Le chef d’état-major de l’armée met en garde les «aventuriers» du MAK et de Rachad

Chengriha Rachad MAK
Le général de corps d'armée, Saïd Chengriha, chef d'état-major de l'ANP. D. R.

Le chef d’état-major de l’armée a lancé une sévère mise en garde à ceux qu’il a qualifiés d’«aventuriers […] quel que soit leur obédience ou leur courant idéologique». Saisissant l’occasion de sa visite à la 2e Région militaire, le général de corps d’armée, Saïd Chengriha, a averti «contre toute tentative de porter atteinte à l’unité nationale».

«Nous [leur] rappelons qu’au sein de l’Armée nationale populaire, nous ferons face, avec fermeté et vigueur, à quiconque songe à mettre en péril les constantes de la nation et nous œuvrerons, sans relâche, à mettre à nu leurs abjects desseins devant l’opinion publique nationale et internationale car nous sommes fermement convaincus que l’unité nationale est le phare qui éclaire notre voie et qui renforce notre volonté dans les crises et l’adversité, et qui est aussi le garant de l’édification d’une Algérie nouvelle, forte, unie, développée, fidèle aux valeurs et nobles idéaux de nos vaillants aïeux, et apte à affirmer sa présence dans un monde plein de défis et impitoyable à l’égard des plus faibles», a-t-il insisté.

«Notre pays traverse aujourd’hui une phase cruciale de son histoire contemporaine, induite par les événements enregistrés aux plans régional et international, ce qui exige de la part des enfants libres de l’Algérie, dévoués et fidèles à l’Etat national fédérateur, instauré par la glorieuse Révolution de libération et dont les repères ont été tracés par la proclamation du 1er Novembre, une veille sans faille, un sens du patriotisme plus élevé et de veiller à la préservation de l’unité nationale, territoriale et populaire à laquelle nous devons tous nous attacher, en l’estimant, en notre âme et conscience, à sa juste valeur et en la défendant farouchement», a encore souligné le chef d’état-major.

R. N.

Comment (24)

    Anonyme
    22 mai 2021 - 10 h 00 min

    Notre pays a une Histoire très particulière. Quand est-ce que l’Algérie commencera enfin à vivre comme un pays plus ou moins normal? Souhaitons avec l’Algérie nouvelle, que tous les algériens vivront dans la prospérité et la dignité. L’ego est un mauvais conseiller et la vie est courte, faisons qu’elle soit agréable, pour tout le monde.

    Anonyme
    22 mai 2021 - 9 h 33 min

    Et les aventuriers du FIS et pro turquie qui sont bien etablis en algerie ? Ils iront meme aux elections.

    CAFTAN ALGÉRIEN
    20 mai 2021 - 16 h 58 min

    Abou Stroff
    20 mai 2021 – 6 h 57 min

    Vous voulez à tout prix éloigner l’armée des affaires qui touchent directement l’Algérie.
    Quand je lis vos commentaires, j’ai l’impression que ailleurs dans le monde l’armée reste inerte et ne s’intéresse pas au devenir de son pays.
    Dés-fois, j’ai l’impression que l’Algérie est le seul pays au monde qui possède une armée…Votre obsession sur l’ANP est devenue une maladie.

      Abou Stroff
      21 mai 2021 - 7 h 40 min

      « Vous voulez à tout prix éloigner l’armée des affaires qui touchent directement l’Algérie. » dites vous!
      désolé, mais je défends exactement la thèse contraire.
      en effet, je ne cesse de répéter que notre salut ne viendra ni des « partis politiques » qui ne sont que des sectes, sans plus, ni d’élections qui aboutiront à des chambres d’enregistrement, sans plus, ni de la société (civile?) qui est en majorité composée de tubes digestifs ambulants doublés de zombies décérébrés.
      ceci dit, je ne cesse de répéter que notre salut viendra de l’armée qui est la seule force organisée à même de mener un mouvement de dépassement du système basé sur la distribution de la rente et sur la prédation qui nous avilit et nous réduit à des moins que rien.
      cependant, il y a le fond et la forme.
      je pense que le chef d’état major n’a pas à discourir publiquement sur la chose politique car, le chef de l’armée n’a pas à s’abaisser au niveau des chefs de partis tels le rnd, le fln, taj, hms, ennahda et la soixantaine de partis dont la seule fonction est de meubler le vide sidéral dans lequel baigne une société biberonnée à la rente et shootée à la religion.
      en termes crus, si, au fond, je pense que l’armée est notre colonne vertébrale, je ne pense pas moins qu’elle doit garder ses distances vis à vis des feux de la rampe.

