Libération des terroristes au Mali : les militaires français d’accord avec l’ANP

NM Mali-
Le chef d'état-major de l'armée française en déplacement au Nord-Mali. D. R.

Par Nabil D. – C’est Le Figaro qui le révèle. «La libération récente de 200 prisonniers contre 4 otages, négociée par le pouvoir malien avec un groupe djihadiste combattu depuis des années par la France, parfois au prix du sang, a […] laissé un goût amer dans les rangs militaires français», écrit le quotidien français qui rappelle «la France a déployé une force anti-djihadiste de plus de 5 000 hommes au Sahel, notamment au Mali».

Dans un article intitulé «L’un des djihadistes libérés au Mali capturé en Algérie», Le Figaro reprend le communiqué du ministère de la Défense nationale faisant suite à l’arrestation, à Tlemcen, d’un terroriste faisant partie des prisonniers remis en liberté par les autorités malienne avec l’assentiment des autorités politiques françaises. Le journal souligne que l’Algérie «fustige les conditions de la libération» du terroriste dénommé Mustapha Derrar «arrêté après une surveillance permanente depuis son entrée via les frontières». «Le criminel qui avait rallié les groupes terroristes en 2012 a été libéré au début de ce mois d’octobre au Mali, suite aux négociations menées par des parties étrangères ayant abouti à un accord», affirme le communiqué du MDN repris par le journal français.

Le ministère de la Défense nationale, qui a dénoncé des «pratiques inadmissibles, contraires aux résolutions de l’ONU incriminant le versement de rançons aux groupes terroristes et entravant les efforts de lutte contre le terrorisme et ses sources de financement», a été clair dans son communiqué : «Plus de 200 terroristes ont été libérés et une rançon conséquente a été versée aux groupes terroristes contre la libération de 3 otages européens».

La réaction hostile des militaires français – engagés dans la lutte antiterroriste dans le Sahel et dont un certain nombre sont morts en opération ou dans des attentats terroristes – à l’arrangement passé entre le Quai d’Orsay et les ravisseurs par gouvernement malien interposé, dénote un désaccord profond au sein des institutions françaises sur la question de la lutte contre l’extrémisme violent, au moment même où un enseignant a été décapité et trois fidèles catholiques ont été poignardés à l’intérieur d’une église à Nice.

Cette contradiction vient s’ajouter au discours favorable aux islamistes que tiennent les zélateurs du «qui tue qui» – François Gèze et ses acolytes de Rachad – qui persévèrent dans leur absolution ses terroristes islamistes de leurs crimes, leur offrant ainsi une couverture qui leur permet de continuer à assassiner en France et ailleurs.

N. D.

Comment (33)

    DYHIA-DZ
    31 octobre 2020 - 18 h 10 min

    Anonyme
    31 octobre 2020 – 16 h 46 min

    Je n’ai pas du temps à perdre avec tes commentaires inutiles.
    La rage te fait rire. Bonne continuation.

    MOI
    31 octobre 2020 - 17 h 23 min

    [email protected]
    31 octobre 2020 – 16 h 46 min

    Je suis tes interventions inutiles depuis quelques jours.
    Tu t’accroches aux commentaires de kahina d’une façon maladive.
    J’ai l’impression que tu as un complexe envers les lectrices de AP.
    C’est ton côté Macho qui s’exprime.
    Elles sont plus perspicaces que toi. Allah Ghaleb. Chacun son degré d’intelligence.
    (…)

    Kahina-DZ
    31 octobre 2020 - 15 h 13 min

    KAHINA est une DZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZ

    Je me fais un plaisir de répondre à ceux qui veulent voir une Algérie déstabilisée !!
    Je me fais un plaisir de répondre à ceux qui prennent les Algériens pour des naïfs !!
    Ce sont mes gènes Algériens qui réagissent !!!

