Allègement des conditions de voyage de et vers la France : l’Algérie exclue

CDG Algérie
Aéroport de Roissy Charles-De-Gaulle. D. R.

Par Kamel M. – L’Algérie ne fait pas partie des sept pays hors Union européenne qui viennent de bénéficier d’un allègement des conditions de voyage de et vers la France. Des sources médiatiques françaises ont indiqué, en effet, que des mesures d’assouplissement pour les voyages en direction de ou vers sept pays hors de l’Union européenne, dont la Grande-Bretagne, ont été annoncées par le ministère français des Affaires étrangères ce jeudi 11 mars.

Il est ainsi mis fin à l’obligation d’un «motif impérieux» pour se rendre en France ou voyager à partir de ce pays vers les sept destinations en question, à savoir l’Australie, la Corée du Sud, Israël, le Japon, la Nouvelle-Zélande, le Royaume-Uni et Singapour. La mesure, qui entre en vigueur dès ce vendredi 12 mars, inclut l’ensemble des relations familiales et de nouvelles situations particulières à la liste des motifs impérieux et personnels, apprend-on. Les couples dont l’un des membres est établi à l’étranger, les mineurs scolarisés en France alors que le foyer familial est à l’étranger et les couples séparés avec enfants vivant l’un en France l’autre à l’étranger sont concernés par cet allègement. De même que les étudiants «en situation de passer un concours» qui sont aussi ajoutés à la liste, ainsi que «les retours vers la résidence principale lorsqu’elle est établie en France».

Les autres restrictions restent en vigueur, dont la présentation d’un test PCR négatif de moins de 72 heures avant le départ, fait savoir le communiqué du Quai d’Orsay qui conseille «fortement», cependant, de «limiter au maximum les déplacements internationaux».

On ne sait pas si la France a exclu l’Algérie du fait que cette dernière a suspendu tous les vols à destination et en provenance de l’étranger durant tout le mois de mars. Auquel cas, la liste des pays concernés par l’assouplissement concernerait l’Algérie à dater du 1er avril. Les vols entre différents aéroports algériens et de nombreuses villes françaises se comptent par dizaines chaque jour, eu égard au nombre important de ressortissants algériens et de binationaux établis en France, sans compter les quelque 30 000 étudiants qui y poursuivent leurs études universitaires et dont une grande partie est bloquée depuis plus d’une année, au même titre qu’un grand nombre de concitoyens qui n’ont pas pu rentrer au pays bien qu’ils aient obtenu l’autorisation nécessaire pour ce faire. Des familles entières sont toujours en attente d’embarquer à l’aéroport de Roissy Charles-De-Gaulle, selon des témoignages postés sur les réseaux sociaux.

K. M.

Comment (12)

    Vroum Vroum 😤..
    13 mars 2021 - 19 h 45 min

    Un moyen de pression parmis tant d’autres.. Hormis les relations Peuple à Peuple, la on rentre dans les effets secondaires due au frictions au Sahel qui concerne deux États.

    Anonymous
    13 mars 2021 - 16 h 08 min

    arrêter, il n y a rien que la France on dirait c’est le seul pays au monde,arrêté de lécher les bottes des anciens tortionnaires et violeurs.je n’ai marre de voir toujours des articles sur la France

    BILAL
    13 mars 2021 - 13 h 09 min

    C’est simple l’Algérie a fermé ses frontière depuis l’année dernière et annoncé la fermeture des frontières pour tous du 1 à fin mars 2021, cause variants covid19. Elle a raison avec tous les faux tests que présentent les immigrés algériens et étrangers pour rentrer en Algérie, résultats : des cas de variants anglais , nigérians, etc. le premier qui a contaminé des algériens à Blida l’année dernière c’est une famille d’immigrés venant de France pour un mariage, puis un ingénieur italien travaillant au sahara. Donc, tous les arguments farfelus sont faux. Ce n’est pas pour défendre le gouvernement, mais je trouve qu’à chaque fois qu’il y a un problème c’est la faute au gouvernement. Je suis pour une critique constructive et non une délation systématique sans fondement. Surtout que l’Algérie est la cible de l’Occident et l’Orient et certains faux frères maghrébins.