    Anonyme
    20 mai 2021 - 11 h 50 min

    Ali Ben Hadj cite son chef terroriste Abassi Madani comme référence. Et il ose parler de Chengriha.
    Réagissez avant que la secte de la décennie noire n’allume l’Algérie.

    Abou Stroff
    20 mai 2021 - 6 h 57 min

    « Le chef d’état-major de l’armée met en garde les «aventuriers» du MAK et de Rachad » titre R. N..
    je crois qu’il y a confusion des rôles.
    1- je ne pense pas que ce soit au chef d’étrat-major de l’ANP de se prononcer sur un sujet éminemment politique. nous avons un président (élu?) qui est ministre de la défense et c’est à lui que revient le devoir de se prononcer sur le sujet
    2- l’ANP combat l’ennemi que lui désigne le pouvoir politique et n’a pas à choisir ses ennemis. a t on vu les chefs d’état-major de france, des USA, de Russie ou du bostwana mettre en garde qui ce soit?
    3- qu’attend on pour mettre en garde la vermine islamiste qui se prépare à prendre le pouvoir grâce aux « élections » du juin prochain contre toute tentative de transformer la république en khalifat?
    moralité de l’histoire: tant que nous n’aurons pas compris que c’est la marabunta qui nous gouverne qui donne du grain à moudre et qui justifie la politique des « aventuriers », nous ne ferons que tourner en rond en attendant la « fin ».
    PS: au fait, pourquoi ne pas proposer aux aventuriers une « réconciliation nationale » et des primes d’installation pour démarrer des business aux côtés de tous les terroristes qui se sont, grâce à la politique suicidaire du fakhamatouhou déchu, métamorphoser en « chakhsiate watania » auxquelles on demande même l’avis sur des sujet aussi sensibles que la constitution?

      LOGIQUE
      20 mai 2021 - 12 h 30 min

      C’est une preuve qu’on a deux pouvoirs dont l’un est juste une vitrine civile pour le peuple.

      Argentroi
      20 mai 2021 - 12 h 35 min

      @ Abou Stroff
      Quand le HCE, présidé par le président de la république, désigne des organisations comme terroristes, ces dernières sont immédiatement considérées comme telles et les institutions, comme l’armée, ne font qu’appliquer cette décision en mettant en garde ces deux organisations pour montrer que ce n’est pas seulement une décision politique sans suite qui a été prise !

    Anonyme
    20 mai 2021 - 3 h 12 min

    Qui va remettre ce terroriste des années 90 à sa place. Il menace.
    https://www.youtube.com/watch?v=-ynebHUjKcY

    Kahina-DZ
    20 mai 2021 - 0 h 24 min

    Merci L’ANP !!
    La fermeté et puis la fermeté !!
    La sécurité de l’Algérie avant tout !!

    Anonyme
    20 mai 2021 - 0 h 18 min

    Il ya des lois et l’état doit les appliquer point barre. Que la justice lance des mandats d’arrêt contre ceux pour lesquels elle a des preuves de leur implication et qu’on arrête de coller cette étiquette à d’autres manifestants qui n’ont rien a se reprocher.

    Karim
    19 mai 2021 - 22 h 27 min

    Assurez vous que nos dirigeants soient compétents et honnêtes à faire tourner la machine économique, financière et commercial, seul à assurer les constantes de notre pays.
    Le reste, l’Algérien s’en chargera avec honneur.

      AHMED
      20 mai 2021 - 13 h 50 min

      On attend depuis 62.

        Karim
        20 mai 2021 - 18 h 22 min

        Quand on avait les idées, il nous manquait tout le reste.
        Et maintenant que nous avons tout le reste, il nous manque les idées..

    Anonyme
    19 mai 2021 - 21 h 34 min

    La stabilité et la justice c’est cela qu’on cherche tous avec cela tout citoyens sera aux aguets et personne ne pourra nous déstabilisé donc du concret pour y arriver le reste n’ai que du vent car pour une poigner de dollars beaucoups vendrez père et mère et l’Algérie le petit boutef et compagnies en connaissent un rayon !!

