Le «scoop» de Global Watch Analysis ou l’improbable «cadeau» américain à l’ANP

Lloyd Austin Pentagone
Lloyd Austin, nouveau patron du Pentagone. D. R.

Par Houari A. – Global Watch Analysis croit savoir que les Etats-Unis auraient proposé des avions de détection et de commandement aéroporté de type Awacs à l’armée algérienne. Le site spécialisé dans la prospection géostratégique indique que cette proposition a pour but de «calmer la colère de l’Algérie suite à la décision d’implanter une base d’Africom au Maroc».

«La proposition faite au Maroc par l’ex-administration Trump d’y implanter une base relais d’Africom, le commandement des forces américaines en Afrique, a irrité au plus haut niveau les autorités algériennes», explique le site édité à Paris, selon lequel «cette décision, qui faisait partie des mesures d’incitation prises par l’administration Trump en contrepartie de la normalisation par le Maroc de ses relations avec Israël, a poussé Alger à menacer de suspendre toute coopération avec les Etats-Unis, notamment sur les dossiers sécuritaires brûlants au Sahel et en Libye».

D’après Global Watch Analysis, si Donald Trump a dépêché à Alger deux «émissaires de poids» – le secrétaire d’Etat adjoint chargé du Moyen-Orient, David Schenker, et la secrétaire de l’armée de l’air, dont dépend Africom, Barbara Barrett – une semaine avant son départ de la Maison-Blanche, c’est parce qu’il était «conscient de la gravité de l’enjeu». «Mais les autorités algériennes ont opposé une fin de non-recevoir aux tentatives de conciliation des émissaires américains, préférant attendre l’installation de l’administration Biden pour reprendre le dialogue avec les Etats-Unis dans de meilleures dispositions», précise le site.

Citant des sources anonymes, Global Watch Analysis ajoute que la nouvelle équipe installée au Pentagone, depuis l’arrivée aux commandes du nouveau ministre de la Défense, Lloyd Austin, «est très soucieuse d’apaiser le différend traditionnel entre l’Algérie et le Maroc, qui s’est considérablement envenimé depuis la décision de l’administration Trump de reconnaître la marocanité du Sahara Occidental en contrepartie de la normalisation des relations avec Israël».

La source du site ne s’attend néanmoins pas à ce que Joe Biden revienne sur cette décision, mais révèle que la nouvelle équipe du Pentagone «s’attelle à calmer la colère d’Alger, en usant à la fois de la carotte et du bâton : des avions de reconnaissance ultra-modernes de type Awacs [qui] sont proposés à l’armée algérienne, notamment pour renforcer ses capacités en matière de lutte antiterroriste, et des notes confidentielles du renseignement américain [qui] sont échangées avec Alger». Des notes qui «font état de projets terroristes alarmants élaborés par des groupes djihadistes au Sahel pour tenter d’étendre leurs zones d’activité plus au nord, en profitant de la dégradation des relations algéro-marocaines et l’arrêt de la coopération sécuritaire entre Alger et Rabat».

Cette information révélée comme étant exclusive et sûre paraît toutefois peu crédible pour, au moins, deux raisons. La première étant que les Etats-Unis réservent leurs armes sophistiquées à leurs alliés traditionnels. Les seuls avions que l’armée algérienne a obtenus des Américains furent les Hercule C-130 offerts au début des années 1980 en guise de remerciements après la libération des diplomates pris en otage à Téhéran, en Iran. Ensuite, l’Algérie s’est résolument tournée vers la Russie auprès de laquelle elle s’apprête à acquérir l’avion de chasse furtif Su-57 après avoir doté sa défense antiaérienne des redoutables missiles Iskander et, auparavant, du fameux système S-400. De même qu’elle n’a pas cherché le vaccin anti-Covid-19 ailleurs qu’à Moscou dont elle vient de recevoir une première quantité.

Par ailleurs, l’information de Global Watch Analysis est d’autant moins probable que les Etats-Unis s’apprêtent à annuler un projet de fourniture des avions de guerre F-35 promis par Donald Trump aux Emirats arabes unis dans le cadre de ce qui devait être un rééquilibrage des forces dans la région du Moyen-Orient. Le régime d’Abu Dhabi avait cru pouvoir obtenir des armements qui le placeraient sur un pied d’égalité avec Israël, devenu «ami» face à l’ennemi iranien. Fantasme d’un Mohammed Ben Zayed dévoré par l’ambition.

