Philip Morris Algérie accusé d’alimenter le marché de la contrebande en France

Philip Morris Algérie
30% des cigarettes authentiques alimentent le marché noir en France. D. R.

Par Nabil D. – La filiale algérienne du géant mondial du tabac Philip Morris est accusée de consacrer une partie de sa production au marché parallèle en France, selon TF1. «Dans le cas très clair de l’Algérie, on suralimente un marché, sachant très bien que la plus grande partie de ces produits finiront, en l’occurrence, dans des pays comme la France», a affirmé le Suisse Raoul Setrouk, un ancien responsable de la distribution des cigarettes de l’industriel américain en Afrique, interrogé par la chaîne française.

Selon ce dernier, la firme, dont le quartier général est situé à New York et le siège opérationnel à Lausanne, «connaît parfaitement» les statistiques de consommation pour chaque pays. «Il est impossible pour un fabricant de tabac ou pour n’importe quelle multinationale de ne pas connaître très précisément son marché», a-t-il insisté, en ajoutant : «On sait exactement, dans des régions, dans des îles, dans des quartiers, le nombre de consommateurs qu’on a, de quelle marque, etc.».

En France, note TF1, 30% des cigarettes ne sont pas vendus chez des buralistes. Pour l’ancien cadre de Philip Morris, il est «impensable pour les industriels de se passer de cette part du gâteau». «Il y a le marché officiel et ces marchés parallèles sur lesquels personne ne veut laisser sa part aux autres», a-t-il expliqué.

La direction du groupe industriel au chiffre d’affaires colossal de 74 milliards de dollars, qui a refusé de donner une interview à la chaîne française sur le sujet, selon TF1, a réfuté ces accusations en bloc, dans une réponse qu’il a faite par écrit. «Philip Morris International est engagé avec détermination dans la lutte contre le commerce illicite en France et dans le monde», a répondu la firme américaine, en relevant qu’en Algérie elle «applique une surveillance étendue» de ses «volumes de vente» afin de «détecter rapidement les écarts inexplicables».

Nonobstant, constate TF1, «malgré cela, les cigarettes authentiques continuent d’alimenter l’essentiel du marché français de la contrebande». Des cigarettes qui sont introduites en France par les Pyrénées, à la frontière avec l’Andorre. C’est dans le massif montagneux de cette principauté enclavée, bordée par l’Espagne et la France, qu’un Algérien enrôlé dans ce réseau de trafic est mort d’hypothermie en octobre 2018. Le jeune, âgé de 20 ans, est décédé à l’hôpital d’une hypothermie alors qu’il tentait de traverser la montagne, en pleine vague de froid, flanqué d’un lourd sac contenant des cartouches de cigarettes destinées à la vente au marché noir à Toulouse et Perpignan.

«Ce sont souvent des hommes dans une grande précarité, en situation irrégulière, dont les trafiquants font des mules, et le terme revêt une grande signification», avait affirmé un procureur à France TV Info qui avait rapporté l’information à l’époque.

La jeune victime n’était pas seule lorsque les services de secours avaient été alertés pour venir en aide à un groupe de passeurs pris dans le blizzard et épuisés par les lourds fardeaux qu’ils transportaient, des cartons de 100 cartouches de cigarettes chacun. Mais le jeune homme avait été abandonné par ses accompagnateurs qui avaient pris la fuite, le laissant seul gisant sur la banquise.

Le jeune homme n’est pas un trafiquant mais un passeur, avait précisé le procureur de Perpignan, estimant que les trafiquants «profitent de ces gens faibles qui sont dans la misère et qui sont prêts à prendre tous les risques pour quelques dizaines d’euros, car c’est comme cela qu’ils sont payés, par des hommes sans scrupules qui, eux, font du bénéfice sur la misère des autres. Ce sont eux qui réalisent les profits, pas les passeurs».

Qui sont les barons qui dominent ce vaste trafic de cigarettes ? Se trouvent-ils en Algérie ou en France ? La revente de cigarettes de fabrication algérienne à même le trottoir dans pratiquement toutes les grandes villes françaises est monnaie courante. Que ce soit à Paris, Marseille, Toulouse, Lyon ou Lille, les trafiquants activent au su et au vu de la police sans qu’ils soient réellement inquiétés.

