pris la voie de son prédécesseur et ainsi de suite..

    Anonyme
    3 avril 2020 - 15 h 50 min

    Général de khorti , de pacotille, de haf et de prédation.
    Il voulait se cacher en suisse comme le faisait boutahzigua.
    C est raté!
    Kachfoulak al bazgua !

      Anonyme
      4 avril 2020 - 10 h 18 min

      Mais général qd meme ! bcps de caporaux sergent sergent chef lieutenants capitaines commandants lieutenant colonel et colonel de l ANP aimeraient avoir son grade donc toi parmi eux tu te situe ou si lui il est de pacotille khorti ect ?

        Anonyme
        4 avril 2020 - 17 h 30 min

        General de (…), il était au côté de Paton ou de joujou oude Giap, il était en train de jouer d3 la brosse a reluire et a voler mentir, faire des coups tordus comme l analphabete gayed fayeh.
        Il doit y avoir des généraux honnêtes, j en connais un qui était avec moi au lycée, lui n’aura jamais poste de décideur car il a le niveau et il est honnête, chacun contrairementaux voleurs, assassins que tu veux défendre.
        (…)

          Anonyme
          4 avril 2020 - 20 h 13 min

          Toi et seulement toi deviens ministre ou général déjà même ds le plus pourri des pays sur cette planète si tu veux ? Tu peux pas c est srtt ça que je vlai te faire comprendre…..et je défend personne je n y gagne absolument rien mais deviens juste capitaine en Algérie si tu peux, après tu le parleras de Pâton Giap Rommel Joukov c est mon meilleur.

        Anonyme
        4 avril 2020 - 20 h 52 min

        Lahass rangers, tu crois que tu as une armée?
        Les clowns nazes qui ont plongé le pays dans le chaos n’ ont même pas le niveau d un sergent dans les armées qui se respectent.
        Je n’aime pas les militaires partout dans le monde, je suis antimilitariste, je suis pour la révolution et les révolutionnaires, le Che est la personne la plus importante du 20ème siècle pour moi.
        Un homme, un vrai, pas les (…) que tu défends, qui se cachent et vont comme des s… se soigner en Occident, Boumediene malgré ses travers se comportait lui comme un homme, jamais mis les pays en Occident pour quémande quelque chose.
        Les lâches d aujourdhui n arretent pas de se (…) en occident pour un logement, des papiers, se soigner, eux et leur rejetons, un des derniers exemples cette s.. de Belkecit.
        C est ça tes généraux !

    Anonyme
    3 avril 2020 - 15 h 36 min

    À Genève où à Paris, la nomenklatura en treillis ou en costume sait où aller quand il s’agit de se soigner. Quand Tebboun disait qu’on avait les meilleurs médecins du monde, il n’en croyait pas un mot. C’est pour faire admettre aux plébéiens que nous sommes que notre système de santé est au Top. La preuve, la prostate d’un général préfère le toucher rectal d’un Brofisour ntaa Al kharaj.

      alli adoulla
      3 avril 2020 - 18 h 38 min

      J étais pour consulter un O R L en algerie,le diag est vous avez un champignon,mon visage qui gonfle l ORL en france me dit pourquoi vous n etes pas venu un peu plutot vous avez une grosse otite externe;

    zenaty
    3 avril 2020 - 15 h 27 min

    Un défit nouveau pour l’Algérie. Maintenant que nous sommes confrontés, comme tous les pays du monde, au coronavirus, c’est un autre défi qui est lancé aux Algériens. C’est une véritable guerre sanitaire aggravée par un effondrement inédit du prix du baril de pétrole qui est notre principale ressource financière. Beaucoup de nos ennemis se réjouissent en redoublant d’astuces pour nous déstabiliser davantage. Fake News, rumeurs, spéculations, tout est bon pour nous saper le moral. Comme pour tous les précédents défis, les Algériens vaincront encore une fois cette double épreuve. A condition bien évidemment de rester soudés plus que jamais. Personne ne peut vaincre un peuple uni. Et les Algériens le sont. De plus, l’Etat est plus fort que jamais avec ses institutions pour nous faire passer au mieux ces moments difficiles. Ce qui a fait dire au président Tebboune, mardi dernier, «ceux qui s’attendent à l’effondrement de l’Algérie, se trompent.». Notre histoire le démontre! ,,,,,VIVE L ALGÉRIE AVANT TOUT.