H. A.

Comment (22)

    Brahms
    6 février 2021 - 3 h 08 min

    Vous êtes le problème pas la solution,

    Le président américain, Joe Biden, a annoncé, jeudi, la fin du soutien américain aux opérations de la coalition menée par l’Arabie saoudite au Yémen, appelant à la « fin » de cette guerre. Il marque ainsi un tournant stratégique par rapport à Donald Trump.

    Mr Trump a donc fait + de 250 000 morts au Yémen. Aucune indemnisation, c’est cadeau, on bombarde, on teste du matériel militaire et on liquide des citoyens au nom de l’argent.

    Vendredi 5 février, 457.977 décès et 26.768.823 cas positifs confirmés sont décomptés par l’université Johns Hopkins – qui fait référence. Plusieurs comtés sont particulièrement touchés par le virus, à l’instar de celui de Los Angeles (1.134.595 cas confirmés, 17.555 morts) en Californie ou de Maricopa (483.775 cas, 7.885 morts) dans l’Arizona. Suit le comté de Cook, près de Chicago, 458.600 cas pour 8.977 morts. En Floride, le comté de Miami-Dade déplore de son côté 380.716 cas pour 4.964 décès, et celui de Harris, non loin de Houston, présente 325.010 cas pour 4.441 décès. Près de Brooklyn, le comté de Kings présente de son côté une mortalité particulièrement élevée : 180.770 cas pour 8.505 morts.

    Le mauvais KARMA en Libye, au Yémen, en Irak, en Syrie avec de très nombreuses victimes (âmes réclamant justice) donnent au final, la COVID – 19 (virus avec 460 000 morts aux USA) compensant les mrts du Yémen (250 000 morts par tueries américaines).

    Tout se paie en centuple dans la vie sans compter les pertes financières colossales (4000 milliards de dollars).

    Brahms
    5 février 2021 - 8 h 38 min

    Chakib Khellil a fait l’inverse,

    En effet, il a fait des gros cadeaux aux américains avec ANADARKO mais l’inverse jamais. Ce militaire américain devrait donc savoir que l’on peut se payer des avions, il suffit juste que les voleurs de l’Algérie partent définitivement.

    Lecomgre
    3 février 2021 - 19 h 26 min

    Pour se faire respecté par les grandes puissances,l’Algérie doit se doter de la bombe atomique se protégé et protégé les africains,et aidés les salafistes algériens à retourner chez les monarques

    Amine
    3 février 2021 - 14 h 11 min

    Les Américains, n’ont-ils pas aidé l’Iraq contre l’Iran ?
    Il faut apprendre de l’histoire, il ne faut pas être comme les islamistes, la mentalité dominante en Algérie.

    Vroum Vroum 😤..
    3 février 2021 - 13 h 29 min

    Usa créateur de Daesh avance ces Pions en Afrique du Nord grâce au « Poulet » Makhzen et Momo 00007..Apres l’Espagne en territoire Marocain à Ceuta et Melilla, Îlot du Persil viennent les USA y prendre pieds dans une Base offerte par Makhzen Momo 00007…Alors que le Monde Musulman a les moyens Humains, Financiers, Énergies, points stratégiques, militaires, pour s’imposer en tant que puissance Mondiale et bien non dans ce monde Musulmans y’a des « Poulets » Dirigeants Rois, Président vendus qui préfèrent se soumettre faire la Vaisselle, à l’Otan Usa , trahir… Je pense que le Contre Terrorisme Algérien va se retourner contre Usa et Cie au Sahel.. Mais franchement Momo 000 , 0 et son Makhzen sont fous de faire rentrer le Loup Usa au Maroc.. Ils nous apportent un Virus… Les Lechent bottes Makhzen comme le Saouds travail non avec le Sionisme mais pour le Sionisme.. L’Algérie à les moyens pour pourrir Africom au Sahel… Honte au Momo 000, 0 et son Makhzen vendus à Israël.. Momo 000, 0 est paraît-il le Commandeur des Croyants !!.. Qui l’eut cru !!!.. Traîtres Wahabite du Golf, traître Makhzen… Traître Erdogan Frères Musulmans…

    Mise au point
    2 février 2021 - 22 h 27 min

    Ne dite jamais le mot Maghreb, mais Algérie ou Afrique du nord !

