Affaires Nekkiche et Nekkaz, mort d’une étudiante : le pays est sur une poudrière

Nekkiche Bouazza
Le jeune Walid Nekkiche affirme avoir subi des sévices sexuels du temps de Bouazza. D. R.

Par Nabil D. – La justice s’est autosaisie dans l’affaire du viol présumé de l’étudiant Walid Nekkiche par les barbouzes de Wassini Bouazza, en novembre 2019, ont indiqué des sources concordantes. Une décision qui tend à calmer les esprits, après le vent de colère soulevé par cette affaire qui confirme le degré d’ignominie d’une poignée d’officiers qui ont usé et abusé de leur fonction sous Gaïd-Salah et qui se retrouvent aujourd’hui tous en prison.

Mais il n’y a pas que l’affaire du traitement abject subi par le jeune militant qui défraie la chronique, au point de trouver un large écho outre-Méditerranée où les médias relayent l’information et font notamment écho à l’entretien que l’étudiant a accordé au quotidien francophone Liberté, dont des passages ont été repris par l’agence française de presse AFP. En effet, la révélation de la dégradation de l’état de santé du prisonnier Rachid Nekkaz par son frère et son épouse étrangère a donné lieu à des manifestations dans certaines régions du pays et à travers plusieurs capitales en Europe et en Amérique du Nord. Le frère du détenu a clairement signifié qu’il ne faisait pas de la politique mais qu’il alertait l’opinion publique et qui de droit sur la maladie de Rachid Nekkaz, qui souffrirait d’un début de cancer et d’un kyste au foie. Son épouse a dû lancer un appel au gouvernement pour qu’il permette à son mari de se faire soigner dans des structures sanitaires adéquates hors de prison.

Alors que le pays était secoué par ces deux événements, la mort d’une étudiante électrocutée dans sa chambre au sein d’une résidence universitaire a sorti la communauté estudiantine de son silence pour dénoncer de graves manquements dans le secteur des œuvres universitaires. Une ancienne étudiante a affirmé, dans ce sillage, qu’elle a été témoin de mauvais traitements, de négligences, de détournements des denrées destinées aux étudiants par les agents et les responsables ainsi que des marchés douteux avec des fournisseurs indélicats qui destinent aux résidants de la nourriture dont la date de consommation arrive à expiration, et ce, a-t-elle assuré, avec la complicité de directeurs véreux.

Une enquête devrait être diligentée par les plus hautes autorités de l’Etat pour creuser dans ce marché juteux que sont les prestations dédiées aux étudiants. Une enquête dont l’étincelle sera partie d’une résistance de fortune utilisée par une étudiante en ces temps de froid, faute de chauffage et de nourriture chaude, selon de nombreux témoignages.

Le laisser-aller a atteint des proportions telles que le président Tebboune aura tout le mal du monde à redresser un pays dévasté par vingt ans de populisme et de rapine, alors que le deuxième anniversaire du 22 Février approche à grands pas et que les agitateurs via les réseaux sociaux, à partir de l’étranger et dans le pays, s’activent à en rallumer la mèche mal éteinte. Sauf que le caractère pacifique du Hirak risque de laisser place à la violence de ceux qui, comme les supporters du MCA qui ont saccagé le siège de Sonatrach, veulent rééditer le coup du 5 octobre 1988.

Le Président doit accélérer le nettoyage des rouages de l’Etat avant qu’il soit trop tard, pour pouvoir enfin lancer ses réformes qui font du sur-place, faute de compétence et d’abnégation des responsables choisis à la va-vite au lendemain de son avènement au pouvoir.

N. D.

Comment (47)

    -DZ
    11 février 2021 - 3 h 44 min

    Cette femme qui se prend pour la porte parole du Hirak que veut -elle, que cherche t-elle ??
    Elle a demandé même à Zitot de revenir militer en Algérie.
    Est-ce-qu’il y’a quelqu’un qui pourrait lui montrer la ligne rouge à cette manipulée du makhzen.