      Le Chant Des Cygnes
      3 avril 2020 - 21 h 00 min

      A zenaty,
      L’état est plus fort que jamais et nos institutions….
      Vous avez oublié de mentionner que nous sommes les champions du monde….taê el Khorti.
      Bon appétit quand même.

    Zaatar
    3 avril 2020 - 15 h 18 min

    Ah ben, ça me fait rappeler les slogans « djeich chaab khawa khawa ».

      Anonyme
      3 avril 2020 - 16 h 10 min

      Je pense que ce slogan était sincère et que les algériens tiennent à leur armée même si ça ne les empêche pas de haïr ceux qui se sont servis de son argent pour s’enrichir. J’ai beaucoup de respect envers tous les militaires sincères qui veillent sur notre pays. Je connais personnellement 2 officiers supérieurs diplômés, de ma génération issus de familles très modestes qui n’ont jamais vécu d’autre chose que leur salaire. Un des 2 vit dans un appartement modeste et l’autre dans la maison familiale après avoir donné son appartement à son frère. Des colonels intègres il y en a plein. Malheureusement pour passer général ça se complique pour eux car ce n’est plus au mérite qu’on accorde ce grade.

        Anonyme
        3 avril 2020 - 18 h 42 min

        Mais on a bien compris que le « djeich  » du slogan a bien attrait aux enfants du peuple militaire. Mais lorsque l’on dit que ce sont les militaires qui sont les faiseurs de présidents chez nous on pense bien à ces généraux et généraux majors. Il est bien évident que l’on devient général ou général major que si on a rejoint « la clique » des décideurs par la soumission.

          Anonyme
          4 avril 2020 - 12 h 22 min

          Deviens seulement lieutenant ensuite on verra ?

    icialG
    3 avril 2020 - 15 h 01 min

    SE sachant haïe détesté mal vus rejeté par le peuple il n on d autres choix que de continuer de vivre a l ancienne

    C Moi
    3 avril 2020 - 14 h 49 min

    Ce général Ghris pour ceux qui le connaissent n’est qu’un simple vassal de Gaid Salah. Toute sa carrière il n’a été qu’un exécutant servile . Mais hélas, ce sont des individus insignifiants comme ce général et ses semblables qui sont aux commandes de l’Algérie martyre.

    Abou Stroff
    3 avril 2020 - 14 h 47 min

    au sein de la marabunta qui nous gouverne, il y a plusieurs issabates.
    depuis la mise au rebut de fakhamatouhou el aziz, une issaba (celle qui servait de serpillière à kouider) a perdu une bataille face à une autre issaba (celle qui s’est mise garde à vous devant gaïd salah) qui a pris le pouvoir en attendant l’arrivée de………………………………Apophise.
    par conséquent pour l’algérien lambda, rien n’a changé.
    toutefois, il est utile que nous gardions en mémoire une pratique incontournable: les issabates, malgré quelques couacs, demeurent unies dans l’activité prédatrice qui les relie et s’épaulent mutuellement malgré les divergences mineures qui pourraient surgir entre elles, de temps en temps.
    la preuve: étudions les peines prononcées à l’encontre de abdelghani hamel et de sa famille et comparons les à ce qu’ils ont volé. dans quelques courtes années, grâce aux remises de peines, hamel et sa famille profiteront des dizaines (des centaines?) de milliards qu’ils auront volé.
    moralité de l’histoire: il n’y en a aucune à part un constat inévitable: ceux qui contrôlent la distribution de la rente contrôlent et l’algérie et les algériens et se comportent comme si cette dernière et ces derniers étaient leurs propriété privée.