      je suis d'accord avec vous!
      3 février 2021 - 13 h 35 min

      le niveau intellectuel des algériens laisse à désirer.
      moi, j’ai toujours condamné et demander de ne plus appeler les marocains en arabe « maghariba » ce qui est la même chose que maghrébin (donc les trois pays). donc quand on parle d’un parle d’une chose magharibiya (maghrébine) induit en erreur l’auditeur qui comprendra ‘marocain »! les marocains très vicieux jouent sur ça! IL FAUT APPELER LES MAROCAIN COMME LES MAROCAINS S’APPELLENT EUX MÊME : « MOGHRIBIYINE » ET NON PAS « MAGHREBIYINE ». LE MAROC C’EST MOGHRIB PAS MAGHREB. TOUT COMME L’EQUIPE NATIONALE IL FAUT BANNIR A JAMAIS FENNECS QUI PORTE POISSE (on a rien gagné avec ce mot malgré de grands joueurs et le maroc est le seul pays au monde qui nous a jamais appelé « guerrier du sahara » pur toujours « fennecs » pour nous porter poisse, ET INSULTANT EN PLUS, POUR GUERRIER DU SAHARA QUI PORTE BONHEUR ET GLORIEUX VU NOTRE PASSE DE GUERRIERS REDOUTABLES. quand j’entend=s des journalistes algériens de l’entv nous appeler encore fennecs je suis révolté par leur incompétence

        Anonyme
        3 février 2021 - 15 h 41 min

        Il faut les désigner comme mrarcas (pluriel de maroqui) !

    Logique non !!
    2 février 2021 - 18 h 27 min

    Et même qu’ils nous vendraient des armes de hautes technologies.
    Vous pouvez être sûr et certain que des mini explosifs guider à distance auront étés soigneusement introduit dans ces armements pour les détruire à distance le moment opportun.
    Et ils feront croire à un tir ennemis ou par maladresses du pilote par incompétences de ce dernier.
    Les américains c’est les Sions.
    Et ils ne toléreront JAMAIS que des pays arabes s’acquiert des armes équivalent à ceux qu’ils possèdent dans leur armée.

    Moskos dz
    2 février 2021 - 15 h 21 min

    -Question:quel est le but des lobbys de l’armement. -Réponse:provoquer une guerre Algérie-Maroc pour vendre à coup de milliards leurs armes qui rouillent dans les stocks.

    Anonyme
    2 février 2021 - 11 h 17 min

    Quand les américains mettent un homme de couleur au Pentagone c est qu ils vont faire un grand coup de bluff et attaquer un pays,lequel ? L histoire de la fiole montrée au conseil de sécurité par un homme de couleur pour attaquer l Irak est mémorable !!!
    Rien n est fait innocemment……..même Obama a été utilisé à fond pour détruire des pays…

      Aa
      2 février 2021 - 16 h 54 min

      Très peu de pays peuvent se permettre de dire non à Trump, l’algérie l’a fait. Pour moi c’est un honneur

    karimdz
    2 février 2021 - 11 h 11 min

    C’est pas un scoop … Je ne pense pas que l’amérique va fournir des awacs à l Algérie, qui sont stratégiques, et je ne crois pas non plus au fait que Biden va installer une base chez notre voisin.

    Les américains savent bien qu’ils prendraient un risque et pousserait l’ Algérie à sortir de son non alignement, avec pour conséquence, une mise à disposition des bases algériennes, maritimes, aériennes et navales, et beaucoup plus grave, des missiles russes pointées sur l Europe.

    Par contre, l Algérie doit à tout prix acquérir, et les russes ne doivent pas y faire barrage, l’équivalent russe du awac, le nouveau beriev A 100 en quelques exemplaires pour compléter notre stratégie de défense aérienne.

    Zombretto
    2 février 2021 - 10 h 42 min

    « …c’est parce qu’il [Trump] était «conscient de la gravité de l’enjeu ». Pour ceux qui connaissent un peu Trump c’est une déclaration absurde, presque comique. Le seul danger dont cet homme ait jamais été conscient est le danger qui touche son compte en banque et son égo personnel surdimensionné et extra-fragile. L’homme est un malade mental. Il est prêt à sacrifier ses propres enfants, son pays et le monde tout entier – et ce n’est pas du tout une exagération – pour obtenir ce qu’il désire dans l’immédiat, car ses plans ne dépassent jamais l’horizon des deux heures qui viennent, ni sa petite personne.