      Anonyme
      31 octobre 2020 - 16 h 46 min

      Et Dihya? Tinhinane? Sarah etc… ce sont aussi des DZZZZZZZZ?? 🤣🤣🤣

    @ kahina fr.
    30 octobre 2020 - 23 h 27 min

    D’habitude vous écrivez un ou deux commentaires ,ces derniers jours vous insister à répondre a tout ce qu’ils ne partagent pas vos idées et leurs dire qu’une chèvre peut voler.take it easy and relax,life’s too short.

      @@Kahina.Fr
      31 octobre 2020 - 12 h 57 min

      Ces commentaires ont forcément tapé juste pour vous faire sortir systématiquement.

    Kahina-DZ
    30 octobre 2020 - 21 h 00 min

    Anonyme @
    30 octobre 2020 – 19 h 09 min
    (…)
    Tu défends Qui et Quoi ??
    Les faits son clairs …Leur clarté parle d’elle même.
    Alons y au plus profond des choses:
    Les 200 terroristes étaient prisonniers de qui ??
    Ils sont libérés sans que les autres le sache. Arrête tes débilités insensés.

    Trouve toi un autre lecteur sur lequel tu peux aboyer…!!!

      Mohamed el Maadi
      31 octobre 2020 - 8 h 00 min

      Ceux qui me connaissent savent ce que je pense de ce coup de poignard dans le dos par le gouvernement français.
      Ma these ce que l Etat profond francais est derrière ce calcul morbide.
      Ceux la sont une clique internationale que nul terre N’A vu naître ni grandir.

        Anonyme
        31 octobre 2020 - 9 h 48 min

        « L’état profond » l’expression préférée des complotistes

    DRAPEAU MZEWAR.
    30 octobre 2020 - 17 h 57 min

    Les Francais ne sont pas au Mali pour le bien des maliens ou pour faire mal directement à nôtre pays .la France est au Mali pour assurer sa brioche comme elle le fait dans certains pays d’Afrique. Jaques Chirac était un grande homme avec beaucoup de classe et une bonne diplomatie ,jacques Chirac aurait jamais pris la france dans des mauvaises aventures comme les 3 stooges de Sarko,Francois et Emmanuel qui ont aucune classe ou de bons leaders.meme quand on voyait leurs comportement devant lès présidents du tiers monde et comment ils deviennent devant lès hommes des grands pays on voyais la différence .comparent ces 3 stooges au 3 grands hommes qui sont Charles de Gaulle,Mitterrand et Chirac ces derniers sont dès géants de la politique.la même chose entre lès anciens émigrer et lès nouveaux MZAWRINES de salafistes et lès berbèros laïcards qui ont envahit cette France et ont divisé une communautés qui vivait avant leurs arrivés en paix de plus de 50 ans.

    Kahina-DZ
    30 octobre 2020 - 17 h 14 min

    [email protected]
    30 octobre 2020 – 16 h 40 min

     »..Ce n’est pas « dans votre logique » vous voulez dire. 45 français sont morts en combattant les terroristes dans cette région et vous accusez ces français d’être derrière ces terroristes???!!!! C’est ça votre logique?? Pfffff… »
    C’est quoi cette logique ?? La logique est une caractéristique innée = ça ne s’apprend pas …

    Premièrement: Il s’agit d’un constat et non pas d’une accusation.
    Deuxièmement: 45 Français ont laissé leur âme au Mali…Mais on libère 200 terroristes ??
    C’est injustes à l’encontre de ces 45 Français auxquels tu fais allusion..Où est la logique dans toute cette transaction ??
    Un peu de logique SVP !!!

      Anonyme
      30 octobre 2020 - 19 h 09 min

      Vous avez accusé la France il y a quelques jours d’avoir libéré ces terroristes. voici votre message « Macron a dit que l’Afrique a besoin de son aide, d’où il a libéré 200 terroristes pour exécuter et concrétiser son programme de développement en Afrique »
      Tant que les terroristes sont actifs, la pompe du pillage française en Afrique ne chômera jamais » les écrits restent…

        Anonyme
        30 octobre 2020 - 20 h 22 min

        En quoi son analyse serait-elle irrecevable, son post est précis.