    Écoutez l’une de ses vidéos:
    https://www.youtube.com/watch?v=0cfLcg8SM9E

    Kahina-DZ
    10 février 2021 - 18 h 39 min

    Ce sont des problèmes qui existent et une réalité qu’il faut soigner avec des actes et des lois fermes. Ce n’est pas nouveau…
    Il y’a quelques mois, Chayma (Allah Yerhamha) a été violée et tuée…Mais l’affaire n’a pas pris cet ampleur…d’ailleurs, on a accusé la victime d’être la cause de son viol et de son assassina. Ceux qui ont défendu Chayma ont été attaqués sur les réseaux sociaux.
    Qu’est ce qui a changé dans la situation ??
    Ce qui a changé est le fait que le 22 Février est dans12 jours !!
    Les ténébreux soutenus par leur nourriciers veulent provoquer un soulèvement populaire en Algérie…ils veulent profiter de ce prochain 22 février, pour jouer sur la corde sensible du peuple…

    Le président doit nettoyer ceux qui bloquent la route à l’Algérie…Ceux qui manipulent le peuple…

    Pourquoi polémiquer...
    9 février 2021 - 18 h 41 min

    (…)
    D’accord, ce n’est pas l’Egypte ou la Turquie mais on a pas a se Comparer a des DICTATURES non plus…en glosant que tout va bien.
    Non! Tout ne va pas bien
    La Justice doit se REMETTRE AU SERVICE de son PATRON, c’est a dire celui au nom de qui elle Condamne:
    => LE PEUPLE ALGÉRIEN ou la LOI protege et Garantie la protection des Citoyens dans un ETAT de DROIT Emanation du PEUPLE ALGERIEN.
    …ni Telephone, ni SMS ni par Fax..ni Fonctionnaires, ni Ministères
    Le systeme Carcéral devra AUSSI se Réformer.

    Salim Samai
    9 février 2021 - 17 h 03 min

    Ce n´est PAS une affaire de Flen ou Felten! C´ést TOUT le Systeme qui engendre, cache et permet ses pratiques qu´íl faut revoir et REFAIRE! Ce n´est pas non plus une Histoire de Voyous, Barbouzes & Vicieux. Cest le Systeme du Juge « payé » qui est COUVERT par plus haut parce que plus haut c´est PAREIL! La meme régle s´applique au sein de la Prison!

    Si l´ÀFP reprend une Depeche de Liberte, c´est GRACE D`ABORD au Systeme DZien qui en 1er lui a ouvert le Flanc et le Portail! L´AFP et les ennemis de DZ « Love » les Breches, Fissures, Faiblesses et la Pourriture dont ils se NOURRISSENT et ou ils FLORISSENT!
    Ce n´est pas EUX mais NOUS, d`abord!

    Anonyme3.
    9 février 2021 - 15 h 22 min

    L’Algérie se relèvera et deviendra un pays comme lès autres le jour ou son peuple réfléchira Algérien ou le citoyens travaille ,vit et passe ses vacances dans tout le territoire sans soucis et vis versa pour lès autres régions en respectant son drapeau et ne tourne pas son dos à l’hymne National. Pour le moment on est loin de dire nous sommes un peuple unis ou une partie veut imposé une idéologie importé de la France colonial genre benêt ,OAS et pieds noir et l’autre veut nous imposé une culture des bédouins qui s’est arrêté au 8eme siècle. Il est temps pour nos historiens ,nos politiciens intellectuels et lès sages du pays de travailler et réfléchir comment faire face aux mains étrangères et fermer lès portes à l’ingérence des haineux en unissant le peuple et surtout nôtre jeunesse qui est perdu dans le foot ,la musique de la drogue et de la violence avec et dès cabarets manipulés par une opposition composé de politiciens dès rues et la complicité de leurs proches et parents.

    Bogdanov
    8 février 2021 - 18 h 28 min

    La justice du téléphone de Zeghmati a encore de beaux jours devant elle!!!!