      Casaque à l'endos
      3 avril 2020 - 16 h 56 min

      N’était ce pas toi qui disais à longueurs de commentaires que l’ANP est la seule institution viable en Algérie et que par conséquent, elle doit rester aux commandes? On peut les sortir tes posts . Ils sont nombreux et tous pour lisser le poil des généraux.

        Abou Stroff
        4 avril 2020 - 7 h 21 min

        je persiste et signe: en dehors de l’armée, point de salut! et j’ajoute, pour votre gouverne, que lorsque je parle de l’armée, je n’ai point en tête les généraux véreux qui profitent de leurs positions pour se servir et servir la famille, le douar, et smala. j’ai toujours indiqué que je visais les jeunes diplômés compétents qui ne traînent pas de casseroles.
        ceci dit,
        je persiste et signe: dans un système basé sur la distribution de la rente et sur la prédation, il n’y ni société civile au sens de Gramsci, ni citoyens conscients de leurs droits et de leurs devoirs et certainement pas de partis politiques qui défendraient des intérêts de classe particuliers et différenciés.
        en d’autres termes, il n’y a que des rentiers et des tubes digestifs ambulants qui composent la majorité de la population algérienne et les tubes digestifs sont inclus dans l’ensemble des rentiers.
        moralité de l’histoire: les tubes digestifs ambulants ne sont pas armés pour enclencher la déconstruction du système rentier. par conséquent, la seule institution en mesure de déconstruire le système est celle qui possède les armes car, qu’on le veuille ou non, « l’arme de la critique ne saurait, [dans notre cas], remplacer la critique des armes »

          Tube digestif
          4 avril 2020 - 17 h 24 min

          Voilà que tu mets un peu d’eau dans ton vin sachant que tes colonels diplômés n’arrivent jamais à faire une longue carrière. À 50 ans, ils sont mis en retraite d’office. Les autres colonels qui font carrière rejoingnent les généraux véreux qui les cooptent.
          Sur un tout autre sujet, toi qui traites sans cesse ce peuple de tubes digestifs, te vois-tu sincèrement différent? Si oui dis-nous en quoi? Sinon, tu ne fais que cracher en l’air et tu connais la suite.

    Mounir Sari
    3 avril 2020 - 14 h 33 min

    Pendant que toutes les armées du monde viennent en aide à leurs concitoyens pendant cette pandémie, les généraux Algériens ne pensent qu’à se soigner dans les hôpitaux Suisses et Français avec l’argent du contribuable.Ils ont même eu le culot de kidnapper la délégation médicale Chinoise et de détourner les aides de cette même délégation et les dons offerts par les citoyens aux habitants de Blida!!!!

    Felfel Har
    3 avril 2020 - 13 h 55 min

    En Algérie, l’armée, qui a pris le pouvoir bien avant notre indépendance, considère le pays comme sa propiété personnelle. Elle ne se refuse rien! Comme une pieuvre insatiable, elle utilise ses tentacules pour sucer tout ce qui peut l’enrichir.
    Faut-il rafraîchir notre mémoire en évoquant la déclaration du Chahid Larbi Ben M’hidi (Allah yarrahmou) qui sonne comme une prophétie: « Lorsque nous serons libres, il se passera des choses terribles. On oubliera toutes les souffrances de notre peuple pour se disputer les places. Nous sommes en pleine guerre et certains y pensent déjà…. Oui j’aimerais mourir au combat avant la fin. » C’était en 1957!
    Faut-il aussi faire parler celui qui a organisé le « coup d’État permanent », j’ai nommé Houari Boumédienne: « Si jamais un gouvernement bourgeois s’installait dans notre pays avec ses appareils et sa police, le paysan, l’ouvrier ne connaitraient que l’avilissement. Il va sans dire qu’une classe bourgeoise serait créée et serait pire que le colonialisme lui-même. » Quelle prémonition! La classe bourgeoise à laquelle il faisait référence est cette caste d’affairistes en uniforme ou en costume-cravate qui n’arrête pas de s’empiffrer, de s’offir des avantages et privilèges indus, de dilapider les ressources du pays, au détriment du peuple.
    Jusqu’à quand? Nos parents ont réussi à chasser le colon et du fonds de leur tombe, ils nous somment d’en faire autant.
    La libertad o la muerte! (Cuba). Live free or die! (USA) . Telles étaient les mots d’ordre de ces pays qui se sont affranchis du joug colonial/impérial.