      Abdou Mlt
      14 mars 2021 - 14 h 23 min

      Il n’est pas impensable que cette mesure incluant le pays sioniste et excluant en même temps l’Algérie ait été décidée par cet avant dernier cité, indirectement à savoir même directement?!
      De toute façon il est clair qu’on n’aiment que ceux qui ont l’argent ou ceux qui ont le pouce pour appuyer.

    karimdz
    12 mars 2021 - 12 h 15 min

    L Algérie paye son soutien constant à la cause palestinienne, faut pas cherche plus loin, les sionistes qui gouvernent la France, nous le font savoir !

    Rebelle
    12 mars 2021 - 10 h 49 min

    IL faut pas s’étonner tout ça a cause de notre diplomatie qui fait rein en vers ses ressortissants, essayer de faire la comparaison a l’époque de Houari Boumediane et maintenant !

      Moins ils en font et mieux ils se portent
      14 mars 2021 - 9 h 09 min

      @ Rebelle
      Tu as entièrement raison.
      Nos diplomates en France censés nous représenter au sens large du terme.
      Ils n’interviennent jamais pour venir en aide à leurs citoyens en difficultés en France suite à des injustices flagrantes et incontestables juridiquement.
      Quand les algériens sont attaqués, injurier, constamment stigmatiser à tort, les différencesde traitements que nous subissons de manière générale entre africains du nord.
      Nos diplomates doivent monter aucréneau et nous défendre en dénonçant ces manquements, ces injustices, ces attaques etc…etc…
      Souvent les politiques sont les instigateurs de ces problèmes récurent que les algériens vivent.
      Nos diplomates sont muet dans un silence farouchement inquiétant.
      Après ils sont surpris qu’il n’y a personne qui se déplace pour aller voter.
      Voter pour du vent !
      Ils sont juste bon à profiter des grands avantages que leurs procure leur fonction.
      Nous sommes pour eux des boulets qu’ils ne veulent pas traîner enchaînés à leurs pieds.

    Anonyme
    12 mars 2021 - 9 h 01 min

    Regardez ce faux jetons qui se dit revolutionnaire ami de Che Guevara,de Fidel castro,de Chavaz qui a retourne sa veste contre des dollars et des Euros pour devenir un propagandiste de la monarchie absolue et de la normalisation avec les sionistes…Safi Saied est un depute elu tunisien payer par le Maroc pour provoquer l Algerie…Cet (…) corrompu doit etre interdit de mettre les pieds en Algerie meme avec son passeport diplomatique…lui ,Moncef Marzouki et Bochra Belhaj Hmida sont des agents propagandistes au service de la Monarchie de Andre Zoulay .
    https://www.youtube.com/watch?v=YZXB-eN3vtQ

    1commentaire
    11 mars 2021 - 21 h 38 min

    Ces une évidence cette annonce entre eux les occidentaux ils ce comprennent !!!

    Belveder
    11 mars 2021 - 19 h 38 min

    L Algérie s’est exclue d elle même depuis 1 an ..air France sessert L Algérie normalement et se refait même une santé avec ses filiales low cost a 400 euros un seul trajet air Algérie est sous la perfusion du pétrole avec ses 10 000 employés

    DZ
    11 mars 2021 - 19 h 14 min

    Tant mieux, vous voulez qu’ils nous envoient les bananistes de Paris ? Non merci, gardez les sur la place de la Ripoublique.

      BILAL
      15 mars 2021 - 17 h 53 min

      L’Algérie ne vous appartient pas. Elle appartient à tous les fils de ce pays. Il n’est pas normal que les algériens qui vivent en France et à l’Etranger, ne puissent pas rentrer librement chez eux avec un test et pourquoi passer un test en Algérie. Il n’y a pas 2 catégories d’Algériens. D’autant plus que d’après les échos que j’ai il n’y a pas beaucoup qui respectent les règles sanitaires. On ne peu continuer à fermer les frontières éternellement. Il s’agit d’une nécessité économique, social, moral, les gens d’ici veulent rentrer au pays pour voir leurs mères, leurs pères, leurs parents, leurs amis et leur pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.