      Anonyme
      8 février 2021 - 22 h 00 min

      Dixit le marrouki depuis son TaZmamart sans aucun droit dont de vote et dont la citoyenneté se limite aux baises-mains et lèche babouche.

        Boganov
        9 février 2021 - 9 h 35 min

        @anonyme alias Kahina: Détrempe-toi je suis un berbère Algérien et fier de l’être contrairement à toi qui a travesti son pseudo!!!!

        Anonyme
        9 février 2021 - 10 h 51 min

        Arrêtes avec ton khorti en défendant l’indéfendable. Ça devient lassant. Zeghmati est détesté par tous les algériens et reste le dernier rescapé de Gaïd Salah. AP à déjà fait plusieurs articles dénonçant le maintien de ce ministre

    Farid
    8 février 2021 - 16 h 31 min

    L’Algérie vit une situation très sensible certes mais saura comment s’en sortir.et elle n’est pas sur une poudrière. Le Sahel, une véritable poudrière prête à exploser aux portes de l’Europe

    Anonyme
    8 février 2021 - 16 h 05 min

    A ma connaissance il y a eu changement des responsables des services nommés par Gaïd mais les petits officiers sont toujours en service non? Autrement dit il y a de grandes chances pour qu’ils soient toujours là. J’espère que cette enquête permettra de les condamner sévèrement pour que ça serve de leçon aux autres.

    Algerien Pur Et Dur
    8 février 2021 - 15 h 08 min

    La situation de l’Algerie est certe peu enviable surtout en ces temps ou tous s’emploie, de loin et de pres, a la destabiliser. (…) Les actes commis par les barbouzes de gaid salah a l’egard de ce jeune homme sont honteux et indignes d’algeriens de souche et leur auteurs meritent le pire des chatiments si et une fois trouves coupables. Quant a Nekaze, je ne l’ai personnellement et je dis bien personnellement jamais considere comme ayant l’etoffe d’un president mais en meme temps je ne l’ai jamais classifie comme etant un element dangereux. je ne comprend donc toujours pas pourquoi on l’a mis en prison et pourquoi il s’y trouve toujours. Peut etre que cette decision a ete prise basee sur des faits concrets qui ont echappe a ma lecture. (…) Quant au president Tebboune, il est temps que la presidence accorde au petit peuple que nous sommes des informations plus detaillees sur sa sante. On parle d’un homme qui a ete elu president a peine une petite annee mais avec deja plusieurs mois en allemagne pour raisons de sante. Certes, la sante est un don de dieu et personne ne peut la predire ni savoir quand est ce elle peut nous etre retiree. Mais on parle ici d’un homme qui preside aux destines de 40 millions d’algeriens. Qu’on nous pardonne donc si on est un peu pointilleux sur cet aspect, nous qui nous nous relevons a peine d’une longue periode noire (…)

    Belveder
    8 février 2021 - 13 h 04 min

    Un Faisseau d indices pour Finir a un constat…LA VIOLENCE…Non LES ALGERIENS ont été exemplaires pendant 12 mois de Lutte et ont étaient la fiérté de PAR LE MONDE…et ils Vaincront sans Haine ni Violence mais avec Férmeté et Justice

    DRapeau mzewaR.
    8 février 2021 - 12 h 49 min

    J’y crois pas à leurs histoires,les étudiants oublient qu’ils payent uniquement 2000 dinars l’année(20 euros)le reste tout est gratuit y-compris le transport et ils sont loin derrière lès jeunes coréens et même lès indiens ,ils savent même pas rédigé une lettre alors que les autres sont entrain de fabriqué dès robots en payant chers leurs études. Pour le cas de nekkaz le menteur a trafiqué lès formulaires dès élections au nom de son cousin et financé tout lès voyous de amir el mazda jusqu’au harragas vendeurs de cigarettes et produits volés ,en tant que musulman je ne lui souhaite pas un malheur sur sa santé que si c’est vraiment il est malade c’est la responsabilité dès autorités de le soigné,mais il reste au yeux dès Algériens un manipulateur et un menteur.pour nekkiche j’y crois pas à son histoire c’est pour la premiere fois depuis l’histoire de L’Algérie qu’on entend un détenus était abusé sexuellement et à attendu jusqu’à sa sortie de prison pour dénoncé .le 22 fevrier est dans quelques jours lès laïcards berbères et lès islamistes de Mohamed zitout commencent à sortir de leurs trous pour préparer leurs carnaval fi dechra.