      Anonyme
      30 octobre 2020 - 21 h 40 min

      Ma chère compatriote et yeliss temurth, je vous suggère de taper front de libération de l’Azawad sur Google. Ainsi vous trouverez des informations concernant les 200 terroristes.

    Kahina-DZ
    30 octobre 2020 - 16 h 48 min

    WOOW !! des rections à la vitesse de la lumière sur mon commentaire…Quisquici ??
    C’est juste mon opinion !!
    Calmez vous, Calmez vous…

    Kahina-DZ
    30 octobre 2020 - 15 h 45 min

    Mon opinion:

    Si j’ai bien compris: L’armée française est bien présente au Mali depuis des années …
    Si je comprends bien: Vous voulez nous transmettre le message suivant: L’armée française n’est pas d’accord avec la libération des 200 terroristes = L’armée française n’était pas au courant de cette libération = l’armée française n’a pas été informée de cette transaction (!).
    Sincèrement, ce n’est pas logique.

    Peut-être que l’armée française regrette d’avoir fermé les yeux sur cette libération de tous les dangers = c’est plus logique…

      Anonyme
      30 octobre 2020 - 16 h 35 min

      Que l’armée soit au courant ou pas, elle ne peut pas discuter les ordres, en Algérie comme en France.
      Ca ne change rien.

      Anonyme
      30 octobre 2020 - 16 h 40 min

      Ce n’est pas « dans votre logique » vous voulez dire. 45 français sont morts en combattant les terroristes dans cette région et vous accusez ces français d’être derrière ces terroristes???!!!! C’est ça votre logique?? Pfffff…

    D'accord avec notre ANP mais....
    30 octobre 2020 - 13 h 08 min

    Je suis d’accord que notre ANP se fâche contre la France avec cette libération de 200 djihadistes qui vont se retrouver, pour certains d’entre eux, chez nous en Algérie , mais il faut aussi que l’Etat major de l’armée , puisque c’est lui qui a le pouvoir, instruise le gouvernement algérien pour changer le programme de l’enseignement éducatif et scolaire en Algérie trop idéologisé par la religion, de surveiller en permanence les mosquées contre toute propagande salafiste, et aussi de veiller à ce que les partis politiques islamistes (hélas autorisés malgré l’interdiction par la Constitution) ne propage pas le prosélytisme et la propagande salafistes. Toutes ses défaillances là encouragent l’éclosion de l’extrémisme islamiste radical et le terrorisme islamiste !

    NB : Sur cet aspect, à mon avis, pour notre pays il aurait fallu des hommes avec l’état d’esprit d’un Khaled Nezzar et ce non seulement au sommet du commandement de l’Etat Major mais aussi au sommet du pouvoir civil (Président et chef de gouvernement) et de la même trempe que lui pour arriver à vaincre un tant soit peu l’islamisme radical fondamentaliste. On se plaint de 200 terroristes libérés mais on oublie que nos écoles, nos mosquées et nos partis politiques islamistes encouragent l’éclosion de terroristes dans notre propre pays. Quand on se veut rationnel et conséquent, il faut avoir le courage d’aller jusqu’au bout de l’analyse et de ne pas rester dans des arguments politiques ou géostratégique contradictoires ou dans des effets d’annonce !

    Brahms
    30 octobre 2020 - 12 h 18 min

    Il faut traiter le mal à la racine,

    Il faut rompre les relations diplomatiques et économiques avec l’ARABIE SAOUDITE, le Qatar et les Émirats Arabes unis pour financement du terrorisme via des groupes de tueurs ou mercenaires et ce, depuis 40 ans.

