La justice française aux Algériens bloqués à l’aéroport de Roissy : «Air Algérie a raison»

Roissy
A l'aéroport de Roissy-Charles-De-Gaulle. D. R.

La justice française a débouté les Algériens bloqués depuis plus d’un mois à l’aéroport de Roissy Charles-De-Gaulle, à Paris, et donné ainsi raison à la compagnie Air Algérie, selon les médias français. Le 18 mars dernier, l’ambassade d’Algérie à Paris avait apporté des précisions sur la situation de ces concitoyens qui n’ont pas pu embarquer pour Alger et qui ont décidé de demeurer à l’intérieur de l’aérogare de Roissy jusqu’à ce que leur revendication soit satisfaite.

L’ambassade d’Algérie avait indiqué, en effet, que «suite à la détection en Algérie, le 25 février 2021, de cas du variant anglais de la Covid-19, les personnes concernées, au nombre de 27 (dont des enfants), ont été saisies individuellement par l’agence d’Air Algérie à Londres, les informant de l’annulation de leur billet d’avion Paris-Alger» et qu’«en dépit de cette notification, elles ont tenu à se déplacer à Paris les 27 et 28 février 2021».

Le consul d’Algérie à Créteil, en présence du représentant d’Air Algérie à Paris, a rencontré à plusieurs reprises, depuis le 2 mars 2021, certains membres de ce groupe pour échanger sur leur situation et la nécessité de retourner à leurs lieux de résidence en attendant la réouverture des frontières, précisait le communiqué de l’ambassade d’Algérie, qui ajoutait qu’il leur a été alors expliqué que la décision des pouvoirs publics algériens de fermer les frontières jusqu’à nouvel ordre a été actée en Conseil des ministres du 28 février 2021 et, par conséquent, dès lors, aucune dérogation ne pouvait être accordée.

Devant cette situation, la compagnie Air Algérie avait affiché sa disponibilité à prendre en charge les billets de retour vers leurs lieux de résidence, payer les frais des tests PCR, rembourser leur billet Londres-Paris et prendre en charge l’excédent de bagages, faisait savoir l’ambassade d’Algérie, qui ajoutait qu’Air Algérie s’était également «engagée» à prendre en charge les frais d’hôtel le temps d’organiser leur retour.

«Malgré les propositions faites leur garantissant le retour vers leurs lieux de résidence (Grande-Bretagne), les concernés ont choisi de rester en zone internationale», précisait le communiqué, qui soulignait, par ailleurs, que la compagnie Air Algérie «a pris en charge, durant quinze jours, les frais de restauration et autres» et que «l’Etat a pris soin de traiter certains cas (décès, maladie, étudiants en fin de séjour à l’étranger, etc.)».

H. A.

Comment (12)

    CHAOUI-BAHBOUH
    3 avril 2021 - 15 h 29 min

    Monsieur ANONYME, (…) est ce que tu est vraiment disponible pour, que nous, nous rendions au Consulat et entendre la réponse tout simplement, afin de reflechir par deux fois avant de traiter les gents de Monteurs ! soit courtois et intelligent, envers les autres, je suis ALGERIEN ET CHAOUI fier de ses Origines, et celui qui se cache c’est déjà une manière, que la Personne n’assume pas dans la vie tout court !!! Merci quand même et sans rancune !!!

    CHAOUI-BAHBOUH
    31 mars 2021 - 19 h 13 min

    Je me suis présenté à plusieurs Reprises au Consulat d’Algerie Paris ATION, pour Ample information sur la pseudo liste ÉTABLIE AUPRÈS des Autorites Algeriennes qui gèrent une soit disante LISTE pour s’inscrire pour avoir le sésame Billet d’un aller et retour, en attendant la confirmation des reprises des voles vers notre Pays, mais helas, il n’y a rien, par manque d’informations SÛRES et CERTAINES, les Autorites Consulaires contribuent et en courage les fausses nouvelles et créent une très grave erreure, qui risque de soulever un tres grave soulevement Populaire dans tous les Aéroports de France suite, que les autorités qui reçoivent nos CONCITOYENS. ILS LEURS DEMANDENT DE SE PRESENTER A L’AÉROPORT CHARLES DEGAULLE, Qu’a’ors l’Agence AIR-ALGERIE AVENUE DE L’OPÉRA EST FERMÉE DEPUIS PLUSIEUR MOIS VOIR UNE ENTIÈRE, COMMENT UN CONSULAT SE SUBSTITUE à AIR-ALGERIE, C’est vraiment ce [email protected] qui risque de très graves atteintes à l’IMAGE du pays et des Autorités payé pour servir les Citoyens Algerien, nous sommes comme des moutons de panurges à balancer dans L’OCÉAN DE CES GRATTES PAPIERS ET DES POUSSES CRAYONTS, C’EST UNE HONTE, CAR LA MAJORITÉ SONT TRES HAUTAINS ET PARLENT AVEC MEPRIS HUMILIANT À LEURS CONCITOYENS, Qui vivent avec le cœur accroché sur l’ouverture de des voles, mais cette catégorie de Fonctionnaires sont làjuste pour empacter l’€uro et ils s’en foute de L’IMMIGRÉ, ILS VONT CREER UN TRES GRAVE SOULEVEMENT DANS LES AEROPORTS EN EUROPE, IL EST TEMPS DE REMEDIER CE GRAVE PROBLÈME À LA FOIS HUMAIN ET QUI RISQUE DE FAIRE TACHE D’HUILE ET XE POFTER ATTEINTE À NOTRE PAYS AUX MILLIONS DE GLORIEUX MARTYRES LIVRÉ AUX AFFAIRISTES ET DES MAGOUILLES ET DE PASSE DROIT !!!, CORDIALEMENT LORIOT DES AURÉS ET DES 48 WILAYAS QUE VIVE L’ALGERIE DES DROITS ET NON AUX AFFAIRISTES SANS FOIE NI LOIS !!