Les autorités algériennes ouvriront-elles une enquête à la lumière des graves accusations de Raoul Setrouk ?

N. D.

Comment (15)

    souad
    22 mars 2021 - 15 h 19 min

    qui continue à écouter ces chaines ??? il faut les zapper ces hypocrites.

    Personne en parle ?!
    22 mars 2021 - 15 h 05 min

    Les banlieus de France et ailleur sont remplit de drogue et de canabis qui vient du Maroc !

    anas
    22 mars 2021 - 11 h 07 min

    Bjr,

    Malheureusement pour l’Algérie, tous ces malheurs viennent de son voisin le Maroc même si c’est la France ou Moscou qui critique, il faut mettre la faute sur le dos du Maroc.
    Allez travailler pour faire avancer l’Algérie, sinon vous allez rester aux années 1970.

    Bonne journéee

    En s'en fout de Philip Morris
    21 mars 2021 - 23 h 08 min

    Le Maroc alimente le monde de chite.
    L’Algérie alimente la France de tabac.
    Le tabac + le chite = un joint
    Un joint= un camé
    Un camé sans tabac d’Algérie restera un camé.
    Du chite sans tabac = narcotraficants marocains.
    Philip Morris joue les éffarouchés quand c’est l’Algérie.
    Et nos Dattes deglet noor qui c’est offusqué qu’il n’ont même été classé .
    Alors … pour Philip Morris.

    Dad
    21 mars 2021 - 19 h 41 min

    La drogue et la cigarette on un point commun indépendance.
    En fabriquant des cigarette revient plus chère . le papier e,mballage , le traitement ,aluminium, le filtre le paquet ect
    Le haschich zéro dans un sac plastiques emballé pèse vendu..et plus lucratif ni vu ni connue. A c’est la propagande made France faire des sous rentabilité. Au détriment de leur société. Même tout les l’opposant du régime M6 demande a leur civil de faire Front .encore une fois pas la France elle essayer affaiblies l’Algérie avec sa propagande. Elle vise uranium 6centrale a faire tourner ces pas rien pour la drogues les droits des hommes c’est sont derniers de souci.

    @TF1
    21 mars 2021 - 18 h 24 min

    Ce n’est pas le géant mondial du tabac Philip Morris qui est le principal visé mais c’est l’Algérie et ces citoyens en premier lieu.
    Quant à notre voisin de l’Ouest qui produit du Cannabis en très grande quantité, qui inonde l’Europe et que celui-ci lui rapporte 25% de ses revenus, TF1 n’y voit que du feu, on peut toujours attendre le reportage, il ne sera jamais réalisé.

      Asyar
      21 mars 2021 - 19 h 48 min

      Pas de majuscules, tf1 est une chaine sioniste…

    elhadj
    21 mars 2021 - 17 h 58 min

    Un secteur économique rentable pour le trésor public algérien a été hélas cédé en totalité à un groupe émirati qui depuis détient le monopole exercé auparavant par l’ex SNTA. Face à ces quantités de cigarettes exportées clandestinement vers des pays étrangers, la question se pose de savoir si le fisc algérien contrôle et perçoit les taxes correspondantes ou y a-t-il dissimulation des quantités produites et mises sur le marché ainsi qu un trafic dans la tenue réglementaire des pièces comptables des unités de ce groupe.

    Anonyme
    21 mars 2021 - 17 h 57 min

    LE PLUS GRAND PRODUCTEUR DE HASCHISCH AU MONDE RECONNU PAR ONU .AUCUN MEDIAS N INTERPELLE A CE SUJET TOUT EN SACHANT QUE CELA ENTRAINE DES ZONES DE NON DROIT ET DES RÈGLEMENTS DE COMPTE PRATIQUEMENT TOUS LES JOURS .DEUX POIDS DE MESURE QUI PROTÈGE LE ROYAUME SATANIQUE DE MOMO6.EST POUR UN CARTON DE CIGARETTES ON FAIT TOUT UN RAMDAM

    Sprinkler
    21 mars 2021 - 17 h 27 min

    TF1 gagnerait en crédibilité à attacher un même intérêt à la filière du cannabis qui inonde l’Europe en général, la France en particulier, en toute saison et par tous les temps ! Encore une enfumade de NARCO-BUCHODONOZOR VI ! Le plus grand dealer de la planète après ESCOBAR trône royalement à 2 heures de vol de Paris et TF1 n’a d’yeux que pour le petit passeur « algérien » victime des barons de la contrebande ! Si le chiffre d’affaire de PHILIPP MORRIS est de 74 milliards de dollars par an (HT), celui de NARCO VI est de 25 milliards de dollars, exempt de toute charge !