    Il y a 193 pays dans le monde. Or, ces 03 pays précités ne comptent pas étant précisé qu’ils n’ont aucune technologie, aucun champion du monde, aucun champion Olympique, aucun prix Nobel, ils ne font que de l’importation.

    Je trouve donc aberrant d’être guider par le bout du nez par ces anciens chameliers. Rayé donc ces 03 pays et vous verrez que tout changera. On ne traite jamais avec des diables.

      Anti-arabophobe
      30 octobre 2020 - 16 h 26 min

      Je ne sais pas si c’est volontaire ou pas mais tu en oublie des pays dans ta liste, et ils ne sont pas arabes ! Est tu simplement focalisé sur ces pays Arabes ?!

      صحراوي
      30 octobre 2020 - 16 h 52 min

      مجرد تساؤل:ـ
      ومع من أيضا!!!؟؟؟
      أشطارك الرأي، وكان يتعين عليك إضافة قطع العلاقات مع فرنسا وإيطاليا كونهم المسؤولين المباشرين عن دفع الفدية وعملية التبادل لغرض إطلاق صراح مواطنيهم.ـ

      Belveder
      30 octobre 2020 - 17 h 05 min

      tu blatéres le meme discours a chaque post depuis plus de 10ans les attentas sont éfféctué sans aucune logistique par des individus isolé parfois meme pas arabe et je doute meme de leu foi et leur religion…tes chameliers sont capable de te rachéte tata la france ou tu habites avec un seul chéque…la france n a pas interet a s embrouiller avec eux rassure toi (…)

    non la france cherche maintenant à cacher autre chose
    30 octobre 2020 - 12 h 07 min

    non ça ne convainc personne! car au sahel, les populations se demandent si le terrorisme n’est pas l’oeuvre de la france pour justifier sa présence militaire et donc la mainmise sur le sahel. tout le monde sait que l MUJAO est une création marocaine pour discréditer le polisario, mais comme ça n’a pas convaincu la communauté internationale, le MUJAO est devenu un outil de la france et du maroc pour imposer leur impérialisme en affrique de l’ouest. les critiques de l’algérie et des pays du sahel par rapport à cette libération et le paiement d’une rançon extrêmement élevée qui dépasse largement la « valeur marchande » des otages, et plus perçue comme un financement durable dans le temps des terroristes qu’autre chose. le monde entier condamne ce versement ou plutôt ce financement du terrorisme par la france et c’est le cas! les terroristes du MUJAO vont pouvoir encore recruter des terroristes avec cet argent! alors l’armée française cherche à nous faire croire que les politiques français, les cols blancs, sont inexpérimentés! qui va croire que la france verse une telle somme ENORME,aux terroristes, sans consulter l’Etat major de l’armée française et avoir leur feu vert? qui? arrêtez de prendre les gens pour des imbéciles; et pourquoi la france ne veut pas du OUI à la nouvelle constituon algérienne, il suffit juste de voir les chaines d’infos françaises pour le comprendre. ils incitent les algériens à ne pas voter ou voter contre par la désinformation mensongère et manipulation subliminales très vicieuse. les marocains sur youtube sont quasiment en ordre de bataille. ils parlent en notre nom et se font passer pour des algériens pour cracher leur haine envers l’algérie

      @non la France....
      30 octobre 2020 - 16 h 13 min

      ….ont payé une rançon qui dépasse la valeur marchande des otages!!!!
      Tout est dit!!!!
      Jamais de ma vie, je n’auai cru possible qu’un Algérien sorte une phrase comme celle là.
      Donc pour vous nous avons tous une valeur marchande?
      Et vous vous estimez votre valeur marchande à combien?
      Que ceux qui doutent encore du dégat fait par les islamistes , en voilà un bel exemple.
      (…)