      Anonyme
      2 avril 2021 - 8 h 40 min

      Pourquoi mentir, puisqu’on la France est fermée, et on ne peut quitter le pays sans « motif impérieux » ? C’est n’importe quoi.
      Demande à la France de lever le motif impérieux de sortie du territoire, si tu as le courage de t’attaquer au gouvernement français. Mais c’est une autre affaire.

    DZ
    31 mars 2021 - 8 h 50 min

    Même avec des preuves étalées sur la table, les fakes news pullulent sur la toile.
    Cette opération est téléguidée pour nuire à l’Algérie, (…)

    karimdz
    30 mars 2021 - 20 h 56 min

    Au delà de cet épisode juridique, il y a un vrai drame, un calvaire pour nos compatriotes à l’étranger qui doivent rentrer au pays. L Algérie n est pas responsable de la pandémie, c’est clair, elle a fait énormément pour rapatrier un maximum de nationaux, en comparaison avec nos voisins.

    Cela dit, il faut profiter de la prochaine reprise des vols internationaux, pour mettre le paquet en terme de rotations et d’avions, pour rapatrier une bonne fois pour toute, l ensemble de ces algériens qui souffrent dans les aéroports ou pire encore, dehors.

      Bent El Hadj
      30 mars 2021 - 21 h 32 min

      @KarimDz Salam Cher Karim je ne me lasses jamais de vous lire, notamment ce dernier commentaire qui prouve votre Humanisme , Un Grand HOMME même si on ne se connait pas j approuves pleinement Votre réaction. Et j ajoutes Pourquoi infliger de la Souffrance Gratuitement a des Familles Algeriennes tout en permettant un laisser passer pour les footballeurs Mahrez etc…de rejoindre l ALGERIE? Où est la logique? (…)

      BILAL
      31 mars 2021 - 15 h 44 min

      Je suis d’accord avec toi KarimDZ, j’ajoute que je suis un peu sceptique quant à la situation de ces compatriotes qui se trouvent bloqués un peu partout dans le monde. Il est certain que si de nombreux cas sont de bonne foi, il y a d’autres qui ne sont clairs du tout. Quand on voit, des gens qu’on rapatrie de Thaïlande, Emirats, Dubaï, Etats Unis, Canada, je me pose des questions, n’ont ils pas les moyens de payer leurs billets ? A voir les grosses valises qu’ils traînent avec eux, ça n’a pas l’air de gens en manque de moyens, par contre les Etudiants, personnes venues se soigner ou sans papiers je suis d’accord pour que on les soutiennent. C’est difficile de faire la part des choses. L pandémie a mis à genoux le pays pour ne pas dire le monde. L’idéal c’est les vols commerciaux reprennent pour tout le monde, il suffit d’exiger les tests PCR, les attestations de vaccin, d’être rigoureux. Nous avons tous envie de changer d’air et d’aller voir notre famille, nos amis, on a tous le mal du pays, car personne n’a le monopole du coeur

    elhadj
    30 mars 2021 - 19 h 22 min

    Trop de largesses ont été gracieusement concédées à des compatriotes établis à l’étranger notamment rapatriement, hébergement sans toutefois se conformer aux orientations et aux prescriptions des mesures sanitaires prises par les autorités du pays pour se prémunir contre cette pandémie du virus. L’on s’interroge d’ailleurs sur ce qu ils ont rendu d utile en contre partie au pays à l’encontre duquel une entreprise judiciaire de discrédit a été menée à partir d’un pays étranger. Quelle ingratitude malgré l’assistance matérielle des représentants diplomatiques et d’air Algérie, laquelle a consenti un énorme sacrifice financier irrécupérable pour ce genre de rapatriement à travers le monde.

      Belveder
      31 mars 2021 - 18 h 37 min

      Les places se vendent sur les Marchés en France par des personnes «  »Habilitée » » les passes droits pour embarqué sont dénoncé sans compter les ex Issaba qui quittent le territoire en Toute impunité

    Dommage pour Cyril Hannouna
    30 mars 2021 - 19 h 20 min

    Il a fait tout un cirque sur sa chaine pour les soutenir il a même pris en charge les frais de justice de leur avocat qu’il a nommé lui même.
    Ce type est un porte malheur, son geste n’était pas de les aider mais d’enfoncer l’Algérie, il s’en foutait éperdument d’eux.

      BILAL
      31 mars 2021 - 15 h 23 min

      Tout à fait d’accord avec toi, comme tout juif qui se respecte il n’a qu’une idée c’est nuire à L’Algérie. C’est du Zemmour en plus poli et plus malin.

    LA DIPLOMATIE EXPLIQUÉE AUX ALGÉRIENS
    30 mars 2021 - 18 h 34 min

    Il semblerait que certains soient des sans papiers en grande Bretagne et certains auraient des permis de séjour expirés. Comment peuvent- ils faire dans ce cas? Et comment peut-on promulguer des interdictions sans aucune dérogation ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.