    zakaria75
    2 février 2021 - 10 h 34 min

    Erdogan a choisi le sytème russe de défense S400 pour pouvoir se défendre contre qui?
    Contre l’OTAN les propres alliés de la Turquie depuis 1955
    Il a préféré perdre le contrat de 100 avions furtif F35, les fournitures de composants militaires de l’Otan ( pour son industrie militaire) et une crise avec l’OTAN que de céder
    Les USA vendent du matériel qu’ils peuvent neutraliser ou contrôler à distance sauf à Israel grâce à leur maitrise de leurs GPS
    Les Russes nous accordent « le transfert de technologie « , leur sytème de géolocalisation GLONOST ( concurent du GPS américain) et surtout leurs meilleurs matériels militaires
    Les chinois aussi acceptent de nous céder leurs sytèmes de radars sophistiqués ( avions furtifs et drones), leurs missiles supersoniques (marine), leurs drones et surtout leurs nouveaux bâtiments militaires plus sophistiqués que ceux des russes…
    Les usa, ont bien reçu nos demandes de matériels (drones reaper , avions awacs, matériels de surveillances des frontières etc) et à chaque fois cela. nous été refusé mais on nous propose du matériel obsolètes
    Les Emiratis n’auront jamais des F35 même bridés car ce matériel est réservé à Israel et certains pays de l’OTAN dit « amis »

      IWEN
      2 février 2021 - 14 h 53 min

      {
      Zakaria75
      2 février 2021 – 10 h 34 min
      }

      DANS LE MILE, TOUT EST DIT !

    IWEN
    2 février 2021 - 4 h 48 min

    {
    Le «scoop» de Global Watch Analysis ou l’improbable «cadeau» américain à l’ANP
    février 1, 2021 – 11:05Rédaction
    }

    Nous ne voulons ni du cheval de Troie ni de l’avion .. . Awacs ! Ce que nous voulons, c’est deux sièges au CONSEIL DE SECURITE POUR L’AFRIQUE

    Mayday
    2 février 2021 - 2 h 52 min

    Les américains, ils faut s’en méfier comme de la peste. C’est un pays qui s’est construit sur un génocide et qui a à son actif approximativement 200 guerres, soit presque la durée de leur existence. Ils ne sont pas dignes de confiance. Sans guerres, sans coups fourrés, sans coups d’ états formentés à partir du siège de la CIA, ils ne peuvent pas exister. Rajouter à cela leur soutien inconditionnel à l’entité sioniste parce qu’ils croient au retour du messie, vous constaterez que c’est un pays fondé sur des notions finalement très archaïques : violence, religion, conservatisme, libéralisme, capitalisme, égoïsme. Ils ont toujours eu en effet une élite scientifique qui leur a permis une avancée technologique sans commune mesure qui a conduit à ce qu’ils arrivent à dominer le monde. Mais leur déclin est là, il rode. À trop avoir confiance en eux, en leurs logiques, en la légitimité de leur domination, à force de trop humilier plus faibles qu’eux, à trop jouer aux impérialistes, à trop exacerber ceux qui ne veulent pas être leurs vassaux, ils finiront par se détruire de l’intérieur sans même ne se rendre compte. D’autant plus que tant la Russie que la Chine travaillent à ce que le monde de demain soit multipolaire et qu’il s’avère que les technologies, les sciences, l’analyse, les armes sophistiquées… ne sont plus l’apanage de l’occident. On ne peut éternellement murer son territoire pour se protéger tout en détruisant les murs des autres. Le mal qu’ils ont « accompli » depuis le génocide des amérindiens en passant par l’esclavagisme, le Vietnam jusqu’à la destruction de l’Irak…. Tout cela se paie tôt ou tard et je ne crois pas que leurs dollars puissent y changer quoi que se soit. Si l’on considère que tout les grands empires ont disparu et si l’on part du postulat que les USA sont depuis le siècle dernier une sorte d’empire, l’histoire vaut pour eux aussi, car l’histoire ne fait que se répéter dans le temps. La Russie, la Chine sont des partenaires anciens et dignes de confiance. Toutefois, à trop continuer à nous rouler les pousses, attendre qu’ils nous aident sans pour autant leur proposer en retour l’image d’un pays sérieux, ils finiront par se détourner de nous. Car pour que les partenariats durent, la Russie et la Chine préféreront avoir un interlocuteur peut être pas trop riche mais sérieux et digne de confiance plutôt qu’un partenaire riche et mediocre, indigne de confiance à raison de son manque de sérieux. Arrêtons nos archaïsmes, arrêtons de sombrer dans la médiocrité, arrêtons de penser tel des colonisés,, desarimons nous du pseudo monde arabo musulman. Revenons à nos valeurs méditerranéennes, africaines, maghrébines, sortons de l’obscurantisme, des yajouz la yajouz, des bi idhni Allah, hamdouAllah, de toute cette hypocrisie religieuse et soyons spirituels par la foi intérieur et non pas par l’ostentation des mots et des accoutrements, découvrons nos têtes de ces choses qui couvrent nos neurones et qui nous empêchent de les utiliser à bon escient et d’émerger. Faisons de notre pays un paradis, instruisons notre jeunesse, décollons, femmes, hommes, berbères , arabes, musulmans, chrétiens, athées, agnostiques : soyons simplement Citoyens Algériens. Développons notre pays, notre terre car c’est un bien légué par notre ancêtres, reines et rois de numidie. Éloignons nous de cette pseudo nation arabo musulmane qui n’est pas la notre et faisons la Nation Algérienne dont les richesses historiques, naturelles, humaines si elles venaient à être exploitées tel qu’il se doit nous conduiraient à un bond d’un siècle en avant. La souveraineté, la puissance ne se decretent pas, elles ne naissent pas non plus de la fierté mal placée. Elles se méritent. Elles se construisent grâce à un dur labeur, loins des archaïsmes, des dogmes, de la consommation sans production, de la médiocrité et de l’obscurantisme. Un peuple n’a pas besoin de religion pour se hisser vers le hauts. Il se doit d’avoir de la foi en Dieu, de la foi en son prochain et du respect à son égard et enfin, de la foi en son travail. Ces trois critères sont les antidotes contre la fénéantise, la médiocrité, la corruption, les inégalités. C’est la voie du développement, car il n y a nul développement économique dans l’indigence intellectuelle.