        @je m'attendais ça
        30 octobre 2020 - 18 h 43 min

        je vois que tu viens ici en donneur de leçon morale. tu te fais passer pour un saint, un humain, l’homme le qui détient le monopole de la justice humaine. je te signale que la valeur marchande c’est TA france qui l’a fixé, et c »est TA france qui l’a payé. tu seras là pour venir me chiffrer la valeur marchande des futures victimes de ces terroristes quand ils tueront d’autres vies humaines? tu auras le courage de fixer un prix pour dédommager les victimes du terrorisme? comme tu as remarqué que j’ai mis valeur marchande entre guillemet, ce qui suppose que j’ai entendu cela dans les médias français. C’EST VOUS QUI AVEZ HABITUE LES TERRORISTE A FIXER UN PRIX AUX OTAGES ET C’EST VOUS QUI LES ACHETEZ! C’EST VOUS QUI LES AVEZ RENDU DE LA MARCHANDISE.

        NE CHERCHEZ PAS A INVERSER LES ROLES ET JETER VOS SALES MANOEUVRES SUR LES AUTRES.

        L’ALGERIE NE NEGOCIE PAS SUR LE PRISX DES HUMAINS, CAR ILS VONT COMMETTRE D’AUTRES CRIMES ET D’AUTRES VICTIMES, ALORS POUR TOI LES FUTURES VICTIMES N’ONT AUCUNE VALEUR. PFFFFF

      Elephant Man
      30 octobre 2020 - 20 h 32 min

      @Non La France Cherche Maintenant À Cacher Autre Chose
      Exactement.
      On voit bien d’ailleurs que des milliers de Syriens décapités assassinés cf. charniers n’ont absolument pas la même « valeur marchande » que Paty, paix à son âme.
      Ça me rappelle également ce foin avec la Betancourt et toute cette duplicité.

    loklan
    30 octobre 2020 - 11 h 54 min

    Sur ces 200 terroristes relâchés par le Mali après négociations avec la france pour libérer une de ses otages, il y a eu un terroriste retrouvé chez nous en Algérie. Imaginons que ce terroriste aurait commis quelconque acte de terrorisme sur notre sol ?? Si ça aurait le cas et j’ avais été le président de la république Algérienne, croyez moi sur parole que ma réponse aurait été véritablement désastreuse pour la france et pour le mali.

    Moskos dz
    30 octobre 2020 - 11 h 13 min

    Le kidnapping sous rançon a toujours été le moyen de chantage du terrorisme contre des états,c’est ainsi que les hordes sauvages ont trouvé le point faible des pays occidentaux.

    Belveder
    30 octobre 2020 - 10 h 43 min

    De tout temps la coopération entre les services de sécurité Algeriennes et occidentales ont été étroites et efficaces..ces derniers ne manquent jamais de louer le proféssionalisme et la rigueur de nos forces de sécurité.que ce soit les Francais les britanques les allemands et surtout les Américains en matiére de renseignements.
    Mais quand les Politiques s en mélent c est une autre paire de Manche..

    Anonyme
    30 octobre 2020 - 10 h 36 min

    Le titre a du provoquer un choc chez les racistes anti-français!! Eux qui veulent faire croire que le terrorisme n’existe pas et que c »est les français qui sont derrière jouent le même jeu que les islamistes et les qui-tue-quistes qui accusent l’Algérie et la France de manipuler ces terroristes. Elephant Man et Dhina même combat!!

      Anonyme
      30 octobre 2020 - 12 h 15 min

      T’es complètement à côté de la plaque !

        Anonyme
        30 octobre 2020 - 15 h 15 min

        On voit que tu es perdu!! Tu ne sais plus quoi dire!! Je te le redis, ce qui ne veulent pas reconnaître que la société musulmane est gravement atteinte de ce cancer islamiste et ne veulent pas le condamner sont aussi dangereux que les islamistes eux-mêmes. Continuez à les défendre et à nier cette réalité. C’est facile de dire ce n’est pas nous c’est les américains, français, sionistes etc…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.