    Anonyme
    19 mai 2021 - 20 h 25 min

    Un homme averti en vaut…deux.

    SAHEL iÂZOUGUENE
    19 mai 2021 - 20 h 07 min

    Bien dit mon Général… de tout coeur avec vous ! Il faut leur rentrer dedans à ces traitres… Ils ne méritent AUCUNE PITIÉ !!! VIVE L’AN.N.P. ! VIVE LE D.R.S. ! VIVE L’ALGÉRIE ! VIVE LE PEUPLE ALGÉRIEN UNI du NORD au SUD et de L’EST à L’OUEST !!! ADH YERHAM RABI CHOUHADA…!!!

    Anonyme
    19 mai 2021 - 19 h 04 min

    C est son role et c’est bien il averti tt ces aventuriers qui penserait pouvoir atteindre leur but final la déstabilisation de l Algerie ou le stagner afin qu elle avance pas et prend a temoim l opinion algerienne donc le peuple algerien .Nous sommes de tt cœurs avec ttes nos forces de sécurités hommes et femmes dont l ANP qui travaillent 24h/24 et 7jrs sur 7 à nous proteger au risque de leurs propres vies nous le peuple le pays que nous cherissons tous sauf ceux qui cherchent le desordre .(…)
    Je leur rend hommage à tous et vs etes l honneur de l Algérie .Mais le dialogue entre tt les algeriens doit se faire et continuer a se faire ds une société civilisé et ca nous permettrai d accepter nos différences et d avancer tous ensemble pour le bien du pays (…)

    Aït Ammar
    19 mai 2021 - 18 h 56 min

    Ceux qui ont misés sur ces terros pour chuter l’état, seront déçus.
    Vive L’ANP

    Ayweel
    19 mai 2021 - 18 h 15 min

    Ce sont de belles paroles, des paroles fléchettes qui vont direct au cœur et le transperce à la manière d’une balle à implosion. Ces paroles seraient très utiles en ce temps de désespoir, mais, hélas elles sont que des paroles qui se volatisent dans l’air tant qu’on inculpe qui on veut et on lave à blanc qui on veut. Une ex député qui a insulté, qui a incité le peuple à mettre en quarantaine toute une région de notre pays, une ex député dont le poid des paroles et gestes est de même que celui du mak et rached réunis, est toujours libre et profite de sa retraite de 40 millions payée par les contribuables y compris ceux de la région et des algériens qu’elle a insulté. C’est beau d’être patriotique et de parler des valeurs et constantes mais ça
    serait encore plus beau d’être juste et équitable envers son pays et son peuple.

      Anonyme
      19 mai 2021 - 19 h 39 min

      C est l armee algerienne l ANP qui parle et qui est ds son role de protection du pays , C est loin d être des paroles en l air crois moi . Il parle sécurité du pays le reste c’est pas son affaire mais se doit d accompagner l etat la présidence ds ces reformes pour le pays et protéger ces chantiers et infrastructures le devellopemennt du pays contre ttes instabilités internes ou externes ensuite je te rejoins ds ta colère et tu as raison un député et quelqu ils soient ne doit pas porter la haine et diviser les algeriens ds le pays hani mrek mais la c est l armee qui averti et garante de la protection du pays et sait ce qu elle fait et je pense que c’est pour le bien de cette nouvelle Algérie notre pays a tous que nous voulons construire ensemble inch Allah.

    Séhab
    19 mai 2021 - 18 h 07 min

    bravo mon général pas de pitié pour les traitres!! on plaisent pas avec la sécurité de l’algerie!
    et des algériens il vaut mieux prévenir que guerrier!

    il ne faut surtout pas laisser ses terroristes nos faire revivre la décennie noires!
    il ne faut pas oublier les 200 000 martyres tuées pas des terroristes sans foi ni loi!!
    le peuple algérien ne veut pas revivre ça une deuxième fois!

    Elephant Man
    19 mai 2021 - 18 h 04 min

    Où vous voyez une mise en garde ….les terroristes on les combat on ne les brosse pas dans le sens du poil !!

    Anonyme
    19 mai 2021 - 17 h 37 min

    La grande majorité des Algériens qui aiment leurs Pays sont a coté de notre Armées quelque soit le prix a payer si comme dans les Années 90,le mérite revient aux Patriotes et a nous services de sécurité dans l’ensemble des services .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.