    Vangelis
    3 avril 2020 - 13 h 33 min

    Vous avez dit Algérie nouvelle ! Ben voyons !

    Le deep state est toujours aux commandes et s’octroie des privilèges dignes d’une république bananière pendant que la marionnette promet une Algérie nouvelle en envoyant ses ministres qui, s’enquérir du prix de la patate, qui ne sachant même pas porter correctement un masque de protection.

    A eux seuls, ces deux exemples suffisent à montrer que la promesse de changement est une farce. Ce n’est pas avec des clowns que le pays s’en sortira.

    Les algériens doivent se contenter de médecins qui fuient leurs responsabilités pendant que des pontes du régime, surtout de l’armée, pour un petit bobo partent en avion du GLAM se la couler douce sous d’autres cieux alors même que les pays qui les soignent n’en veulent pas.

    Bon sang de bon sang mais quand est-ce que ces gens là vont comprendre que le monde a changé et que les républiques bananières ne sont plus en odeur de sainteté.

    Anonyme
    3 avril 2020 - 13 h 25 min

    Erreur impardonnable.

    Mounir Sari
    3 avril 2020 - 13 h 13 min

    Encore une fois les cachiristes dorment et se terrent comme des rats!!!!

      Anonyme
      3 avril 2020 - 14 h 16 min

      @Monunir normal ils ont piscine…

        Mounir Sari
        3 avril 2020 - 15 h 15 min

        Merci anonyme.J’aurai aimé que tu choisis es un pseudo pour te différencier des autres anonymes.J’ai l’impression que tu racontes une chose et les autres le contraire!!!!

          Anonyme
          3 avril 2020 - 16 h 15 min

          @Mounir le problème du pseudo c’est que tu es identifié et attaqué avec les dislikes sans lire ton post. En anonyme ça les oblige à les lire. Enfin c’est mon avis meme si je sais qu’il n’est pas partagé par beaucoup de personnes

          Les banous jacques.
          3 avril 2020 - 16 h 45 min

          (…) Je vois ce haut gradés comme le simple citoyen qui stock la semoule périmés et lès médicaments périmés,je vois ce générale comme le voleur milliardaire ami dès rboubs dzair rebrab qui s’est enrichit avec l’argent volé du pauvre citoyen,je vois ce militaire comme said saadi qui est devenu riche en peu temps jusqu’à ou il a obtenu un lot de terrain de 475 m2 sur les hauteurs d’Alger ,sa belle villa est loué en euros alors que lui (…) passe du bon temps en France Regda wat mangi .

          Anonyme
          4 avril 2020 - 19 h 10 min

          @ Mounir Sari khouya
          Ne t’inquiète pas mon frère, on se battra jusqu’au bout.

      Anonyme
      4 avril 2020 - 10 h 45 min

      Tu aurais fais probablement la meme chose à sa place sauf que tu ne l est pas toi capitaine commandant colonel et encor moins général , j en sais rien et t en sais rien en fait , tu n es pas général en Algérie ?
      Moi je dis ca parce que juste en France qd on donne juste des ttes petites responsabilités à certains de nos semblables ; heureusement qui ne dirigent pas les villes et sont maires en France juste l essui cul de ces derniers en tant conseiller municipal ou adjoint et croient que la France leur appartient ils ont oublié loubia et les cafards chez eux d ou ils sortent des quartiers ou autres ils ont juste oublié d ou ils venaient en jouant les second roles ; ca doit etre la meme en Algérie voir pire ?
      Ils sont rien et ils se prennent pour quelqu un alors si tu leurs donnes le grade et le statut de général ; c est la fin du monde !