    Algerien Pur Et Dur
    21 mars 2021 - 16 h 59 min

    A ma connaissance, la SNTA a ete vendue a un pays du golfe malgre les grands profits qu’elle generait pour le Tresor public. C’etait la periode maudite bouteflika. Assumant que cette accusation tienne la route, pourquoi ce Raoul Setrouk ne s’attaque t-il pas au nouveau proprietaire de la SNTA au lieu de pointer un doigt accusateur vers l’Algerie? Ah ya ouled (bien que « setrouk » (comme LePen d’ailleurs) ne sonne pas tellement francais) fafa. Ils ne veulent pas nous lacher pas les baskettes.

    100% du CANABIS: Le CANABIS Oui, La Marlboro Non !
    21 mars 2021 - 16 h 25 min

    Vient du Maroc et Alimente les GANGS de Criminels, les Groupes Terroristes, transforme les Banlieues en Zones de Non-Droit des Caids de Cite et l’Addiction des Jeunes Français…,
    ….Ah Oui c’estl’OMERTA sur TF1, CNews, M6 ect..,,
    Alors Vive Le Canabis et le NARCO-ETAT de sa Majesté Mimi6.
    …ou est-ce qu’on va trouver la bonne chair et les Ryadhs Sinon..,
    ..allez, tousen Choeur: No Pasaran !
    … La Marlboro ne passera pas
    Le CANABIS Oui, La Marlboro Non !

      Elephant Man
      21 mars 2021 - 17 h 01 min

      @100% DU CANNABIS : LE CANNABIS OUI, LA MALBORO NON !
      Exactement. Toujours l’Algérie bashing une récurrence en obsession maladive incurable !!
      Toute cette propagande pour exonérer la narcomonarchiemakhnazie, car son marché concerne la vente de drogue et ses bénéfices. Dans ce documentaire il manque quelque chose c’est le financement de la politique en France par l’argent de la drogue.
      Je reprends mon commentaire @Elephant Man de 2019 :
      Effectivement Pasqua notamment et ses laboratoires de cocaïne et cannabis au royaume enchanté avec Hassassin II et l’entreprise Pernod-Ricard pour le transport de la came en Espagne et France.
      Cf. Fauré dealer à la narcomakhnazi pris en charge dans les années 70 par l’OAS puis le SAC (cf. attentats sous drapeau avec GAL IPARRETARAK puis plus tard avec le GIA…).
      Pasqua a inondé la France de drogues ce qui a fait exploser la délinquance et la criminalité…..
      On peut également citer l’ex patron des STUP François Thierry et la narcomakhnazi trafic de cannabis.
      Tout ça à dessein pour tenter « justifier » l’injustifiable à savoir la légalisation du cannabis thérapeutique au royaume enchanté ZAAMA…
      Bientôt l’essai clinique du cannabis en traitement prophylactique contre le Covid19 pris en charge ALD 100% SS de Lyon à Villeurbanne via Vallaud-Belkacem et tutti quanti …

        Anonyme
        21 mars 2021 - 17 h 43 min

        Elle dénonce l’Algérie bashing en faisant du french bashing😂😂 sacrée Elephant Man!!

          Non, c’est juste
          21 mars 2021 - 18 h 08 min

          Qu’Elephant Man a sa santé, et la Sante des Français a coeur et le sens des priorites.
          Ceci dit, Le Commentaire est interessant:
          Dénoncer la Légalisation et le Traffic de Drogue qui vient du ..Maroc devient.. du ..French Bashing?
          A moins que ce soit les noms des Personnes mentionnées ?
          Je pense qu’Elephant Man devrait se lancer dans le Journalisme d’investigation…
          (…)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.