    Hocine-Nasser Bouabsa
    8 février 2021 - 12 h 19 min

    La torture est un crime. Le comportement de nos services secrets doit être exemplaire. Le combat contre les ennemis de l’intérieur doit être politique et pacifique, et non policier. Le peuple algérien est en mesure de mener ce combat, en Kabylie et dans toutes les autres régions du pays. Il faut juste lui baliser le chemin.

      KRIMO
      8 février 2021 - 13 h 09 min

      Pourquoi appeler toute personne qui ne partage pas les idées du pouvoir « les ennemis interieurs » ? C’est vraiment triste d’arriver a ce stade !!! Incroyable.

    Hocine-Nasser Bouabsa
    8 février 2021 - 12 h 11 min

    Les tortures et bavures sont partout. Abou Ghreib, Guantanamou et les tortures inimaginables commises par France coloniale en Algérie, en Indochine et en Afriquesont les exemples les plus édifiants.

    Depuis la mort de Boumediène et l’avenement du chadlisme, et particulièrement aprés le 5 octobre 1988, les services de sécurités algériens sont devenus incontrolables. Ce qui s’est passé avec Nekkiche n’est pas une exception. La seule nouveauté, c’est que son cas a été rendu publique. Par qui et pourquoi, est une autre question.

    Le Général Mediène en tant qu’ancien patron du DRS porte une part de résponsabilité, bien que c’est toute la société qui doit se sentir coupable.

    Il faut libérer Nekkaz. Il faut le combattre politiquement et non en le mettant en prison.

      Karim
      8 février 2021 - 14 h 06 min

      « …Ce qui s’est passé avec Nekkiche n’est pas une exception. La seule nouveauté, c’est que son cas a été rendu publique. Par qui et pourquoi, est une autre question… »

      Sur quelle planète on est? On devrait peut être taire l’information, c’est ça? La dignité d’un état est justement dans la traduction des auteurs de ces crimes pour répondre de leurs graves agissements devant la justice. Au lieu de cela, monsieur mis le blâme sur les victimes!!
      Des victimes qui doivent s’effacer et surtout garder pour eux ce qu’ils ont subi! Le monde à l’envers quoi…

        .
        8 février 2021 - 19 h 28 min

        Arretes ton baratin toute la …. doit disparaitre et il faut des gens honnetes qui aiment leur pays qui peuvent sauver le pays
        YATNAHAOU GAA
        Apres il faut recuperer l’Argent vole

    Anonyme
    8 février 2021 - 12 h 08 min

    Moi, je ne crois pas du tout à cette histoire de viol. On n´est pas quand meme dan une situation de guerre extreme, où l´on devient sauvage!

      Anonyme
      8 février 2021 - 13 h 32 min

      Détrompes-toi c’est comme ça depuis Boumediene

    Brahms
    8 février 2021 - 11 h 06 min

    S’agissant des viols dans les prisons,

    La sanction c’est la guillotine ou la pendaison seul remède efficace contre cette maladie mentale, vice venu des USA qui a donné le SIDA. Intenté au corps d’un jeune c’est vraiment dégueulasse, il est vrai qu’avec Internet c’est accessible à n’importe de voir n’importe quoi étant précisé que tout est tracé par les autorités du pays, ils savent ce que regarde l’internaute et les opérateurs également via des traceurs (pornographie etc..).