      Anonyme
      2 février 2021 - 11 h 10 min

      Excellent !!!Tout est dit…
      Votre analyse devrait être prise comme maxime pour la nouvelle Algérie,…

    voyons on n'achète pas la sécurité de l'algérie, son avenir géopolitqiue et géostratégique, avec un avion!!!!
    2 février 2021 - 1 h 39 min

    c’est complètement aberrant et insultant envers les algériens. les USA devraient relire l’histoire du maghreb avant de venir et oser nous proposer ce genre de marchandage à deux sous humiliant. ils confondent algériens et marocains deux peuples totalement différents et qu’on a rien en commun, sauf la frontière. ils nous prennent pour le roi du maroc, et son peuple de berger, qui a été acheté par une bicyclette!
    l’algérie défendra son honneur et sa sécurité environnementale jusqu’au dernier algérien, et dieu sait combien l’algérien est un guerrier redoutable, avec un grand sens de l’honneur, et qui ne s’achète pas!
    biden a juste quelques semaines pour sauver l’honneur des USA en retirant la reconnaissance totalement inepte et ridicule de la marocanité du sahara, comme si que le sahara occidental et son peuple de sanhadjas qui combattait l’espagne depuis 1959, et qui ont chassé la mauritanie de leur terre en 1979 avant que le maroc ne la vole à nouveau grace au soutien de la france et d’israel, appartient aux USA.
    l’union africaine est avec les sahraouis et une guerre pourla libértaion de cette terre est imminente.

    l’algérie n’acceptera jamais l’impérialisme de la france et d’israel qui se cachent derrière le maroc à nos frontières pour nous détruire dans 10 ans. VIVE LA RASD LIBRE ET INDEPENDANTE

    Brahms
    2 février 2021 - 0 h 36 min

    L’Amérique marche avec Israël,

    Les États Unis ne donneront jamais rien aux Algériens, ils rôdent dans les parages car ils veulent pomper les richesses naturelles pour payer leur dette abyssale de 22 000 milliards de dollars.

    Leur technique consiste juste à armer des dictateurs pour ensuite les déshabiller quelques années plus tard, ils font la pluie et le beau temps en manipulant des États. On l’a vu avec l’Irak, la Syrie, la Libye.

    En représailles, il faut donc annuler tous les contrats de pétrole et de gaz et les faire sortir du Sahara algérien, qu’ils aillent en Israël faire des recherches en pétrochimie et surtout, reprendre le délinquant Chakib Khellil ainsi que les 140 millions de dollars avant qu’il ne décède afin de gagner en autorité et respect.

    Hocine-Nasser Bouabsa
    1 février 2021 - 23 h 29 min

    Des notes qui « font état de projets terroristes alarmants élaborés par des groupes djihadistes au Sahel, pour tenter d’étendre leurs zones d’activité plus au nord ».

    La forme est diplomatique, mais le fond est hostile: on menace directement l’Algérie par l’intermédiaire des groupes terroristes installés au Sahel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.