    Hocine-Nasser Bouabsa
    3 avril 2020 - 13 h 11 min

    Le système de prise en charge à l’étranger pour les dignitaires du pouvoir représente un danger pour la pérennité de l’Etat algérien. C’est un indicateur évident que certains tenants du pouvoir ne respectent ni le peuple, ni la constitution qui stipule que tous les Algériens sont égaux en devoir et en droit. Au nom de quoi ou de qui, permet-on à un général de se soigner à l’étranger et on le refuse à un simple citoyen ? La vie du premier a-t-elle plus de valeur que celle du second ?

    L’ANP doit être exemplaire. Elle doit être la première à interdire les soins à l’étranger. Quelle image donne ce général aux troupes qui défendent le pays dans des conditions hyper-difficiles ?

    Le président Tebboune doit corriger cette aberrance en urgence, en interdisant totalement les soins à l’étranger. Sinon tous ses discours ne sont pas crédibles et alors un autre 22 Février est devant la porte et il sera désastreux pour la nation.

    On le savait déjà, le système sanitaire algérien est catastrophique. Mais l’épidémie du Coran a mis tout à nu. Heureusement, que les médecins et personnel médical algériens, avec ce reflexe combattant ancré dans la chair algérienne, résistent comme des lions.

    Les Chinois ont fabriqué un hôpital géant en 10 jours. Prenons leur exemple. Nous avons la « grande mosquée » d’Alger. Faisons-en un hôpital temporaire (au temps du prophète on soignait dans la mosquée). Au moins les 5 milliards US dollar investis dans la pierre auraient servis à quelque chose.

      Hocine-Nasser Bouabsa
      3 avril 2020 - 16 h 03 min

      merci de lire l’épidémie du Corona et non le Coran.

        Anonyme
        3 avril 2020 - 23 h 00 min

        Une fois que tu as corrigé le fameux mot, les likes sont devenus des dislikes !! (…) de sionofrenchy
        Si tu avais pensé à ça bravo 🎉

          Anonyme
          4 avril 2020 - 21 h 01 min

          Quand ce gouvernement n’est même pas capable d’équiper et de fournir du matériel décent comment voulez-vous qu’il puisse transformer quoi que ce soit,votre haine envers l’islam et tout ce qui s’y rapporte vous fait perdre le sens et le raisonnement.

    Jamel
    3 avril 2020 - 13 h 03 min

    La vraie question ?
    Pourquoi ce monsieur se fait soigner a l’etranger aux frais du tresor public algerien, alors que le peuple creve dans des hopitaux insalubres ?
    Dans les pays respectables , meme un president de la republique se fait soigner
    dans son pays .
    Le secteur de la sante en algerie commencera a s’ameliorer si la nomenklatura du regime sera obligee de se soigner en algerie .
    Il faut donc interdire les prises en charge medicales a l’etranger

    Emiss tmourth
    3 avril 2020 - 12 h 57 min

    Je ne comprends pas le désir sans limites de nos décideurs à vouloir se soigner en Europe alors que nous avons les meilleurs médecins au monde. C’est Tebboune qui l’a dit.

      James Bond
      3 avril 2020 - 22 h 26 min

      Lorsqu’il s’agit de fustiger ceux qui s’opposent à lui, le régime versé outrageusement dans l’ultra nationalisme, mais dès que ses « dignitaires » ont un petit souci de santé, ils n’hésitent pas à exposer leurs corps aux mains étrangères des puissances occidentales. C’est ce qu’on appelle des dignitaires indignes qui ne méritent aucun respect et encore moins le bénéfice des ressources financières du pays et des contribuables que nous sommes. Honte au Commandement de l’ANPBet de son Chef Suprême!