    La société algérienne est malade à tous les niveaux, il n’y a plus de repères, la faute à la corruption sous l’ère Bouteflika. Il est temps de mettre de l’ordre dans le pays.

      le niveau
      8 février 2021 - 11 h 41 min

      salam
      un peuple cuit par la corruption ..tu croit vraiment que demain tout sera beau et les gents serons saint ?
      …. oublie certe le (…) marocain bouteflika a mis le pays et le peuple a son plus bas niveau.
      tiens jadis l’algerie aider tout le monde et sans exeption
      elyoum celui que ta aider hier reba legroun.
      trop tard au minimum 2 decennie pour revenir
      et revenir ila kalam allah wa arrassoul.

    Zyriab
    8 février 2021 - 11 h 01 min

    Un certain nombre de questions se pose Comme par hasard les avocats de Nekkiche et ceux de Nekkaz lancent leurs alertes Juste la veille du 22 février quand Zitout et Dhina et toute cette engeance de terroristes Wahhabite veulent faire redémarrer avec violence le Hirrak (1988 BIS Répétita)Quand à cette étudiante qui prétend dénoncer la corruption de sa cité universitaire (Comme par hasard c’est aujourd’hui qu’elle la découvre et les médias qui la suivent aussi Ils dormaient hier ou ils n’avaient pas encore reçu les ordres ) La corruption est étalé en Algérie partout dans toutes les couches de la Société inhérente même à notre société Personne ne se pose la question d’ou ont émergés toutes ces villas mastodonte dont le propriétaire n’est qu’un simple fonctionnaire

      Farid
      8 février 2021 - 12 h 23 min

      Pourquoi alors le parquet ouvre une enquete ?
      « L’affaire Walid Nekkiche ne pouvait rester impunie. Les sévices qu’il dit avoir subis lors de sa garde à vue étaient d’une exterme gravité. Moins d’une semaine après son procès, le parquet général diligente une instruction préliminaire sur les faits avancés par le concerné afin, dit-il, “d’établir la vérité sur ce qui serait passé”.

    Lghoul
    8 février 2021 - 10 h 47 min

    Ca fait mal de voir quelqu’un écrire la vérité. Torturer un citoyen pour ses idées est du pure néo-colonialisme car un tel pouvoir est contre toute opposition qui pourra remettre en cause sa gouvernance. S’ouvir sur d’autres idées est en fait un outil de controle de la bonne marche de tout pays. Comment peut on parler « d’erradication » de la corruption afin de converger vers un état de droit si on empeche des citoyens de dire ce qu’ils pensent. Je ne crois pas que les styles de la Corée du Nord ou de la Russie vont marcher en Algérie. Nous sommes en 2021, pas en 62.

    Larbi
    8 février 2021 - 10 h 14 min

    vous parlez de bouaza et gaid salah c´est comme si la torture n´existe plus maintenant la torture elle est haram dans notre religion et dans toute les lois terrestes donc il faut la condamner meme si elle est faite contre mon adversaire politique azoul salam.

    Anonyme
    8 février 2021 - 9 h 06 min

    Ce qui est drôle, c’est que celui qui a été condamné plusieurs fois en France pour les logements, pour l’achat de parrainage de maires, et autres, est considéré comme un opposant en Algérie.
    Quant aux fake news du mec qui s’est fait violé, d’autres avant lui ont utilisé les mêmes méthodes: rappelez-vous de la dame qui s’est faite embobinée par ouled el banane et qui a fini par avouer, ou encore l’étudiante qui s’est faite malmenée dans un commissariat et qui finalement ce n’était que des mensonges.
    La manipulation a atteint des sommets incroyable en Algérie.
    STOP aux mensonges et à la manipulation.

    Brahms
    8 février 2021 - 6 h 46 min

    Il faut mettre des amoureux du pays aux commandes,

    Il faut mettre des fils de chahid, des diplômés qui ont envie de bosser, des stratèges, des fils d’ouvriers à des postes stratégiques en donnant des moyens humains et financiers et faire des bilans tous les ans sur le travail fourni.

    Tous les anciens du système sont à mettre à la porte, il faut tout rénover.