      Anonyme
      4 avril 2020 - 20 h 31 min

      Pas bête du tout , un texte de loi si il le faut pour les gradés de l armée et politiques puisqu ils ont aussi des postes sensibles.

    58 ans
    3 avril 2020 - 12 h 42 min

    RIEN N A CHANGER IL Y A TOUJOURS DES PRIVILÉGIÉS DES INTOUCHABLES DES ABUS DE POUVOIR,,,,,, VIVE LE HIRAK VIVE NOUS

    Sprinkler
    3 avril 2020 - 12 h 37 min

    Ces dispositions sanitaires exclusives qui ouvrent le  » droit  » aux privilégiés de notre sérail de se soigner à l’étranger dans les meilleurs hôpitaux, aux frais du Trésor public, sont un scandale national ! Sauf à considérer que le destin de notre  » mère patrie  » est suspendu à la bonne santé de nos dignitaires…BOUTEFLIKA, Abdelkader El Mali de son nom de guerre, n’a pas répugné à séjourner au Val-de-Grâce, là où le criminel chef de l’OAS – Raoul SALAN – a rendu son âme maudite (1984)…GAÏD Salah et Abdelmalek SELLAL – Chef d’Etat major et Premier ministre – lui ont rendu visite, sans  » haut-le-cœur « …

      alli adoulla
      4 avril 2020 - 6 h 13 min

      On le surnomme AEKEl mali parce que pendant la guerre les héros sont au combat et Mr le frimeur s est sauvé au MALI pour se mettre au vert et c est comme ca que le rancunier est devenu président avec ses filouteries et ses tours de passe passe.

    Anonyme
    3 avril 2020 - 12 h 17 min

    Désolé Bensoupira peut dire ce qu’il veut mais la tribune de Genève n’est pas el moudjaharki . Il à bien été chassé de Genève.
    Et pour ceux qui ne le savent pas encore, c’est lui le nouveau Rab edzair. Il est de fait le patron de tous les directeurs centraux et Chengrielma n’est rien à côté de lui.
    En France pays sur qui on aime taper car ils sont d’après elle houkouma notre seul problème, il y a un moins de généraux qu’en Algérie quant on sait que la France à des territoires à des des milliers de kms de l’hexagone et est engagée dans plusieurs conflits. Comme disait djeha slamt Rassi

    Azul
    3 avril 2020 - 12 h 14 min

    On dit que dans une armée, pour obtenir quoi que ce soit, il vaut parfois mieux connaître un sergent qu’un général.

      Anonyme
      3 avril 2020 - 12 h 36 min

      Hors de sujet.

    elhadj
    3 avril 2020 - 12 h 13 min

    une affaire banale offrant une très mauvaise image vis a vis des citoyens algériens confrontes a un secteur de sante surcharge ou défaillant alors qu il aurait été préférable que pour un tel soin l on aurait du utilise les structures de sante de l armée qui contrairement au secteur civil s est dotée ces dernières années de grands hôpitaux bien équipés matériellement et humainement.en effet, le citoyen lambada encore frustre par les excès de l ancien système admet mal que subsiste encore de telles pratiques ou facilites sélectives.en tout état de cause ce n est nullement une affaire qui ferait l actualité a un moment ou la menace de ce virus ne cesse de s amplifier impliquant la mobilisation , la vigilance et l entraide

    Moh.abbas
    3 avril 2020 - 12 h 08 min

    contrairement à ce qui a été dit ici et là, non seulement il n’a pas été sommé de quitter l’hôpital pour libérer la place aux malades atteints du coronavirus, mais ce serait lui qui aurait contrarié les recommandations de son médecin en voulant suivre sa convalescence en Algérie………………..
    ??Encore un qui cherche un pour centage au chèque que l,on devrait offrir à ce général pour son acte de bravoure envers la patrie.
    Sans trembler et encore moins rougir puisque dieu les en dépourvu.