      Zyriab
      8 février 2021 - 10 h 42 min

      Tous les escrocs malfaisant juraient de tous leur Dieus leur amour de la justice et de leur patriotisme et leur amour de l’Algérie(Fils de chahid diplômés Fils d’ouvrier de paysans) Une fois au pouvoir ils ont volé dilapidé tout ce qu’ils ont pu Il faut un état qui sanctionne et le moyen était à notre disposition Exiger dans le nouveau code des élection l’introduction de la notion de Renvoi des élus S’il ne satisfont pas Au lieu de ceci nous nous sommes contenté de tout rejeter sans comprendre pour laisser la place à tous les escrocs de tout acabit faire leur beurre

    Vroum Vroum 😤..
    8 février 2021 - 4 h 54 min

    C’est un lavage d’esprit qu’il faut… Ce qui est Haram doit dégager… Et tant mieux que l’affaire Nekiche explose.. C’est ignoble et abjecte et ces malades violeurs , pire que les Singes Bonobos doivent payer.. En France, USA, GB, Espagne.. On officialisé la pratique Singe Bonobos , deux Hommes devant Mr le Maire, et Television officialise l’affaire. Dernièrement le Président Biden fraîchement élu signé un Décret bizarre qui permet le choix de chacun selon son « Orientation » Se..x… le « … d’intégrer une Équipe Féminine ou Masculine.. Les Singes Bonobos n’auraient mieux fait.!!.. Un Société transformée en laboratoire ou le mal côtoie le bien jusqu’à se confondre… Finie la Famille.. Les enfants… La Décadence.. Alors nous en Algérie on doit nettoyer cela dès esprits malades, les soigner , punir cette saleté qui a mené aux abus abjectes contre Nekiche… Punir ces Depraves, ces Malades Singes Bonobos décadents honteux… Un Singe Bonobo on comprend que c’est un animal, et pourtant inacceptable.. Mais la on a affaire a des Êtres Humains, intelligents, et c’est inacceptable, sale,.. Haram… Qui méritent la Prison et Êtres soignés de la Maladie Bonobo.. Une Société doit être exemplaire, intérêt général, conscience… Civisme… Combattre la Décadence.. Défense des Valeurs sacrés, sociales.. Mœurs…. Il faut éviter l’exemple Occidental D+Bonobos officialisé.. Non prenons si il le faut l’exemple Occidental pour son civisme, Développement Technologique tout en se préservant de la Décadence morale.. Oui le problème Civisme et Bonobo existe en Algérie, et on doit nettoyer cela.

    UNISSONS-NOUS.
    8 février 2021 - 3 h 52 min

    Allez y de vos commentaires odieux , vous le regretterez comme le regrettes aujourd’hui les Lybiens , Syriens et autres . le sionisme est a nos portes , il attend que le moment propice pour nous achever , alors qu’il faut , je dirai imperatif de construire un Front Interne Uni . nous reglerons nos divergences quand nous aneantirons ce danger . je ne suis ni une mouche et encore moins un mouchard . j’etais pro-hirakiste avant tous ces evenements dangereux qui nous entourent , a present JE SUIS ALGERIEN , tout court sans aucun courant politique , et combattrai toute ingerence etrangere dans mon pays , avec un clavier ou avec mon sang , PAROLE D’ALGERIEN .

    Anonyme
    8 février 2021 - 0 h 41 min

    violer un détenu politique n’honore point notre pays, peu importe si on est ou pas contre le pouvoir. c’est très grave que des choses pareilles se passent au pays de martyrs .
    Ils appellent les opposants à l’étranger pour qu’ils rentrent pratiquer leurs politiques …dans les prisons comme ils l’ont fait pour rachid nekaz!
    Ali ghederi …l’ont oublié en prison, alors des criminels se pavanent dans des salons luxueux aux frais du peuple.

    moh_blida16000
    8 février 2021 - 0 h 40 min

    bonjour,

    le viole abjecte et ignoble dont a été victime cet etudiant walid Nekiche dans la caserne ANTAR de la DGSI entre 26 Nov 2019 au 2 DEC 2019 commandée par deux colonel DGSI , Yacine, Skander, sous les ordres de wassini bouazza et gaid salah.

    l’enquête pour ce viole abjecte sera facile vu que tous les coupables sont a la prison militaire de Blida, colonel skander, colonel yacine de la DGSI, General Wassini Bouaza et le defunt ignare et raciste gaid salah avec leur haine déverser pendant l’année 2019 sur la Kabylie.

    les généraux Wassini Bouaza et othmane Belmiloud alias Caniche doivent juger sévèrement par le TM pour qu’ils soient un exemple a ne pas suivre aux autres officiers.

    de source bien informée, les informations que Amir DZ obtenais les années 2017 a 2019 était l œuvre de Othmane Belmiloud alias caniche.

    Anonyme
    7 février 2021 - 22 h 27 min

    Une ancienne étudiante a affirmé, dans ce sillage, qu’elle a été témoin de mauvais traitements, de négligences, de détournements des denrées destinées aux étudiants par les agents et les responsables ainsi que des marchés douteux avec des fournisseurs indélicats qui destinent aux résidants de la nourriture dont la date de consommation arrive à expiration, et ce, a-t-elle assuré, avec la complicité de directeurs véreux.

    Anonyme
    7 février 2021 - 22 h 22 min

     » …..de détournements des denrées destinées aux étudiants par les agents et les responsables ainsi que des marchés douteux avec des fournisseurs indélicats qui destinent aux résidants de la nourriture dont la date de consommation arrive à expiration, et ce, a-t-elle assuré, avec la complicité de directeurs véreux ».
    Ce n’est un secret pour personne et cela dure depuis des décennies. Il faut les voir ces malhonnêtes sortir chaque jour avec des couffins pleins de denrées détournées alors qu’elles étaient destinées aux étudiants. Certains même se sont enrichis riches avec ce genre de combines.

    La Illaha Illa Allah
    7 février 2021 - 22 h 14 min

    Tout ce que je peux dire c’est que les tortionnaires / voyous / voleurs / corrompus algériens n’auront jamais la baraka avec leurs actes. Les millions qu’ils volent n’auront aucune valeur car Allah leur fera payer dans cette vie et dans l’au dela.
    Allah est bon avec les persécutés.
    Que Allah nous guide vers le chemin de la paix et de la justice inchallah.

    Bon rétablissement aussi à monsieur nekkaz, courage

    karimdz
    7 février 2021 - 22 h 02 min

    Certains auteurs d articles se font une spécialité de faire dans la surenchère. Le moindre fait est exploité pour annoncer le pire, la fin du monde !

    Trois informations, d’une gravité certaine, dont une tragique ayant entrainé la mort d’une étudiante ont été diffusées mais surtout exploitées pour attaquer l Etat, en dépit de la conjoncture extrêmement grave.

    Les accusations portées par l’avocat de Nekkiche sont inadmissibles, les auteurs de ces faits ont été arrêtés, et doivent être jugés pour exemple pour que cela ne se reproduise plus. L’ état de santé de Nekkaz, qu on l aime ou pas est préoccupant et nécessite une hospitalisation urgente. Enfin, il y a eu cette explosion dans une résidence universitaire qui a coûté la vie à une étudiante, rahimha Allah. On s’interroge sur la présence d’une bouteille de gaz dans un bâtiment, avec tous les risques que cela suppose.

    Comme si cela ne suffisait pas, il y en a qui attisent le feu, à croire qu’ils n attendent que cela, l’embrasement ! Pourquoi cette tendance à vouloir généraliser et diaboliser en permanence, si cela ne participe pas d’une stratégie visant à déstabiliser un pays. Cela est d’autant plus étonnant, que ces auteurs se revendiquent patriotes !

    Les pratiques d’un ancien système enracinée depuis des dizaines d’années, ne vont pas disparaître en un an, Il faut du temps, du ménage, des réformes, des jugements pour y arriver à bout. Mais il y en a qui aspirent à voir notre pays se transformer en une Lybie bis. La vigilance est de rigueur, surtout quand des apprentis sorciers s’agitent de l’intérieur.