      Arris
      5 avril 2020 - 14 h 04 min

      J’ai un respect pour AP et pour certains internautes. Ces derniers commettent des fautes de français et d’orthographe mais aussi des atteintes à l’intelligence. Vous auriez du aller sur le site de la Tribune de Genève pour lire l’article original (j’ai mis un extrait dans ce forum) et le lien a été supprimé par AP. J’ai foi en la Tribune de Genève et ce qui a été publié concernant cette histoire : le général Ghris a bien été prié de quitter l’hôpital, n’en déplaise aux manipulateurs de mauvaise foi.

    Zaatar
    3 avril 2020 - 12 h 01 min

    (…) Et on continue de prendre tout le monde pour des niais. Depuis 62 , depuis 62 yek , le pouvoir est militaire. Abane Ramdane le savait et c’est pourquoi qu’on l’a éliminé. Les présidents de façade qu’on a eu ont tous été des désignations ou des consensus de militaires. Les preuves n’en manquent pas. Les états de faits sont flagrants. C’est un régime de bananes militaires que l’on a et que l’on a toujours eu. Tiens prenez encore un autre exemple. Yakhi Bouteflika on l’a écarté et donc c’est supposé tous ses hommes de confiance ont été écartés , eh bien a votre avis qui est ce qu’on a mis comme premier responsable de l’hôpital Ain naadja? Eh bien l’ex colonel devenu général qui s’est toujours occupé de l’ancien président. Celui qui était derrière le fauteuil roulant pour le pousser. Quand à Ghris, mais c’est clopinettes qu’il a pris pour se faire soigner en suisse.

    El Vérité
    3 avril 2020 - 11 h 47 min

    Je me demande pourquoi ces hommes se revendiquant Musulman pratiquant ont peur de mourir,soit ils ont fait trop de mal a l’humanité,soit ils ont détourner les biens d’une population affamée,soit ils ont rien de Musulmans juste pour distraire les moutons et les brebis de ce pays,et fort possible le tout ensemble voir encore plus,ou nous sommes arrivée un général major Algérien fait chassé comme un vulgaire voyou

      Lghoul
      3 avril 2020 - 12 h 58 min

      Mais c’est exactement ce que « musulman » veut dire sur les terres des muz muz. Ils ne sont pas pressés d’aller au paradis ni de rendre visite aux 72 qui les attendent pourtant. Sinon trouvez moi le contraire. Ils adorent les plaisirs sur terre et ont peur de ma mort. Tenez boutef par exemple; même a 99.99% mort, il tient toujours a la vie. Seul Dieu sait combien il a dépensé sur le dos du pays pour juste le maintenir en vie. La même chose chez kes khorotos du moyen orient, en pleine terre d’islam.

        El Fellag II
        3 avril 2020 - 14 h 31 min

        [email protected]
        Désolé pour Bouteflika c’est une autre histoire,le problème,il est en attente d’une place,mais ou personne ne le sait pour le moment,les faux Moudjahid veulent l’envoyé aux Paradis,mais les vrais refusent;et comme y’a plus de places en enfers pour les dirigeants Algériens,alors il est dans la liste d’attente

      brahms
      3 avril 2020 - 13 h 25 min

      ce n’est pas comme un vulagaire voyou. C’est un voyou authentique.

      Anonyme
      3 avril 2020 - 19 h 55 min

      @Lheq
      Non ça c’est ta religion judéochretienne.

    Anonyme
    3 avril 2020 - 11 h 44 min

    Que voulez-vous qu’ils disent?? Impossible de justifier une telle chose!! Même le meilleur spécialiste en communication au monde ne pourra rien pour vous!!

    Mounir Sari
    3 avril 2020 - 11 h 38 min

    Ce général qui est parti se soigner aux frais de la princesse, se croit à l’hôpital militaire de Ain Naadja où il peut faire ce que bon lui semble.En occident général ou simple citoyen, tout le monde est égal devant les soins de santé!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.