    COPIÉ/COLLÉ
    7 février 2021 - 21 h 54 min

    Je reviendrai le dernier paragraphe de cette article.
    Et je le réintroduit en copié/collé .

    Le Président doit accélérer le nettoyage des rouages de l’Etat avant qu’il soit trop tard, pour pouvoir enfin lancer ses réformes qui font du sur-place, faute de compétence et d’abnégation des responsables choisis à la va-vite au lendemain de son avènement au pouvoir.

    Anonyme3.
    7 février 2021 - 20 h 15 min

    La bêtise que font les jeunes naïfs entraîner par la chabaka de l’extérieur via lès réseaux sociaux et de l’intérieur Assoul ,tabou et cie ils engagent dès avocats pour lès défendre qui sont anti ANP anti Mr Tebboune , procureurs et juges .je ne vois pas une Assoul ou autres défendre lès détenus sans la politisé et la médiatisé ,malheureusement c’est lès détenus qui croient qu’ils sont importants et héros payent le prix et non lès enfants et proches de la chabaka hicham aboud ,zitot mazda et Bouchachi , Assoul et leurs compagnons du hirak kidnappé.
    Une questions pourquoi lès détenus restent un bon moment pour dénoncer qu’ils étaient torturer,insulté ou maltraiter,je crois que c’est l’incompétence de leurs avocats et c’est eux qui sont lès premiers responsables.

      Anonyme
      7 février 2021 - 20 h 59 min

      Commentaire dégueulasse qui donne raison aux tortionnaires!!

        Anonyme2
        7 février 2021 - 23 h 50 min

        Commentaire lucide pourquoi l’avocat n’a pas parlé avant au moment des faits pour défendre ça sort maintenant comme par hasard.

        Anonyme3.
        8 février 2021 - 0 h 53 min

        Allez vendre vos mensonges ailleurs peut être tv 5 crois que ce garçon était abusé sexuellement dis la vérité.pour vous ce garçon est d’une région et pour moi est un Algérien . les commentaires dégueulasses viennent des gens qui veulent voir un peuple divisé,voir le feu en Algérie et anti islam et musulmans et servant de ton ton comme moh l’Anonyme mouche qui rate aucune occasion pour répondre au patriotes qui aiment une Algérie indivisible sous un seule drapeau.

          Anonyme 4
          9 février 2021 - 11 h 04 min

          Félicitations « aux patriotes qui aiment une Algérie indivisible sous un seule drapeau ».

          Mes condoléances à ce même patriote qui semble être aveugle et qui a perdu la capacité de comprendre la situation dans laquelle se trouve notre Algérie en ce jour de février 2021.

          J’espère pour lui, qu’à son réveil, il ne sera pas traumatisé quand il sera confronté à la dure vérité de la réalité que vit notre pays actuellement.
          Ce n’est pas le mensonge qui dérange (nous en avons l’habitude), c’est l’insulte à l’intelligence qui est offensante et affligeante.

      moh
      7 février 2021 - 21 h 08 min

      Vous dites n’importe quoi ! Vous parlez des victimes et de leurs avocats ! Vous devriez plutôt parler des tortionnaire sans morale ni éthique et des procureurs corrompus et trouillards !

        ramdane
        7 février 2021 - 21 h 53 min

        il ya moroco esclave qu’il sincruste dans les foroms anonyme 3IL ARAISON soit zoubida bouchachi ou tabou et plein d’autres ce sont tous des traitres a la merci de mama frança et mekezene

      Yiwen
      8 février 2021 - 2 h 55 min

      L’indignité n’a pas de limite pour ton espèce.
      Tes propos sentent la vomissure d’un haineux
      Mais comme on dit, le temps finira pas rendre
      justice à toutes les victimes de ce système
      victimes mortes ou vivantes. Les tortionnaires
      et leurs commanditaires finiront leurs jours derrière
      les barreaux et leur vie associées à l’indignité pour
      l’éternité. La torture est un crime imprescriptible et son auteur payera tôt et tard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.